Derniers sujets
» Précarité
par ivo Hier à 11:01

» les fous de dieu
par ivo Hier à 10:22

» racisme quotidien
par ivo Hier à 10:16

» droites extremes
par ivo Hier à 10:06

» alimentation
par ivo Hier à 9:52

» Etats-Unis
par ivo Hier à 9:35

» un peu de douceur ....
par ivo Hier à 9:18

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Hier à 9:00

» immigration ...
par ivo Hier à 8:58

» la crise ..........
par ivo Hier à 8:53

» la phrase du jour
par ivo Hier à 7:58

» Birmanie
par ivo Hier à 7:47

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Jeu 21 Sep - 11:38

» agriculture
par ivo Jeu 21 Sep - 11:01

» état d'urgence et autres restrictions....
par ivo Jeu 21 Sep - 10:33

» [中国- Chine] 一般信息- Informations générales
par ivo Jeu 21 Sep - 10:06

» afrique du sud
par ivo Jeu 21 Sep - 10:02

» blancs comme neige ^^
par ivo Jeu 21 Sep - 9:24

» armement><désarmement
par ivo Jeu 21 Sep - 9:11

» flicage total du net
par ivo Jeu 21 Sep - 9:06

» U.E.
par ivo Jeu 21 Sep - 8:31

» macronie
par ivo Jeu 21 Sep - 8:28

» les "joies" du sport ...
par ivo Mer 20 Sep - 8:46

» [Deutschland- Österreich] Allgemeine Informationen. [Allemagne- Autriche] Informations générales.
par ivo Mer 20 Sep - 8:24

» ... 14/18 ...
par ivo Mar 19 Sep - 9:00

» Today's joke
par ivo Mar 19 Sep - 8:03

» retraites
par ivo Lun 18 Sep - 7:58

» Necronomacron
par ivo Sam 16 Sep - 9:25

» pesticides / fongicides
par ivo Sam 16 Sep - 9:16

» homophobie dans le monde ...
par ivo Sam 16 Sep - 8:23

» Infos insolites.
par ivo Ven 15 Sep - 9:27

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Ven 15 Sep - 9:00

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 15 Sep - 8:38

» vite, je vais vomir ...
par ivo Jeu 14 Sep - 9:06

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 14 Sep - 7:34

» internet , technologie, ...
par ivo Mer 13 Sep - 8:43

» Yemen
par ivo Mer 13 Sep - 7:54

» egypte
par ivo Mar 12 Sep - 9:28

» Philippines
par ivo Mar 12 Sep - 9:07

» pologne
par ivo Mar 12 Sep - 8:55

» Nazisme.
par ivo Mar 12 Sep - 8:24

» Réflexion sur le sexisme
par ivo Lun 11 Sep - 8:37

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Sam 19 Aoû - 19:33

internet , technologie, ...

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: internet , technologie, ...

Message  ivo le Jeu 13 Nov - 9:47

Internet pas cher depuis l'espace
700 satellites pour offrir une connexion Internet aux deux tiers de terriens qui n’en n’ont pas encore. C’est le projet fou du milliardaire Elon Musk. Elon Musk ? C’est le co-créateur de Paypal, fondateur de la marque automobile hyper high-tech Tesla et déjà lanceur de fusées pour la Nasa avec sa société SpaceX.
Evidemment, ce n’est pas par altruisme. Il s’agit pour ces firmes d’augmenter leurs zones d’influence et leurs marchés.
>>>
http://www.franceinfo.fr/emission/nouveau-monde/2014-2015/internet-pas-cher-depuis-l-espace-13-11-2014-06-50
avatar
ivo

Messages : 26380
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: internet , technologie, ...

Message  ivo le Ven 21 Nov - 10:05

Les objets connectés, nouvelle « boîte noire » enrôlée par la justice
... pour la première fois, un objet connecté a été utilisé dans le cadre d’un procès en justice au Canada.
... l’histoire ne s’arrête pas là : les avocats de la jeune femme ne vont pas seulement récupérer les données directement auprès de la société qui commercialise le bracelet connecté FitBit (première boîte noire, soumise à toutes les erreurs, dérèglements, détournements d’usage possibles), mais les données de la plateforme Vivametrica qui agrège (on ne sait pas comment) des données de santé (venues d’on ne sait où) pour établir des moyennes statistiques à l’échelle de différentes communautés ou populations.
...
Et oui, les assureurs peuvent en toute « légitimité » demander à une cour de justice de récupérer les données du « porteur ». Données dont, je viens de l’écrire mais je le rappelle une nouvelle fois tant cela m’apparaît surréaliste, données dont personne, sauf les sociétés qui les produisent et les collectent, n’est en mesure d’attester de l’authenticité, de la complétude et/ou de l’exactitude.
« Les objets connectés portables pourraient devenir la “boîte noire” du corps humain [...] ; des décisions de justice passées ont déjà préparé le terrain à la divulgation accrue d’informations numériques dans le cadre du tribunal. »
...
Ab absurdum, s’il faut rendre la justice sur la base de données produites par des capteurs équipés d’algorithmes de collecte et ensuite traitées par d’autres algorithmes, qui mieux qu’un algorithme pour rendre la justice ?
... toute mise en place d’une automaticité judiciaire préfigurerait un déterminisme qui ferait voler en éclats les derniers cadres démocratiques de nos sociétés (et pour ajouter une touche finale à ce tableau flippant, je rappelle, niveau démocratique, que ce sont également des algorithmes – boîtes noires – qui dans un certain nombre de situations sont de plus en plus fréquemment appelés à se substituer aux processus de vote et de dépouillement).
>>>
http://rue89.nouvelobs.com/2014/11/20/les-objets-connectes-nouvelle-boite-noire-enrolee-justice-256147

The 10 Algorithms That Dominate Our World
>>>
http://io9.com/the-10-algorithms-that-dominate-our-world-1580110464
avatar
ivo

Messages : 26380
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: internet , technologie, ...

Message  ivo le Mar 25 Nov - 8:52

Découverte de Regin, un logiciel espion à tout faire
http://www.france24.com/fr/20141124-virus-regin-logiciel-espion-trojan-stuxnet-malware-decouverte-symantec-cyberespionnage-russie-arabie-saoudite/
L’existence d'un nouveau logiciel espion ultra performant, baptisé Regin, a été révélée par la société de sécurité informatique Symantec. Il serait le Stuxnet, ce virus censé avoir ralenti le programme nucléaire iranien, de l’espionnage informatique.

Vous avez aimé Stuxnet, le virus qui en avait après le programme nucléaire iranien en 2010 ? Vous allez adorer le nouveau logicel espion, baptisé Regin, qui semble avoir une dent contre la Russie et l’Arabie saoudite. Son existence a été révélée, lundi 24 novembre, par la société de sécurité informatique américaine Symantec. Il serait la pierre angulaire d’un vaste réseau de cyberespionnage en cours depuis 2008.

"C’est un programme d’un degré de complexité rarement atteint", assure Symantec dans la description technique de Regin. Joint par téléphone, Candid Wüest, un analyste de cette société ayant travaillé sur cette nouvelle menace, affirme que "c’est un peu le Stuxnet du cyberespionnage. Ses créateurs se sont donné beaucoup de mal pour qu’il soit presque indécelable et qu’on puisse faire à peu près ce qu’on veut en matière de collecte d’informations."

Couteau suisse du cyberespionnage

Symantec n’aurait, ainsi, peut-être jamais découvert ce virus si l’un de ses clients ne lui avait pas expliqué qu’un ordinateur ne servant pas à se connecter à l’Internet avait une fâcheuse tendance à communiquer, tout seul, avec le réseau. Depuis cette découverte, qui remonte à fin 2013, les experts en sécurité informatique vont de surprise en surprise.

Une fois installé sur un ordinateur, Regin fait tout pour se cacher le plus profondément dans entrailles de la machine et devenir quasi-indétectable. Les assaillants peuvent ensuite le personnaliser à leur guise. "Jusqu’à présent, nous avons identifié une cinquantaine de modules qui peuvent être ajoutés à Regin et permettent de couvrir une large palette d’activités d’espionnage", souligne Candid Wüest. C’est une sorte de couteau suisse de l’espion moderne : il permet de prendre des captures d’écran de l’espace de travail de l’ordinateur ciblé, de rechercher des fichiers effacés, de copier les mots de passe ou encore de prendre directement le contrôle du clavier et de la souris.

Certaines capacités de Regin démontrent que ses créateurs ont des idées très précises sur ce qu’ils veulent faire. "L’un des modules vise clairement les opérateurs téléphoniques car il permet spécifiquement d’espionner ce que font les administrateurs des réseaux mobiles afin, probablement, de récupérer les mots de passe et ainsi prendre le contrôle des antennes relais", note Gérôme Billois, expert du Cercle européen de la sécurité informatique et consultant senior pour la société française Solucom.

Russes, Saoudiens mais pas d’Américains

Le choix des victimes peut aussi paraître surprenant. Sur une centaine de cas constatés à ce jour, plus de la moitié concerne des cibles russes ou saoudiennes. Pour le reste, le Mexique et l’Irlande intéressent aussi beaucoup les organisateurs de ce cyberespionnage à grande échelle. Outre les opérateurs téléphoniques, ce sont essentiellement des "PME de secteurs sensibles, comme l’énergie ou la défense, qui sont visées", remarque Candid Wüest. Pour Gérôme Billois, cette cartographie des infections est à prendre avec des pincettes : "elle provient des premières constatations d’un seul acteur de la cybersécurité, il faut maintenant attendre de voir les résultats pour les autres sociétés du secteur".

Reste que tous se montrent surpris par l’absence de victime américaine. "C’est sûr que c’est assez rare", remarque Candid Wüest. "C’est étonnant et pourrait faire croire à un programme d’origine américaine, mais il faut toujours être méfiant avec les apparences lorsqu’on cherche à découvrir d’où vient un logiciel malveillant", rajoute Gérôme Billois.

Il est peut-être impossible, à ce jour, de déterminer l’origine de ces espions, mais Regin est, sans conteste, un programme soutenu par un État. Il en a toutes les caractéristiques : temps, argent et motivation. Il a, ainsi, fallu une équipe "d’au moins quatre spécialistes qui ont travaillé environ un an à son élaboration", estime Candid Wüest. Cette opération a, d’après lui, coûté plusieurs centaines de milliers de dollars sans viser de cibles potentiellement lucratives comme les institutions financières. Certaines victimes, comme les hôtels, sont particulièrement prisées par les espions qui cherchent à écouter les conversations de diplomates ou certaines négociations sensibles.
avatar
ivo

Messages : 26380
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: internet , technologie, ...

Message  ivo le Lun 1 Déc - 8:23

FACEBOOK REFUSE D’ÊTRE JUGÉE
Ça s’annonce comme le plus gros procès collectif (« class-action ») européen de tous les temps. L’affaire a été lancée le 1er aout 2014 par le juriste et activiste viennois Max Schrems contre la filiale irlandaise du King des réseaux sociaux à laquelle il reproche de nombreuses infractions sur la protection des données privées telle qu’on la conçoit de ce côté-ci de l’Atlantique.

Max qui s’estime trahi par le réseau social, lui reproche en vrac une politique d’utilisation des données confiées non conforme au droit européen, l’absence de consentement explicite à un certain nombre d’usages de ses données personnelles, de s’être compromis avec la NSA en lui donnant secrètement accès à ses données perso’ au travers du programme d’espionnage PRISM, de « tracer » ses membres sur des sites externes via les commandes « Like » et d’avoir refilé ses infos personnelles, y compris les plus intimes, à d’autres pour des applications externes…

Il faut croire que l’ami Max n’était pas le seul à s’être senti floué par le joujou vicieux de Zuckerberg. Dans les 6 jours qui ont suivi sa plainte, 25 000 cocus de la fête s’y sont joints. Depuis, 50 000 autres, originaires d’une centaine de pays, ont décidé de rejoindre les plaignants de la première heure en remplissant le questionnaire en ligne proposé sur le site www.fbclaim.com.
>>>
https://www.bakchich.info/international/2014/11/30/facebook-refuse-d-etre-jugee-63770
avatar
ivo

Messages : 26380
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: internet , technologie, ...

Message  ivo le Mer 3 Déc - 8:41

Pour Stephen Hawking, l'intelligence artificielle menace l'espèce humaine
http://www.courrierinternational.com/article/2014/12/02/pour-stephen-hawking-l-intelligence-artificielle-menace-l-espece-humaine
Au détour d'une interview accordée à la BBC, le célèbre physicien britannique a dit son inquiétude face aux progrès de l'intelligence artificielle.

Il a beau utiliser un synthétiseur vocal pour s'exprimer, Stephen Hawking redoute les progrès de l'intelligence artificielle, explique-t-il dans une interview accordée à la BBC.

Les efforts déployés pour créer une machine pensante font planer une menace sur notre existence même, affirme-t-il. "Une telle intelligence artificielle pourrait sonner le glas de l'humanité".

Une phrase venue au détour d'une interview, alors que le journaliste l'interrogeait sur l'opportunité d'améliorer son synthétiseur vocal, qui utilise une forme basique d'intelligence artificielle pour s'exprimer. Le mathématicien et cosmologue souffre d'une sclérose latérale amyotrophique, qui a détruit peu à peu ses capacités de mouvement et d'élocution.

"Les humains ne pourraient pas rivaliser"

"Cette forme primitive d'intelligence artificielle [qu'est le synthétiseur vocal] s'est révélée très utile", a-t-il reconnu. Mais il craint les conséquences de la genèse de quelque chose qui pourrait entrer en compétition avec les humains ou les surpasser : "[Une telle forme d'intelligence] pourrait s'émanciper et même améliorer sa propre conception à une vitesse toujours croissante. Les humains, limités par leur évolution biologique lente, ne pourraient pas rivaliser, et seraient détrônés".

Le professeur Hawking n'est pas le seul à craindre un tel futur. Elon Musk, le PDG des entreprises de technologie de pointe SpaceX et Tesla Motors, redoute lui aussi l'intelligence artificielle, "notre plus grande menace existentielle". C'est aussi l'un des quatre facteurs d'apocalypse retenus par les équipes qui étudient ces fins probables de l'humanité, et notamment celle des chercheurs de l'université de Cambridge, dont le Guardian a dressé le portrait cet automne.

Stephen Hawking, quant à lui, ne veut pas d'une version améliorée de son synthétiseur vocal. "Il a beau avoir une voix robotique, je préfère ça", affirme-t-il à la BBC.
avatar
ivo

Messages : 26380
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: internet , technologie, ...

Message  ivo le Mer 3 Déc - 8:49



Le web réchauffe aussi le climat
http://www.rfi.fr/technologies/20141202-web-internet-etude-energetique-consommation-impact-climat/
Alors que 190 délégations du monde entier sont réunies pour la 20e réunion des Nations unies sur le climat à Lima (Pérou) et réfléchissent aux moyens de lutter contre le réchauffement climatique, quelques voix s’élèvent pour rappeler que l’internet aussi surchauffe la planète. Selon l'Agence française de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, l'envoi d'un courriel avec une pièce jointe équivaut à une ampoule basse consommation qui fonctionnerait pendant une heure, soit 24 watts à l'heure.

Internet nous pompe l’air ! Ce mastodonte cybernétique est aussi polluant qu'énergivore. Il finira par engloutir toutes les ressources énergétiques de la Terre, brûlant des milliers de tonnes de carburants fossiles et relâchant au passage dans l’atmosphère des quantités effroyables de gaz à effet de serre. C'est aussi le constat dressé par la journaliste Coline Tisson, dans son documentaire Internet, la pollution cachée. Le film qui a interrogé les principaux acteurs de l’industrie du numérique, connaît actuellement un regain d’intérêt sur la Toile. L’activité web liée au commerce électronique serait particulièrement énergivore et nuirait gravement à l’environnement estime, conscient du problème, John Tuccillo, président du Green Grid de Schneider Electric dans le documentaire.

Où trouver l'énergie pour toutes ces données ?

Dans ce documentaire, les grands acteurs du web se demandent comment trouver suffisamment d’électricité pour faire face à la croissance exponentielle des données circulant sur le réseau. Hélas, impossible de satisfaire la navigation des internautes sans recourir aux énergies fossiles. Ce triste constat est clairement affiché sur les compteurs du site spécialisé Internet Live Stats, qui indique en temps réel, toutes les activités de la Toile. Le web âgé seulement de 25 ans, héberge aujourd’hui plus d’un milliard de sites qui sont consultés en permanence par trois milliards d’individus.

Internet enfle, enfle

En à peine 24 heures, 230 milliards de courriels sont envoyés, 4 milliards de recherches effectuées sur Google, 620 millions de tweets postés, 6 milliards de vidéos sur YouTube visionnées ! Notre navigation génère dans le même temps une consommation d’électricité de 3 millions MW/h, relâchant dans l’atmosphère 2,5 millions de tonnes de CO2. La grenouille électronique qui s’est métamorphosée en ogre, gavée d’électricité, et dévorant l’énergie du monde, finira-t-il par asphyxier ses enfants ?

→ A consulter également le projet Web Energy Archive, soutenu par l’Adème, qui a mesuré les consommations énergétiques de 600 sites web
>>>
https://www.youtube.com/watch?v=WtPMXrRG8kg
http://blog.schneider-electric.com/energy-regulations/2013/11/19/stay-front-regulators-get-handle-e-waste/
http://www.internetlivestats.com/
http://www.presse.ademe.fr/2014/07/etude-web-energy-archive-la-consommation-energetique-des-sites-web-cote-utilisateur.html
avatar
ivo

Messages : 26380
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: internet , technologie, ...

Message  ivo le Mer 21 Jan - 10:05

AfriLeaks traque la corruption en Afrique
Les lanceurs d'alerte africains ont dorénavant leur site sécurisé. AfriLeaks, c'est le nom de la plateforme lancée en fin de semaine dernière. Son objectif : faire reculer la corruption sur le continent en permettant à des informateurs anonymes de dénoncer des scandales dont ils ont connaissance, sans pour autant risquer leur place ou même leur vie.
>>>
http://www.rfi.fr/technologies/20150120-afrileaks-afrique-journalisme-investigation-surveillance-confidentialite-wikileak/
>>>
https://afrileaks.org/
avatar
ivo

Messages : 26380
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: internet , technologie, ...

Message  ivo le Mer 28 Jan - 8:39

Facebook accusé de censurer des pages sur Mahomet en Turquie
À la suite d'une décision de justice, Facebook a, lundi, rendu inaccessible en Turquie plusieurs pages avec un contenu "offensant le prophète Mahomet", rapporte le quotidien américain "New York Times".
Cette décision, confirmée au quotidien américain par un employé de Facebook sous couvert d’anonymat, fait suite à un ordre d’une cour turque adressé, dimanche soir, à la société californienne. Faute de quoi, la justice turque menaçait d’interdire complètement le réseau social sur tout le territoire.
>>>
http://www.france24.com/fr/20150127-facebook-accuse-censure-pages-mahomet-turquie-charlie-hebdo-internet/
avatar
ivo

Messages : 26380
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: internet , technologie, ...

Message  ivo le Mer 28 Jan - 8:57

Une appli pour gérer votre vie sociale par algorithmes
http://www.courrierinternational.com/article/2015/01/27/une-appli-pour-gerer-votre-vie-sociale-par-algorithmes
Une nouvelle application pour mobiles a pour but de régir nos relations sociales en se fondant sur un flux de données numériques. Inquiétant ?

Grâce aux technologies modernes, notamment celles portatives, nous pouvons déjà prendre des mesures de toutes nos fonctions corporelles : notre nombre de pas, nos heures de sommeil, notre consommation d'alcool ou de cigarettes, etc. Si pour l'instant nous nous bornons à chiffrer notre propre personne, "demain nous quantifierons également tout chez les individus qui nous entourent, prévient le magazine américain Wired. Pourquoi n'évaluer que sa personne quand on peut mesurer, cartographier et optimiser nos relations avec les autres ?"


C'est tout l'objet d'une nouvelle application pour mobiles, baptisée "pplkpr", qui "quantifie la valeur d'une relation sociale en fonction d'un flux de données". Pour cela, le programme créé par les artistes Lauren McCarthy et Kyle McDonald mesure notamment le rythme cardiaque de ses utilisateurs, qui peut indiquer un état de stress ou d'excitation. Ces données, combinées à des informations fournies manuellement sur la personne avec laquelle on se trouve, détermineront si vous devez passer plus de temps avec elle ou couper tout lien.

Un objet de provocation

Les algorithmes utilisés par pplkpr vont encore plus loin : selon les données récoltées, l'application va rédiger automatiquement des textos, réserver un espace dans votre agenda pour que vous rencontriez telle ou telle personne, voire supprimer les coordonnées de quelqu'un qu'elle estime nocif pour vous. Lors de la phase de test, l'application a ainsi bloqué deux amis proches car leurs niveaux de stress respectifs augmentaient significativement à chacune de leurs rencontres. Il s'est avéré qu'ils travaillaient alors ensemble sur un projet scolaire, ce qui créait leur angoisse.

Car si l'application existe bel et bien et est téléchargeable gratuitement, pplkpr a surtout vocation à être un objet de provocation et de satire, selon ses créateurs. "Nous sommes tous les deux très critiques envers ce mouvement de quantification qui collecte absolument tout et semble très utopiste et naïf quant à l'utilisation des données numériques", explique Lauren McCarthy à Wired. Les deux artistes américains ont voulu créer un symbole du problème posé par une vision mécanique des données personnelles : "Seulement des chiffres, sans limite, nuance ou émotion".
avatar
ivo

Messages : 26380
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: internet , technologie, ...

Message  ivo le Jeu 29 Jan - 9:28

Facebook "est Charlie" mais censure des images du Prophète
Il y a deux semaines, Mark Zuckerberg clamait "Je suis Charlie" dans un message rappelant l’importance de la liberté d’expression. Facebook a pourtant accepté de censurer des images du prophète Mahomet en Turquie.
>>>
http://www.courrierinternational.com/article/2015/01/28/facebook-est-charlie-mais-censure-des-images-du-prophete
avatar
ivo

Messages : 26380
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: internet , technologie, ...

Message  ivo le Ven 30 Jan - 9:59

Pourquoi l'intelligence artificielle fait peur
fr info
Plusieurs personnalités mettent en garde contre l’avènement d’ordinateurs potentiellement plus "intelligents" que les hommes et demandent une prise de conscience des pouvoirs publics.

« L’intelligence artificielle, c’est le diable ! C’est potentiellement plus dangereux que le nucléaire ». Voilà ce que disait Elon Musk, co-fondateur de Paypal, de Tesla Motors et des fusées Space X, il y a quelques mois. Avant lui, le grand physicien Stephen Hawking a également mis en garde contre l’IA. Cette semaine, c’est Bill Gates qui se joint au concert de mises en garde en parlant également de « démon que l’on ne pourra pas contrôler »
.

L’intelligence artificielle, c’est quoi ?

Ce sont des ordinateurs, des logiciels et des robots aussi intelligents que les hommes. Pour l’instant, cela n’existe pas. Même le super ordinateur Watson, d’IBM, qui participe à des jeux télés n’est pas intelligent, il est juste hyper rapide. Mais cela peut arriver un jour et il commence à y avoir des choses qui y ressemblent. Ce sera, par exemple, un drone robot qui décidera tout seul s’il doit ou non ouvrir le feu sur une cible.

Faut-il avoir peur ? Et peur de quoi ?

D’abord, d’une intelligence artificielle qui déraille. Ou encore de machines tellement intelligentes qu’elles pourraient évoluer toutes seules et se reproduire. Elles pourraient alors trouver que nous sommes plus assez intelligents et décider de se passer de nous. On a vu ça dans de nombreux films de science fiction.
Certains restent optimistes. Ils pensent que, l’homme s’en sortira, grâce aux ordinateurs et à Internet précisément, en déléguant ses connaissances dans le réseau et en extériorisant ses fonctions pour se concentrer sur la réflexion et la décision. A l’intelligence des machines, l’homme opposera son intelligence collective.

Face à cela, que faire ?

Il y a une vraie prise de conscience aux Etats-Unis. Des voix s’élèvent pour demander aux pouvoirs publics de réfléchir à un encadrement de l'intelligence artificielle. L’université de Stanford vient de lancer une grande étude pour essayer d’évaluer les impacts à long terme sur la démocratie, les libertés, l’économie, la défense, etc.
Pourquoi pas un comité d’éthique consacré à l’intelligence artificielle ?
Dans le monde de plus en plus automatisé qui est le nôtre où l’ordinateur conduit le métro et pilotera bientôt l’avion ou les armes, il va peut-être falloir réfléchir à la place et au rôle de la machine au milieu des hommes.
avatar
ivo

Messages : 26380
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: internet , technologie, ...

Message  ivo le Dim 8 Fév - 9:29

une puce implantée sous la peau
fr info
Une entreprise suédoise a décidé d’implanter des puces électroniques sous la peau de ses employés pour pouvoir imprimer ou ouvrir des portes. Plus besoin de clefs ou de badges.

Il s'agit une minuscule puce d’identification par radiofréquence, une RFID, directement implantée sous l’épiderme de la main .

La puce de la taille d'un petit grain de riz est mise en place grace à une sorte de seringue. Ca pique un peu mais pas plus qu'une piqure normale. Ensuite la puce est activée. Des capteurs reçoivent les signaux émis.
L'employé peut également verifier sur un simple smarthone les informations de sa carte. Ce dispositif dans cette entreprise suédoise a été mis en place sur la base du volontariat et pour l instant uniquement pour ouvrir des portes ou se servir de la photocopieuse.

Il existe d'autres applications beaucoup plus poussées

Une boite de nuit à Barcelone a déjà essayé un dispositif équivalent . Une puce sous la peau et les droits d'entrée comme le coût des consommations sont débités automatiquement. L’agence de sécurité sanitaire américaine autorise désormais l’usage de puces RFID à des fins de suivi médical dans les hôpitaux. Au Mexique ou le kidnnaping crapuleux est devenu une sorte d'industrie, des personnes aisées se font greffer une puce pour être localisées en cas d'enlèvement.
Ces puces implantés sous la peau ne sont qu une première étape. Le coût important des technologies biométriques a longtemps freiné leur développement. Globalement la biométrie peut être une alternative aux mots de passe et autres identifiants pour sécuriser les contrôles d'accès ou pour sécuriser les moyens de paiements par exemple.
Plusieurs catégories de technologies biométriques sont potentiellement utilisables. L'analyse biologique comme le sang ou la salive. L'analyse comportementale : la dynamique de la signature, la façon d'utiliser un clavier d'ordinateur, la manière de marcher et enfin l'analyse morphologique : les empreintes digitales, la forme de la main ou l'iris de l'œil.
A long terme, beaucoup sont convaincus que ces puce RFID et la biometrie en général permettront de remplacer papiers d'identité, dossiers medicaux ou cartes de crédit. Ça fait forcement un peu peur, ce serait alors un monde où chacun pourrait être suivi à la trace ?
Toutes les associations, les organisations de protection des libertés individuelles se sont évidement inquiétées des utilisations malveillantes ou totalitaires de ces technologies. Il y a aussi des risques de fuites incontrôlées entre la puce RFID et le capteur de signal radio. Il y a ensuite la question de la conservation des informations recoltées.
En France aucun dispositif biométrique ne peut-être mis en place sans autorisation prélable de la CNIL. En revanche, on peut faire ce que l'on veut avec les puces implantées sous la peau
avatar
ivo

Messages : 26380
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: internet , technologie, ...

Message  ivo le Mer 11 Fév - 11:05

Des téléviseurs intelligents un peu trop indiscrets
fr info
Mieux que Big Brother, les derniers téléviseurs à commande vocale du coréen Samsung enregistrent et transmettent tout ce qu'ils entendent ...

Si vous possédez un téléviseur dernier cri de marque Samsung, faites attention à ce que vous dites en sa présence. Le constructeur coréen d’électronique est toujours à la pointe du progrès et les tout derniers modèles sont équipés d’une commande vocale qu’on n’a pas besoin de déclencher manuellement. C’est pratique : pour changer de chaîne, monter le son ou trouver un programme, il suffit de s’exprimer oralement. Le problème, c’est que, du coup, la télé est obligée d’avoir tout le temps les oreilles qui trainent. D’ailleurs, un petit pictogramme sur l’écran signale quand le système est en veille. Cela veut-il dire que Samsung nous écoute ? Eh bien oui. Et la marque ne s’en cache pas. Elle prévient même les utilisateurs dans le mode d’emploi.

A quoi ça sert ?

Il est stipulé que la voix est enregistrée et transmis à un service tiers chargé de convertir la l’audio en texte. On pense alors à la société Nuance, spécialiste de la reconnaissance vocale, dont la technologie équipe les téléviseurs. Le but n’est évidemment pas d’espionner mais de collecter un maximum d’échantillons sonores pour améliorer le système en permanence. N’empêche, cette affaire de téléviseur mouchard est en train de mettre en émoi tous les sites high-tech de la planète. Samsung se défend en expliquant que les enregistrements ne sont pas vendus et qu’il est toujours possible de désactiver cette commande vocale.

Samsung n’est pas le premier à faire ça…

Non, le problème s’est déjà posé avec la console Xbox One de Microsoft. Celle-ci dispose également d’un micro qui reste toute le temps allumé et même aussi d’une caméra, la fameuse Kinect. Microsoft affirme que seuls les mots clés de commande de la console sont détectés. N’empêche, on serait curieux de savoir combien d’utilisateurs avisés laissent leur console allumée chez eux en permanence comme prévu. Bref, ce n’est pas facile pour les fabricants d’électronique : ils font tout ce qu’ils peuvent pour nous inventer des appareils hyper intelligents, qui nous comprennent, qui nous reconnaissent et qui apprennent nos goûts, et il faut toujours que cette histoire de vie privée vienne se mettre en travers…
avatar
ivo

Messages : 26380
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: internet , technologie, ...

Message  ivo le Ven 13 Fév - 8:50

«Soyez prudents, votre télé vous écoute», prévient Samsung
« Ne parlez pas de choses trop personnelles ou trop sensibles devant votre télévision, parce que celle-ci vous écoute ! »
« Sachez que si vos paroles contiennent des informations personnelles ou sensibles, elles seront incluses dans les données capturées et transmises à une partie tierce »
Ces « smart TV » rappellent le célèbre « télécran », un appareil qui permet d’espionner la vie intime de chacun, imaginé par l’écrivain George Orwell dans son roman 1984.
>>>
http://www.rfi.fr/technologies/20150212-samsung-smart-tv-surveillance-numerique-vie-privee/

......
avatar
ivo

Messages : 26380
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: internet , technologie, ...

Message  ivo le Dim 15 Fév - 10:46

Le transhumanisme ? Non, merci !
Pourquoi diable en effet votre santé ne serait-elle pas contrôlée en permanence par des « nanopuces » ? Le soldat moyen et son semblable salarié ne tireraient-ils pas avantage de leur augmentation en améliorant ici la vue, ailleurs la mémoire ? Le téléchargement (l'uploading) de votre esprit sur un support informatique, cela ne vous tente pas un peu ? Sinon, un exosquelette, des organes artificiels plus performants ? Non ? Sûr ?
...
Rapporté à la concurrence pour l'emploi, ne serait-on pas confronté à l'obligation implicite de « suivre le rythme » de l'amélioration de soi ? Qu'en serait-il de cette partie de l'humanité qui n'aurait pas les moyens de jouer la partition du « trans » ? Quelle serait la nature du régime politique susceptible d'assurer la cohabitation inégalitaire entre les « augmentés » et la masse ordinaire ? Quid de l'idée d'une dignité humaine universelle, d'une commune humanité, avec l'apparition de tranches technologiques supérieures de l'humanité ?
>>>
http://www.marianne.net/agora-transhumanisme-non-merci-100231380.html
avatar
ivo

Messages : 26380
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: internet , technologie, ...

Message  ivo le Mer 13 Mai - 9:46

Facebook développe la reconnaissance faciale... de dos
Après la reconnaissance vocale, la biométrie et son cortège (empreinte digitale, ADN, iris...), nous pourrons être reconnus même visage caché. Une technique qui devrait surtout servir à (encore plus de) la surveillance.

Bientôt, Facebook pourra vous reconnaître même si votre visage est dissimulé. Une équipe du laboratoire Facebook IA Research (assistée de chercheurs de l’Université de Berkeley) vient de publier une étude sur un nouvel algorithme (ô joie) qui permet d’identifier des personnes à partir de leur posture corporelle.
>>>
http://rue89.nouvelobs.com/2015/05/12/facebook-developpe-reconnaissance-faciale-dos-259134

avatar
ivo

Messages : 26380
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum