Derniers sujets
» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Hier à 10:15

» vite, je vais vomir ...
par ivo Hier à 10:12

» macronie
par ivo Hier à 9:07

» pesticides / fongicides
par ivo Hier à 9:02

» contre l'esclavage moderne
par ivo Hier à 8:54

» Sur les rives du Jourdain
par ivo Hier à 8:52

» petits business entre amis
par ivo Hier à 8:41

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Hier à 8:36

» blancs comme neige ^^
par ivo Hier à 8:34

» homophobie dans le monde ...
par ivo Hier à 8:19

» immigration ...
par ivo Hier à 8:16

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 21 Nov - 9:19

» Afrique coloniale belge
par ivo Mar 21 Nov - 8:50

» Révolution russe
par ivo Mar 21 Nov - 8:01

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par ivo Lun 20 Nov - 8:44

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» enfance ...
par ivo Sam 18 Nov - 10:33

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56

» la phrase du jour
par ivo Ven 17 Nov - 7:13

» rwanda
par ivo Jeu 16 Nov - 9:49

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 16 Nov - 9:27

» flicage total du net
par ivo Jeu 16 Nov - 8:19

» internet , technologie, ...
par ivo Jeu 16 Nov - 8:07

» Infos insolites.
par ivo Mer 15 Nov - 8:04

» ZAD partout ?
par niouze Mar 14 Nov - 17:54

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Mar 14 Nov - 9:00

» Necronomacron
par ivo Lun 13 Nov - 7:46

» monde - stupéfiants
par ivo Dim 12 Nov - 8:20

» état d'urgence et autres restrictions....
par ivo Dim 12 Nov - 8:16

» conditions de travail ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:10

» ... 14/18 ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:07

» Combien d’autres murs à faire tomber ?
par ivo Sam 11 Nov - 10:23

» salaires
par ivo Sam 11 Nov - 9:15

» impots
par ivo Sam 11 Nov - 9:12

» démocratie et justice ...
par ivo Sam 11 Nov - 8:33

» Today's joke
par ivo Ven 10 Nov - 9:49

» Les prisons: questions.
par ivo Ven 10 Nov - 9:04


Arabie Saoudite

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arabie Saoudite

Message  ivo le Mer 23 Fév - 12:58

Arabie Saoudite : le roi lâche du lest
FRANCE INFO - 11:58


La principale rue de Ryad, pavoisée... pour célébrer le retour au pays du roi Abdallah, absent depuis deux mois.
© REUTERS/ Fahad Shadeed

Pour éviter que la contestation ne prenne sur son territoire, au moment où il rentre au pays après trois mois d’absence pour raisons de santé, le roi Abdallah a annoncé aujourd’hui toute une batterie de mesures sociales - aides aux chômeurs, aux étudiants à l’étranger, et aux fonctionnaires, notamment.
De retour au pays, après trois mois d’absence. Le roi Abdallah a passé deux mois aux Etats-Unis, pour y être opéré officiellement d’une hernie discale, compliquée d’un caillot sanguin ; il a ensuite passé un mois de convalescence au Maroc. Loin, très loin, de la contestation qui gagne du terrain dans le monde arabe...

En tout cas, il semble bien que le roi veuille tout faire pour l’éviter. Quelques heures avant de poser le pied à Ryad, il a fait annoncer toute une série de mesures sociales à destination de ses sujets.

Aides aux chômeurs, aides aux étudiants à l’étranger tout d’abord. Ensuite, selon l’agence officielle, le roi a ordonné que la prime de 15%, versée à un million de fonctionnaires, soit désormais intégrée dans leur salaire.

Il a également annoncé que le capital d’un fonds d’aide au logement serait augmenté de 40 milliards de riyals (environ 10,7 milliards de dollars) pour mieux répondre aux demandes de prêts immobiliers.

Le roi a également gracié un grand nombre de prisonniers saoudiens qui étaient détenus pour des délits financiers.


Jour de fête en Arabie Saoudite. Pour accompagner son retour, le roi Abdallah a annoncé des mesures sociales. Clarence Rodriguez (0'50")

Cela dit, ces mesures annoncées ne concernent en rien les réformes politiques réclamées par l’opposition, comme la tenue d’élections municipales.
La monarchie absolue saoudienne ne dispose d’aucun parlement élu et ne tolère aucune opposition.


..... ^^
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  ivo le Dim 27 Fév - 18:56

Des intellectuels réclament des réformes
http://info.france2.fr/monde/des-intellectuels-reclament-des-reformes-67567486.html

Le roi Abdallah d'Arabie Saoudite, sur une chaise roulante, à Riad, le 23/11/11

Des intellectuels saoudiens ont lancé un appel sur internet pour l'instauration d'une "monarchie constitutionnelle"
Une centaine d'intellectuels affirment que les soulèvements en Tunisie et en Egypte imposent de déployer un maximum d'efforts pour mener des réformes avant que la situation ne se dégrade" dans le royaume.


L'Arabie saoudite a organisé en 2005 les premières élections municipales partielles de l'histoire du pays.
Les femmes ont été exclues de ces élections.

Le gouvernement a prolongé en 2009 de deux ans le mandat des conseils municipaux, reportant des élections qui devaient se tenir cette année-là.

Quelque 132 signataires de l'appel, réclament outre l'instauration d'une "monarchie constitutionnelle" en Arabie saoudite -qui est une monarchie absolue-, "la séparation des pouvoirs" et l'adoption d'une Constitution dans un pays qui ne dispose que d'une Loi fondamentale.

Ils réclament également "l'élection au suffrage universel du Majlis al-Choura", le conseil législatif dont les membres sont nommés, et le droit de vote et d'éligibilité pour les femmes.

L'appel demande en outre "d'accorder aux femmes le droit au travail, à l'éducation, à la propriété et à la participation à la vie publique".

En Arabie saoudite, une femme n'a pas le droit de travailler, de se marier ou de voyager sans l'autorisation de son gardien légal, un membre masculin de la famille.

Des demandes transmises au roi
Le texte appelle également à interdire "toute discrimination confessionnelle, tribale, régionale ou raciale", dans un pays où selon Human Rights Watch, les chiites, qui constituent environ 10% de la population saoudienne, sont notamment victimes de discrimination.

"Ces demandes vont être prochainement présentées au roi Abdallah", a déclaré à l'AFP l'universitaire Khaled al-Dakhil, l'un des signataires de l'appel, aux côtés d'autres intellectuels de renom, dont des journalistes et des écrivains, ainsi que des militants des droits de l'Homme.

Malgré ses 86 ans, le roi Abdallah est perçu comme un réformateur, même s'il est extrêmement prudent dans ses tentatives de moderniser une société ultra-conservatrice.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  ivo le Dim 25 Sep - 18:19

Le roi Abdallah d’Arabie saoudite donne le droit de vote aux femmes
FRANCE INFO - 14:14
C’est un évènement historique : en Arabie saoudite, les femmes vont non seulement pouvoir voter mais également se présenter aux élections municipales. C’est ce que le roi Abdallah a annoncé dans un discours prononcé devant le Majlis al-Choura, son conseil consultatif. cette décision sera effective après le scrutin municipal prévu ce jeudi.
Le roi Abdallah d’Arabie saoudite donne le droit de vote aux femmes, explications de Clarence Rodriguez, la correspondante de France Info à Ryad (0'46")


A partir du prochain mandat, la femme aura le droit de se présenter aux conseils municipaux ainsi que le droit de vote dans le cadre des principes de l’islam”a affirmé le souverain. C’est la première fois que la femme saoudienne se voit accorder le droit de vote et d’éligibilité à un scrutin dans ce royaume ultraconservateur.

Si elles vont pouvoir voter et être élues, les Saoudiennes ne peuvent toujours pas voyager, travailler ou subir des interventions chirurgicales sans l’autorisation d’un membre mâle de leur parentèle. Elles ne peuvent pas non plus conduire.

avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  ivo le Dim 23 Oct - 13:45

Arabie Saoudite : la mort de l´héritier du trône préoccupe
http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/international/afrique/221139112/arabie-saoudite-mort-heritier-trone-preoccupe
La Mort de Sultan bin Abdul-Aziz Al Saud : un souci majeur pour l'Occident. Quelle direction le pays prendra avec le prochain Roi ? Et qui sera-t-il ?

En principe le Prince Nayef doit être nommé le prochain héritier du trône. Mais il pourra y avoir une bataille au sein de la famille de Saud pour prendre la place. Et il y a une pléiade de petits enfants qui peuvent vouloir mettre la nouvelle génération sur le trône.

L´Arabie Saoudite est considérée comme la monarchie la plus arbitraire du monde. Mais l´Occident s´accommode de ce régime féodal, car le royaume détient les plus grandes réserves de pétrole de la planète. Business oblige, on ne songera donc pas un instant à déstabiliser le Roi Abdullah.

L´Occident a besoin de l´Arabie Saoudite de même façon que ce pays nécessite l´appui des puissances Occidentales face à l´Iran.

Après la Révolution Islamique en Iran, l´Arabie Saoudite commença à craindre une révolte de sa minorité chiite. En plus les chiites habitent la région est du pays où se situent les grandes réserves de pétrole.

La Royauté gouverne en accord avec la cCaria (la loi Islamique) et les parents du Roi se partagent tous les postes importants.

L´ulema (un corps de juristes et leaders religieux) a un rôle dans le gouvernement. Les tribus ne gouvernement pas mais ont beaucoup d´influence.

Le Prince Nayef est considéré plus religieux que le Roi Abdullah, et contraire aux quelques réformes libérales du Roi en particulier en ce qui concerne les femmes. Mais, bonne nouvelle pour l´Ouest, Nayef est conservateur en politique, préoccupé de la stabilité du régime il sera un bon garant de la sécurité de l´Arabie Saoudite. En plus, comme Abdullah, il sera hanté par le spectre de l´Iran.

Mais, et c´est la le paradoxe, l´Arabie Saoudite est un pays qui abrite des terroristes et finance Al Quaeda et le Taliban. N´oublions pas que Bin Laden et 15 des 19 terroristes qui attaquèrent New York le 11 Septembre 2001 venaient d´Arabie Saoudite.

Côté interne il ne faut pas s´attendre à ce que Nayef soit plus tolérant et indulgent avec toutes sortes d´offenses et crimes. Aujourd´hui même, l´adultère conduit à la mort. On décapite en public. On fouette. On a met tué une femme pour sorcellerie en 2007.

Il parait donc que Nayef "is not good news" pour les libertés individuelles des gens, et on se demande si malgré les déclarations du Roi les femmes voteront un jour. Mais, par contre, si c´est lui qui est nommé l´héritier du trône, l´ouest ne devrait avoir de raison majeure de se soucier de changement en politique étrangère.

Bien entendu les choses peuvent prendre une autre tournure si le Prince Nayef n´est pas l´élu. Là est la raison du souci de l´Occident.

L´Arabie Saudite, un allié féodal dont l´Ouest civilisé ne peut se passer.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  ivo le Sam 28 Avr - 14:08

L'Arabie saoudite accueille la famille de Ben Laden pour raisons "humanitaires"
fr info
L'Arabie saoudite a décidé d'accueillir les veuves d'Oussama Ben Laden, deux Saoudiennes et une Yéménite, et leurs 10 enfants, rapporte un quotidien saoudien ce matin. Un haut responsable saoudien indique qu'il s'agit de "motifs humanitaires", ajoutant que les autorités étaient sûres qu'elles et leurs enfants n'étaient "pas impliqués" dans des opérations d'Al-Qaïda. Toute la famille est arrivée en Arabie saoudite hier après avoir été expulsée du Pakistan, où ses épouses étaient restées en détention sans motif après la mort d'Oussama Ben Laden il y a un an.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  ivo le Lun 29 Oct - 10:43

La Mecque : pas de manifestation anti-Assad
http://www.lefigaro.fr/international/2012/10/28/01003-20121028ARTFIG00148-la-mecque-pas-de-manifestation-anti-assad.php
Le régime saoudien défend la rébellion mais ne veut pas de désordre pendant le pèlerinage.

La police a dispersé dimanche des centaines d'opposants syriens à Bachar el-Assad, qui manifestaient pendant le pèlerinage annuel des musulmans à La Mecque. Deux véhicules de police les ont invités à quitter les lieux à l'aide de haut-parleurs. Brandissant des drapeaux de la rébellion, les militants avaient marché en direction du pont des Djamarat, à Mina, une ville située à l'est de La Mecque, où plus de 3 millions de fidèles ont afflué pour le Hajj, un des cinq piliers de l'islam, qui se termine mardi.

Leur neutralisation s'est faite sans violence, mais elle vient rappeler que si le royaume défend les révolutionnaires syriens, en les finançant et en leur permettant d'acquérir des armes, le Hajj ne peut en aucun cas se transformer en revendication politique. «Le pouvoir saoudien déteste par-dessus tout le désordre», rappelle un diplomate occidental. C'est au nom de cette prudence que le roi Abdallah, 89 ans, a mis du temps à lâcher el-Assad. Au début de la révolte, poursuit le diplomate, «le monarque lui a téléphoné à plusieurs reprises pour lui demander de faire comme Mohammed VI au Maroc: lâcher un peu de lest, pour créer un processus de changement. Mais, six mois plus tard, avec le début de la répression armée, le roi a non seulement eu l'impression que Bachar ne l'écoutait pas, mais qu'il agissait en fait sur les conseils des Iraniens, ce qui est évidemment le pas de trop pour des Saoudiens» obsédés par la double me nace iranienne (nucléaire et l'entrisme chiite dans les sociétés arabes).

Dès lors, Riyad fit une croix sur le raïs syrien. D'autant que les autorités devaient désormais compter avec une opinion pu blique chauffée à blanc par les images des victimes de la répression - sunnites comme elle - diffusées en boucle par les chaînes satellitaires al-Jazeera ou al-Arabiya. «Dans les majliss, on ne parlait que de ça, se rappelle le diplomate. Or le régime est très attentif à ce qui se dit dans ces rassemblements en soirée où l'on parle de tout et de rien

La stabilité avant tout

Pas question pourtant d'autoriser à l'époque des manifestations pro-opposition syrienne dans un pays qui n'a ni Parlement, ni partis politiques, où le roi et sa Cour restent fondamentalement sceptiques sur l'issue des «printemps arabes». «Pour nous, cela ne veut pas dire grand-chose, lança à un visiteur français le prince Saoud al-Fayçal, chef de la diplomatie saoudienne. Nous ne savons pas si, au final, ce sera un automne ou un hiver. Ce que nous savons, c'est que des pays frères affrontent des mouvements sociaux et qu'ils vont devoir trouver une nouvelle stabilité. En tant que pays qui abrite les lieux saints, l'Arabie a un devoir religieux de les aider. Or, compte tenu de la crise qui af fecte l'Europe et l'Occident, c'est nous qui pourrons les aider financièrement.» En priant qu'aucun débordement n'affecte, d'ici là, l'Arabie
.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  ivo le Mar 27 Nov - 18:50

Arabie Saoudite
fr info
Les femmes sont considérées comme mineures et n'ont quasiment aucun droit. Depuis peu, elles sont même pistées lorsqu'elles quittent le pays.

Les femmes saoudiennes qui sortent du pays doivent avoir un "papier jaune" dûment signé de son tuteur. Mais cela étant "insuffisant", un système électronique a été mis en place par le ministère de l'intérieur. Dès la remise du passeport à l'agent de l'immigration, son tuteur légal est alerté par un SMS. Une situation qui réduit les femmes saoudiennes à l'état d'esclaves.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  ivo le Jeu 7 Mar - 8:48

L'encombrant dossier des prisonniers politiques
http://www.courrierinternational.com/breve/2013/03/06/l-encombrant-dossier-des-prisonniers-politiques
"Cent personnes – dont douze femmes – relâchées sous caution", titre le quotidien saoudien, le seul qui ose évoquer en première page cette question gênante pour les autorités. La semaine dernière, 176 personnes ont été arrêtées à Buraydah, fief du conservatisme religieux anciennement acquis au régime. Elles réclamaient la libération de leurs proches emprisonnés. Les manifestations pour la libération des prisonniers politiques se poursuivent depuis des mois. De l'aveu même des autorités, il y aurait au moins 5 000 personnes détenues, souvent sans procès, "pour des raisons de sécurité".
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  ivo le Dim 10 Mar - 8:17

Arabie Saoudite: lourdes peines de prison pour des militants des droits de l'homme
Deux militants des droits de l’homme ont été condamnés à 10 et 11 ans de prison ferme par la justice saoudienne, qui leur reproche d’avoir créé une association de défense des droits de l’homme sans en avoir demandé l’autorisation. Ils ont aussi été condamnés pour « sédition », pour avoir critiqué le roi et sa politique sur Twitter.
>>>
http://www.rfi.fr/moyen-orient/20130309-arabie-saoudite-deux-militants-droits-homme-emprisonnes
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  ivo le Lun 10 Juin - 9:12

Les expulsions de clandestins se multiplient en Arabie saoudite
http://www.rfi.fr/moyen-orient/20130609-expulsions-immigres-clandestins-multiplient-arabie-saoudite
L'Arabie saoudite veut se débarrasser des étrangers qui sont en situation irrégulière sur son territoire. 180 000 d'entre eux ont été expulsés en deux mois. Le roi saoudien a posé un ultimatum aux migrants clandestins pour qu'ils régularisent leur situation. Leurs employeurs risquent également des sanctions.

L'Arabie saoudite compte 8 millions de travailleurs étrangers et le nombre de clandestins est estimé à deux millions. Ils ont maintenant moins d'un mois pour régulariser leur situation, ou bien quitter le royaume.

En effet, c'est au début du mois d'avril que le roi Abdallah Ben Abdelaziz al-Saoud a donné trois mois au clandestins pour se mettre en règle, sous peine de figurer sur une liste noire et risquer une amende et même l'emprisonnement.

Une campagne sans précédent

Des centaines de milliers de clandestins ont déjà régularisé leur situation, ou bien ils ont démarré la procédure en ce sens, a annoncé le porte-parole des services des passeports, à Riyad.

En même temps, 180 000 étrangers ont quitté l'Arabie saoudite depuis début avril, 200 000 autres avaient été expulsés depuis le début de l'année.

Les autorités saoudiennes se disent déterminées à lancer une campagne sans précédent contre les clandestins à partir du 3 juillet, date d'expiration de la grâce royale.

Par ailleurs, les employeurs des clandestins auront à craindre à leur tour des sanctions, y compris des peines d'emprisonnement.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  ivo le Dim 9 Fév - 8:52

Arabie Saoudite: la mort d'une étudiante met en lumière le poids de la religion
http://www.rfi.fr/moyen-orient/20140208-arabie-saoudite-polemique-mort-etudiante-poids-religion-universite-roi-saoud
En Arabie Saoudite, la mort d'une jeune étudiante, victime d'un malaise cardiaque à l'université pour filles de Riyad, non secourue à temps, suscite la controverse sur les réseaux sociaux. Les gardiens de l'université sont accusés d'avoir empêché l'ambulance de pénétrer dans l'enceinte de l'université. En Arabie Saoudite, l'application de la loi islamique impose des restrictions aux femmes. Celles-ci ont notamment besoin d'un tuteur pour travailler, voyager, se marier et n'ont pas non plus le droit de conduire.

Avec notre correspondante à Riyad, Clarence Rodriguez

Amna était son nom. Agée à peine de 19 ans, elle était étudiante en sciences médicales à l’université du Roi Saoud, université des filles. Cette jeune saoudienne souffrait de problèmes cardiaques depuis l’âge de 4 ans.

Ce dimanche 2 février, elle ressent une forte douleur au bras gauche. Elle décide alors de se rendre à l’infirmerie et appelle son frère. Les urgences de l’hôpital King Faysal sont alertées. Mais l’ambulance est stoppée à l’entrée. Elle ne parvient pas à pénétrer dans l’enceinte de l’université et pour cause, les ambulanciers sont des hommes.

Au nom de la charia, au nom de la non mixité en Arabie Saoudite, personne à la direction de l’université n’a osé prendre la responsabilité de les faire entrer. Une vie est pourtant en jeu. Mais c’est une jeune femme. Trente minutes plus tard lorsque l’ambulance parvient enfin à entrer, Amna succombe à une crise cardiaque.

L’affaire a fait non seulement beaucoup de bruit dans les réseaux sociaux. Mais elle met aussi en émoi une frange de la société saoudienne dite « progressiste » qui pointe du doigt les responsables de l’université du Roi Saoud qui n’ont pas su faire preuve de bon sens avant tout, craignant sans doute une réaction violente de la police religieuse qui pourrait prendre la décision irréversible de fermer cette université pour filles.

Des étudiantes qui non seulement étudient mais trouvent aussi une fenêtre pour fuir un quotidien souvent jalonné de contraintes.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  ivo le Sam 10 Mai - 11:17

Mille coups de fouets, 10 ans de prison: bienvenue en Arabie Saoudite!
http://www.marianne.net/Mille-coups-de-fouets-10-ans-de-prison-bienvenue-en-Arabie-Saoudite_a238642.html
Le jeune blogueur saoudien Raef Badawi est condamné à 1 000 coups de fouet, dix ans de prison et 270 000 dollars d'amende pour « offense à l'islam ». Après les enlèvements de lycéennes au Nigeria, l'horreur intégriste se porte affreusement bien.

Vous connaissez déjà ce visage. C'est celui du jeune blogueur saoudien Raëf Badawi et il a la beauté tragique des amants de la liberté. Hier, un autre jeune homme nommé Waleed al Husseini m'a appelée pour m'informer du sort de Raëf : il devra subir 1 000 coups de fouet, passer dix ans en prison et payer 270 000 dollars au prétexte qu'il aurait offensé l'Islam en créant un réseau de discussion sur le net. Au programme, l'insolent avait osé évoquer la relation à la religion. Voici plus d'un an qu'il est embastillé et la condamnation d'hier est encore pire que la première, prononcée voici quelques mois. On en était alors à 600 coups de fouet et 7 ans de prison.

Lire la suite sur : Télégrammes d'Orient
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  ivo le Sam 13 Sep - 8:48

Etat islamique : l’Arabie saoudite en guerre contre elle-même
Menacé à ses frontières, le royaume saoudien combat en fait un adversaire qu'elle a contribué à faire naître. Car il ne faut surtout pas oublier que la montée en puissance de l'EI doit beaucoup à l'Arabie saoudite et à sa volonté de répandre le wahhabisme dans le monde musulman.
>>>
http://www.marianne.net/Etat-islamique-l-Arabie-saoudite-en-guerre-contre-elle-meme_a241294.html
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  ivo le Mer 18 Fév - 8:17

L'Arabie Saoudite face à la menace de Daech
http://www.rfi.fr/moyen-orient/20150217-arabie-saoudite-face-menace-daech/
Pour les autorités saoudiennes, la lutte contre les jihadistes de Daech doit inéluctablement passer par internet. Le ministre saoudien de l'Intèrieur Mohamed bin Nayef veut se montrer intraitable face aux terroristes. Il vient en effet de mettre en application des mesures coercitives.

Avec notre correspondante à Riyad, Clarence Rodriguez

Ces mesures drastiques visent essentiellement à renforcer la censure sur internet et les réseaux sociaux de toutes les vidéos d’exécutions d’otages publiées par l’organisation de l’Etat Islamique.

Ces mesures concernent aussi tous les sujets à caractère politique, religieux les prises de position de l’opposition ou encore la diffusion d’informations contraires aux « valeurs du royaume ». Autant dire un champ d’expression réduit à une peau de chagrin.

Les réseaux sociaux, Facebook, Twitter, Whatsapp, mais aussi les téléphones portables font désormais l’objet d’une surveillance et d’un filtrage très stricts.

La violation de ces dispositions sera punie par 3 ans de prison et la flagellation pour les Saoudiens, l’expulsion pour les résidents étrangers. Quant aux peines d’emprisonnement, elles varient de 3 à 30 ans, les amendes de 2 000 à 600 000 euros.

Du côté des internautes, l’heure est plus que jamais à la vigilance, à l’extrême prudence. Les autorités saoudiennes entendent ainsi verrouiller internet pour mieux protéger le royaume face à la menace de plus en plus forte de l’organisation Etat Islamique. Mais cela suffira-t-il à dissuader les cyber-terroristes ?

c'est la bonne excuse partout ....
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  ivo le Mar 24 Fév - 9:38

acheter littéralement une population

Le roi Salman d'Arabie saoudite distribue primes et bonus à ses sujets
http://www.rfi.fr/moyen-orient/20150223-roi-salman-petrodollars-politique-primes-bonus-royaune-chomage-daech-menace/
Le 23 janvier 2015, le roi Abdallah mourait et le prince héritier, Salman, montait sur le trône. Le nouveau roi, plus conservateur que son prédécesseur, semble se montrer très généreux vis-à-vis de la population. Il accorde primes et bonus aux Saoudiens. Ces aides financières cachent mal la volonté d’étouffer une grogne sociale en sourdine dans le royaume.

De notre correspondante à Ryad,

L’Arabie Saoudite a d’énormes besoins sur le plan social. Tous les Saoudiens ne roulent pas sur l’or et ne bénéficient pas de la manne pétrolière. On le sait moins, parce qu’on n’en parle pas, mais la misère existe dans le royaume. Sur une population de 28 millions d’habitants, la moitié a moins de vingt ans et une majorité de ces jeunes se retrouvent sans emploi : même s’il est difficile d’obtenir des chiffres fiables, des économistes estiment que le chômage frappe 25% des hommes, 54% des femmes.

Et c’est justement pour lutter contre la pauvreté qui gangrène le royaume que le roi Salman a décidé d’injecter plus de 28 milliards d’euros sous formes de subventions et autres primes. Les fonctionnaires, les militaires, les employés de l’Etat, par exemple voient leur salaire doublés, alors que le salaire moyen est de 2 700 euros par mois. Les étudiants à l’étranger vont également bénéficier d’allocations ou de bourses de 4,8 milliards d’euros parce que le gouvernement mise sur l’éducation de ces jeunes qui représentent l’avenir du pays.

Un Printemps arabe muselé par ces mêmes primes

Lutter contre la pauvreté est aussi une façon d’étouffer la grogne sociale, en sourdine, dans le royaume. Avant le roi Salman, son prédécesseur le roi Abdallah avait déjà injecté 130 milliards de dollars entre février et mars 2011. En plein cœur du Printemps arabe, l’Arabie Saoudite avait certes été épargnée par le vent de cette contestation mais pas dans l’Est du royaume où de violents affrontements avaient eu lieu entre manifestants chiites et forces de l’ordre. Et pour éviter la déstabilisation du royaume sunnite, le roi Abdallah avait sorti le chéquier.

La politique des pétrodollars

Aujourd’hui, en 2015, les revendications sont les mêmes, les libéraux réclament toujours une monarchie constitutionnelle. Mais ce qui a changé, 4 ans plus tard, c’est le contexte géopolitique, la menace que fait planer Daech dans le royaume, et tous ces jeunes jihadistes qui reviennent de Syrie ou d’Irak pour semer le chaos. Après avoir déployé tout un arsenal de lois antiterroristes il y a tout juste un an, l’Arabie Saoudite qui dispose des réserves les plus élevées au monde - estimées à 658 milliards d’euros - brandit cette fois l’arme dissuasive des pétrodollars. Un luxe qu’elle se permet malgré un déficit annoncé de 30 milliards d’euros cette année, en raison de la baisse du prix du baril de pétrole. La question est quand même de savoir si la politique du chéquier demeure réellement efficace, et combien de temps la population saoudienne restera sous perfusion.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  ivo le Mer 20 Mai - 8:40

L’Arabie saoudite recrute huit bourreaux sur Internet
http://www.france24.com/fr/20150519-arabie-saoudite-recrute-huit-bourreaux-executions-mort-decapitations-amputations-islam-charia
Confronté à une pénurie de main d’œuvre, le gouvernement saoudien a publié mardi, sur internet, une offre pour le recrutement de huit bourreaux pour pratiquer décapitations et amputations en augmentation dans le royaume.

L’annonce fait froid dans le dos. "Recherche huit personnes pour appliquer les châtiments de l’islam : exécutions à mort et amputations, dans le cas de vols ou d’infractions moins graves, ou autres travaux". Cette offre très sérieuse a été publiée, mardi 19 mai, sur le site du ministère du Service public saoudien – l’équivalent du pôle emploi saoudien –, a rapporté le média israélien Haaretz.

Aucune compétence ou expérience particulières ne sont requises pour ce poste de "fonctionnaire religieux" à pourvoir en Arabie saoudite. Les futurs salariés seront rémunérés en bas de la grille des salaires pour pratiquer ces exécutions, la plupart du temps des décapitations effectuées en public.

Augmentation des condamnations à mort

L’Arabie saoudite, qui figure parmi les cinq pays qui exécutent le plus de personnes au monde, fait en effet face à une augmentation de condamnations à mort depuis le début de l'année et, de fait, à une pénurie de main-d'œuvre. Quelque 84 personnes ont été exécutées depuis début 2015 dans le royaume, alors qu'il n'y en avait eu "que" 87 pour toute l'année 2014.

Dans le royaume, viol, meurtre, apostasie, vol à main armée et trafic de drogue sont passibles de la peine capitale, en vertu d'une version rigoriste de la charia. En 2014, l'Arabie saoudite figurait une nouvelle fois parmi les cinq pays qui exécutent le plus de personnes
, selon le rapport annuel d'Amnesty international.

avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  ivo le Lun 8 Juin - 8:15

Prison et coups de fouet confirmés pour le blogueur saoudien Raif Badawi
La Cour suprême d'Arabie saoudite a confirmé la peine de 10 ans de prison et de 1 000 coups de fouet prononcée contre le blogueur saoudien emprisonné Raif Badawi pour "insulte à l'islam", a indiqué son épouse Ensaf Haidar, dimanche 7 juin. Une décision qui est, selon elle, "irrévocable".
Les séances de flagellation pourraient reprendre rapidement
>>>
http://www.france24.com/fr/20150706-arabie-saoudite-justice-coups-fouet-prison-confirme-blogueur-raif-badawi-liberte-expression
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  ivo le Jeu 24 Sep - 7:40

Le Saoudien Ali Mohammed al-Nimr sur le point d’être décapité pour avoir manifesté
http://www.france24.com/fr/20150923-arabie-saoudite-ali-mohammed-nimr-decapite-crucifie-droits-homme-onu-chiites
En Arabie saoudite, pays qui paradoxalement vient à peine de prendre la tête du panel du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, manifester contre le pouvoir peut vous valoir une décapitation. Le jeune Ali Mohammed al-Nimr était au lycée lorsqu'il a été arrêté en 2012, à l’âge de 17 ans, pour avoir participé à des manifestations du Printemps arabe à Qatif, dans l'est du royaume wahhabite.

Ce neveu d’un haut dignitaire chiite et opposant inflexible, Nimr Baqir al-Nimr, - lui-même condamné à mort en octobre 2014 pour "désobéissance au souverain" et "port d'armes" -, est accusé par les autorités saoudiennes d'appartenir à une organisation criminelle et d'avoir attaqué la police. Condamné à mort en mai dernier, sa décapitation peut intervenir à tout moment, puisque son dernier recours en appel a été rejeté la semaine dernière.


Dans leur communiqué, les experts affirment que le jeune homme a été torturé avant de passer aux aveux. Ils indiquent qu'il n'avait pu recourir à un avocat dans des conditions normales avant et pendant son procès. En outre, son interjection en appel a été traitée "dans le mépris total des critères internationaux". "Toute sentence infligeant la peine de mort à des personnes mineures à l'époque du délit, ainsi que leur exécution, sont incompatibles avec les obligations internationales de l'Arabie saoudite", est-il encore écrit dans le communiqué.

Les défenseurs du jeune homme, qui pensent que le sort brutal qui lui est réservé est lié à l’activisme de son oncle, craignent même qu’il ne soit exécuté jeudi 24 septembre, jour de la fête musulmane de l’Aïd el-Kébir. Son corps sera ensuite crucifié et exposé au public, selon l’ONG britannique de défense des droits de l'Homme Reprieve, qui milite, entre autres, pour l’abolition de la peine capitale. Une pratique barbare qui n’est pas sans rappeler les méthodes de mise à mort de l’organisation de l’État islamique (EI) notamment dans la ville syrienne de Raqqa, bastion des jihadistes.

Riyad et les droits de l’Homme

L’affaire d’Ali Mohammed al-Nimr intervient au moment où l'ambassadeur saoudien auprès des Nations unies, Faisal bin Hassan Trad, vient de prendre la tête du panel du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU. Une décision aussi incompréhensible que choquante pour les ONG qui n’ont de cesse d'épingler les violations de ces droits dans le royaume.

Un comble pour ce pays qui, selon le dernier rapport d’Amnesty International, a procédé à l’exécution "en moyenne d’une personne tous les deux jours", entre août 2014 et juin 2015. La pétromonarchie sunnite, qui applique la charia, est également accusé par l’ONG de restreindre les libertés d’expression et d’association, de discriminer les femmes et la minorité chiite, d’avoir recours à la torture et d’infliger des peines de mort arbitraires.

Il serait illusoire de croire que la mobilisation sur la Toile, via une page Facebook demandant la libération de son oncle et le hashtag #FreeNimr sur Twitter, suffise à lui sauver la vie.

Droits de l’Homme à l’ONU ou pas, Riyad a déjà fait savoir par le passé que le royaume "jouit de l'indépendance et n'accepte aucune ingérence [dans son système judiciaire] et ses affaires internes d'une quelconque partie".
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  ivo le Mar 29 Sep - 8:43

DOSSIER AVAAZ

François Hollande appelle l'Arabie saoudite à renoncer à l'exécution d'Ali Mohammed al-Nimr (France 24)
http://www.france24.com/fr/20150924-arabie-saoudite-francois-hollande-appelle-riyad-renoncer-execution-jeune-shiite

Multiplication des appels à la clémence pour Ali Al-Nimr (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/arabie-saoudite/article/2015/09/24/multiplication-des-appels-a-la-clemence-pour-ali-al-nimr_4769345_1668306.html#V3dfiwFcFBuqYQ7W.99

Déjà cent personnes exécutées en Arabie Saoudite en 2015 (Slate)
http://www.slate.fr/story/103013/executions-arabie-saoudite

L'Arabie saoudite a décapité, en 2015, plus que les terroristes de l'Etat islamique (Le Matin Algérie)
http://www.lematindz.net/news/18641-larabie-saoudite-a-decapite-en-2015-plus-que-les-terroristes-de-letat-islamique.html

L'Arabie saoudite, championne du monde des achats d'armements (Le Figaro)
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/03/10/20002-20150310ARTFIG00116-l-arabie-saoudite-championne-du-monde-des-achats-d-armements.php

La France signe de juteux contrats avec l'Arabie saoudite (RFI)
http://www.rfi.fr/france/20150624-france-contrats-arabie-saoudite-airbus-nucleaire-reacteur-epr-ben-salman

Armement: les trois dossiers très sensibles entre Ryad et Paris (La Tribune)
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/armement-les-trois-dossiers-tres-sensibles-entre-ryad-et-paris-479266.html

Le Yémen et le scandale des ventes d’armes britanniques à l’Arabie Saoudite (The Guardian, en anglais)
http://www.theguardian.com/world/2015/sep/17/yemen-and-the-scandal-of-uk-arms-sales-to-saudi-arabia
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  niouze le Lun 4 Jan - 12:38


_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5040
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arabie Saoudite

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum