Derniers sujets
» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Aujourd'hui à 10:29

» Etats-Unis
par ivo Lun 10 Juil - 13:50

» Black Blocs
par ivo Lun 10 Juil - 13:45

» Syrie
par ivo Lun 10 Juil - 13:41

» immigration ...
par ivo Lun 10 Juil - 13:31

» ... G20 ...
par ivo Lun 10 Juil - 8:15

» turquie information
par ivo Lun 10 Juil - 8:07

» armement><désarmement
par ivo Lun 10 Juil - 8:00

» burundi
par ivo Dim 9 Juil - 9:17

» Today's joke
par ivo Dim 9 Juil - 9:00

» U.E.
par ivo Dim 9 Juil - 8:58

» Réflexion sur la peine de mort
par ivo Dim 9 Juil - 8:46

» esclavage
par ivo Dim 9 Juil - 8:44

» Corée du nord
par ivo Dim 9 Juil - 8:36

» egypte
par ivo Dim 9 Juil - 8:19

» droites extremes
par ivo Dim 9 Juil - 8:14

» GRAVOS & FRIENDS
par ivo Sam 8 Juil - 13:07

» blancs comme neige ^^
par niouze Sam 8 Juil - 11:40

» les "joies" du sport ...
par ivo Sam 8 Juil - 9:39

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Sam 8 Juil - 9:10

» sexisme ... encore et toujours ...
par ivo Sam 8 Juil - 8:57

» Salvador
par ivo Sam 8 Juil - 8:49

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 8 Juil - 8:03

» internet , technologie, ...
par ivo Sam 8 Juil - 7:56

» la phrase du jour
par ivo Sam 8 Juil - 7:46

» Découvrir la Techno.
par ivo Ven 7 Juil - 13:09

» macronie
par ivo Ven 7 Juil - 7:52

» état d'urgence et autres restrictions....
par ivo Ven 7 Juil - 7:50

» Necronomacron
par ivo Ven 7 Juil - 7:49

» R.I.P. .......................
par ivo Jeu 6 Juil - 13:40

» vite, je vais vomir ...
par ivo Jeu 6 Juil - 10:20

» racisme quotidien
par ivo Jeu 6 Juil - 9:22

» flicage total du net
par ivo Jeu 6 Juil - 8:08

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mer 5 Juil - 8:04

» monde - stupéfiants
par ivo Mar 4 Juil - 8:52

» homophobie dans le monde ...
par ivo Dim 2 Juil - 8:50

» "stupéfiants"
par ivo Sam 1 Juil - 9:45

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Sam 1 Juil - 9:17

» salaires
par ivo Sam 1 Juil - 9:04

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Sam 1 Juil - 8:58

» RDC >>>
par ivo Sam 1 Juil - 8:55

» Iran >>>
par ivo Sam 1 Juil - 8:36

» médias ? quels médias ??
par ivo Sam 1 Juil - 8:19

immigration ...

Page 2 sur 15 Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Mar 24 Mai - 12:05

L’UMP veut organiser une convention sur la question de l’immigration
FRANCE INFO - 11:14
Après la réduction annoncée de l’immigration légale, le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, s’en est pris à l’immigration du travail. Le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé a donc annoncé une future convention du parti sur le sujet.
Nicolas Sarkozy avait jusque là tracé sa ligne directrice sur la question de l’immigration. Le président de la République prônait un rééquilibrage de l’immigration familiale, qualifiée d’"immigration subie", vers une immigration de travail, qualifiée de "choisie". Le ministre de l’Intérieur Claude Guéant a bousculé cette "doctrine" en déclarant dimanche que "contrairement à une légende, il est inexact que nous ayons besoin de talents, de compétences" issues de l’immigration.

"Qui a vendu aux Français l’immigration de travail ?" Marine Le Pen, présidente du FN réagit aux propos de Claude Guéant (0'33")

"Les questions évoquées par Claude Guéant sont fondées et méritent qu’on résonne tous sur les mêmes chiffres", a justifié le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé sur France Info. "On doit pouvoir parler d’immigration légale, illégale, de l’immigration économique ou sociale sans qu’à chaque fois ce soit par des injures (…) sans à chaque fois qu’on nous jette l’anathème, en nous disant que c’est le Front national : ça n’a rien à voir (…) Ce sont des sujets objectifs sur lesquels il faut qu’on travaille", a martelé le patron de l’UMP. Après avoir annoncé la préparation d’une convention de l’UMP sur le sujet.

Jean-François Copé annonce sur France Info une prochaine convention de l’UMP sur l’immigration (0'53")

Un arrêté de 2008 définit pour chaque région une liste de métiers - une trentaine au total - ouverts aux étrangers : il s’agit pour l’essentiel de professions qualifiées et techniques - informaticien, géomètre, contrôle comptable - et aussi liées au bâtiment et aux travaux publics. En avril, le gouvernement avait déjà fait savoir qu’il comptait réduire la liste des "métiers en tension" pour lesquels les employeurs peuvent recruter des immigrés faute de candidats adéquats, fixant comme priorité la formation des chômeurs pour occuper ces postes. L’immigration annuelle au titre du travail concerne 20.000 personnes.
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Dim 29 Mai - 9:38

Immigration : fatalité ou nécessité ?
ANJA VOGEL - 07:36
Les immigrés rapportent plus qu’ils ne coûtent, c’est l’un des enseignements du rapport d’audit sur la politique française d’immigration, d’intégration et de codéveloppement, mené par des parlementaires de tous bords, y compris députés au Parlement Européen. Il se veut une contribution au débat, apporte un éclairage sur des aspects souvent peu ou mal connus des phénomènes migratoires, et fait surtout tomber de nombreux préjugés.
L’Europe au Quotidien, la chronique d’Anja Vogel (2'01")

Si les immigrés "coûtent" annuellement 47,9 milliards d’euros en dépenses de protection sociale, ils rapportent 60,3 milliards en cotisations, soit un solde largement positif". Voilà un rapport qui tombe à pic, au moment où le gouvernement français s’interroge sur l’utilité de l’immigration du travail et prépare une convention de l’UMP sur ce thème.

35 chercheurs et experts ont participé à cet audit très étoffé (332 pages), mené pendant près d’un an par "l’Association des parlementaires pour l’audit de la politique d’immigration, d’intégration et de codéveloppement", qui regroupe une vingtaine de députés, sénateurs et eurodéputés de différents groupes politiques, dont Hélène Flautre et Eva Joly (Verts), Sylvie Guillaume (Socialistes) et Jean-Luc Benhamias (Démocrates et Libéraux), représentants français au Parlement Européen.

Tous veulent "éclairer l’approche des phénomènes migratoires", et leurs contributions sont très éloignées des stéréotypes et des chiffons rouges habituellement agités sur ce thème. Y compris en matière économique. On retient notamment l’analyse de l’universitaire Lionel Ragot, Professeur d’économie à l’Université de Lille-I : "Les immigrés perçoivent moins de retraite et font moins appel aux dépenses de santé que les natifs français (...) S’ils contribuent moins en terme de prélèvements fiscaux, sociaux et de patrimoine, c’est parce qu’étant moins qualifiés, ils ont des salaires plus faibles. Mais leur contribution au budget de l’administration publique est positive, de l’ordre de 12 milliards d’euros (...) La contribution nette d’un immigré est de 2250 euros contre 1500 pour un natif."

Les flux migratoires ont un impact dérisoire voire aucun impact en terme de chômage. L’immigration est utile, et surtout limitée, contrairement à ce que certains voudraient nous faire croire, insistent Hélène Flautre et Jean-Luc Benhamias, qui qualifient de "cauchemar", voire d’"absurde" l’idée d’une immigration zéro. "Si la France optait pour une immigration zéro, ce n’est pas 3% mais 5% du PIB supplémentaire qu’il faudrait trouver à l’horizon 2050 pour financer la protection sociale" précise le rapport.
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Dim 29 Mai - 20:58

L'arbre de l'immigration pour cacher la forêt des échecs sarkozistes !
http://www.lepost.fr/article/2011/05/29/2509195_l-arbre-de-l-immigration-pour-cacher-les-echecs-de-la-politique.html
Une fois encore un ministre du gouvernement ayant ruiné économiquement, moralement et surtout idéologiquement la France affirme des concepts pseudo-racistes avec la certitude de ceux qui veulent démontrer ce qui convient au mieux à leurs intérêts électoralistes. Et là le Ministre des cultes et pas nécessairement de l’Education monte d’un cran dans sa manipulation de la pensée raciste de l’opinion dominante. Une exploitation honteusement manichéenne de la situation des enfants d’immigrés dans le système scolaire français sans se poser bien évidemment la moindre question sur la responsabilité de la politique sarkoziste dans ce qu’il dénonce avec l’assurance de ceux qui savent les dégâts que va causer leur affirmation péremptoire. Cette fois, le ministre s'en est pris aux enfants, déclarant : " Contrairement à ce qu'on dit, l'intégration ne va pas si bien que ça : le quart des étrangers qui ne sont pas d'origine européenne sont au chômage, les deux tiers des échecs scolaires, c'est l'échec d'enfants d'immigrés. " Les archives des années 30 sont remplies de phrases de ce type concernant d’autres parties de la société et on sait où elles ont mené le pays. C’est seulement le quotidien de la gouvernance actuelle de la France.

Un Ministre ou un cacique vient devant un micro, affirme avec de vagues références, assène ce que les sondages donnent comme nourriture intellectuelle souhaitée par l’électorat, trahit toutes les valeurs historiques de ce pays pour des calculs de maintien au pouvoir et l’affaire est entendue !. Peu importe la réalité, peu importe la vérité : il faut absolument flatter l’opinion que l’on qualifié à tort de publique, dans le sens du poil ! De toutes les manière personne ne pourra véritablement effacer l’impact d’une déclaration simpliste, dénuée de tout fondement rationnel, approximative, truquée. L’essentiel de cette technique de propagande repose sur… l’utilisation des médias pour répandre des " rumeurs " dont on sait pertinemment qu’il en restera toujours une trace dans les esprits les plus faibles car les moins formés au débat et à l’analyse politique. En fait le Ministre qui doit garantir l’égalité, la liberté et la fraternité a sciemment transformé en réquisitoire ce qui n’a jamais été qu’une constante dans tous les systèmes éducatifs.
Ainsi une des deux sources qu’évoquent Guéant et son entourage pour justifier cette déclaration fracassante est l’étude Pisa 2009, une comparaison internationale des compétences des élèves de 15 ans dans les pays membres de l’OCDE. Plus précisément c’est son volume II, Le milieu social: L'égalité des chances et l'équité du rendement de l'apprentissage, qui nous intéresse. Que dit ce rapport que bien évidemment personne n’a jamais lu et surtout pas Monsieur guéant qui a bien d’autres rapports pour garnir le local à archives inutiles des lieux de pouvoir qu’il a fréquenté ou qu’il fréquente.
La situation d’un élève est préoccupante au-dessous du niveau 2, niveau "à partir duquel les élèves commencent à démontrer qu’ils possèdent les compétences en compréhension de l’écrit qui leur permettront de participer à la vie de la société de manière efficace et productive". Or "en moyenne, dans les pays de l’OCDE, 17 % des élèves autochtones ne parviennent pas à se hisser à ce niveau, un pourcentage qui s’établit à 27 % chez les élèves de la deuxième génération et à 36% chez les élèves de la première génération". Le tableau du rapport montre que la France se situe dans la moyenne pour ses élèves autochtones, mais que les élèves migrants (sens de l’expression "élèves de première génération" pour l’étude PISA) ou de parents immigrés accusent un retard plus important. C’est un constat qui est très loin du condensé manipulateur qu’en fait le Ministre de l’intérieur sauf si son intention délibérée est de profiter de la faiblesse de l’opinion dominante pour la conforter dans ses certitudes : tous les maux de la France ne sont pas causés par la gouvernance UMP mais par… les immigrés ! Les suppressions massives de postes dans l’Education nationale vont elles améliorer ces constats ? La baisse massive des crédits de la culture en milieu éducatif sera-t-elle un facteur positif ? On cache derrière des discours de comptoirs de bistrots les réalités d’une gestion calamiteuse des rapports sociaux et de l'Education dont les effets néfastes ne se mesureront que dans dix ou quinze ans.
Le chômage ? On va revoir la liste des métiers pouvant servir de base à l’entrée légale sur le territoire…La préférence nationale va revenir insidieusement alors que l’on sait que c’est le type de la fausse bonne idée Xavier Bertrand est pourtant chargé de l’instiller dans l’opinion : le travail pour les Français d’abord ! Vaste connerie quand on sait le nombre de médecins étrangers bouchant pare exemple les carences de notre système de formation dans les hôpitaux et comment ils sont payés par des structures n’ayant plus les moyens de garder ses personnels qualifiés. Il a bien reçu le message du ministre de l'Intérieur Claude Guéant, qui veut diminuer l’immigration… légale en diminuant l'immigration du travail et le regroupement familial. Il annoncé son intention de réduire la liste des métiers autorisant le recours à la main d'œuvre étrangère en raison des difficultés de recrutement, estimant prioritaire de…former les demandeurs d'emplois pour occuper ces postes. Tiens donc on en revient au plombier polonais qui vient travailler en France et qui prend la place de l’ingénieur au chômage refusant d’occuper ce poste !
"Vous ne pensez pas que ma responsabilité, c'est plutôt de former les demandeurs d'emploi pour occuper ces postes ?", a déclaré Xavier Bertrand, citant comme exemple la profession de conducteur de travaux du BTP. Il oublie (mais c’est sûrement de l’amnésie) que dans le même temps son collègue de l’éducation détruit toute la filière de formation professionnelle par des suppressions massives de postes ou mieux par des fermetures de filières entières. Quelle malhonnêteté et plus encore quelle manipulation ! Il y a eu le sport, puis l’insécurité, puis la religion… L’UMP va ainsi tricoter un rejet de l’autre susceptible de satisfaire les racistes du quotidien. C’est fait étape par étape… dimanche après dimanche…déclaration après déclaration… méthodiquement et cyniquement !
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Lun 20 Juin - 10:27

Quand la rectrice d’académie accuse les enfants d’immigrés de faire chuter les statistiques
FRANCE INFO - 05:53
Dans un entretien au quotidien régional la Nouvelle République, Marie Reynier, nouvelle rectrice de l’académie d’Orléans-Tours suscite la polémique. Elle explique les mauvais résultats de son académie par la présence d’enfants "issus de l’immigration". Malaise dans la classe politique...
Si on enlève des statistiques les enfants issus de l’immigration, nos résultats ne sont pas si mauvais ni si différents de ceux des pays européens”. Voilà la petite phrase par laquelle la polémique est arrivée. Même replacée dans son contexte, elle a de quoi faire réagir.


La rectrice de l’académie d’Orléans-Tours explique les mauvais résultats de son académie par la présence d’enfants "issus de l’immigration" Les explications de Faustine Calmel. (1'48")

Les propos sont donc attribués à Marie Reynier, la nouvelle rectrice de l’académie d’Orléans-Tours. Le journal la Nouvelle République l’interroge sur ses projets pour la région. C’est là qu’elle explique que l’académie est quatre points en dessous de la moyenne nationale. La faute, selon elle, aux enfants issus de l’immigration...

Tollé à gauche. “Je suis atterré et scandalisé par les propos plus que limites à tendance xénophobe”, s’emporte Jean Delavergne, président du groupe écologiste au conseil régional du Centre.

Quant au député PS d’Indre-et-Loire Jean-Patrick Gille, il dénonce “des propos en droite ligne (avec ceux) de M. Guéant, ministre de l’Intérieur, faisant l’amalgame entre immigration et échec scolaire”. De fait, le ministre avait suscité la controverse le mois dernier, en affirmant que “les deux-tiers des échecs scolaires, c’est l’échec d’enfants d’immigrés”. Il disait s’appuyer sur un rapport du Haut conseil à l’intégration datant de 2010.

............................................
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Lun 1 Aoû - 18:07

25 migrants retrouvés morts à bord d’un bateau de réfugiés
france-info
Les 25 corps ont été découverts par les garde-côtes italiens lors de l’arrivée du bateau sur l’île de Lampedusa. L’embarcation transportait au total 268 candidats à l’immigration. Il n’est pour le moment pas possible de déterminer clairement la cause de leur décès, selon l’agence de presse italienne ANSA, qui cite la capitainerie du port.
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Ven 5 Aoû - 20:21

Nouveau drame de l’immigration près de l’île de Lampedusa
FRANCE INFO - HIER, 22:03

Les garde-côtes italiens ont porté secours à plusieurs dizaines de migrants en provenance de Libye dont le bateau se trouvait en difficulté au large de la petite île de Lampedusa. Une centaine d’entre eux seraient morts au cours de la traversée et leurs corps jetés à la mer.
Une centaine de migrants voyageant à bord d’une embarcation au large de Lampedusa seraient morts. Marie Duhamel. (0'44")


Les corps des 25 clandestins décédés, sur le quai du port de Lampedusa, le 1er août dernier
©REUTERS/Ansa Ansa

L’embarcation, longue d’une vingtaine de mètres, dérivait depuis plusieurs heures et un remorqueur chypriote avait donné l’alerte après avoir tenté sans succès de lui venir en aide, expliquent les garde-côtes.
Trois passagers, dont une femme enceinte, ont été héliportés directement jusqu’à l’hôpital de Lampedusa, dans un état avancé de déshydratation.
Les passagers secourus ont dit que de nombreux migrants avaient succombé à la faim et aux épreuves de la traversée. "Nous étions 300, mais une centaine, surtout des femmes, n’ont pas survécu, et les hommes ont été obligés de jeter leurs corps à la mer" raconte une rescapée marocaine citée par l’agence italienne Ansa.

Les autorités n’ont cependant pas confirmé cette information. Ce témoignage contredit d’ailleurs leur décompte : ils font état de 300 survivants à bord du bateau. Le commandant de la capitainerie de Lampedusa, Antonio Morana, a toutefois affirmé que "les vedettes des secours avaient vu flotter en mer dans la zone des opérations des vêtements, peut-être même des cadavres".

Des milliers de personnes fuyant la Libye, la plupart des travailleurs immigrés venant d’Afrique ou des réfugiés des conflits de la région, sont arrivés au cours des derniers mois à Lampedusa, une petite île à mi-chemin entre les côtes africaines et la Sicile.

En avril, 250 migrants avaient trouvé la mort lors d’un naufrage au large de l’île.
En début de semaine, les garde-côtes ont découvert les corps de 25 hommes, apparemment morts d’asphyxie, sur un autre bateau où s’entassaient des migrants africains
.
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Sam 6 Aoû - 9:57

Grèce : bientôt une clôture barbelée contre l’immigration clandestine ?
FRANCE INFO - 08:42

La Grèce s’apprête à construire une clôture en fil barbelé d’un peu plus de 10 km, au nord du pays, sur la frontière gréco-turque pour tenter de lutter contre l’immigration clandestine. Parallèlement, elle poursuit la construction d’une tranchée de 120 km, également près du fleuve Evros pour protéger la région des crues récurrentes et également empêcher les clandestins d’entrer dans le pays.


Un policier grec près du fleuve Evros au nord de la Grèce
©Reuters

Le fleuve Evros, au nord-est du pays, sépare la Grèce et la Turquie. C’est le point d’entrée de la plupart des clandestins. Pour tenter de remédier à cet afflux, la Grèce envisage de construire une clôture. “Elle comprendra deux barrières parallèles en fil barbelé longues de 10,3 km chacune et d’une hauteur de 2,5 à 3 mètres” indique le gouvernement grec. Le dossier est évoqué depuis plusieurs mois.
Le coût s’élèverait à 5,4 millions d’euros. Le projet pourrait être financé par le Fonds des frontières extérieures de l’UE. On devrait en savoir plus le 20 août prochain.

La Turquie ne s’est pas opposée au projet mais la Commission européenne avait initialement émis des réserves, quand Athènes début janvier avait annoncé la construction d’un mur pour empêcher le flux des sans papiers.

La frontière terrestre gréco-turque, qui court sur quelque 150 km, est devenue le principal point de passage des sans-papiers dans l’UE avec près de la moitié des entrées illégales détectées. Le gouvernement grec estime que quelque 128 000 clandestins sont passés par ce fleuve pour rejoindre l’UE l’année dernière. Cela représente en moyenne de 350 clandestins par jour.

Un fossé antichar de 120 km
Parallèlement à ce mur de barbelé, la Grèce poursuit l’édification d’une tranchée longue de 120 km, toujours près de l’Evros. A la fois pour lutter contre les clandestins mais aussi pour protéger la région des crues fréquentes. La construction de cette tranchée, large de 30 m et profonde de 7m a démarré l’année dernière.

Avec la grave crise économique qui secoue la Grèce depuis plus d’un an, et l’afflux massif de clandestins, la délinquance explose dans tout le pays. L’année dernière en Grèce, les vols à main armée ont augmenté de plus de 42% par rapport à 2009.


...............
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Ven 12 Aoû - 11:21

Métiers ouverts aux étrangers : la liste réduite de moitié
France Info - 09:43
D’une trentaine de métiers pour lesquels les employeurs peinent à trouver des candidats, la liste établie par le ministère du Travail est passée à 14. Disparaissent notamment, certains métiers peu qualifiés du BTP et de l’informatique.

C’est l’une des facettes de l’immigration "maîtrisée".
Depuis 2008, une liste des métiers pour lesquels les employeurs peuvent recourir à la main d’œuvre étrangère hors Union européenne, est établie par le ministère du Travail. Ce cadre légal ne concerne toutefois pas les étrangers déjà présents de manière régulière en France, ni les ressortissants des pays avec lesquels la France a signé des accords de gestion concertée des flux migratoires, comme la Tunisie ou le Sénégal.

Sur cette base, quelque 20.000 visas de travail sont délivrés chaque année, une bonne partie étant accordée à des étrangers déjà présents sur le territoire, comme les étudiants.

La liste en vigueur, comprenant une trentaine de métiers, datait de 2008.
Dès le printemps, le gouvernement avait fait savoir qu’il comptait la revoir à la baisse. Le patronat considérait pourtant que ce n’était pas une priorité, et les syndicats s’étaient montré carrément hostiles à une telle révision.
La nouvelle liste a été publiée ce vendredi au Journal Officiel. D’une trentaine, les métiers ouverts à l’immigration du travail sont passés à 14.
Certains métiers peu qualifiés du BTP et de l’informatique ont été fermés, tandis que les fonctions de haute qualification (ingénieurs informatique, cadre de l’audit et du contrôle comptable) y figurent toujours.
La liste comprend également des postes moins qualifiés dans la fabrication de l’ameublement en bois, la transformation du verre, la production chimique, pharmaceutique et mécanique ou encore la télévente.


...
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Lun 3 Oct - 20:31

Interdiction de recruter des étudiants étrangers : Valérie Pécresse persiste et signe
http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20111003trib000653730/interdiction-de-recruter-des-etudiants-etrangers-valerie-pecresse-persiste-et-signe.html
Malgré le tollé provoqué par la difficulté des diplômés étrangers de se faire recruter en France, le ministère de l'Intérieur ne compte pas revenir sur la circulaire du 31 mai.

La multiplication des cas de jeunes diplômés empêchés de recrutement par la circulaire Guéant-Bertrand va-t-elle faire plier le gouvernement ? Ils sont de plus en plus nombreux, jeunes diplômés bac+5 étrangers non ressortissants de l'Union européenne mais aussi recruteurs, à se heurter à la nouvelle réglementation en vigueur. Diplômés des écoles les plus prestigieuses, pré-embauchés par les plus grands cabinets de conseil, rien n'y fait : l'administration rechigne à leur délivrer un changement de statut (CDS), sésame nécessaire pour pouvoir signer un contrat de travail. Motif : les recruteurs doivent privilégier les diplômés français sauf sur les métiers dits "en tension".

À l'origine, plusieurs obstacles réglementaires. Tout d'abord la circulaire émise le 31 mai par les ministères de l'Intérieur et du Travail qui enjoint les préfectures de durcir les conditions de délivrance des autorisations de travail et alourdit les procédures de CDS auxquels les étudiants étrangers non européens doivent se soumettre. Ensuite, la liste des métiers ouverts aux étrangers non européens a été réduite cet été. Enfin, un arrêté du 8 septembre porte les ressources nécessaires à l'obtention d'un titre de séjour étudiant de 460 euros à 620 voire 770 euros par mois...

Incompréhension...

Depuis la rentrée, dans le sillage des étudiants étrangers, désormais constitués en "Collectif du 31 mai", les recruteurs (Association françaises des entreprises privées notamment), la conférence des grandes écoles puis celle des présidents d'université ont exprimé leur incompréhension et l'esprit contradictoire de la circulaire avec la loi de 2006 relative à l'immigration et à l'intégration. Dernière réaction en date, celle de la ministre du Budget Valérie Pécresse, saisie par des étudiants d'HEC, a écrit à son collègue de l'Intérieur, Claude Guéant, indique son entourage, confirmant une information de l'agence spécialisée AEF. Dans son courrier, l'ancienne ministre de l'Enseignement supérieur, constate que si les préfets peuvent délivrer ou non une autorisation de travail, dans la "plupart des cas" qui lui ont été présentés, "c'est un refus d'autorisation qui a été opposé aux demandeurs".

La ministre estime que "selon les termes de la circulaire, le refus est justifié si 'l'emploi visé ne nécessite pas de qualifications particulièrement élevées', ce qui n'est évidemment pas le cas pour les emplois proposés aux diplômés de master 2 (bac+5), ni a fortiori aux diplômés de nos grandes écoles". Rappelant que ces jeunes diplômés "représentent des atouts importants pour les entreprises qui souhaitent les recruter et donc pour notre pays", elle alerte sur le fait que "si une telle situation devait perdurer, elle ne serait pas non plus sans conséquence sur l'attrait de nos grandes écoles et de nos universités à l'étranger." De fait, en mai dernier, Valérie Pécresse avait insisté sur la nécessité d'attirer les meilleurs étudiants étrangers. De son côté, le Medef dit "respecter l'esprit de la circulaire" tout en précisant que celle-ci doit être appliquée dans un état d'esprit ouvert afin que les entreprises françaises, dont beaucoup sont internationales, ne soient pas pénalisées. Le patronat invite à "regarder les cas particuliers" et à "agir avec discernement".

... et contradiction

Pas de quoi cependant faire plier la place Beauvau qui, contactée, indique que "la circulaire ne sera pas réécrite", car elle rappelle "les règles existante", à savoir la loi de 2006. Celle-ci précise, explique-t-on au ministère der l'Intérieur, que l'autorisation de séjour de 6 mois suivant l'obtention du diplôme doit être accordée à ceux qui "souhaitent bénéficier d'une première expérience professionnelle en France et dans la perspective d'un retour dans le pays d'origine". Et de rappeler au passage que "le taux de chômage chez les ressortissants étrangers est de 23 %". Une interprétation qui ne satisfait ni les recruteurs, ni les formateurs, ni les étudiants, l'obtention d'un diplôme, a fortiori un bac+5, étant le meilleur rempart contre le chômage, comme le Céreq (centre d'études et de recherches sur les qualifications) l'a encore récemment rappelé.

Par ailleurs, estime ce directeur de grande école, la circulaire ne respecte justement pas l'esprit de la loi de 2006 puisque cette dernière est généralement promue auprès des jeunes diplômés étranger comme une protection "dès lors que l'on peut leur proposer un contrat de travail" pour une première expérience. Faute de réécriture de la circulaire, l'administration pourrait être invitée à faire moins de zèle...
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Mer 12 Oct - 20:28

Les naturalisés devront prouver leur maîtrise du français
http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/10/12/les-naturalises-devront-prouver-leur-maitrise-du-francais_1586453_823448.html


A partir du 1er janvier 2012, les futurs naturalisés devront prouver leur maîtrise de la langue pour devenir français, indiquent deux décrets parus mercredi 12 octobre au Journal officiel. "Tout demandeur doit justifier d'une connaissance de la langue française caractérisée par la compréhension des points essentiels du langage nécessaire à la gestion de la vie quotidienne et aux situations de la vie courante ainsi que par la capacité à émettre un discours simple et cohérent sur des sujets familiers dans ses domaines d'intérêt", énonce le décret du ministère de l'intérieur et de l'immigration.
Comme le prévoit la loi sur l'immigration de juin, le niveau ne sera plus évalué lors d'un entretien individuel. Les demandeurs de la nationalité française devront justifier d'un diplôme "d'un niveau égal ou supérieur au niveau requis", à savoir le niveau de fin de scolarité obligatoire (niveau B1 selon la classification du référentiel européen) et une maîtrise orale de la langue. En l'absence de diplôme, les étrangers devront fournir une "attestation" délivrée "par des organismes reconnus par l'Etat comme aptes à assurer une formation 'français langue d'intégration'". La liste de ces organismes est disponible sur le site internet de l'Office français de l'immigration et de l'intégration (OFII).

"FAIRE QUE LES NATURALISATIONS SOIENT RÉUSSIES"

Ces nouvelles dispositions concernent les "étrangers demandant l'acquisition de la nationalité française" par "naturalisation" ou par "mariage" avec un Français. "L'objectif n'est pas du tout quantitatif", mais "de faire que les naturalisations soient réussies", s'est justifié mercredi Claude Guéant, le ministre de l'intérieur. "L'objectif est de faire en sorte que ceux qui entrent dans la nationalité française y entrent en respectant les valeurs de la République" et "il est tout à fait normal qu'un Français parle le français", a-t-il insisté.

Depuis 2003, plus de 100 000 personnes ont obtenu chaque année la nationalité française. D'après le quotidien économique Les Echos, qui cite une estimation du ministère de l'intérieur, "environ un million d'étrangers présents sur le territoire national ne parlent pas le français".

Dès le mois d'août, Claude Guéant avait exigé dans une interview à L'Express que les étrangers voulant s'installer en France aient une "maîtrise de la langue française" comparable à celle "d'un élève en fin de scolarité obligatoire".


....
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Ven 14 Oct - 9:32

Immigration : un ingénieur libanais d’Air Liquide licencié à la demande de la préfecture
FRANCE INFO - 06:59
Titulaire d’un visa de travail provisoire jusqu’au 4 octobre, Amro Al Khatib avait été embauché en mai dernier par Air Liquide sur son site de Sassenage. Mais pour la préfecture, cette embauche est contraire à la réglementation sur la maîtrise de l’immigration légale. C’est une information de France Bleu Isère.
Raison invoquée ? Cinquante huit ingénieurs français ont les mêmes compétences dans le bassin grenoblois, ils auraient dû être embauchés en priorité.

Mais l’entreprise veut conserver cet ingénieur. Elle a donc engagé une série de recours, avec le soutien des syndicats.

Un ingénieur libanais d’Air Liquide licencié à la demande la préfecture, récit de Gérard Fourgeaud (1'10")
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Jeu 19 Jan - 9:19

La Grande-Bretagne réexpédiait les enfants clandestins en France
fr info
Selon un accord franco-britannique, les enfants entrés clandestinement au port de Douvres étaient renvoyés en France. C'est ce que révèle un rapport de la commission anglaise des enfants. On ignore le nombre d'enfants qui ont été renvoyés en France.

L'accord britannique en question date du 25 avril 1995. Ce "Gentlemen agreement" avait été signé par le directeur des libertés publiques au ministère de l'Intérieur Jean-Paul Faugère -actuel directeur de cabinet du Premier ministre- et d'un haut fonctionnaire britannique. Il prévoit minutieusement la marche à suivre pour réexpédier les clandestins dans les 24 heures suivant leur arrivée s'ils n'ont pas entre-temps déposé une demande d'asile.
Des enfants arrivés seuls et illégalement à Douvres ont ainsi été renvoyés directement vers la France, sans avoir vu les services sociaux et médicaux, au terme d'un simple interrogatoire de la police des frontières.
Une pratique qui "entre en conflit avec les devoirs de protection et de bien-être des enfants", souligne dans ce rapport de 70 pages rendu public en début de semaine Maggie Atkinson, Défenseure des enfants pour l'Angleterre, un poste créé en 2004 par la loi.

D'après les chiffres publiés dans ce rapport britannique, 1717 enfants clandestins ont demandé l'asile à leur arrivée sur le sol anglais.
En revanche, on ne dispose pas de chiffres concernant le nombre d'enfants qui ont pu être réexpédiés en vertu du "Gentlemen's agreement".
Les enfants sur lesquels la commission dispose de documentation sont de jeunes vietnamiens envoyés par des trafiquants au Royaume-Uni pour travailler sur des sites de production de cannabis.
La Défenseure des enfants a écrit en octobre 2001 au directeur de la police des frontières britannique (UK Border Agency) Rob Whiteman, qui a "aussitôt stoppé la pratique" du renvoi d'enfants, convient le rapport.
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Sam 17 Mar - 19:16

Nouveau drame au large de Lampedusa: cinq morts dans une embarcation à la dérive
fr info
Selon l'agence italienne Ansa, 52 autres personnes se trouvaient sur ce bateau privé de moteur depuis une avarie.

"L'embarcation transporte une soixantaine de personnes, apparemment originaires d'Afrique sub-saharienne. Parmi elles, cinq sont mortes. Il y a urgence sanitaire à bord, certains des immigrés sont dans un état grave et il y a deux femmes enceintes" a indiqué le lieutenant de vaisseau Giuseppe Cannarile, appartenant aux garde-côtes de Lampedusa.

Il a précisé que la garde côtière avait été alerté en milieu de nuit et que les vedettes étaient partis immédiatement.

Une autre embarcation était arrivée à bon port à Lampedusa hier à son bord avec 54 migrants illégaux, parmi lesquels quatre enfants. Ils avaient indiqué venir de Libye.

Après une "trêve hivernale", les autorités italiennes craignent un nouveau flux d'immigration clandestine avec le retour de meilleures conditions météorologiques.
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Mer 11 Avr - 19:47

Mort de migrants en Méditerranée : l'armée française visée par une plainte contre X
fr info
Cette plainte déposée auprès du tribunal de grande instance de Paris au nom de quatre survivants, soutenus par une coalition d'ONG, met explicitement en cause l'armée française. Elle intervient deux semaines après la publication d'un rapport de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe qui pointait la responsabilité de l'Otan.

En mars-avril 2011, 63 migrants sont morts en mer après avoir dérivés plusieurs jours au large de la Libye, alors que venait de commencer l'intervention de l'Otan.

"Dès lors qu'il y a eu des signaux de détresse qui ont été donnés, réceptionnés et ça nous en avons la preuve, par des navires qui étaient à proximité, nous attendions de ces navires qu'ils viennent en aide à cette embarcation", indique Patrick Baudouin, le président d'honneur de la FIDH, qui fait état de 38 navires patrouillant dans la zone en raison du conflit libyen. "Pour la France, nous avons deux bateaux qui se trouvaient à proximité, c'est la raison pour laquelle une plainte est déposée aujourd'hui en France".

La coalition d'ONG qui soutient cette démarche précise qu'il "appartiendra à la justice française de faire la lumière sur la responsabilité de l'armée française qui, engagée en Libye pour protéger les populations civiles, a omis de se porter au secours de ces exilés".

Cette plainte pourrait être suivie par d'autres en Espagne, en Italie ou en Grande-Bretagne
.


"Ils sont morts de faim et de soif, les bateaux de la zone savaient qu'ils avaient besoin d'aide" (Ligue des droits de l'Homme)
fr info
En mars 2011, 72 personnes montaient dans une embarcation de fortune à Tripoli. Direction : l'Europe. Mais la traversée a mal tourné : 63 migrants sont morts de faim et de soif. Aujourd'hui, des ONG ont déposé une plainte contre X pour "non-assistance à personne en danger". L'armée française est visée, elle faisait partie des membres de l'Otan qui se trouvaient en Méditerrannée pour imposer un embargo contre la Libye. Elle aurait dû intervenir selon Katherine Booth, responsable du bureau des droits des migrants à la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme.

"Ce n''est pas parce que c'est un bateau de migrants, et pas de touristes, que la responsabilité ne peut pas être engagée"
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Dim 20 Mai - 19:01

Naufrage d'une barque de réfugiés comoriens au large de Mayotte : cinq morts et 15 disparus
fr info
Le bateau de pêche à moteur transportait une quarantaine de réfugiés comoriens, dont quatre enfants, selon le ministère de l'Outre-mer. Il a coulé au large de Mayotte. Bilan : 15 disparus et cinq corps retrouvés, dont trois enfants.

Vingt morts ou disparus dans un naufrage au large de Mayotte : le récit d'un témoin, Olivier Konieczny, moniteur de plongée

Le naufrage de ce "kwassa-kwassa" (une barque de pêche de 7 m) venu d'Anjouan aux Comores, s'est produit samedi en fin d'après-midi. Il transportait 43 réfugiés comoriens, dont quatre enfants, selon le ministère de l'Outre-mer.

Les premiers rescapés ont pû être secourus par des membres du club de plongée de l'hôtel Jardin Maore à Ngouja, sur la commune de Boueni, au sud-ouest de l'île-département français de l'Océan indien.
Le plan Secmar (sécurité en mer) a aussitôt été déclenché par les autorités locales, entraînant le déploiement de moyens de secours aériens et nautiques aussi longtemps que nécessaire.

40% des habitants seraient des clandestins

Dix-neuf naufragés ont été repêchés. Mais le naufrage a fait 15 morts et cinq disparus dont trois enfants. Parmi les trois petites victimes figure un bébé.

Poussés par la misère, les Comoriens d'Anjouan (à 100 km de Mayotte) sont nombreux à débarquer à Mayotte pour tenter d'y travailler ou de s'y faire soigner. Sur les 200.000 habitants de Mayotte, 40% seraient des clandestins.
Mais, surchargés, ces bateaux de pêche chavirent en passant les barrières de récifs coralliens.

Trop de pression sur les réfugiés comoriens de Mayotte, pour le Dr Jean-François Corty de Médecins du Monde
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Jeu 23 Mai - 9:58

Des millions des migrants traités comme des criminels, dénonce Amnesty
http://www.liberation.fr/monde/2013/05/23/des-millions-des-migrants-traites-comme-des-criminels-denonce-amnesty_904829
Dans son rapport annuel sur la situation des droits humains dans le monde, rendu public ce jeudi, Amnesty international dénonce la violation toujours plus grande des droits des migrants et réfugiés dans le monde. «Les droits de millions de personnes qui ont fui les conflits et les persécutions, ou qui ont quitté leur pays en quête de travail et d’une vie meilleure, pour eux et leur famille, sont bafoués», s'alarme l'ONG. «Les personnes fuyant les conflits ne sont pas les seules à pâtir de ces mesures. Du fait de politiques de lutte contre l’immigration qui ouvrent la porte à leur exploitation en toute impunité, des millions de migrants se retrouvent dans une situation de violence ou de violation de leurs droits – y compris le travail forcé et les violences sexuelles.» Cette situation «est nourrie en bonne partie par le discours populiste qui désigne les réfugiés et les migrants comme responsables des problèmes internes des Etats».

L'organisation pointe en particulier l'Union européenne, qui «applique des mesures de contrôle aux frontières qui mettent en danger la vie des migrants et des demandeurs d’asile et ne garantissent pas la sécurité de celles et ceux qui fuient les conflits et les persécutions». Mais aussi l'Afrique du Sud, qui réserve selon Amnesty un traitement criminel aux migrants, cinq ans après un déchaînement de violence xénophobe qui avait fait 62 morts. Le rapport cite ainsi un nouvel épisode de pillages et destructions de magasins fin juin 2012 dans la province de l’Etat libre (dans le centre du pays), qui a entraîné le déplacement de 700 personnes, pour la plupart Ethiopiens. «Dans ce cas comme dans de nombreux autres, la police a tardé à réagir, se rendant parfois même complice des violences, selon de nombreux témoignages», accuse Amnesty. L’Afrique du Sud est le pays qui enregistre le plus grand nombre de demandes individuelles d’asile au monde (quelque 3500 à 4000 chaque mois), devant les Etats-Unis, en partie parce que l’obtention d’un permis de travail au titre de l’immigration tient du parcours du combattant.
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Mer 12 Juin - 10:28

Immigration : relations dangereuses entre avocats et filières
Chaque année, maître Mikano fait sortir 300 migrants illégaux de la zone d’attente de Roissy. Le parquet de Bobigny le soupçonne de collaborer avec des passeurs.
>>>
http://www.rue89.com/2013/06/11/immigration-relations-dangereuses-entre-avocats-filieres-243176

L’Australie ne repêche même plus les cadavres des migrants
Mercredi 5 juin, les douanes australiennes ratissent le fin fond de l’océan Indien, au niveau de l’île Christmas. Elles aperçoivent un bateau transportant au moins 55 demandeurs d’asile. Peut-être plus, si on compte ceux qui sont sans doute sous le pont du navire. Parmi les passagers, des femmes et des enfants.
Il faut deux jours aux secours pour arriver sur place. Deux jours de trop : vendredi 7 juin, l’embarcation et les réfugiés ont disparu.
>>>
http://www.rue89.com/2013/06/11/laustralie-repeche-meme-plus-les-cadavres-migrants-243192
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Mer 11 Sep - 8:53

Piégés en zone de transit
Pour de nombreux migrants subsahariens qui tentent le passage en Europe, le voyage s’achève par un séjour semi-permanent au Maroc où les forces de police, financées par l'Union européenne, violent les droits humains fondamentaux.
>>>
http://www.presseurop.eu/fr/content/article/4127261-pieges-en-zone-de-transit
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Mer 18 Sep - 9:51

France: les annexes de tribunaux sur le tarmac de Roissy font débat
http://www.rfi.fr/france/20130918-france-annexes-tribunaux-le-tarmac-roissy-font-debat
Des tribunaux délocalisés doivent être mis en service pour juger les étrangers en situation irrégulière. Ces annexes concernent à la fois le tribunal de grande instance de Bobigny et celui de Meaux. Au bord des pistes de l'aéroport Roissy Charles de Gaulle, des locaux flambant neufs ont été aménagés. L'un au cœur même du plus grand centre de rétention du Mesnil-Amelot, l'autre à quelques pas de là, concerne la Zapi, la Zone d'attente pour les personnes en instance auxquelles la police aux frontières refuse l'accès au territoire. Les associations de défense des droits des étrangers, avec les parlementaires, ont organisé la visite de ces lieux, hier mardi 17 septembre.

C'est une opération transparence. Rémy Heitz, légion d'honneur à la boutonnière, président du tribunal de grande instance de Bobigny, est fier de présenter les locaux flambant neufs de la Zapi, la Zone d'attente pour les personnes en instance. Selon lui tout est prêt pour assurer une justice dans de bonnes conditions.

« Les conditions d’indépendance et d’autonomie de la justice sont parfaitement respectées, affirme-t-il. Les six juges des libertés et de la détention qui interviennent, interviendront ici à tour de rôle. »

Derrière les barbelés, les magistrats en robe noire sont en colère. Eux dénoncent à pleins poumons une justice d'exception réservée uniquement aux étrangers en situation irrégulière.

« Comment vont-ils comprendre que quand le policier va ouvrir cette porte, ils vont pénétrer dans un tribunal ?, s’interroge Ariana Bobétic, avocate à Bobigny. Comment vont-ils comprendre qu’ils vont passer devant un juge impartial ? Ce que l’on craint c’est que le juge, lui, va être isolé. Il va être complètement seul. Il y a forcément une pression, c’est évident. Et puis le but, c’est de les reconduire le plus vite possible [à la frontière]. »

La délocalisation de ces juridictions a été imaginée sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Un projet que le gouvernement actuel met en place.
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Sam 21 Sep - 8:28

Un rempart contre les migrants
Côté turc, le rouge du drapeau national et les miradors se détachent sur le ciel. Côté grec, des champs de mines antipersonnel côtoient des camps militaires.
...
« Les migrants s’entassent à Athènes, où il y a du chômage. Sans travail, ils deviennent criminels. Aube dorée est le seul parti à proposer leur déportation dans leurs pays d’origine. »
>>>
http://www.monde-diplomatique.fr/2013/02/LASSALLE/48729
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: immigration ...

Message  ivo le Jeu 26 Sep - 9:21

Italie : nouvel afflux de migrants en Sicile
Depuis le mois de juillet, près de 15000 migrants ont débarqué sur les cotes du sud de l’Italie. Rome demande régulièrement un soutien à l’union européenne pour une politique d’accueil commune, sans réponse concrète pour le moment.
>>>
http://www.rfi.fr/moyen-orient/20130926-italie-nouvel-afflux-migrants-sicile
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 15 Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum