Derniers sujets
» monde - stupéfiants
par ivo Hier à 10:22

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Hier à 9:33

» salaires
par ivo Hier à 9:24

» mai 68
par ivo Hier à 8:59

» Précarité
par ivo Hier à 8:52

» sexisme ... encore et toujours ...
par ivo Hier à 8:46

» U.E.
par ivo Hier à 8:33

» le chômage en france
par ivo Hier à 8:31

» la phrase du jour
par ivo Hier à 8:11

» agriculture
par ivo Hier à 7:47

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Hier à 7:43

» la crise ..........
par ivo Jeu 19 Oct - 10:23

» Combien d’autres murs à faire tomber ?
par ivo Jeu 19 Oct - 10:19

» droites extremes
par ivo Jeu 19 Oct - 9:52

» Etats-Unis
par ivo Jeu 19 Oct - 9:27

» macronie
par ivo Jeu 19 Oct - 9:14

» Grèce Ελλάδα πληροφορία γενικός
par ivo Jeu 19 Oct - 7:59

» immigration ...
par ivo Mer 18 Oct - 10:56

» la guerre d'algérie n'est tjs pas finie ...
par ivo Mer 18 Oct - 9:13

» R.I.P. .......................
par ivo Mer 18 Oct - 8:54

» egypte
par ivo Mer 18 Oct - 8:40

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mer 18 Oct - 8:33

» Necronomacron
par ivo Mer 18 Oct - 8:30

» programmes TV
par ivo Mar 17 Oct - 18:45

» [Deutschland- Österreich] Allgemeine Informationen. [Allemagne- Autriche] Informations générales.
par ivo Mar 17 Oct - 11:09

» vite, je vais vomir ...
par ivo Mar 17 Oct - 10:04

» homophobie dans le monde ...
par ivo Mar 17 Oct - 9:55

» Today's joke
par ivo Mar 17 Oct - 8:51

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Lun 16 Oct - 14:51

» Cameroun >>>>
par ivo Lun 16 Oct - 8:17

» impots
par ivo Dim 15 Oct - 8:44

» ... 14/18 ...
par ivo Dim 15 Oct - 8:19

» alimentation
par ivo Dim 15 Oct - 7:50

» ZAD notre dames des landes
par ivo Sam 14 Oct - 10:59

» etat français et collaboration
par ivo Sam 14 Oct - 10:01

» Philippines
par ivo Sam 14 Oct - 8:52

» Il n'y a pas que la police qu'on n'aime pas..
par niouze Ven 13 Oct - 11:19

» blancs comme neige ^^
par ivo Ven 13 Oct - 9:01

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 12 Oct - 9:58

» Liberia
par ivo Jeu 12 Oct - 8:22

» racisme quotidien
par ivo Mer 11 Oct - 9:44

» Ghana >>>
par ivo Mer 11 Oct - 9:17

» Infos insolites.
par ivo Mar 10 Oct - 9:20

présidentielles 2012

Page 2 sur 17 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  Invité le Ven 14 Jan - 12:56

Le sondage ne dit pas combien la qualifient d'immonde salope raciste et opportuniste ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  ivo le Dim 16 Jan - 20:50

Le Front national se met en orbite pour la présidentielle
http://www.lepoint.fr/politique/le-front-national-se-met-en-orbite-pour-la-presidentielle-16-01-2011-129905_20.php

Marine Le Pen a été élue présidente du Front national. © Jacques Brinon / AP/Sipa

Nouvelle présidente du FN et candidate pour 2012, Marine Le Pen a plaidé, dimanche, pour un "État fort, républicain et laïque".

"Marine à l'Élysée ! Bruno à Matignon !" C'est sous les acclamations des adhérents frontistes que Marine Le Pen déboule en trombe à la tribune dimanche après-midi. Pour la première fois, elle s'adresse aux siens comme nouvelle présidente du Front national réuni en congrès à Tours. "Les élections cantonales seront la première étape de notre marche vers le pouvoir !" lance celle qui croit déjà à un "21 avril, mais aussi (à) un 6 mai à l'envers" pour 2012. Car c'est aussi dans ses habits de candidate à la présidentielle que la cheftaine frontiste élue par 67,65 % des adhérents s'exprime. Rien de surprenant chez celle qui a mené la campagne interne pour la présidence du FN comme une primaire pour 2012.

Dans un discours d'investiture de près d'une heure, Marine Le Pen distille son projet du Front national - parti de la "Résistance" - pour la France. Elle plaide pour la "remise en ordre de l'État-nation", un État "fort, républicain et laïque" qui protège les Français contre la crise économique, l'insécurité, l'islamisme et le mondialisme. Elle milite pour une sortie de la zone euro et, plus largement, appelle à quitter le "carcan étouffant de Bruxelles". Voilà pour les grandes lignes du programme que la fille cadette de Jean-Marie Le Pen promet d'exécuter si elle gagne le fauteuil de l'Élysée.

"On va marquer Sarkozy à la culotte" (Aliot)

Le projet pour 2012 reste encore à ficeler. Louis Aliot - nouveau vice-président du parti - est déjà chargé de plancher sur la plate-forme programmatique. Un travail qu'il a entamé depuis plusieurs mois en créant le think tank "Idées nation" auquel participent une vingtaine de têtes chercheuses venant aussi bien du parti frontiste que du milieu universitaire. "Nicolas Sarkozy est déjà en campagne. On va le marquer à la culotte pour montrer l'inanité de son projet", explique le conseiller régional du Languedoc-Roussillon.

La réorganisation du parti figure aussi parmi les priorités de Marine Le Pen. "Au parti des éveilleurs doit succéder le parti des bâtisseurs, il faut faire du FN un outil pour reprendre le pouvoir", insiste devant les adhérents cette avocate de profession. Sans toucher au nom et au logo frontistes, elle projette de nommer des porte-parole, non plus thématiques, mais habilités à se prononcer sur tous les sujets. Le FN ambitionne aussi d'investir davantage Internet. Un nouveau fonctionnement qui doit être rendu public jeudi lors d'une conférence de presse. En attendant, la nouvelle présidente a placé quelques-uns de ses proches à des postes stratégiques. L'élu du Pas-de-Calais Steeve Briois a été nommé secrétaire général du parti, Alain Jamet premier vice-président et Marie-Christine Arnautu vice-présidente chargée des affaires sociales.

Bref, tout est en marche pour faire du Front national une machine de bataille électorale. Même le spectre d'une scission du FN, un temps redouté par certains, semble aujourd'hui écarté. Acceptant "sans amertume" sa défaite à la présidence, Bruno Gollnisch a promis de faire tout son possible pour aider Marine Le Pen dans ses nouvelles fonctions. Ce qui fait dire au fondateur du FN, Jean-Marie Le Pen : "Le congrès de Tours de 1920 fut célèbre pour la scission des socialistes et la création du Parti communiste. Notre congrès sera pour le FN celui de l'unité."
avatar
ivo

Messages : 26571
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  ivo le Dim 23 Jan - 11:04

«Je vous en supplie, ne criez pas ''Mélenchon président''»
http://www.liberation.fr/politiques/01012315380-je-vous-en-supplie-ne-criez-pas-melenchon-president
Le coprésident du parti de gauche, «candidat de la révolution citoyenne», a prononcé son premier discours de candidat pour 2012, ce samedi devant les siens réunis en conseil national.

En conclusion de son premier discours de candidat «officiel» à la présidentielle de 2012, Jean-Luc Mélenchon a prévenu ses troupes: «Je vous interdis d'arriver avec des pancartes et mon nom écrit dessus. Je vous en supplie, ne criez pas ''Melenchon président''. Si vous voulez crier a tout prix, criez plutôt ''Mélenchon présidons!''» Tous les délégués du conseil national du Parti de gauche se lèvent pour acclamer leur coprésident et entament un «Tous ensemble! Tous ensemble! Front-de-gauche!»

Salle Victor Hugo, Assemblée nationale, ce samedi: pour le «candidat de la révolution citoyenne», pour celui qui voue un vrai culte à la République, l'annonce de cette candidature dans les murs de la représentation nationale, devant les siens, devait avoir valeur de symbole. Mais à cause de la polémique autour de la caricature de Plantu parue cette semaine dans l'Express, «il a fallu que je m'avance de 24 heures pour que nos débats (ne soient) pas submergés par ce débat calamiteux de ce dessin infâme», s'excuse l'eurodéputé depuis son estrade. Répétant ce qu'il avait annoncé sur RMC puis le matin au JDD, l'ex-socialiste officialise sa proposition de «candidature au Front de gauche, au NPA, aux associations, aux citoyens de métropole et outre-mer».

N'y voyez pas une «aventure individuelle», encore moins d'«exaltation personnelle», l'ancien sénateur lance un appel aux «citoyens», «sur son blog», à créer des «assemblées citoyennes», à «s'impliquer dans des netsquad» pour le soutenir. Le verbe toujours aussi haut et fort, Jean-Luc Mélenchon veut aussi «des débats». «Nous allons contrairement aux usages policés d'une certaine société, être porteurs de discorde, prévient-il, usant à répétition de la première personne du pluriel plutôt que celle du singulier. Acceptez le débat, polémiquer (…) c'est accepter la souveraineté populaire!»

L'accusation de «populisme», terme qu'il disait pourtant «assume(r)» dans son dernier livre (Qu'ils s'en aillent tous, Flammarion), Jean-Luc Mélenchon ne veut plus en entendre parler. «L'invention du populisme comme catégorie (…) efface les frontières entre la droite et la gauche, a-t-il dénoncé. C'est la ruse des puissants (…) d'une poignée d'oligarques qui tiennent tout et possèdent tout.»

«Tannée»
Fond rouge, slogan «Vite La Révolution citoyenne! Qu'ils s'en aillent tous!» projeté sur l'écran de la salle, Jean-Luc Mélenchon appelle «les Français» à «abattre notre propre oligarchie, la bande du Fouquets qui est l'ennemi commun de notre peuple». Hommage rendu à la Tunisie où «la révolution citoyenne prouve sa première démonstration», le leader du PG déroule ensuite le «croquis» de son programme esquissé dans son livre: Constituante, planification écologique, sortie de l'Otan et retrait des troupes de l'Afghanistan, sortie du Traité de Lisbonne et de sa «concurrence libre et non-faussée», retrouvant là ses envolées contre le NON à la constitution européenne lors du référendum de 2005: «Le libéralisme est en quelque sorte comme un cancer qui disloque la société! (…) On est moins bien soigné, (…) on est moins bien enseigné (…) on est moins bien transporté.»

Jean-Luc Mélenchon enchaîne sur les cantonales de mars, «premier tour de la présidentielle», et promet de «mettre une raclée, une tannée» à la droite. «Qu'ils repartent chez eux j'allais dire la queue entre les jambes au moins les yeux regardant leurs chaussures». Rires assurés chez ses partisans. Il dénonce les accords PS-Verts face à des candidats sortants du PCF ou du PG en Essonne et dans le Val de Marne. Pour le Front de gauche - l'alliance du PG avec les communistes et la Gauche unitaire des ex-LCR de Christian Picquet - l'ancien ministre socialiste promet «un score à deux chiffres». De quoi disposer ensuite plus facilement d'un soutien des communistes à sa candidature pour 2012.

Car pour être étiqueté «Front de gauche» dans la course à l'Elysée, Jean-Luc Mélenchon devra attendre que le PCF l'accepte. Or les militants communistes seront consultés les 16, 17 et 18 juin sur un nom arrêté lors d'une conférence nationale du PCF les 4 et 5 juin. Rejetant tout contrat déjà signé avec la direction du PCF, il jure qu'il n'y a aucun «accord politicien de dessous de table qui s'amuserait des débats des uns et des autres». Surtout ne pas brusquer le «peuple communiste» plus sensible à des candidatures du cru comme celle du député du Puy-de-Dôme André Chassaigne. «Je dois les respecter», souligne Mélenchon après son discours, devant les journalistes. Mais «pour que ce soit un Front de gauche, il faut qu'il y ait de la diversité». Sous-entendu: par son importance et son ancrage, le PCF bénéficiera de la plupart des candidatures aux cantonales et législatives. La présidentielle devrait donc lui revenir. Et si les communistes ne l'acceptent pas? «Alors les compteurs seront remis à zéro», prévient-il «mais honnêtement je suis confian».


la blague du jour ...
avatar
ivo

Messages : 26571
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  ivo le Jeu 27 Jan - 12:04

j'en étais sur avant de voter ...................



Qui sera le meilleur opposant au Président Sarkozy en 2012 ?
http://www.mesopinions.com/sondage-resultats.php?sondage=9
RÉSULTATS DU SONDAGE


1809 participants
Marine Le Pen 46 %
Ségolène Royal 14 %
Dominique de Villepin 5 %
François Bayrou 4 %
Cécile Duflot 4 %
Autre 27 %
avatar
ivo

Messages : 26571
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  niouze le Jeu 27 Jan - 13:36

en même temps validité de ce type de sondage ? (qui doit etre encore moindre que celle des sondage traditionel )
il suffit qu'un appel soit lancer sur des sites genre connarddesouche et hop on se retrouve avec la peine presidente a 70%

sinon t'a voter pour qui ? XD ,moi j'ai voulu mais il me demandait trop de donner perso les conno (par contre si un hacker passe par ici il serait interressant de récuperer leur base de donner XD , (quoique en faite y a face de bouq pour retrouver tout les faf)

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5036
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  Invité le Jeu 27 Jan - 14:59

niouze a écrit:en même temps validité de ce type de sondage ? (qui doit etre encore moindre que celle des sondage traditionel )
Validité, aucune idée. But (probable) : faire peur et conduire le bon peuple à aller voter "utile" dès le 1er tour...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  ivo le Sam 5 Fév - 20:27

Mélenchon : "La gauche irait au désastre avec Strauss-Kahn"
http://www.lepoint.fr/politique/melenchon-la-gauche-irait-au-desastre-avec-strauss-kahn-05-02-2011-136049_20.php
Le probable candidat du Front de gauche a fait du directeur général du Fonds monétaire international (FMI) sa cible privilégiée.

Le probable candidat du Parti de gauche veut pousser une candidature plus à gauche que celle de DSK au PS.

SOURCE AFP
La présence du socialiste Dominique Strauss-Kahn au second tour de la présidentielle de 2012 en France serait un scénario catastrophe pour la gauche, estime Jean-Luc Mélenchon dans un entretien publié samedi par le journal Le Monde.
Le probable candidat du Front de gauche, qui a fait du directeur général du Fonds monétaire international (FMI) sa cible privilégiée, brandit la menace d'un mauvais report des voix de ses électeurs sur Dominique Strauss-Kahn. "Je mets en garde les socialistes : si au deuxième tour de la présidentielle c'est Dominique Strauss-Kahn, on va au désastre", dit le président du Parti de gauche.

"Il incarne cette ligne qui a perdu la social-démocratie partout en Europe", ajoute Jean-Luc Mélenchon, qui a claqué la porte du Parti socialiste en novembre 2008 pour créer son propre parti. "Il faut que le PS réalise que l'autre gauche représente entre 12 et 15 % dans ce pays. En tout état de cause, si c'est Strauss-Kahn au second tour, quoi que je dise, mes électeurs ne suivront pas."
avatar
ivo

Messages : 26571
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  ivo le Lun 7 Fév - 11:55

Tous en campagne et tous à Dakar
FRANCE INFO - 11:05
Toute la gauche, ou presque, s’est donné rendez-vous pour le Forum Social Mondial. Martine Aubry pour le PS, Olivier Besancenot pour le NPA, le communiste Pierre Laurent et l’écologiste Eva Joly. Dakar, "the place to be" donc pour plancher sur les alternatives au capitalisme, mais pas seulement. Il est aussi beaucoup question du discours de Nicolas Sarkozy sur "l’homme africain qui n’est pas assez entré dans l’histoire".
Une petite phrase et une grosse polémique. Chacun à gauche s’emploie donc aujourd’hui à livrer sa vision de l’Afrique, pour mieux prendre le chef de l’Etat à contre-pied, à l’image de Martine Aubry : "le temps de l’Afrique est arrivé, il ne faut pas la regarder avec compassion, souvent avec des relations post-coloniales, mais comme un partenaire".

Ségolène Royal avait été la première à rompre avec ce discours de Dakar, prenant une fois de plus tout le monde de vitesse. C’était il y a presque deux ans, en avril 2009. Elle demandait "pardon pour ces paroles humiliantes".
La Présidente de la région Poitou-Charentes qui se démarque à nouveau aujourd’hui. Pendant que la gauche profite de la chaleur sénégalaise, elle affronte le froid finlandais. Un déplacement de deux jours consacré à l’éducation et l’économie, alors que François Hollande est lui attendu au Luxembourg.

Bref, pendant que Dominique Strauss-Kahn poursuit sa cure de silence politique au FMI, ses camarades soignent à l’étranger leur stature présidentielle.
avatar
ivo

Messages : 26571
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  ivo le Mer 9 Fév - 11:54

DSK : Anne Sinclair "ne souhaite pas" qu’il fasse un second mandat au FMI
Cette déclaration au détour d’une interview accordée par l’épouse de Dominique Strauss-Kahn au Point relance les supputations sur la candidature de DSK à la présidentielle : "J’ai lu dans plusieurs journaux français que la réélection de Dominique serait assurée à la tête du FMI. Pour ce qui me concerne, je ne souhaite pas qu’il fasse un second mandat", déclare Anne Sinclair.

Petite phrase lancée alors que de nombreux socialistes pressent DSK de se dévoiler dans la perspective des primaires socialistes.
Selon le calendrier adopté par le PS, le dépôt des candidatures à ces primaires s’ouvrira le 28 juin, la clotûre intervenant le 13 juillet. Le candidat sera désigné à l’automne 2011 avec le 1er tour le 9 octobre, et un second éventuel une semaine après.

ben voyons ....

elle se verrait bien officiellement pute supreme de la raie publique ....

avatar
ivo

Messages : 26571
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  Invité le Mer 9 Fév - 12:45

ben voyons ....

elle se verrait bien officiellement pute supreme de la raie publique ....

Les défilés de mode parisiens doivent lui manquer... On dira ce qu'on veut, mais Prada ça vaut pas Galliano...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  ivo le Dim 13 Fév - 10:37

Marine Le Pen prête à ferrailler avec Jean-Luc Mélenchon
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/marine-le-pen-prete-a-ferrailler-avec-jean-luc-melenchon_961870.html
La présidente du Front national affronte lundi le leader du Front de gauche, à 8h30, sur RMC et BFM TV. L'enjeu: montrer qui est le plus antisystème...

Depuis une semaine, on ne parle que du duel annoncée entre Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon sur RMC et BFM TV, jour de la Saint-Valentin... La nouvelle présidente du Front national a prévenu Jean-Jacques Bourdin, l'animateur, qu'elle ne souhaitait pas que l'émission tourne au combat de catch.
En privé, Marine Le Pen minimise : "Jean-Luc Mélenchon n'est pas mon adversaire principal pour 2012." Elle affirme n'avoir rien à craindre du leader du Front de gauche, qui ne joue pas dans la même catégorie. Dans les sondages, Marine Le Pen se situe à 18% d'intentions de vote, Mélenchon à 6-7%.
"J'ai lu qu'il s'était préparé avec une équipe de dix personnes...", raille-t-elle. De son côté, elle a regardé le passage récent de Mélenchon sur BFM TV et lu l'ouvrage de ce dernier Qu'ils s'en aillent tous ! (Flammarion), qui fait un tabac en librairie. "Je n'ai rien appris", lâche-t-elle.
Samedi, dans son discours de clôture du premier conseil national du nouveau FN, Marine Le Pen a dénoncé le "saccage social" du gouvernement, en renvoyant dos à dos la droite et la gauche. Elle a appelé les électeurs à "remercier toute la clique UMPS" lors des cantonales des 21 et 27 mars. "Au passage, a-t-elle lancé, monsieur Mélenchon ferait bien de se sentir concerné."
A ses yeux, ce dernier fait partie du système qu'il prétend dénoncer car il doit amadouer les communistes. "Il est coincé par le Parti communiste qui ne veut pas se démarquer du PS au second tour", analyse la patronne du parti d'extrême droite. Elle ajoute : "Dans les sondages d'intentions de vote, Mélenchon obtient 4% chez les ouvriers. Moi, je suis à 27%." Toutefois, ce duel n'est pas sans enjeu pour elle : "Il s'agit de montrer qui est le plus antisystème", glisse un proche.
En 1994, sur France 2, c'était Jean-Marie Le Pen qui était opposé à Bernard Tapie. A l'époque, le face-à-face attendu entre les deux populistes avait tourné court.
avatar
ivo

Messages : 26571
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  Invité le Dim 13 Fév - 13:07

Moi Mélenchon-chon-chon, je l'aime bien : si je votais ce serait pour lui.
Mais j'ai un peu de mal avec ses positions concernant la Chine... Faudrait peut-être qu'il soit plus honnête sur la question parce que là, il me rappelle certaines de mes connaissances qui pleurent encore sur le mur de Berlin...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  Invité le Dim 13 Fév - 13:55

J'ai dit "si je votais" hein. Ce qui ne sera, évidemment, pas le cas.
"Si tu votais" toi, ce serait pour qui ?
J'ai beau être anar, je ne renvoie pas tous les hommes/femmes politiques dos à dos.
À développer, éventuellement, dans un autre topic : mais je ne pense pas que ça intéresse grand monde ici...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  ivo le Dim 13 Fév - 14:08

J'ai beau être anar, je ne renvoie pas tous les hommes/femmes politiques dos à dos
ah ?? bien d'autres le font pourquoi se gener, voir se faire plaisir ?? ^^
y'aurait pas presque une antinomie là ?? ^^
"Si tu votais" toi, ce serait pour qui ?
mouarf !!! ça va pas etre de suite ... ^^
si ...
- blanc pour rire de tristesse
- le pinguoin le plus à "gauche" pour rien (toutes mes excuses aux alcidés)
- marine pour un pourrissement rapide, on y viendra de ttes façons. autant sortir les lance-flammes le plus vite possible avant qu'ils ne soient vraiment opérationnels ......
avatar
ivo

Messages : 26571
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  Invité le Dim 13 Fév - 15:36

Je suggère que nous poursuivions cette discussion ailleurs pour éviter de flooder : car, comme je te l'ai dit, je ne pense pas qu'elle intéresse grand monde ici. On n'est pas forcément d'accord sur tout et je répète que ce n'est pas grave mais inutile d'infliger ce genre d'échanges à nos amis du forum^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  spike le Dim 13 Fév - 18:47

Si si allez y c'est intéressant, mais dans un topic dédié se serait mieux je pense....
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  niouze le Dim 13 Fév - 20:55

non non on continue ici
tu deconne ou bien tu te laisse porter par le mensonge mediatique ;tu parle de voter pour un gars qui quand il etait ministre parlait de faire un tri des eleves avant le college !

c'est pas parceque maintenant Mr melenchon porter par la victoire du non aux traitée européenne ce fait passer pour un revolutionnaire qu'il faut le croire: moi les révolutionnaire de salon ex ministre désoler j'ai qu'une choses a dire
frnachement je lui prefere un millier de fois le petit postier bien plus franc dans sa démarche que ce type la !

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5036
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  Invité le Dim 13 Fév - 21:01

tu deconne ou bien tu te laisse porter par le mensonge mediatique ;tu parle de voter pour un gars qui quand il etait ministre parlait de faire un tri des eleves avant le college !

D'abord j'accorde aux gens intelligents (ce qu'il est vraisemblablement) le droit d'évoluer (dans son cas, le fait de quitter le PS en claquant la porte). J'ai dit que je voterais pour lui si je votais, mais que je ne voterai pas, ni pour lui ni pour un autre. Donc le choix avec le postier ne se présentera pas. Et j'ai déjà dit ce que je pensais du postier, et plus généralement du NPA : participer à la lutte pour obtenir le pouvoir pourquoi pas ? Mais c'est sûr qu'on ne peut pas leur reprocher d'avoir fait quoi que ce soit dans le passé, puisque le pouvoir auquel ils aspirent, ils n'ont jamais voulu y participer. Si là on n'est pas dans la contradiction...

[edit] De plus, il a magnifiquement baisé le PCF en le mettant également devant ses contradictions de parti pseudo-révolutionnaire suceur de socialistes, et de ça on ne le remerciera jamais assez

Pour moi, fin d'une discussion que je regrette fortement d'avoir ouverte...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  ivo le Mar 15 Fév - 11:47

A 15 mois de la présidentielle, la droite aurait-elle choisi son adversaire ?
FRANCE INFO - 10:12
Dominique Strauss-Kahn est en tout cas la cible d’un tir groupé... Un tir qui lui rend service. DSK n’est pas à "l’image de la France", c’est le "candidat des bobos", "de la gauche ultra-caviar" : en multipliant ce genre d’attaque, la droite le désigne comme ennemi numéro 1, ce qui réjouit le camp des strauss-kahniens.

Les saillies de Christian Jacob et Pierre Lellouche sont-elles bien adroites ? Beaucoup dans la majorité en doutent. Il n’est pas sûr que Nicolas Sarkozy ait intérêt à attaquer si vite, si fort et sur ce terrain. Du coup, le camp sarkozyste démine, dément tout plan concerté contre DSK, et prend soin de replacer le débat sur un terrain plus politique : ces dernières heures, la droite ne pointe plus l’éloignement de Dominique Strauss-Kahn, mais le problème de cohérence entre son action à la tête du FMI et le programme du PS.

Entretemps, les socialistes sont montés au créneau, dénonçant des attaques d’ordre antisémite : la solidarité est obligatoire, et la condamnation unanime... Ce qui sert là aussi Dominique Strauss-Kahn : dans l’adversité, il ressoude sa famille politique autour de lui, y compris ceux qui douteraient de sa capacité à rassembler la gauche.

Troisième avantage des attaques de la droite : elles occultent des sondages pour le moins fluctuants. Depuis plusieurs semaines, la cote de popularité de DSK fait du yoyo : dans une enquête Ifop à paraître dans Paris Match, DSK reste la personnalité préférée des Français, avec 79% d’opinions favorables. Mais le même DSK chute à la 5ème place du palmarès des leaders politiques Ipsos - Le Point de cette semaine ; il en occupait la première place en janvier, mais dévisse chez les sympathisants socialistes, au point de devenir nettement plus populaire à droite qu’à gauche.

Un tangage qui passe néanmoins au second plan. Décidément, la droite rend bien service à DSK. Quant à la fameuse confidence d’Anne Sinclair, si son objectif était de remettre en selle le patron du FMI sinon dans les sondages, du moins sur la scène médiatique, cet objectif est atteint.

En bref :

Les sondeurs rappelés à l’ordre.
L’assemblée nationale a adopté hier une proposition de loi UMP-PS visant à faire le ménage dans les pratiques des sondeurs. Ils seront obligés désormais de révéler le nom de l’acheteur de l’enquête, et de mentionner le taux de non-réponse, ainsi que la marge d’erreur découlant de leurs méthodes de redressement des scores. L’information n’est pas anodine, dans la perspective d’une présidentielle où les sondages devraient encore jouer un rôle majeur.


Nicolas Hulot donne de ses nouvelles à ses amis.
"Je réfléchis, je me déciderai en avril" : c’est en substance ce qu’écrit l’animateur télé aux adhérents de sa Fondation. Nicolas Hulot semble préparer son entrée en politique, dans ce mail reçu également par certains des 740 000 signataires de son pacte écologique de 2007.

Nicolas Sarkozy est aujourd’hui dans la Marne, comme chef de l’Etat bien sûr, mais aussi comme futur candidat.
Son déplacement est consacré à la réindustrialisation des territoires. L’occasion, aussi, de renouer avec les visites de terrain ; son staff en a prévu une à deux par semaine d’ici l’élection présidentielle. Au programme aujourd’hui, la visite d’une entreprise qui a relocalisé son activité. Non loin de là, à Revin, dans les Ardennes, le député-maire PS ne décolère pas : pour lui, Nicolas sarkozy ferait mieux de venir dans sa commune, où une grosse usine va fermer, sur décision de son actionnaire principal, un fonds de pension américain.

Ecouter la chronique présentée par Louise Bodet (3'14")

avatar
ivo

Messages : 26571
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  ivo le Ven 18 Fév - 9:56

Marine le Pen et le débat sur l’islam de l’UMP : "Encore un peu de blabla et nous serons à 25%" (des voix)
FRANCE INFO - 08:38
Invitée ce matin de France Info, la présidente du FN se félicite de la volonté affichée par l’UMP d’ouvrir un débat sur l’islam : "La dernière fois qu’il a utilisé cela, c’était le débat sur l’identité nationale et le Front national a fait 15% (des voix) aux régionales. Alors encore un effort monsieur Copé, encore un petit débat, un petit blabla sur l’islam, la laïcité, et je pense effectivement que nous pourrons terminer à la présidentielle à 25%", lance Marine Le Pen.

Jean-François Copé, le secrétaire général de l’UMP, a annoncé mercredi l’ouverture d’un débat en avril sur l’exercice des cultes en France - notamment l’islam - et sa compatibilité avec les lois laïques de la République. L’UMP a t-il dit veut ainsi “poser un certain nombre de problèmes de fond sur l’exercice des cultes religieux, singulièrement le culte musulman, et de sa compatibilité avec les lois laïques de la République”.

Après les révoltes en cours dans les pays du Magreb, Marine le Pen a également, comme le faisait son père, prophétisé une “grande vague migratoire” qui allait “submerger” notre pays. Il faut selon elle “d’urgence réformer notre politique d’émigration, couper les pompes aspirantes que sont le droit du sol, l’accès insensé ”aux aides sociales, à la retraite, au logement...
avatar
ivo

Messages : 26571
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  ivo le Ven 18 Fév - 14:37

et pour reprendre une question plus haut.

SI je devais voter, peut etre me laisserais je tenter par éva joly, la seule qui ait fait preuve d'un peu d'intégrité, et qui l'a payé.

ceci dit je ne voterais pas, meme pour elle.
avatar
ivo

Messages : 26571
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: présidentielles 2012

Message  ivo le Mer 23 Fév - 12:41

Les séniors feront-ils l’élection de 2012 ?
FRANCE INFO - 11:46
Réforme des retraites, projet pour la dépendance, promesse d’un nouveau plan Alzheimer. Dans les mois qui précèdent l’élection présidentielle, Nicolas Sarkozy soigne les séniors. Martine Aubry s’est aussi adressée à eux en pronant la société du "care".
Les aînés, objet de beaucoup d’attentions en cette année préélectorale, et qui pèseront fortement sur le scrutin de 2012.
Le directeur du Cevipof (Centre d’étude de la vie politique française) Pascal Perrineau le souligne : les plus de 60 ans représentent près d’un tiers du corps électoral. Soit presque deux fois plus que les moins de 30 ans.
Ils s’inscrivent plus sur les listes électorales et se mobilisent plus lors des scrutins. Ils sont donc incontournables.

Les séniors sont plutôt enclins à voter à droite. Certains analystes attribuent les récentes victoires conservatrices dans différents pays d’Europe au vieillissement de la population.

En 2007, c’est parmi les aînés que Nicolas Sarkozy avait obtenu ses meilleurs scores. Ségolène Royal avait séduit une majorité de jeunes. L’électorat sénior est par ailleurs le moins tenté par le vote FN.

Tous en campagne-matin - Mercredi 23 février 2002 - Jérôme Jadot (3'22")

avatar
ivo

Messages : 26571
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 17 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum