Derniers sujets
» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Mer 22 Nov - 10:15

» vite, je vais vomir ...
par ivo Mer 22 Nov - 10:12

» macronie
par ivo Mer 22 Nov - 9:07

» pesticides / fongicides
par ivo Mer 22 Nov - 9:02

» contre l'esclavage moderne
par ivo Mer 22 Nov - 8:54

» Sur les rives du Jourdain
par ivo Mer 22 Nov - 8:52

» petits business entre amis
par ivo Mer 22 Nov - 8:41

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Mer 22 Nov - 8:36

» blancs comme neige ^^
par ivo Mer 22 Nov - 8:34

» homophobie dans le monde ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:19

» immigration ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:16

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 21 Nov - 9:19

» Afrique coloniale belge
par ivo Mar 21 Nov - 8:50

» Révolution russe
par ivo Mar 21 Nov - 8:01

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par ivo Lun 20 Nov - 8:44

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» enfance ...
par ivo Sam 18 Nov - 10:33

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56

» la phrase du jour
par ivo Ven 17 Nov - 7:13

» rwanda
par ivo Jeu 16 Nov - 9:49

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 16 Nov - 9:27

» flicage total du net
par ivo Jeu 16 Nov - 8:19

» internet , technologie, ...
par ivo Jeu 16 Nov - 8:07

» Infos insolites.
par ivo Mer 15 Nov - 8:04

» ZAD partout ?
par niouze Mar 14 Nov - 17:54

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Mar 14 Nov - 9:00

» Necronomacron
par ivo Lun 13 Nov - 7:46

» monde - stupéfiants
par ivo Dim 12 Nov - 8:20

» état d'urgence et autres restrictions....
par ivo Dim 12 Nov - 8:16

» conditions de travail ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:10

» ... 14/18 ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:07

» Combien d’autres murs à faire tomber ?
par ivo Sam 11 Nov - 10:23

» salaires
par ivo Sam 11 Nov - 9:15

» impots
par ivo Sam 11 Nov - 9:12

» démocratie et justice ...
par ivo Sam 11 Nov - 8:33

» Today's joke
par ivo Ven 10 Nov - 9:49

» Les prisons: questions.
par ivo Ven 10 Nov - 9:04


communiqué cnt suite a la manif 1er mai grenoble

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

communiqué cnt suite a la manif 1er mai grenoble

Message  niouze le Ven 21 Mai - 22:03

alors pour ceux qui aurait pas suivie ...le 1er mai a grenoble 2 camera de flicage sont demonté par des inconnue (a coup de boulon il me semble ) suite a sa 1 personne (qui n'a rine a voir est arreter une autre defoncé par les nervis de la bac
On s’use toute l’année au travail, et le Premier Mai c’est encore notre fête !



Le premier mai dernier, les syndicats CNT de l’Isère ont pris part, en tant qu’organisations syndicales, au défilé organisé à Grenoble. Sur le parcours de la manifestation, deux caméras sont démontées par des opposant.es à la vidéo-surveillance. Après la manifestation, une de nos camarades est arrêtée pour l’exemple, un autre s’écroule, violemment frappé à la tête par les forces de police. La presse patronale relaye aussitôt les allégations policières qui désignent notre camarade comme coupable.



Voilà deux années de suite que les syndicalistes de la CNT sont visé.es le 1er mai. Si certain.es en doutaient, le rôle de la police n’est pas de protéger la population. Elle assume par contre sans complexe son rôle de police politique. Et à chaque fois la presse s’est empressée de servir de porte-voix aux forces de répression. Si pour nous, syndicalistes de la CNT, ces pratiques policières et «journalistiques» ne sont pas nouvelles, elles méritent cependant une réponse à la hauteur de l’attaque.



Il est indécent de se préoccuper du sort de deux caméras alors qu’un militant syndical s’est fait tabasser et garde des séquelles sérieuses, et qu’une autre est inquiétée par un procès qui peut avoir des conséquences graves sur sa situation personnelle et professionnelle. Notre camarade est innocente des faits dont on l’accuse, elle a manifesté ce jour-là à visage découvert sans jamais quitter le cortège de la CNT. Les accusations à charge sont donc sciemment mensongères. Elle comparaît ce 19 mai devant le tribunal non pour répondre de faits qu’elle n’a pas commis, mais parce qu’elle lutte pour un changement radical de notre société et plus de justice sociale.



Nous voulons la liberté et la justice sociale,
pas vivre sous surveillance.





La vidéo-surveillance nous expose tou.te.s au regard inquisiteur de la Police et veut nous museler, contribuant au climat de terreur sociale. La CNT s’est toujours opposée à la vidéo-surveillance et à toutes formes de fichage (ADN, biométrie, Base-élèves, STICS, Edwige…). Ces pratiques n’ont jamais amélioré les conditions d’existence des populations et se sont toujours retournées contre elles, en particulier celles et ceux qui luttent pour les droits populaires et la justice sociale.



La CNT ne condamne la destruction de ces caméras ni sur le fond ni sur la forme. Nous nous opposons à toute mesure sécuritaire, dernier fond de commerce d’élu.es en mal de légitimité et indifférents à la misère sociale qui gangrène nos vies, comme nous refusons d’enrichir sur fonds publics les entreprises privées de vidéo-surveillance.

Les priorités du pouvoirs ne sont pas les nôtres : alors qu’on annonce aux travailleur.euses des «plans de rigueur», les élu.es locaux imposent toujours plus de contrôle social. Et nous n’entendons pas les mêmes journalistes s’indigner de la casse sociale qui laisse sur le trottoir des familles entières et prive la population de services publics, ni sur le hold-up généralisé que patrons et banquiers réalisent chaque jour sur notre travail.



Les syndicats CNT de l’Isère : STICS-38 - Syndicat des Travailleur.euse.s de l’Industrie, du Commerce et des Services (Interco) ; STE-38 - Syndicat des Travailleur.euse.s de l’Éducation (ÉducNat., Rech., Biatos, Étud. & Lycée) ; SSCT-38 - Syndicat Santé-Social & Collectivités Territoriales ; SUB-38 - Syndicat Unifié du Bâtiment.

20 mai 2010.


_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5040
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: communiqué cnt suite a la manif 1er mai grenoble

Message  niouze le Sam 20 Nov - 16:02

suite ....( grenoble indymedia )
Compte-rendu du procès de la militante accusée d’avoir cassé des caméras de vidéo-surveillance.

mardi 16 novembre 2010 par anonyme
[Infos locales] [Répression / Contrôle social]

Compte-rendu du procès de la militante accusée d’avoir cassé des caméras de vidéo-surveillance le 1er mai 2010.

16 novembre. La salle d’audience était pleine. Il y avait quelques journalistes (Daubé, France 3, France Bleu).

La juge n’était pas la même que celle qui avait demandé le complément d’information.

La police avait enfin communiqué la commission rogatoire, c’est à dire des photos disponibles sur le site de Grenews. Elle ne s’est éxécutée que sur relance du tribunal, le 10 novembre.

Le procureur n’a pas fait de véritable réquisitoire, il a proposé un complément d’information, un report d’audience qui permettrait d’auditionner la vingtaine ou trentaine de témoins qui ont fait des attestations dans le dossier.

L’avocat a mis en avant deux points. Premièrement, le fait que (photos à l’appui), l’accusée a les mêmes vêtements au début et à la fin de la manifestation. Deuxièmement, le fait que la police cherche à charger la CNT qu’elle considère comme un "ennemi", et qu’il est donc diffcile de croire à son impartialité. Il a illustré son propos par la garde à vue musclée de cénétistes le premier mai précédent, et le comportement de la police lors de l’histoire du pont la semaine dernière. Il a rappelé que toutes les pièces du dossier avait déjà été présentées au tribunal il y a plusieurs mois, alors que c’était un peu gros de demander maintenant des auditions de témoins. Il a demandé l’acquitement.

L’accusée a dit qu’elle commençait à en avoir un peu marre d’être sous pression et de venir régulièrement au tribunal.

La juge n’a pas accordé le report d’audience. Le verdict sera annoncé le 26 novembre.

Démontage des caméras.

Arrêt des politiques sécuritaires.
Aujourd’hui mardi 16 nov., au tribunal de Grenoble, nous étions rassemblés pour le 4e épisode du procès de la militante CNT arrêtée arbitrairement le 1er mai 2010, et accusée de destruction d’une caméra de vidéo-surveillance. À cette nouvelle audience, l’accusation n’avait toujours aucun élément à charge.

Le procureur a demandé un énième report. De notre côté, nous avons dénoncé l’acharnement policier et judiciaire. Le délibéré sera rendu le 26 nov. à 9h00.

Nous remercions les personnes présentes et les soutiens.

CNT-38.

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5040
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum