Derniers sujets
» Etats-Unis
par ivo Lun 10 Juil - 13:50

» Black Blocs
par ivo Lun 10 Juil - 13:45

» Syrie
par ivo Lun 10 Juil - 13:41

» immigration ...
par ivo Lun 10 Juil - 13:31

» ... G20 ...
par ivo Lun 10 Juil - 8:15

» turquie information
par ivo Lun 10 Juil - 8:07

» armement><désarmement
par ivo Lun 10 Juil - 8:00

» burundi
par ivo Dim 9 Juil - 9:17

» Today's joke
par ivo Dim 9 Juil - 9:00

» U.E.
par ivo Dim 9 Juil - 8:58

» Réflexion sur la peine de mort
par ivo Dim 9 Juil - 8:46

» esclavage
par ivo Dim 9 Juil - 8:44

» Corée du nord
par ivo Dim 9 Juil - 8:36

» egypte
par ivo Dim 9 Juil - 8:19

» droites extremes
par ivo Dim 9 Juil - 8:14

» GRAVOS & FRIENDS
par ivo Sam 8 Juil - 13:07

» blancs comme neige ^^
par niouze Sam 8 Juil - 11:40

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Sam 8 Juil - 11:09

» les "joies" du sport ...
par ivo Sam 8 Juil - 9:39

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Sam 8 Juil - 9:10

» sexisme ... encore et toujours ...
par ivo Sam 8 Juil - 8:57

» Salvador
par ivo Sam 8 Juil - 8:49

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 8 Juil - 8:03

» internet , technologie, ...
par ivo Sam 8 Juil - 7:56

» la phrase du jour
par ivo Sam 8 Juil - 7:46

» Découvrir la Techno.
par ivo Ven 7 Juil - 13:09

» macronie
par ivo Ven 7 Juil - 7:52

» état d'urgence et autres restrictions....
par ivo Ven 7 Juil - 7:50

» Necronomacron
par ivo Ven 7 Juil - 7:49

» R.I.P. .......................
par ivo Jeu 6 Juil - 13:40

» vite, je vais vomir ...
par ivo Jeu 6 Juil - 10:20

» racisme quotidien
par ivo Jeu 6 Juil - 9:22

» flicage total du net
par ivo Jeu 6 Juil - 8:08

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mer 5 Juil - 8:04

» monde - stupéfiants
par ivo Mar 4 Juil - 8:52

» homophobie dans le monde ...
par ivo Dim 2 Juil - 8:50

» "stupéfiants"
par ivo Sam 1 Juil - 9:45

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Sam 1 Juil - 9:17

» salaires
par ivo Sam 1 Juil - 9:04

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Sam 1 Juil - 8:58

» RDC >>>
par ivo Sam 1 Juil - 8:55

» Iran >>>
par ivo Sam 1 Juil - 8:36

» médias ? quels médias ??
par ivo Sam 1 Juil - 8:19

" un anti-parti ? "

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  niouze le Mer 24 Mar - 12:37

spike a écrit:Je pense qu'il faut arrêter de vouloir lutter entre anarchistes uniquement et fédérer tous les révolutionnaires!

deja si les anar réussissait a se federer sa serait quelque choses .....

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5023
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  Invité le Mer 24 Mar - 12:52

>>>ivo
"Comment avez-vous pu penser" etc etc... Parce qu'on peut toujours s'attendre au pire, désolée. Sûrement un petit clin d'oeil au 2nd degré que j'apprécie tant...
>>>spike et niouze "fédérer les anarchistes"...
C'est bien ce qu'on essaie de faire depuis des décennies, voire des siècles. Pour l'instant, ça n'a pas l'air de très bien fonctionner.

Si on pouvait le continuer sérieusement ce topic... À moins qu'il ne soit qu'une grosse blague depuis le début. C'est un passe-temps comme un autre après tout...



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  Invité le Jeu 25 Mar - 19:49

J'ai vu ce brave Sébastien hier soir à la tv : il était touchant de naïveté. En gros ne changeons rien mais "aimons-nous les uns les autres". Déjà entendu ça quelque part... Tout ça pour fédérer les abstentionnistes : clair qu'on va tout droit à la révolution.

Sinon j'ai calculé qu'entre 2 présidentielles, il y aura eu des élections tous les ans :

- 2007 : présidentielles + législatives (grâce à cette saloperie qu'est le quinquennat)
- 2008 : municipales (reportées d'un an à cause des précédentes)
- 2009 : européennes
- 2010 : régionales
- 2011 : cantonales
- 2012 : hé hop on repart comme en 2007...

Et tout ça donne de faux espoirs aux gens de gauche : d'ailleurs n'est-on pas en train d'assister à une nouvelle "union de la gauche", à moins qu'elle ne s'appelle "gauche plurielle", ou qu'ils ne trouvent un autre nom.

En effet, on va devoir trouver autre chose, mais fédérer les anars, j'avoue que là, mon neurone bloque un peu...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  ivo le Jeu 25 Mar - 19:58

comme dit plus haut, c'est representatif d'un ensemble de choses.
je ne cautionne pas mais il sera interessant de voir comment ça évolue ...
je ne trouve rien à ce sujet, mais je l'ai entendu en parler, certaines idées n'étaient pas pires.


quant à la gauche plurielle ... ^^
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  ivo le Jeu 25 Mar - 20:53

pour illustration:

* 24 mars 2010, lancement d'un "rassemblement humaniste et citoyen de conscience et de pression" le D.A.R.D. (droit au respect et à la dignité).

Critique du gouvernement actuel, il voudrait "filer des amendes et enlever leur salaire" aux sénateurs et ministres pour punir leur absentéisme à l'Assemblée nationale. "C'est vachement grave, ce spectacle des gens qui se crient dessus au lieu de s'écouter. Et c'est ça qu'il faut filer en exemple à nos gosses?". Patrick Sébastien se veut être la voie du peuple en créant une démocratie participative et son site reste ouvert à toutes propositions pour faire évoluer notre société et notre système politique.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Patrick_S%C3%A9bastien

http://www.le-dard.com/
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  Invité le Jeu 25 Mar - 21:02

Ça peut être un bon exemple de non-parti. On peut aussi appeler ça groupe de pression, et même dans certains cas, lobby. Se servir des medias pour faire passer certaines idées, pourquoi pas ? L'ennui, c'est que nous, anars, n'avons pas tellement accès aux medias classiques et aucune célébrité à nous mettre sous la dent.
Mais il est vrai que ça peut donner des idées...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  ivo le Jeu 25 Mar - 21:19

un (anti)parti se doit d'etre lié ou d'avoir un média Wink
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  Invité le Jeu 25 Mar - 21:23

J'aime beaucoup ta façon socratique d'amener les autres à dire ce que tu veux leur faire dire. Je pense, malgré mon faible niveau intellectuel, avoir compris depuis longtemps à quoi tu penses (et que tu ne diras pas ici) : je ne suis pas sûre d'y croire, c'est tout.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  spike le Jeu 25 Mar - 21:24

ivo a écrit:un (anti)parti se doit d'etre lié ou d'avoir un média Wink

Bah euh... Oui un peu parce que sinon les gens ne seront pas au courant...
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  ivo le Ven 26 Mar - 10:34


^^
"La mort de Socrate" par Jacques-Louis David


Dernière édition par Nyark nyark le Ven 26 Mar - 12:10, édité 1 fois (Raison : Références du tableau)
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  Invité le Ven 26 Mar - 12:11

Oui bon, c'est bien joli tout ça. Vous pensez qu'on a fait le tour du sujet ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  ivo le Ven 26 Mar - 13:11

je suis pas certain mais vu comme ça flood grave ... ^^
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  Invité le Ven 26 Mar - 13:19

Yeap, ça faisait longtemps...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  ivo le Ven 26 Mar - 14:07

une petite recherche par curiosité:

02 février 2007
Bové - La candidature de trop : Une inquiétante rhétorique « antiparti »
http://pcfmarcq-en-baroeul.hautetfort.com/archive/2007/02/02/bove-la-candidature-de-trop-une-inquietante-rhetorique-%C2%AB-ant.html
« La gauche de la gauche retrouve quelques couleurs. Bonne nouvelle. » Le départ en campagne de José Bové a suscité l’enthousiasme du directeur de Libération, un Laurent Joffrin manifestement inquiet depuis quelques jours de la campagne de S. Royal après avoir promu sa mise sur orbite et ouvertement soucieux de lui reconstituer des « réserves » de voix pour le second tour.

Après s’être retiré avec perte et fracas du processus unitaire des collectifs antilibéraux en novembre, Bové a donc finalement décidé d’ajouter à dix semaines du scrutin sa candidature à celles déjà déclarées.

Voir la réaction de Marie George Buffet sur France 3 Bourgogne - Franche-Comté du 1 février 2007



Ces dernières semaines, pour contrer l’argument d’une inutile candidature de division, il persistait à justifier son « come back » par le renvoi dos à dos des « appareils » de la LCR et du PCF, faisant fi de toute réalité sur ce point.

Besancenot a récusé le processus unitaire dès son origine, n’ayant signé aucun de ses textes au nom d’un désaccord de fond : il ne croit pas à l’idée d’enclencher dès 2007 une dynamique majoritaire de changement à gauche.

MG Buffet est elle allée au bout du processus et continue de promouvoir, comme candidate, cette dynamique et une démarche de rassemblement.

L’argument des « appareils » flirte ouvertement, et c’est là une des ambiguités récurrentes du discours de Bové, avec la rhétorique « antiparti » . Dans le Parisien, il répète qu’il mise sur « une dynamique étrangère à tout parti ». Ce débat traverse la mouvance antilibérale et les membres des collectifs avaient eu à trancher cette question à l’automne quand certains proposaient d’écarter par principe toute proposition de candidature émanant d’un parti, ce qu’ils avaient très majoritairement, au delà de leurs diverses sensibilités, refusé de faire.

La campagne victorieuse du référendum, menée hors de cette exclusive et conduite à égalité par des personnalités et des responsables de partis de premier plan, validait d’ailleurs cette position. Un autre point de discussion concernait à l’époque le mode de désignation du candidat, la majotité des collectifs repoussant la « votation » proposée par Bové, trop ressemblante à leurs yeux au vote internet du PS et surtout trop encline à encourager la personnalisation. Un reproche qui persiste à l’égard de la candidature de Bové dont les méthodes sont jugées trop « médiatiques ».

Aujourd’hui, devant les risques d’éparpillement et de confusion qui viennent de grandir, c’est sur l’ambition politique et de projet des candidatures en présence, sur leur utilité immédiate pour répondre à l’urgence du changement, sur les garanties de pratiques politiques offertes par les différentes candidatures que vont avoir à se déterminer les électeurs. Avec au fond une seule question en tête, étant entendu qu’il n’y a aucun doute sur la nécessité de barrer la route à Sarkozy : qu’est-ce qui fera le plus bouger toute la gauche dès 2007 ?

Il paraît pour cela indispensable d’adosser à l’envi de bousculer le bipartisme, une ambition solide et durable de transformation et de construction à gauche. Il ne suffira pas de faire « un coup » si tout retombe en l’état une fois le premier tour passé.
http://pcfmarcq-en-baroeul.hautetfort.com/archive/2007/02/02/bove-la-candidature-de-trop-une-inquietante-rhetorique-%C2%AB-ant.html


antiparti
(adjectif invariable)
Qui est en lutte contre les tendances du parti auquel il appartient.

...................
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  spike le Sam 27 Mar - 1:34

Nyark nyark a écrit:Oui bon, c'est bien joli tout ça. Vous pensez qu'on a fait le tour du sujet ?

Non mais j'ai pas forcémént la tête à ça en ce moment. Mais si vous pouviez m'éclairer sur l'idée de fond du truc ça serai bien car j'ai toujours rien compris! Je dois être en mode mononeurone....
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  niouze le Sam 27 Mar - 12:16

je digresse un peu

si toute anar est contre théoriquement alliance avec les marxiste , toute personne qui pratique ailleurs que derriere internet sait tres bien que dans la pratique insurrectionnel et activiste cette alliance est inevitable que ce soit a strasbourg par exemple dans le camps autogerer on voyait autant de drapeau noir que de rouge ... idem dans le combat pour les sans papier l'association est souvent faite avec les membre du npa et même du pc et autre front de gauche .... cela veut il dire qu'on est en accord avec tout ce qu'il font ...non mais que sur des combat commun elle est inevitable au risque d'etre completement invisible dasn le cas contraire ....
même plus loin (et ceci m'a été dit par une grecque avec qui je discutait (plusieurs sont venu par chez moi pensant que la france était un pays revolutionnaire bon la dessus il sont plutot deçu)) en grece durant les insurrections les mec se battait cote a cote marxiste et anarchiste ...toto (qui d'ailleurs ne sont en france pas tous anar mais plus une synthese de tout les idéaux revolutionnaire )et situationniste et même les stal .... donc dire qu'on est contre l'alliance avec les marxiste c'est beau c'est théorique mais sa n'existe pas dans la pratique insurrectionnel .

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5023
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  ivo le Sam 27 Mar - 17:20

certes ça disgresse ^^

et sinon ?
d'autres idées ?
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  ivo le Mar 6 Avr - 10:57

3 Français sur 4 ne font pas confiance au personnel politique
France Info - 06:22

Quel rapport les Français entretiennent-ils avec la politique et les hommes politiques ? Réponse du sondage réalisé par l’institut Obéa-Infraforces pour France Info et 20 minutes : défiance et désillusion.
Une très forte majorité des personnes interrogées ne croit pas en la parole des élus...

Interrogés sur la confiance, les Français répondent par la défiance : 76% d’entre eux ne croient plus aux paroles des femmes et hommes politiques, et ce quel que soit leur camp.
Ce chiffre varie en fonction du degré de proximité : les députés, européens et nationaux, n’apparaissent pas assez proches des réalités quotidiennes, les conseillers régionaux et généraux sont en majorité plutôt bien perçus, mais seuls les maires bénéficient d’un haut niveau d’estime. 64% des Français leur font confiance.

Ce qu’ils reprochent le plus aux élus (à 86%), c’est de faire passer leurs intérêts personnels avant l’intérêt général. Par ailleurs, deux tiers des personnes interrogées les pensent "déconnectés de la vraie vie".


Mais il n’y a pas que des mauvaises nouvelles pour les élus. Les Français leur attribuent quand même une qualité principale : le sens du travail.
Germain Treille

Enquête réalisée par téléphone du 22 au 31 Mars 2010 auprès de 1012 personnes habitant la France Métropolitaine, âgées de 18 ans et plus.
Échantillon national représentatif redressé de la population des français, constitué selon la méthode des quotas (sexe, âge, région).
http://www.france-info.com/IMG/pdf/Rapport_Sondage_Mars2010_-_France_Info_20mn_2_.pdf
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  spike le Mar 6 Avr - 19:12

Putain, mais alors pourquoi ils votent encore!!??
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  ivo le Mar 6 Avr - 19:15

n'est-ce pas ?? ^^

il est interessant de voir que notre tres cher sarko cherche à rendre le vote obligatoire comme en belgique ...

bienvenue dans l'empire ...
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  Goeland60 le Mar 6 Avr - 19:48

A propos de l'idée d'anti-parti, je la trouve excellente, bien que difficile à définir (ce qui est logique vu qu'on est en plein paradoxe).

Ce serait un anti-parti qui développerait des anti-idées, qui ferait des anti-propositions (contradictoires à toutes celles qui existent ainsi qu'à elles-mêmes), qui demanderait d'aller voter contre le vote, par exemple ?

Exigeons un référendum qui mette fin aux référendums !

Un slogan pour l'anti-parti : "Tout et n'importe quoi, mais pas n'importe comment ! Si ? Ah bon ! " :-)

Du nihilisme + de l'absurde + de l'humour.

En glissant aussi au milieu des vraies idées. A chacun de faire le tri.

L'anti-parti serait en fait lui-même la vraie idée.

La vraie-fausse bonne-mauvaise idée.

En fait, cela revient à renvoyer dans la gueule du capitalisme ses propres contradictions, mais pour les faire exploser (dans la tête des gens).

Une bonne source d'inspiration serait les textes de l'Oulipo (Coluche aussi) et, mieux encore, ceux de Nicolasarko, le grand maître de l'absurde et du ridicule (avec pourtant toujours une idée derrière la tête...).
avatar
Goeland60

Messages : 92
Date d'inscription : 03/04/2010

http://anarchisme-vert-anarcho-primitivisme.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  ivo le Mer 7 Avr - 9:28

A propos de l'idée d'anti-parti, je la trouve excellente, bien que difficile à définir (ce qui est logique vu qu'on est en plein paradoxe).
L'anti-parti serait en fait lui-même la vraie idée.
La vraie-fausse bonne-mauvaise idée.
En fait, cela revient à renvoyer dans la gueule du capitalisme ses propres contradictions, mais pour les faire exploser (dans la tête des gens).
merci.
il n'y a pas que ça mais effectivement c'est un peu l'idée.
mettre notre soi-disant république au pied du mur de ses contradictions.
et entre "une démocratie laique" et nos "racines judéo-chrétiennes", y'en a pas qu'une ...
plus toute les legislations à passer au crible,
un/des médias à creer,
et tous les "mécontents" à fédérer.
le but n'étant bien sur pas de participer à la mascarade mais bien de la détruire.

Du nihilisme + de l'absurde + de l'humour.
oui mais pas que.
leur putain de réel n'est pas un jeu.
surtout ... de l'efficacité.
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  Goeland60 le Mer 7 Avr - 16:57

100% d'accord avec ce que dit ivo (juste au-dessus).

Je pense que c'est un sujet énorme (en tant que réflexion à mener et idées à apporter) et que ça vaut le coup de se pencher dessus, prenant le temps qu'il faudra.

Il y a comme un "grand vide" dans ce domaine (la pensée "révolutionnaire" et les idées) actuellement. Depuis euh... 30 ans ? Même davantage, sans doute. Bref, depuis longtemps.

Trouver l'angle d'attaque juste, pour démonter ce système. Pas évident, mais pourtant essentiel.

"L'absurde" et "l'humour" en effet ne suffisent pas. Il faut un vrai contenu.

Donc à suivre, en ce qui me concerne.

La question d'un "anti-parti" rejoint celle de l'organisation, d'une manière plus générale. Ou de l'anti-organisation.

En ce qui me concerne, je suis un anti-organisationniste. Je viens de l'anarcho-syndicalisme, que je trouve au fond réformiste (après y avoir passé un peu de temps quand même). Je m'en suis rendu compte au fur et à mesure et en faisant le bilan.

Je ne crache pas sur les gens qui s'investissent là-dedans. Je dis simplement que je ne partage pas leur opinion (chacun la sienne).

Une phrase célèbre (je crois), dit : "L'anarchie c'est l'ordre sans le pouvoir" (je crois que c'est Jean Grave qui a dit ça, faudrait que je vérifie).

Je ne suis pas du tout d'accord avec cette idée : pour moi, "l'anarchie c'est le pouvoir du désordre".

Je suis donc opposé à toute forme d'organisation, quelle qu'elle soit (ben oui). La rotation des tâches, etc, tout ça c'est du blabla pour moi. Ca tient deux minutes et ça devient vite pesant pour tout le monde, à cause de la structure (visible ou invisible) que ça demande.

Ce genre d'autogestion anarcho-communiste ne marche pas, selon moi. Les gens s'en détournent assez rapidement. Le résultat étant que les petits-chefs font leur retour sans tarder et qu'on se retrouve dans une dictature démocratique, comme nous les connaissons.

Tout ça pour dire qu'un "anti-parti" doit s'accompagner d'une anti-organisation.

Kézako ???

En soi, ça ne veut pas dire grand chose et c'est justement tout l'intérêt : c'est plutôt en ne cherchant pas à dire les choses qu'on peut les dire, finalement.

Le but serait de créer le plus d'espace possible, au lieu d'essayer de le délimiter et de le définir.

Moins il y a d'organisation et plus ceux qui participent sont obligés d'organiser les choses. Moins il y a d'organisation et plus ça oblige tout un chacun à se bouger le cul, au lieu de se reposer sur l'organisation.

Une anti-organisation doit donc veiller à ce que ne s'établisse jamais une organisation. Mine de rien, c'est du boulot, parce que l'organisation a tendance à revenir toute seule ! :-)

C'est donc un peu le principe de l'auberge espagnole, on y trouve ce que chacun y apporte.

Créer cet "espace" n'est pas une mince affaire, car ça demande une tournure d'esprit particulière, qu'on est censé trouver justement chez... les anarchistes (les vrais, pas les anarcho-bolcho qui pullulent hélas depuis des décennies).

Définir cette "tournure d'esprit", cette façon de voir la réalité (et ainsi de permettre qu'elle apparaisse) est peut-être un des premiers pas en direction de l'anti-parti.

Pour moi, c'est un peu le but de ce forum (que je préfère nettement à d'autres forums anarchistes, dont je ne citerai pas le nom (ah zut, je viens de le dire sans faire exprès, oups désolé ! :-)))

? ? ? :-))
avatar
Goeland60

Messages : 92
Date d'inscription : 03/04/2010

http://anarchisme-vert-anarcho-primitivisme.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  ivo le Mer 7 Avr - 17:16

tout simplement ... merci.


il faut réinventer l'autonomie et la synergie.

seul bémol, à priori:

les free spaces n'existant plus il faut recreer en permanence des taz
(ou zones de non droit ... ^^)

pas facile dans le propos qui nous concerne ici.

mais le défi serait interessant.
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: " un anti-parti ? "

Message  spike le Mer 7 Avr - 17:33

Goeland60 a écrit:100% d'accord avec ce que dit ivo (juste au-dessus).

Je pense que c'est un sujet énorme (en tant que réflexion à mener et idées à apporter) et que ça vaut le coup de se pencher dessus, prenant le temps qu'il faudra.

Il y a comme un "grand vide" dans ce domaine (la pensée "révolutionnaire" et les idées) actuellement. Depuis euh... 30 ans ? Même davantage, sans doute. Bref, depuis longtemps.

Trouver l'angle d'attaque juste, pour démonter ce système. Pas évident, mais pourtant essentiel.

"L'absurde" et "l'humour" en effet ne suffisent pas. Il faut un vrai contenu.

Donc à suivre, en ce qui me concerne.

La question d'un "anti-parti" rejoint celle de l'organisation, d'une manière plus générale. Ou de l'anti-organisation.

En ce qui me concerne, je suis un anti-organisationniste. Je viens de l'anarcho-syndicalisme, que je trouve au fond réformiste (après y avoir passé un peu de temps quand même). Je m'en suis rendu compte au fur et à mesure et en faisant le bilan.

Je ne crache pas sur les gens qui s'investissent là-dedans. Je dis simplement que je ne partage pas leur opinion (chacun la sienne).

Une phrase célèbre (je crois), dit : "L'anarchie c'est l'ordre sans le pouvoir" (je crois que c'est Jean Grave qui a dit ça, faudrait que je vérifie).

Je ne suis pas du tout d'accord avec cette idée : pour moi, "l'anarchie c'est le pouvoir du désordre".

Je suis donc opposé à toute forme d'organisation, quelle qu'elle soit (ben oui). La rotation des tâches, etc, tout ça c'est du blabla pour moi. Ca tient deux minutes et ça devient vite pesant pour tout le monde, à cause de la structure (visible ou invisible) que ça demande.

Ce genre d'autogestion anarcho-communiste ne marche pas, selon moi. Les gens s'en détournent assez rapidement. Le résultat étant que les petits-chefs font leur retour sans tarder et qu'on se retrouve dans une dictature démocratique, comme nous les connaissons.

Tout ça pour dire qu'un "anti-parti" doit s'accompagner d'une anti-organisation.

Kézako ???

En soi, ça ne veut pas dire grand chose et c'est justement tout l'intérêt : c'est plutôt en ne cherchant pas à dire les choses qu'on peut les dire, finalement.

Le but serait de créer le plus d'espace possible, au lieu d'essayer de le délimiter et de le définir.

Moins il y a d'organisation et plus ceux qui participent sont obligés d'organiser les choses. Moins il y a d'organisation et plus ça oblige tout un chacun à se bouger le cul, au lieu de se reposer sur l'organisation.

Une anti-organisation doit donc veiller à ce que ne s'établisse jamais une organisation. Mine de rien, c'est du boulot, parce que l'organisation a tendance à revenir toute seule ! :-)

C'est donc un peu le principe de l'auberge espagnole, on y trouve ce que chacun y apporte.

Créer cet "espace" n'est pas une mince affaire, car ça demande une tournure d'esprit particulière, qu'on est censé trouver justement chez... les anarchistes (les vrais, pas les anarcho-bolcho qui pullulent hélas depuis des décennies).

Définir cette "tournure d'esprit", cette façon de voir la réalité (et ainsi de permettre qu'elle apparaisse) est peut-être un des premiers pas en direction de l'anti-parti.

Pour moi, c'est un peu le but de ce forum (que je préfère nettement à d'autres forums anarchistes, dont je ne citerai pas le nom (ah zut, je viens de le dire sans faire exprès, oups désolé ! :-)))

? ? ? :-))

Sans être méchant je trouve que tu dis des "vérités" qui n'apporte rien: un anti parti se base sur des anti idéee et une anti organisation. Par exemple...
Certes, mais comment fait-on c'est ça que j'arrive pas à piger!
Ca me fait un peu penser à l'IS en fait comme truc.
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum