Derniers sujets
» homophobie dans le monde ...
par ivo Hier à 8:59

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par ivo Hier à 8:44

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Hier à 8:36

» petits business entre amis
par ivo Hier à 8:31

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» immigration ...
par ivo Dim 19 Nov - 8:23

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 18 Nov - 10:36

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» enfance ...
par ivo Sam 18 Nov - 10:33

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» Révolution russe
par niouze Ven 17 Nov - 12:17

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56

» macronie
par ivo Ven 17 Nov - 7:49

» la phrase du jour
par ivo Ven 17 Nov - 7:13

» rwanda
par ivo Jeu 16 Nov - 9:49

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 16 Nov - 9:27

» flicage total du net
par ivo Jeu 16 Nov - 8:19

» internet , technologie, ...
par ivo Jeu 16 Nov - 8:07

» blancs comme neige ^^
par ivo Mer 15 Nov - 8:30

» Infos insolites.
par ivo Mer 15 Nov - 8:04

» ZAD partout ?
par niouze Mar 14 Nov - 17:54

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 14 Nov - 10:01

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Mar 14 Nov - 9:00

» Necronomacron
par ivo Lun 13 Nov - 7:46

» pesticides / fongicides
par ivo Dim 12 Nov - 8:42

» monde - stupéfiants
par ivo Dim 12 Nov - 8:20

» état d'urgence et autres restrictions....
par ivo Dim 12 Nov - 8:16

» conditions de travail ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:10

» ... 14/18 ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:07

» Combien d’autres murs à faire tomber ?
par ivo Sam 11 Nov - 10:23

» salaires
par ivo Sam 11 Nov - 9:15

» impots
par ivo Sam 11 Nov - 9:12

» contre l'esclavage moderne
par ivo Sam 11 Nov - 9:01

» démocratie et justice ...
par ivo Sam 11 Nov - 8:33

» Today's joke
par ivo Ven 10 Nov - 9:49

» Les prisons: questions.
par ivo Ven 10 Nov - 9:04

» Affaire de Tarnac
par ivo Mer 25 Oct - 11:20

» vite, je vais vomir ...
par ivo Mer 25 Oct - 10:13

» [Deutschland- Österreich] Allgemeine Informationen. [Allemagne- Autriche] Informations générales.
par ivo Mer 25 Oct - 10:00

Bahreïn

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bahreïn

Message  ivo le Ven 20 Avr - 12:14

Formule 1 : TF1 renonce au Grand Prix de Bahreïn
fr info
A deux jours du Grand Prix de Bahreïn, l'insécurité règne. Les manifestations violentes entre opposants à la compétition et forces de l'ordre continuent. TF1 retransmettra le Grand Prix, dimanche, mais ne sera pas présent à Bahreïn.


Les essais ont commencé sur le circuit de Bahreïn. Les heurts se poursuivent à l'extérieur du site. © Reuters Steve Crisp

Preuve des tensions et des craintes qui entourent le Grand Prix de Bahreïn, prévu dimanche, TF1 a décidé de ne pas envoyer ses commentateurs sur le circuit. Information révélée par l'un d'eux, Christophe Malbranque, sur Twitter.

Le GP de Bahreïn sera diffusé sur TF1. Dimanche : 13h45 F1 à la Une suivi du GP. On commente de Boulogne, c'est tout. Bonne course

Jean-Louis Moncet, Jacques Lafitte et Christophe Malbranque seront donc en direct... des studios de TF1, à Boulogne-Billancourt. Notre envoyé spécial, Patrick Grivaz, est sur place. Il évoque le contexte tendu dans lequel va se passer le Grand Prix.

Le calme apparent autour du circuit ne cache pas les tensions qui règnent à Bahreïn - Patrick Grivaz

Les écuries, dont les monoplaces tournent en ce moment sur le circuit pour les premiers essais, ne sont pas à l'abri de la contestation. Hier, des membres de l'écurie Force India ont été mêlés à des incidents alors qu'ils se trouvaient coincés dans un embouteillage. Un cocktail molotov a explosé tout près de leur véhicule. Un des salariés de Force India a décidé de quitter Bahreïn.

Jean-Pierre Frizon est le kiné du pilote français Romain Grosjean, de l'écurie Lotus. Il décrit la sécurité à l'intérieur du site.

La sécurité aux alentours du circuit vue par Jean-Pierre Frizon, kiné du pilote français Romain Grosjean. Propos recueillis par Patrick Grivaz

Côté sport, la première séance des essais libres tourne pour le moment à l'avantage du Britannique Lewis Hamilton, sur McLaren. Suivent l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull) et l'Ecossais Paul di Resta (Force India).
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahreïn

Message  ivo le Sam 21 Avr - 10:54

À la veille du Grand Prix de F1, affrontements nocturnes à Bahreïn
fr info
Dans la nuit, des affrontements ont opposé manifestants et forces antiémeutes dans des villages chiites situés aux abords du circuit de Formule 1. Mais malgré les manifestations, le prince héritier de Bahreïn écarte toute annulation du Grand Prix, contrairement à l’an dernier.


Tirs de gaz lacrymogènes contre les manifestants à Bahreïn, à la veille des essais libres du GP de F1 © Reuters Hamad I Mohammed

Des manifestants se sont rassemblés à l’entrée de Karzakan, Al-Malikiyah, Dumistan et Sada, des villages situés à quelques kilomètres du circuit de F1 de Bahreïn. Selon les témoins, certains étaient cagoulés et d’autres portaient un linceul barré de l’expression "Je suis le prochain martyr".
Des jeunes ont mis le feu à des pneus, lancé des pierres et cocktail molotov sur les forces de l’ordre. Lesquelles ont répliqué à coups de gaz lacrymogènes et bombes assourdissantes.


Le mouvement des "Jeunes du 14 février", un collectif radical, appelle à "trois jours de colère" coïncidant avec le Grand Prix de F1 de dimanche.
L’opposition chiite, à l’origine de ces manifestations à répétition, réclame des réformes constitutionnelles dans ce petit royaume dirigé par une dynastie sunnite. Malgré la révolte, le prince héritier Salmane Ben Hamad Al-Khalifa écarte toute annulation du Grand Prix, comme cela avait été le cas l’an dernier en raison des troubles qui secouaient son royaume
.

Bahreïn : Grand Prix de F1 sous haute tension - Reportage de Grégoire Lecalot

Pour raisons de sécurité, TF1 n'envoie pas de journalistes pour couvrir le GP de Bahreïn, explique Frédéric Ivernel de TF1

avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahreïn

Message  ivo le Dim 22 Avr - 9:45

GP de Bahreïn : affrontements cette nuit dans les villages près du circuit
fr info
C'est l'Allemand Sebastian Vettel qui partira cet après-midi en pole position au Grand Prix de Bahreïn. Une épreuve qui va se disputer dans des circonstances difficiles. Des affrontements parfois violents ont opposé cette nuit des manifestants aux forces de sécurité.


Affrontements à Budaiya © Reuters Hamad I Mohammed

Malgré un déploiement de forces de l'ordre, des jeunes ont réussi à bloquer brièvement des axes routiers mence déploiement sécuritaire, notamment sur les axes routiers menantau circuit. Ils ont mis le feu à des pneus ou à des bennes à ordures. Dans certains villages comme Malkiya, Karzakan, Sadad et Damistan, les manifestants portaient des banderoles proclamant "Non à la Formule du sang",le slogan d'une campagne de "trois jours de colère" lancée par le mouvement des"Jeunes du 14 février", un collectif radical, à l'occasion de ce Grand Prix.

Hier soir, le roi de Bahreïn Hamad Ben Issa Al-Khalifa s’est dit "reconnaissant" à la Fédération internationale de l'automobile (FIA), aux écuries et aux sponsors d'avoir "assuré que ce grand événement se tienne dans l'esprit communautaire de fête que la Formule 1 représente".

Et il a tenté de calmer l’opposition en se prononçant pour les réformes: "Je tiens à souligner clairement mon engagement personnel aux réformes et à la réconciliation dans notre grand pays. La porte reste ouverte pour un dialogue sincère" entre les Bahreïnis.
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahreïn

Message  ivo le Mer 20 Fév - 10:52

Les deux faces d’un Bahreïn toujours en proie aux violences
Deux ans après le « Printemps de la Perle », Bahreïn est toujours confronté à la violence : le 13 février, un jeune manifestant a été tué dans des heurts avec la police.
...
les manifestations sont quotidiennes. Des quatre coins de ce bel archipel, on peut apercevoir la fumée noire qui s’échappe des pneus brûlés dans les rues.
...
« on peut librement y faire des affaires ». Ce qu’a bien compris François Hollande – qui a reçu discrètement le roi Hamed ben Issa Al Khalifa à l’Elysée, l’été dernier. Les volontaires du programme sont très affectés par la manière dont les médias internationaux décrivent leur pays, « le plus libéral du Golfe ». Ils se demandent ce que veulent les manifestants : l’éducation est gratuite et il n’y a selon eux « pas de pauvres à Bahreïn ».
>>>
http://www.lesinrocks.com/2013/02/15/actualite/les-deux-faces-dun-bahrein-toujours-en-proie-aux-violence-11361812/
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahreïn

Message  ivo le Lun 16 Déc - 10:31

Amnesty accuse Bahreïn de torturer des enfants en détention
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2013/12/16/amnesty-accuse-bahrein-de-torturer-des-enfants-en-detention_4334807_3218.html
Amnesty International a accusé, lundi 16 décembre, les autorités de Bahreïn de torturer des enfants, arrêtés lors des troubles qui secouent ce petit pays du Golfe depuis 2011. « Des dizaines d'enfants (...) ont été battus et torturés en détention au cours des deux dernières années », écrit l'organisation de défense des droits de l'homme, ajoutant que certains avaient été « menacés de viol pour leur extorquer des aveux ».

« En arrêtant et détenant des suspects mineurs, les autorités de Bahreïn affichent un mépris flagrant de leurs obligations internationales en matière de droits de l'homme », estime Saïd Boumedouha, directeur adjoint d'Amnesty pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord. « Tous les enfants de moins de 18 ans, qui n'ont commis aucune infraction reconnue, doivent être libérés immédiatement », demande-t-il, en invitant les autorités de Manama à enquêter sur « toutes les allégations de torture et de mauvais traitements ».
Selon l'organisation, au moins 110 adolescents âgés de 16 à 18 ans ont été détenus à Dry Dock, une prison pour adultes, pendant leur interrogatoire ou leur procès pour participation à des manifestations. Les enfants de moins de 15 ans, condamnés et détenus dans un centre pour mineurs, sont victimes d'abus la nuit lorsque les agents sociaux terminent leur travail en fin de journée, indique encore l'ONG.

« ENVISAGER DES PEINES DE SUBSTITUTION POUR LES ENFANTS »

Amnesty rappelle que Bahreïn avait procédé en août à un amendement de la loi sur les droits des mineurs, prévoyant une peine de prison ou une amende pour le père d'un enfant qui participe à des manifestations.

Lire l'analyse (en édition abonnés) : A Bahreïn, le pouvoir joue le « dialogue » pour ne pas discuter

Bahreïn est signataire de la convention de l'ONU sur les droits de l'enfant, rappelle Amnesty, soulignant que cette convention interdit explicitement la torture ou tout autre traitement cruel, inhumain ou dégradant. Elle appelle Bahreïn à « envisager des peines de substitution pour les enfants qui ont commis des infractions criminelles », comme le service social.

Bahreïn est secoué depuis février 2011 par un mouvement de contestation animé par les chiites, majoritaires dans ce pays du Golfe, contre la dynastie sunnite des Al-Khalifa. Face à la persistance de ce mouvement, qui réclame principalement une monarchie constitutionnelle, le pouvoir a alourdi cet été les peines pour les auteurs de violences et introduit la peine de mort ou la prison à perpétuité en cas de morts ou de blessés.

Les autorités ont également interdit les manifestations à Manama. Selon la Fédération internationale des droits de l'homme, 89 personnes ont été tuées à Bahreïn depuis le début de la contestation.
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahreïn

Message  ivo le Sam 15 Fév - 10:02



Bahreïn: des blessés dans des heurts entre police et manifestants
http://www.rfi.fr/moyen-orient/20140215-bahrein-blesses-heurts-entre-police-manifestants/
A Bahreïn, des heurts ont opposé le 14 février les forces de sécurité et des centaines de manifestants descendus dans la rue pour commémorer le 3e anniversaire du mouvement de contestation revendiquant une monarchie constitutionnelle. Le bilan provisoire est d'une trentaine de blessés.

Bahreïn est un petit archipel du Golfe dont la majorité de la population est chiite, mais gouverné par une dynastie sunnite. Le puissant mouvement chiite Al-Wifaq a appelé à manifester pour réclamer une monarchie constitutionnelle.

Plusieurs manifestations se sont déroulées dans plusieurs villages chiites mais aussi dans le centre de Manama, la capitale où les manifestations sont pourtant interdites par les autorités. Les manifestants portaient le plus souvent des linceuls en mémoire des victimes des manifestations précédentes qui avaient été réprimées dans le sang.

Les forces anti émeutes appuyées par des témoins ont fait usage de gaz lacrymogènes et tiré à la chevrotine pour disperser les protestataires. «A bas Hamad , entendez, à bas le roi Hamad Ben Issa Al-Khalifa, et « Nous ne renoncerons jamais » à une monarchie constitutionnelle, pouvait-on lire sur des banderoles.

L'opposition réclame des réformes et la mise en place d'un Parlement et pour faire entendre sa voix, ce que refuse toujours le monarque. Au contraire, le pouvoir a alourdi les peines pour les auteurs de ce qu'il qualifie de violences et introduit la peine de mort ou la prison à perpétuité en cas de morts ou de blessés.

Selon la Fédération internationale des droits de l'homme (FIDH), 89 personnes ont été tuées à Bahreïn depuis février 2011.
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum