Derniers sujets
» GRAVOS & FRIENDS
par ivo Ven 23 Fév - 10:10

» étude du fascisme
par ivo Mar 6 Fév - 8:58

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Mar 16 Jan - 12:29

» vite, je vais vomir ...
par niouze Ven 12 Jan - 13:23

» Tunisie >>>>>>>
par ivo Lun 18 Déc - 8:29

» la phrase du jour
par ivo Lun 18 Déc - 8:09

» [中国- Chine] 一般信息- Informations générales
par ivo Sam 16 Déc - 8:38

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 16 Déc - 8:34

» macronie
par ivo Sam 16 Déc - 8:23

» enfance ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:27

» démocratie et justice ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:19

» internet , technologie, ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:41

» sexisme ... encore et toujours ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:19

» [Toulouse - 03-01-2018] HASSIG + TROTZ + PESTCONTROL
par vegan31 Ven 8 Déc - 10:42

» flicage total du net
par niouze Lun 4 Déc - 10:06

» état d'urgence et autres restrictions....
par niouze Jeu 30 Nov - 22:32

» pesticides / fongicides
par ivo Mer 22 Nov - 9:02

» contre l'esclavage moderne
par ivo Mer 22 Nov - 8:54

» Sur les rives du Jourdain
par ivo Mer 22 Nov - 8:52

» petits business entre amis
par ivo Mer 22 Nov - 8:41

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Mer 22 Nov - 8:36

» blancs comme neige ^^
par ivo Mer 22 Nov - 8:34

» homophobie dans le monde ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:19

» immigration ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:16

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 21 Nov - 9:19

» Afrique coloniale belge
par ivo Mar 21 Nov - 8:50

» Révolution russe
par ivo Mar 21 Nov - 8:01

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56

» rwanda
par ivo Jeu 16 Nov - 9:49

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 16 Nov - 9:27

» Infos insolites.
par ivo Mer 15 Nov - 8:04

» ZAD partout ?
par niouze Mar 14 Nov - 17:54

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Mar 14 Nov - 9:00

» Necronomacron
par ivo Lun 13 Nov - 7:46

» monde - stupéfiants
par ivo Dim 12 Nov - 8:20

» conditions de travail ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:10

Réflexions sur la grève générale.

Aller en bas

Réflexions sur la grève générale.

Message  spike le Dim 12 Sep - 18:10

La CNT appelle à la grève générale. Mais comment peut-on la mettre en place?
Ce sujet a pour but de réfléchir sur les différentes choses à mettre en place avant et durant ce type de mouvement pour qu'il soit mener à bien.

Le pouvoir attend que les gens s'épuisent économiquement pour faire passer ses lois. Personnellement je pense donc qu'il faut mettre en place une caisse de solidarité AVANT la grève générale. Par exemple les travailleurs pourraient mettre 5€ par mois quand il y a pas grève et 2€ par mois pendant la grève.

Qu'en pensez-vous? D'autres pistes?
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur la grève générale.

Message  Invité le Dim 12 Sep - 18:29

Le problème n'est pas tant l'histoire des caisses de solidarité, mais la volonté des travailleurs (et étudiants) de bloquer le pays. La volonté de se réunir après une manif, si grosse soit-elle, pour décider des suites sans attendre les états d'âme des "centrales syndicales" et les promesses des partis politiques. Le courage de ne pas retourner bosser.
Même à la CNT on dit aussi que la grève générale ne se décrète pas en appuyant sur un bouton. Bloquer le pays, ça n'est plus arrivé depuis 15 ans avec la grève des cheminots qui avait duré 3 semaines. C'est arrivé en Guadeloupe début 2009. Mais ici et maintenant, on n'y arrive pas. Je pourrais développer, bien sûr, j'ai assez de discussions à ce sujet au quotidien, mais je vais peut-être laisser partir la discussion...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur la grève générale.

Message  spike le Dim 12 Sep - 18:39


Le problème n'est pas tant l'histoire des caisses de solidarité

Bah ouais, mais quand t'as fais 5 jours de grève dans le mois, que ton salaire en temps normal te permet à peine de vivre, et bah les 5 jours tu les sens. Tu es bien placer pour le savoir je crois Wink!
Donc quand on te demande de faire une grève générale pendant un mois tu peux pas...
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur la grève générale.

Message  Invité le Dim 12 Sep - 19:24

Et pourtant, historiquement, ça n'a jamais empêché les grèves générales. Crois-tu qu'en 1968 ou en 1995 c'était plus facile ? Je ne le pense pas, et en plus ces grèves ont débouché sur des avantages sociaux. Et, oui, je sais que plusieurs jours de salaire en moins c'est difficile : mais ce qu'on essaie de faire comprendre aux gens en ce moment, c'est que ça représente moins de sacrifices que plusieurs années de vie supplémentaires à trimer.

La grève générale peut avoir plusieurs buts :
- un but de refus (ce qui est le cas actuellement) : c'est le plus mauvais cas de figure parce que nous sommes sur la défensive et sur un aspect négatif de nos revendications ; peu à peu c'est le découragement qui gagne.
- un but de conquêtes sociales : là, il y a une motivation très forte ; je pense que c'était le cas en 1936 en France ;
- un but de changement radical de société et, là, il s'agit de la 1ère étape d'un processus révolutionnaire. Et ça, pour l'instant, on en est loin... En 68, c'était ça l'idée de départ et on en est arrivé aux conquêtes sociales, ce qui n'était déjà pas si mal.

Pour ce qui est des caisses de solidarité, oui, bien sûr : tu sais que c'est une chose qu'on pratique à la CNT. Mais tu sais aussi que ce qui nous fait défaut, c'est le nombre...Ah des sympath on en a, mais des militants qui sont prêts à se battre sur la durée et à mettre en place des luttes collectives, là ça devient plus compliqué...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur la grève générale.

Message  spike le Dim 12 Sep - 23:10


Et pourtant, historiquement, ça n'a jamais empêché les grèves générales. Crois-tu qu'en 1968 ou en 1995 c'était plus facile ?

Je ne dis pas qu'en 1995 c'était tout rose, mais je pense que la situation s'est sérieusement aggravée...


Pour ce qui est des caisses de solidarité, oui, bien sûr : tu sais que c'est une chose qu'on pratique à la CNT

Mais vous la pratiquée tout le temps ou uniquement en temps de grève?
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur la grève générale.

Message  Invité le Dim 12 Sep - 23:20

Mais vous la pratiquée tout le temps ou uniquement en temps de grève?
Je reviens 2 mn pour te répondre juste là-dessus : non, ce n'est pas uniquement en temps de grève. Par exemple ça peut aussi servir à soutenir des salarié(e)s licencié(e)s ou mis(es) à pied, comme ça se passe en ce moment pour People & Baby ou (je crois) pour le camarade de la cinémathèque, mais ce n'est qu'un exemple.
Pour le reste, j'aimerais bien que les autres participent...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur la grève générale.

Message  niouze le Lun 13 Sep - 11:16

Pour les caisses de solidarité c'est compliquer surtout dans une grève générale (qui touche idéalement tout les actifs ).

apres pour rester la dessus c'est pas toujours facile a mettre en place (j'en ai eu au niveau des toto vers chez moi qui voulait en faire une pour d'autre choses mais qu'on pas réussi a se mettre d'accord dessus.

pour la grève générale c'est attendu mais ... on a des syndicats qui la repousse , seule solution un peu comme le cpe, c'est un mouvement hors syndicats où il serait obliger de suivre mais pour ça faut des jeunes qui ont moins de choses a perdre ...
(d'où le fait que actuellement sarko en a peur).


_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5052
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur la grève générale.

Message  spike le Lun 13 Sep - 13:49


non, ce n'est pas uniquement en temps de grève

Pardon d'insister, mais du coup comment ça fonctionne? Chacun des militants met quelque chose dedans tous les mois?
Y a t-il une somme minimum?
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur la grève générale.

Message  Invité le Jeu 16 Sep - 20:06

Honnêtement, je ne sais pas du tout comment ça fonctionne en pratique (pour l'instant). Mais il y a aussi les soirées et concerts de soutien, indépendamment des éventuelles grèves générales évidemment...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur la grève générale.

Message  Invité le Ven 17 Sep - 11:20

niouze a écrit:
pour la grève générale c'est attendu mais ... on a des syndicats qui la repousse , seule solution un peu comme le cpe, c'est un mouvement hors syndicats où il serait obliger de suivre mais pour ça faut des jeunes qui ont moins de choses a perdre ...
(d'où le fait que actuellement sarko en a peur).
C'est clair qu'il faut les jeunes. Mais pas que. Il faut aussi des grévistes qui aient la possibilité de bloquer le pays. Quand les mecs de Total ont menacé de tout bloquer (imaginez la fRance sans essence pendant plusieurs jours), ils ont gagné. Tu vois, si nous (je parle de ma boîte qui regroupe plusieurs professions très variées) on se met en grève illimitée, les bibliothèques ça emmerdera un peu le monde mais moins que si ce sont les éboueurs. Les cheminots sont capables de bloquer tout, ils l'ont prouvé en 1995. Pour l'instant c'est ça qui manque... Et là je pense qu'il y a des éléments qu'on ne connaît pas au niveau des grandes "centrales syndicales".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur la grève générale.

Message  spike le Ven 17 Sep - 14:12

Nyark nyark a écrit:
niouze a écrit:
pour la grève générale c'est attendu mais ... on a des syndicats qui la repousse , seule solution un peu comme le cpe, c'est un mouvement hors syndicats où il serait obliger de suivre mais pour ça faut des jeunes qui ont moins de choses a perdre ...
(d'où le fait que actuellement sarko en a peur).
C'est clair qu'il faut les jeunes. Mais pas que. Il faut aussi des grévistes qui aient la possibilité de bloquer le pays. Quand les mecs de Total ont menacé de tout bloquer (imaginez la fRance sans essence pendant plusieurs jours), ils ont gagné. Tu vois, si nous (je parle de ma boîte qui regroupe plusieurs professions très variées) on se met en grève illimitée, les bibliothèques ça emmerdera un peu le monde mais moins que si ce sont les éboueurs. Les cheminots sont capables de bloquer tout, ils l'ont prouvé en 1995. Pour l'instant c'est ça qui manque... Et là je pense qu'il y a des éléments qu'on ne connaît pas au niveau des grandes "centrales syndicales".

Nn ta remarque soulève un autre problème: un manque de réciprocité dans la solidarité!
Quand les cheminots sont en grève, beaucoup d'étudiants, par solidarité, vont les soutenir. Quand les étudiants sont en grève qui nous soutien, personne (mis à part les profs quand ils voient leur propres avantages)!
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur la grève générale.

Message  Invité le Ven 17 Sep - 15:05

Je sais que tu es étudiant Spike et je sais aussi (pour en avoir fait) que les grèves étudiantes peuvent aussi être source de problèmes : retards et cours à rattraper, exams reportés, etc. La principale différence réside néanmoins dans le fait que les étudiants, ne gagnant pas de fric en faisant leurs études, n'en perdent pas non plus quand ils arrêtent...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur la grève générale.

Message  spike le Ven 17 Sep - 18:06

Nyark nyark a écrit:Je sais que tu es étudiant Spike et je sais aussi (pour en avoir fait) que les grèves étudiantes peuvent aussi être source de problèmes : retards et cours à rattraper, exams reportés, etc. La principale différence réside néanmoins dans le fait que les étudiants, ne gagnant pas de fric en faisant leurs études, n'en perdent pas non plus quand ils arrêtent...

Ce que tu dis n'est pas tout à fait vrai. Si il est vrai que les étudiants ne gagnent pas de fric pendant leur études (si on omet les BTS en alternance, ou l'étudiant est OBLIGE de trouver un patron pour continuer ses études), 50% des étudiants bossent pour se payer leurs études! C'est pour cela qu'à SUD nous demandons un salaire social minimum pour les étudiants. De plus j'aime à voir les étudiants comme des "travailleurs en formation".


Dernière édition par spike le Sam 18 Sep - 15:19, édité 1 fois
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur la grève générale.

Message  Invité le Sam 18 Sep - 14:40

50% des étudiants bossent pour se payer leurs études!

Mais quand tu fais grève et que tu bloques la fac, tu fais grève en tant qu'étudiant, pas dans le petit boulot que tu fais à côté, enfin j'imagine.
C'est pour cela qu'à SUD nous demandons un salaire social minimum pour les étudiants.
Là-dessus, vous avez entièrement raison mais, curieusement ça ne me semble pas être dans l'air du temps...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum