Derniers sujets
» GRAVOS & FRIENDS
par ivo Hier à 11:58

» [Toulouse - 02-07-2018] TRAVOLTA + guests
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:28

» [Toulouse - 09-07-2018] KNUR + guests
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:27

» [Toulouse - 18-07-2018] SPEED-NOISE-HELL + OSSERP + MUTILATED JUDGE
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:26

» [Toulouse - 20-08-2018] HIRAX + EVILNESS + VARKODYA + SCORCHED EARTH
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:24

» À la lanterne
par krépite Lun 7 Mai - 22:31

» [Toulouse - 12-05-2018] SICKSIDE + JEANNOT LOU PAYSAN + AHURI
par vegan31 Lun 16 Avr - 0:34

» étude du fascisme
par ivo Mar 6 Fév - 8:58

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Mar 16 Jan - 12:29

» vite, je vais vomir ...
par niouze Ven 12 Jan - 13:23

» Tunisie >>>>>>>
par ivo Lun 18 Déc - 8:29

» la phrase du jour
par ivo Lun 18 Déc - 8:09

» [中国- Chine] 一般信息- Informations générales
par ivo Sam 16 Déc - 8:38

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 16 Déc - 8:34

» macronie
par ivo Sam 16 Déc - 8:23

» enfance ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:27

» démocratie et justice ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:19

» internet , technologie, ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:41

» sexisme ... encore et toujours ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:19

» [Toulouse - 03-01-2018] HASSIG + TROTZ + PESTCONTROL
par vegan31 Ven 8 Déc - 10:42

» flicage total du net
par niouze Lun 4 Déc - 10:06

» état d'urgence et autres restrictions....
par niouze Jeu 30 Nov - 22:32

» pesticides / fongicides
par ivo Mer 22 Nov - 9:02

» contre l'esclavage moderne
par ivo Mer 22 Nov - 8:54

» Sur les rives du Jourdain
par ivo Mer 22 Nov - 8:52

» petits business entre amis
par ivo Mer 22 Nov - 8:41

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Mer 22 Nov - 8:36

» blancs comme neige ^^
par ivo Mer 22 Nov - 8:34

» homophobie dans le monde ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:19

» immigration ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:16

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 21 Nov - 9:19

» Afrique coloniale belge
par ivo Mar 21 Nov - 8:50

» Révolution russe
par ivo Mar 21 Nov - 8:01

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56

» rwanda
par ivo Jeu 16 Nov - 9:49

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 16 Nov - 9:27

Découvrir la Techno.

Page 2 sur 16 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant

Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  niouze le Mar 27 Avr - 17:09

mais il nous casse les couilles .....;

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5052
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  ivo le Mar 27 Avr - 17:34

petite rectif:

l'arrete pref de l'herault est bien en cours...
celui du cher je me suis manqué, il date de 2009, 'm'aprendra à faire confiance à ggl actus.

de ttes façons ils en font de plus en plus passer ts les ans alors ...
avatar
ivo

Messages : 26725
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  ivo le Mar 27 Avr - 17:52

apres une petite recherche ...

arretes pref pour le week end du 1er mai 2010:

herault donc et aussi:

nievre et allier et cher et indre:

Sur les forums internet, des teufeurs s'organisent pour une free-party qui semble devoir commencer aujourd'hui vers 22 h 30 pour s'achever dimanche midi.

Où ? Ce soir, les gendarmes du groupement de gendarmerie du Cher seront sur le qui-vive. Ainsi que leurs collègues de la Nièvre, de l'Allier et de l'Indre au cas où la free-party, traditionnellement organisée en marge du Printemps de Bourges s'installerait dans un des départements voisins.

Aujourd'hui, les préfets de la Nièvre et de l'Allier ont pris deux arrêtés, l'un interdisant tout rassemblement techno jusqu'à lundi, l'autre interdisant la circulation des camions de plus de 3,5 tonnes transportant du matériel de son. Le Cher est déjà soumis à ces deux arrêtés préfectoraux depuis une semaine.
http://www.leberry.fr/editions_locales/bourges/une_free_party_en_marge_du_printemps_de_bourges_@CARGNjFdJSsGFBMMBxg-.html
Les préfets de l'Allier et de la Nièvre ont pris deux arrêtés, vendredi, dès 18 heures, l'un interdisant tout rassemblement techno jusqu'à lundi, l'autre interdisant la circulation des camions de plus de 3,5 tonnes transportant du matériel de son.

Le Cher est déjà soumis à ces deux arrêtés préfectoraux depuis une semaine.

Sur les forums internet, hier soir, les teufeurs s'organisaient pour une free-party qui devait commencer vers 22 h 30 pour s'achever dimanche midi. Où ? Les gendarmes du groupement de gendarmerie du Cher étaient sur le qui-vive. Ainsi que leurs collègues de la Nièvre, de l'Allier et de l'Indre, au cas où la free-party, traditionnellement organisée en marge du Printemps de Bourges, s'installerait dans un des départements voisins.
http://www.lamontagne.fr/editions_locales/moulins/un_arrete_pour_interdire_l_eventuelle_free_party_du_printemps@CARGNjFdJSsGFBMMBB0-.html
Allier : la préfecture interdit le tecknival
Toute organisation de technival est interdite du 16 au 19 avril (photo d'ilustration).
La préfecture de l'Allier a pris un arrêté préfectoral interdisant les rave-party du 16 au 19 avril inclus.

Voici quelques jours que le festival de musique du Printemps de Bourges a débuté dans le Cher. La coïncidence de la concordance de date entre cet événement et celles de l'arrêté préfectoral est parlante. Du 16 au 19 avril inclus, " la circulation des poids-lourds de plus de 3,5 tonnes de PTAC est interdite sur l'ensemble des réseaux routiers du département de l'Allier pour les véhicules transportant du matériel - notamment sonorisation, sound system, amplis ... - susceptible d'être utilisé pour une manifestation non autorisée " explique l'arrêté préfectoral.

Un second arrêté précise les suspicions de l'organisation clandestine (non déclarée en préfecture) de rave-party ou de technival : " tout rassemblement de type rave-party ou teknival est interdit du vendredi 16 avril 2010 à 18 heures au 19 avril 2010 à 8 heures ".
http://www.lasemainedelallier.fr/actualite/Allier-:-Arrete-prefectoral-interdisant-un-tecknival-1919.html

ainsi que
:: Electrokabos

ska, punk, electro, jungle, tribe, tek, kore,.......



- RADIOBOMB rd rec.
- X.Tao
- SERGIO Fée PT
- Ansefal
- OSSMOZE et KLEM parazik
- BEATNIK CKHK
- DJE et KRAD apotek
- Pyratak sound system

Paf : 5 €
Capacité 500 personnes

>>>> C’est annulé, arrêté municipal et préfectoral.

et pour la blague ^^
TEKOS 2010 IMPORTANT A LIRE ABSOLUMENT ET DIFFUSER !!
http://www.son2teuf.org/component/option,com_kunena/Itemid,9/catid,8/func,view/id,23016/
avatar
ivo

Messages : 26725
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  niouze le Mar 27 Avr - 18:32

de plus en plus je me dit que sa sert plus a rien de vouloir absolument vouloir garder la tradition du 1er mai les sound ferait mieux de faire des street parade ce jours la

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5052
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  niouze le Mar 27 Avr - 20:00

:: Electrokabos

ska, punk, electro, jungle, tribe, tek, kore,.......



- RADIOBOMB rd rec.
- X.Tao
- SERGIO Fée PT
- Ansefal
- OSSMOZE et KLEM parazik
- BEATNIK CKHK
- DJE et KRAD apotek
- Pyratak sound system

Paf : 5 €
Capacité 500 personnes

>>>> C’est annulé, arrêté municipal et préfectoral.

c'est vraiment plus gerbant qu'une simple annul de teuf : ce que j'ai pus lire ici et la parle carrement de menace du prefet envers le refuge,(la soirée etait une soirée caritative pour un refuge animalier) et carrément d'euthanasie des chien du refuge si la soirée avait lieux

mon royaume pour un uzi

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5052
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  ivo le Jeu 29 Avr - 10:57

CARCA EXPRESS
PRÉFECTURE Teknival du 1 er mai : mise en garde Le ministère de l'Intérieur a autorisé la tenue d'un teknival sur le terrain militaire de la Tour du Crieu (Ariège) lors du week-end du 1 er mai, qui constitue un rendez-vous traditionnel des amateurs de musique techno.
« Les renseignements recueillis font apparaître l'intention de la frange la plus radicale du milieu techno, qui refuse tout dialogue avec les pouvoirs publics, d'organiser un rassemblement illégal au cours de ce même week-end » , indique la préfecture de l'Aude, dans un communiqué.
De ce fait, le préfet Anne-Marie Charvet a pris un arrêté, le 27 avril, interdisant dans le département, entre le vendredi 30 avril 2010 et le lundi 3 mai 2010 inclus, la tenue des rassemblements festifs
à caractère musical, autres que ceux légalement déclarés ou autorisés.

http://www.midilibre.com/articles/2010/04/29/CARCASSONNE-CARCA-EXPRESS-PREFECTURE-Teknival-du-1-er-mai-mise-en-garde-1207665.php5

La Préfecture interdit l’organisation d’un « Teknival » en Gironde pendant le week-end du 1er et 2 mai 2010

Un Teknival a été autorisé et est organisé de manière régulière dans le Département de l’Ariège pendant le week end du 1er mai 2010. Par conséquent, toute autre organisation de manifestation du même type est interdite dans le Département de la Gironde.

Dans ce contexte, Dominique Schmitt, Préfet de la Gironde, vient de signer deux arrêtés d’interdiction temporaires afin d’assurer la sécurité des girondins dans l’ensemble du département…

1. Un premier arrêté porte interdiction temporaire de rassemblements festifs à caractère musical, autres que ceux légalement déclarés ou autorisés, pour la période du vendredi 30 avril 2010 à 0 h 00 au lundi 3 mai 2010 à 24 h 00, dans l’ensemble du Département de la Gironde.
2. Un deuxième arrêté porte interdiction de circulation des poids lourds de plus de 3,5 tonnes de Ptac transportant du matériel de sons à destination d’une manifestation non autorisée, pour la période du jeudi 29 avril 2010 à 0 h 00 au lundi 3 mai 2010 à 24 h 00.

Ces mesures seront accompagnées d’un renforcement des contrôles sur les axes routiers effectués par les effectifs de police et de gendarmerie.

Source : Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde

http://www.bordeaux-info.com/2010/04/28/la-prefecture-interdit-lorganisation-dun-%C2%AB-teknival-%C2%BB-en-gironde-pendant-le-week-end-du-1er-et-2-mai-2010/
avatar
ivo

Messages : 26725
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  ivo le Jeu 29 Avr - 13:00

Haute-Garonne: le préfet met en garde les amateurs de techno
INTERDICTION. Que les petits malins qui voudraient organiser une rave party sans rien demander à personne ce week-end se le tiennent pour dit: la préfecture les surveille.

Il y aura bien le Teknival sur le terrain militaire de la Tour de Crieu dans l'Ariège ce week-end de Premier mai. Ce rassemblement-là est «autorisé» par le ministère de l'Intérieur. Tout autre rendez-vous de musique techno serait considéré comme «illégal».

Le préfet de Région dit les raisons de son inquiétude: selon les «renseignements» recueillis par ses services, «la frange la plus radicale du milieu techno, qui refuse tout dialogue avec les pouvoirs publics» aurait l'intention de se passer de la permission du ministre de l'Intérieur pour faire la fête du côté de la Haute-Garonne.

Ledit ministre de l'Intérieur ayant demandé de «prendre, dès à présent, les dispositions nécessaires», le représentant de l'État à Toulouse s'est dépêché d'interdire par arrêté la tenue dans le département de «rassemblements festifs à caractère musical autres que ceux légalement déclarés ou autorisés» entre ce vendredi 30 avril et lundi qui suit.

Le jeu de cache-cache est une autre marotte des amateurs de musique techno.

http://www.libetoulouse.fr/2007/2010/04/hautegaronne-le-pr%C3%A9fet-met-en-garde-les-amateurs-de-techno.html
avatar
ivo

Messages : 26725
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  niouze le Jeu 29 Avr - 13:04

bon qu'est ce qu'il attende pour généraliser sa a toute la france ..... je croit que cette année c'est ni des sac poubelle ni de la bouffe ,de l'alcool et et de l'eau que je vais prendre en masse dans ma voiture mais : un casque, une barre de fer, des coktails molotov et toute autre objet pouvant me servir de projectile ....qu'on se le dise

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5052
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  ivo le Jeu 29 Avr - 13:21

Les habitants de La tour du Crieu s'apprêtent à «subir» le Teknival
http://www.ariegenews.com/ariege/communes/2010/17934/les-habitants-de-la-tour-du-crieu-s-appretent-a-subir-le-teknival.html
Une soixantaine d’habitants seulement se sont déplacés hier soir à la réunion publique organisée à La Tour du Crieu.

Le préfet, le maire, la gendarmerie et la police y ont répondu aux questions des habitants en colère.

Car dans une tension palpable, les Critouriens présents ont exprimé l’exaspération d’une commune ayant le sentiment d’être prise pour une «poubelle»

Tel était d’ailleurs le message d’un des participants, venu avec un t-shirt déjà utilisé lors des autres rassemblements qui s’étaient déjà tenus à La Tour du Crieu: un rassemblement évangéliste en 2005, et un précédent teknival en 2007.

«Je n’attends pas grand-chose de la rencontre» indique une riveraine lassée, avant d’entrer dans la salle.

Et pour de nombreux habitants, le ras-le-bol est proportionnel au nombre de mètres qui sépare leurs habitations de la musique techno.

Ce Critourien ulcéré se trouvera à 300 mètres des teuffeurs, «si je n’arrive pas à dormir, j’irai dormir devant le PC sécurité tel un SDF !» lance-t-il.

Durant les échanges, des questions acides ont fusées: «pourquoi les organisateurs ne sont pas là? Ça serait la moindre des politesses !», «Qui va payer ?», «Qu’allez-vous faire pour les gens qui ne pourront pas dormir ?», ou encore «Qu’est ce qui va se passer pour les animaux à proximité du site ?»

Le maire, Jean-Claude Combres, lui aussi mis devant le fait accompli, a sorti une pancarte «Non au Teknival !» suite à son intervention.

Les autorités ont de leur côté tenté de rassurer la population, en montrant qu’elles maitrisaient la situation.

Deux numéros ont d’ailleurs été mis à disposition des habitants (il s’agit du 05 61 67 30 38, pour toute information ou problème d'ordre général et du 05 61 60 50 48, pour recueillir les plaintes liées à l'ordre public).

Jacques Billant, préfet de l’Ariège, a par ailleurs tenté d’expliquer que «ce genre d’évènements quand ils ne sont ni préparés, ni encadrés sont pires à la fois pour les habitants, et pour les participants»

Les habitants résignés s’en remettent aujourd’hui aux divines forces météorologiques puisque tout dépendra du vent, qui transportera le «son» dans un sens ou dans l’autre.

Précisions de la Préfecture de l'Ariège concernant le Teknival du 1er mai
http://www.ariegenews.com/ariege/en_bref/2010/17915/precisions-de-la-prefecture-de-l-ariege-concernant-le-teknival-du-1er-.html
Du vendredi 30 avril au lundi 3 mai 2010 inclus un rassemblement festif à caractère musical dit teknival se déroulera sur le terrain militaire du 1er RCP situé sur les communes de La Tour du Crieu, Pamiers et Le Carlaret.

Le préfet de l’Ariège, par arrêtés préfectoraux du 27 avril 2010 consultables à la préfecture et sur le site Internet www.ariege.pref.gouv.fr, a pris les dispositions suivantes:

- la présence de chiens de la 1ère catégorie est interdite sur le site de la manifestation;

- obligation est faite aux propriétaires de chiens de les tenir en laisse aux abords et dans l’enceinte de la manifestation et de museler ceux relevant de la 2ème catégorie;

- pendant la tenue de la manifestation, l’organisateur est admis à déroger à la réglementation relative aux bruits de voisinage;

- tout autre rassemblement festif à caractère musical est interdit dans le département de l’Ariège.


alors au fait , bonne découverte ???? ^^
avatar
ivo

Messages : 26725
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  ivo le Jeu 29 Avr - 14:09

L'appui aérien de
l'hélicoptère de la gendarmerie permettra également de repérer une sono,
un camion au milieu d'un bois, détaille l'officier qui a aussi prévu
des « contrôles dissuasifs plus ciblés ». Sur les axes routiers
fréquentés certes mais aussi ailleurs, sur des véhicules susceptibles de
transporter des sonos. Car ce n'est pas écrit sur le camion”
avatar
ivo

Messages : 26725
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  ivo le Jeu 29 Avr - 19:42

Teknival de la Tour du Crieu : Le deputé Nayrou écrit son désaccord au ministre Hortefeux


Henri Nayrou Député de la 2e circonscription communique

"Je ne suis pas d’accord avec le ministère de l’Intérieur sur le choix du terrain militaire de La Tour du Crieu pour héberger le Teknival du 1ier mai. Je le dis de manière ferme et sans excès démagogique parce que je sais que le gouvernement a, en dernier recours, droit de réquisition sur ces lieux.

J’estime que ce n’est un choix logique, ni pour les citoyens des communes concernées de plus en plus troublés par tous ces ordres venus d’en haut et entraînant désordre, ni pour le 1ier RCP, ses paras et sa logistique, ni pour les jeunes attirés par ce type de musique et venus de trop loin pour être satisfaits, ni pour tout cet argent public dépensé pour ce week end de la Fête du Travail.

Il y avait mieux à faire et pour la localisation et pour la gestion publique. A cet égard, je partage l’avis du maire de La Tour du Crieu M Combres, j’ai écrit au ministre M Hortefeux et je serai vigilant, à la fois vis-à-vis des populations et de mon rôle de parlementaire, sur la manière avec laquelle l’Etat traitera cet… état de crise".

http://www.gazette-ariegeoise.fr/2663_Teknival-de-la-Tour-du-Crieu-Le-depute-Nayrou-ecrit-son-desaccord-au-ministre-Hortefeux.html

La-Tour-du-Crieu ne veut pas du Teknival

Etait-ce la résignation ou la hâte de faire les valises pour partir ce week-end ? En tout cas, seul une soixantaine de personnes ont fait hier le déplacement pour rencontrer les différents responsables de la police et de la gendarmerie ainsi que ceux de la préfecture. Néanmoins, l'exaspération était palpable à l'entrée de la salle des sports : « Pendant qu'il pavoise en Chine, La-Tour-du-Crieu sert de poubelle à Sarko », s'indigne une habitante. Et de rappeler qu'en six ans, c'est la troisième fois que la commune accueille « un grand rassemblement » : en 2005, plus de 10 000 évangéliques avaient tenu réunion pendant quinze jours et une première mouture du Teknival avait eu lieu en 2007. Et la tenue de la réunion n'apaise pas les choses : « Le préfet ne fait qu'exécuter une décision du ministre. On n'attend rien de spécial. Ils sont là par politesse », déclare un riverain, habitant à moins de 400 m du terrain militaire où se tiendront dès vendredi, les « murs de sons ». Résignés, d'autres se sont résolus à prier le dieu météo : « Je ne souhaite qu'une chose pour ce week-end, c'est qu'il pleuve et que le sens du vent ne colporte pas la musique ». De son côté, le préfet, Jacques Billant, s'est efforcé de mettre l'accent sur l'ampleur du dispositif tout en annonçant que « selon les dernières informations, il risquerait d'y avoir plus de participants que les 7 000 de l'édition précédente ». Il a également insisté sur le caractère imposé du festival justifié, selon lui, par la nécessité « de faire tourner les différents terrains militaires du pays en terme d'accueil ». Le maire, Jean-Claude Combres, a quant à lui signifié son opposition au rassemblement, en remettant une pancarte au préfet, où l'on pouvait lire : « Non au Teknival ». Les habitants présents ont pointé du doigt l'absence des organisateurs de l'événement à la réunion et le coût de l'encadrement, à la charge du contribuable. Des éleveurs ont également regretté l'absence de concertation sur le sort réservé au bétail, paissant d'habitude paisiblement aux abords du terrain du 1er RCP. « On va le prendre en compte dans les jours qui viennent », a assuré Jacques Billant, « ne vous sentez pas oublié ». C'est précisément le contraire que souhaitent les critouriens. Que le ministre de l'Intérieur les oublie un peu.
Deux numéros ouverts pour les riverains

Les services de l'Etat mettent en place pour l'occasion, deux numéros d'appel consacrés spécifiquement à la tenue du Teknival. Le premier sera relié directement au poste de commandement opérationnel installé sur place. Au 05 61 67 30 38, les usagers pourront signaler les différents problèmes rencontrés au quotidien comme la circulation ou des questions sanitaires. Le second numéro, le 05 61 60 50 48, sera relié à la brigade avancée de gendarmerie. Il est dédié aux problèmes liés à l'ordre public, la sécurité ou encore le dépôt de plaintes.

http://www.ladepeche.fr/article/2010/04/28/825280-La-Tour-du-Crieu-ne-veut-pas-du-Teknival.html
avatar
ivo

Messages : 26725
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  ivo le Ven 30 Avr - 20:50

Ariège : un teknival encadré
http://sud.france3.fr/info/midi-pyrenees/ariege--un-teknival-encadre-62810968.html
Par Pascale Conte
On attend 25 000 raveurs au Teknival 2010 de la Tour du Crieu.

On attend 25 000 raveurs au Teknival 2010 de la Tour du Crieu.
La Tour du Crieu accueille le festival de musique techno du 30 avril au 3 mai.

Aux portes de Pamiers, le village ariègeois de la Tour du Crieu avec ses 3000 habitants, va accueillir pour un long week-end des milliers de raveurs sur le terrain militaire désaffecté. Des milliers de jeunes raveurs sont attendus et une association négocie avec les autorités pour tout organiser depuis des mois.

Près de 700 encadrants, pompiers, bénévoles de la Croix Rouge, gendarmes, policiers, services de secours sous la direction de la préfecture de l'Ariège, sont déjà présents sur les lieux afin de prévenir tout incident lors de la fête de la musique techno baptisée "Tecknival 2010". La dernière manifestation identique avait eu lieu sur ce site en 2007 mais avait rassemblé seulement 5000 personnes. Les organisateurs, pour la plupart de la région parisienne et de l'Eure, berceau de ce courant musical, attendent beaucoup plus de teuffeurs, venus de toute la France pour cette édition. On est loin des premiers rassemblements de musique électronique, improvisés, parfois illégaux, ou mal organisés. Le ministère de l'intérieur a donné son accord pour accueillir cette manifestation. Les aspects sanitaires, eau, électricité sont amenés par l'Etat et les organisateurs gèrent la location de matériel, les tentes, l'éclairage, les atténuateurs de bruit...

En Midi-Pyrénées, un des plus importants tecknhival était celui de Revel, en 2004, qui avait réuni plus de 35 000 personnes. L'année dernière, en janvier, 500 teuffeurs étaient présents sur la commune de Penne, dans le Tarn pour une rave party illégale. Un jeune de 29 ans avait trouvé la mort.

La Tour-du-Crieu. Les premiers sound systems du teknival en place

l'évènement à la Tour-du-Crieu
http://www.ladepeche.fr/article/2010/04/30/826670-La-Tour-du-Crieu-Les-premiers-sound-systems-du-teknival-en-place.html
Edouard débarque avec son Sound System ORL. / Photo DDM, Xavier Olmos.

« On vient d'arriver, on a roulé toute la nuit depuis Evreux. On est un peu rincé mais ça va aller, on commence à décharger la semi. » Franz Guillaumet est un vieux routier du Teknival. A 37 balais, cela fait vingt ans qu'il trimballe ses platines enceintes et autres groupes électrogènes pour partager avec qui veut bien l'entendre sa techno. Musique à part entière pour les adeptes, « boucan de tous les diables » pour ce riverain de La Tour-du-Crieu qui, dès hier matin, est venu à pied, armé de son bâton de pèlerin et de son chien « Jean-Paul », petit ratier bourré d'arthrite, qui se serait bien passé de cette reconnaissance forcé des lieux. Car c'est là, sur ce pré de 100 ha, terrain militaire prêté par le ministère de l'Intérieur, que l'unique Teknival de l'Hexagone va faire danser les « teuffeurs » tout le week-end du 1er-Mai.

« On aurait préféré le faire en Normandie comme c'était initialement prévu », indique Franz Guillaumet, l'un des trois organisateurs de la « bamboula » techno. Pantalon paramilitaire impeccable, tee-shirt noir et rangers cirés, l'homme, le cheveu blond coupé court, a l'œil vif et le propos assuré pendant que son talkie-walkie crache une discussion tripartite sur la logistique à déployer. « ça fait des années qu'on travaille avec le ministère de l'Intérieur qui, il faut le dire, ne voit pas notre manifestation d'un bon œil. On a toujours voulu nous marginaliser, mais nous, on veut une reconnaissance au niveau du ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports. On veut un calendrier officiel. Il nous ont proposé ce terrain ici au fin fond de la France pour minimiser notre impact, pour qu'on s'essouffle. Et puis ils devaient court-circuiter un Teknival sauvage qui devait se faire en Ariège ce 1er mai, « La tête dans les étoiles ». Le fait de le faire ici, il y a certains bénévoles qui ne pourront pas venir. C'est trop loin, trop coûteux en terme de déplacement. »

Côté organisation, c'est le premier Teknival qui se déroule en autogestion, nous précise Franz. « Au total, le coût d'un Teknival, c'est 800 000 euros, il faut pas se leurrer. Nous, on prendra à notre charge entre 100 000 et 200 000 euros. Le reste on peut pas, l'aspect sécuritaire, les hélicos et tout le tremblement, c'est le ministère de l'Intérieur qui s'en charge, le vrai organisateur. » « Normal ! c'est le premier Hortefeux Teknival ! » ironise Boris en passant avec une platine sur les bras.

Ce soir, des bus sont attendus en provenance d'Espagne. L'Ariège, finalement, c'est pas si loin que ça.

Teknival de la Tour du Crieu : les autorités sur le pont, les premiers "teufeurs" arrivent

http://www.gazette-ariegeoise.fr/2672_Teknival-de-la-Tour-du-Crieu-les-autorites-sur-le-pont-les-premiers-teufeurs-arrivent.html
[IMG 2782] [IMG 2791] [tek2]
Branle-bas de combat dans la salle municipale de l’Acacière, jeudi après-midi : à quelques heures du début du Teknival de la Tour du Crieu, gendarmes, pompiers, associations et autorités préfectorales mettaient la dernière main à leur organisation.

Pour mémoire, ce sont près de 500 gendarmes, 65 pompiers, des policiers, le SAMU… qui sont mobilisés sur site jusqu’au lundi 3 mai, et le départ des sound systems de ce Teknival. "Les organisateurs tablent pour l’heure (jeudi 29 avril) sur 15.000 personnes attendues", annonce le préfet de l’Ariège Jacques Billant, devant le PC opérationnel installé dans la salle de l’Acacière, à la Tour du Crieu.

Du nord, du sud, d’un peu partout en fait – y compris d’Espagne, du Portugal, d’Italie ou d’Allemagne -, les "teufeurs" ont commencé à prendre le chemin du village ariégeois, et plus précisément du terrain militaire qui a été choisi pour accueillir l’événement.

Un chemin jalonné par des panneaux "Teknival", mais plus encore par tous ces gendarmes chargés de "tenir les carrefours", de contrôler les accès au village et d’orienter les teknivaliers. Ces derniers se voient remettre un "Kit Teknival", avec "bouchons d’oreilles, bouteille d’eau, sac poubelle, préservatifs", liste Laurent Vignaud, directeur de cabinet du préfet. En revanche, contrairement à ce qui peut être annoncé ici ou là, pas question pour les autorités de distribuer des seringues : "on veut lutter contre le trafic et l’usage de drogues, assène M. Billant. Par ailleurs, des actions de prévention sont menées sur site par la Croix-Rouge et Médecins du monde".

Des associations basées sur deux postes de secours aux entrées est et ouest du site, tandis qu’un poste médical avancé, sorte d’hôpital de campagne, est installé un peu plus à l’écart.

Sur site toujours, les organisateurs ont commencé à dresser leurs tentes mais aussi et surtout leurs murs d’enceintes, comme un écho aux murs de bottes de paille censés "casser" un peu du bruit de la fête, et atténuer les nuisances subies par les riverains.

Les dernières estimations prévoient un flux de 15.000 personnes au plus fort du Teknival, dès ce vendredi soir et jusqu’au dimanche.


Teknival de La Tour du Crieu: les festivaliers s'installent
http://www.ariegenews.com/ariege/communes/2010/18000/teknival-de-la-tour-du-crieu-les-festivaliers-s-installent.html
Ils viennent de Bretagne, de la région parisienne, de l’Eure ou de l’Aube, ils ont roulé toute la nuit avant de prendre possession de ce coin d’Ariège:

Un terrain militaire de 67 hectares délimité par des murs de balles de foin, isolation acoustique naturelle pour le voisinage le plus proche…

Justement, Marie habite la dernière ferme à la sortie du village, à 200 mètres à vol d’oiseau de la fête et depuis ce matin, elle assiste au «grand déballage»

En face de sa maison, le PC de la sécurité civile, plusieurs tentes bleues abritant la gendarmerie, du blanc pour le Samu et du rouge pour les sapeurs pompiers.

«On a l’impression d’être en bordure de RN20, un jour de grand départ en vacances !» commente la Critourienne qui après voir «subi» en 2005 le rassemblement évangélique, en 2007 le Teknival d’automne, s’apprête à endurer celui du printemps 2010.

«On est obligé de rester, le petit va au collège et mon époux travaille […] la dernière fois on a souffert du bruit, avec ces passages incessants de poids lourds, d’estafettes, de voiture, c’est la ville qui débarque à la campagne, on n’entend plus les petits oiseaux […] On n’est pas intolérant mais ça suffit !»

Les organisateurs, tous passionnés de musique électronique, savent pertinemment qu’ils ne feront pas l’unanimité mais ils ont travaillé en relation étroite avec les services de la préfecture pour que tout se passe au mieux.

Le Lt-Colonel Dominique Monnier, commandant le groupement de la gendarmerie départementale, a indiqué à la sortie de la réunion qui s’est tenue à la mairie à 16h que «la zone de la Tour du Crieu est sanctuarisée pour ne pas déranger les habitants»

Des habitants qui n’ont pas interrompu leurs habitudes, pour preuve: place de l’église les parties de pétanque n’ont pas souffert de ce joyeux remue-ménage.

Pour Jacques Billant, Préfet de l’Ariège, fort du retour d’expertise du précédent Teknival, tout est calibré pour un évènement de 25 000 participant: «ils peuvent être moins nombreux […] l’avenir nous le dira.

Le rôle de l’Etat c’est d’accompagner cet évènement, nous avons plus de 600 personnes réquisitionnées à cet effet en suivant trois axes principaux: d’abord le volet ordre public, gestion des flux de circulation.

Ensuite le secours à personne, enfin le volet sanitaire et environnemental […]
Le principal c’est de ne pas être surpris ou d’avoir un dispositif sous dimensionné»

Côté PCO aménagé salle de l’Acacière, chacun prend ses marques: on a passé des fils le long des poutres pour l’alimentation électrique des téléphones, photocopieurs et autres ordinateurs… les équipes se relaieront jusqu’à lundi.

Ce soir les teufers, s’installent gentiment, ils se reposent pour être en forme et tenir tout le week-end!

Communiqué de Michel Teychenné: «Teknival : trop c'est trop !»
30/04/2010 | 18:07
http://www.ariegenews.com/ariege/tribune_libre/2010/18035/communique-de-michel-teychenne-teknival-trop-c-est-trop.html
En 5 ans, l'agglomération de Pamiers aura été contrainte par l'Etat d'accueillir 3 manifestations "géantes" sans que les populations et les élus aient êtes consultés.

Ce fut d'abord le premier teknival, puis le rassemblement évangélique des gens du voyage, qui dura tout un mois. Enfin, ce week-end, c'est le seul Teknival national autorisé par les pouvoirs publics en France... Jusqu'a 25 000 personnes attendues....espérons moins!

Le gouvernement, et en particulier le Ministère de l'Intérieur, prend Pamiers et les communes environnantes pour son terrain de jeu. Quand il ne sait où mettre une manifestation, la réponse est simple : "Mettez-la donc à Pamiers!"

Merci M. Hortefeux. Merci pour les jeunes teuffeurs qui devront majoritairement traverser la France pour venir ici. Merci pour nous, qui n'avons rien demandé, et bien sûr merci pour tous ceux qui vont subir les nuisances, notamment sonores, de cette manifestation.

Pourtant d'habitude, pour les projets et les subventions, le Gouvernement oublie l'Ariège.

Alors, M.M. Fillon et Hortefeux, pour les prochains grands rassemblements dont vous ne savez que faire : oubliez nous! Les terrains militaires ne manquent pas et nous, à Pamiers, avons suffisamment donné!

Par email MICHEL TEYCHENNE, Président du Groupe de gauche, Mairie de Pamiers
avatar
ivo

Messages : 26725
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  ivo le Sam 1 Mai - 20:10

Près de 7.000 teufeurs rassemblés en Ariège pour un Teknival
01/05/2010-[18:37] - AFP

TOULOUSE, 1 mai 2010 (AFP) - Près de 7.000 teufeurs étaient réunis samedi par un temps pluvieux pour un Teknival qui se déroule tout le week-end sur une zone militaire de l’Ariège, à La Tour-du-Crieu, a indiqué la préfecture lors d’un point de presse, en précisant qu’il n’y avait eu aucun incident. "De 6.000 à 7.000 personnes" se trouvaient sur les lieux dans l’après-midi, alors que les organisateurs en attendaient 15.000, a précisé la préfecture, qui avait prévu un accueil pour 25.000 teufeurs éventuels. "Il n’y a pas d’incident majeur, pas de problème de drogue", a noté la préfecture. Quelque 700 personnes sont mobilisées sur le site pour la sécurité civile et sanitaire, dont près de 500 gendarmes et 65 pompiers, jusqu’à la fin du Teknival lundi. Selon les organisateurs, les festivaliers attendus du nord de la France, de Belgique et d’Allemagne ne sont pas venus, ce qui explique le peu de participants par rapport aux prévisions. En revanche de nombreux amateurs sont venus du reste de la France, d’Espagne, d’Italie... Les teufeurs se voient remettre à leur arrivée un "kit Teknival", avec bouchons d’oreilles, bouteille d’eau, sac poubelle, préservatifs. Deux postes de secours ont été installés aux entrées et un poste médical avancé, sorte d’hôpital de campagne, un peu plus à l’écart. Sur le site, les murs d’enceintes envoyaient samedi des flots de musique, qui venaient se briser sur des remparts des bottes de paille érigés pour atténuer les nuisances subies par les riverains. Le conseil municipal de La Tour-du-Crieu s’était déclaré unanimement contre la tenue du Festival sur la commune, estimant "inconcevable qu’une telle manifestation, génératrice d’un bruit aussi fort, quasiment ininterrompu pendant trois jours et trois nuits, puisse être autorisée aussi près des habitations". Mais samedi, selon la préfecture, seules deux plaintes avaient été enregistrées au bureau mis en place à cet effet : "La cohabitation se passe plutôt bien".
avatar
ivo

Messages : 26725
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  ivo le Dim 2 Mai - 10:15

Accueil » Grand Sud » Ariège
Publié le 02/05/2010 07:33 | Xavier Olmos.
http://www.ladepeche.fr/article/2010/05/02/827327-Teknival-2010-Des-dealers-chasses-par-les-teufeurs.html
Teknival 2010. Des dealers chassés par les teufeurs
Société

Le fourgon de location des dealers qui seraient originaires du 93 a été entièrement détruit par les teuffeurs qui ont fait leur propre police./Photo DDM, Xavier Olmos.

« On s'y est mis à cinquante et on les a fait détaler comme des lapins ! » Franz Guillaumète, l'un des organisateurs du Teknival 2 010, s'en souviendra. Vendredi, en fin d'après-midi, alors que les arrivées sur le terrain militaire de La Tour-du-Crieu se font plus intensives, deux gamins de 13 et 14 ans viennent vers lui pour se plaindre d'agressions. Le premier minot, 13 ans, souffre d'une fracture du nez, le second est sous le choc. Des types leur sont tombés dessus après avoir tenté de leur vendre de la drogue. Ni une ni deux, Franz se dirige vers les individus incriminés. Une vingtaine de gars pas vraiment du genre à rigoler. Bref, bien qu'au beau milieu d'innombrables tentes, les types n'ont pas fait le déplacement pour tourner camping 3. Provocations de ces derniers, noms d'oiseaux, insultes, menaces, les gars qui n'ont rien à voir avec les gentils teuffeurs veulent en découdre et entendent bien poursuivre leur sale business. « On a appelé d'abord les forces de l'ordre pour qu'ils viennent régler le problème, indique Franz. Ils nous ont répondu que c'était de notre responsabilité. J'ai halluciné ! On est revenu voir la racaille. De notre côté on était cinquante. On les a coursés à travers champ avec des clés à molette, des manivelles de camions. On en a attrapé, un petit coup de lacrymo mais on a été gentils. » Résultat : une partie de baffes champêtres sur un lit de foin, une course-poursuite à travers champ interrompue par des gardes mobiles avant que cela ne dégénère, et pour finir, exutoire exatif collectif avec la destruction massive du fourgon loué par les dealers avec relookage à la bombe de peinture consistant en une customisation très inspirée avec de grands « A ». Rien à voir on s'en doute avec celui des jeunes conducteurs.

Deux armes à feu retrouvées dans un véhicule

« On a quand même retrouvé deux armes à feu dans une de leurs voitures ! s'exclame Franz Guillaumète L'information n'a pas été confirmée par les gendarmes. Mais une unité spécialisée a « pris en charge » les individus originaires du « 93 ». Franz renchérit : « Les gendarmes sont venus chercher la racaille mais nous, on a vraiment été gentils avec ces types avec qui on a rien à voir. Ils viennent là pour profiter de notre système pour faire leur beurre, nous parasiter et ensuite ils s'amusent à tabasser les teuffeurs et font les malins. C'est insupportable ! Sur un Teknival sauvage, on a eu déjà affaire à ce genre de mecs qui avaient violé une fille. On les a attrapés et on leur a cassé les bras et les jambes avant de les remettre aux gendarmes. Là, on a été très gentils. Je ne supporte pas ce genre d'individus. On est d'abord là pour faire la fête. Cool… »

Le chiffre : 4900
Personnes >à 16heures hier sur le Teknival.


La phrase
« Nous avons enregistré 2 plaintes à cause du bruit. Les mesures prises à l'extérieur de chez les plaignants ont révélé 48 décibels. C'est ce que fait une machine à laver dans une buanderie. »
Jacques Billant, préfet de l'Ariège.

Sur le terrain

Cocktail >Nouveauté. Entendu entre les allées du festival, un nouveau mélange fait des dégâts parmi les participants. Sa composition : Red Bull, soda et… gasoil. Bien sûr, ce dernier ingrédient est ajouté en dose infinitésimale. Pour autant, il fait courir de gros risques aux amateurs de ce mélange. A se demander si les foies sont catalytiques.

Ambiance >La pluie s'invite. Des averses bien fournies ont arrosé le terrain militaire du 1er RCP, toute la journée d'hier. De quoi décourager certains de faire le voyage jusqu'en Ariège. Samedi, il n'y avait que 19 sound systems (murs de sons), installés sur le site. Autorités et organisateurs en attendaient moitié plus. Les festivaliers ont d'ailleurs passé une bonne partie de la journée à protéger leurs enceintes de la pluie.
avatar
ivo

Messages : 26725
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  ivo le Dim 2 Mai - 10:56

Le préfet interdit une possible rave-party en Loire-Atlantique
http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Le-prefet-interdit-une-possible-rave-party-en-Loire-Atlantique_6346-1357532-fils-tous-74_filDMA.Htm
Le bruit de fond est intense… Une rave-party d’importance pourrait « se poser » en Loire-Atlantique ce week-end. L’événement pourrait rassembler au moins 2 000 personnes. Le préfet vient d’annoncer qu’il interdisait ce rassemblement pour des raisons « de sécurité sanitaire et routière » et de risque de trouble à « l’ordre public ». Il ajoute qu’aucune « déclaration préalable » n’a été déposée en préfecture par l’organisateur. Les sites les plus fréquemment utilisés pour ces rassemblements sont déjà sous surveillance.

Echec à la rave-party de Juziers
http://www.leparisien.fr/yvelines-78/echec-a-la-rave-party-de-juziers-02-05-2010-906413.php
Les organisateurs d’une rave-party prévue vendredi soir à Juziers, un village situé à mi-chemin entre Mantes et Les Mureaux, ont été contraints d’annuler leur manifestation. Ils ont été surpris par les gendarmes au moment où ils se préparaient à installer leur matériel dans un champ. De puissantes enceintes et divers équipements de diffusion ont été retrouvés dans des camionnettes.
Informés d’un éventuel rassemblement dans les villages du Vexin, les gendarmes surveillaient le secteur depuis plusieurs semaines.
Plus de deux cents personnes étaient attendues à cette rave.
avatar
ivo

Messages : 26725
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  spike le Dim 2 Mai - 14:16

C'est quoi le gasoli?
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  spike le Dim 2 Mai - 14:38

à merde j'avais mal lu!! Sorry Very Happy
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  ivo le Dim 2 Mai - 21:24

Teknival : la nuit de samedi à dimanche a été (relativement) calme
http://www.gazette-ariegeoise.fr/2677_Teknival-la-nuit-de-samedi-a-dimanche-a-ete-relativement-calme.html
Pas d’incident notable sur le Teknival de la Tour du Crieu, au plus fort de la "fête", dans la nuit de samedi à dimanche.

Un maximum de 8000 personnes a été dénombré sur le site cette nuit. Au niveau des secours, depuis le début de l’événement vendredi, le poste médical avancé a accueilli 107 teknivaliers pour des soins légers, allant de la petite plaie à la morsure de chien en passant par les divers malaises. 7 personnes ont été évacuées vers le CHIVA pour des traumatismes légers, de type fracture ou entorse.

Pour les forces de l’ordre, 700 véhicules ont été contrôlés aux alentours de la Tour du Crieu, ce qui a provoqué l’ouverture de 35 procédures judiciaires relatives à la détention de stupéfiants, et 14 dépistages positifs d’alcoolémie au volant.

Enfin, sur le plan de la cohabitation avec les Critouriens, il n’y a toujours que deux plaintes enregistrées par la brigade de gendarmerie avancée. "On peut noter que les organisateurs ont judicieusement installé et orienté les dispositifs de sons, de façon à limiter les nuisances", observait ce dimanche matin le préfet Jacques Billant.
avatar
ivo

Messages : 26725
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  ivo le Lun 3 Mai - 11:03

La Verdière : un millier de personnes à la rave-party et 150 contrôles d’alcoolémie
Publié le lundi 03 mai 2010 à 09H50
http://www.varmatin.com/article/faits-divers/la-verdiere-un-millier-de-personnes-a-la-rave-party-et-150-controles-d%E2%80%99alcoolem
Hier en milieu d’après-midi, de part et d’autre de la RD30 reliant La Verdière à Montmeyan, les ravers patientaient avant de prendre le chemin du retour afin d’éviter les contrôles de gendarmerie où des tests d’alcoolémie étaient pratiqués. (Photo F. M.)

Les derniers participants à la rave-party ont quitté le site de Mala Soque, à La Verdière, tard hier soir. Un repos bien nécessaire afin de prendre la route en pleine possession de leurs moyens, après une nuit bien agitée dans la forêt varoise. Tôt dans la matinée de dimanche, la nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre. Les gendarmes placés de part et d’autre de la RD 30 entre La Verdière et Montmeyan procédaient à des tests d’alcoolémie.

Au total, 150 conducteurs de véhicules ont été contrôlés, une vingtaine de contraventions ont été dressées pour des taux positifs. De ce fait, les « teufeurs » ont hésité à emprunter leurs véhicules et ont préféré reposer les organismes.

Selon la gendarmerie, dans la nuit de samedi à dimanche, ils étaient au moins un millier à participer à la rave-party organisée illégalement, depuis vendredi soir. Une grande « teuf » qui devait permettre aux Varois et aux autres jeunes gens de la région PACA, mais aussi de départements plus éloignés (Ain, Morbihan, Saône et Loire, Loire Atlantique, Puy de Dôme) d’éviter le déplacement jusqu’à la Tour-du-Crieu (Ariège) où le Teknival 2010 s’est déroulé en toute légalité.

Dresser le bilan d’un week-end

Après deux jours de fête, il est temps désormais de dresser le bilan d’un week-end mouvementé en centre Var. « Il faudra constater l’état dans lequel ils ont laissé le terrain et envisager peut-être des poursuites envers les organisateurs qui n’avaient pas les autorisations nécessaires », affirmait hier soir une source proche de l’enquête.

Du côté des participants on se félicitait de la tenue de la soirée. « Franchement, il y avait une ambiance très sympathique. Il n’y a pas eu d’accrochage. Nous nous sommes bien amusés », reconnaissait ce Toulonnais en milieu d’après-midi. Des jeunes gens originaires de La Provence Verte étaient heureux de pouvoir « faire la fête à deux pas de chez nous. Ne croyez pas que l’on soit de vilains petits canards. On veut simplement s’amuser. ».
Après trois années sans rave-party dans ce secteur du département, l’administration doit désormais se pencher sur l’attitude à adopter. Lorsque de telles manifestations prennent corps faut-il s’interposer en employant les moyens nécessaires ou convaincre les organisateurs de ne pas mener à terme leur projet ?

Les raveurs priés d'aller rêver ailleurs
8 contributions
http://www.lunion.presse.fr/article/region/les-raveurs-pries-daller-rever-ailleurs
Publié le dimanche 02 mai 2010 à 11H48
C'est avec déception que les organisateurs ont dû se résoudre à démonter le mur d'enceinte et les 14.000 watts de son qui vont avec.

C'est avec déception que les organisateurs ont dû se résoudre à démonter le mur d'enceinte et les 14.000 watts de son qui vont avec.

Outre le muguet et la fête du Travail, le 1er mai est aussi une tradition pour les raveurs de France. Ce week-end, deux raves party ont animé le Rethélois.

TRADITIONNELLEMENT, le 1er mai, les raveurs de France se réunissent autour d'un technival d'ampleur nationale. D'ordinaire, celui-ci se déroule au centre de la France, afin que chacun puisse s'y rendre. Cette année, le technival est organisé en Ariège. Bien loin de nos contrées. D'où les raves party « clandestines » qui ont fleuri un peu partout dans le secteur.
Le Rethélois en a récupéré deux ce week-end. De quoi lever bon nombre de gendarmes et de pompiers.
Ainsi, une trentaine de véhicules de la gendarmerie étaient à Corny-Machéroménil (Canton de Novion-Porcien) où un rassemblement s'était improvisé dès vendredi soir. Les gendarmes étaient ensuite alertés dans la matinée d'hier, qu'un autre rassemblement était en cours sur un terrain de Saint-Germainmont (canton d'Asfeld).
Sur ce dernier, une centaine de véhicules et quelque 300 personnes étaient réunis (lire par ailleurs), alors que rien n'était déclaré.
La musique arrêtée, les enceintes démontées
Sous le commandement du capitaine Jean-Paul Douvier, de son adjoint le capitaine Thomas Lallemand, et du lieutenant Combes du peloton autoroutier, une quarantaine de militaires (des compagnies de Rethel, de Vouziers, de Charleville-Mézières mais aussi de l'escadron départemental de la sécurité routière) étaient ainsi mobilisés.
Sous les directives du commandant Laurent Devie, un véhicule de secours à personne était posté avec ses hommes, à l'entrée du chemin qui menait au site de la rave party. Ils ont d'ailleurs dû intervenir pour évacuer une jeune personne, visiblement sous l'emprise de substances, victime d'un traumatisme crânien.
Quant aux militaires, leur action visait avant tout à maintenir l'ordre, car des tensions vives entre les raveurs, avec échange de coups, avaient eu lieu au cours de la fête.
Un dispositif a été mis en place par le capitaine Douvier, comprenant un poste d'observation sur les lieux de la fête pour alerter en cas de besoin les secours, mais aussi des hommes pour trouver l'organisateur du rassemblement, afin de lui demander de mettre fin à la manifestation, puisqu'il n'était titulaire d'aucune autorisation ou déclaration en sous-préfecture.
L'organisateur, un jeune homme de 32 ans, originaire de Reims, a été entendu par les gendarmes dans les locaux de la brigade d'Asfeld et a obtempéré en démontant le mur d'enceinte qui crachait la musique.
Pour faire face à la consommation massive d'alcool et l'usage de stupéfiants, le capitaine Douvier a aussi joué la carte de la répression. Le substitut du procureur a autorisé les fouilles de personnes et des véhicules. Les dépistages d'alcoolémie et de stupéfiants étaient systématiques.

Mais la prévention était bien sûr de la partie. Des alcootests étaient distribués, et les gendarmes incitaient les jeunes à ne pas prendre le volant dans un état secondaire.
À l'heure où nous écrivons ces lignes (hier en fin d'après-midi), tous les jeunes n'avaient pas encore quitté les lieux, même s'il n'y avait plus de musique. Aussi, le dispositif de gendarmerie était maintenu jusqu'à ce qu'il n'y ait plus personne.
avatar
ivo

Messages : 26725
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  niouze le Lun 3 Mai - 12:21

trouver sur un forum tekno ......

le teknival en marge du festival de la tour de crieux a bien eu lieux
NON ce n 'etait pas un multison mais bien un teknival,apres quelque coup de fil on a reussi a negocier un endroit dans les hauteur de l ardeche et apres 2 h00 d appel is good l'un de nous a trouver...
Nous avons donc reussi a posé 12 sound 6tm pirates pour un free teknival
nous etions qu 'environ 500 a 1500 participant OU TETE UN PEU PLUS ON PAS COMPTER......

ENTRE pote de pote a pote et gros coup de sms et d appel nous avons rameuté tous le monde dans le mezenc et fait pété en plusieur petit sound 6tm qui on posé pour le plus petit 2kilowatt et le plus gros des 12 sound 15 kilwatt de bonne bass hardcore jusk a la mort!!!!!!!!!!!!!!!,

nous avont arreter les sound ce matin a 9h00 comme promis avec le paysan puis liberé son terrain ,oui la free tekni exsiste encore et n est pas morte,nous fesont partie de la branche radical comme dit si bien l'etat frenchy.....

nous n 'avions pas envie de signer une charte qui ne nous ressembles pas !!!!!!!!!et ce retrouver paRqué COMME DES MOUTON,
non merci pas pour et nous nos sound 6tm et bien pas de nom
mais juste une seul voix l'unité et la tribus libre de l'underground movement!!!!!

nous sommes bien vivant et térré dans nos montagnes la ou le maquis resiste depuis 2001 apres mariani et la l663....

Auparavant aucun de nos sound n'etait sortie pour un evenement et la notre tribu c 'est agrandit a cause du non respect du free movement tekno !!!
l'etat vous baise mais nous on lui dit simplement on n'est pas mort et en soutient d'allan la releve est assuré !!!!!!!!!!!!!!!
L UNITé EST DE RIGUEUR!!!!

Le respet,le trok,le smile,l'amour,les enfant ,la vie etait avec nous depuis vendredi 00h50 la ou tous c'est decidé et maintenant la machine est lancée ...

fuck teknival legal et tous les sound present la bas qui collabore contre notre culture de gratuité et d'autogestion..Et qui crache sur allan des ufo et ces idée et tous les autre sound du movement free culture qui ce sont fait saisir afin qu'il reussise ce festival de la tour de crieux...
..
Notre site a été rendue nikel pas de megot ,ni de papier rien n'a ete laisser et pas eu besoin de lacher 5 dollars pour faire la fete juste un smile pour la donation !!!

Pas de profit mais une tit donation afin de payer le champ du paysans 350 euro pour lui alors qu il etait prété juste pour faire la fiesta et nous par principe de respect lui avont donné une partie de la donation!!!!!
IL ne voulais rien et vous auriez vue son sourire ce matin quel bonheur pour quel qu'un de 60 ans il etait ravie de ce don venant d une seul et memme idee,l amour,le respect ........

Donc voila pas d'info ,pas de MP,car fuck internet et ces RG!!les pirates sont la et vous dit merci de nous remettre dans le droit chemin de l'illegalité et le retour au source est encore plus fort on a bien compris le leçon ...

La free party and teknival movement culture underground renait de ces cendres vous allez entendre parlé des 12 pirates sound 6tm car on est la caché mais pas loin pour faire pété le sound hardkore!!!
chez nous pas de came ,pas de drogue dure ni de chimique,l alcool coule a flo et le bédo et de rigeur pour le smile du soleil et de la lune..........

PAS de respect pour les junkies,les racailles,les fouteurs de trouble ,les cons et connes,les dealers et les rablateus et welcome gen,t plein d amour,d'anarchie ,de dread,de crete ,de gent normal ou marginal ,tant que le respect et la tous va bien,les enfant sont et ils font la lois!!!!!!

MES AMIS BIENHEUREUX QUE LA FORCE SOIT AVEC VOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

PIRATES EN ACTION DANS VOS MOTAGNES AU FOND DES BOIS ECOUTE ET TU NOUS TROUVERAS ET CECI EST UN APPEL AU SOUND 6TM SANS PEUR ET SANS REPROCHE

QUI DANS LA LIBERTER ET LE RESPECT UNIRONS LEUR FORCE POUR DE GRANDIR LES RANGS DE LA REVOLTE DU TEKNO PIRATES TRIBE MOVEMENT ....

ON NE DIT PAS LA GUERRE CONTRE L ETAT SA SERT A RIEN MAIS JUSTE UN GROS ET ENORME SOUND 6TM PIRATES UNE GROSSE VILLE DE TROK D AMOUR ET DE HARDKORE AND TRIBE....
SALUT A TOUS
ARDEKOTEK TRIBE UNITZ 07


sinon pour ma part j'etait au petit multi atutek and more..(celui a la verdiere ) sympa même si les sons etait repetitife dans la nuit de samedi a dimanche (tribe tribe et encore tribe ou que j'allait des 4sons,puis que les disque archi connue ...) perso pas vu les flics en repartant vers 13h ...ah et sinon des couilles quand même les orga de cette soirée il ne se sont pas cacher ; ils ont poser a 2min a pied de la route pour un soir ou la plupart des region interdisait toute teuf pour cause de sarkoval fallait en avoir j'espere qu'il se sont pas fait saisir

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5052
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  Lib le Lun 3 Mai - 18:53

Et bien c'est pas le cas de la bretonnie. Nada. Un rassemblement de clubber au mieux.

_________________
"Quiconque a un jour bloqué une rocade assez longtemps pour entendre à nouveau le chant des oiseaux sait bien quelle sinistre vie s’interrompt avec le blocage de l’économie."
avatar
Lib

Messages : 1691
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  niouze le Lun 3 Mai - 19:29

avoir j'espere qu'il se sont pas fait saisir
non même pas saisi

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5052
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir la Techno.

Message  ivo le Lun 3 Mai - 19:44

La Tour-du-Crieu. Teknival 2010 : 7 000 teufeurs au rendez-vous
http://www.ladepeche.fr/article/2010/05/03/827811-La-Tour-du-Crieu-Teknival-2010-7-000-teufeurs-au-rendez-vous.html
Les teufeurs s'en sont donné à cœur joie jusqu'au dernier moment ./Photo DDM, Xavier Olmos.

Finalement, le Teknival s'est plutôt bien déroulé avec un peu plus de 7 000 teufeurs dans la nuit de samedi. Retour sur un week-end du 1 er-Mai pas vraiment comme les autres.

Finalement la montagne a accouché d'une souris. Certains craignaient le pire et ce Teknival s'est, dans son ensemble, plutôt bien déroulé. Certes, il ne faut pas être naïf, ce type de rassemblement n'est pas celui des Bisounours ni celui de la délicieuse Alice au pays des merveilles, mais ça n'a pas été le Vietnam, promis. Le côté interlope, zone de non-droit où des jeunes gens encapuchonnés vomissent leur mal-être en se défonçant avec des substances illicites, on n'en sort pas indemne. Ce jeu trouble et chaotique d'une génération qui se balbutie et titube en marge, sur un terrain où l'on apprend à faire la guerre… c'est pour le moins troublant, voire dérangeant. Mais il serait simpliste et caricatural d'en rester là, de réduire à un escadron d'ombre, à une communauté privée de destin ces jeunes qui préfèrent mettre leur tête dans des enceintes comme on se réfugie dans une matrice originelle pour ne pas entendre le grand effondrement du monde qui nous entoure. Mais passons. Le préfet de l'Ariège, Jacques Billant, pourtant depuis peu dans le département, a su désamorcer une situation qui aurait pu s'avérer explosive avec cette édition 2 010 du Teknival. Homme de terrain, didactique, il a su aller au-devant des riverains de La Tour-du-Crieu, des élus aussi pour dédramatiser ce Teknival craint pour de vraies raisons mais aussi décrié souvent par méconnaissance, objet de fantasmes abracadabrantesques. Côté organisation, les choses se sont déroulées sans une ombre au tableau.

Pourtant, en ce week-end du 1er-Mai, on aurait pu s'attendre, comme le prédisait le ministère de l'Intérieur, à voir débarquer plus de 10 000 jeunes gens venant en découdre avec les fameux Sound System et leur musique techno. Il n'en fut rien puisque c'est un peu plus de 7 000 teufeurs qui ont finalement participé au rassemblement techno au plus fort de la fête samedi soir. À cela plusieurs causes : la situation géographique à l'extrême sud de la France, une programmation décidée relativement tard et un 1er-Mai tombant au grand désespoir des organisateurs un samedi. Autre frein, le boycott des irréductibles né d'une polémique qui n'a cessé d'enfler sur le Net (cf. article page 12) entre les anti « Sarkoval », autrement dit le Teknival officiel ariégeois, et ses organisateurs. Bref ce Teknival aurait le goût du Teknival sans en être un véritablement selon les puristes. La météo, enfin, capricieuse et pluvieuse a refroidi les ardeurs des teufeurs. Mais c'est aussi la véritable démonstration de force du ministère de l'Intérieur qui a joué pleinement, tant sur le plan préventif que dissuasif. Un dispositif ultra-efficace qui a permis de ravaler les risques à l'anecdote de main courante. Comme quoi « Si vis pacem, para bellum ».

La Tour-du-Crieu. Au cœur de la planète Teknival

http://www.ladepeche.fr/article/2010/05/03/827823-La-Tour-du-Crieu-Au-c-ur-de-la-planete-Teknival.html

Les murs de sons se sont tus hier soir. En tout, ce sont environ 7 000 festivaliers qui se sont pressés sur le terrain militaire du 1er RCP, samedi au plus fort de la soirée. Plongée dans un univers fantasmé.

Champignon s>De feu. Devant l'un des sound system les plus courus, les montées de sons explosaient en même temps que deux impressionnants champignons pyrotechniques qui éclairaient furtivement la nuit. De gros moyens pour ces passionnés.

Champignons >Mexique. Toujours dans la catégorie bolet, les champignons du Tecknival n'étaient pas tous de nature à faire le spectacle dans le ciel, mais bien dans la tête… Un spectacle pas toujours rose d'ailleurs.

Danse >Cirque. De nombreux festivaliers sont adeptes des bolas, ces chaînes lestées par un bout inflammable. Au rythme de la musique, les plus chevronnés ont fait le spectacle.

Entrée >Gratuite. Contrairement aux rumeurs, pas de besoin de 5€ pour l'entrée. Mais de nombreux festivaliers ont mis la main à la poche par solidarité.

Les rumeurs les plus folles couraient autour de La Tour-du-Crieu ce week-end. « Il y a eu plusieurs morts cette nuit », murmurait-on çà et là. L'impressionnant dispositif policier entourant l'événement pouvait, en effet, laisser croire qu'une horde de sauvages avait élu domicile sur le terrain militaire du 1er RCP. Mais une fois plongé dans les méandres des allées du Teknival et l'œil habitué à des accoutrements tous plus déjantés les uns que les autres, la confiance est là et on commence à saisir l'essence de ce type de rassemblement. L'orientation d'abord. Dans la nuit noire enveloppant la campagne ariégeoise, les phares du festivalier sont les « murs de sons », véritable forteresse musicale tenue par un DJ et crachant un volume du niveau d'un avion au décollage. Variés, ces sound systems vont de l'empilage de quelques enceintes à de véritables montagnes de matériels agrémentés d'écrans géants, de lasers et d'effets pyrotechniques. Devant, c'est l'attroupement : des dizaines de festivaliers, la tête dans les haut-parleurs, vibrent littéralement au rythme d'une musique techno où les basses sont reines. Le tout dans une ambiance déjantée mais totalement dénuée d'agressivité.

Totale liberté

« Ils sont là pour faire la fête et sont hypergentils », constate avec plaisir Mme Anglada, une des rares commerçantes appaméennes à avoir tenté l'aventure avec son camion à crêpes. Pas une altercation, ni un regard mauvais dans les foules compactes entassées devant les scènes. Les différentes substances psychotropes ne doivent pas être étrangères à cet état d'esprit. Car le temps d'un week-end, le terrain militaire devient une zone de totale liberté pour certains. De non-droits, diront d'autres. Se « shooter » n'est d'ailleurs pas incontournable pour apprécier l'ambiance et l'uniforme veste militaire-piercings pas obligatoire : « Je trouve ça sympa de voir ces jeunes s'amuser. Et ça met un peu d'animation », explique, ravi, un sexagénaire de Laroque-d'Olmes, venu en curieux. Dimanche midi, l'heure était au départ et à la gueule de bois. Car tout n'a pas été rose au pays de la techno. A 16 heures, hier, les postes de secours étaient intervenus 131 fois et sept festivaliers avaient nécessité une évacuation vers le Chiva. Un bilan relativement mineur pour ce Teknival que certains ont qualifié d'édulcoré.

Le chiffre : 7000

festivaliers >Samedi soir. Beaucoup de jeunes de la région ont fait le déplacement spécifiquement pour cette soirée. Un chiffre néanmoins très loin des attentes.

« Le fait qu'il y ait moins de monde que sur d'autres manifestations a sans doute contribué à la bonne ambiance qui a régné tout le week-end. » Sylvain, teufeur

Face-à-face : Teknival contre «Sarkoval»

C'est le buzz sur Internet dès que l'annonce est diffusée et le rendez-vous fixé en Ariège, pour ce 1er mai électronique Le Teknival 2010, organisée par une association de teufeurs chevronnés, mais validée et estampillée par le ministère de l'Intérieur, donne très vite des boutons fiévreux à certains, qui s'expriment avec acidité sur la toile. Et le surnom fait mouche: «Ce n'est pas un Teknival, c'est le Sarkoval». La fibre libertaire des teufeurs, le côté secret des rendez-vous «free», le gentil stress du jeu du chat et de la souris avec les forces de l'ordre: tout disparaît, estiment certains, au profit d'une vilaine mécanique encadrée par les uniformes. Et les appels au boycott général se mutiplient, tandis que les préfectures de France préviennent que tout rassemblement non autorisé sera traqué sans ménagement. Coup de froid, alors, sur le Teknival. Et le résultat est là: une fréquentation très en retrait par rapport aux attentes des organisateurs. Un Teknival autorisé, mais bouclé et boudé. Et chez les teufeurs, on s'interroge ouvertement: et si c'était justement le but recherché par les autorités?

Alexandre Morente

Le bilan est plus que positif, l'ambiance était happy, vraiment bonne. Je ne crois pas à cette histoire de boycott. Les gens ne sont pas venus parce que nous sommes très loin de la région parisienne. C'est la distance qui a compté le plus. Et beaucoup de gens qui ne sont pas venus étaient très déçus. Le gros du mouvement soutient ce Teknival. Cette année, nous avons fait un pas énorme. L'état du site en témoigne. Il est nickel. Nous avons atteint une sorte de maturité en terme d'organisation.

31 ans Comité d'organisation
Michel «le factotum»

50 ans veilleur de nuit

Le Teknival 2010 a été boycotté, et c'est normal. Il prend le contre-pied de tout un courant culturel et artistique, qui ne s'exprime pas seulement dans la musique. C'est un contre-courant, une autre culture. Ce Teknival 2010 est une mascarade totale. Les organisateurs de cet événement nous ont trahis. Ils ont eu l'occasion d'être proches de l'Etat, ils ont tout centré sur eux... Le Teknival a perdu son âme.
Maintenant, les collectifs doivent se remettre au travail et reprendre les négociations.
avatar
ivo

Messages : 26725
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 16 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum