Derniers sujets
» étude du fascisme
par ivo Hier à 9:46

» GRAVOS & FRIENDS
par ivo Mar 13 Nov - 16:53

» [Toulouse - 07-12-2018] GRAVESITE + ALL BORDERS KILL + VOMI NOIR
par vegan31 Ven 9 Nov - 14:32

» [Toulouse - 02-07-2018] TRAVOLTA + guests
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:28

» [Toulouse - 09-07-2018] KNUR + guests
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:27

» [Toulouse - 18-07-2018] SPEED-NOISE-HELL + OSSERP + MUTILATED JUDGE
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:26

» [Toulouse - 20-08-2018] HIRAX + EVILNESS + VARKODYA + SCORCHED EARTH
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:24

» À la lanterne
par krépite Lun 7 Mai - 22:31

» [Toulouse - 12-05-2018] SICKSIDE + JEANNOT LOU PAYSAN + AHURI
par vegan31 Lun 16 Avr - 0:34

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Mar 16 Jan - 12:29

» vite, je vais vomir ...
par niouze Ven 12 Jan - 13:23

» Tunisie >>>>>>>
par ivo Lun 18 Déc - 8:29

» la phrase du jour
par ivo Lun 18 Déc - 8:09

» [中国- Chine] 一般信息- Informations générales
par ivo Sam 16 Déc - 8:38

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 16 Déc - 8:34

» macronie
par ivo Sam 16 Déc - 8:23

» enfance ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:27

» démocratie et justice ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:19

» internet , technologie, ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:41

» sexisme ... encore et toujours ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:19

» [Toulouse - 03-01-2018] HASSIG + TROTZ + PESTCONTROL
par vegan31 Ven 8 Déc - 10:42

» flicage total du net
par niouze Lun 4 Déc - 10:06

» état d'urgence et autres restrictions....
par niouze Jeu 30 Nov - 22:32

» pesticides / fongicides
par ivo Mer 22 Nov - 9:02

» contre l'esclavage moderne
par ivo Mer 22 Nov - 8:54

» Sur les rives du Jourdain
par ivo Mer 22 Nov - 8:52

» petits business entre amis
par ivo Mer 22 Nov - 8:41

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Mer 22 Nov - 8:36

» blancs comme neige ^^
par ivo Mer 22 Nov - 8:34

» homophobie dans le monde ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:19

» immigration ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:16

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 21 Nov - 9:19

» Afrique coloniale belge
par ivo Mar 21 Nov - 8:50

» Révolution russe
par ivo Mar 21 Nov - 8:01

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56

» rwanda
par ivo Jeu 16 Nov - 9:49


Victime de l'amiante et "de la justice"

Aller en bas

Victime de l'amiante et "de la justice"

Message  ricou adzif le Ven 28 Oct - 21:45


TEMOIGNAGE - Yves Bus, comme 300 malades, doit rembourser une partie de ses indemnisations.

Il va devoir rembourser 17.900 euros. Comme 300 autres victimes de l'amiante dans le Nord, Yves Bus, 63 ans, ancien ouvrier d'Usinord, a du mal à réaliser ce qui lui arrive. Jeudi, la cour d'appel de Douai a en effet décidé qu'ils avaient été trop indemnisés pour le préjudice personnel subi. Conséquence : une indemnisation diminuée de moitié dans certains cas. Et certaines des victimes vont donc devoir rembourser une partie des sommes perçues, entre 5.000 et 20.000 euros.

Yves Bus a jugé sur Europe 1 cette décision "incompréhensible". Il dit avoir du mal à croire que la cour d'appel ait pu "faire un effet rétroactif sur ce qu'ils nous ont donné". "J'ai été victime de l'amiante, maintenant je suis victime de la justice", s'indigne-t-il.

Yves Bus ne sait pas comment il va pouvoir rembourser :
[dailymotion]
"Cet argent, il va falloir le rembourser" par Europe1fr[/dailymotion]

Pas d'emprunt possible

L'argent perçu, destiné à lui donner une "retraite plus agréable", a été dépensé et l'ancien ouvrier ne sait pas comment il va pouvoir rembourser les 17.900 euros. Avec son état de santé, il ne peut pas retrouver du travail. "Je ne peux même pas aller faire un emprunt à la banque parce que quand on est pris par l'amiante, on ne peut pas assurer les prêts", ajoute-t-il avant de lâcher : "je ne sais pas ce que je vais faire".

A l'origine de cette décision, un arrêt de la Cour de cassation qui prévoit la "linéarité" dans le calcul des rentes des victimes de l'amiante. Considérés comme des accidentés du travail, ils doivent voir leurs rentes calculées selon le modèle de l'Assurance maladie, moins généreux pour les personnes dont le taux d'incapacité est inférieur à 50%.

"Plus aucun recours"

Une fois la retraite atteinte, la rente, considérée alors comme une réparation pour préjudice personnel, doit être déduite des dommages et intérêts versés par ailleurs. Une situation que dénonce Me Michel Ledoux, avocat de l'Association régionale des victimes de l'amiante. "Aujourd'hui, si vous êtes victime d'un accident de la circulation ou d'un acte terroriste, vous êtes indemnisé intégralement de votre préjudice, or le seul accident de vie à ne pas l'être, c'est l'accident du travail ou la maladie professionnelle", déplore-t-il.

Fabienne Michelet, avocate au cabinet de Michel Ledoux, a expliqué sur Europe 1 les raisons de ce "revirement de jurisprudence". La cour d'appel de Douai avait dans un premier temps décidé de l'indemnisation des victimes. Mais, après le pourvoi en cassation, la composition de la cour avait changé et le tribunal est revenu sur la jurisprudence. Aujourd'hui, a-t-elle précisé, les victimes n'ont "plus aucun recours".
http://info.sfr.fr/france/articles/victime-de-amiante-et-de-justice,790129/
avatar
ricou adzif

Messages : 102
Date d'inscription : 17/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum