Derniers sujets
» GRAVOS & FRIENDS
par ivo Sam 12 Mai - 9:56

» À la lanterne
par krépite Lun 7 Mai - 22:31

» [Toulouse - 12-05-2018] SICKSIDE + JEANNOT LOU PAYSAN + AHURI
par vegan31 Lun 16 Avr - 0:34

» étude du fascisme
par ivo Mar 6 Fév - 8:58

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Mar 16 Jan - 12:29

» vite, je vais vomir ...
par niouze Ven 12 Jan - 13:23

» Tunisie >>>>>>>
par ivo Lun 18 Déc - 8:29

» la phrase du jour
par ivo Lun 18 Déc - 8:09

» [中国- Chine] 一般信息- Informations générales
par ivo Sam 16 Déc - 8:38

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 16 Déc - 8:34

» macronie
par ivo Sam 16 Déc - 8:23

» enfance ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:27

» démocratie et justice ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:19

» internet , technologie, ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:41

» sexisme ... encore et toujours ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:19

» [Toulouse - 03-01-2018] HASSIG + TROTZ + PESTCONTROL
par vegan31 Ven 8 Déc - 10:42

» flicage total du net
par niouze Lun 4 Déc - 10:06

» état d'urgence et autres restrictions....
par niouze Jeu 30 Nov - 22:32

» pesticides / fongicides
par ivo Mer 22 Nov - 9:02

» contre l'esclavage moderne
par ivo Mer 22 Nov - 8:54

» Sur les rives du Jourdain
par ivo Mer 22 Nov - 8:52

» petits business entre amis
par ivo Mer 22 Nov - 8:41

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Mer 22 Nov - 8:36

» blancs comme neige ^^
par ivo Mer 22 Nov - 8:34

» homophobie dans le monde ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:19

» immigration ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:16

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 21 Nov - 9:19

» Afrique coloniale belge
par ivo Mar 21 Nov - 8:50

» Révolution russe
par ivo Mar 21 Nov - 8:01

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56

» rwanda
par ivo Jeu 16 Nov - 9:49

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 16 Nov - 9:27

» Infos insolites.
par ivo Mer 15 Nov - 8:04

» ZAD partout ?
par niouze Mar 14 Nov - 17:54

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Mar 14 Nov - 9:00

» Necronomacron
par ivo Lun 13 Nov - 7:46

Prostitution

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Prostitution

Message  spike le Mar 1 Nov - 21:56

Nyark nyark a écrit:
spike a écrit:
Il existe des lois contre l'esclavage, si la prostitution était considéré comme tel, y a longtemps que ça serait interdit...
Là je ne suis pas d'accord : déjà le fait que ce ne soit pas considéré comme de l'esclavage ne prouve rien. Considéré par qui ? Dans certains cas, je pense au contraire que la prostitution peut être une forme d'esclavage (maisons d'abattage, enfants, etc). Et là, bien sûr qu'on peut parler de victimes !
Et l'esclavage n'est plus censé exister : ça prouve qu'il n'existe réellement plus ? Le travail des enfants, ce n'est pas de l'esclavage ? Le travail sous-payé dans certains pays, ce n'est pas de l'esclavage ? Et même en France, n'as-tu jamais entendu parler de jeunes femmes plus ou moins séquestrées par de riches familles qui les maltraitent ?
Tu crois vraiment que les lois sont faites par être respectées spike ? Dans notre société, toi et moi avons certes intérêt à les respecter, mais tu crois que c'est le cas de tout le monde ? Tu m'étonnes un peu là...

mmmmmmm.... tu n'as pas tort Very Happy!
Mais en même temps la prostitution n'est même pas interdite par les textes de lois français, contrairement à l'esclavage.
Je ne dis pas ça pour défendre l'idée de la prostitution, mais pour que chacun puisse se forger son opinion en ayant le plus de cartes en main possible.
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prostitution

Message  niouze le Mer 2 Nov - 11:40

actrice X prostituée ou pas ? salarié ou pas ?
elle travaille dans le même milieux (les plaisirs charnels) mais sont totalement vu différemment dans la société



_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5052
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prostitution

Message  spike le Mer 2 Nov - 15:44



elle travaille dans le même milieux (les plaisirs charnels) mais sont totalement vu différemment dans la société

Ah bon??? C'est pas ce que j'ai entendu dire...
Sachant que les abolitionnistes veulent également interdire la pornographie....
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prostitution

Message  Groucho Marx le Mer 2 Nov - 19:39

faire l'amalgame entre la prostitution et le porno est quand même expéditif (quoique puissent penser les "abolitionnistes", "prohibitionnistes" ou autres courants)
le "milieu" n'est vraiment pas le même (même si le milieu du porno n'est pas des plus "propre" et est loin d'être une image positive de la femme)
...
ou alors on assimile les danseuses du Lido à des putes? scratch
avatar
Groucho Marx

Messages : 411
Date d'inscription : 12/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prostitution

Message  Invité le Mer 2 Nov - 20:02

...


Dernière édition par K le Lun 28 Nov - 23:50, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prostitution

Message  Groucho Marx le Mer 2 Nov - 20:29

K a écrit:
Groucho Marx a écrit:faire l'amalgame entre la prostitution et le porno est quand même expéditif

Cela dit dans un cas comme dans l'autre il s'agit bien de monnayer des prestations sexuelles.... dans un cas comme dans l'autre il y a des consentants et des moins consentants.
sauf que pour la prostitution c'est un client qui assouvie ces fantasmes sur une personne physique, tandis que dans le porno, ce sont des personnes qui se font filmées pour que d'autres puissent assouvir leur fantasme par procuration, par l'intermédiaire d'un média.
l'implication psychologique n'est pas du tout la même... ce sont bien deux choses différentes, même si elles font appelent toutes les deux au sexe et au fantasme
avatar
Groucho Marx

Messages : 411
Date d'inscription : 12/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prostitution

Message  Invité le Mer 2 Nov - 20:41

...


Dernière édition par K le Lun 28 Nov - 23:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prostitution

Message  Groucho Marx le Mer 2 Nov - 20:52

K a écrit:ah ok.... parce qu'une nana qui se fait enculer par plusieurs mecs devant des caméras pour assouvir plusieurs mecs devant leurs petits écrans.... c'est intéllectuellement plus acceptable que la petite nana qui recoit des monsieurs (chacun leur tour) dans son petit trois pièces pour une passe.
je ne dis pas que c'est acceptable, je dis que c'est diiférent.
K a écrit:J'avoue que j'ai pas mal de mal a comprendre ou se situe la différence.
dans un cas, il y a un mec qui se branle devant une image, dans l'autre il y a un etre humain qui prend possession d'un autre etre humain.
avatar
Groucho Marx

Messages : 411
Date d'inscription : 12/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prostitution

Message  spike le Sam 5 Nov - 11:40

Un texte très intéressant que K m'a transmis par MP et qui pourrait être un bon point de départ à partir de la prostitution en 1936:


En Espagne à tous points de vue, et donc y compris au niveau des femmes, c’est là que
l’idéal libertaire a pu trouver une expression complète. Vingt mille femmes anarchistes,
féministes se regroupent, en 1936, au sein de l’organisation Mujeres Libres pour lutter contre
l’oppression spécifique des femmes, leur exploitation économique et leur ignorance
maintenue autant par le capitalisme, le machisme que par la religion et les idéaux fondamentalistes. Anarchistes, elles
éprouveront l’impérieuse nécessité de s’organiser dans une organisation féministe et active non
seulement pour pouvoir attirer de nombreuses femmes (femmes au foyer, travailleuses, prostituées) qui n’auraient pas rejoint d’emblée
l’organisation mixte mais aussi pour pouvoir lutter efficacement contre leur oppression
spécifique. Sans ce rassemblement de femmes anarchistes au sein de la révolution espagnole,
les revendications des femmes auraient-elles pu émerger et donner naissance à autant de
réalisations concrètes et mobiliser autant de femmes et autant de femmes provenant d'horizons très divers ? Elles revendiquent le droit à
l’éducation, au travail, à l’amour libre, à la liberté sur leurs corps. Elles organiseront des cours d’alphabétisation, de
culture générale mais aussi de formations techniques professionnelles, mettront en place des
crèches dans les usines et les quartiers, réclameront le salaire unique et lutteront contre toute
forme de mariage ou de discrimination sexuelle. Elles légaliseront l’avortement le 25 décembre 1936 en Catalogne.
Leur combat pour leur émancipation, les femmes de Mujeres Libres voudront le porter
au coeur du mouvement libertaire mais y trouvèrent de solides résistances. Au Plénum
d’octobre 1938, Mujeres Libres présente un rapport afin de solliciter sa reconnaissance
comme partie intégrante du mouvement libertaire : cette démarche fut repoussée car une
organisation spécifiquement féminine serait pour le mouvement un élément de désunion et
d’inégalité, et que cela aurait des conséquences négatives pour l’essor de la classe ouvrière.

Une façon d’avouer la hiérarchisation des terrains de lutte.
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prostitution

Message  spike le Mar 6 Déc - 13:17


L'Assemblée va-t-elle abolir la prostitution ?

Les députés relancent mardi le débat sur la prostitution, entre partisans de sa disparition totale et défenseurs d'un encadrement, en se prononçant sur une résolution sur l'abolition. Cette résolution, qui "réaffirme la position abolitionniste de la France en matière de prostitution" vise à "battre en brèche les idées reçues qui laissent accroire que sous-prétexte que la prostitution serait le plus vieux métier du monde, elle est une fatalité", expliquent ses auteurs.

Elle est présentée par la députée PS Danielle Bousquet, qui a présidé une mission d'information parlementaire sur la prostitution en France, le député UMP Guy Geoffroy, rapporteur de la mission, et tous les présidents de groupes à l'Assemblée. "Il fallait une étape importante, symbolique et solennelle" dans la lutte contre la prostitution, explique Guy Geoffroy.

Le texte précise que les principes abolitionnistes, adoptés par la France en 1960, "doivent être proclamés haut et fort à une époque où la prostitution semble se banaliser en Europe".

La pénalisation, «la meilleure piste»

Dans la foulée du vote, sera déposée une proposition de loi pour inscrire dans le code pénal "ce qui dans la résolution relève du domaine législatif", comme la pénalisation des clients. Guy Geoffroy préfère parler de "responsabilisation" pour rappeler "que neuf personnes prostituées sur dix sont victimes de la traite des êtres humains".

Actuellement, recourir à une personne prostituée n'est pas un délit. Mais la mission parlementaire, s'inspirant de la Suède qui sanctionne les clients depuis 1999, a conclu au printemps que la pénalisation du client constituait "la meilleure piste pour voir diminuer la prostitution en France, là où tous les pays qui ont réglementé cette activité l'ont vu augmenter".

Le sujet fait débat, même au sein du gouvernement. Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant a rappelé en avril que cela supposerait une "révision profonde" du régime pénal, la prostitution n'étant pas un délit actuellement. Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités, s'est dite favorable à une sanction des clients.

"Sur ce sujet, le consensus n'est pas fait", reconnait Yves Charpenel, président de la Fondation Scelles, qui a lancé un appel pour l'abolition de la prostitution avec 40 associations. "Les députés qui voteront mardi la résolution abolitionniste voteront-ils ensuite son application concrète", se demande-t-il, estimant "plus que jamais nécessaire de clarifier la position française" face à des pays comme l'Allemagne qui ont choisi de réglementer cette activité.

La position abolitionniste "semblait un peu oubliée. On voit régulièrement ressurgir des propositions de réouverture de maisons closes", déplore Hélène de Rugy, déléguée générale de l'Amicale du Nid.

Crainte de la clandestinité

Dans son manifeste "Nous n'irons plus au bois", le collectif d'hommes "Zeromacho" soutient aussi la résolution, pour rappeler que "la prostitution reste avant tout une affaire d'exploitation", explique leur porte-parole Gérard Biard. A l'inverse, le Syndicat des travailleurs du sexe (Strass) a écrit aux députés pour leur demander de ne pas voter la résolution, estimant que cela pénalisera les prostituées en les poussant vers plus de clandestinité, explique Chloé, prostituée qui manifestera mardi devant l'Assemblée.

Act-Up et Aides, réunis avec le Strass et 14 associations au sein du Collectif "Droits et prostitution" partagent ce constat, affirmant que face à la réduction du nombre de leurs clients, les prostituées seraient contraintes d'accepter des rapports non protégés.

Le Strass, qui distingue la prostitution librement consentie et la traite des être humains par des réseaux mafieux - qu'il dénonce-, demande plutôt de "véritables droits" pour les prostituées.

Environ 20 000 personnes se prostituent en France, selon diverses estimations.


http://www.liberation.fr/societe/01012375944-l-assemblee-va-t-elle-abolir-la-prostitution
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum