Derniers sujets
» homophobie dans le monde ...
par ivo Hier à 8:59

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par ivo Hier à 8:44

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Hier à 8:36

» petits business entre amis
par ivo Hier à 8:31

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» immigration ...
par ivo Dim 19 Nov - 8:23

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 18 Nov - 10:36

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» enfance ...
par ivo Sam 18 Nov - 10:33

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» Révolution russe
par niouze Ven 17 Nov - 12:17

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56

» macronie
par ivo Ven 17 Nov - 7:49

» la phrase du jour
par ivo Ven 17 Nov - 7:13

» rwanda
par ivo Jeu 16 Nov - 9:49

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 16 Nov - 9:27

» flicage total du net
par ivo Jeu 16 Nov - 8:19

» internet , technologie, ...
par ivo Jeu 16 Nov - 8:07

» blancs comme neige ^^
par ivo Mer 15 Nov - 8:30

» Infos insolites.
par ivo Mer 15 Nov - 8:04

» ZAD partout ?
par niouze Mar 14 Nov - 17:54

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 14 Nov - 10:01

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Mar 14 Nov - 9:00

» Necronomacron
par ivo Lun 13 Nov - 7:46

» pesticides / fongicides
par ivo Dim 12 Nov - 8:42

» monde - stupéfiants
par ivo Dim 12 Nov - 8:20

» état d'urgence et autres restrictions....
par ivo Dim 12 Nov - 8:16

» conditions de travail ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:10

» ... 14/18 ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:07

» Combien d’autres murs à faire tomber ?
par ivo Sam 11 Nov - 10:23

» salaires
par ivo Sam 11 Nov - 9:15

» impots
par ivo Sam 11 Nov - 9:12

» contre l'esclavage moderne
par ivo Sam 11 Nov - 9:01

» démocratie et justice ...
par ivo Sam 11 Nov - 8:33

» Today's joke
par ivo Ven 10 Nov - 9:49

» Les prisons: questions.
par ivo Ven 10 Nov - 9:04

» Affaire de Tarnac
par ivo Mer 25 Oct - 11:20

» vite, je vais vomir ...
par ivo Mer 25 Oct - 10:13

» [Deutschland- Österreich] Allgemeine Informationen. [Allemagne- Autriche] Informations générales.
par ivo Mer 25 Oct - 10:00

Nigeria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nigeria

Message  le_vieux le Mer 29 Juil - 19:15

Nigeria: 300 morts depuis dimanche dans les affrontements armée/islamistes

De Aminu ABUBAKAR (AFP) – Il y a 9 heures

MAIDUGURI, Nigeria — Plus de 300 personnes ont péri depuis dimanche dans le nord-est du Nigeria lors d'affrontements entre forces de l'ordre et islamistes radicaux, dont 43 pour la seule journée de mercredi dans l'Etat de Yobe, selon des sources policières.

Les nouvelles victimes ont été tuées près de Potiskum (sud de Yobe), a indiqué un policier sous couvert d'anonymat. Auparavant, un autre policier annonçait 30 morts.

"Les 43 dépouilles sont en route vers le commissariat de police central de Damaturu", capitale de cet Etat, a-t-il déclaré. Tous les morts se répartissent dans quatre Etats du nord, Yobe et Bauchi avec 55 morts, mais également à Borno et Kano, selon les chiffres transmis par la police depuis lundi.

"Trente personnes ont jusqu'à présent été tuées à Hawan Malka", une localité proche de Potiskum, a affirmé un policier. "Tout le monde est à l'abri, les rues sont vides", a-t-il poursuivi. Les combats ont repris dans cette zone où "des troupes avaient été déployées hier (mardi)", selon un habitant.

Le bilan des victimes dans les quatre Etats risque de s'alourdir. Un correspondant de l'AFP a vu mardi dix dépouilles déposées au commissariat central de Maiduguri (Borno) et trois "talibans" capturés être exécutés par des soldats. Mercredi, ce journaliste a vu encore dix cadavres de combattants, tués le jour même, être entreposés à ce commissariat.

Dans cette ville où les combats faisaient fait rage mardi, les tirs d'obus de mortier avaient repris mercredi selon des témoins.

Selon des sources policières, les affrontements se déroulaient dans cinq quartiers, les plus intenses étant à Bayan, où le dirigeant des "talibans", Mohamed Yusuf, et ses hommes se seraient retranchés.

Il aurait échappé aux tirs d'obus de mortier qui ont démoli sa maison la veille.

Un policier de Maidaguri interrogé par l'AFP a estimé que les combats se poursuivraient dans les jours à venir.

"Plus de 3.000 personnes qui ont fui leur domicile dans le quartier de Bayan se sont réfugiées dans les casernes militaires de Maimalari. Ce sont essentiellement des chrétiens", a précisé un policier de Maiduguri.

Dans le Yobe, les heurts se concentraient désormais dans la forêt de Daura, aux environs de Potiskum. Des membres de la secte s'y seraient cachés, selon la police.

Avant son départ mardi pour le Brésil, le président Yar'Adua affirmait que "d'ici à la fin de la journée, tout serait rentré dans l'ordre" à Maiduguri. La situation est globalement "maîtrisée" dans cette région, avait-il assuré.

Les violences avaient éclaté dimanche matin, quand des islamistes "Talibans" -une secte nommée en haoussa "boko haram" ("l'éducation occidentale est un péché")- ont tenté d'attaquer un poste de police dans l'Etat de Bauchi. Elles se sont ensuite propagées à la région. Le chef de l'Etat, originaire du nord, a décrété lundi l'"alerte totale" et fait dépêcher des renforts.

La secte "Taliban" s'est faite connaître en 2004. Composée essentiellement d'étudiants en rupture d'université, elle comptait alors une vingtaine de membres. Sa dimension actuelle est inconnue.

A l'instar de l'ancien régime taliban afghan, elle veut un Etat "islamique pur" dans le nord de la fédération.

Depuis cinq ans, de nombreux affrontements ont lieu avec les forces de l'ordre, mais les derniers sont les plus lourds.

Le nord du Nigeria, un pays fédéré d'au moins 140 millions d'habitants, est majoritairement musulman et le sud majoritairement chrétien. Douze Etats septentrionaux ont instauré la charia (loi islamique) depuis 2000.
avatar
le_vieux

Messages : 321
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nigeria

Message  ivo le Dim 6 Nov - 9:38

Nord-Est du Nigeria: au moins 150 morts dans les attaques de vendredi
De Aminu ABUBAKAR (AFP) – Il y a 1 jour
DAMATURU — Au moins 150 personnes ont été tuées et une centaine blessées dans le nord-est du Nigeria au cours d'une nouvelle série d'attaques revendiquées par la secte islamiste Boko Haram contre des postes de police et des églises dans la ville de Damaturu.
Un responsable des secours nigérians qui se trouvait samedi soir à l'hôpital de Damaturu a déclaré avoir "personnellement compté 150 morts".
Il a ajouté que certaines familles avaient récupéré les corps de leurs proches pour les enterrer réduisant le nombre de corps encore présents à la morgue à 97.
Auparavant, la Croix-Rouge avait déclaré que 63 personnes avaient été tuées tandis que la police faisait état d'un bilan de 53 morts dont 11 membres de ses forces.
Un membre de Boko Haram a revendiqué samedi les dernières attaques en série à l'explosif menées vendredi soir tout en menaçant de continuer "à attaquer" des cibles gouvernementales.
"Nous sommes responsables des attaques dans Borno (Etat dont la ville de Maiduguri est la capitale) et Damaturu", a affirmé à l'AFP par téléphone ce membre de la secte, Abul Qaqa.
"Nous allons continuer à attaquer des cibles du gouvernement fédéral tant que les forces de sécurité continueront à persécuter nos membres et civils vulnérables", a-t-il ajouté.
Le Nord-Est du Nigeria - pays le plus peuplé d'Afrique avec plus de 160 millions d'habitants - est en proie à de fréquentes attaques menées par des combattants de Boko Haram. Deux kamikazes se sont fait exploser vendredi près d'une base militaire à Maiduguri.
Boko Haram a revendiqué l'attentat suicide contre le siège de l'ONU à Abuja le 26 août, qui a fait 24 morts.
L'une des attaques menées vendredi dans la ville de Damaturu a été menée par un kamikaze qui a lancé sa voiture remplie d'explosifs sur un bâtiment de la police, a indiqué samedi à l'AFP un chef local de la police.
"C'était une attaque suicide à la bombe contre un de nos bâtiments. L'assaillant est venu à bord d'une Honda CRV et est rentré dans le bâtiment et les charges ont explosé", a déclaré par téléphone le chef de la police de l'Etat de Yobe, Suleimon Lawal.
scènes de chaos et de désolation
A Damaturu, un journaliste de l'AFP a constaté qu'un bâtiment de deux étages abritant une unité anti-terroriste de la police, tout comme le quartier général de la police, avaient été visés.
Des scènes de chaos et de destruction étaient visibles dans la ville où des immeubles et des voitures étaient incendiés.
Un avocat cherchant un ami disparu s'est rendu samedi à l'hôpital de la ville.
"J'ai vu 60 cadavres à l'hôpital, tous emmenés hier (vendredi) après les attaques", a indiqué à l'AFP par téléphone l'avocat.
"Je suis ici pour chercher un ami qui n'est pas revenu chez lui hier (vendredi)", a-t-il ajouté.
L'hôpital général de Damaturu est en outre "plein de personnes ayant été blessées lors des attaques", a ajouté un responsable du gouvernement local.
"Je dis qu'il y a des centaines de blessés, ce n'est pas une exagération. Il y a des blessés partout", a-t-il ajouté.
Selon le journaliste de l'AFP, qui a visité la morgue de l'hôpital de la ville, la majorité des personnes tuées semblent être des policiers.
Les assaillants ont attaqué des postes de police et des églises avant d'engager le combat avec les forces de sécurité.
Ces nouvelles violences surviennent avant la grande fête musulmane de l'Aïd al-Adha, célébrée dimanche, mais de nombreux habitants de Damaturu ont d'emblée suspecter des membres de Boko Haram qui luttent pour une application stricte de la charia.
un quartier majoritairement chrétien
La loi islamique a été réintroduite dans 12 Etats septentrionaux du Nigeria il y a une dizaine d'années.
A Damaturu, un maçon travaillant dans les locaux du quartier-général de la police au moment de l'attaque a indiqué avoir vu les corps de cinq policiers.
"J'étais en train de travailler dans le quartier-général de la police quand j'ai entendu une forte explosion. J'ai été projeté à terre et la vitre que je venais de poser a été soufflée par l'explosion. Je crois que j'ai vu cinq hommes morts (...) il s'agissait d'hommes en uniforme", a précisé Adamu Mohammed.
Dans un quartier majoritairement chrétien de la ville, appelée Jérusalem, six églises, un poste et un atelier de la police ont été attaqués à la bombe.
"Un poste de police et un atelier de réparation de la police ont été attaqués. Six églises de la zone ont aussi été la cible de bombes", selon un habitant Edwin Silas. "Toute la ville est traumatisée", a-t-il souligné.
Dans une autre ville de la région, Potiskum, une grenade a explosé près d'un poste de police. Un policier a ensuite été tué dans des échanges de tirs.
Le nord du Nigeria est majoritairement musulman, avec des minorités chrétiennes, le sud à dominante chrétienne.
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nigeria

Message  ivo le Sam 21 Jan - 19:27

Au moins 162 morts au Nigéria dans des attentats
fr info
Une série d'attentats hier à Kano, dans le nord du Nigéria a fait au moins 162 morts selon des responsables hospitaliers. Ces attaques ont été revendiquées par un mouvement islamiste.


Les attentats ont été revendiqués par la secte islamiste Boko Haram © Reuters

Au lendemain d'attentats coordonnés le bilan provisoire est de 162 morts au Nigeria. Les attaques ont visé cinq bâtiments de la police, deux bureaux des services de l'immigration et le siège local du Service de sécurité de l'Etat, la police secrète nigériane. Un couvre-feu de 24 heures a été décrété par les autorités locales.

Kano est la deuxième ville du pays avec neuf millions d'habitants. Elle est située dans le nord à majorité musulmane du Nigeria. Les attentats ont été revendiqués par le mouvement islamiste Boko Haram qui veut instaurer un état islamique au Nigeria et demande l'application de la charria. Ils ont expliqué avoir agi en représailles du refus du gouvernement de libérer plusieurs de ses membres. Ce n'est pas la première attaque du groupe, ils s'en étaient notamment pris à une église catholique le soir de Noël, mais c'est la plus meurtrière.

Le président nigérian Goodluck Jonathan, craignant une escalade des violences inter-confessionnelles avait décrété l'état d'urgence plusieurs régions du pays le 31 décembre mais la région de Kano n'était pas concernée.
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nigeria

Message  ivo le Jeu 7 Mar - 10:00

Expulsions forcées dans l'Etat de Lagos, au Nigeria
http://www.rfi.fr/afrique/20130306-expulsions-forcees-etat-lagos-nigeria
Au Nigeria, à Lagos, les autorités ont commencé à détruire un bidonville fin février sans proposer de solutions aux populations concernées. Une situation dénoncée par Amnesty International. Pour Yves Prigent responsable d'un programme de lutte contre la pauvreté au sein de l'organisation, le gouverneur de Lagos ne respecte pas les droits des expulsés.

Yves Prigent
Responsable de la campagne «Exigeons la Dignité» à Amnesty International France

Le 23 février dernier, sans avoir prévenu la population, des bulldozers sont arrivés dans un quartier de la ville de Badia, dans la région de Lagos, et au bout d'une journée, trois cents maisons avaient été détruites
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nigeria

Message  ivo le Mer 16 Oct - 8:48

Nigeria : des centaines de prisonniers morts dans des conditions suspectes
http://www.rfi.fr/afrique/20131015-nigeria-centaines-prisonniers-morts-conditions-suspectes-amnesty-international-boko-haram
Des prisonniers nigérians asphyxiés, affamés et exécutés : c'est le terrible constat dressé par Amnesty International. Selon l'organisation de défense des droits de l'homme, ces détenus, soupçonnés d'avoir des liens avec le groupe islamiste Boko Haram, seraient morts en détention au premier semestre 2013. Ces décès auraient eu lieu principalement à la caserne de Giwa, à Maiduguri, dans l'Etat de Borno, et dans les centres de détention Sector Alpha et Presidential Lodge, à Damaturu, dans l'Etat de Yobe. L’organisation explique par ailleurs que le problème ne date pas de cette année et réclame une enquête.

Geneviève Garrigos
Présidente d’Amnesty International France.

Nous avons constaté, pour les six premiers mois de l’année, qu’il y aurait environ 950 personnes qui auraient été exécutées, soit par suffocation soit par balles.
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nigeria

Message  ivo le Sam 10 Mai - 12:00

Nigeria : l'armée assure rechercher les lycéennes enlevées 24h/24
Des témoignages accablants recueillis par Amnesty International révèlent que les forces de l’ordre nigérianes n’ont pas réagi aux avertissements qu’elles ont reçus à propos d’une possible attaque armée de Boko Haram contre le pensionnat du lycée public de Chibok
>>>
http://www.liberation.fr/monde/2014/05/09/enlevement-des-nigerianes-l-armee-savait-et-n-a-pas-reagi-accuse-amnesty_1013928?xtor=rss-450
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nigeria

Message  ivo le Mer 14 Mai - 8:50

Nigéria : au delà de l’émotion…
http://www.humanite.fr/nigeria-au-dela-de-lemotion-528352
Pour José Fort, l'émotion que suscite l'enlèvement des plus de 200 jeunes filles nigérianes par la secte Boko Haram ne doit pas exempter de dénoncer les vrais responsables...


Au risque de passer pour un cœur sec, je l’affirme: les démonstrations parisiennes et obamesque par dames interposées me gênent, m’indisposent.

L’enlèvement des 200 jeunes filles par la secte Boko Haram qui sème le chaos depuis des années au Nigéria donne la nausée. L’émotion face à une telle horreur prolongée par des actions citoyennes et solidaires est compréhensible, juste, nécessaire. Les femmes, les personnalités, les artistes, les gens « de rien » qui se rassemblent pour crier « rendez-nous nos filles » ont raison d’afficher leur volonté de sauver ces gosses aux mains de tueurs fous.

Seulement fous ? Exprimer sa peine, son indignation, sa colère ne suffit pas. Il faut aller au delà, au risque sinon d’en rester au constat. Les gouvernants nigérians ont fabriqué un monstre, le Boko Haram, comme Reagan et les Occidentaux avaient accouché des Talibans en Afghanistan. Les ingrédients sont les mêmes : élites corrompues, richesses dans une partie du pays, l’autre laissée à l’abandon, appareil d’Etat gangréné bénéficiant de la complicité silencieuse des Etats-Unis et de l’Union Européenne.
Il faudra continuer à mobiliser pour obtenir la libération des 200 jeunes filles nigérianes. Dans le même mouvement, il faudra dépasser les hypocrisies faciles et médiatiques en pointant les vrais responsables du crime : ceux qui ont nourri et armé les assassins.
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nigeria

Message  ivo le Mer 15 Oct - 8:49

Enlèvement des lycéennes au Nigéria : 6 mois après, tout le monde s’en fout !?
Six mois jour pour jour sont passés depuis l’enlèvement de plus de 200 jeunes filles au Nigéria, et l’indifférence presque générale s’est installée. Officiellement, 219 lycéennes exactement sont pourtant toujours portées disparues, elles ont vraisemblablement été mariées de force comme l’avait annoncé dans une vidéo, le 5 mai dernier, le chef du groupe islamiste armé Boko Haram qui a revendiqué le kidnapping. Elles sont certainement cachées quelquepart dans la forêt de Sambisa, l’un des fiefs des islamistes nigérians proche de la frontière avec le Cameroun, mais elles restent introuvables, si l’on en croit l’armée. Cette dernière préfère désormais se taire après avoir donné plusieurs fois des faux espoirs aux familles des adolescentes. Quant à la communauté internationale, elle est également devenue muette, ce qui tranche nettement avec les grandes démonstrations d’indignation et d‘émotion du début.
>>>
http://fr.euronews.com/2014/10/14/six-mois-apres-enlevement-lyceennes-par-boko-haram-au-nigeria/
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nigeria

Message  ivo le Sam 15 Nov - 8:40

Nigeria: Boko Haram s’empare de Chibok
La ville de Chibok, situé au nord-est du Nigeria, est passée sous le contrôle de Boko Haram. La secte islamiste Boko Haram avait lancé ce jeudi un vaste assaut contre cette ville où plus de 200 lycéennes avaient été enlevées en avril.
>>>
http://www.rfi.fr/afrique/20141114-nigeria-boko-haram-empare-chibok-hong-gombi-borno/
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nigeria

Message  ivo le Lun 12 Jan - 10:57

Boko Haram a détruit 16 villages et fait 2 000 morts au Nigeria
Seize villages détruits, 2 000 morts et 20 000 personnes en fuite. C’est le bilan catastrophique de l’attaque perpétrée par la secte islamiste Boko Haram au Nigeria du 6 au 8 janvier. La ville de Baga et une quinzaine de villages situés au nord-est du pays ont été dévastés par les fanatiques qui ont tué sans discernement.
>>>
http://www.lesinrocks.com/2015/01/10/actualite/boko-haram-detruit-16-villages-et-fait-2000-morts-au-nigeria-11545330/
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nigeria

Message  ivo le Ven 16 Jan - 9:41

Baga : cartographie d'un massacre de masse
Alors que le gouvernement nigérian tente de minimiser le bilan du massacre de Baga, le 3 janvier, plusieurs sources avancent le chiffre de 2 000 morts. Les captures d’images satellitaires confirment le carnage.
>>>
http://www.courrierinternational.com/article/2015/01/15/baga-cartographie-d-un-massacre-de-masse
>>>
http://www.rfi.fr/afrique/20150115-nigeria-boko-haram-baga-doron-amnesty-enceinte-enfants-assassinat-cadavres-destruct/



Un témoin cité par Amnesty, sous couvert d'anonymat, décrit une femme enceinte abattue en plein accouchement, en même temps que plusieurs jeunes enfants. "La moitié du bébé (était) sortie et elle est morte dans cette position", raconte le témoin.
>>>
http://www.huffingtonpost.fr/2015/01/15/boko-haram-crimes-humanite-nigeria_n_6477250.html
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nigeria

Message  ivo le Sam 25 Fév - 9:21

cachez ces pauvres que je ne saurais voir
le « gospel de la prospérité ». En clair, vous êtes riche, parce que Dieu vous aime et qu'il le veut bien. Plus vous donnerez d'argent à votre église, plus Dieu vous aimera et plus vous deviendrez riche. Certaines de ces églises n'acceptent que les fidèles très prospères. Afin de vérifier que vous êtes un bon paroissien, elles réclament vos feuilles de paye. Cette pratique présente deux avantages : vérifier vos rentrées d'argent et aussi s'assurer que vous ne grugez pas l'église. Dans ces lieux de culte, vous devez reverser 10 % de vos revenus à ceux qui prient pour votre âme et votre portefeuille.
Ces églises réalisent des bénéfices juteux : elles possèdent des télévisions, des radios et des universités. Toutes leurs activités sont exonérées d'impôt. Chaque année, le magazine américain Forbes publie un classement des hommes d'église les plus riches. Deux ou trois Nigérians se glissent régulièrement dans le top 10.
Ces églises prient régulièrement pour que leurs fidèles ne soient pas victimes d'investigation sur l'origine de leur fortune. Il serait tout de même regrettable que la justice s'oppose à la volonté divine. Dans un pays où l'origine de bien des fortunes prête à question, ces prières tombent à pic.
>>>
http://www.rfi.fr/hebdo/20170224-chronique-nigeria-lagos-riche-gospel-prosperite-cachez-pauvres-histoires
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum