Derniers sujets
» homophobie dans le monde ...
par ivo Hier à 8:59

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par ivo Hier à 8:44

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Hier à 8:36

» petits business entre amis
par ivo Hier à 8:31

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» immigration ...
par ivo Dim 19 Nov - 8:23

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 18 Nov - 10:36

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» enfance ...
par ivo Sam 18 Nov - 10:33

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» Révolution russe
par niouze Ven 17 Nov - 12:17

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56

» macronie
par ivo Ven 17 Nov - 7:49

» la phrase du jour
par ivo Ven 17 Nov - 7:13

» rwanda
par ivo Jeu 16 Nov - 9:49

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 16 Nov - 9:27

» flicage total du net
par ivo Jeu 16 Nov - 8:19

» internet , technologie, ...
par ivo Jeu 16 Nov - 8:07

» blancs comme neige ^^
par ivo Mer 15 Nov - 8:30

» Infos insolites.
par ivo Mer 15 Nov - 8:04

» ZAD partout ?
par niouze Mar 14 Nov - 17:54

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 14 Nov - 10:01

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Mar 14 Nov - 9:00

» Necronomacron
par ivo Lun 13 Nov - 7:46

» pesticides / fongicides
par ivo Dim 12 Nov - 8:42

» monde - stupéfiants
par ivo Dim 12 Nov - 8:20

» état d'urgence et autres restrictions....
par ivo Dim 12 Nov - 8:16

» conditions de travail ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:10

» ... 14/18 ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:07

» Combien d’autres murs à faire tomber ?
par ivo Sam 11 Nov - 10:23

» salaires
par ivo Sam 11 Nov - 9:15

» impots
par ivo Sam 11 Nov - 9:12

» contre l'esclavage moderne
par ivo Sam 11 Nov - 9:01

» démocratie et justice ...
par ivo Sam 11 Nov - 8:33

» Today's joke
par ivo Ven 10 Nov - 9:49

» Les prisons: questions.
par ivo Ven 10 Nov - 9:04

» Affaire de Tarnac
par ivo Mer 25 Oct - 11:20

» vite, je vais vomir ...
par ivo Mer 25 Oct - 10:13

» [Deutschland- Österreich] Allgemeine Informationen. [Allemagne- Autriche] Informations générales.
par ivo Mer 25 Oct - 10:00

Free Gaza

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Free Gaza

Message  ivo le Dim 30 Mai - 11:44

La flottille internationale Free Gaza vogue vers l’enclave palestinienne
France Info - 08:42
Au moins cinq bateaux chargés de centaines de militants et d’aides pour les habitants de la bande de gaza ont quitté tôt ce matin les eaux chypriotes. Ils se dirigent vers l’enclave israélienne où ils devraient arriver en début d’après midi. La marine israélienne a menacé d’intervenir. L’Union européenne demande elle la fin "immédiate" du blocus israélien.

Initialement prévu vendredi, le départ de cette flottille a été reporté plusieurs fois. Selon les organisateurs de cette opération, l’aide de 10.000 tonnes consiste notamment en 100 maisons préfabriquées, 500 fauteuils roulants électriques ainsi que de l’équipement médical. Si les bateaux refusent de rebrousser chemin, Israël menace de les arraisonner et les diriger vers le port israélien d’Ashdod, au sud de Tel-Aviv, avant d’interpeller les militants et de les renvoyer dans leur pays.

L’organisation Free Gaza a de son côté qualifié d’"ignoble" le fait qu’Israël l’accuse de violer la loi internationale, alors qu’ils ont des “bateaux non armés transportant de l’aide humanitaire à des gens qui (en) ont désespérément besoin.”

Dans un communiqué publié vendredi, le chef de la diplomatie de l’Union européenne, Catherine Ashton, a appelé vendredi à une fin "immédiate" du blocus de l’enclave palestinienne de Gaza, afin de permettre l’acheminement de l’aide : “Nous souhaitons réitérer l’appel de l’UE pour une ouverture immédiate, prolongée et inconditionnelle des points de passage pour permettre la circulation d’aide humanitaire, de biens commerciaux et de personnes vers et en provenance de Gaza”.
http://www.france-info.com/IMG/pdf/Communique_de_Catherine_Ashton.pdf
* France Info - (PDF - 87.4 ko)
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  ivo le Lun 31 Mai - 10:01

Israël attaque la flottille internationale en route vers Gaza
France Info - 06:40
Des commandos de l’armée israélienne ont abordé la flottille internationale d’activistes pro-palestiniens qui se rend à Gaza ce matin. Plus de dix personnes auraient été tuées. En tout six bateaux acheminent de l’aide humanitaire vers le territoire palestinien.

Plus de dix personnes ont été tuées ce matin dans l’attaque par l’armée israélienne de la flottille internationale en route vers la bande de Gaza. Une flottille composée de six navires qui transportent des militants pro-palestiniens, des députés européens et de l’aide humanitaire.

Une attaque simultanée des navires menée par des commandos de l’armée israélienne par air et par mer. Selon l’armée, des soldats ont été "confrontés à de dures violences physiques", quatre d’entre eux auraient été blessés. "Certains des passagers ont utilisé des armes blanches et des armes de poing et on a tenté aussi d’arracher l’arme d’un des soldats. Face à la nécessité de défendre leur vie, les soldats ont employé des moyens anti-émeute et ont ouvert le feu" précise un communiqué.

Cette effusion de sang anéantit les espoirs des autorités israéliennes d’éviter tout dérapage et risque d’amenuiser leur crédit diplomatique.
La Turquie a prévenu Israël de conséquences irréparables sur les relations bilatérales. Le mouvement palestinien Hamas a de son côté appelé à un soulèvement devant les ambassades d’Israël. Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a lui dénoncé le "massacre" à Gaza et décrété trois jours de deuil national.
L’Union européenne a pour sa part réclamé "une enquête complète" sur cet assaut.


Dès le début, la marine israélienne avait annoncé son intention d’empêcher, de force si nécessaire, la flottille de s’approcher des côtes de la bande de Gaza, soumise par Israël à un blocus strict (sauf pour les produits de première nécessité) depuis la prise de contrôle du territoire par le mouvement islamiste Hamas en juin 2007.

"Nous ne nous attendions pas à cette violence là" (ONG Protection Palestine)

France Info - 08:54
Les commandos de marine israéliens ont arraisonné la "flottille de la paix", six bateaux qui tentaient de contourner le blocus imposé à la Bande de Gaza. Une attaque menée dans les eaux internationales, selon Adnane Ben Youssef, coordinateur de l’ONG Protection Palestine, au micro France Info de Gilbert Chevalier.

"Il faut savoir que l’armée israélienne d’occupation a complètement brouillé l’ensemble des communications, donc les seules informations dont nous disposons sont celles de la presse israélienne qui parle de 16 morts", confie Adnane Ben Youssef.

"Nous ne nous attendions pas à cette violence là, mais les militants qui travaillent sur la question palestinienne depuis des années savent que l’armée israélienne d’occupation ne fait pas dans la dentelle", rappelle-t-il.
"Donc le message est très clair : toute solidarité avec les Palestiniens peut mener à ce type de violence", analyse le représentant de l’organisation Protection Palestine.
L’assaut israélien sur la flottille de la paix a été lancé dans les eaux internationales, dénonce Adnane Ben Youssef, coordinateur de l’ONG Protection Palestine

L'UMP "regrette" les morts mais parle de "provocations" de pro-palestiniens
31/05/2010-[09:10] - AFP

PARIS, 31 mai 2010 (AFP) - Le porte-parole de l’UMP Frédéric Lefebvre a "regretté" la mort de militants pro-Palestiniens lors de l’abordage de leur flottille en route pour Gaza par des commandos israéliens tout en évoquant des "provocations" de la part "ceux qui se disent les amis des Palestiniens".

"A partir du moment où il y a des morts, on ne peut que le regretter, et puis il y a peut-être une surréaction" d’Israël, a déclaré M. Lefebvre sur LCI. Il a critiqué "ceux qui se disent les amis des Palestiniens", dénonçant de leur part "des provocations qui en réalité ont comme conséquence de durcir" les relations entre Israéliens et Palestiniens "à un moment où chacun veut la paix". "Ce n’est pas nécessairement très sage", a dit le porte-parole de l’UMP. "De toutes façons, à un moment ou à un autre, il va bien falloir qu’il y ait des discussions directes en les Israéliens et les Palestiniens", a-t-il ajouté. Un porte-parole de l’armée israélienne a confirmé lundi en début de matinée qu’au "moins dix passagers" de la flottille pro-palestinienne faisant route vers Gaza avaient été tués lors de l’intervention de commandos israéliens. Un responsable palestinien a fait état de la mort de 15 militants.

Ankara prévient Israël de "conséquences irréparables" après le raid
31/05/2010-[07:40] - AFP

ANKARA, 31 mai 2010 (AFP) - La Turquie a prévenu Israël de "conséquences irréparables" sur les relations bilatérales, après le raid meurtrier israélien sur la flottille d’aide pro-palestinienne, a annoncé le ministère des Affaires étrangères.

Ankara convoque l'ambassadeur israélien après le raid sur la flottille (diplomate)
31/05/2010-[06:46] - AFP

ANKARA, 31 mai 2010 (AFP) - La Turquie a convoqué l’ambassadeur israélien à Ankara après le raid israélien sur un bateau turc de la flottille d’aide pro-palestinienne, a annoncé un diplomate à l’AFP.
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  ivo le Lun 31 Mai - 10:58

Flottille de Gaza: opération israélienne meurtrière
http://info.rsr.ch/fr/news/Flottille_de_Gaza_operation_israelienne_meurtriere.html?siteSect=2010&sid=12058070&cKey=1275293029000
Des commandos de la marine israélienne ont pris d'assaut lundi matin la flottille transportant de l'aide humanitaire à destination de la bande de Gaza, faisant plus de dix morts dans les rangs des militants et menaçant Israël d'une nouvelle crise diplomatique internationale.

Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, évincé de Gaza par le Hamas en 2007, a décrété trois jours de deuil dans les territoires palestiniens. Le chef du gouvernement du Hamas à Gaza a de son côté dénoncé une attaque "brutale".

Ismaïl Haniyeh a aussi appelé le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon pour qu'il prenne ses responsabilités afin de protéger la sécurité de la flotille. Le mouvement islamiste a également appelé les Arabes et les musulmans à un "soulèvement" devant les ambassades d'Israël.

Les six bateaux de la flottille, qui avaient appareillé dimanche soir de Chypre, entendaient livrer 10'000 tonnes d'aide humanitaire aux 1,5 million de Gazaouis en brisant l'embargo naval mis en place par Israël le long du territoire palestinien

Un bilan encore incertain

L'armée israélienne, qui a affirmé que ses soldats avaient essuyé des coups de feu lors de l'arraisonnement, a déclaré que plus de dix activistes avaient été tués dans l'opération. La chaîne israélienne de télévision Channel 10 parle elle d'une quinzaine de morts.

"Des commandos de la marine ont pris le contrôle des six bateaux qui tentaient de violer l'embargo naval (...) Lors de l'arraisonnement, les soldats ont été confrontés à des violences physiques graves de la part des manifestants, qui les ont attaqués à coups de feu", précise le communiqué militaire.

Le ministre israélien du Commerce, Binyamin Ben-Eliezer, premier responsable israélien à avoir confirmé cette opération lundi matin, a exprimé "du regret pour toutes ces victimes".

Israël évoque une agression

Selon les autorités israéliennes, qui parlent de quatre soldats blessés au moins, les commandos se sont heurtés à une vive résistance de membres de la flottille, armés d'armes à feu et de couteaux. "Au moment où quelqu'un tente de vous arracher votre arme, de voler vos armes, c'est là que vous commencez à perdre le contrôle", a expliqué Binyamin Ben-Eliezer.

Israël, qui a fermé les frontières de la bande de Gaza en 2007 lorsque le Hamas en a pris le contrôle, avait prévenu qu'il bloquerait le convoi formé par plusieurs organisations dont le Mouvement Gaza libre.

Ankara voit rouge

L'objet de cet embargo est d'empêcher que des armes soient livrées aux islamistes du Hamas qui contrôle le territoire côtier. Mais cette effusion de sang anéantit les espoirs des autorités israéliennes d'éviter tout dérapage et risque d'amenuiser leur crédit diplomatique, notamment auprès de la Turquie, dont le drapeau ornait certains des bateaux.

A Ankara, le ministère des Affaires étrangères a dénoncé une opération "inacceptable". "Israël devra supporter les conséquences de ce comportement", a-t-il ajouté. L'ambassadeur d'Israël à Ankara a été convoqué. Mark Regev, porte-parole du Premier ministre Benjamin Netanyahu, a déclaré pourtant que l'armée avait tout tenté pour éviter une confrontation violente.

Accusations et contre-accusations

"Au contraire, nous avons fait des offres répétées pour qu'ils dirigent les bateaux vers le port d'Ashdod d'où nous aurions garanti que la totalité de l'aide humanitaire serait acheminée vers la population de Gaza", a-t-il plaidé

"Ce groupe a malheureusement opté pour la confrontation. Ils ont choisi la violence", a-t-il ajouté. Du fait de la censure militaire israélienne et du brouillage des ondes, les informations sur l'assaut sont rares.


Greta Berlin, une des porte-parole du Mouvement Gaza libre à l'origine du convoi, a dit avoir été informée de dix décès par un avocat israélien. Elle-même n'a pu établir de liaison directe avec les navires.

Selon Mary Hugues Thompson, autre porte-parole du Mouvement Gaza libre, les commandos israéliens ont été héliportés à bord d'un navire turc de la flottille. Ce bateau, navire-amiral du convoi, transportait 600 passagers.

Images et son

Un journaliste de la chaîne pan-arabe Al-Jazira présent sur le navire turc menant la flottille a raconté par téléphone que les forces israéliennes avaient pris d'assaut le bateau, blessant son capitaine. Sur la télévision arabe, on a pu entendre une voix en hébreu criant "Taisez-vous tous".

La télévision turque NTV évoque aussi l'abordage du navire et des tirs d'armes ayant fait des victimes, ainsi que la télévision palestinienne du Hamas. La chaîne du mouvement islamiste a montré des membres d'un commando qui sont descendus d'un hélicoptère et qui ont affronté des militants à bord d'un navire. Plusieurs blessés étaient allongés sur le pont.

Les Gazaouis aussi bravent le blocus

Malgré la menace d'intervention de l'Etat hébreu, des barques de pêche gazaouies, ornées de drapeaux palestiniens, grecs, irlandais, suédois et turcs -les pays représentés dans la flottille- avaient pris la mer pour aller à la rencontre du convoi.

Des manifestants ont lâché de dizaines de ballons auxquels étaient attachés des photos d'enfants tués lors de la dévastatrice offensive israélienne contre la bande de Gaza pendant l'hiver 2008-2009.

Le contenu des bateaux

L'aide de 10'000 tonnes consiste notamment en 100 maisons préfabriquées, 500 fauteuils roulants électriques ainsi que de l'équipement médical, selon les organisateurs.

Près de 700 militants pro-palestiniens, dont le prix Nobel de la Paix 1976, le Nord-Irlandais Mairead Corrigan Maguire et des députés européens, se sont embarqués sur ces navires partis de Chypre pour la bande de Gaza.


Israël et l'Egypte soumettent la Bande de Gaza à un blocus depuis que les islamistes du Hamas ont pris le contrôle par le force de ce petit territoire côtier en juin 2007. L'Etat hébreu affirme vouloir ainsi empêcher le Hamas de renforcer son arsenal, mais des responsables onusiens et d'organisations humanitaires estiment que c'est l'économie gazaouie qui en pâtit.

L'interdiction d'importer des matériaux de construction empêche ainsi les habitants de réparer les milliers de logement endommagés ou détruits par l'offensive militaire israélienne dans ce territoire à l'hiver 2008-2009.

C'est la neuvième tentative, dont cinq réussies, du mouvement Free Gaza depuis août 2008.

Le blocus de plus en plus contesté

Ce convoi a été organisé par des groupes pro-palestiniens et une organisation humanitaire turque.

La Turquie avait exhorté Israël à autoriser la livraison d'aide humanitaire et de matériel transportés à destination de la bande de Gaza.

Dimanche soir, des navires de la marine israélienne ont contacté par radio les militants et leur ont signifié que leur seule possibilité était de se rendre dans le port d'Ashdod pour y décharger leur cargaison, selon un responsable israélien.

"La flottille a ignoré nos avertissements", a-t-il dit.

Israël exige que toute aide lui soit remise pour que son contenu soit examiné avant sa distribution dans la bande de Gaza par des canaux approuvés par les autorités israéliennes.

Mais le blocus passe mal.

Les Nations unies et les occidentaux ont exhorté les autorités israéliennes à alléger le dispositif de sécurité autour du territoire palestinien afin d'éviter une crise humanitaire
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  Lib le Lun 31 Mai - 13:08

Je ne peux pas m'empêcher de répondre. Lefèbvre c'est une pute et Israël = assassin.


_________________
"Quiconque a un jour bloqué une rocade assez longtemps pour entendre à nouveau le chant des oiseaux sait bien quelle sinistre vie s’interrompt avec le blocage de l’économie."
avatar
Lib

Messages : 1691
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  Lib le Lun 31 Mai - 13:36

L'ambassadeur israélien à Paris convoqué au Quai d'Orsay

L'ambassadeur d'Israël en France, Daniel Shek, va être convoqué lundi après-midi au ministère des affaires étrangères. Le Quai d'Orsay réclame des explications sur le raid meurtrier israélien contre la flottille internationale qui se dirigeait vers Gaza.

_________________
"Quiconque a un jour bloqué une rocade assez longtemps pour entendre à nouveau le chant des oiseaux sait bien quelle sinistre vie s’interrompt avec le blocage de l’économie."
avatar
Lib

Messages : 1691
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  ivo le Lun 31 Mai - 20:12

Israel unanimement condamné après l’attaque de la flottille d’aide humanitaire
France Info - 11:19
La communauté internationale condamne ce matin l’assaut donné par Israël sur les bateaux de la flottille internationale qui se dirigeait vers Gaza. 19 passagers auraient été tués lors de l’attaque menée par les commandos israéliens. Les Palestiniens réclament une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU. La quasi-totalité des pays condamne cette attaque.

L’assaut de l’armée israélienne a été donné en tout début de matinée. Attaque menée simultanément, par air et par mer, sur les six navires de la flottille internationale en route vers Gaza. Six navires chargés de 10.000 tonnes d’aide et de plusieurs centaines de militants pro-palestiniens. Des parlementaires venus de différents pays européens étaient notamment à bord.

19 passagers auraient été tués, 26 autres blessés, essentiellement des ressortissants turcs. L’armée israélienne indique ne pas savoir qui "a donné l’ordre de tirer". Dans un communiqué, elle explique toutefois que "durant l’opération, des soldats israéliens ont été confrontés à de dures violences physiques. Certains passagers ont utilisé des armes blanches et des armes de poings". Quatre soldats israéliens auraient été blessés.

Condamnations et protestations quasi-unanimes

La réaction de l’ONU ne s’est pas fait attendre. La haut commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, Navi Pillay, s’est dite "choquée" par l’assaut de l’armée. "Choqué", c’est également le mot employé par Bernard Kouchner. Le ministre des Affaires étrangères français a estimé que "rien ne saurait justifier l’emploi d’une telle violence". Nicolas Sarkozy a lui " condamné l’usage disproportionné de la force ".

L’Union européenne a demandé une "enquête complète" des autorités et réaffirmé sa demande d’une ouverture "inconditionnelle" de Gaza à l’aide humanitaire et au commerce.
Dans le même temps plusieurs pays européens ont convoqué les ambassadeurs d’Israël pour demander des explications.

Le Président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas a dénoncé "un massacre" et réclamé trois jours de deuil dans les territoires palestiniens. Le Hamas appelle lui au soulèvement devant les ambassades israéliennes.

Cette attaque en tous cas risque de remettre en cause l’avenir des discussions indirectes entamées il y a trois semaines entre Israéliens et Palestiniens. Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu est en ce moment en Amérique du Nord. Il doit rencontrer demain le président américain Barack Obama.
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  ivo le Lun 31 Mai - 20:34

Manifestations musclées de soutien aux Palestiniens
France Info - 20:17
Des milliers de personnes ont manifesté en fin de journée à Paris, Lyon, Marseille, Lille, Toulouse ou encore Strasbourg... Toutes réunies pour dénoncer le raid israélien meurtrier de ce matin. Quelques débordements ont eu lieu, notamment à Paris quand les manifestant ont tenté de forcer les cordons de police pour se rapprocher de l’ambassade d’Israël.

Plus d'un millier de personnes se sont rassemblées au bas des Champs-Elysées, à Paris.
©️ REUTERS/Philippe Wojazer

La condamnation internationale est unanime. Les manifestations, plus ou moins spontanées, en sont la preuve. Au Liban, en Iran, en Turquie, des milliers de personnes se sont rassemblées pour dénoncer le raid meurtrier d’Israël ce matin, contre la flottille qui devait apporter de l’aide humanitaire à Gaza.

La France a également été ce soir le théâtre de plusieurs manifestations assez mouvementées d’ailleurs. Un gros millier de personnes, à chaque fois, s’est ainsi rassemblé à Paris, Lyon, Marseille, Lille, Toulouse ou encore Strasbourg.

Quelques échauffourées ont d’ailleurs éclaté à Paris, quand les manifestants, regroupés au bas des Champs-Elysées, ont tenté de se rapprocher de l’ambassade d’Israël, à quelques centaines de mètres de là.
Certains ont lancé des pierres sur les forces de l’ordre, qui ont répliqué à coups de matraques et de gaz lacrymogènes.


"Israël, assassin" , scandaient les manifestants qui, pour une grande partie portaient le keffieh, le foulard palestinien traditionnel. Parmi les autres slogans, on entendait : "Palestine vivra, Palestine vaincra", "Sionistes fascistes"...
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  ivo le Lun 31 Mai - 20:44

Flottille: "entier soutien" de Netanyahu à l'armée israélienne
31/05/2010-[15:11] - AFP

OTTAWA, 31 mai 2010 (AFP) - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a apporté lundi "son entier soutien" à l’armée israélienne après l’assaut meurtrier contre une flottille d’aide internationale en route vers Gaza, s’exprimant depuis Ottawa où il se trouve en visite de travail.


Erdogan accuse Israël d'avoir commis un acte de "terrorisme d'Etat"
31/05/2010-[17:17] - AFP

ANKARA, 31 mai 2010 (AFP) - Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a accusé lundi Israël d’avoir commis un acte de "terrorisme d’Etat" en ordonnant un raid meurtrier contre une flottille pro-palestinienne au large de Gaza, évoquant une action "inhumaine".
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  Invité le Lun 31 Mai - 21:58

Réactions
CNT :
Secrétariat International de la CNT,
Groupe de Travail Palestine, Paris, le 31 mai 2010 à 11h:
Israël, c’est vous les terroristes !

Dans la nuit du 30 au 31 mai, cinq bateaux chargé d’aide humanitaire ont tenté de briser le blocus imposé à la bande de Gaza par l’État israélien.
Partis de Chypre, ils devaient apporter à la population des matériaux de construction, des maisons préfabriquées, de l’aide médicale, des fournitures scolaires...

Les Gazaoui manquent en effet de tout à cause de l’embargo dont ils sont victimes. De plus les destructions
infligées lors de l’invasion de janvier 2009 ont aggravé les conditions de vie. L’objectif de la flotte humanitaire est donc double. Tout d’abord, il s’agit d’apporter à la population une aide indispensable à sa survie que ce soit dans le domaine du logement, de la santé ou bien de l’éducation. Rien de bien méchant pour Israël a priori. Mais cela va à
l’encontre de la volonté de l’État sioniste de briser la population palestinien. Permettre à des familles palestiniennes d’avoir un toit, permettre à la population de se soigner, permettre à des enfants d’aller à l’école ne peut être toléré par Israël. C’est de la Résistance car le peuple palestinien reste en vie ! Le deuxième objectif des bateaux est
donc politique : briser le blocus, aider la Palestine à survivre, faire plier Israël dans son œuvre de barbarie destructrice à l’encontre du peuple de Palestine.

Israël avait donc prévenu : la flotte de bateaux ne passerait pas. Ils ont tenu parole de la pire de façon. Les commandos de la marine israélienne ont attaqué les bateaux et leurs passagers internationaux. En effet cette démarche est internationale et regroupe des militants français (Mission civile), des grecs, des américains... ainsi que des députés turcs. Naturellement la flotte n’avait aucun moyen de se défendre contre ce déchainement de violence.
Bilan : 10 morts d’après l’armée israélienne mais au moins 16 d’après Aljezira ! L’idéologie de haine et de peur de l’autre développé par les sionistes a encore frappé.

La CNT dénonce avec la plus grande colère ce nouvel exemple de la Terreur pratiquée par Israël. Nous sommes
aussi très inquiets pour les camarades qui étaient présents sur les bateaux.

Le Groupe de Travail Palestine de la CNT appelle :

à se rassembler lundi 31 mai à 18h30 devant l’ambassade israélienne à Paris (M° Franklin Roosevelt)

à se joindre à tous les rassemblements qui seront organisés aujourd’hui en province

à organiser dans l’unité avec les organisations progressistes la mobilisation contre la barbarie israélienne

Fédération Anarchiste
Gaza encore un crime de guerre!
Ce matin vers 5h30 les commandos spéciaux israéliens ont attaqué une flotille d'aide humanitaire avec à bord 600 personnes désarmées et 10 000 tonnes de matériel humanitaire en direction de la bande de Gaza. La zone est mise
sous blocus par l'armée israélienne. l'attaque a eu lieu au milieu des eaux internationales, au mépris de toutes les conventions, et a fait au moins 19 morts chez les activistes pro-palestiniens.

La Fédération anarchiste s'élève contre ce massacre perpétré par l'armée, même si elle ne soutient pas l'action d'IHH, et ses méthodes d'organisation religieuse. Elle rappelle son opposition à la politique israélienne et souligne que cette attaque ne pourra profiter qu'à l'extrémisme religieux et raciste quel qu'il soit. Pour une paix juste et durable, la
Fédération anarchiste exprime sa solidarité avec le peuple palestinien,et les victimes de l'attaque. Elle rappelle aussi son opposition aux religions souvent cause de crimes dans la région. Elle soutient et continuera de soutenir tout ceux qui luttent contre la violence des Etats, les palestiniens mais aussi les israéliens (les Anarchistes contre le mur, le mouvement Black Laundry…) au Moyen-Orient et ailleurs.

Fédération anarchiste, le 31 mai 2010

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  ivo le Mar 1 Juin - 10:04

Flottille vers Gaza : situation très délicate pour Israël après son raid sanglant
France Info - 08:36
Les six navires qui composaient cette flottille internationale ont été emmenés vers le port d’Ashdod au sud d’Israël. 480 militants sont arrêtés et interrogés. Le matériel doit désormais être déchargé, vérifié et Israël promet de l’acheminer par la route vers la bande de Gaza. Israël qui se trouve dans une position extrêmement difficile sur la scène internationale. Dans le pays aussi les médias sont très critiques.

Tollé international après le raid israélien sur la flottille d’aide humanitaire
France Info - 07:36
Les réactions se multiplient pour condamner le raid israélien sur la flottille internationale qui transportait de l’aide internationale vers Gaza. Les militants qui se trouvaient à bord des navires ont été arrêtés. Le Conseil de sécurité de l’ONU vient de terminer une réunion marathon. Il réclame la libération immédiate des navires et civils.

480 passagers qui se trouvaient à bord des six navires de la flottille internationale en route vers Gaza sont désormais détenus sur le port d’Ashod au sud d’Israël. 48 autres sont en voies d’expulsion. Des passagers arrêtés hier à l’issu du raid sanglant mené par l’armée israélienne sur ces navires qui transportaient de l’aide humanitaire vers Gaza. Un raid qui a fait au moins 9 morts.

Ces passagers vont désormais être interrogés. Une quarantaine de nationalités sont représentées. Les autorités israéliennes vont décider au cas par cas de ceux qui seront libérés et de ceux contre lesquels des poursuites judiciaires vont être engagées.

Cet assaut, donné dans les eaux internationales, place Israël dans une situation diplomatique extrêmement délicate. Hier le Premier ministre Benjamin Netanyahu a dit qu’il "regrettait" les pertes de vies humaines. Des regrets qui n’atténuent en rien le tollé général suscité par l’intervention israélienne.

Réunion marathon au siège de l’ONU à New York

Le Conseil de sécurité de l’ONU s’est réuni en urgence. A l’issu de discussions marathons toute la nuit, il a adopté une déclaration non contraignante. L’ONU réclame la libération immédiate des navires et civils retenus par Israël. Il a également appelé à une enquête " rapide, impartiale, crédible et transparente " sur l’incident.

L’Union européenne a pour sa part "condamné l’usage de la violence" et demandé une "enquête complète". Aujourd’hui une réunion spéciale de l’Otan est prévue. Les membres de la Ligue arabe doivent également se retrouver en urgence aujourd’hui au Caire pour adopter une position commune.

La question de cette intervention pose également celle du blocus de Gaza. Depuis des années, l’ONU et l’Union demandent la levée du blocage de ce territoire palestinien. Un territoire qui détient le plus fort taux de chômage et de malnutrition chez les enfants.

L’ONU demande une enquête : "c’est la sage décision" (Copé)
Raphaëlle Duchemin - 08:53
Au lendemain de l’assaut des commandos israéliens sur la flottille de la paix qui faisait route vers Gaza, la condamnation est unanime sur le plan international. Et ce matin, l’ONU réclame une "enquête impartiale". Réaction du chef de file des députés UMP à l’Assemblée nationale, au micro France Info de Raphaëlle Duchemin...

"C’est la sage décision", admet ce matin Jean-François Copé, qui se dit "profondément choqué" par cette tragédie. "L’usage manifestement disproportionné de la force, dans les eaux internationales, exige qu’on fasse toute la lumière sur cette affaire", poursuit-il.
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  ivo le Mar 1 Juin - 10:25

Flottille: Israël empêchera tout bateau d'aide d'atteindre Gaza (Défense)
01/06/2010-[07:33] - AFP

JERUSALEM, 1 juin 2010 (AFP) - Israël empêchera tout autre bateau humanitaire international d’entrer dans les eaux de la bande de Gaza, a déclaré mardi le vice-ministre de la Défense Matan Vilnaï au lendemain d’un abordage israélien qui a fait au moins neuf morts civils.
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  niouze le Mar 1 Juin - 14:25

sa on l'a vu ...

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5040
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  Invité le Mar 1 Juin - 19:09

09h15
le neuf-quinze

Israël, le complexe de Massada ?


Complexe de Massada : c'est la référence historico-médicale qui revient souvent, quand on cherche à
comprendre les ressorts de l'action israélienne. C'est elle que l'on retrouve par exemple sous la plume d'un éditorialiste (de gauche) de la communauté juive américaine, cité hier par Le Monde. Séduisante, tentante,
apparemment implacable pour israël, la référence suggère l'autisme orgueilleux, l'enfermement jusqu'au boutiste.
Massada, c'est cette forteresse imprenable, au sommet d'un vertigineux éperon rocheux, où un millier de Juifs
résistèrent, au premier siècle, à un interminable siège romain de trois ans, avant de se suicider collectivement quand il apparut que le siège serait victorieux, pour ne pas être pris vivants. Mais la référence est ambigüe. Que désigne-t-on exactement par "complexe de Massada", quand onl'applique à l'actuel peuple israélien ? La certitude désespérée d'un
peuple de forcenés, de se trouver seul détenteurs du droit face au monde entier, et à ses simulâcres ? La spirale suicidaire qui, dans l'ombre, fait cortège à cette certitude ?
"Spirale suicidaire" : c'étaient les mots de Bernard Guetta, lundi soir, à Mots croisés, pour tenter de poser des mots sur l'action apparemment irrationnelle du gouvernement israélien. Et Guetta d'insister sur l'aveuglement des assiégés modernes, qui ne voient pas leurs soutiens occidentaux se déliter un par un, et s'illusionnent encore sur la puissance du lobby juif américain. Cette référence est à la fois séduisante, mais, comment dire, encore trop favorable à l'Etat pirate. Ce lobby est-il en train de se déliter ? Peut-être. Peut-être nombre de Juifs américains vont-ils finalement se laisser convaincre que l'obstination israélienne met finalement en péril, en Irak, en Afghanistan et ailleurs, la sécurité américaine. En attendant, les assiégés ont les moyens de faire encore beaucoup de dégâts. Et les voir exclusivement en assiégés de Massada, gloser interminablement sur "Israël qui a perdu la bataille de l'image",
sur les terribles dommages pour israël de l'affaire de la flottille, c'est une fois encore les regarder a-priori en victimes, et oublier un détail : jusqu'à preuve du contraire, c'est encore Israël qui a les avions, les hélicoptères d'assaut, et vraisemblablement la bombe atomique.

Daniel Schneidermann

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  ivo le Mer 2 Juin - 10:12

Israël commence à expulser les passagers de la flottille
France Info - 07:45
Israël a commencé à expulser ce matin certains des 670 militants pro-palestiniens interpellés sur les six navires au large de la bande de Gaza. Une opération militaire qui a fait neufs morts et isolée Israël sur la scène internationale.

Des éléments de la cargaison saisie par Israël sur les navires de la flottille internationale
©️REUTERS/Amir Cohen

Ce matin, ce sont 250 activistes étrangers pro-palestiniens qui ont été expulsés. Des militants arrêtés après l’attaque de la flottille au large de la bande de Gaza dans une opération militaire qui a fait neuf morts.
120 militants de pays n’ayant pas de relations diplomatiques avec l’État hébreu ont été expulsés en Jordanie tôt ce matin. Des ressortissants turcs attendent eux des vols spéciaux pour les rapatrier. Ils sont 300 en tout a devoir être expulsés.
Hier le Premier ministre français François Fillon a exigé la " libération immédiate " des neuf français arrêtés.

Cette libération progressive des 680 militants pro-palestiniens a été prise par le cabinet de sécurité présidé par le Premier ministre Israélien Benjamin Netanyahu. Israël accède ainsi à l’une des demandes formulées la veille par le Conseil de sécurité de l’ONU.

Israël va expulser tous les étrangers arrêtés après l’opération commando au large de Gaza Opération pas évidente, certains des 680 passagers refusent de donner leur identité

Ce drame a plongé Israël dans une grave crise diplomatique, en particulier avec la Turquie, allié historique de l’État hébreu. Israël a commencé à rapatrier les familles de son personnel diplomatique à Ankara. La Turquie de son côté a rappelé la veille son ambassadeur à Tel Aviv.

De leur côté, les Etats-Unis ont appuyé la condamnation par l’ONU des "actes ayant conduit à la tragédie", tout en s’abstenant de critiquer explicitement Israël. La chef de la diplomatie américaine, Hillary Clinton, a toutefois jugé que la situation à Gaza, où cinq Palestiniens ont été tués mardi par l’armée israélienne, était "inacceptable" et ne pouvait "pas durer".

Flottille humanitaire de Gaza : le témoignage d’un Français
France Info - Hier, 16:41
Au lendemain de l’assaut israélien, qui a fait neuf morts sur une flottille d’aide humanitaire se dirigeant vers Gaza, 45 des 480 passagers ont été expulsés ou sont en passe de l’être. Parmi eux, un humanitaire français, Youssef Ben Derbal. A son arrivée ce matin à Roissy-Charles-de-Gaulle, il a raconté les conditions de l’assaut et les heures qui ont suivi.

Youssef Ben Derbal est le seul des Français présents à bord des navires de la flottille d’aide humanitaire qui se dirigeait vers Gaza, et qui a été attaquée par la marine israélienne cette nuit.
Lorsque les passagers sont arrivés sous escorte des commandos au port israélien d’Ashdot, ils pouvaient être expulsés immédiatement. Choix qu’a fait Youssef Ben Derbal, “pour témoigner”, explique-t-il. Il est arrivé ce matin à Roissy-Charles-de-Gaulle, les mains vides, sans avoir pu ramener aucun de ses bagages.

Il raconte alors l’assaut, de nuit, des commandos israéliens. Lui se trouvait sur le navire de queue de convoi. A son bord, il n’y a eu aucune victime. Les commandos n’ont pas ouvert le feu. Les activistes leur ont opposé une résistance symbolique devant la cabine du capitaine et ils ont été dégagés sans ménagements.

Arrivés à Ashdot, les consuls promis n’étaient pas là. Après quelques heures de rétention administrative, certains ont été expulsés, tandis que d’autres, ont refusé par militantisme.

Selon le Premier ministre François Fillon, neuf Français sont toujours retenus en Israël. Paris a “exigé” leur libération immédiate. L’Assemblée nationale de son côté, a unanimement condamné l’intervention israélienne, par la voix de députés appartenant aux quatre groupes politiques. Le député Nouveau Centre Hervé de Charette a demandé qu’une délégation de députés apporte la solidarité du Parlement français à Gaza.
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  ivo le Mer 2 Juin - 10:48

Israël rapatrie les familles du personnel diplomatique à Ankara (radio)
02/06/2010-[05:43] - AFP

JERUSALEM, 2 juin 2010 (AFP) - Israël a commencé à rapatrier les familles de son personnel diplomatique à Ankara, a indiqué mercredi matin la radio publique israélienne.
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  ivo le Mer 2 Juin - 10:51

Gaza: Washington condamne "les actes ayant conduit à la tragédie"
01/06/2010-[21:28] - AFP

WASHINGTON (Etats-Unis), 1 juin 2010 (AFP) - Les Etats-Unis soutiennent la condamnation par l’ONU des "actes ayant conduit à la tragégie" du raid israélien contre la flottille humanitaire pour Gaza, a déclaré mardi la secrétaire d’Etat Hillary Clinton.
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  niouze le Mer 2 Juin - 14:48

Le navire irlandais, chargé d'aide humanitaire, veut à son tour
défier Tsahal et percer le blocus sur la bande de Gaza. Live blogging.


12h35. Parti de Malte lundi, le Rachel Corrie, navire marchand reconverti, pourrait atteindre la bande de Gaza dès ce mercredi vers 15 heures ou, selon d'autres sources, en début de semaine prochaine.

A son bord, quinze militants pro-palestiniens dont l'Irlandaise Maired Corrigan-Maguire, prix Nobel de la paix en 1976.

Le bateau, baptisé en hommage à une Américaine tuée à Gaza en 2003, est la propriété de l'Irlande qui a formellement demandé à Israël de laissé le Rachel Corrie accoster et décharger ses 1 200 tonnes de matériel médical, de fournitures scolaires et de ciment -interdit par Israël à Gaza.


Tsahal menace d'intercepter le navire, comme il l'a fait pour le Mavi Marmara ci-dessus, malgré la mise en garde de Brian Cowen, Premier ministre irlandais, devant le Parlement de Dublin :

« S'il arrive quoi que ce soit à un de nos ressortissants, cela entraînera les conséquences les plus graves. »

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5040
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  Lib le Jeu 3 Juin - 11:22


_________________
"Quiconque a un jour bloqué une rocade assez longtemps pour entendre à nouveau le chant des oiseaux sait bien quelle sinistre vie s’interrompt avec le blocage de l’économie."
avatar
Lib

Messages : 1691
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  ivo le Ven 4 Juin - 10:07

Un nouveau navire approche, Israël veut lui barrer la route
France Info - Hier, 11:09
Après l’assaut sanglant mené par Israël lundi contre une flottille internationale d’aide humanitaire, un autre navire navigue actuellement vers la bande de Gaza.
Le MV Rachel Corrie, un bateau irlandais est attendu dans les jours qui viennent à Gaza.
A son bord, des militants pro-palestiniens. Ils se sont jurés de briser le blocus du territoire palestinien, malgré les avertissements de la marine israélienne.

Israël a averti qu'il maintiendrait son blocus de l'enclave palestinienne alors qu'un cargo irlandais, le MV Rachel Corrie, est attendu au large de Gaza.

Le MV Rachel Corrie, un navire de commerce reconverti qui porte le nom d’une Américaine tuée dans la bande de Gaza en 2003, a appareillé en début de semaine de Malte avec 15 militants à son bord, dont l’Irlandaise Maired Corrigan-Maguire, lauréate du prix Nobel de la paix 1976.
Il appartenait à la flottille arraisonnée lundi, mais sa faible vitesse l’a laissé loin derrière les autres.
“Notre initiative vise à briser le blocus israélien imposé aux 1,5 million de Gazaouis. Notre mission n’a pas changé et ce ne sera pas la dernière flottille”, a déclaré Greta Berlin, membre du mouvement Gaza libre, basé à Chypre.
Le Premier ministre irlandais Brian Cowen a indiqué que le navire était propriété irlandaise et a estimé qu’il devait être autorisé à terminer sa mission.
“Le gouvernement a formellement demandé au gouvernement israélien de permettre au navire, de propriété irlandaise, d’être autorisé à terminer son trajet sans obstacle et à décharger sa cargaison à Gaza”, a dit le chef du gouvernement devant les parlementaires.

A New York, les Nations unies ont invité toutes les parties concernées à la prudence au large de Gaza.
Israël déterminé

La marine israélienne est prête à intercepter le navire.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a averti qu’Israël maintiendrait son blocus de l’enclave palestinienne en place depuis quatre ans.“Notre devoir est d’inspecter tous les bateaux qui arrivent. Si nous ne le faisions pas, Gaza deviendrait un port iranien, ce qui constituerait une menace réelle pour la Méditerranée et l’Europe”, a affirmé Benjamin Netanyahu lors d’une brève allocution télévisée. “L’Etat d’Israël continuera a exercer son droit à l’autodéfense. La sécurité est au-dessus de tout”, a-t-il souligné.
La pression internationale s’accentue sur Israël. Le premier ministre israëlien fait la sourde oreille.

Le Rachel Corrie transporte 1.200 tonnes de matériel médical, de chaises roulantes, de fournitures scolaires et de ciment, matériau dont les autorités israéliennes interdisent la livraison dans la bande de Gaza.
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  niouze le Sam 5 Juin - 0:10

Mouloud Bouzidi, un Lillois membre d'une ONG « proche du Hamas » selon les services américains, était à bord de l'un des navires arraisonnés par Tsahal. Pour lui comme pour Mohamed Salem, responsable du CBSP dans le Nord, la flottille était bien une opération humanitaire « et en aucun cas une provocation politique ».

Lille, vendredi 4 juin, 16h30. Les cadres en costume qui rentrent de Paris pour le week-end n'ont sans doute pas l'habitude d'un comité d'accueil de ce genre : à leur droite, sur le quai n°7, une poignée de policiers débonnaires mais vigilants ; à leur gauche, des fillettes chargées de fleurs, des jeunes femmes coiffées d'un foulard, des ados portant keffieh et, surtout, tout ce que la capitale nordiste compte de sympathisants de la cause palestinienne.

On se croirait dans l'un des ces mélos américains, lorsque l'enfant du pays fait son grand retour une médaille sur la poitrine et qu'une foule en liesse vient le remercier d'avoir remporté une victoire au nom de l'équipe municipale. Le héros du jour : Mouloud Bouzidi, un presque trentenaire fraîchement expulsé d'Israël, un T-shirt sale sur le dos et une casquette de baseball vissée sur la tête (« C'est tout ce qu'ils m'ont laissé. Même mes papiers d'identité sont encore là-bas »).
« Nous étions là pour aider les gens de Gaza, un point c'est tout »

Mouloud est membre du comité de bienfaisance et de secours aux Palestiniens (CBSP), une organisation dont le projet est assez obscur pour qu'elle se soit retrouvée inscrite sur la liste américaine des « entités terroristes ». Mais pour ce militant humanitaire convaincu, il s'agit d'une accusation ridicule :

« Nous étions là pour aider les gens de Gaza, un point c'est tout. Moi-même, j'étais sur un navire grec, le Sfendoni, pas un cargo mais un bateau rempli de passagers, tous des médicaux ou des militants d'ONG. Certainement pas des gens agressifs ».

Lorsqu'il raconte la manière dont les soldats israéliens ont pris le contrôle du bateau, Mouloud Bouzidi ne cache d'ailleurs pas son indignation :

« Il était 4 heures du matin et tout le monde dormait. Il y avait eu des avertissements de leur part, bien sûr, mais nous étions dans les eaux internationales et personne ne pensaient qu'ils agiraient si tôt.

Ils se sont tout de suite montrés très menaçants, très violents. Ils ont fait usage de la force alors que ce n'était pas nécessaire et se sont servis de leurs grenades lacrymogènes. Il est vrai que nous leur avons nous-mêmes opposé une résistance pacifique, car nous voulions éviter qu'ils parviennent jusqu'au poste de pilotage où se trouvait le capitaine. Mais des gens ont été battus, tout le monde gens pleurait, c'était horrible… »

« Les interrogatoires se sont poursuivis pendant des heures »

Mouloud Bouzidi l'admet, il n'a pas été frappé lui-même, « juste repoussé violemment » avant d'être interrogé, toujours « avec brutalité » :

« Les questions étaient étranges, comme s'ils voulaient établir que nous cherchions à immigrer clandestinement à Gaza ou en Israël, ce qui était tout de même assez bizarre. Pour un Français digne et libre, vivre dans ce pays-là, ce serait un drôle de projet… Mais les interrogatoires se sont poursuivis pendant des heures et c'était très stressant.

On nous changeait régulièrement de cellule, on nous envoyait des types différents, parfois des militaires, parfois des civils… Lorsqu'ils frappaient, ils frappaient tout le monde sans se poser de questions : Français, Américains, Allemands… »

Se dirigeant vers l'entrée du métro, via lequel il doit se rendre à la conférence de presse bricolée dans l'urgence pour les médias locaux, Mouloud Bouzidi lâche encore :

« Mais j'étais pourtant parti dans un but clairement humanitaire et je suis écœuré par ce qui est arrivé. Je compte d'ailleurs porter plainte car il ne faut pas laisser passer ça… »

Mohamed Salem, le médecin palestinien installé à Lille qui s'est occupé d'organiser le comité d'accueil et la rencontre avec les journalistes, est du même avis : « Cette agression est très grave, car elle n'était pas dirigée contre des terroristes mais bien contre des gens de bonne volonté tentant de porter secours à des populations en difficulté ». Car le responsable lillois du CBSP le proclame sur tous les tons, son organisation « n'a rien à voir » avec le portrait qu'en font « les sionistes et les Américains ».
« Il y avait beaucoup de Turcs, mais entre autres nationalités »

« Nous travaillons depuis vingt ans pour les gens de Gaza et nous avons simplement saisi l'occasion de ce convoi pour acheminer une centaine de maisons en préfabriqué, achetées avec le million de dollars réuni dans le cadre de souscriptions », explique le militant qui affirme ne pas accorder d'importance particulière à la forte dimension turque de la flottille, pourtant significative d'un changement d'attitude d'Ankara à l'égard d'Israël :

« Les Turcs sont très mobilisés pour la Palestine, ça n'a rien de remarquable. Il y avait beaucoup de Turcs, c'est vrai, mais entre autres nationalités… »

Mohamed Salem refuse par ailleurs toute « interprétation politique » de l'action de son association et récuse formellement l'accusation « de proximité avec des organisations terroristes », Hamas en tête :

« C'est un faux procès qui permet de nous disqualifier. Nous ne sommes pas proches du Hamas, mais proches de tous les Palestiniens, Fatah compris. »

Une position quelque peu surprenante, compte tenu de la sanglante hostilité dont fait preuve le mouvement qui contrôle Gaza depuis les élections législatives de 2006à l'égard de l'Autorité conduite par Mahmoud Abbas.

En tout état de cause, ce responsable lillois du CBSP refuse de se prononcer sur ces questions, et encore moins sur sa vision d'une solution durable au problème israélo-palestinien :

« Nous sommes des humanitaires, pas des politiques. Nous sommes évidemment partisans d'un Etat palestinien, mais nous nous contentons de faire notre boulot associatif. »

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5040
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  ivo le Sam 5 Juin - 9:57

Blocus de Gaza : le Rachel-Corrie poursuit sa route
France Info - 06:06
Le cargo affrété par une organisation irlandaise et qui devait tenter de franchir le blocus de Gaza a été intercepté par la marine israélienne. Plusieurs bateaux ont tenté de bloquer son passage à 35 miles au large. Mais selon l’armée israélienne le cargo n’a pas répondu aux ordres de se dérouter vers le port israélien d’Ashdod et se dirige vers la bande de Gaza. L’armée menace de l’aborder.

Dans un communiqué Tsahal a indiqué que le cargo n’avait pas répondu à deux appels radio lui demandant de se dérouter vers le port israélien d’Ashdod. “S’il ne nous laissent pas le choix, nous devrons monter à bord du bateau” a dit le lieutenant-colonel Avital Liebovich.

L’équipage du "Rachel-Corrie" a annoncé cette semaine qu’il n’opposera pas de résistance à une éventuelle intervention des forces israéliennes.

Lundi, neuf militants turcs pro-palestiniens ont été tués lors de l’assaut mené par des commandos de la marine israélienne contre une flottille de six bateaux qui tentaient eux aussi de forcer le passage.
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  ivo le Sam 5 Juin - 10:15

Le cargo d'aide intercepté au large de Gaza (comité d'accueil à Gaza)
05/06/2010-[05:46] - AFP

GAZA (Territoires palestiniens), 5 juin 2010 (AFP) - Le cargo d’aide Rachel Corrie, affrété par une organisation irlandaise, a été intercepté samedi matin au large de la bande de Gaza, a indiqué le comité d’accueil qui attendait le navire à Gaza az-agr/dm.
!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Flottille: les corps des victimes turques criblés de balles (presse)
05/06/2010-[03:43] - AFP

LONDRES, 5 juin 2010 (AFP) - Les neuf victimes turques du raid israélien contre l’expedition maritime vers Gaza cette semaine ont été criblées de balles, et plusieurs d’entre elles ont été abattues à bout portant, affirme le rapport d’autopsie des autorités turques révélé samedi par un journal britannique.

Yalcin Buyuk, le vice-président du Conseil turc de médecine légale, qui a réalisé l’autopsie vendredi à la demande du ministère turc de la Justice, a déclaré au "Guardian" que les neuf victimes ont essuyé en tout 30 balles. Un homme de 60 ans aurait été atteint à la tempe, la poitrine, la hanche et au dos, alors qu’un ressortissant turco-américain a été touché par cinq balles tirées à bout portant contre le visage, l’arrière du crâne, le dos et deux fois la jambe, selon le journal britannique. Deux autres hommes ont essuyé quatre balles et cinq des corps présentaient des impacts dans le dos ou l’arrière de la tête, selon M. Buyuk. Les autorités israéliennes affirment avoir riposté à l’attaque de militants munis de barres de fer, de couteaux ou encore d’armes à feu lors de l’abordage de leur navire dans la nuit de dimanche à lundi. Les organisateurs de la flottille qui souhaitaient se rendre à Gaza avec une cargaison d’aide humanitaire malgré le blocus israélien affirment au contraire que les commandos israéliens ont tiré aveuglément sur les passagers, qui se sont défendus avec des barres de fer.

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  niouze le Sam 5 Juin - 10:46

barre de fer contre m16 (ou quelque soit l'arme de predilection de l'armée israelienne) caillou contre tank toute le politique d'israel !!!!

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5040
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free Gaza

Message  ivo le Dim 6 Juin - 10:22

Gaza/blocus : des dizaines de milliers de manifestants en France et en Europe
France Info - Hier, 16:29
Entre 20.000 et 70.000 personnes ont manifesté aujourd’hui en France pour fustiger l’assaut israélien contre la flottille de la paix, et la poursuite du blocus de Gaza.
Le rassemblement le plus important était attendu aujourd’hui à Paris. Quelque 5.000 manifestants pro-palestiniens ont défilé la Bastille à la place de la Concorde. Depuis l’assaut de lundi au large de la bande de Gaza, les manifestations se multiplient en France et dans le monde...

A Paris, 5.000 de personnes ont répondu à l’appel lancé par des dizaines d’organisations politiques, syndicales et religieuses pro-palestiniennes. Le cortège a quitté la place de la Bastille en milieu d’après-midi, en direction de la place de la Concorde (notre photo).
Les manifestants, dont beaucoup arboraient des keffiehs palestiniens, ont dénoncé l’assaut meurtrier des commandos israéliens contre la flottille humanitaire en route pour Gaza (lire nos articles ci-dessous).

En tête du cortège parisien, des leaders politiques français de gauche comme le député européen Jean-Luc Mélenchon (Parti de Gauche) ou le porte-parole du NPA (Nouveau parti anticapitaliste) Olivier Besancenot.

Une maquette en carton-pâte d’un paquebot ouvrait la manifestation, tandis que des jeunes agitaient des drapeaux turcs et de l’Autorité palestinienne.
A Paris, les manifestants pro-palestiniens demandent une condamnation ferme d’Israël par la communauté internationale

Depuis l’assaut israélien, lundi dernier à l’aube, les manifestations hostiles à l’Etat hébreu se sont multipliées dans les grandes villes françaises, comme vendredi à Strasbourg (notre photo, 2.500 à 5.000 manifestants), ce samedi à Toulouse, Lyon, Marseille, Bordeaux ou Nice (2.000 personnes).

Des manifestations similaires ont eu lieu dans plusieurs mégapoles étrangères, comme à Rome (Italie) vendredi, ou Londres (Grande Bretagne) et Istanbul (Turquie) ce samedi, où des dizaines de milliers de personnes ont scandé des slogans anti-israéliens.
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum