Derniers sujets
» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Hier à 10:15

» vite, je vais vomir ...
par ivo Hier à 10:12

» macronie
par ivo Hier à 9:07

» pesticides / fongicides
par ivo Hier à 9:02

» contre l'esclavage moderne
par ivo Hier à 8:54

» Sur les rives du Jourdain
par ivo Hier à 8:52

» petits business entre amis
par ivo Hier à 8:41

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Hier à 8:36

» blancs comme neige ^^
par ivo Hier à 8:34

» homophobie dans le monde ...
par ivo Hier à 8:19

» immigration ...
par ivo Hier à 8:16

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 21 Nov - 9:19

» Afrique coloniale belge
par ivo Mar 21 Nov - 8:50

» Révolution russe
par ivo Mar 21 Nov - 8:01

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par ivo Lun 20 Nov - 8:44

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» enfance ...
par ivo Sam 18 Nov - 10:33

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56

» la phrase du jour
par ivo Ven 17 Nov - 7:13

» rwanda
par ivo Jeu 16 Nov - 9:49

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 16 Nov - 9:27

» flicage total du net
par ivo Jeu 16 Nov - 8:19

» internet , technologie, ...
par ivo Jeu 16 Nov - 8:07

» Infos insolites.
par ivo Mer 15 Nov - 8:04

» ZAD partout ?
par niouze Mar 14 Nov - 17:54

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Mar 14 Nov - 9:00

» Necronomacron
par ivo Lun 13 Nov - 7:46

» monde - stupéfiants
par ivo Dim 12 Nov - 8:20

» état d'urgence et autres restrictions....
par ivo Dim 12 Nov - 8:16

» conditions de travail ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:10

» ... 14/18 ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:07

» Combien d’autres murs à faire tomber ?
par ivo Sam 11 Nov - 10:23

» salaires
par ivo Sam 11 Nov - 9:15

» impots
par ivo Sam 11 Nov - 9:12

» démocratie et justice ...
par ivo Sam 11 Nov - 8:33

» Today's joke
par ivo Ven 10 Nov - 9:49

» Les prisons: questions.
par ivo Ven 10 Nov - 9:04


attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  ivo le Sam 27 Nov - 20:44

Eric Cantona veut faire "sauter les banques"
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/economie/20101127.OBS3756/eric-cantona-veut-faire-sauter-les-banques.html
L’ancien footballeur invite tous les citoyens à vider leurs comptes bancaires, le 7 décembre prochain, pour faire la "révolution" afin que le "système s'écroule". Un projet qui inquiète les banquiers.

Une idée à rendre jaloux les syndicalistes."Pour faire la révolution, on ne va pas prendre les armes, on ne va pas aller tuer des gens. Il y a une chose très simple à faire: retirer son argent de la banque", affirme Eric Cantona.

L'appel est lancé. Le 7 décembre prochain, l'ancien footballeur de l'OM, invite tous les citoyens à retirer l'intégralité de leur argent sur leur comptes bancaires. "Pas d'armes, pas de sang" et "si 20 millions de gens le font, le système s'écroule", se félicite t-il.

Le projet, dévoilé dans une vidéo du 8 octobre par le journal Presse Océan, fait le buzz.

Bientôt 19.000 personnes se sont inscrites sur Facebook pour assister à la "révolution". Sur Youtube, la vidéo a déjà été visionnée près de 95.000 fois.

Mais l'appel Cantona ne s'arrête pas là, et s'exporte au-delà de l'hexagone.

En Belgique, la réalisatrice Géraldine Feuillien, a aussi relayé l'idée. Sur un site Internet, baptisé Bankrun2010.com, elle a traduit en six autres langues le texte.




Crainte des banquiers

D'après une information relevée par le Figaro.fr, la fédération belge du secteur financier, Febelfin, a réagi dans les colonnes des journaux Het Nieuwsblad et De Standaard.

"Cette action peut déstabiliser notre fragile système financier !, a averti Michel Vermaerke, administrateur délégué de Febelfin". "Certaines institutions bancaires en Belgique ont dû être sauvées par le gouvernement en raison des conséquences de la crise du crédit. Un tel sauvetage ne doit pas être réitéré car il est très coûteux."

Géraldine Feuillien se montre confiante. L'auteure du blog préfère dénoncer "les conséquences que le système financier mondialisé dérégulé et incontrôlable ont sur nos emplois, nos santés, notre éducation, nos pensions, nos industries, notre environnement, notre avenir, notre dignité, la dignité des citoyens des pays que ce système a asservis par des dettes qu'ils ne pourront jamais rembourser pour mieux s'approprier leurs ressources."

(Colombe Dabas - Nouvelobs.com)


avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  alangaja le Sam 27 Nov - 22:49

tu fais allusion à miss hélium dans ton titre ? j'ai vu jouer ce groupe, soirée terrib !!!
avatar
alangaja

Messages : 174
Date d'inscription : 01/11/2010

http://www.freewebs.com/alangaja/fascisme2.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  ivo le Dim 28 Nov - 16:22

BANKRUN 2010

Le 7 décembre 2010
retirons notre argent des banques !

http://www.bankrun2010.com/
Communiqué de presse

Chers médias,

Depuis une petite semaine, la presse internationale relaie l’appel au bankrun que nous avons lancé sur Facebook pour inviter tous ceux qui souhaitent nous suivre à retirer leur argent de leur compte le 7 décembre prochain.
Depuis la publication de notre appel, des citoyens se mobilisent pour traduire le texte dans leur langue, recréer l’événement dans leur pays, faire connaître notre initiative par tous les moyens possibles et inviter leurs contacts à faire de même. Notre appel rencontre un succès que nous n’osions espérer. Nous nous en réjouissons et grâce à l’investissement personnel de tout ceux qui, comme nous, souhaitent jouir d’un système bancaire sain, équitable, abordable et responsable, nous espérons qu’au fil des semaines nous réussirons à convaincre suffisamment de gens de par le monde pour être enfin entendus par nos gouvernements respectifs.
Nous précisions que nous ne nous exprimons au nom d’aucun parti politique, ni d’aucune organisation syndicale ou religieuse. Notre action est une action citoyenne qui se désolidarise de tout propos haineux ou complotistes qui pourraient être tenus au nom de notre mouvement par des tiers au cours de leurs interventions sur les espaces de discussion qui échapperaient à notre contrôle. Nos noms n’engagent que nos propos. Nous ne cherchons à nuire à personne en particulier. C’est à un système corrompu, criminel et mortifère que nous avons décidé de nous opposer dans la mesure de nos moyens, de nos déterminations et dans le respect de la loi.

Pourquoi avons-nous lancé cette action?
Tout d’abord, nous avons tenu à sensibiliser l’opinion publique sur le fonctionnement du système monétaire.
L’écrasante majorité des titulaires d’un compte en banque, d’un compte d’épargne ou encore, d’un plan de pension, ignore la manière dont l’argent est créé ou ce que les banques font de l’argent qu’on leur confie. Ils ignorent tout du principe de l’argent dette et ils ne connaissent pas les réalités qui se cachent derrière les mots comme “bulles financières”, “bons du trésors”, « Hedge Funds » ou “titrisation”. Ils l’ignorent d’autant plus que les médias dans leur ensemble font peu d’efforts pour les informer de manière objective, transparente et accessible à tous. Tout ce que le public sait vraiment, c’est que la majorité des grands crimes financiers et des délits d’initiés restent la plupart du temps impunis et qu’ils sont les premiers à en payer les conséquences.
Non seulement nous déplorons que de nombreuses questions que se posent les citoyens ordinaires sur la situation économique restent sans réponses claires dans vos colonnes, mais nous regrettons également votre manque de zèle à dénoncer les mesures qui ont permis que la situation économique mondiale en arrive au point où elle se trouve aujourd’hui : une situation qui a mis nos chefs d’états et de gouvernements à genoux devant les agences de notations, tremblants de peur à l’idée que nos notes se dégradent.
Nos responsables politiques ne peuvent à la fois répondre aux intérêts des marchés financiers et à ceux des citoyens. Aussi, il est grand temps de leur rappeler au service de qui ils ont été élus.
Puisque les grèves et les manifestations ne servent plus à rien, puisque quoi que nous fassions, nous ne sommes pas entendus, et puisque quoi qu’ils fassent, nous ne sommes pas consultés, nous avons décidés de frapper le système dans son organe le plus vital - LE SYSTEME BANCAIRE.


Sommes-nous conscients des conséquences économiques qu’entraînerait le succès de notre action ?
Nous sommes surtout conscients des conséquences que le système financier mondialisé dérégulé et incontrôlable ont sur nos emplois, nos santés, notre éducation, nos pensions, nos industries, notre environnement, notre avenir, notre dignité, la dignité des citoyens des pays que ce système a asservi par des dettes qu’ils ne pourront jamais rembourser pour mieux s’approprier leurs ressources. C’est le sort qui attend les citoyens Occidentaux si nous ne nous prenons pas en main.
Nous sommes conscients du rôle que ce système joue dans la prospérité des empires industriels dont les intérêts sont tributaires des conflits armés, de la maladie, des pénuries alimentaires et de la misère qui règnent dans les pays qui leur fournissent mains d’œuvre et ressources naturelles à des coûts dérisoires. Nous sommes conscients que ce système-là n’aura jamais rien à gagner d’un monde où régneraient la paix et la prospérité et qu’en continuant de confier notre argent honnêtement et durement gagné à ce système malade, nous nous rendons complices de ses vols, de ses crimes, de ses guerres, et de la misère qu’il génère.

Que voulons-nous ?
Nous, les citoyens du 21ème siècle, héritiers des générations qui se sont sacrifiées pour que nous soyons et demeurions des citoyens libres et dignes, nous exigeons la création d’une BANQUE CITOYENNE, au service des CITOYENS, une banque qui mettrait notre argent à l’abri des fièvres spéculatives, à l’abri des bulles financières toutes condamnées à exploser un jour, à l’abri des opérations qui transforment nos emprunts en actifs et se servent de nos dettes pour acheter d’autres richesses.
Nous voulons des banques qui ne prêtent que les richesses qu’elles possèdent. Des banques qui aident les petites et moyennes entreprises à relocaliser l’emploi, des banques qui prêtent à taux zéro. (*) Des banques qui soutiennent les projets qui profitent aux citoyens plutôt qu’aux « marchés » Des banques où déposer notre argent tout en ayant la conscience tranquille. Des banques dont nous n’aurons plus à nous méfier. Des banques dont le succès sonnera le glas des marchands de morts, de maladies et d’esclaves. Sur les ruines de l’ancien système, nous voulons construire un système bancaire qui ne sacrifiera plus la dignité humaine sur l’autel du profit.
Nous les citoyens enfin réveillés par la pauvreté et le désespoir qui frappent les plus fragiles d’entre nous - pensionnés, allocataires sociaux ou travailleurs pauvres - et qui menacent ce qu’il nous reste encore de classes moyennes, d’entrepreneurs et d’indépendants que l’on traie comme des vaches à lait, nous voulons que soient purement et simplement annulées les dettes publiques générées par ce système malade dont nous ne voulons plus. Nous refusons que nos impôts, nos efforts, nos ressources continuent d’alimenter ce puits sans fond. Nous voulons retrouver le pouvoir de battre monnaie et nous affranchir des directives qui nous sont imposées par cette Union Européenne qui s’est construite contre le consentement de la majorité des citoyens consultés par référendum, sans parler de ceux dont le pays d’origine n’a pas organisé de consultation populaire.

(*) Ce que les banques islamiques accomplissent avec succès en refusant la pratique de l’usure pour des motifs religieux, nous pouvons l’accomplir pour des raisons citoyennes.

Pour conclure
Nous attirons votre attention sur le fait que même si parvenons à relocaliser nos emplois, les technologies de pointe et les machines ont remplacé le travail de l’homme dans un nombre croissant de domaines. Elles permettent de produire plus, plus vite, moins cher et, pour ces raisons, elles font peur à ceux qui se demandent comment ils gagneront leur vie demain. Ceci est regrettable, car la technologie, depuis l’invention de la roue, a vocation à améliorer les conditions de vie de l’homme. Si le progrès était mis au service des citoyens plutôt qu’au service du marché, nous pourrions faire un bond quantique dans le développement des technologies aujourd’hui paralysées par des groupes d’intérêts qui sont les premiers bénéficiaires de ce système.
Nous possédons déjà les connaissances pour affranchir l’humanité de ses besoins en énergies fossiles et nucléaire, et pour produire et acheminer l’eau potable partout sur la planète à moindre coût, pour produire des fruits et des légumes, de la banquise jusqu’au désert. La pauvreté n’existe sur notre planète qu’à cause du manque de volonté politique des pays industrialisés, soumis aux lois du marché. La pollution et le gaspillage des ressources ne sont que les tristes conséquences de ce système obsolète auquel il nous faut mettre un terme d’urgence.
Nous, les héritiers du chaos, nous avons un monde à reconstruire. Un monde où le travail ne sera plus vécu comme un asservissement, et l’absence de travail comme un drame, parce que nous aurons su repenser la manière dont l’homme de demain assurera sa survie, son éducation, son bien-être et ses vieux jours.
Nous invitons tous ceux qui veulent nous suivre sur cette voie - y compris vous, chers journalistes - à dépasser leurs peurs de l’inconnu et à poser les premières pierres pour la construction du système qui remplacera celui-ci et qui, avec ou sans nous, finira par s’écrouler, quand il nous aura tout pris. Nous préférons ne pas attendre que nous en soyons arrivés-là où pire encore, que pour sauver l’économie, une guerre de plus soit déclarée.

Nous remercions le footballeur Eric Cantona de nous avoir insufflé cette idée. Nous l’avons pris au mot. Les dés sont jetés. L’avenir nous dira si nous avons eu raison. (07/11/2010)

Géraldine Feuillien
41 ans, scénariste
Belgique

Yann Sarfati
24 ans, Comédien, Réalisateur
France
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  Groucho Marx le Dim 28 Nov - 19:18

A méditer...

Si je suis d'accord avec le principe... Dommage qu'ils incitent à une action en laissant finallement peu de temps à la reflexion...
J'ai appris à me méfier des "dénonciations", qui finalement sont à peu près les mêmes chez les "gauchistes" (terme generique englobant la gauche parlementaire jusqu'à l'extreme-gauche voir encore plus à gauche), les simples populistes, les illuminés de la conspiration et bien sûr notre chère extreme-droite. Car si tout ce beau monde se retrouve pour dénoncer des maux, ce qui compte avant tout c'est les remèdes. Et c'est là que ça diverge (dix verges) grave!...
"on guérit pas un ongle incarné en coupant le doigt"

En faite, j'ai la même sensation qu'au boulot, à peine reçu les informations, on te laisse pas le temps d'ingurgiter le machin qu'il faut déjà que tu ais fini le taf.

Encore de l'incitation à "l'éjaculation précoce"? scratch

Déjà je vais allez voir ce qu'ils racontent sur le site...

PS: j'adore canto!
avatar
Groucho Marx

Messages : 411
Date d'inscription : 12/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  Invité le Dim 28 Nov - 20:21

J'ai un peu de mal à croire à la révolution presse-bouton décrétée à une date précise. Déjà, c'est impossible à faire pour la plupart des gens qui ont x prélèvements sur leur compte bancaire. Et faire croire que ce genre d'action peut avoir une quelconque utilité me semble une escroquerie intellectuelle pure et simple. Ça me rappelle la révolution décrétée pour (de mémoire) le 11 novembre 2008 par un certain "Conseil National de la Résistance" (rien que ça...), et dont plus personne n'a entendu parler depuis...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  ivo le Dim 28 Nov - 20:46

c'est pas faux .... XD

mais ça pourrait avoir un véritable impact si ça developpait.
je le disais je ne sais plus où, si on arrete d'utiliser le systeme, il se casse la gueule de lui meme.


Conseil National de la Résistance
oui je me rappelle.
mes recherches de l'époque étaient tombées sur des sources voulant se réclamer du C.N.R de la WWII et apres (un texte et une vidéo que je dois encore avoir qquepart), mais je n'avait rien trouvé de plus probant.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  Groucho Marx le Dim 28 Nov - 21:22

en même temps ils ne pronent pas la révolution, seulement une autre façon de protester pour les simples citoyens autre que la manifestation... Ca rejoint un peu la stratégie du blocage.
L'intérêt particulier que j'y voit vient du fait que c'est une action individuelle libre de toute organisation politique...
avatar
Groucho Marx

Messages : 411
Date d'inscription : 12/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  Invité le Dim 28 Nov - 21:24

Je suis pas contre le fait de chercher de nouvelles voies, bien au contraire : la rue a, malheureusement, connu un échec cuisant, quoi qu'en disent certains.
Mais cette voie-là me semble une impasse. Ça demanderait déjà une organisation un peu plus costaud, et ça s'anticipe un peu plus que ça. Et, si j'aime bien Canto en tant que personne, je ne pense pas que nous ayons besoin de nouveaux prophètes... Et, tant qu'à faire, si je devais avoir un "maître à penser", j'aurais une certaine préférence pour Raoul Vaneigem...^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  Groucho Marx le Dim 28 Nov - 21:40

t'en fais pas, en tant que "stirnerien" je risque pas d'avoir un "maitre à penser" encore moins un prophète Wink surtout pas un canto! Smile
...
et sinon
qu'elle voit n'est pas une impasse? Wink

Mais ce genre d'action nécessite peu d'organisation, cela nécessite surtout d'expliquer pourquoi le faire, quel but est recherchée.... (j'ai pas encore lu ce qu'ils racontent sur leur site)
encore faut-il que les gens prennent le temps de lire... et comprendre!
ça c'est pas gagné!
avatar
Groucho Marx

Messages : 411
Date d'inscription : 12/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  Invité le Dim 28 Nov - 21:50

ivo a écrit:c'est justement là où c'est interessant.

action personnelle spontanée Wink
Cette action n'a rien de spontané ! On met une star, quelle qu'elle soit, et hop le tour serait joué ?!!!
Où vois-tu du spontanéisme là-dedans, c'est tout le contraire... Prendre quelqu'un comme Canto, moi j'appelle plutôt ça du populisme, populisme pour lequel je n'ai aucune sympathie.
Et d'ailleurs qui, d'entre vous, est prêt à le faire ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  Groucho Marx le Dim 28 Nov - 21:57

mais canto, n'y est pour rien dans cet appel,

il a fait que balancer une "connerie" lors d'une interview...
et de simples péquins (sauf preuve du contraire) ce sont dit "et pourquoi pas ?"

je pourrai etre pret à le faire si ... (et dans les 3 pti points il y a réfléchir sur les tenants et aboutissants... même si il y a 1% de chance que je le fasse)
avatar
Groucho Marx

Messages : 411
Date d'inscription : 12/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  Invité le Dim 28 Nov - 22:16

À supposer que ça marche, quand les banques seront coulées, à votre avis qui va les renflouer ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  Invité le Dim 28 Nov - 22:23

Alors, pas de réponse ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  Groucho Marx le Dim 28 Nov - 23:01

Nyark nyark a écrit:Alors, pas de réponse ?
on a combien de temps imparti pour répondre à l'interrogation écrite? Wink What a Face
avatar
Groucho Marx

Messages : 411
Date d'inscription : 12/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  Groucho Marx le Dim 28 Nov - 23:49

http://www.dailymotion.com/video/xftcbl_debat-cantona-7-decembre-faut-il-vider-les-banquesy-csoj_news
dans ce debat sur FR3, il y a un sociologue qui fait une bonne remarque (c'est les 2 ou 3 dernieres minutes... le reste est totalement inintéressant )

cet appel propose de retirer mon argent ainsi que peuvent le faire d'autres particuliers. ce qui fait que cela modifie les rapports de forces entre les "differents acteurs economiques" (banques et clients). alors que jusque là les banques etaient dans les negociations en position de force, cela change les les rapports d'equilibre de pouvoir economique...

ptet que cela pourra aussi sensibiliser les gens aux idées d'autogestion... pas forcément à "passer à l'acte", mais à réfléchier à "certaines possibilités"
avatar
Groucho Marx

Messages : 411
Date d'inscription : 12/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  niouze le Lun 29 Nov - 1:44

ma réponses : c'est une action de bisounours ^^
ouai dans l'idée sa serait pas mal , même marrant sauf que .....
les banques elle s'en batte ; retirer notre argent des banques qui le ferait ? les gens ayant peu d'interet a avoir leur maigre économie en banque , c'est a dire les gens comme moi ayant pas ou peu d'argent en banque (mon compte est plus dans le négatif que dans le positif )
ceux qui interresse les banques c'est a dire les riches(client A+ et plus(AA,AAA ) ; béh compter pas trop sur eux pour enlever ce qui leur rapporte , de toute maniere quand bien même il le voudrait il ne le pourrait pas , faut prevenir sa banque bien a l'avance si on veut faire un retrait en liquide important ; et même la carte gold me semble t'il limite les retraits

ensuite l'autre interet pour les banques c'est de tenir les gens sur le credit ,et la ils sont masse, si ils enlevent leurs economies mais qu' il doivent de l'argent aux banques ou est la gene pour celle ci ?
par contre voila ce qui serait interressant comme appel ....les banque font n'imp avec notre pognon ....arretons de les rembourser !
en rapport voir l'emission groland http://www.canalplus.fr/c-humour/pid1787-c-groland.html du 13/11 a environ 1'55
le banquier a écrit:c'est nous qui les tenons en otages et c'est nous les enculer ahaha

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5040
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  Groucho Marx le Lun 29 Nov - 7:02

oui c'est clairement une action bisounours!
malgré tout, que l'argent te soit reversé 48h ou 1 semaine apres, de toute façon, ils sont obligé de te le filer. Pour ceux qui ont des crédits il suffirait de laisser sur le compte de quoi les rembourser chaque mois.je suis surement un cas atypique qui a de l'argent à gauche et pas de credit... alors je me pose vraiment la question à titre individuel... et pourquoi pas?!!
mais la question "collective" que je me pose est :
est-ce que la classe moyenne se rend compte à quel point elle se paupérise au fil des ans?
niouze a écrit:par contre voila ce qui serait interressant comme appel ....les banque font n'imp avec notre pognon ....arretons de les rembourser !
et se faire saisir sa baraque, sa bagnole... ils vont etre encore moins nombreux à etre prêt à faire un tel sacrifice!
Par contre à propos de sacrifice, cela me fait penser à une action carrement radicale qu'a fait un "Robin des banques", un catalan Enric duran en 2008...

http://cequilfautdetruire.org/spip.php?article1809
CQFD N°060


LES AMOUREUX DES BANQUES PUBLIQUES

ROBIN BANKS CONTRE LA PHYNANCE
Mis à jour le :15 octobre 2008. Auteur : Nicolas Arraitz.


« J’AI VOLÉ 492000 EUROS à trente-neuf organismes bancaires à travers soixante-huit opérations de crédit. Si on y ajoute les intérêts, la dette dépasse aujourd’hui les 500000 euros. Je ne la paierai pas. » Au moment où les États s’apprêtent à socialiser les pertes de la haute finance spéculative pour la sauver d’une crise mondiale sans précédent, un jeune Catalan tire sur l’ambulance et se vante d’avoir détourné un joli paquet de fric. Pour l’injecter dans « des mouvements sociaux qui construisent des alternatives » et dans la publication d’un journal éphémère, Crisi, dont 200000 exemplaires ont été distribués gratuitement le 17 septembre dernier dans toute la Catalogne [1]. Gros titre du canard sauvage : « Tu penses que les banques te volent ? Rends-leur la monnaie de la pièce. » Enric Duran, Robin des banques en cavale, risque jusqu’à dix ans de prison. Il a répondu en exclusivité aux questions de CQFD.


D’où vient l’idée de demander tous ces crédits sans intention de les rembourser ?
Un ami m’avait expliqué que les banques n’ont pas les moyens de vérifier les fiches de paie d’un client qui sollicite un crédit. Elles vérifient juste que son employeur existe bien.Il y a trois ans, après m’être intéressé à la crise énergétique et à sa relation avec un système économique qui, en poursuivant une croissance exponentielle, est condamné à aller de crise en crise, j’ai voulu mettre en pratique ce savoir. Après quelques coups d’essai, je me suis lancé. Jusqu’à engranger 492000 euros, extorqués à travers soixante-huit opérations de crédit à trente-neuf organismes financiers [2]. Ça m’a coûté quinze heures de boulot hebdomadaire pendant deux ans et demi d’activité intense. J’ai abusé ceux qui abusent de nous avec le crédit à la consommation. J’ai emprunté de l’argent sous prétexte d’acheter une voiture, de réhabiliter mon appartement. J’ai aussi monté des boîtes fictives pour obtenir des prêts plus importants. L’avantage, dans ce cas-là, c’est que ton nom n’apparaît même pas dans le fichier des mauvais payeurs de la Banque d’Espagne !


Tu pensais depuis le début revendiquer ton action à visage découvert ?
Oui, bien sûr. Sinon, on perd le côté exemplaire de cet acte de désobéissance civile. Il fallait le faire sous mon vrai nom. Le rendre public fait la force de mon action.

Dans quelles conditions imagines-tu pouvoir revenir à une existence publique ?
Peut-être que je ne pourrai jamais retrouver ma vie antérieure… J’espère retourner en Catalogne, mais avant il faut que je gagne mon combat contre l’appareil judiciaire. Si les banques portent plainte, je veux transformer mon procès en procès du système financier.

Quel type de projets collectifs te paraissent aller dans le même sens ?
Il y a des expériences comme celle des squats qui nous permettent à la fois de dénoncer la spéculation immobilière et d’ouvrir des espaces physiques où pouvoir vivre et développer nos activités. Tout projet qui se convertit en expérience vivante, en une autre forme d’organisation sociale, même à petite échelle, est intéressant.

La référence aux braquages des Solidarios [3] des années 20 est clairement libertaire.
Te définis-tu ainsi ?

Nous les avons cités en tant que précurseurs de l’action directe contre les banques. Je sympathise avec pas mal d’idées libertaires, mais je n’aime pas me définir, encore moins m’accrocher à une idéologie fermée. Je crois que ce monde nouveau, il faut le construire avec une interaction entre théorie et pratique. Il n’y a pas de meilleure théorie que celle qui s’appuie sur des pratiques réelles, permettant ainsi d’en inventer de nouvelles. Nous avons beaucoup à apprendre des idées anticapitalistes du XIXe et XXe siècles, mais en les situant dans le contexte actuel.

Comment survivre à la crise financière et au nouvel autoritarisme globalisé ?
Au-delà de la bulle spéculative, il y a une question centrale : les limites de la planète ne permettent pas la croissance infinie qui est la base du système capitaliste. Cette croissance touche à sa fin. Le futur va se construire en gérant la rareté. D’en haut, par un fascisme new-look, ou alors d’en bas. Ça signifie mettre en place des alternatives autour de l’idée de décroissance, par exemple. Nous devons nous organiser et rejeter les solutions imposées, pour que la solution vienne d’en bas. Mon insoumission bancaire fait partie de cette recherche.

Existe-t-il par chez toi des associations de victimes d’interdits bancaires ?
Je n’ai pas entendu parler d’associations ou de communautés de pestiférés bancaires. Nous avons appelé à en créer dans notre publication et à travers notre forum [4]. Et ça a l’air de bouger dans ce sens-là. Cette camaraderie pourrait soulager l’existence de ceux et celles qui ont cessé de payer, mais aussi en encourager d’autres à le faire et à vivre hors du système. Nous travaillons à construire une forme de vie qui soit viable et qui couvre les nécessités réelles des gens.

As-tu conscience d’avoir dévoilé un moyen jusque-là discret de gagner sa vie sans travailler ?
Je ne crois pas avoir « grillé » ce savoir-faire. J’ai dévoilé une méthode et les banques se méfieront un peu plus dorénavant. Peut-être que l’acte individuel, jusqu’à présent très minoritaire, sera rendu plus difficile, mais le travail d’équipe va se développer, et il a un potentiel bien plus grand. Surtout si nous prétendons changer les choses, et pas juste survivre individuellement. De plus, celui qui pense que les banques vont limiter leurs prêts se trompe lourdement. Les banques ont besoin de prêter pour faire des bénéfices. Précisément, la crise mondiale actuelle est due à une réduction des prêts bien malgré elles…

T’as pas des euros pour financer un journal de critique et d’expérimentation sociales,mené par une équipe de chômeurs allergiques à toute autorité ?
Il ne reste plus grand-chose du fric disponible au départ. Et je ne le gère plus moi-même. Nous le réservons en cas d’imprévu, ou pour réaliser une autre campagne comme celle du 17 septembre. Mais si vous avez besoin de conseils pour mener à bien une action comparable, ce sera avec plaisir. ¡Saludos y fuerza !

Article publié dans CQFD n°60, octobre 2008.




[1] http://polaris.moviments.net:8000/.

[2] La plupart des établissements affectés sont espagnols, mais en parcourant la liste on découvre aussi avec un certain plaisir des noms célèbres tels que Barclay’s, American Express, Cofidis, Cetelem, Deutsche Bank, Carrefour, Volkswagen…

[3] Los Solidarios:ce groupe anarchiste, fondé par Ascaso et Durruti pour mettre hors d’état de nuire les pistoleros du patronat catalan, déroba un demi-million de pesetas à la Banque d’Espagne le 30 août 1923 à Gijón.

[4] http://www.17-s.info.
la suite des avantures d'enric duran, traductions de la brochure podemos :
http://oclibertaire.free.fr/spip.php?article525
Autres articles de CQFD :
http://cequilfautdetruire.org/spip.php?article1938
http://cequilfautdetruire.org/spip.php?article1975
http://cequilfautdetruire.org/spip.php?article2113
avatar
Groucho Marx

Messages : 411
Date d'inscription : 12/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  Invité le Lun 29 Nov - 11:31

Mode membre de base :
Intéressants tes liens Groucho.
Par contre, pour revenir au sujet, sachez que :
- la scénariste belge Géraldine Feuillien est membre du mouvement Zeitgeist
Et qu'en allant de lien en lien (faut fouiller un peu des fois), on se retrouve avec Cheminade et Soral. Non, moi je vous mettrai pas les liens, allez voir vos sources et faites par vous-mêmes les recherches sur ce que vous postez.


Mode admin chiant (pléonasme) :
Quoi que vous postiez, allez voir vos sources, croisez-les. Je sais qu'on n'est pas censé faire les journalistes professionnels, on n'est pas Médiapart ni Arrêt sur images, mais citer des sources qui amènent à Riposte laïque pour peu qu'on fouille, glurps !!!


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  Groucho Marx le Lun 29 Nov - 11:34

Nyark nyark a écrit:- la scénariste belge Géraldine Feuillien est membre du mouvement Zeitgeist
Et qu'en allant de lien en lien (faut fouiller un peu des fois), on se retrouve avec Cheminade et Soral.
c'est bizarre, cela ne me surprend même pas! Rolling Eyes
avatar
Groucho Marx

Messages : 411
Date d'inscription : 12/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  Invité le Lun 29 Nov - 12:03

Bon, si on s'est tout dit là-dessus, on peut verrouiller ? N'étant pas en mode autoritaire, j'attends vos avis, ou je vous laisse faire, as you like...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: attaque ta banque et brûle ton fric ^^

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum