Derniers sujets
» Précarité
par ivo Hier à 11:01

» les fous de dieu
par ivo Hier à 10:22

» racisme quotidien
par ivo Hier à 10:16

» droites extremes
par ivo Hier à 10:06

» alimentation
par ivo Hier à 9:52

» Etats-Unis
par ivo Hier à 9:35

» un peu de douceur ....
par ivo Hier à 9:18

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Hier à 9:00

» immigration ...
par ivo Hier à 8:58

» la crise ..........
par ivo Hier à 8:53

» la phrase du jour
par ivo Hier à 7:58

» Birmanie
par ivo Hier à 7:47

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Jeu 21 Sep - 11:38

» agriculture
par ivo Jeu 21 Sep - 11:01

» état d'urgence et autres restrictions....
par ivo Jeu 21 Sep - 10:33

» [中国- Chine] 一般信息- Informations générales
par ivo Jeu 21 Sep - 10:06

» afrique du sud
par ivo Jeu 21 Sep - 10:02

» blancs comme neige ^^
par ivo Jeu 21 Sep - 9:24

» armement><désarmement
par ivo Jeu 21 Sep - 9:11

» flicage total du net
par ivo Jeu 21 Sep - 9:06

» U.E.
par ivo Jeu 21 Sep - 8:31

» macronie
par ivo Jeu 21 Sep - 8:28

» les "joies" du sport ...
par ivo Mer 20 Sep - 8:46

» [Deutschland- Österreich] Allgemeine Informationen. [Allemagne- Autriche] Informations générales.
par ivo Mer 20 Sep - 8:24

» ... 14/18 ...
par ivo Mar 19 Sep - 9:00

» Today's joke
par ivo Mar 19 Sep - 8:03

» retraites
par ivo Lun 18 Sep - 7:58

» Necronomacron
par ivo Sam 16 Sep - 9:25

» pesticides / fongicides
par ivo Sam 16 Sep - 9:16

» homophobie dans le monde ...
par ivo Sam 16 Sep - 8:23

» Infos insolites.
par ivo Ven 15 Sep - 9:27

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Ven 15 Sep - 9:00

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 15 Sep - 8:38

» vite, je vais vomir ...
par ivo Jeu 14 Sep - 9:06

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 14 Sep - 7:34

» internet , technologie, ...
par ivo Mer 13 Sep - 8:43

» Yemen
par ivo Mer 13 Sep - 7:54

» egypte
par ivo Mar 12 Sep - 9:28

» Philippines
par ivo Mar 12 Sep - 9:07

» pologne
par ivo Mar 12 Sep - 8:55

» Nazisme.
par ivo Mar 12 Sep - 8:24

» Réflexion sur le sexisme
par ivo Lun 11 Sep - 8:37

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Sam 19 Aoû - 19:33

la "transition"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la "transition"

Message  ivo le Lun 29 Nov - 9:48

Totnes (Royaume-Uni) : première ville de l’après-pétrole
FRANCE INFO - 05:19
Les nouvelles négociations climat s’ouvrent à Cancun (Mexique). Les négociateurs ne pensent pas s’accorder cette année sur une suite au protocole de Kyoto, ils attendent déjà le prochain rendez-vous de 2011 en Afrique-du-Sud. Mais d’autres n’ont pas renoncé aux enjeux du changement climatique et surtout à préparer le monde de l’après-pétrole. C’est le cas des villes en transition. Elles sont près de 400 dans le monde aujourd’hui et l’initiative est partie de Totnes (Royaume-Uni).
Totnes (Royaume-Uni) : première ville de l’après-pétrole

Totnes est une petite ville de 8.500 habitants dans le très vallonné Devon. Autoproclamée “Capitale mondiale de la transition dans le monde de l’après-pétrole”, elle n’a rien pourtant d’extraordinaire : un grand supermarché avec des bananes sous plastique, des voitures et des stations service.
Pourtant, ce samedi 13 novembre, un millier de personnes est passé par la salle municipale où les militants de la transition présentaient leurs actions. Comme dans une foire, sur une dizaine de stands avec des panneaux et des publications, l’on expliquait comment construire une maison écologique, comment cultiver ou cuisiner ses légumes, planter des noisetiers et aussi, comment lancer dans son quartier la transition.
C’est l’une des actions les plus abouties. Les voisins d’une quarantaine de rues sont invités à se rencontrer. Dans un classeur, ils trouvent une méthode pour faire ensemble des économies d’énergie, d’eau, réduire leurs déchets, leurs transports. Rien de révolutionnaire mais le résultat est là : 135 maisons vont installer des panneaux solaires sur leur toit.

Des militants écolos très hétéroclites

Sur scène, une dizaine de membres d’une communauté : plusieurs familles qui vivent ensemble dans des yourtes chantent des chants de la transition. D’autres, sur un stand, font du marketing pour les produits locaux. Ça sent la soupe préparée avec les légumes des jardins partagés : une action d’un autre groupe de travail de Totnes. Les habitants ont acheté des terrains pour faire pousser leurs légumes. Ils sont plus d’une quarantaine et obtiennent aujourd’hui leurs premières carottes.

En apparence, ces babas cool mènent leurs projets de façon est assez professionnelle, et surtout les résultats sont là.
Sur l’énergie, la nourriture, l’habitat, le transport, l’économie, des groupes de travail ont réfléchi et ont lancé des actions comme une monnaie locale avec des commerçants qui jouent le jeu, parce que leur intérêt est que les acheteurs ne peuvent la dépenser qu’ici.
Il y a aussi un projet de liaison maritime entre Saint-Malo et Dartmouth, à quelques kilomètres de Totnes, qui éviterait des centaines de camions sur les routes. Ou encore la création d’une société des énergies renouvelables : une étude montre que si Totnes cumule le solaire, l’éolien et la biomasse, elle pourrait être autonome à 84% en 2030.


Le succès part de la base

Consommer local, installer des toilettes sèches, trier ses déchets, éteindre ses lumières : rien de révolutionnaire, reconnaît le porte-parole et fondateur du réseau Rob Hopkins. Ce grand brun de 43 ans, derrière ses petites lunettes d’intellectuel, explique son travail militant pour faire comprendre la dépendance de nos sociétés au pétrole.
Irlandais d’origine, universitaire, spécialisé dans la construction de maison écologique et père de quatre enfants, il a commencé, il y quatre ans à projeter des films sur le pic pétrolier et ses conséquences. Mais il y a eu du répondant : les gens l’interpellaient dans la rue au lendemain de ses conférences en lui demandant : “et maintenant on fait quoi” ? Lui a écrit des livres dont le manuel de transition : l’un des best-sellers de l’été dernier en Angleterre.

La sociologie de Totnes était aussi favorable pour que l’idée séduise, notamment les ex-hippies installés ici depuis les années 1970. C’est aussi le verger de l’Angleterre avec l’une des plus grandes exploitations en agriculture biologique. La Riverford Farm fait de la vente directe auprès des consommateurs (comme les associations pour le maintien d’une agriculture paysanne, Amap, en France), sauf qu’elle distribue 47.000 paniers bio par mois.

Les habitants sont un peu dépassés par l’afflux de curieux qui viennent suivre des formations pour exporter ensuite le concept. Une dizaine de villes en France a rejoint le réseau. Le succès de Totnes inspire aussi les militants altermondialistes français. Ils organisent samedi prochain à Cancon, dans le Lot-et-Garonne, un contre-sommet à celui de Cancun au Mexique, pour une journée de la transition écologique et sociale.

Anne-Laure Barral
avatar
ivo

Messages : 26380
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la "transition"

Message  Invité le Lun 29 Nov - 17:12

Ce serait intéressant de savoir quelles autres villes françaises prennent exemple sur Totnes. Peut-être aurons-nous un compte-rendu du contre-sommet de Cancon. TBC.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum