Derniers sujets
» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Hier à 10:15

» vite, je vais vomir ...
par ivo Hier à 10:12

» macronie
par ivo Hier à 9:07

» pesticides / fongicides
par ivo Hier à 9:02

» contre l'esclavage moderne
par ivo Hier à 8:54

» Sur les rives du Jourdain
par ivo Hier à 8:52

» petits business entre amis
par ivo Hier à 8:41

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Hier à 8:36

» blancs comme neige ^^
par ivo Hier à 8:34

» homophobie dans le monde ...
par ivo Hier à 8:19

» immigration ...
par ivo Hier à 8:16

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 21 Nov - 9:19

» Afrique coloniale belge
par ivo Mar 21 Nov - 8:50

» Révolution russe
par ivo Mar 21 Nov - 8:01

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par ivo Lun 20 Nov - 8:44

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» enfance ...
par ivo Sam 18 Nov - 10:33

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56

» la phrase du jour
par ivo Ven 17 Nov - 7:13

» rwanda
par ivo Jeu 16 Nov - 9:49

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 16 Nov - 9:27

» flicage total du net
par ivo Jeu 16 Nov - 8:19

» internet , technologie, ...
par ivo Jeu 16 Nov - 8:07

» Infos insolites.
par ivo Mer 15 Nov - 8:04

» ZAD partout ?
par niouze Mar 14 Nov - 17:54

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Mar 14 Nov - 9:00

» Necronomacron
par ivo Lun 13 Nov - 7:46

» monde - stupéfiants
par ivo Dim 12 Nov - 8:20

» état d'urgence et autres restrictions....
par ivo Dim 12 Nov - 8:16

» conditions de travail ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:10

» ... 14/18 ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:07

» Combien d’autres murs à faire tomber ?
par ivo Sam 11 Nov - 10:23

» salaires
par ivo Sam 11 Nov - 9:15

» impots
par ivo Sam 11 Nov - 9:12

» démocratie et justice ...
par ivo Sam 11 Nov - 8:33

» Today's joke
par ivo Ven 10 Nov - 9:49

» Les prisons: questions.
par ivo Ven 10 Nov - 9:04


homophobie dans le monde ...

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Lun 29 Sep - 9:13

Etre transsexuel en Indonésie, c’est plus ce que c’était
Auparavant, les transsexuels avaient leur place au sein de la société : leur fonction relevait du spirituel, ils étaient les médiums entre la Terre et l’au-delà. Ils forçaient le respect car ils étaient considérés comme des êtres surnaturels.
« La Prise de conscience d’un transsexuel » est un exemple frappant de la vision négative des transsexuels au sein de la société indonésienne.
« Insyaf » veut dire « réaliser/prendre conscience », ici, sous-entendu, prendre conscience que l’on est sur le mauvais chemin. En effet, le but du film est de dévoiler le parcours de ce waria, et la façon dont il retrouve le « bon chemin », redevient un « homme », épouse la religion musulmane, et même, ouf, finit par se marier à une femme.
Pour les activistes, ce film fait aussi passer le message que toute relation s’éloignant du schéma traditionnel « mari + femme » est contraire aux enseignements religieux.
Indonésie: 100 coups de canne si l’on a des relations intimes homosexuelles.
>>>
http://blogs.rue89.nouvelobs.com/coucou-ibu-nouvelles-dindonesie/2014/09/28/etre-transsexuel-en-indonesie-cest-plus-ce-que-cetait-233567
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Mar 14 Oct - 10:35

Les homosexuels "ont des qualités à offrir à la communauté chrétienne"
http://www.france24.com/fr/20141014-vatican-eglise-catholique-homosexuels-famille-synode-gay-pape-francois/
Dans un document présenté lundi à mi-synode, le Vatican "reconnaît que les homosexuels ont des dons à offrir à la communauté chrétienne". Un changement de ton qui soulève la colère des conservateurs qui dénoncent une "trahison" de la famille.

Changement de ton notable au Vatican. Dans un document présenté lundi 13 octobre, à mi-parcours d'un synode historique sur la famille, l’Église annonce que les homosexuels "ont des dons et des qualités à offrir à la communauté chrétienne".

L'Église ne revient certes pas sur sa condamnation des actes homosexuels et son opposition au mariage entre personnes de même sexe mais semble entamer doucement une réflexion, considérant que "la question homosexuelle se présente comme un défi éducatif important".

Le document s’interroge également sur la capacité de l’Église à "accueillir ces personnes en leur garantissant un espace de fraternité" et sur celle des communautés à les accueillir "sans compromettre la doctrine catholique sur la famille et le mariage."

Des formules à éviter

Un certain nombre de participants au synode, qui se tient à huis clos, pensent également que l’Église devrait adoucir son vocabulaire lorsqu’elle condamne les homosexuels, et éviter des formules comme "intrinsèquement désordonnés". C’est l’expression utilisée par Benoît XVI, le prédécesseur de François, dans un document rédigé avant son élection au trône de Saint-Pierre, alors qu’il était encore le cardinal Ratzinger.

Le document "La Relatio post disceptationem" doit servir de base aux discussions de la seconde semaine du synode, qui a été convoqué par le pape François et réunit au Vatican 200 évêques sur le thème de la famille. Il doit aussi servir à la réflexion des catholiques du monde entier en vue du synode prévu l’année prochaine.

"Un séisme au Vatican"

Provisoire, ce texte a aussitôt suscité une avalanche de réactions, parmi lesquelles un certain nombre de désaccords. Certains cardinaux, d'Afrique notamment, ont réagi sur les paragraphes concernant les homosexuels de manière critique.

Sans surprise, les organisations catholiques de défense des droits des homosexuels ont salué un progrès et les groupes conservateurs ont crié à la trahison des valeurs traditionnelles de la famille. Pour John Thavis, spécialiste du Vatican et auteur d’un best-seller - "Les dessous du Vatican" - en 2013 sur le sujet, le document publié lundi est ni plus ni moins "un séisme" dans l’attitude de l’Église vis-à-vis des homosexuels.

Le groupe conservateur Voice of the Family crie déjà au scandale, estimant que "ceux qui contrôlent le synode ont trahi les parents catholiques du monde entier".

Relatio post Disceptationem
>>>
http://www.news.va/fr/news/relatio-post-disceptationem
>>>
http://press.vatican.va/content/salastampa/fr/bollettino/pubblico/2014/10/13/0751/03037.html
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Lun 17 Nov - 9:37

Lettre de Freud : « J’imagine que vous me demandez si je peux supprimer l’homosexualité... »
http://blogs.rue89.nouvelobs.com/la-lettre-du-dimanche/2014/11/16/lettre-de-freud-jimagine-que-vous-me-demandez-si-je-peux-supprimer-lhomosexualite-233797
« Chère madame [nom supprimé, ndlr],

Je crois comprendre dans votre lettre que votre fils est homosexuel. Je suis très surpris que vous n’utilisiez pas ce terme vous-même dans la description que vous me faites de lui. Puis-je vous demander pourquoi vous évitez de l’employer ?

L’homosexualité n’est certainement pas un avantage mais elle n’est pas honteuse, perverse ou dégradante ; elle ne peut être classifiée comme une maladie, nous la considérons comme une variation de la fonction sexuelle, produite par un arrêt spécifique dans le développement sexuel.

Bien des individus fort respectables à des époques anciennes et modernes étaient homosexuels, et l’on retrouve parmi eux certains des plus grands hommes de notre temps. (Platon, Michel-Ange, Léonard de Vinci, etc.).

Il est extrêmement injuste, mais aussi cruel, de persécuter les homosexuels comme des criminels. Si vous ne me croyez pas, lisez le livre de Havelock Ellis.

En me demandant mon aide, j’imagine que vous me demandez si je peux supprimer l’homosexualité et la remplacer par une hétérosexualité, plus normale. La réponse est que, d’une manière générale, nous ne pouvons rien promettre. Dans certains cas, nous parvenons à développer les germes atrophiés des tendances hétérosexuelles qui existent chez tous les homosexuels, mais, dans la majorité des cas, cela n’est plus possible. Cela est lié à l’âge et au caractère de l’individu. Le résultat du traitement est impossible à prévoir.

Ce que l’analyse peut faire pour votre fils s’apparente à autre chose. S’il est malheureux, névrosé, déchiré par des conflits intérieurs, et introverti dans sa vie sociale, l’analyse peut lui apporter l’harmonie, la paix de l’esprit, une efficacité pleine et entière, quel que soit son état : qu’il reste homosexuel ou qu’il soit transformé.

Si vous en décidez ainsi, il pourrait suivre une analyse avec moi, mais je doute que vous acceptiez, et il lui faudra venir à Vienne. Je n’ai pas l’intention de quitter cet endroit. Toutefois, n’oubliez pas de me répondre.

Bien cordialement et avec mes meilleurs sentiments,

Freud

PS : Je n’ai eu aucun mal à lire votre écriture. J’espère que vous ne rencontrerez pas non plus de difficulté face à ma propre écriture et à mon anglais. »
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Mar 2 Déc - 10:05

Égypte: les homosexuels visés directement et sans merci par le régime Al Sissi
http://www.huffingtonpost.fr/2014/12/02/egypte-homosexuels-justice-regime-al-sissi_n_6250510.html
Depuis l'accession du Maréchal Al Sissi au pouvoir, une atmosphère pesante règne sur l’Égypte. La loi égyptienne sur les manifestations, adoptée en 2013 par le régime militaire, a probablement participé à faire renaitre un silence citoyen et un climat de peur inaudible. L’oppression a réussi à faire vaciller la trajectoire historique d’un pays qui avait cru un jour à la démocratie.

Récemment, les autorités égyptiennes ont pris pour cible la communauté gay en multipliant les rafles et les arrestations de masse alors que la communauté mondiale demeure indifférente.

Au début des années 2000, l’affaire connue sous le nom de "Queen Boat" en référence à l'arrestation de cinquante deux hommes à bord d'une boîte de nuit qui était amarrée sur le Nil a fait grand bruit. Cette nuit là, ces hommes ont été arrêtés après avoir été battus et malmenés par la police. Exhibés comme des "pervers" et "présumés coupables", ils ont été lynchés par les médias qui ont divulgué leurs identités. Finalement, diverses charges ont été retenues contre eux et ils ont été condamnés à des peines différentes allant jusqu’à cinq ans de prison ferme.

A présent, alors que la traque des homosexuels est revenue sur le devant de la scène, les chiffres sont alarmants. Interrogé par le HuffPost Tunisie sur le nombre et les conséquences des arrestations de masse, Scott Long, militant international des droits humains et qui travaille couramment sur la question des droits LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) en Egypte répond:

"Les arrestations sont approximativement estimées au nombre de 90. Presque tous les cas ont abouti à des condamnations et à des peines draconiennes avec différentes charges, toutes liées à la "débauche" et allant jusqu'à 12 ans de prison."
Le dernier scandale en date a été l'arrestation de huit hommes suite à la diffusion sur internet d'une vidéo présentée comme celle d'un "premier mariage gay en Egypte". La vidéo montre vaguement deux hommes. L'un d'eux offre une bague à l'autre alors qu'une dizaine d'individus présents semblent célébrer. Cette vidéo a fait le tour des médias arabes et occidentaux alors que les procès sujets à plusieurs vices de procédures ont manqué de médiatisation. A ce sujet, Scott Long indique:

"Dans certains cas, les juges ne tiennent manifestement pas compte des preuves. Par exemple, dans le cas de la vidéo du présumé mariage gay, les accusés ont été inculpés pour "circulation de pornographie" alors que la vidéo n'était aucunement pornographique et qu'il n'y avait aucune preuve que les défendeurs avaient quelque chose à faire avec sa diffusion. Les juges prêtent parfois un seul regard à la partie défenderesse puis décident selon les apparence - en particulier s'il s'agit d'une femme transsexuelle ou d'un homme "efféminé" - que c'est une personne immorale et tranchent ainsi selon leurs propres convictions."
Dans ce cas spécifique, les huit hommes ont finit par être condamnés à trois ans de prison, assortis de trois ans supplémentaires de contrôle judiciaire.


Le constat établi par la société civil égyptienne dénonce un agenda politique qui se cache derrière les rafles de police de plus en plus fréquente dans les rues, aux points de contrôle de police ou dans des clubs.

D'un côté, cette croisade vise une réhabilitation du dispositif sécuritaire, méprisé par les foules après la révolution du 25 janvier mais aussi au contrôle et à la surveillance de la vie privée. D'un autre côté, plusieurs activistes ont certifié que cet intérêt soudain pour la communauté gay était tout simplement une instrumentalisation de ces minorités par le régime Al Sissi en vue de se construire une façade conservatrice. Contacté à ce sujet par le HuffPost Tunisie, Mo. R., activiste anonyme en faveur des droits sexuels et corporels et des libertés individuelles témoigne:

"Le régime tente d'apparaître comme le gardien de la morale en Egypte afin de ne pas permettre aux mouvements politiques à tendance islamiste de les attaquer."
En effet, les récents événements ont été largement récupérés par le camp islamiste. Des déclarations de leaders du parti d'opposition déplore le déclin morale de la société égyptienne. L'ancienne député Azza El Garf parle même sur son compte Twitter d'une détérioration des valeurs islamiques en faveur d'un agenda venu de l'ouest.

Selon Mo. R., ce battage médiatique en Egypte vise uniquement des enjeux politiques:

"La police connaît bien tous les hommes gays ainsi que leurs adresses et s'ils voulaient vraiment les arrêter, ils auraient pu le faire depuis bien longtemps. Cette mascarade est tout simplement politique! Ils profitent de ces histoires pour créer un buzz afin de détourner l'opinion publique d'autres questions importantes."
Le ras-le-bol de la société civile est évident et fait suite à la détérioration continue de la situation globale des droits humains qui sont intrinsèquement liés:


"La situation des droits de l'homme est la pire que j'ai vu depuis près de quinze années de travail en Egypte. La presse est muselée, les protestations sont sévèrement punies, l'emprise de la police est omniprésente. Des dizaines de milliers de personnes sont détenues sans procès alors que les inculpations sont de plus en plus injustes", déplore Scott Long.
Face à ce chaos collatéral, des groupes de pression s'organisent pour agrémenter la lutte digitale. Les réseaux sociaux ont été actifs notamment sur twitter avec le hashtag #StopJailingGays (Arrêtez d'emprisonner les gays) et sur Facebook avec la page "Solidarity with Egypt LGBT" (solidarité avec la communauté LGBT en Egypte). Cette campagne a engendré des manifestations devant les ambassades d'Egypte à travers le monde.

L'application de rencontres gays "Grinder" a même prévenu ses usagers égyptiens suite aux rumeurs d'utilisation de cette outil par les forces de l'ordre afin de piéger des individus LGBT. Les créateurs ont plaidé en faveur de la vigilance et de l'anonymat.

A ce jour, il n'existe pas encore en Egypte un signe d'accalmie. L'optimisme n'est pas de rigueur puisque les cas de violence physique et d'abus sexuels sont recensés tous les jours dans les rues tout autant que dans les prisons. Selon Scott Long, la tranche la plus touchée est celle des transexuels qui sont sujets à la perversité des gardes et à la curiosité des détenus. Depuis, les demandes d'asile, et tout spécialement celles de minorités sexuels ont augmenté.

"Les LGBT égyptiens qui tentent de trouver refuge à l'étranger rencontrent souvent une toute nouvelle gamme d'abus et de discrimination. Je viens de recevoir aujourd'hui les nouvelles d'un demandeur d'asile égyptien au Royaume-Uni dont le cas a été rejeté sur la base d'un prétexte absurde qui cache en réalité des dessous racistes. Depuis, il a vécu dans la rue pendant un moment, et a tenté de se suicider. Pour de nombreuses personnes LGBT égyptiennes, il semble n'y avoir personne vers qui se tourner", a-t-il conclu.


avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Mer 3 Déc - 11:31

Les dessous de la fabrication du premier magazine LGBT en Algérie
Dans un pays où l’homosexualité est criminalisée, un groupe de jeunes militants algériens a pris le risque de créer un magazine pour parler des questions LGBTQI (Lesbienne Gay Bisexuel(le) transsexuel(le) Queer Intersexe) aux sociétés maghrébines. Le magazine "El Shad", "Anormal"en arabe, est disponible en ligne depuis le 20 novembre.
>>>
http://observers.france24.com/fr/LGBT%20-%20homosexualit%C3%A9%20-%20Alg%C3%A9rie%20-%20magazine%20-%20%C3%A9coute%20-%20diff%C3%A9rence
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Mar 9 Déc - 9:48

Égypte: la "journaliste" Mona Iraqi collabore avec la police pour capturer 40 hommes présumés homosexuels
Dimanche 7 décembre, 40 hommes ont été interpellés au Caire en Egypte après une intervention musclée des forces de l'ordre. Ces hommes ont été traînés nus hors du hammam dans lequel ils se trouvaient.
En effet, depuis déjà quelques mois, le régime du président égyptien Al-Sissi a durci considérablement la répression contre la communauté gay du pays en multipliant les rafles, les agressions et les arrestations. Les hommes emprisonnés sont ensuite condamnés à des peines lourdes pour des motifs divers, en rapport avec la "débauche".
Cette fois, la "journaliste" Mona Iraqi était à l'origine de l'intervention. Sur les images, il est possible de la voir en train de photographier et de filmer l'horreur de cette scène. Iraqi, présentatrice télé de l'émission "El Mostakhbi" ("Ce qui est caché"), a dévoilé publiquement les visages de ces victimes en promettant un épisode dédié à ce sujet:
"Lors de la prochaine émission, nous vous révélerons les détails à propos des nids de perversion collectifs au cœur de la capitale... ainsi que toute l'histoire de ces nids à sida."
>>>
http://www.huffingtonpost.fr/2014/12/08/egypte-mona-iraqi-hammam-homosexuels_n_6289748.html

avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Sam 24 Jan - 8:32

TURQUIE - Bientôt une prison réservée aux LGBT
Après avoir été condamnée par la Cour européenne des droits de l'homme pour discrimination envers un détenu homosexuel, la Turquie a lancé la construction d'une prison qui n'accueillera que des détenus LGBT. Pour les associations, il s'agit d'une mauvaise solution.
>>>
http://www.courrierinternational.com/article/2015/01/23/bientot-une-prison-reservee-aux-lgbt
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Lun 9 Fév - 9:20

Mariage homo: les Slovaques peu nombreux pour dire «non»
http://www.rfi.fr/europe/20150208-mariage-homosexuel-slovaquie-faible-participation-referendum-non/
Les Slovaques votaient ce samedi 7 février 2015, dans le cadre d'un référendum contre le mariage homosexuel et pour la « protection de la famille traditionnelle ». Dans leur très grande majorité, les électeurs se sont prononcés contre le mariage entre personnes de même sexe. Cette consultation restera sans effet, le taux de participation ayant été bien inférieur 50%. Mais la campagne virulente, et parfois homophobe, qui a précédé le vote va laisser des traces.


Quelque 400 000 personnes avaient signé la pétition pour organiser cette consultation, initiée par des groupes chrétiens proches d’un clergé catholique très influent en Slovaquie. Spots vidéo polémiques, accusations d’ « immoralité » et de « perversion » : la campagne de ces dernières semaines a été rude pour la communauté gay. Pourtant, la Constitution du pays mentionne déjà depuis l’année dernière que le mariage est réservé à deux personnes de sexe différent. L’adoption d’enfants par des couples homosexuels n’est pas autorisée non plus.

Le pape François a loué les efforts de l’Eglise slovaque « dans la protection de la famille en tant que cellule vitale de la société ». Amnesty International et d’autres ONG avaient quant à elles dénoncé une dérive homophobe et discriminatoire. Euthanasie, avortement, droit des minorités sexuelles : les débats sont quoi qu'il en soit fréquents et souvent âpres en Slovaquie. Ce vote va de toute évidence marquer un nouvel épisode. « Je suis attristé et désabusé par ce que ce référendum a apporté à notre pays », a déclaré le président slovaque Andrej Kiska, juste après avoir voté samedi soir.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Lun 9 Fév - 11:20

promouvoir l'homosexualité et "flirter avec Satan"
http://www.huffingtonpost.fr/2015/02/08/katy-perry-super-bowl-homosexualite-satan_n_6639390.html?utm_hp_ref=france&ir=France
La performance de Katy Perry lors du dernier du Super Bowl ne laisse pas indifférent. Remarquée pour son spectacle grandiloquent (et pour ses requins danseurs), la chanteuse s'est aussi attirée quelques critiques. Comme le rapportent nos confrères du HuffPost américain, certains ont été jusqu'à voir dans sa performance... "une invitation à la possession démoniaque".

Une prise de position assez tranchée de Linda Harvey, responsable de l'organisation Mission America, très marquée à droite et en guerre ouverte contre la communauté LGBT aux Etats-Unis. Selon Linda Harvey, Katy Perry fait la promotion du satanisme et de l'homosexualité, notamment avec son morceau "I Kissed A Girl".

"La confusion sexuelle va de pair avec l'apostasie spirituelle", selon Linda Harvey, qui estime que Katy Perry "flirte avec Satan". Elle n'est pas la seule à s'attaquer à la star, qui a récemment été accusée de "sorcellerie" ou de faire partie des Illuminatis après son concert à la cérémonie des Grammy Awards.
si si on est bien au 3° millénaire ...

avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Ven 20 Fév - 9:32

Les atroces techniques de l’Egypte pour détecter les homosexuels
Mais quelles sont les techniques des docteurs égyptiens pour détecter les « homosexuels chroniques » ?

« La forme de l’anus va changer, devenant anormale et similaire à celle d’un vagin »
« L’anus d’un homme normal ne peut pas accueillir plus d’une seule articulation du petit doigt, maintient-il. Tout ce que je dis relève de la science et est écrit dans des livres, les médecins du monde entier le savent bien.»
Le Docteur Louis Maged, directeur adjoint de l’autorité médicale du ministère de la Justice


En expérimentant l’insertion d’aiguilles dans le muscle de l’anus d’hommes “non-anesthésiés”, Fouda entendait démontrer que les anus des hommes gays ne conduisaient pas l’électricité de la même façon.


Plusieurs organisations de défense des droits de l’homme, telles que Human Rights Watch, ont dénoncé ces examens anaux. Selon Buzzfeed, ceux-ci sont encore en œuvre dans plus de 80 pays.
Les examens anaux sont loin d’être la seule pratique intrusive qui s’amplifie dans l’Egypte d’Al-Sissi. Les “tests de virginité” pour les femmes ont également fait leur grand retour – Al-Sissi n’a jamais manqué de glorifier leur mise en pratique.
>>>
http://www.lesinrocks.com/2015/02/19/actualite/les-atroces-techniques-de-legypte-pour-detecter-les-homosexuels-11563755/

avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Lun 25 Mai - 8:04

25 mai 1895, Oscar Wilde est condamné aux travaux forcés pour homosexualité
fr info
Il y a 120 ans, le 25 mai 1895, un écrivain était condamné pour homosexualité.
Cet écrivain, c’est Oscar Wilde. A l’époque, Oscar Wilde est un auteur très connu pour ses poèmes, ses pièces de théâtre, ses articles et romans. Mais c’était comme ça dans l’Angleterre victorienne: l’homosexualité était considérée comme un délit, et les homosexuels comme des déviants. Pour sa peine, l'écrivain irlandais, 40 ans à l’époque, sera condamné à deux ans de travaux forcés, enfermé dans la prison de Reading, au sud de l'Angleterre.
Il y écrira "De Profundis", une longue lettre à Alfred Douglas, son amant.
A sa sortie de prison il s'exilera en France, et mourra à Paris en 1900, dans la misère et dans la solitude,

Aujourd’hui dans le monde, 16 pays ont légalisé le mariage entre personnes de même sexe,
Mais il en reste encore 11 dans lesquels l’homosexualité est passible de la peine de mort.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Mer 27 Mai - 8:24

Trois Marocains condamnés pour homosexualité
Trois Marocains poursuivis pour "homosexualité" ont été condamnés à trois ans de prison ferme à Taourirt, dans le nord-est du royaume. Ils avaient été dénoncés à la police par leurs voisins.
>>>
http://www.humanite.fr/trois-marocains-condamnes-pour-homosexualite-574928
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Jeu 28 Mai - 8:59

Vatican : la situation de l'ambassadeur français bientôt débloquée ?
D'abord réticent à l'idée de délivrer l'agrément de Laurent Stefanini, nommé ambassadeur de France près le Saint-Siège, en raison de son homosexualité, le Vatican pourrait bientôt adoucir sa position. Le "dialogue reste ouvert" assure le numéro deux du Vatican.
...
Récemment, François Hollande avait réaffirmé que la France maintenait son candidat. C’est donc un bras de fer feutré qui se joue sur fond de loi sur le mariage homosexuel. Mardi, l’équivalent du premier ministre du pape François a douché ceux qui s’attendaient à une ouverture de l’Eglise.Réagissant au référendum sur le mariage homosexuel en Irlande, il s’est déclaré "très triste" après ce résultat. "C’est non seulement une défaite pour les principes chrétiens mais aussi pour toute l’humanité."
>>>
http://www.franceinfo.fr/actu/monde/article/vatican-la-nomination-du-francais-stefanini-encore-possible-684905
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Ven 29 Mai - 9:21

Tunisie. L'homosexualité ? N'en parlons pas !
L’association Shams pour la défense des LGBT est devenue légale le 18 mai dernier. Les réactions négatives à cette nouvelle ont foisonné et la levée de boucliers est loin d'être terminée. Le gouvernement risque de revenir sur une autorisation qu'il a lui-même délivrée.
“beaucoup de Tunisiens ont critiqué les autorités pour avoir autorisé une association ‘contre nature’ et qui ‘fait la promotion de l’homosexualité’. Certains ont même lancé une campagne de dénigrement contre l’association et les homosexuels en général.”
Nous devons respecter la loi et la loi interdit cette pratique”, a ainsi déclaré le 22 mai, Rached Ghannouchi, le président du parti. Alors qu'Abdellatif Mekki, ancien ministre de la santé et membre du bureau politique d’Ennahda, écrivait sur sa page Facebook que “l’homosexualité n’est pas un état normal dans la société”.
“Certains internautes, ne sont pourtant pas du bord des islamistes ou des extrémistes religieux. Certains sont même des intellectuels prétendument progressistes.
Le contexte tunisien revêt son lot d’hypocrisie. Le gouvernement, sous la pression, compte demander des comptes à cette association et évoque même une interdiction d’exercer. Par contre, il est complètement inerte quand on évoque la Charia et la mise en place d’un califat en Tunisie !
le parti de l'Ouverture et de la Fidélité, dont le dirigeant Bahri Jelassi est un fervent partisan de la polygamie et du mariage des filles dès l’âge de 13 ans, “non seulement n’a jamais été inquiété pour ses propos faisant clairement l’apologie de la pédophilie mais son parti bénéficie d’une existence légale et continue d’opérer.” Mais, “le gouvernement n’en a que faire et préfère s’acharner sur l’association Shams”
Si demain la polygamie ou la pédophilie devenaient une ‘revendication populaire’, comme est décrite la demande d’interdire l’association Shams, pourraient-elles être finalement autorisées pour ‘préserver la paix sociale’”?
>>>
http://www.courrierinternational.com/article/tunisie-lhomosexualite-nen-parlons-pas



allez les touristes, bonnes vacances ^^
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Lun 1 Juin - 10:11

Des militants homosexuels interpellés après l’interdiction d’une Gay Pride à Moscou
Des militants de la cause homosexuelle ont été interpellés samedi en Russie. Les activistes avaient tenté d'organiser une nouvelle fois une Gay Pride dans le centre de Moscou. Ils ont également dû faire face aux attaques de militants orthodoxes.
"Nous avons découvert qu'aujourd'hui, la communauté LGBT avait prévu d'organiser un rassemblement non autorisé et nous voulions aider les autorités à les en empêcher", a expliqué Dmitry Enteo, l’un des activistes orthodoxes, chef du groupe nationaliste "La volonté de Dieu".
La Russie, où l'homosexualité était considérée comme un crime jusqu'en 1993 et comme une maladie mentale jusqu'en 1999, a adopté en 2013 une loi punissant d'amendes et de peines de prison tout acte de "propagande" homosexuelle devant des mineurs. Les homosexuels subissent un nombre croissant de violences, souvent tolérées voire "encouragées" par les autorités, avait alerté en décembre l'organisation de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch.
>>>
http://www.france24.com/fr/20150531-militants-homosexuels-interpellation-arrestation-interdiction-gay-pride-moscou-russie-homophobie-homosexualite
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Jeu 4 Juin - 10:38

Les Femen expulsées du Maroc: “On m’a demandé si j’étais normale ou lesbienne”
Des images satellites ?

Marguerite : Oui, on nous voit au milieu de nulle part. Ça ne peut pas être une caméra de vidéosurveillance. C’est pris du ciel, sans aucun doute. Ça démontre ce qu’on savait déjà : que le Maroc est un Etat policier où les militants sont susceptibles d’être suivis. Ça veut dire que l’Etat peut voir dans le jardin de quelqu’un qu’ils suspectent d’organiser une réunion et peut connaître le visage de tous ceux qui passent sa porte. C’est de la surveillance généralisée.
>>>
http://www.lesinrocks.com/2015/06/03/actualite/les-femen-expulsees-du-maroc-sexpriment-on-ma-demande-si-jetais-normale-ou-lesbienne-11751870/
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Dim 7 Juin - 10:00

La Gay pride de Kiev prise pour cible par les militants d'extrême droite
http://www.france24.com/fr/20150606-kiev-gay-pride-ukraine-blesses-interpellations-heurts-homosexualite-lgbt
La marche des fiertés LGBT, organisée samedi dans la capitale ukrainienne, a été prise pour cible par des militants ultranationalistes. Plusieurs personnes, dont des policiers, ont été blessées et plus d'une vingtaine interpellées.

Au moins une dizaine de blessés et 25 interpellations. C'est le bilan des heurts, impliquant des militants d'extrême droite, qui ont émaillé la "marche de l'égalité", organisée samedi 6 juin à Kiev par les militants des droits des homosexuels. C'était la deuxième fois qu'une telle manifestation était organisée en Ukraine, un pays où l'homophobie reste répandue.

La marche a débuté sous haute protection policière vers 10 h 40 (7 h 40 GMT) sur les rives du Dniepr, bien loin du centre de Kiev. Elle a duré quelques dizaines de minutes, réunissant plus d'une centaine de personnes, de tous âges, brandissant des drapeaux arc-en-ciel et des pancartes.

"Cette marche prouve que nous existons. [...] J'ai très peur mais je suis aussi très fière de moi, d'être venue", a déclaré à l'AFP Vira, une militante LGBT de 31 ans, qui a refusé de donner son nom par crainte de représailles. Elle a fait la route depuis Kharkiv, grande ville industrielle proche de la zone du conflit dans l'Est séparatiste prorusse.

Le président ukrainien Petro Porochenko a témoigné son soutien à la marche, tout en ajoutant ne pas souhaiter y participer. Le maire de la capitale, Vitali Klitschko, avait de son côté préconisé l'annulation de la manifestation, après des menaces émanant de groupes ultranationalistes.

Contre-manifestants cagoulés

Pour des raisons de sécurité, les organisateurs n'avaient communiqué le lieu du défilé aux participants et aux journalistes que samedi matin. Mais avant même le début de la manifestation, une vingtaine de militants ultranationalistes, la plupart cagoulés, étaient déjà réunis non loin du lieu afin de perturber la marche.

Un minibus noir et rouge, portant l'emblème du mouvement nationaliste Pravy Sektor, qui participe actuellement aux combats contre la rébellion séparatiste dans l'est du pays, était garé dans la zone, selon un journaliste de l'AFP sur place.

Des affrontements ont rapidement éclaté avec les forces de l'ordre. Les militants ont jeté des pierres, mais aussi des bennes à ordures sur les forces de l'ordre.

Neuf policiers ont été blessés, a indiqué le ministère de l'Intérieur, précisant que l'un d'eux se trouvait dans un état grave. Un journaliste de l'AFP a également vu un militant ultranationaliste blessé. Selon la police, 25 personnes ont été interpellées.

Amnesty international a de son côté affirmé dans un communiqué qu'"environ 10  manifestants avaient été blessés après avoir été attaqués par des protestataires homophobes". L’ONG est critique envers la police, qui s’est organisée à la dernière minute, selon elle. "Davantage de mesures auraient dû être prises à l'avance pour tenter d'empêcher cela", a réagi Amnesty.

L'homosexualité, qui était punie par la loi en URSS, reste très stigmatisée en Ukraine, ex-république soviétique où l'Église orthodoxe a une forte influence. La première Gay pride dans l'histoire de l'Ukraine indépendante avait eu lieu en 2013, réunissant près de cent personnes à Kiev. En 2014, la "marche de l'égalité" avait été annulée, la police ayant refusé d'en assurer la sécurité, selon les organisateurs.



http://www.huffingtonpost.fr/2015/06/06/gay-pride-kiev-nationalistes-policiers-blesses_n_7524614.html




http://fr.euronews.com/2015/06/06/ukraine-des-militants-ultranationalistes-attaquent-la-gay-pride/
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  ivo le Jeu 18 Juin - 9:47

Regain d'homophobie au Brésil
fr info
Un an après l'adoption du mariage homosexuel, les contentieux et tensions se multiplient dans le monde politique comme au sein de la société civile.

L'année dernière, le Brésil avait pourtant voté dans le calme le mariage pour les couples de même sexe. Mais depuis, dans les médias, la publicité, au Parlement, c'est le retour du conservatisme. La dernière passe d'armes concerne une campagne de pub pour des parfums. Elle présente notamment un couple homosexuel. La vidéo a déclenché des torrents de critiques sur Internet : la marque a été accusée d’être irresponsable et d’offenser les "valeurs bibliques".

Le "Notre Père" récité (illégalement) au Parlement

La tendance est la même au sein de la classe politique. Le lobby religieux est extrêmement important au Parlement, des dizaines de pasteurs évangéliques sont devenus députés ou sénateurs et le président de l’Assemblée est lui-même évangélique. La semaine dernière, par exemple, pour protester contre la Gay Pride, une vingtaine de ces élus ont récité le "Notre Père" à la chambre des députés, ce qui est totalement illégal. Ils défendent également un texte, le "statut de la famille". S’il était voté, il pourrait invalider les mariages entre personnes de même sexe et leur retirer le droit d’adopter. Selon les associations LGBT brésiliennes, la cause homosexuelle a beaucoup progressé en dix ans, mais elle est désormais en train de reculer.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: homophobie dans le monde ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum