Derniers sujets
» narcotests
par ivo Lun 10 Juin - 19:55

» GRAVOS & FRIENDS
par ivo Sam 8 Juin - 10:49

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Ven 12 Avr - 22:09

» étude du fascisme
par ivo Ven 14 Déc - 9:46

» [Toulouse - 07-12-2018] GRAVESITE + ALL BORDERS KILL + VOMI NOIR
par vegan31 Ven 9 Nov - 14:32

» [Toulouse - 02-07-2018] TRAVOLTA + guests
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:28

» [Toulouse - 09-07-2018] KNUR + guests
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:27

» [Toulouse - 18-07-2018] SPEED-NOISE-HELL + OSSERP + MUTILATED JUDGE
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:26

» [Toulouse - 20-08-2018] HIRAX + EVILNESS + VARKODYA + SCORCHED EARTH
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:24

» À la lanterne
par krépite Lun 7 Mai - 22:31

» [Toulouse - 12-05-2018] SICKSIDE + JEANNOT LOU PAYSAN + AHURI
par vegan31 Lun 16 Avr - 0:34

» vite, je vais vomir ...
par niouze Ven 12 Jan - 13:23

» Tunisie >>>>>>>
par ivo Lun 18 Déc - 8:29

» la phrase du jour
par ivo Lun 18 Déc - 8:09

» [中国- Chine] 一般信息- Informations générales
par ivo Sam 16 Déc - 8:38

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 16 Déc - 8:34

» macronie
par ivo Sam 16 Déc - 8:23

» enfance ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:27

» démocratie et justice ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:19

» internet , technologie, ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:41

» sexisme ... encore et toujours ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:19

» [Toulouse - 03-01-2018] HASSIG + TROTZ + PESTCONTROL
par vegan31 Ven 8 Déc - 10:42

» flicage total du net
par niouze Lun 4 Déc - 10:06

» état d'urgence et autres restrictions....
par niouze Jeu 30 Nov - 22:32

» pesticides / fongicides
par ivo Mer 22 Nov - 9:02

» contre l'esclavage moderne
par ivo Mer 22 Nov - 8:54

» Sur les rives du Jourdain
par ivo Mer 22 Nov - 8:52

» petits business entre amis
par ivo Mer 22 Nov - 8:41

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Mer 22 Nov - 8:36

» blancs comme neige ^^
par ivo Mer 22 Nov - 8:34

» homophobie dans le monde ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:19

» immigration ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:16

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 21 Nov - 9:19

» Afrique coloniale belge
par ivo Mar 21 Nov - 8:50

» Révolution russe
par ivo Mar 21 Nov - 8:01

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56


la date du jour

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

la date du jour - Page 4 Empty Re: la date du jour

Message  ivo le Lun 17 Oct - 10:23

Répression du 17 octobre 1961 : à quand la reconnaissance officielle ?
FRANCE INFO - 07:19
17 octobre 1961 : entre 20 et 30.000 Algériens défilent à Paris pour protester contre le couvre-feu que leur impose le préfet de Paris Maurice Papon. La police ne fera pas de quartier : selon de nombreux témoignages, elle tire à balles réelles et jette des manifestants dans la Seine. Bilan : entre 50 et 246 morts.
Cinquante ans plus tard, les associations réclament la reconnaissance de l’Etat, l’accès aux archives et un chapitre dans les manuels scolaires.

la date du jour - Page 4 Alger_info-0ad69
Interpellation à Puteaux cette nuit du 17 au 18 octobre 1961 © AFP/Fernand Parizot

L’événement que l’on s’apprête à commémorer aujourd’hui en France et en Algérie n’a jamais été officiellement reconnu. Une date que les témoins directs pourtant n’oublieront jamais : alors que des dizaines de milliers d’Algériens défilent à Paris, la police charge le cortège, tire dans la foule, jette des manifestants dans la Seine, et interpelle environ 12.000 personnes, qu’elle regroupe dans des stades. Certains rapporteront même des cas de torture.


Le bilan de l’époque fait état de trois morts seulement, aucune enquête judiciaire n’est menée. Mais en 1997, un premier rapport officiel relève le bilan à 31 victimes. En 1999, on le réévalue encore à "au moins 48 morts". Puis un écrivain Jean-Luc Einaudi avance le chiffre de 200 à 300 morts, contesté depuis par certains historiens.

http://www.ina.fr/video/CAF90030909/manifestations-musulmanes.fr.htm

Voir aussi la bande-annonce de 17.10.61, webdoc de Raspouteam
Consulter le site du film "Ici, on noie des Algériens" de Yasmina Adi

Ce cinquantenaire est donc l’occasion de demander une nouvelle fois la lumière sur cette sanglante nuit. Politiques et associations réclament la reconnaissance officielle du drame par la France. Et l’ouverture de toutes les archives relatives à l’événement.
David Assouline, sénateur socialiste de Paris, devrait notamment présenter au Sénat une demande de reconnaissance de cet événement. Et l’ancien premier ministre socialiste Michel Rocard et Stéphane Hessel, co-auteur de la Déclaration universelle des droits de l’homme, ont également signé une pétition en ce sens.

"Il faut que la France reconnaisse ce qu’elle a fait" selon Abdelaziz Djilali, cadre du FLN à l’époque (0'45")

Mais la question même de la commémoration de cette date divise encore.
En 2001, le drame avait été commémoré pour la première fois par le maire socialiste de Paris, qui avait alors dévoilé une plaque, en face de la préfecture de police. Hier encore, un boulevard du 17-Octobre-1961 a été inauguré à Nanterre.
Mais à l’inverse, Jean-Christophe Fromentin, maire de Neuilly, a rejeté la demande de six communes des Hauts-de-Seine, des Yvelines et du Val d’Oise d’organiser une cérémonie sur le pont de Neuilly : "Ma règle c’est de s’en tenir aux commémorations officielles et de célébrer des événements qui sont plutôt des événements qui rapprochent que des événements qui divisent ".

Pour l’Algérie, le 17 octobre n’est qu’un événement tragique parmi tant d’autres pendant les 132 ans de colonisation A Alger, Marie Heuclin (0'51")

ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

la date du jour - Page 4 Empty Re: la date du jour

Message  ivo le Mar 15 Nov - 9:32

Il y a 40 ans, l'invention du microprocesseur
fr info
C'est aujourd'hui l'anniversaire du tout premier microprocesseur, l'Intel 4004.

C'est en 1971 en Californie. Deux ingénieurs de la société Intel, Ted Hoff et Federico Faggin, mettent au point la toute première puce électronique. C'est une révolution.

Une révolution car c'est la première fois que l'on arrive à faire tenir sur une minuscule plaquette de silicium de quelques millimètres carrés des milliers de composants électroniques qui occupaient auparavant l'équivalent d'une boite à chaussures. Cette miniaturisation va ouvrir la voie à la micro-informatique et à la numérisation généralisée que nous connaissons aujourd'hui.

2300 transistors miniaturisés

Le premier microprocesseur est commercialisé le 15 novembre 1971. Il est sobrement baptisé le 4004. Il contient l'équivalent de 2300 transistors. Aujourd'hui, un processeur moyen en contient plus d'1 million. Leur puissance double tous les 18 mois grâce à la diminution constante de la finesse de gravure. C'est la fameuse "Loi de Moore" qui se vérifie encore aujourd'hui.

En 1975, c'est-à-dire à la préhistoire de la micro-informatique, des centaines de jeunes gens passionnés, comme un certain Steve Wozniak, futur co-fondateur de la société Apple, se jettent sur ces nouveaux joujoux qui leur permettent de concrétiser leurs rêves : fabriquer des ordinateurs personnels.

Un cap est franchi dans les années 1980 avec les processeurs de la famille x86 qui vont équiper les ordinateurs PC pendant des décennies.

Les microprocesseurs se fabriquent en série dans des salles blanches à partir de plaque tranchées dans d'énormes cylindres de silicium.

Des puces qui révolutionnent notre quotidien

Outre nos ordinateurs, elles ont envahi nos appareils audio-vidéo, nos équipements électroménagers, nos avions et même nos voitures.

Il n'y a plus aucune opération technique qui ne soit pilotée par un microprocesseur sous le contrôle d'un logiciel.

Ce phénomène va évidemment se poursuivre et même s'accroître dans le futur, notamment avec les "objets connectés". Il faut s'attendre à trouver, demain, des microprocesseurs dans nos canapés, nos vêtements ou nos brosses à dents…

la date du jour - Page 4 220px-Intel_4004
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

la date du jour - Page 4 Empty Re: la date du jour

Message  ivo le Dim 27 Mai - 9:41

23 mai 1934. Derrière le mythe de Bonnie and Clyde, deux petits salopards d'assassins.
http://www.lepoint.fr/c-est-arrive-aujourd-hui/23-mai-1934-derriere-le-mythe-de-bonnie-and-clyde-deux-petits-salopards-d-assassins-22-05-2012-1464235_494.php
la date du jour - Page 4 Mai-582072-jpg_398885

Après deux années de randonnée mortelle, le couple est abattu à la "Mesrine" par un Texas Ranger à la retraite.

23 mai 1934. Vers neuf heures quinze du matin, Bonnie et Clyde roulent dans une magnifique Ford V8 qu'ils ont bien évidemment volée. Clyde conduit et Bonnie admire le paysage, Camel au bec. Ils viennent de quitter leur planque de Black Lake en Louisiane et filent à vive allure en direction d'Arcadia, où Clyde a décidé de s'offrir une banque pour le petit déjeuner. Au niveau de la petite commune de Bienville, ils croisent Ivy, le père de Henry Methvin, un membre de leur gang, debout à côté de son vieux camion apparemment en panne. Le jeune gangster freine, désirant lui filer un coup de main. En s'approchant au ralenti, Bonnie et Clyde voient Ivy se planquer en quatrième vitesse derrière un arbre. À peine ont-ils le temps de s'étonner qu'ils entendent une rafale de coups de feu. Bien que tireur hors pair, le jeune gangster n'a pas le temps de dégainer son arme, déjà les balles pleuvent comme la grêle. Six flics sont en train de les tirer comme des lapins. Clyde meurt presque instantanément, Bonnie rend son dernier souffle dans un long cri d'horreur après avoir compris que son amant a rendu l'âme. Mission accomplie pour les flics : ils sont morts !

Le piège tendu par les policiers de la Louisiane et du Texas a fonctionné à merveille. À leur tête, il y a le Texas Ranger Frank Hamer, et c'est lui qui, caché dans les buissons, a ouvert le feu le premier. Depuis février, il suit Barrow et Parker avec la mission de les capturer morts ou vifs. Il a choisi la mort pour venger deux flics abattus le 1er avril précédent par Clyde. Un poisson d'avril que Hamer avait eu du mal à digérer. Désormais, le gang Barrow ne flinguera plus personne.

Grande Dépression

Quand Bonnie Parker et Clyde Barrow se rencontrent dans la banlieue de Dallas, quatre ans plus tôt, ils sont presque encore des ados. À 19 ans, Bonnie est une banale serveuse, dont le mari, petit malfrat épousé trois ans plus tôt, l'a déjà abandonnée. Lui, issu d'une famille pauvre, âgé de 21 ans, a déjà passé plus de la moitié de sa vie à voler. Sitôt après leur rencontre, il s'installe chez elle. Pas pour longtemps, car il se fait rapidement serrer par les flics. Ça commence mal pour Bonnie, son nouveau mec est encore un gangster, mais qu'importe, elle en est déjà éperdument amoureuse. Au point de l'aider à s'évader. Mais il se fait reprendre quelques jours plus tard, n'obtenant une liberté conditionnelle qu'en février 1932. Dans une Amérique plongée en pleine Dépression, ils décident d'avoir la vie belle. À bord de voitures volées, Bonnie et Clyde sillonnent le sud-ouest des États-Unis, pillant des stations-service, des épiceries de village, de petits restaurants et, occasionnellement, des banques, avec parfois de courtes prises d'otages.

Contrairement à la légende, le hold-up d'établissements bancaires n'est pas leur grande spécialité, ils préfèrent de loin s'attaquer aux petits commerces et ne dérobent que de sommes très modestes chaque fois. Ils sévissent en Arkansas, dans le Missouri, en Oklahoma, au Texas, en Louisiane, semant la violence et la terreur dans leur sillage. Clyde n'hésite à balancer des pruneaux sur quiconque se met en travers de sa route. Ce n'est pas Bonnie qui le freine, même si elle ne manie pas la gâchette aussi bien que lui, et elle est complice de tous les crimes. Au cours de cette folle randonnée, ils abattent pas moins d'une douzaine de personnes, dont plusieurs policiers. Parfois, ils enrôlent un complice comme Buck, le frère de Clyde, et sa femme, Blanche, Raymond Hamilton, WD Jones, Joe Palmer, Ralph Fults, Henry Methvin... tous désignés membres du gang Barrow.

Autoportraits

Les deux tourtereaux assassins aiment se photographier, l'un l'autre, avec leurs armes. Certaines de ces photos retrouvées par les policiers dans une de leurs planques font le tour du monde. L'une d'elle montre la belle Bonnie, gros cigare entre les dents, appuyée contre une voiture avec une arme à la main. En deux ans, Bonnie et Clyde deviennent un duo de légende, craint par certains, mais respecté et même vénéré par beaucoup. La presse en fait le couple de criminels le plus glamour de tous les temps. Mais cette notoriété a son revers : désormais leurs visages sont connus de tous. Le couple échappe de justesse à un grand nombre d'arrestations. En janvier 1934, Bonnie et Clyde libèrent cinq personnes incarcérées dans une prison et abattent un agent, ce qui décide les autorités à mettre le paquet pour stopper leurs crimes. Elles vont jusqu'à faire appel à Frank A. Hamer, un Texas Ranger à la retraite, devenu chasseur de primes. Ce type est une véritable légende qui a déjà chopé soixante hors-la-loi.

Le gang Barrow, très médiatisé, aurait pu se calmer, mais non. Le 1er avril, ils s'offrent le petit plaisir d'abattre plusieurs flics, gratuitement ! Cette fois, ils sont allés trop loin. Même leurs fans les abandonnent. Fini de jouer, il faut les mettre hors d'état de nuire, les prendre morts ou vifs, et vite. Pour échapper à la meute de flics, Bonnie et Clyde ne cessent de changer d'État. Pourtant Hamer met au jour la stratégie du couple, prédisant presque ses mouvements. Le 21 mai, l'ancien Texas Ranger prépare une embuscade dans la soirée, car il pense que le couple compte rendre visiter à Henry Methvin à Bienville. Ils s'embusquent, attendent et attendent... Pas l'ombre d'un Clyde, ni d'une Bonnie. Le lendemain soir, rebelote. Toujours rien.

Le 23 mai 1934, Hamer tente de nouveau sa chance, exactement au même endroit que les jours précédents. Mais cette fois il a plus d'informations, il est sûr qu'ils passeront par là. Le père de leur complice Henry Methvin, Ivy, arrêté la veille, aurait évoqué une attaque de banque prévue ce matin-là par Clyde. Hamer aurait donc décidé de garder Ivy et de s'en servir comme appât. Ses hommes l'ont menotté à un arbre près de son camion faussement en panne. Enfin, les voilà ! Planqués, les flics voient le couple ralentir sans se méfier. Connaissant l'habileté de Clyde aux armes, ils balancent la sauce sans attendre. En moins de deux minutes, plus de 150 balles sont tirées. Clyde n'a même pas le temps de saisir une de ses trois mitraillettes, ou de ses deux fusils, ou de ses douze pistolets, posés sur la banquette arrière. C'est la méthode "Mesrine". Dans la Ford transformée en passoire géante, gisent les corps ensanglantés des deux hors-la-loi les plus recherchés d'Amérique. Bonnie a 23 ans et Clyde, 25. Leurs corps nus sont exposés et même filmés au dépôt mortuaire d'Arcadia. Il faut vite protéger la V8 avec un grillage autour du véhicule pour écarter la foule prête à tout pour s'emparer d'un trophée macabre.

le film tourné cinq minutes après la mort de Bonnie and Clyde :
http://bcove.me/92jk7arm






1945 - Heinrich Himmler, l’un des dirigeants nazis les plus influents, se donne la mort par empoisonnement.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

la date du jour - Page 4 Empty Re: la date du jour

Message  ivo le Dim 27 Mai - 10:29

24 mai 1626. Début de la bulle immobilière : un Hollandais achète pour rien Manhattan aux Indiens
http://www.lepoint.fr/c-est-arrive-aujourd-hui/24-mai-1626-debut-de-la-bulle-immobiliere-un-hollandais-achete-pour-rien-manhattan-aux-indiens-24-05-2012-1464622_494.php
la date du jour - Page 4 Xxxxx-583514-jpg_399406

Pierre Minuit paie l'équivalent de 700 euros en outils et verroteries. Même pas le prix d'un décimètre carré aujourd'hui.

Le Hollandais Peter Minnewit s'assoit en face de Sagisgura, sachem de la tribu des Lenate entouré de ses guerriers. Le vieil Indien ne dit pas mot. Il reste un long moment aussi silencieux que son mocassin. Un de ses hommes finit par lui tendre une longue pipe qu'il porte majestueusement à la bouche. Personne n'ose lui signaler qu'il est interdit de fumer dans un lieu clos. Il aspire longuement la fumée qu'il laisse peu à peu échapper par sa bouche entrouverte. Puis il passe le calumet à l'étranger d'un geste volontaire pour lui faire comprendre qu'il doit lui aussi aspirer la fumée. Et qu'il ne vienne pas lui parler de cancer du poumon. Le gouverneur de la petite colonie hollandaise s'exécute avec l'enthousiasme d'un condamné s'asseyant sur la chaise électrique. La fumée lui brûle les poumons comme une torchère. C'est une torture. Au prix d'un effort surhumain, il parvient à recracher la fumée sans tousser. Une fois que la pipe a fait le tour de l'assistance, il est temps de passer aux affaires.

Sagisgura réclame 1 200 guldens pour l'île qui deviendra Manhattan. C'est le montant promis par un prédécesseur de Minuit, mais celui-ci n'a pas la somme réclamée sur lui. Un ange et son carquois passent. Finalement, le Hollandais parvient à convaincre l'Indien d'accepter quelques pièces d'or espagnoles avec des houes pour travailler le sol, des alênes, des haches, des perles, des étoffes et même des guimbardes musicales. Le tout pour 60 guldens, soit 700 d'euros actuels. Sous le contrôle de maître Moya, qui a délaissé le plateau de The Voice, le contrat est signé par les deux parties, qui se retirent satisfaites. Les Hollandais, car ils ont l'impression d'avoir roulé ces imbéciles d'Indiens. Et cela parce qu'ils ont vendu une terre qui n'appartient pas à leur tribu, mais à leurs voisins, les Manhatt !

7 246 peaux de castors

Quelle merveilleuse histoire ! Malheureusement, elle est probablement fausse. Au fil des siècles et des narrateurs, chacun a rajouté son bout d'invention. Le seul document authentique qui nous parle de cette transaction immobilière est une lettre datée du 5 novembre 1626 qu'adresse le marchand Pieter Schagen à la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales. Il décrit l'arrivée à Amsterdam d'un navire en provenance de la jeune colonie hollandaise. "Ils ont acheté l'île de Manhattan aux Indiens pour la somme de 60 florins, soit 11 000 morgens (une unité de mesure valant 20 ares)." Au passage, l'auteur signale que le navire rapporte 7 246 peaux de castors, 678 de loutres, 48 de visons... ainsi que du bois de chêne et de noyer d'Amérique.

En 1524, le premier Européen à explorer cette contrée est le navigateur Giovanni de Verrazano. Il faut encore attendre presque un siècle - 1609 - pour voir le capitaine Henry Hudson, au service de la République hollandaise, explorer la région à la recherche d'un passage vers le nord-ouest. Bien entendu, il ne le trouve pas, mais de retour à Amsterdam, il raconte que cette région regorge de castors dont la fourrure est très recherchée en Europe, et d'Indiens tous prêts à faire du commerce. Au cours des années suivantes, plusieurs expéditions hollandaises abordent la baie d'Hudson pour acheter des peaux. Un modeste comptoir permanent est installé sur ce bout de terre baptisé New Netherland. Le 3 juin 1621, des négociants hollandais, désireux de confisquer ce petit paradis à leur seul profit, fondent La Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, qui obtient de son gouvernement le monopole du commerce avec une grande partie du monde, dont l'Amérique.

Chasse gardée

Forte de son contrat, elle invite tous les petits négociants à déguerpir. Chasse gardée. Des paysans hollandais, à qui la Compagnie fait miroiter le Pérou, débarquent et s'installent à partir de 1624. Désormais, la loi hollandaise règne sur ce coin de terre. Et les indigènes ? Quelle question ! Tant qu'ils sont utiles et serviables, les colons acceptent qu'ils restent sur leur terre ancestrale. Mais bientôt, d'autres nations européennes veulent leur part du gâteau. Anglais, Français et autres étrangers s'installent dans la région pour profiter de la manne. Devant cette invasion pas toujours pacifique, la Compagnie rassemble ses colons sur l'île de Manhattan, où elle établit Fort Amsterdam. C'est à ce moment que Peter Minewitt est nommé gouverneur. Il est d'origine française et son vrai nom est Pierre Minuit. Ses parents sont originaires de Douai, qu'ils ont dû quitter comme beaucoup de protestants. À 45 ans, il possède la réputation d'être un honnête homme et un habile diplomate. Bref, il ne s'est pas encore totalement glissé dans la peau d'un bon Hollandais pour qui le temps de la diplomatie passe toujours après un bon massacre...

Le 9 janvier 1626, Minuit quitte la Hollande avec deux navires remplis d'émigrants, leur bétail et une tonne de recommandations afin d'améliorer les relations entre les colons et les Indiens qui se sont envenimées au cours des derniers mois. Fin avril, la petite escadre jette enfin l'ancre dans la baie de New York. Les colons, qui commençaient à devenir dingues sur ces barcasses, se précipitent à terre pour bâtir de misérables cabanes et commencer à cultiver la terre. Tout cela sous les yeux des Indiens qui commencent à se demander si ces Blancs ne commencent pas à les prendre pour des imbéciles. Une délégation vient trouver Minuit pour lui demander s'il compte s'emparer de sa terre par la force ou la payer. La signature de l'acte de vente et le versement de la somme ont donc lieu le 24 mai 1626. Certaines autres sources indiquent le mois de juillet. Quoi qu'il en soit, durant sept ans, l'habileté permit à la petite colonie de vivre pacifiquement avec les Indiens tout en s'enrichissant grâce au commerce de la fourrure. Mais progressivement, de nouveaux arrivants s'installent un peu partout, menant leur propre commerce en brisant le monopole de la Compagnie. En 1632, Minuit est rappelé à Amsterdam et démis de ses fonctions. Dégoûté, il finira par se mettre au service de la Suède pour fonder une colonie à l'embouchure du Delaware, la Nouvelle Suède. Toutes deux seront conquises une vingtaine d'années plus tard par l'Angleterre...
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

la date du jour - Page 4 Empty Re: la date du jour

Message  ivo le Sam 22 Nov - 9:18

la date du jour - Page 4 Canut

21 novembre 1831, début de la révolte des Canuts
fr info
Il y a 183 ans commençait le tout premier mouvement de contestation de la révolution industrielle.

Ce 21 novembre 1831 marque le début de la révolte des Canuts. Les canuts, ce sont ces artisans et ces ouvriers de la soie qui travaillent et vivent dans le quartier de la Croix Rousse, à Lyon.
Une révolte étouffée dans le sang

Des travailleurs qualifiés, mais bientôt confrontés à l’industrialisation de leur activité, et à la concurrence des machines. En face d’eux, les soyeux, des négociants qui tirent les prix à la baisse. Tant et si bien qu'à la fin novembre 1831, les Canuts décident de se mettre en grève, et de manifester dans la rue leur colère.

Dix jours plus tard leur révolte sera étouffée dans le sang, les meneurs seront arrêtés, puis acquittés mais n’obtiendront pas le tarif minimal qu’ils réclamaient.

Aujourd’hui cette révolte de travailleurs qui défendaient leur gagne-pain contre la libéralisation de leur secteur est considérée comme l’un des premiers mouvements de contestation de la classe ouvrière.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

la date du jour - Page 4 Empty Re: la date du jour

Message  ivo le Lun 24 Nov - 9:33

24 novembre 885, les Vikings assiègent...Paris !
fr info
A l'époque Paris n'est pas encore une capitale et tient toute entière sur l'Ile de la Cité. C'est cette île que les Vikings vont assiéger pendant une année.

Ce 24 novembre 885 apparaissent sur la Seine 700 bateaux remplis de Danois venus piller Paris, comme ils l’ont déjà fait une demi-douzaine de fois. Plusieurs thèses s’affrontent pour expliquer les raids des hommes du nord. Pour certains historiens, c’est l’explosion de leur démographie qui les poussent à conquérir de nouvelles terres - pour d’autres c’est la christianisation forcée de certains d’entre eux par Charlemagne, et massacres qui ont suivi, qui les ont incité à piller la France d’alors - la Francie occidentale.

Toujours est-il que ce 24 novembre, leur chef, Sigfrid, obtient d’être reçu par les autorités: il réclame une rançon pour laisser les parisiens tranquilles, et veut remonter la Seine jusqu’en Bourgogne, pour piller d’autres villes ayant échappé aux raids précédents? Réponse négative. Le siège va durer un an.

En novembre 886, l’empereur carolingien Charles Le Gros appelé à la rescousse cède le passage aux Vikings, et promet de leur payer une rançon. Grave erreur politique qui va lui coûter sa place, et ouvrir le pouvoir aux capétiens.

Et nos Vikings ? Ils ne remonteront plus jamais la Seine, mais finiront par s’installer définitivement dans sa basse vallée, où ils vont se christianiser et créer le duché de Normandie...

http://www.histoire-pour-tous.fr/histoire-de-france/4650-eudes-heros-du-siege-de-paris-par-les-vikings.html
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

la date du jour - Page 4 Empty Re: la date du jour

Message  ivo le Ven 5 Déc - 10:01

la date du jour - Page 4 Sorc_image002_copie

5 décembre 1484, la Chasse aux sorcières est ouverte
fr info
Il y a 520 ans, une bulle papale, "Summis desiderantes affectibus", ordonne et organise la mise en place d'une chasse aux sorcières qui va faire 50 à 100 000 victimes en deux siècles.

Le 5 décembre 1484, le pape Innocent VIII lance officiellement "la chasse aux sorcières". Dès lors, tout est permis, ou presque. Les accusés, le plus souvent des femmes, sont arrêtées sur simple délation: malheur à celles trop jolies, trop indépendantes ou exerçant un métier dit d’homme... Une fois dénoncées, elles sont arrêtés, torturées, jugées par un tribunal religieux, et celles qui ne meurent pas sous la torture sont brûlées vives.

Pour les historiens d’aujourd’hui, cette chasse aux sorcières n’était rien d’autre qu’une façon de remettre les femmes à la place qu’on avait décidé de leur donner - c’est à dire tout en bas de l’échelle du pouvoir. Car à partir de la fin du Moyen-âge et jusqu'à l'époque romaine (??), les hommes vont petit à petit grignoter l'autonomie des ses femmes. Une autonomie difficile à acquerir.

La chasse aus sorcières, c'était aussi un moyen de s'assurer le respect et le soutien du petit peuple, qui, confronté à une vie difficile, assouvissaient ses frustations en accusant telle ou telle femme d'être la cause des malheurs de tous. La chasse aux sorcières, ou le meilleur moyen de combattre l’esprit de révolte.

A lire pour en savoir plus >> Le site de l'université de Lausanne, sur les chasses aux sorcières en Suisse.
http://www2.unil.ch/unicom/allez_savoir/as21/dossier1/3.html
50 à 100 000 victimes .... reconnues ......
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

la date du jour - Page 4 Empty Re: la date du jour

Message  ivo le Lun 8 Déc - 9:13

8 décembre 1944, naissance...des compagnies de CRS
Les compagnies républicaines de sécurité, c’est leur nom, ont vu le jour le 8 décembre 1944, à la demande du général de Gaulle, pour remplacer les Groupes mobiles de réserve (GMR) créés par le régime de Vichy. Des unités civiles et non militaires.
>>>
http://www.franceinfo.fr/emission/l-ephemeride/2014-2015/l-ephemeride-du-08-12-2014-08-12-2014-05-55
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

la date du jour - Page 4 Empty Re: la date du jour

Message  ivo le Mar 9 Déc - 9:20

9 décembre 1905, naissance de la laïcité à la française
fr info
Il y a 109 ans était promulguée la loi actant la séparation des églises et de l'Etat.

Le 9 décembre 1905, après son adoption par le Sénat, la loi sur la séparation des églises et de l’État est promulguée
Une loi qui comprend 44 articles, mais dont les deux premiers surtout gagnent à être connus en ce qu'ils participent de la fondation d'une "laïcité à la française".

Ainsi l’article UN garantit deux principes : la liberté de conscience -en France on est libre de croire en un Dieu, ou pas- et le libre exercice des cultes, pour ceux qui croient. L’article DEUX met fin à la rémunération des ministres des cultes par l’État, et stipule que la République ne reconnaît, ne salarie, ni ne subventionne aucun culte.

C’est cette loi vieille de 109 ans qui se retrouve aujourd’hui au centre des débats à Nantes et à Béziers, entre partisans et opposants à la présence des crèches dans les lieux publics. Pour les partisans des crèches, les scènes de la nativité relèvent plus du culturel que du religieux, alors que pour les opposants, le petit Jésus, l’âne et le boeuf n’ont rien à faire dans les halls des mairies ou autre. Laïcité contre tradition culturelle, c'est désormais au Conseil d'État de trancher.
la date du jour - Page 4 A1rc87_separ_001f
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

la date du jour - Page 4 Empty Re: la date du jour

Message  ivo le Sam 10 Jan - 9:28

9 janvier 1905, décès de la révolutionnaire Louise Michel
fr info
Il y a 110 ans décédait à Marseille Louise Michel, institutrice, révolutionnaire, anarchiste et féministe.

Ce 9 janvier 1905, il y a 110 ans, décédait à Marseille Louise Michel.  Louise Michel, bien plus que le nom d’une école ou d’un collège. C’est d’abord une institutrice. Née en 1830, fille d’une servante, la jeune Louise reçoit une vraie éducation qui la pousse à devenir enseignante. A 26 ans, elle monte à Paris, ouvre son école et écrit des poèmes, qu’elle adresse à Victor Hugo, avec qui elle va entretenir une correspondance de près de 30 ans,

Mais derrière l’institutrice se construit petit à petit une âme de révolutionnaire. Très active pendant le mouvement insurrectionnel de la Commune de Paris en 1871, Louise Michel ira jusqu’à prendre les armes pour défendre ses idées. Arrêtée, l’enseignante est déportée sept  ans en Nouvelle-Calédonie. A son retour en France, devenue anarchiste, Louise Michel reprend avec succès ses conférences, s’oppose à la peine de mort, défend les droits des femmes.

Dans ses mémoires parus en 1886, elle écrivait : “Si l'égalité entre les deux sexes était reconnue, ce serait une fameuse brèche dans la bêtise humaine”.

la date du jour - Page 4 L1ouise_michel2

Mémoires de Louise Michel écrits par elle-même Michel, Louise ... 1886
>>>
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k83088k.r=%22M%C3%A9moires+de+Louise+Michel+%C3%A9crits+par+elle-m%C3%AAme%22.langFR
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

la date du jour - Page 4 Empty Re: la date du jour

Message  ivo le Lun 23 Fév - 8:40

23 février 1455, Gutenberg publie le premier livre imprimé
fr info
Il y a 560 ans se produisait un évènement qui a bouleversé l’accès au savoir de toute la planète: ce jour-là, un certain Johannes Gutenberg finissait d’imprimer son premier livre. Et quel livre ! Une bible de plus de 300 feuillets, imprimée à l’aide de 290 caractères différents. A l’époque, l’argent nécessaire à l’impression des 180 premiers exemplaires de cette Bible a été réuni grâce à la souscription; ce sont des institutions religieuses, des monastères, qui ont joué les "business angels" pour soutenir cette invention révolutionnaire.

Bonne intuition, puisqu'il a fallu à Gutenberg trois ans pour imprimer ses 180 Bibles, alors que dans le même délai, un moine copiste, à la main, n’en aurait recopié qu’une seule.
la date du jour - Page 4 G1utenberg
la date du jour - Page 4 616x510
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

la date du jour - Page 4 Empty Re: la date du jour

Message  ivo le Mer 25 Fév - 10:04

25 février 1935, première projection d'un film en relief par Louis Lumière
fr info
Il y a 80 ans, le créateur du cinématographe organisait à l'Académie des sciences la première projection d'un film en relief.

Le 25 février 1935, Louis Lumière, inventeur du cinéma avec son frère Auguste, organisait la projection d'un film. Une toute nouvelle technologie: le cinéma en relief. Pour y parvenir, Louis Lumière a utilisé la technologie de l’anaglyphe, utilisée en photo. Une technologie que vous avez peut-être déjà expérimentée, petit, dans des magazines: il s’agit de reproduire sur un même support la même image, dans des couleurs différentes. En regardant ces images avec des lunettes équipées de filtres de couleur, on a alors l’impression de les voir en relief. C’est cette technique que Lumière a eu l'idée de transposer à la pellicule de cinéma.

80 ans plus tard, le cinéma en relief a fait un énorme bon technologique, et aujourd'hui on ne dit plus "cinéma en relief", mais "cinéma en 3D". De plus en plus de salles sont équipées pour diffuser les films en 3 dimensions, mais aujourd’hui, comme au temps des frères Lumière, il faut toujours une paire de lunettes pour en profiter...Un détail, mais qui freine encore pas mal de spectateurs.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

la date du jour - Page 4 Empty Re: la date du jour

Message  ivo le Jeu 26 Fév - 8:52

26 février 1935, première apparition officielle du radar
fr info
Il y a 80 ans aujourd’hui, une toute nouvelle technologie était officiellement présentée au grand public, première étape vers un type d’engin qu’il vous arrive parfois de croiser au bord des routes… le radar !

Une technologie empruntée au monde animal, qui repose sur l’émission d’ondes radio, et l’analyse du signal retour, à la manière des sonars des dauphins…

Dès les années 20, plusieurs équipes de chercheurs ont travaillé en parallèle au développement du radar,
Mais c’est un chercheur écossais qui en a fait la première démonstration publique, le 26 février 1935,

Aujourd’hui les radars sont partout, et pas seulement aux bords de nos routes: il existe des applications dans le transport aérien, maritime, en météo, dans le domaine de la surveillance….

Et les radars se retrouvent au premier plan de l’actualité depuis quelques jours, avec les survols de Paris par des drones - beaucoup s’interrogent: comment est-il possible que des radars de 2015 ne puissent pas repérer des drones volants ?
C’est que les drones sont petits, et volent très bas - c’est ce qui leur permet d’échapper aux radars…Pour l’instant.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

la date du jour - Page 4 Empty Re: la date du jour

Message  ivo le Lun 15 Juin - 8:58

15 juin 1985, premier "concert des potes" de SOS Racisme
fr info
Il y a 30 ans était organisé sur la place de la Concorde un grand concert dont le souvenir parle encore aux plus de 40 ans, le tout premier "concert des potes". Il s'agissait d'un concert gratuit organisé par la toute jeune association SOS Racisme. SOS Racisme a été fondée en 1984 par Julien Dray et Harlem Désir pour sensibiliser les jeunes Français à la discrimination raciale et lutter contre la montée du Front national. 300.000 personnes auraient assisté à ce concert phénoménal qui s'est terminé le lendemain à 5 heures du matin. Il était animé par Coluche et Guy Bedos avec des dizaines de vedettes de l’époque, dont Indochine et Francis Cabrel.
30 ans plus tard, SOS Racisme existe toujours, mais Cabrel a rasé sa moustache, et un peu plus de 4 millions de Français ont voté pour le Front national lors du deuxième tour des élections départementales.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

la date du jour - Page 4 Empty Re: la date du jour

Message  ivo le Mar 16 Juin - 8:38

16 juin 1881, l'école devient gratuite pour tous
fr info
Il y a très exactement 134 ans, l’école devenait gratuite pour tous en France, grâce à la loi du 16 juin 1881. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, cette loi n’est pas du tout passée comme une lettre à la poste. A l’Assemblée, les députés ne se sont pas écharpés, mais les débats étaient vifs. A l’époque, les familles pauvres étaient déjà dispensées de payer l’école, et seules les familles qui en avaient les moyens étaient mises à contribution. Or pour certains opposants, cette loi allait pénaliser les familles qui souhaitent scolariser leurs enfants dans ce qu’on appelait l’école libre - le privé catholique à l’époque. Car quand l’état aurait assuré la gratuité absolue dans les écoles publiques, il n’aurait plus les moyens suffisants pour entretenir une école libre...

Les partisans de la loi dénonce la distinction faite entre les élèves gratuits et les élèves payants, et l’humiliation liée à l’affichage public des noms des familles bénéficiant de la gratuité. Finalement, l’école gratuite pour tous sera adoptée le 16 juin 1881, par 160 voix pour et 94 contre.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

la date du jour - Page 4 Empty Re: la date du jour

Message  ivo le Mer 17 Juin - 9:21

17 juin 1789, naissance de l'Assemblée
fr info
Il y a 226 ans, les députés du tiers état décidaient de se proclamer assemblée constituante. Pourquoi retenir cette date particulière ? Parce que cette date marque tout simplement la fin de l’Ancien Régime. Petit rappel de nos cours d’histoire : à l’époque le roi Louis XVI a convoqué les Etats généraux. Il a accepté de doubler la représentation du peuple, via le tiers état, mais il tient à ce que ceux-là ne siègent pas en même temps que le clergé et la noblesse. Pendant tout un mois, les députés du tiers état font de la résistance. Ils refusent de siéger séparément et proposent aux curés et aux nobles de se joindre à eux pour délibérer en commun. Rien n’y fait.
Alors le 17 juin, les députés du tiers état rejoints par quelques membres du clergé décident de se proclamer assemblée nationale, par 491 voix pour et 90 contre. Deux jours après cette date historique, le clergé décide de rejoindre le tiers état, mais pas la noblesse. On connaît la suite…
la date du jour - Page 4 Jeudepaume

suite qu'il reste à continuer.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

la date du jour - Page 4 Empty Re: la date du jour

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum