Derniers sujets
» flicage total du net
par ivo Aujourd'hui à 9:05

» ... 14/18 ...
par ivo Aujourd'hui à 9:00

» la phrase du jour
par ivo Aujourd'hui à 8:29

» afrique du sud
par ivo Aujourd'hui à 8:08

» Today's joke
par ivo Aujourd'hui à 8:03

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Aujourd'hui à 7:54

» retraites
par ivo Hier à 7:58

» armement><désarmement
par ivo Dim 17 Sep - 8:09

» Necronomacron
par ivo Sam 16 Sep - 9:25

» pesticides / fongicides
par ivo Sam 16 Sep - 9:16

» immigration ...
par ivo Sam 16 Sep - 8:41

» homophobie dans le monde ...
par ivo Sam 16 Sep - 8:23

» Infos insolites.
par ivo Ven 15 Sep - 9:27

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Ven 15 Sep - 9:00

» Etats-Unis
par ivo Ven 15 Sep - 8:55

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 15 Sep - 8:38

» les "joies" du sport ...
par ivo Ven 15 Sep - 8:26

» vite, je vais vomir ...
par ivo Jeu 14 Sep - 9:06

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 14 Sep - 7:34

» état d'urgence et autres restrictions....
par ivo Jeu 14 Sep - 7:29

» macronie
par ivo Mer 13 Sep - 9:28

» droites extremes
par ivo Mer 13 Sep - 9:12

» internet , technologie, ...
par ivo Mer 13 Sep - 8:43

» [Deutschland- Österreich] Allgemeine Informationen. [Allemagne- Autriche] Informations générales.
par ivo Mer 13 Sep - 8:10

» Yemen
par ivo Mer 13 Sep - 7:54

» Birmanie
par ivo Mer 13 Sep - 7:53

» egypte
par ivo Mar 12 Sep - 9:28

» Philippines
par ivo Mar 12 Sep - 9:07

» pologne
par ivo Mar 12 Sep - 8:55

» Nazisme.
par ivo Mar 12 Sep - 8:24

» les fous de dieu
par ivo Lun 11 Sep - 8:53

» Réflexion sur le sexisme
par ivo Lun 11 Sep - 8:37

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Lun 11 Sep - 7:52

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Sam 19 Aoû - 19:33

» Black Blocs
par ivo Lun 10 Juil - 13:45

» Syrie
par ivo Lun 10 Juil - 13:41

» ... G20 ...
par ivo Lun 10 Juil - 8:15

» turquie information
par ivo Lun 10 Juil - 8:07

» burundi
par ivo Dim 9 Juil - 9:17

» U.E.
par ivo Dim 9 Juil - 8:58

» Réflexion sur la peine de mort
par ivo Dim 9 Juil - 8:46

» esclavage
par ivo Dim 9 Juil - 8:44

» Corée du nord
par ivo Dim 9 Juil - 8:36

F.M.I.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le FMI revoit en baisse le coût de la crise pour la finance

Message  ivo le Mer 30 Sep - 11:45

Le FMI revoit en baisse le coût de la crise pour la finance
30/09/2009-[08:54] - AFP

WASHINGTON, 30 sept 2009 (AFP) - Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé mercredi avoir revu en baisse son estimation du coût de la crise actuelle pour l’ensemble des institutions financières, à "environ 3.400 milliards de dollars" contre 4.000 il y a six mois.
avatar
ivo

Messages : 26351
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  Lib le Mer 30 Sep - 12:23

Et le FMI annonce les chiffres après le sommet du G20. Sommet qui a accordé une plus large zone d'action au FMI et une baisse des contrôles sur les dirigeants de cette fabuleuse institution.

On est en droit de se demander où est passer la différence dans les chiffres, puisque ceux ci ont été validés par les dirigeants et les signataires de la charte du FMI.

_________________
"Quiconque a un jour bloqué une rocade assez longtemps pour entendre à nouveau le chant des oiseaux sait bien quelle sinistre vie s’interrompt avec le blocage de l’économie."
avatar
Lib

Messages : 1691
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  Lib le Jeu 1 Oct - 18:01

FMI: un lanceur de chaussure contre Strauss-Kahn en vedette à Istanbul

Un jeune Turc lanceur de chaussure en direction de Dominique Strauss-Kahn, et des manifestants dans la rue, ont volé la vedette jeudi aux responsables financiers réunis à Istanbul pour préparer la réunion du FMI et de la Banque mondiale des 6 et 7 octobre.

L'incident de la chaussure, qui n'a pas atteint le directeur-général du Fonds monétaire international, s'est produit en fin de matinée dans un amphithéâtre de l'Université Bilgi d'Istanbul, où étaient réunis environ 200 étudiants.

Après avoir longtemps filé la métaphore selon laquelle le Fonds est un médecin auprès de pays malades ou affaiblis par l'environnement économique, M. Strauss-Kahn, en bras de chemise, a répondu aux questions des étudiants.

C'est à la fin de ce débat, alors qu'il s'apprêtait à quitter la salle avec son épouse, assise au premier rang de l'assistance, qu'un jeune homme barbu s'est élancé dans l'allée centrale en vociférant "FMI, va-t-en de Turquie!".

Il a lancé une chaussure de sport qui a terminé sa course à environ un mètre du chef du FMI.

Le lanceur a été rapidement maîtrisé par des agents de sécurité qui l'ont fait sortir de l'amphi.

Les télévisions turques l'ont identifié comme étant Selçuk Özbek, étudiant à l'Université d'Etat Anadolu, basée à Eskisehir (nord-ouest). Mais le ministre de l'Intérieur, Besir Atalay, a déclaré qu'il était titulaire d'une carte de presse qui lui aurait permis de se faire accréditer pour l'événement.

Le journal de gauche Birgün a indiqué dans l'après midi qu'il avait été libéré par la police, et qu'il occupait les fonctions d'éditeur au service politique du journal.

Selon un responsable de cette publication qui tire à moins de 10.000 exemplaires, il n'y a pas eu de poursuites engagées contre le "lanceur", mais la police lui a infligé une amende.

Une dizaine de camarades du jeune homme, dont des membres du Parti communiste turc (TKP), ont quant à eux essayé, en vain, de déployer une banderole dans l'amphitéâtre, dénonçant une collusion entre un "FMI voleur" et le gouvernement islamo-conservateur turc.

Ankara négocie actuellement un nouveau prêt du Fonds pour remplacer celui accordé en 2005, qui avait permis au pays d'éviter l'effondrement financier.

M. Strauss-Kahn s'est réjoui après l'incident du fait que le lanceur de chaussure ait "attendu la fin" du débat pour l'interrompre. Il a fait savoir qu'il n'avait pas porté plainte contre cet homme, probable imitateur du journaliste irakien Mountazer al-Zaïdi, qui, en 2008 à Bagdad, avait lancé ses chaussures en direction du président américain George W. Bush.

M. Strauss-Kahn, qui est à Istanbul pour assister aux réunions annuelles du FMI et de la Banque mondiale, les 6 et 7 octobre, s'est en outre félicité d'avoir eu une "bonne conversation" avec les étudiants.

Au moment de l'incident à l'université, une première manifestation était organisée dans les rues d'Istanbul contre le FMI et la Banque mondiale.

Répondant à un appel de syndicats et de partis de gauche, un millier de manifestants se sont rassemblés derrière une bannière barrée du slogan "C'est l'homme qui compte, pas les profits - FMI et BM allez-vous-en".

Quelque 10.000 policiers et 1.600 vigiles sont mobilisés pour assurer la protection des congressistes, et plusieurs manifestations sont prévues les jours prochains, à l'appel notamment de l'organisation altermondialiste Resist'anbul.

pingouin

_________________
"Quiconque a un jour bloqué une rocade assez longtemps pour entendre à nouveau le chant des oiseaux sait bien quelle sinistre vie s’interrompt avec le blocage de l’économie."
avatar
Lib

Messages : 1691
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le FMI exhorte les Etats à réduire leur dette publique

Message  ivo le Jeu 15 Oct - 13:06

Le FMI exhorte les Etats à réduire leur dette publique
http://www.lemonde.fr/organisations-internationales/article/2009/10/14/le-fmi-exhorte-les-etats-a-reduire-leur-dette-publique_1254025_3220.html#ens_id=1198047
Le Fonds monétaire international (FMI) a adressé, mercredi 14 octobre, une mise en garde aux pays avancés les exhortant à "agir sur de nombreux fronts pour réduire" leur dette publique. Les Etats ont largement augmenté leurs dépenses, ces derniers mois, pour tenter de sortir leur économie de la crise. En conséquence, leur dette publique devrait atteindre 120 % de leur produit intérieur brut (PIB) en 2014.

Notant que la hausse de la dette publique dans les pays avancés est "sans précédent en temps de paix", Carlo Cottarelli directeur du département des affaires budgétaires du FMI, estime que les gouvernements concernés devront "agir sur plusieurs fronts" pour éviter que le fardeau de la dette ne vienne couler leur économie, alors qu'ils feront face au "choc démographique" que représente le vieillissement de leur population.

Selon lui, "afin de ramener la dette publique à environ 60 % du PIB dans les vingt ans à venir", les pays avancés devront passer de déficits budgétaires représentant 3,5 % du PIB en moyenne, à des excédents de l'ordre de 4,5 %. Pour le responsable du FMI, "cela implique des réformes pour maintenir les dépenses de santé et de retraite à un niveau constant par rapport au PIB", mais aussi un gel des dépenses publiques par tête ou encore des efforts plus grands dans le domaine de la lutte contre l'évasion fiscale, ou la mise en œuvre de taxes contre les émissions de carbone.

Dans ce même entretien, José Vinals, directeur du département des marchés financiers et monétaires du Fonds, déconseille fermement aux autorités politiques et monétaires de laisser filer l'inflation pour alléger le poids de la dette. "Ce serait vraiment une mauvaise idée", explique-t-il, estimant que les risques induits par une forte hausse des prix (5 % dans son exemple) "ne valent pas le coup" d'être tentés au vu des résultats que l'on peut en attendre sur la dette. "Nous savons par expérience qu'une hausse de la dette peut conduire à des pressions accrues sur les banques centrales pour qu'elles en baissent le coût du financement", ajoute-t-il, exhortant les gouvernements à "soutenir totalement l'indépendance de leur banque centrale".
avatar
ivo

Messages : 26351
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

F.M.I.

Message  ivo le Mar 13 Avr - 10:16

Le FMI augmente formellement le plafond des ressources prêtées par les États
13/04/2010-[00:16] - AFP

WASHINGTON, 12 avr 2010 (AFP) - Le Fonds monétaire international a annoncé lundi qu’il avait entériné une augmentation du plafond des ressources que peuvent lui prêter ses États membres, à 550 milliards de dollars contre 50 milliards auparavant.

Cette décision a été formellement prise par la plus haute instance de décision du Fonds, son conseil d’administration, un an après l’engagement des pays riches et émergents du G20 de tripler les ressources du FMI, à 750 milliards de dollars, a indiqué l’institution dans un communiqué. Hasard du calendrier, elle intervient également au lendemain d’un accord entre dirigeants européens sur les termes financiers d’un plan d’aide à la Grèce, qui traverse une grave crise budgétaire et pourrait solliciter un prêt du FMI. L’augmentation des ressources du Fonds provient de l’accroissement de la capacité des "Nouveaux accords d’emprunt" (NAE), cadre dans lequel trente-neuf États membres peuvent contribuer aux ressources du FMI en plus quote-parts, qui sont les contributions ordinaires des 186 États membres du FMI à son capital. Dans les faits, le Fonds a déjà signé avec 17 États membres, dont 11 de l’Union européenne, des accords qui lui permettent d’obtenir à tout moment auprès d’eux jusqu’à 248 milliards de dollars à ce jour, soit par un emprunt, soit en leur vendant des obligations. "L’expansion et l’élargissement des NAE apportent une base multilatérale très solide aux efforts du Fonds dans la prévision et la résolution des crises, un élément essentiel de renforcement de ses ressources obtenues par les quote-parts", a déclaré le directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, cité dans le communiqué. L’augmentation des ressources du Fonds doit permettre à l’institution de prêter davantage aux pays qui pourraient avoir besoin de son aide.


Dernière édition par ivo le Ven 19 Nov - 18:28, édité 1 fois
avatar
ivo

Messages : 26351
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  spike le Mar 13 Avr - 17:32

Mais qu'est-ce que ça change que le FMI augmente?? Moi pas comprendre!!
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  ivo le Mar 13 Avr - 18:00

ben je ne suis pas expert en économie mais ...

une, ça va permettre au capitalisme de faire ttes les conneries imaginables puisque,
comme l'avaient ouvertement dit certains traders apres "la crise":
"de toutes façons, les états nous couvrent" (sous entendus les banques puisque les états feront tout pour éviter la catastrophe et sauver les banques)
le hasard fait que justement ça tombe au moment ou la grece est endettée jusqu'au cou,
ce qui va arriver à court terme aux autres pays européens (la france par exemple avec le dernier grand emprunt
de 35 milliards, et qui est annoncée à 100% du pib d'endettement en 2012)
cet endettement sert, rappelons le, à faire croire aux gens qu'ils sont riches dans des pays riches ...

deux, à ton avis qui va payer les Nouveaux accords d’emprunt de 550 milliards de dollars???
avatar
ivo

Messages : 26351
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  Lib le Mar 13 Avr - 18:07

ivo a écrit: à ton avis qui va payer les Nouveaux accords d’emprunt de 550 milliards de dollars???

Le F.M.I quand les états seront ruinés.

_________________
"Quiconque a un jour bloqué une rocade assez longtemps pour entendre à nouveau le chant des oiseaux sait bien quelle sinistre vie s’interrompt avec le blocage de l’économie."
avatar
Lib

Messages : 1691
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  ivo le Mar 13 Avr - 18:15

et le fmi aura emprunté à qui, d'où vient le pognon et qui va rembourser ??

^^


sans compter que je le comprend perso dans l'autre sens.
c'est le fmi qui emprunte pour preter.

ça ne change pas grand chose au serpent qui se mord la queue de savoir dans quel sens il tourne ... ^^
avatar
ivo

Messages : 26351
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  Lib le Mar 13 Avr - 18:19

Exact. Le FMI appartient aux Etats et les Etats ruinés appartiendront au FMI. Enfin quand je dis Etat, je devrais dire Elite.

_________________
"Quiconque a un jour bloqué une rocade assez longtemps pour entendre à nouveau le chant des oiseaux sait bien quelle sinistre vie s’interrompt avec le blocage de l’économie."
avatar
Lib

Messages : 1691
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  ivo le Mar 13 Avr - 18:24

donc en gros, en prévisions des galeres à venir, ils viennent de s'offrir un nouveu petit bonus/crédit de 500 milliards,
apres ce qu'ils ont déjà pompé y'a pas tres lgt.

rappeler moi qui en profite et qui paye ??

^^
avatar
ivo

Messages : 26351
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  Goeland60 le Mar 13 Avr - 18:32

On vit vraiment une époque formidable...

On peut se dire aussi qu'il (le capitalisme) creuse sa tombe, mais combien va-t-il en emmener en même temps avec lui ?...

Ce qui est frappant, c'est le chiffre (passer de 50 à 500) Shocked

Ca veut dire qu'il y a un gros problème (comme ce qu'indiquent ivo et Lib à propos de la Grèce et bientôt de la France), mais le FMI ne va faire qu'accentuer ce problème (les Etats vont s'endetter encore davantage). C'est le but. Twisted Evil

Nous vivons la fin des Etats (qui étaient déjà des marionnettes depuis longtemps). Le capitalisme a désormais clairement tous les pouvoirs.
avatar
Goeland60

Messages : 92
Date d'inscription : 03/04/2010

http://anarchisme-vert-anarcho-primitivisme.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  Lib le Mar 13 Avr - 18:46


_________________
"Quiconque a un jour bloqué une rocade assez longtemps pour entendre à nouveau le chant des oiseaux sait bien quelle sinistre vie s’interrompt avec le blocage de l’économie."
avatar
Lib

Messages : 1691
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  Goeland60 le Mer 14 Avr - 13:25

>>> Lib : merci pour le lien ! Ca donne la pèche.

Concernant le FMI, en gros ce que je crois avoir compris, c'est que c'est un système de prêt aux Etats endettés, par d'autres Etats (endettés...), avec en contrepartie le vote de lois pour liquider les services publics dans ces pays, et ouvrir les marchés aux multinationales.

En multipliant par dix le budget du FMI, on va donc accélérer le processus, vers l'hyper-mondialiation.

Les derniers marchés à conquérir sont les secteurs publics des pays européens. Aujourd'hui la Grèce, demain la France.

Comme tous les Etats sont endettés aujourd'hui (même ceux qui alimentent le FMI), le résultat va être un endettement général encore plus massif.
avatar
Goeland60

Messages : 92
Date d'inscription : 03/04/2010

http://anarchisme-vert-anarcho-primitivisme.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  Lib le Mer 14 Avr - 18:52

Et une privatisation générale des Etats.
Ce qui est en cours entre la Chine et l'Afrique, la Chine et les USA (80% des fonds de pensions étatsuniens sont crédités par le pays du milieu). Du communisme capitaliste qui ne gène en rien Hu Jintao, et encore moins les adhérents à la politique commune F.M.Isante de faire une r.a.z du système social mondial.

[edit]pour ne pas dire humanitaire^^[/edit]


Dernière édition par Lib le Mer 14 Avr - 18:59, édité 2 fois

_________________
"Quiconque a un jour bloqué une rocade assez longtemps pour entendre à nouveau le chant des oiseaux sait bien quelle sinistre vie s’interrompt avec le blocage de l’économie."
avatar
Lib

Messages : 1691
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  ivo le Mer 14 Avr - 18:54

!!! money money money !!!
( cabaret )

...
avatar
ivo

Messages : 26351
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  ivo le Sam 17 Avr - 9:48

Le FMI approuve un versement de 160 millions de dollars à l'Islande
16/04/2010-[21:52] - AFP

WASHINGTON, 16 avr 2010 (AFP) - Le Fonds monétaire international a annoncé vendredi que son conseil d’administration avait approuvé un nouveau versement de son prêt à l’Islande, d’un montant de 160 millions de dollars.
avatar
ivo

Messages : 26351
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  Goeland60 le Mar 20 Avr - 23:44

Oups désolé, je n'arrive plus à supprimer ce message (que j'ai finalement mis ailleurs)

Embarassed Embarassed rabbit
avatar
Goeland60

Messages : 92
Date d'inscription : 03/04/2010

http://anarchisme-vert-anarcho-primitivisme.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  ivo le Mer 21 Avr - 0:01

Goeland60 a écrit:Oups désolé, je n'arrive plus à supprimer ce message (que j'ai finalement mis ailleurs)

Embarassed Embarassed rabbit

c'est fait ^^
avatar
ivo

Messages : 26351
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  ivo le Ven 19 Nov - 18:33

DSK regrette le manque de vision commune des Européens
http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/020944807693.htm
Le directeur du Fonds Monétaire International plaide pour le lancement d'un " Marché Unique de l'emploi " au niveau européen, et préconise de confier à la Commission la discipline budgétaire des pays membres.

Si le directeur du Fonds Monétaire International (FMI), Dominique Strauss-Kahn, reste muet quant à ses intentions pour l'élection présidentielle française de 2012, il a en revanche une vision assez nette de que doit être l'Europe de demain. A l'occasion d'un discours prononcé ce vendredi à Francfort lors de l'European Banking Congress, il a regretté une gouvernance de la zone euro " inadéquate " qui a rendu les choses encore " pires ". " Les institutions (NDLR : de la zone) n'ont tout simplement pas été à la hauteur pour gérer la crise même si l'adoption de solutions temporaires s'est révélée être un processus de longue haleine. Au bout du compte, elles ont fait ce qu'elles devaient faire mais la crise de la dette souveraine n'est pas terminée ", a-t-il indiqué avant d'ajouter que les " rouages de la coopération se meuvent trop lentement ". Pour résumer, l'actuel directeur général du FMI pointe sur le Vieux Continent un manque de dimension vraiment européenne. Cette dernière semble également absente des débats concernant la gouvernance budgétaire, les déséquilibres commerciaux internes de la zone euro ou encore des réformes du marché du travail.

Sur l'emploi, Dominique Strauss-Kahn regrette que les Européens n'atteignent pas la totalité de leur potentiel. Résultat, le niveau de vie des européens a cessé de s'améliorer. " Par extension, ce fait reflète le choix social, de manière consciente, de travailler moins (…) revers de la médaille, le chômage en Europe est de manière chronique élevé ". L'une des clés de ce constat réside dans le fait que les institutions du marché de l'emploi ont tendance à récompenser les " privilégiés (NDLR : les salariés) au détriment des exclus (les chômeurs) ". Dominique Strauss-Kahn, plaide donc pour le lancement de l'initiative " Marché Unique de l'emploi " au niveau européen s'inspirant du Marché Unique où biens et services circulent librement. La zone euro est handicapée par un marché du travail segmenté. " Ces barrières exacerbent les fortunes économiques divergentes qui menacent la zone euro aujourd'hui " a-il jugé. Il est donc temps de créer un champ d'action véritablement européen pour les salariés en particulier dans le domaine de la taxation des revenus du travail, les systèmes de sécurité sociale et la législation sur le chômage. Pour compléter ces efforts, l'Europe doit consacrer plus de ressources à la recherche et à l'éducation, si elle veut combler son retard par rapport aux Etats-Unis.

De même Dominique Strauss-Kahn plaide-t-il pour une croissance plus équilibrée entre les pays membres. " Pour que la croissance soit soutenue, les déficits des comptes courants de certains pays doivent être réduits et parallèlement, dans d'autres pays tels que l'Allemagne, la croissance doit être plus tirée par la demande intérieure ".

A l'heure où les pays de la zone euro font face à une crise de leur dette souveraine, le directeur général du FMI estime que " la solution la plus ambitieuse serait de créer une autorité budgétaire centralisée avec un indépendance politique comparable à celle de la Banque Centrale Européenne. " Cette autorité établirait pour chaque pays sa politique budgétaire et allouerait des ressources à partir d'un budget central (…) ". Cependant, " un tel bond en avant vers l'intégration politique européenne apparaît improbable à court terme ". D'ou deux solutions plus réalistes : la première serait d'enlever au Conseil européen la responsabilité de veiller à la discipline budgétaire des pays membres. Ce qui aurait l'avantage de réduire le risque d'interférence des intérêts nationaux. A la place, la Commission européenne, en tant que gardienne des traités pourrait jouer ce rôle. Deuxièmement, Dominique Strauss-Kahn plaide pour une augmentation des ressources budgétaires centralisée propres à l'Union européenne. Ce qui impliquerait d'aller au delà du budget européen tel qu'il est réalisé aujourd'hui et de créer, par exemple, des ressources communautaires plus larges à l'instar d'une TVA européenne ou d'une taxe carbone.

qqu'un à parler de nouvel ordre mondial ??? .............
avatar
ivo

Messages : 26351
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  Lib le Mer 22 Déc - 0:19

Le FMI a vendu plus de 400 tonnes d'or

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé, mardi 21 décembre, avoir achevé en un peu plus d'un an la vente d'un huitième de son stock d'or, soit 403,3 tonnes. Le FMI a annoncé dans un communiqué "la conclusion" de ce programme, sans préciser quels avaient été les derniers acheteurs ni le profit réalisé.

Le processus avait été lancé par les Etats membres en avril 2008, à une époque où les finances de l'organisation paraissaient fragiles, face au déclin de son activité de prêts. Les ventes avaient démarré en octobre 2009, avec la cession de 200 tonnes à l'Inde. Puis le FMI avait vendu 2 tonnes à l'île Maurice, 10 tonnes au Sri Lanka et 10 tonnes au Bangladesh. Ces transactions avaient rapporté quelque 7,6 milliards de dollars.Les autres transactions n'ont pas été rendues publiques.

Le produit de ces ventes doit être réinvesti dans des actifs financiers sûrs, principalement des obligations d'Etat, qui doivent permettre au Fonds d'en tirer des revenus réguliers. "Ces ventes sont un élément central du nouveau modèle de revenus pour le FMI qui a été approuvé par le conseil d'administration en avril 2008. Elles accroîtront également la capacité du Fonds à soutenir les pays à bas revenu", a rappelé le Fonds.

Le quotidien britannique The Guardian affirmait dimanche que le FMI souhaitait consacrer une partie de cet argent à la rénovation de son siège, à Washington, bâti il y a une quarantaine d'années.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/12/21/le-fmi-a-vendu-plus-de-400-tonnes-d-or_1456496_3234.html#xtor=RSS-3208

Ca sent le départ.

_________________
"Quiconque a un jour bloqué une rocade assez longtemps pour entendre à nouveau le chant des oiseaux sait bien quelle sinistre vie s’interrompt avec le blocage de l’économie."
avatar
Lib

Messages : 1691
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  ivo le Lun 21 Fév - 10:12

Le FMI est-il plus social avec DSK ?
FRANCE INFO - 09:23
Alors que le doute continue de planer sur sa candidature à la présidentielle, Dominique Strauss-Kahn défend son action à la tête du Fonds monétaire international. Il affirme que le FMI a changé grâce à lui, et qu’il est devenu plus humain.
Ecoutez la chronique de Florent Guyotat (3'13")

DSK semble soucieux de montrer qu’il reste de gauche malgré sa fonction de directeur du FMI. Il ne cesse de répéter que depuis son arrivée en 2007, le Fonds monétaire international s’efforce de défendre les plus vulnérables. Voilà donc cette idée d’un FMI plus social, un nouveau FMI en quelques sorte, qui serait différent de celui de la fin des année 90, qui pouvait apparaître comme le bras armé du libéralisme économique et qui avait laissé un goût amer lors de la crise en Asie du Sud-Est. Dominique Strauss-Kahn sait que le FMI a une mauvaise image qui lui colle à la peau : celle d’une institution qui prête de l’argent aux pays en difficulté, mais qui en échange impose "un remède de cheval" aux populations concernées, avec de lourdes conséquences sociales. Bref, DSK dit avoir tiré les leçons du passé. A l’en croire, avec lui, le FMI aurait changé et il donne des exemples : au Pakistan, dit-il, on a autorisé les aides aux habitants les plus défavorisés ; en Roumanie, ajoute-t-il, le FMI a milité contre une hausse de la TVA qui aurait pénalisé les consommateurs les plus pauvres ; et même en Grèce, assure DSK, le FMI fait œuvre de justice sociale en encourageant le fisc à renforcer ses contrôles pour que les habitants les plus riches paient bien leurs impôts.

Pourtant, en Grèce, cette nouvelle image d’un FMI plus social a énormément de mal à passer...

Dans ce pays, même si les manifestations ont progressivement baissé d’intensité, la rancœur reste très forte à l’égard du FMI. La Grèce, pour éviter la faillite, a dû mettre en place l’an dernier un plan de rigueur sans précédent en contrepartie de l’aide de l’Union européenne et du Fonds monétaire international. Les fonctionnaires ont perdu jusqu’à 300 euros de salaire par mois. Les prix ont augmenté suite à la hausse de la TVA. Et en plus de ces mesures impopulaires, le gouvernement grec est maintenant prié par le FMI d’accélérer les privatisations pour récolter de l’argent frais et réduire la dette du pays. On a même suggéré récemment à la Grèce de vendre certaines des plages de son littoral à des groupes privés... Ce que le gouvernement socialiste au pouvoir a très mal pris, lui qui avait déjà fait beaucoup d’effort en annonçant la privatisation de la moitié des chemins de fer grecs et d’une partie de la Poste. Évidemment à Athènes, l’intervention du FMI est vécue comme une ingérence et une atteinte à la souveraineté. Gêné aux entournures, Dominique Strauss-Kahn a fait savoir dans un communiqué que le FMI avait "beaucoup de respect" pour les efforts fournis actuellement par le peuple grec... Mais pas sûr que ses camarades socialistes athéniens l’entendent de cette oreille et pas sûr non plus qu’ils soient très convaincus par cette image d’un nouveau FMI, plus social qu’avant.

Et en Irlande ?

L’Eire, très en difficulté, a récemment reçu un prêt du FMI d’environ 23 milliards d’euros. Dans ce pays, le Fonds monétaire international est aussi très critiqué, accusé par plusieurs partis en campagne électorale de pratiquer des "taux d’intérêts punitifs". Face à cette contestation, Dominique Strauss-Kahn emploie une métaphore : "La potion reste amère", dit-il, pour les Etats malades qui sont contraints de faire appel au FMI.

Florent Guyotat

tu vas voir le goût amere que tu auras dans la bouche quand on te coupera la tete .... , ordure !!!

avatar
ivo

Messages : 26351
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  ivo le Mar 17 Mai - 13:37

Le FMI peut-il rester aux mains d’un Européen ?
EMMANUEL CUGNY - 09:03
Après l’inculpation et l’incarcération de Dominique Strauss-Kahn aux Etats-Unis, le Fonds Monétaire International est déjà dans l’après DSK… Le FMI peut-il rester entre les mains d’un Européen ?
Ecoutez la chronique d’Emmanuel Cugny (3'11")

C’est ce que certains aimeraient sur le Vieux Continent mais ce n’est pas aussi simple. Petit rappel historique : en vertu d’un accord passé en 1944 lors de la création du FMI, il était convenu que la Direction générale du Fonds Monétaire revienne à un européen, et la Présidence de la Banque Mondiale à un américain. L’Europe dirige ainsi le FMI depuis… 1946. Vous vous souvenez peut-être de quelques noms… Michel Camdessus… Jacques de Larozière (aujourd’hui proche conseiller du Pdt de BNP PARIBAS). Les Français ont occupé la direction générale du FMI pendant 34 ans, autrement dit : la moitié du temps !Si l’on s’en tient à cet accord, c’est donc un européen qui devrait succéder à DSK. Mais depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, les mentalités ont évolué… le monde a bougé. La géo-économie a muté… les rapports de force planétaires ont changé.

Dans ce contexte, quelles sont donc les chances pour l’Europe de conserver la tête du FMI ?

A l’heure qu’il est, nul ne sait… mais, comme par hasard, l’Allemagne a dégainé la première. A peine ouverte la succession de DSK, Berlin a fait entendre sa voix hier. Selon quel argument ? Celui de la proximité. La crise financière se joue aujourd’hui en Europe… laissons donc la gestion du problème aux pays qui se trouvent dans l’oeil du cyclone. Quant aux pays émergents – que l’on présente comme les grands favoris à la Direction générale du FMI au nom de l’alternance –, on verra plus tard. Car, malheur leur en prend : les pays émergents, tels les potaches dans la cour de récréation, jouent divisés. A ce qu’il paraît, ça se bagarre du côté de l’Asie pour savoir qui décrochera la palme : la Chine ou l’Inde ? Qui grimpera les marches en foulant le tapis rouge pour prendre la place de DSK ? Nul ne sait… finalement, c’est loin l’Amérique !

Des noms émergent en Europe ?

Et bien plusieurs noms circulent : celui de l’ancien Président de la banque Centrale allemande Axel Weber ou l’ancien ministre des Finances Peer Stainbruck. En fait, les rumeurs les plus insistantes concernent... Christine Lagarde. Notre ministre de l’Economie tiendrait la corde mais hier à Bruxelles, c’était silence radio... le Président de l’Eurogroupe Jean-Claude Juncker jugeait indécent d’évoquer cette succession à chaud, alors que DSK comparaissait devant le juge à New-YorK. Cela dit, pas plus tard que le 6 mai dernier, le quotidien de Singapour (Business Times) faisait état d’un consensus de hauts dirigeants asiatiques en faveur de Mme Lagarde, très appréciée sur la scène internationale... maîtrisant l’anglais à la perfection... (au passage : ancienne championne de natation synchronisée : rien de tel pour maîtriser l’idéal collectif !).

Quoi qu’il en soit, l’Europe veut montrer qu’elle travaille, même sans DSK... l’Eurogroupe a avancé sur plusieurs dossiers hier.

Agir vite pour ne pas ouvrir un boulevard aux spéculateurs... les pays membres de la zone euro ont laissé entendre qu’Athènes pourrait bien profiter d’une nouvelle aide financière. Il pourrait s’agir d’un rééchelonnement pur et simple de la dette... en ce qui concerne le Portugal, l’Europe a donné son feu vert au plan de 78 milliards d’euros de prêts conjointement avec... le FMI.


...............................
avatar
ivo

Messages : 26351
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: F.M.I.

Message  ivo le Mar 7 Juin - 11:25

FMI : Attac présente sa candidate altermondialiste
FRANCE INFO - 11:06
Face à la candidature de Christine Lagarde à la direction générale du Fonds monétaire international, l’association altermondialiste Attac a décidé de faire parler d’elle. Aurélie Trouvé sa co-présidente, a fait acte de candidature. Cette Française de 31 ans, maître de conférence en économie milite notamment pour la taxation des transactions financières.

Cette candidature est uniquement symbolique. En effet, pour être soumise au vote, elle doit être présentée par l’un des gouverneurs ou administrateurs du Fonds. En l’occurrence... Christine Lagarde. Si Aurélie Trouvé a donc décidé de proposer son nom, c’est avant tout pour donner davantage de portée au message des altermondialistes.

Aurélie Trouvé dénonce les plans d’austérité drastiques "inefficaces économiquement et injustes socialement" soutenus par le FMI sous la direction de Dominique Strauss-Kahn, et "portés par le gouvernement français et la ministre de l’Economie". Elle défend donc des projets "différents" en liant intervention forte de l’Etat, et prise en compte des impératifs sociaux et environnementaux. "Le FMI n’est rien d’autre que ce que décident les pays qui le composent", assure-t-elle.

"Si j’étais présidente du FMI..."

Invitée de France Info ce matin, la co-présidente d’Attac a décrit, un sourire dans la voix, ce qui serait son programme à la tête du FMI. A savoir, "une taxe sur les transactions financières et une stricte régulations des transactions notamment sur les produits dérivés". Objectif : "désarmer les marchés financiers et les mettre à contribution pour financer des mesures sociales et environnementales", explique Aurélie Trouvé.

Pour l’association altermondialiste, "tout indique que Christine Lagarde fera encore pire que Dominique Strauss-Kahn" . "Les banques et les fonds d’investissement sont les principaux bénéficiaires de politiques qui détruisent les solidarités sociales et mènent l’Union européenne au bord du gouffre", poursuit Attac.
avatar
ivo

Messages : 26351
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum