Derniers sujets
» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Hier à 10:29

» Etats-Unis
par ivo Lun 10 Juil - 13:50

» Black Blocs
par ivo Lun 10 Juil - 13:45

» Syrie
par ivo Lun 10 Juil - 13:41

» immigration ...
par ivo Lun 10 Juil - 13:31

» ... G20 ...
par ivo Lun 10 Juil - 8:15

» turquie information
par ivo Lun 10 Juil - 8:07

» armement><désarmement
par ivo Lun 10 Juil - 8:00

» burundi
par ivo Dim 9 Juil - 9:17

» Today's joke
par ivo Dim 9 Juil - 9:00

» U.E.
par ivo Dim 9 Juil - 8:58

» Réflexion sur la peine de mort
par ivo Dim 9 Juil - 8:46

» esclavage
par ivo Dim 9 Juil - 8:44

» Corée du nord
par ivo Dim 9 Juil - 8:36

» egypte
par ivo Dim 9 Juil - 8:19

» droites extremes
par ivo Dim 9 Juil - 8:14

» GRAVOS & FRIENDS
par ivo Sam 8 Juil - 13:07

» blancs comme neige ^^
par niouze Sam 8 Juil - 11:40

» les "joies" du sport ...
par ivo Sam 8 Juil - 9:39

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Sam 8 Juil - 9:10

» sexisme ... encore et toujours ...
par ivo Sam 8 Juil - 8:57

» Salvador
par ivo Sam 8 Juil - 8:49

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 8 Juil - 8:03

» internet , technologie, ...
par ivo Sam 8 Juil - 7:56

» la phrase du jour
par ivo Sam 8 Juil - 7:46

» Découvrir la Techno.
par ivo Ven 7 Juil - 13:09

» macronie
par ivo Ven 7 Juil - 7:52

» état d'urgence et autres restrictions....
par ivo Ven 7 Juil - 7:50

» Necronomacron
par ivo Ven 7 Juil - 7:49

» R.I.P. .......................
par ivo Jeu 6 Juil - 13:40

» vite, je vais vomir ...
par ivo Jeu 6 Juil - 10:20

» racisme quotidien
par ivo Jeu 6 Juil - 9:22

» flicage total du net
par ivo Jeu 6 Juil - 8:08

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mer 5 Juil - 8:04

» monde - stupéfiants
par ivo Mar 4 Juil - 8:52

» homophobie dans le monde ...
par ivo Dim 2 Juil - 8:50

» "stupéfiants"
par ivo Sam 1 Juil - 9:45

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Sam 1 Juil - 9:17

» salaires
par ivo Sam 1 Juil - 9:04

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Sam 1 Juil - 8:58

» RDC >>>
par ivo Sam 1 Juil - 8:55

» Iran >>>
par ivo Sam 1 Juil - 8:36

» médias ? quels médias ??
par ivo Sam 1 Juil - 8:19

bush ... et les potes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

bush ... et les potes

Message  ivo le Mer 10 Nov - 13:53

Torture: Bush affirme que le "waterboarding" a sauvé des vies
De Calvin Woodward-- (CP) – Il y a 23 heures
http://www.google.com/hostednews/canadianpress/article/ALeqM5jdz53qfO_6pNYuvAp8if1eR9SD-w?docId=5079245
WASHINGTON — George W. Bush sait que l'histoire dira ce qu'il faut retenir de ses deux mandats à la tête des Etats-Unis, mais cela ne l'empêche pas de défendre son bilan dans ses mémoires. L'ancien président y justifie notamment le recours à la torture contre le cerveau présumé des attentats du 11-Septembre, assurant que les informations ainsi obtenues ont sauvé des vies.

Dans un entretien publié mardi par le "Times" de Londres, l'ancien chef républicain de la Maison Blanche (2001-2009) déclare qu'il ne regrette aucunement d'avoir personnellement autorisé la CIA à employer la technique d'interrogatoire du "waterboarding", un simulacre de noyade du prisonnier. "Trois personnes ont été soumises au waterboarding et je pense que cette décision a sauvé des vies", explique-t-il au journal.

"Leurs interrogatoires ont aidé à éventer des attaques visant des missions diplomatiques américaines à l'étranger ainsi que l'aéroport d'Heathrow (près de Londres, NDLR), (le quartier des affaires de) Canary Wharf (Londres), et de multiples cibles aux Etats-Unis", écrit George Bush dans ses mémoires intitulés "Decision Points" ("moments décisifs"), en librairie depuis mardi aux Etats-Unis.

L'ex-président y précise que, lorsque la CIA lui a demandé la permission de soumettre au waterboarding le cerveau autoproclamé des attentats du 11 septembre 2001, Khalid Sheikh Mohammed, il a répondu "et comment!". Et de préciser au "Times": "Nous avons senti qu'il avait des informations au sujet d'un autre attentat. Il a dit 'Je vous parlerai quand j'aurai mon avocat'. J'ai dit: 'Quelles sont les options disponibles et légales?'''.

En 2006, des responsables américains avaient déclaré que des prisonniers avaient fourni des informations sur des complots, et notamment sur des attentats visant Heathrow et Canary Wharf. Des responsables britanniques s'étaient montrés sceptiques à l'époque, suggérant qu'il pourrait s'agir d'idées avancées par les terroristes plutôt que de véritables projets d'attentats.

Dans ses mémoires, George W. Bush présente l'absence d'attentat aux Etats-Unis dans les années qui ont suivi le 11-Septembre comme sa plus éclatante réussite.

En ce qui concerne l'Irak, George W. Bush regrette d'avoir soutenu que Saddam Hussein possédait des armes de destruction massive, qui n'ont jamais été trouvées alors que c'était le principal argument de Washington à l'origine de l'invasion de ce pays en mars 2002.

L'ancien président affirme par ailleurs avoir demandé à Condoleezza Rice, sa conseillère à la sécurité nationale, de freiner son vice-président, Dic Cheney, après que ce dernier eût exclu la poursuite des inspections de l'armement irakien en août 2002. Dick Cheney livrera peut-être sa version des faits dans ses propres mémoires, attendus pour le printemps 2011. Il aura été précédé dans les librairies en janvier par le ministre de la Défense Donald Rumsfeld (2001-2006).

Par ailleurs, M. Bush se reproche aussi d'avoir "réduit trop rapidement les effectifs des troupes" en Irak. En revanche, il salue la décision de Barack Obama d'envoyer des renforts en Afghanistan.

George W. Bush avoue quelques autres erreurs, dont celle d'avoir baptisé les nouvelles lois de lutte contre le terrorisme "Patriot Act", suggérant par là que ceux qui s'y opposaient n'étaient pas des patriotes, et d'avoir trop attendu pour réagir à l'ouragan Katrina en Louisiane à l'été 2005. "Le problème n'est pas que j'aie pris de mauvaises décisions mais que j'aie mis trop de temps à décider", écrit-il, regrettant de ne pas avoir ordonné plus tôt l'évacuation et l'envoi de troupes sur place, ainsi que de ne pas avoir montré assez d'empathie avec les victimes.

L'ancien chef de la Maison Blanche admet aussi avoir sous-estimé la gravité de la crise économique à la fin de son mandat, croyant toujours qu'il existait une chance d'éviter la récession alors même "que le château de cartes était sur le point de s'écrouler". C'était le début de la pire récession qu'aient connue les Etats-Unis depuis la Grande dépression dans les années 1930.

George Bush affirme dans ses mémoires que seule l'histoire pourra juger son bilan, mais c'est pour ajouter que "les commentateurs qui traitaient le président (Ronald) Reagan d'âne bâté et de va-t-en-guerre parlent aujourd'hui de la façon dont le Grand communicant a gagné la Guerre froide". AP
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum