Derniers sujets
» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Aujourd'hui à 10:29

» Etats-Unis
par ivo Lun 10 Juil - 13:50

» Black Blocs
par ivo Lun 10 Juil - 13:45

» Syrie
par ivo Lun 10 Juil - 13:41

» immigration ...
par ivo Lun 10 Juil - 13:31

» ... G20 ...
par ivo Lun 10 Juil - 8:15

» turquie information
par ivo Lun 10 Juil - 8:07

» armement><désarmement
par ivo Lun 10 Juil - 8:00

» burundi
par ivo Dim 9 Juil - 9:17

» Today's joke
par ivo Dim 9 Juil - 9:00

» U.E.
par ivo Dim 9 Juil - 8:58

» Réflexion sur la peine de mort
par ivo Dim 9 Juil - 8:46

» esclavage
par ivo Dim 9 Juil - 8:44

» Corée du nord
par ivo Dim 9 Juil - 8:36

» egypte
par ivo Dim 9 Juil - 8:19

» droites extremes
par ivo Dim 9 Juil - 8:14

» GRAVOS & FRIENDS
par ivo Sam 8 Juil - 13:07

» blancs comme neige ^^
par niouze Sam 8 Juil - 11:40

» les "joies" du sport ...
par ivo Sam 8 Juil - 9:39

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Sam 8 Juil - 9:10

» sexisme ... encore et toujours ...
par ivo Sam 8 Juil - 8:57

» Salvador
par ivo Sam 8 Juil - 8:49

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 8 Juil - 8:03

» internet , technologie, ...
par ivo Sam 8 Juil - 7:56

» la phrase du jour
par ivo Sam 8 Juil - 7:46

» Découvrir la Techno.
par ivo Ven 7 Juil - 13:09

» macronie
par ivo Ven 7 Juil - 7:52

» état d'urgence et autres restrictions....
par ivo Ven 7 Juil - 7:50

» Necronomacron
par ivo Ven 7 Juil - 7:49

» R.I.P. .......................
par ivo Jeu 6 Juil - 13:40

» vite, je vais vomir ...
par ivo Jeu 6 Juil - 10:20

» racisme quotidien
par ivo Jeu 6 Juil - 9:22

» flicage total du net
par ivo Jeu 6 Juil - 8:08

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mer 5 Juil - 8:04

» monde - stupéfiants
par ivo Mar 4 Juil - 8:52

» homophobie dans le monde ...
par ivo Dim 2 Juil - 8:50

» "stupéfiants"
par ivo Sam 1 Juil - 9:45

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Sam 1 Juil - 9:17

» salaires
par ivo Sam 1 Juil - 9:04

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Sam 1 Juil - 8:58

» RDC >>>
par ivo Sam 1 Juil - 8:55

» Iran >>>
par ivo Sam 1 Juil - 8:36

» médias ? quels médias ??
par ivo Sam 1 Juil - 8:19

homophobie dans le monde ...

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Jeu 20 Mai - 11:11

Malawi: un couple homosexuel condamné à 14 ans de prison
20/05/2010-[09:41] - AFP

BLANTYRE, 20 mai 2010 (AFP) - Un tribunal du Malawi a condamné jeudi à 14 ans de prison, la peine maximale, un couple d’homosexuel reconnu coupable d’"avoir violé l’ordre de la nature" après avoir organisé la première cérémonie symbolique de "mariage" gay du pays.
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Mar 2 Nov - 20:00

Berlusconi : « Mieux vaut avoir la passion des belles femmes qu'être gay »
http://www.rue89.com/2010/11/02/berlusconi-mieux-vaut-avoir-la-passion-des-belles-femmes-quetre-gay-174259

02/11/2010 | 19H24

« Je travaille depuis toujours à un rythme infernal et s'il m'arrive de temps en temps de regarder les belles femmes… eh bien il vaut mieux avoir la passion des belles femmes qu'être gay », a déclaré Silvio Berlusconi en inaugurant le salon de la moto dans la banlieue de Milan.

Le chef du gouvernement est sur la sellette pour avoir organisé dans sa résidence d'Arcore près de Milan des fêtes en présence de jeunes femmes, rémunérées 5.000 euros la soirée selon la presse.
jeune fille mineure qu'il a fait sortir du commisariait sur pression ...

il vaut mieux etre pédophile et mafieux ?
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  alangaja le Mer 3 Nov - 12:12

objectivement, l'homosexualité ne trouble pas l'ordre public, n'augmente pas la pédophilie, un enfant qui voit plein d'homos ne devient pas homo, des parents homo ne font pas un enfant homo, ne provoque pas de "décadence" culturelle.... l'homophobie ne fait que cacher des peurs irrationnelles, mais aussi des objectifs : tout le monde ne veut pas d'une société où les gens s'épanouissent, sexuellement en particulier comme en général. On ne construit pa une dictature avec une population libre de névrose et de frustration....
avatar
alangaja

Messages : 174
Date d'inscription : 01/11/2010

http://www.freewebs.com/alangaja/fascisme2.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Ven 26 Nov - 11:41

DROIT DE L'HOMME
Contre les executions arbitraires des Homos


Auteur :Hugo Baillet http://www.mon-engagement-socialiste.fr
Description :Militant associatif et politique, révolté donc engagé
A l'attention de Nicolas Sarkozy
Alors que 7 pays dans le monde condamnent encore les homosexuels à la peine de mort : Arabie Saoudite, Yémen, Iran, Nigeria, Afghanistan, Soudan et Mauritanie.

Samedi 20 novembre, à la demande du Maroc et du Mali, l'ONU supprime la mention explicite de l'orientation sexuelle comme raison d'exécution d'une personne dans sa résolution condamnant les exécutions arbitraires, pour ne garder que "la discrimination quel qu'en soit le fondement".

Cette suppression donne clairement des gages aux pays intégristes, qui criminalisent les actes homosexuels (ils sont encore 76 aujourd'hui). Il est primordial que les autorités Françaises, pays des Droits de l'Homme usent de leur diplomatie à l'échelle mondiale pour lutter contre ces discriminations et cette ignominie.

Puisque les homos sont aussi des hommes, respectons les Droits de l'Homme ! Nous en appelons donc au Président de la République.

Exécutons les préjugés, pas les pédés !

pédés ....

j'ose esperer que ce n'est que pour la rime ...


Dernière édition par ivo le Jeu 2 Juin - 21:27, édité 1 fois
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  alangaja le Ven 26 Nov - 13:34

saloperie de bordel de merde de réacs à la con ! je souhaite ardemment qu'ils se fassent tous chopper un jour par derrière sans leur consentement...
avatar
alangaja

Messages : 174
Date d'inscription : 01/11/2010

http://www.freewebs.com/alangaja/fascisme2.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  alangaja le Ven 26 Nov - 13:51

on peut y rajouter des clous rouillés ? c'est pour le deuxième effet kiss cool...
avatar
alangaja

Messages : 174
Date d'inscription : 01/11/2010

http://www.freewebs.com/alangaja/fascisme2.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  Zanzi le Ven 26 Nov - 15:59

Putain j'ai lu l'article sur rue89...

l'ONU supprime la mention explicite de l'orientation sexuelle comme raison d'exécution d'une personne dans sa résolution condamnant les exécutions arbitraires, pour ne garder que "la discrimination quel qu'en soit le fondement"

Rue 89 :
Pourquoi avoir retiré la seule orientation sexuelle des cas particuliers ? Pourtant, la résolution contient toujours des cas injustifiés très précis :

* les enfants des rues
* les minorités nationales, linguistiques, religieuses
* les personnes défendant les droits de l'homme (comme les journalistes ou les avocats)
* etc.

Ca pue cette affaire, je sens le motif religieux derrière tout ça.
avatar
Zanzi

Messages : 95
Date d'inscription : 06/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Ven 26 Nov - 19:46

L'ONU ne considère plus que tuer un homosexuel est "injustifié"
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101126.OBS3726/l-onu-ne-considere-plus-que-tuer-un-homosexuel-est-injustifie.html
L'assemblée générale des Nations Unies a adopté un amendement retirant la préférence sexuelle des motifs de condamnation des exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires. Ce qui fait bondir les associations LGBT.

L'assemblée générale des Nations Unies a adopté, le 16 novembre, un amendement retirant la préférence sexuelle des motifs de condamnation des exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires.

L'amendement à cette résolution, soumis par le Groupe des États d’Afrique et l’Organisation de la Conférence islamique (OCI), visait à remplacer, dans le texte, la phrase "la discrimination, notamment fondée sur les préférences sexuelles" par "la discrimination, quel qu’en soit le fondement".

Pourtant, il est fait explicitement référence à d'autres groupes fragilisés, comme les défenseurs des droits humains, les minorités religieuses ou les enfants des rues.

L'amendement a été néanmoins adopté par 79 voix contre 70.

La Finlande, la France, la Suisse, en particulier, ont déploré la disparition de cette précision, inscrite depuis 1999, tandis que les défenseurs de l’amendement ont argué qu’il n’existait pas d’accord international sur cette notion de discrimination sur la préférence sexuelle.

Les associations LGBT ont été les premières à réagir. Peter Tatchell, célèbre militant LGBT britannique, a ainsi parlé d’"un jour de honte dans l’histoire de l’ONU", comme le rapportent plusieurs blogs, qui citent également Cary Alan Johnson, directeur exécutif de l’International Gay and Lesbian Human Rights Commission, qui s'est inquiété de "ce vote dangereux", qui "constitue une évolution dérangeante".

(S. H.-L. - Nouvelobs.com)
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Jeu 30 Déc - 22:18

L'acteur dénonce les discriminations... et Jennifer Aniston
http://www.gala.fr/l_actu/on_ne_parle_que_de_ca/rupert_everett_il_se_dit_victime_de_l_homophobie_cachee_d_hollywood_216902
Rupert Everett s'en prend au toput-Hollywood qui, selon lui, le rejette pour son homophobie. Et il s'en prend aux membres du "club", dont Jennifer Aniston.

Rupert Everett brise le mythe d'un Hollywood progressiste et donc tolérant. Dans une interview accordée à la station BBC- Radio 4, l'acteur britannique qui avait fait son coming out il y a quelques années raconte à quel point il se heurte aujourd'hui à l'envers du décor du show-biz US, homophobe comme un roc.

A 50 ans, Rupert Everett est écoeuré. Il ne peut que comparer son sort à ceux de compatriotes comme Colin Firth ou Hugh Grant qui ont pou faire leur place sous les soleils artificiels de la Californie. Quant à lui, il assure que les producteurs américains se contentent aujourd'hui de ressasser qu'ils ne lui trouvent pas de rôle qui lui convienne, simplement parce qu'il est gay.

"Je n'ai plus eu de proposition de travail après mon coming out. J'ai fait deux ou trois films, j'étais très chanceux au début de ma carrière ... et ensuite, je n'ai jamais obtenu un autre travail pendant dix ans et j'ai dû partir en Europe. Une forme de discrimination qui frapperaient tous les homosexuels, hommes ou femmes, au pays de l'industrie du rêve, selon lui.

La théorie de Rupert Everett?
"Je pense que l'industrie du spectacle est idéalement conçue pour des hétérosexuels, c'est une activité très hétérosexuelle, dirigée essentiellement par des hommes hétérosexuels... Je pense que la position de femmes est assez difficile dans l'industrie du spectacle. Si vous comparez le dérapage pour ivresse d'une femme et celui d'un homme célèbre à l'âge de 50 ans, le gars saoul recevra un soutien terrible du milieu tandis que la femme passera pour une vulgaire pochetronne." Mais Ruppert n'aime pas toutes les femmes. En tout cas pas Jennifer Aniston, pour laquelle il attend "le flop de trop". Et la trouve encore surprotégée car "membre du club" très fermé d'Hollywood. Or il semble qu'avec de tels propos Rupert Everett ne soit pas près d'avoir sa carte.

Jean-Frédéric Tronche
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Mar 25 Jan - 18:15

Homophobie en Afrique du Sud : Violer pour Corriger
http://chroniquesdafrique.20minutes-blogs.fr/archive/2010/11/29/homophobie-en-afrique-du-sud-violer-pour-corriger.html
En 2009, le viol et le meurtre d’Eudy Simelane, joueuse de foot de l’équipe nationale sud africaine, ont donné un visage aux victimes des viols correctifs. Ce terme décrit une pratique barbare qui consiste à violer une personne pour la "guérir" de ses orientations sexuelles. Torturées à cause de leur homosexualité, les lesbiennes sud africaines doivent faire face à cette homophobie latente dans la société. Les auteurs de ces agressions agissent pour soi-disant "corriger" la sexualité de leurs victimes.

Vivre dans la peur

Léonie et Sthembile ont toutes deux été victimes de ces crimes barbares. Elles se connaissent grâce à l’association Gay& Lesbian Network de Pietermaritzburg. Fondée en 2006 à l’aide des dons étrangers, cette association apporte information et aide psychologique aux victimes d’homophobie. L’Afrique du Sud possède un réseau important d’ONG de défense des droits des homosexuels, mais rares sont les organisations qui travaillent au quotidien sur le terrain.

A l’association Léonie et Sthembile se sentent libres, normales et en sécurité. Chez elles, elles ont peur. Peur pour leur vie, car dans les townships où elles habitent, on n’hésite pas à tuer les lesbiennes.

Sthembilé a été victime d’un viol correctif, à l’âge de 20 ans. Aujourd’hui âgée de 30 ans, elle est toujours hantée par ce qui lui est arrivé. L’auteur du crime n’était autre qu’un ami de la famille. Un « ami » qui a voulu la « guérir » de son homosexualité. “J’en souffre encore nous raconte-t-elle. Ça me fait encore mal, lorsque ça s’est passé, ça n’a même pas duré 15 minutes et aujourd’hui je souffre toujours. Je n’arrive pas à oublier, je me demande toujours pourquoi moi ? »

Sthembile habite dans un township où tout le monde est au courant de ses orientations sexuelles. Assumer son homosexualité a fait d’elle une proie dans son quartier. Sa famille a peur pour elle. Les rares fois où Sthembile sort, elle ne sort jamais sans son chien. “J’ai l’impression d’être prisonnière de ma propre maison nous dit-elle, je ne peux pas sortir librement, si je sors juste pour un petit moment, à mon retour je trouve ma mère dehors en train de me chercher et de s’inquiéter pour moi. Elle a peur qu’on me tue”.

Poussée à renier son homosexualité

Léonie, 35 ans, vit quant elle librement son homosexualité et ça n’a pas été facile. Victime d’un viol correctif il y a 16 ans, elle a eu un enfant de son violeur, et à même fini par refouler son homosexualité et se marier. « Après l’incident, se rappelle Léonie, j’ai beaucoup culpabilisé. Je me suis rendue responsable de ce qui m’était arrive et j’ai fini par me marier. Je suis restée avec mon époux pendant 14 ans et puis l’année dernière j’ai finalement eu le courage de lui dire la vérité et je suis partie ». Depuis un an, Léonie vit accepte enfin sa sexualité, elle vit avec sa partenaire et elle a confié ses deux enfants à leurs grand parents.

Des crimes sur lesquels les autorités ferment les yeux

Malgré le nombre exponentiel de "viols correctifs" et de meurtres de lesbiennes ces dernières années, les autorités sud-africaines traînent à faire de ce problème une priorité. Les propos homophobes proférés à plusieurs reprises par Jacob Zuma, ne font qu’attiser une culture latente du machisme et de l’homophobie. Il est donc difficile d’obtenir des chiffres précis sur le nombre de "viols correctifs". En effet selon les estimations seulement 1 viol sur 9 est reporté à la police. Sur 25 hommes déférés en justice pour viol, 1 seul est condamné. La police sud Africaine est aussi accusée de laxisme, et de ne pas prendre au sérieux ces viols.

Pourtant l’Afrique du sud a l’une des constitutions les plus libérales au monde et a été le premier pays africain à autoriser le mariage homosexuel en 2006, mais où, de l’autre côté, une femme est violée toutes les 26 secondes et où l’homophobie est forte, en particulier dans les townships. D’après la Commission sud-africaine des droits de l’homme, les "viols correctifs" se multiplient dans les écoles, où des garçons, de plus en plus jeunes, s’en prennent à des camarades.

Viols correctifs, reportages significatifs
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2010/07/08/011-afrique-sud-viols-lesbiennes.shtml
L'ONG américaine Global Girl Media profite de la Coupe du monde de soccer pour permettre à une vingtaine de jeunes Sud-Africaines de milieux défavorisés de faire du journalisme pour la télévision pendant un mois.

Les jeunes filles couvrent la fièvre du soccer, mais aussi des sujets tabous.

L'un de leurs reportages : la violence contre les lesbiennes, victimes de viols collectifs « correctifs » censés les « guérir » de leur homosexualité.

Le reportage vidéo de Sophie Langlois :
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2010/07/08/011-afrique-sud-viols-lesbiennes.shtml



avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Jeu 21 Avr - 13:39

AFRIQUE DU SUD: STOPPEZ LE "VIOL CORRECTIF"
http://www.avaaz.org/fr/stop_corrective_rape_8/?cl=989588147&v=8709

AFRIQUE DU SUD: Des avancées dans la lutte contre les « viols correctifs », IRIN:
http://www.irinnews.org/fr/ReportFrench.aspx?ReportID=92250

Une pétition contre le viol des lesbiennes en Afrique du Sud, Slate.fr :
http://www.slate.fr/lien/32705/petition-contre-viol-lesbiennes-afrique-du-sud

Le blog (en anglais) de Luleki Sizwe, l'association sud-africaine qui mène la campagne appelant le gouvernement à stopper le "viol correctif" et soutenir les victimes :
http://lulekisizwe.wordpress.com

Afrique du Sud : les lesbiennes, victimes du "viol thérapeutique", Rapport de l'ONG ActionAid :
http://www.genreenaction.net/spip.php?article6994

Change.org donne des nouvelles de la campagne sur place:
http://news.change.org/stories/victory-ministry-of-justice-agrees-to-corrective-rape-activists-demands?avaaz

Viols correctifs, reportages réalisées par des jeunes sud-africaines, Radio Canada :
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2010/07/08/011-afrique-sud-viols-lesbiennes.shtml

Homophobie en Afrique du Sud, Violer pour Corriger :
http://chroniquesdafrique.20minutes-blogs.fr/archive/2010/11/29/homophobie-en-afrique-du-sud-violer-pour-corriger.html

Enfances violées en Afrique du Sud, Genre en action :
http://www.genreenaction.net/spip.php?article4127

"Les victimes d'homophobie à Gauteng, Afrique du Sud" (étude en anglais du Centre for Applied Psychology, Université d'Afrique du Sud):
http://www.avaaz.org/out_ucap_gauteng_study

"Comprendre la santé masculine et l'usage de la violence: liens entre VIH et viol en Afrique du Sud " (étude en anglais du Medical Research Council):
http://gender.care2share.wikispaces.net/file/view/MRC+SA+men+and+rape+ex+summary+june2009.pdf

"Prévention des viols et de la violence en Afrique du Sud" (Medical Research Council, document en anglais):
http://www.mrc.ac.za/gender/prev_rapedd041209.pdf
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Lun 16 Mai - 17:24

La loi homophobe ougandaise écartée après un tollé international
http://www.rfi.fr/afrique/20110513-loi-homophobe-ecartee-apres-tolle-international-ouganda



David Kato était un militant pour les droits des homosexuels ougandais. Il a été assassiné le 26 janvier 2011. Certains tabloïds dans le pays appellent à «pendre» les homosexuels. AFP/M.Hofer
Par RFI

Le Parlement ougandais n'a finalement pas examiné vendredi 13 mai, le projet de loi anti-homosexualité qui faisait l'objet d'une vive réprobation internationale. Le texte ne devrait en principe pas être remis à l'ordre du jour dans un avenir proche, mais ses promoteurs ne désespèrent pas de parvenir à le représenter dans les mois à venir.

Officiellement, c'est faute de temps que le projet de loi n'a pas été discuté vendredi 13 mai. Mais on peut imaginer que les autorités ougandaises n'ont pas été sourdes à la vague de réprobation internationale qui s'est fait entendre ces dernières semaines.

La loi ougandaise prévoit déjà la réclusion criminelle à perpétuité pour les homosexuels. Ce nouveau projet, qui resurgit régulièrement à l'agenda depuis près de deux ans, durcirait encore l'arsenal répressif. Il prévoit notamment la peine de mort en cas de relations consenties entre deux partenaires du même sexe lorsque l'un d’entre eux est séropositif.

Un tollé international

Le texte a été qualifié d'abject par l'un des porte-parole du département d'Etat américain, or il se trouve que l'Ouganda est un allié privilégié des Etats-Unis. Des parlementaires américains ont menacé cette semaine de couper l'aide américaine à l'Ouganda, mais aussi de faire pression pour que toutes les aides multilatérales, en provenance du Fonds monétaire international ou la Banque mondiale par exemple soient gelées, au cas où la loi viendrait à être adoptée.
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Mar 17 Mai - 9:55

17 mai : Journée Mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie (communiqué)
http://www.humanite.fr/16_05_2011-17-mai-journ%C3%A9e-mondiale-de-lutte-contre-l%E2%80%99homophobie-et-la-transphobie-communiqu%C3%A9-472234
Oui à l’égalité des droits !

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie, Le Planning Familial et le Comité IDAHO1 tiennent à rappeler les liens évidents entre sexisme et homophobie/transphobie.

L’inégalité des sexes et l’inégalité des sexualités relève d’une même logique basé sur l’illusion selon laquelle l’homme serait fait pour la femme et surtout la femme pour l’homme et au service de l’homme comme modèle nécessaire et ultime de toute société humaine.

Cet ordre social inégalitaire articulant la promotion exclusive de l’hétérosexualité à l’exclusion de l’homosexualité et la domination masculine à l’exclusion de l’égalité est éminemment condamnable.

Dans ce cadre, les lesbiennes sont doublement discriminées.

En ce sens, être féministe, c'est nécessairement être contre l'homophobie, la lesbophobie et la transphobie; militer contre l'homophobie, la lesbophobie et la transphobie, c'est nécessairement militer contre le sexisme.



Communiqué

Carine Favier, Présidente "Le Planning Familial"
Louis Georges Tin, Président Comité IDAHO
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Mar 31 Mai - 11:40

La carte d'Europe des droits des lesbiennes, gays, bi et trans
http://www.rue89.com/2011/05/30/la-carte-deurope-des-droits-des-lesbiennes-gays-bi-et-trans-206695
L'Ilga a publié sa carte annuelle européenne des droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT). Le Royaume-Uni arrive en tête devant la Suède et l'Espagne. La France est en milieu de classement et à l'Est, le rouge domine. Qu'est-ce que cela veut dire exactement ? Décryptage.

Avec une note de 12,5 points, c'est au Royaume-Uni, selon l'Ilga, que la situation des LGBT est la plus enviable. Un pays où le mariage homosexuel n'est pourtant pas autorisé, bien qu'un partenariat civil permette de bénéficier des mêmes droits. Ce résultat pourrait donc étonner. (Voir la carte en anglais, cliquer pour agrandir)



Mais la carte et le classement annuels reposent en fait sur 24 critères comme l'explique Joel Le Deroff, conseiller politique à l'Ilga :

« C'est vrai que l'on pourrait s'attendre à ce que les pays où le mariage est ouvert à tous soient en tête. Mais le Royaume-Uni a fait de grandes avancées sur la question des identités de genre. A l'inverse, ce sont des questions qui ne sont pas parfaitement réglées en Espagne. »

« Aucun pays n'est vraiment en tête »

Le Royaume-Uni bénéficie aussi de l'avance de l'Ecosse, seule région d'Europe à disposer d'une vraie législation réprimant les discriminations basées sur l'identité de genre. Mais « on ne peut pas dire qu'un pays soit en avance sur les autres. Aucun n'atteint le score maximal », précise Joel Le Deroff.

« Aucun pays n'est vraiment en tête. »

Autre détail à éclaircir, le score très moyen de la France qui, avec l'Italie réalise l'un des plus mauvais scores de l'Europe occidentale, avec 5 points. L'Hexagone ne fait pas mieux que la très catholique Irlande et se place derrière la Croatie ou la Hongrie. (Télécharger le barème, avec le détail de chaque pays)
http://asset.rue89.com/files/Side_B_-_Rainbow_Eurpe_Index_May_2011.pdf

« Si l'on avait fait cette carte il y a dix ans, ce score français aurait été l'un des meilleurs du continent », analyse le responsable de l'association.

« Ce qui est marquant, c'est que la France ait été dépassée entre-temps. Les conditions légales qui encadrent le changement d'identité civile sont toujours assez conservatrices. Ce sont les tribunaux qui arbitrent au cas par cas. Si vous êtes marié, on exige en général que vous divorciez avant la reconnaissance du changement d'identité. Celle-ci est aussi conditionnée à une stérilisation chirurgicale. »

Deux critères qui font reculer la position française, tout comme la situation des familles homoparentales.

Zéro pour l'Italie
En Europe, l'évolution est globalement positive. Des pays comme le Portugal, qui a ouvert le mariage aux couples de même sexe, sont désormais en haut du classement. D'autres comme l'Irlande ou la Croatie viennent d'instaurer une première forme de partenariat civil pour les couples homosexuels. Tout n'est pourtant pas rose, notamment dans les anciennes républiques soviétiques.

« Peu de pays régressent, mais parmi les moins bien notés, l'absence de progrès est inquiétante. C'est le cas de la Moldavie ou de l'Ukraine où l'on a enregistré de nouveaux actes de violence contre des personnes ou des évènements LGBT. On peut alors parler d'atteinte à la liberté d'expression. »

Plus proche de nous, avec un zéro pointé, le cas de l'Italie est aussi inquiétant : « On a eu cette année deux propositions de lois réprimant les actes homophobes et transphobes », remarque Joel Le Déroff.

« Cela a été un échec. C'est à chaque fois l'occasion d'un déchaînement de propos homophobes en public. Cela nous préoccupe. »

A noter enfin que cette carte ne prend en compte que la situation sur un plan législatif, sans intégrer de données judiciaires. Or dans certains pays, même parmi les mieux classés, on note une persistance et parfois une augmentation des actes homophobes.

En partenariat avec Têtu



A lire aussi sur Rue89 et sur Eco89
► Tous nos articles sur l'homosexualité
Ailleurs sur le Web
► Dans The Guardian : l'homophobie s'installe-t-elle à Londres? sur Tetu.com


avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Dim 27 Mai - 20:05

La police russe empêche l'organisation d'une gay pride à Moscou
fr info
C'est le 7e refus de suite pour les militants homosexuels de la part de la mairie de Moscou. Rassemblés devant la mairie pour protester contre ce refus aujourd'hui, les militants dénoncent aussi la raison évoquée par l'exécutif local, à savoir qu'une "gay pride moscovite" pourrait provoquer "une réaction négative" des habitants.

La police est venue arrêter la quarantaine de personnes devant la mairie, elle affirme que c'était pour éviter des affrontements avec des militants homophobes. Elle ajoute que la manifestation n'avait pas été autorisée par la ville.

Depuis leur première demande en 2006, les homosexuels russes n'ont jamais obtenu le droit de manifester à Moscou. Toutes leurs actions ont toujours été empêchées par la police.
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Mar 25 Sep - 10:24

Ahmadinejad : l'homosexualité est "très laide"
http://www.bfmtv.com/international/iran-ahmadinejad-lhomosexualite-est-tres-laide-343160.html
Interrogé lundi par CNN, le président iranien a affirmé que cette "conduite" a été "condamnée par tous les prophètes, toutes les religions et toutes les croyances".


Mahmoud Ahmadinejad, invité de CNN lundi (Capture d'écran / CNN)1 / 1

Elle "met fin à la procréation", elle est "laide" et va à l'encontre des "valeurs humaines" : voici les termes choisis par Mahmoud Ahmadinejad pour décrire... l'homosexualité.

Pour le président iranien, cette "conduite" est d'ailleurs affaire de "capitalistes endurcis". Dans un entretien accordé lundi à CNN, il s'est moqué des hommes politiques qui apportent leur soutien aux gays et aux lesbiennes "pour quatre ou cinq voix de plus". "Cette sorte de soutien est uniquement ancrée dans les pensées de ceux qui sont favorables à l'accroissement du capital plutôt qu'aux valeurs humaines", a-t-il déclaré.

Et s'il apprenait que l'un de ses trois enfants étaient homo ? A cette question, le président iranien n'a pas daigné répondre.
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Jeu 4 Oct - 11:04

La Gay Pride de Belgrade interdite pour "raisons de sécurité"
http://www.lemonde.fr/europe/article/2012/10/03/le-patriarche-serbe-demande-l-interdiction-de-la-gay-pride-de-belgrade_1769389_3214.html

En 2010, de violents heurts entre la police serbe et des hooligans avaient fait 60 blessés lors de la Gay Pride. | AFP/Aleksandar Stojanovic

Le premier ministre et ministre de l'intérieur serbe, Ivica Dacic, a annulé mercredi pour des "raisons de sécurité" la Gay Pride prévue à Belgrade le 6 octobre. Des groupes extrémistes avaient menacé d'organiser des contre-manifestations.
"Il ne s'agit pas d'un acte de capitulation devant certains qui pensent qu'ils peuvent mettre en question la tenue de rassemblements publics par leurs menaces [...], mais il a été estimé qu'en ce moment on risquait d'avoir des troubles sérieux à l'ordre public", a justifié le gouvernement dans un communiqué.


Le ministère a précisé que des matches du championnat national de football prévus le 6 octobre dans la capitale ont également été reportés pour les mêmes raisons. Dans la matinée, le patriarche de l'influente Eglise orthodoxe serbe, Irinej, avait demandé à M. Dacic d'"interdire la Gay Pride, nom tragi-comique donné à ce qui est une parade de la honte".

UNE EXPOSITION CONTROVERSÉE ÉGALEMENT DANS LE VISEUR

Irinej a aussi demandé à M. Dacic "d'empêcher la tenue de la scandaleuse exposition de photographie de l'artiste suédoise Elisabeth Ohlson Wallin", dont l'inauguration était prévue mercredi dans la soirée à Belgrade.

Cette exposition, intitulée "Ecce homo", est constituée d'une série de photographies montrant Jésus en compagnie d'homosexuels, de transsexuels et de personnes atteintes du virus du sida. "Cette exposition, qui est profondément outrageuse, est promue par les homosexuels et les organisateurs de la Gay Pride", a fait valoir Irinej. La Gay Pride "jette une lourde ombre morale sur notre ville, sur notre culture chrétienne et sur la dignité de nos familles", a ajouté le patriarche.


Le ministère de l'intérieur a, lui, indiqué qu'environ 2 000 policiers ont été mobilisés pour assurer la sécurité de l'inauguration de l'exposition controversée. Les autorités serbes ont interdit en 2011 la Gay Pride, ainsi que plusieurs rassemblements contre celle-ci, pour les mêmes motifs.

En 2010, la Gay Pride avait été suivie de violents affrontements entre les forces de l'ordre et des groupes de la mouvance ultranationaliste, auxquels s'étaient joints des hooligans supporteurs de football. Plus de 150 personnes, notamment des membres des forces de l'ordre, avaient été blessées.

LE PARLEMENT UKRAINIEN VEUT MOINS D'HOMOSEXUELS

La Serbie n'est pas le seul pays d'Europe de l'Est à prendre des mesures à l'encontre de la communauté homosexuelle. En mai dernier, la Gay Pride de Kiev avait également été annulée pour les mêmes motifs qu'à Belgrade.


Mercredi 3 octobre, un nouveau cap a été franchi. Le président du Parlement ukrainien, Volodymyr Litvine, a défendu l'adoption d'un projet de loi pénalisant la "propagande homosexuelle", estimant que l'homosexualité devait être "réservée à un petit cercle de personnes". Le ministère des affaires étrangères a de son côté assuré que le Parlement "tiendrait compte des engagements internationaux de l'Ukraine en matière de droits de l'homme et de minorités sexuelles."

Le projet de loi, adopté mardi en première lecture, prévoit jusqu'à cinq ans de prison et des amendes allant jusqu'à 500 euros pour production, diffusion, vente ou importation d'œuvres faisant de "la propagande homosexuelle".

Un texte aussitôt critiqué par l'ONG Amnesty International qui l'a jugé "discriminatoire". L'ONG ukrainienne Groupe de défense des droits de l'homme de Vinnytsya a également réagi en affirmant que l'adoption de cette loi "deviendra une énorme honte" pour l'Ukraine et a comparé ce texte aux répressions nazies contre les homosexuels.
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Ven 25 Jan - 20:48

Russie : les députés adoptent une loi contre la "propagande homosexuelle"
fr info
La Douma, la chambre basse du Parlement russe, a adopté en première lecture une proposition de loi controversée, qui punit la "propagande de l'homosexualité auprès de mineurs". Le texte a été massivement adopté, 388 voix pour, une contre et une abstention.


Le Kiss-in prévue devant la Douma n'a pas duré très longtemps. La police a arrêté une vingtaine de militants © Reuters - Sergei Karpukhin

Toute la journée, des couples homosexuels avaient prévu de s'embrasser devant la Douma. Le "kiss-in" a rapidement tourné court. La police s'en est mêlée, a arrêté une vingtaine de personnes - peut-être pour les préserver de la vindicte populaire : des chrétiens orthodoxes s'étaient aussi donné rendez-vous sur place, pour lancer des oeufs et de la peinture sur les militants homosexuels.

Car c'est aujourd'hui que la Douma, la chambre basse du Parlement russe, examinait ce projet de loi controversé, qui punit tout acte public constituant une "propagande de l'homosexualité auprès de mineurs". En fait de controverse, le texte a été facilement adopté, en première lecture, 388 voix pour, une contre et une abstention.

Les opposants, militants des droits de l'Homme, craignent, eux, que la formulation imprécise de la loi ne permette de condamner des personnes qui manifestent pour les droits des homosexuels, ou des personnes qui se tiendraient par la main en public.

Novossibirsk et Saint-Pétersbourg en précurseurs

Le texte avait été déposé l'an dernier par le Parlement de la région de Novossibirsk, en Sibérie, qui l'a déjà adoptée au niveau local, et veut la généraliser à tout le pays. Saint-Pétersbourg, par exemple, lui a déjà emboîté le pas.

Selon le texte, une personne physique risque de 4.000 à 5000 roubles d'amende (100-125 euros), une personne dépositaire de l'autorité publique de 40.000 à 50.000 roubles (1.000-1.250 euros) et une entité juridique de 400.000 à 500.000 roubles (10.000-12.500 euros).

En introduction des débats vendredi, Sergueï Dorofeïev, député du parti au pouvoir Russie Unie, a déclaré qu'il fallait "protéger les mineurs des conséquences de l'homosexualité", tout en assurant que le texte ne condamnait pas l'homosexualité en tant que telle. Ce qui n'est pas l'avis d'Elena Mizoulina, députée de Russie Juste (centre-gauche), qui a estimé que ce texte limitait "le droit des mineurs à se développer librement" et à choisir librement leur orientation sexuelle.

Les militants homosexuels sont très mal vus en Russie, où l'homosexualité a été considérée comme un crime jusqu'en 1993, et comme une maladie mentale jusqu'en 1999, bien après la chute du régime soviétique (1991).
commentaire:
Ils ont raison, trop c'est trop ! Je suppose que cette loi a aussi été voté après avoir observé ce qui se passait dans les pays ultra permissifs comme la france: homofolie ostensible, mariage, adoption, associations vindicatives et procédurières, démonstrations provocantes, défilés publics de scenettes pornographiques sur chariots à roulettes (ils appellent ça Gay pride) avec comme seule droit pour l'immense majorité des spectateurs hétéros.....de fermer leur gueule !
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Lun 4 Fév - 19:46

Brésil
fr info
Enquête sur un phénomène alarmant : la violence à l'encontre des homosexuels et des transexuels dans le pays. Presqu'un assassinat par jour selon les dernières statistiques. Ce sont les chiffres d'une étude menée par le GGB, le Groupe Gay de Bahia, la plus ancienne organisation de défense des homosexuels au Brésil, des chiffres qui font du Brésil l'un des pays les plus hopomphobes de la planète.

L'enquête d'Elodie Touchard, correspondante au Brésil, sur les homos et trans tués quotidiennement au Brésil
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Mer 12 Juin - 9:00

La Russie adopte une loi contre la «propagande homosexuelle»
http://www.rfi.fr/europe/20130611-russie-adopte-une-loi-contre-propagande-homosexuelle

Un manifestant pro-gay se fait frapper par la foule devant la Douma en marge de l'adoption du projet de loi contre la «propagande» homosexuelle
REUTERS/Maxim Shemetov

La Russie a adopté, mardi 11 juin, une loi punissant la « propagande » homosexuelle. Ce texte a été confirmé en troisième et dernière lecture par 436 députés, un seul s'abstenant. Cette loi prévoit de lourdes amendes pour tout acte « pro-homosexuel » dont serait témoins des mineurs.

Avec notre correspondante à Moscou, Anastasia Becchio

Les députés russes ont adopté ce mardi un projet de loi controversé qui punit tout acte de « propagande » homosexuelle devant mineur. Amendes, fermetures de sites Internet ou de médias, voire même détention et expulsion du pays pour des étrangers qui viendraient apporter leur soutien aux manifestations gays : le texte vise à défendre les enfants de toute publicité destinée à nier « les valeurs familiales ». Détracteurs et défenseurs de la loi se sont fait face devant la Douma.

Ultra-orthodoxes

Les militants ultra-orthodoxes sont venus avec du renfort : des dizaines de jeunes hommes, la plupart en tenue de sport, se sont massés devant l’entrée du Parlement russe, visiblement prêts à en découdre avec les militants homosexuels.

Grande barbe grise, pantalon et t-shirt noir flanqué du slogan « l’orthodoxie ou la mort », Georgui dirige les opérations : « Les citoyens doivent aider la police à arrêter cette propagande », explique-t-il. « Le fait de donner des droits aux homosexuels, cela conduit à réaliser d'autres pas : en Europe, par exemple, on a d'abord adopté la loi de défense des homosexuels, et maintenant on va prendre des lois pour défendre les pédophiles. »

Une poignée de militants homosexuels parvient à se glisser devant la deuxième entrée de la Douma où affluent aussitôt leurs opposants et les forces de police. « Tous les meurtres de gays qui se produisent dans ce pays seront sur la conscience des députés, s'exclamaient-ils. Ils inculquent aux gens que la haine et la violence. Il existe des citoyens de seconde zone que l'on peut exterminer sans être inquiété. »

Violences contre des militants homosexuels

Rapidement, des œufs et des préservatifs remplis d’excréments sont envoyés sur le petit groupe de militants. Les esprits s’échauffent une bagarre éclate : « Moscou n’est pas sodome », crie la foule. « Moscou n’est pas l’Iran », rétorquent les défenseurs de la cause homosexuelle.

La police finit par embarquer la vingtaine de militants gays dans un fourgon cellulaire, sous les applaudissements de leurs opposants.
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum