Derniers sujets
» la phrase du jour
par ivo Sam 16 Déc - 9:01

» [中国- Chine] 一般信息- Informations générales
par ivo Sam 16 Déc - 8:38

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 16 Déc - 8:34

» macronie
par ivo Sam 16 Déc - 8:23

» enfance ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:27

» démocratie et justice ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:19

» vite, je vais vomir ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:46

» internet , technologie, ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:41

» sexisme ... encore et toujours ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:19

» [Toulouse - 03-01-2018] HASSIG + TROTZ + PESTCONTROL
par vegan31 Ven 8 Déc - 10:42

» flicage total du net
par niouze Lun 4 Déc - 10:06

» état d'urgence et autres restrictions....
par niouze Jeu 30 Nov - 22:32

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Mar 28 Nov - 13:48

» pesticides / fongicides
par ivo Mer 22 Nov - 9:02

» contre l'esclavage moderne
par ivo Mer 22 Nov - 8:54

» Sur les rives du Jourdain
par ivo Mer 22 Nov - 8:52

» petits business entre amis
par ivo Mer 22 Nov - 8:41

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Mer 22 Nov - 8:36

» blancs comme neige ^^
par ivo Mer 22 Nov - 8:34

» homophobie dans le monde ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:19

» immigration ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:16

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 21 Nov - 9:19

» Afrique coloniale belge
par ivo Mar 21 Nov - 8:50

» Révolution russe
par ivo Mar 21 Nov - 8:01

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56

» rwanda
par ivo Jeu 16 Nov - 9:49

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 16 Nov - 9:27

» Infos insolites.
par ivo Mer 15 Nov - 8:04

» ZAD partout ?
par niouze Mar 14 Nov - 17:54

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Mar 14 Nov - 9:00

» Necronomacron
par ivo Lun 13 Nov - 7:46

» monde - stupéfiants
par ivo Dim 12 Nov - 8:20

» conditions de travail ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:10

» ... 14/18 ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:07

» Combien d’autres murs à faire tomber ?
par ivo Sam 11 Nov - 10:23

» salaires
par ivo Sam 11 Nov - 9:15

municipales 2014

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: municipales 2014

Message  ivo le Mer 11 Déc - 11:33

Brachay « vitrine du FN » malgré elle
Brachay, en Haute-Marne, est la commune de France qui a donné son meilleur score au Front national à la présidentielle de 2012 : 72 % des votes, contre 17,9 % dans l'ensemble du pays. Le village compte 65 habitants. A cette échelle, les pourcentages n'ont plus de sens. Mais peu importe : Marine Le Pen en a fait un symbole.
>>>
http://www.lemonde.fr/municipales/article/2013/12/10/brachay-au-front-du-terroir_3527514_1828682.html
avatar
ivo

Messages : 26713
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: municipales 2014

Message  ivo le Mer 18 Déc - 9:38

"La France tranquille" : la nouvelle campagne du FN des jeunes
fr info
Le Front national des Jeunes lance sa nouvelle campagne à l'approche des municipales. Avec une affiche moins agressive que les précédentes, le parti de Marine Le Pen cherche à séduire les jeunes avec un discours plus policé. Mais derrière la façade, le discours reste le même.

Nouvelle campagne, nouvelle affiche, nouveau visage. Le Front national des jeunes (FNJ) est aujourd'hui en première ligne pour peindre une image plus policée du parti d'extrême droite.

En ligne de mire, les échéances électorales de 2014 : municipales et européennes. Sous le vernis de cette nouvelle campagne, le discours frontiste n'a pourtant pas changé : sécurité, immigration, identité.

La nouvelle affiche

Trois garçons et trois filles de dos, se tenant par la taille, avançant dans un parc, face au soleil. La photo est en noir et blanc et elle est barrée du slogan : "La France Tranquille", référence assumée à la campagne de François Mitterrand en 1981 et qui renvoie, expliquent les cadres du parti, aux promesses non tenues par les socialistes à la jeunesse.



On est bien loin de l'agressivité des précédentes campagnes du FNJ. Celle de 2013 avait notamment fait beaucoup parler avec le thème du "racisme anti-français" et un titre accrocheur : "On est chez nous".

Pourtant, la section jeune du FN l'assure, il n'y a pas de changement de stratégie
. "Il y a des temps pour interpeller et marquer les esprits et puis il y a d'autres temps pour développer notre idée de la France", explique Julien Rochedy, le directeur du FNJ.

La jeunesse au centre de la stratégie

Ce qui est sûr, c'est que la jeunesse se retrouve clairement au centre de la stratégie du parti de Marine Le Pen pour les échéances électorales de 2014. "Nous avons mis la jeunesse en avant car contrairement aux autres partis, on ne veut pas recycler toujours les mêmes vieux crocodiles", déclare Florian Philippot, vice-président du parti.

Mettre des jeunes en avant pourrait être aussi l'un des moyens utilisé par le Front National pour tenter de faire oublier les discours clairement d'extrême droite de son fondateur, Jean Marie Le Pen.

Le FN, premier parti des jeunes de France ?

"Le FNJ compte 25.000 membres, c'est le mouvement jeune politique le plus important", assure Julien Rochedy du FNJ.

Les Jeunes populaires, mouvement de jeunesse de l'UMP qui fonctionne comme le FNJ par adhésion automatique des moins de 30 ans, a revendiqué "entre 25.000 et 30.000 adhérents".

Le Mouvement des Jeunes socialistes, mouvement autonome du Parti socialiste qui recrute de 15 à 29 ans, revendique "entre 6.500 et 7.500 adhérents".

"Le FN est devenu le premier mouvement chez les jeunes, comme en témoignent les dernières enquêtes d'opinion et la jeunesse de notre auditoire. Les jeunes représentent plus de 30% de nos adhérents." (Marine Le Pen)

Toujours le même discours

Mais derrière cette façade toute neuve, le fond du discours reste le même. Derrière cette nouvelle tranquillité, la sécurité, l'immigration ou l'identité nationale restent d'actualité.

"On a le droit de vivre tranquillement, on a le droit de se promener tranquillement, d'avoir un travail qui ne soit pas marqué par la concurrence internationale entre les salariés étrangers et les salariés français organisée par l'ultralibéralisme, on a le droit de vivre tranquillement son identité", a énuméré Marine Le Pen.
...........
avatar
ivo

Messages : 26713
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: municipales 2014

Message  ivo le Sam 25 Jan - 10:21

Le parti pirate à l'abordage des mairies, mais ce n'est pas gagné
La mission première des listes estampillées "parti-pirate" sera donc de faire émerger leur discours en faveur "d'une démocratie liquide", un concept qui replace le citoyen au cœur des décisions. "Le ré-apprentissage de la démocratie commence à l'échelon local", veut-on croire chez les pirates.
>>>
http://www.huffingtonpost.fr/2014/01/25/parti-pirate-municipales-difficultes_n_4653056.html?utm_hp_ref=france&ir=France
avatar
ivo

Messages : 26713
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: municipales 2014

Message  ivo le Lun 27 Jan - 9:00

A Metz, l’étonnante liste “Basta!” rassemble la gauche radicale, révolutionnaire et libertaire

La liste regroupe différents mouvements de gauche comme le NPA (Nouveau parti anticapitaliste), la Fase (Fédération pour une alternative sociale et écologique), des membres du Parti de gauche (Daniel Delrez, une figure locale célèbre pour sa défense du mouvement social), mais aussi les Communards. Ce groupe, dont le nom est directement inspiré de la Commune de Paris, s’est constitué en décembre 2013 en vue des élections municipales et regroupe notamment des syndicalistes de la Confédération nationale du travail (CNT, un syndicat anarchiste), de Sud/Solidaires ou de la CGT.
>>>
http://www.lesinrocks.com/2014/01/26/actualite/metz-letonnante-liste-basta-rassemble-la-gauche-radicale-revolutionnaire-et-libertaire-11464451/
avatar
ivo

Messages : 26713
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: municipales 2014

Message  ivo le Jeu 6 Fév - 11:12

La gauche non-gouvernementale cherche son plan de bataille
http://www.lesinrocks.com/2014/02/05/actualite/la-gauche-non-gouvernementale-cherche-son-plan-de-bataille-11468825/
Face au réveil de la France réactionnaire, la gauche radicale cherche une nouvelle visibilité. Olivier Besancenot appelle à organiser une « révolte globale» en février-mars qui réunirait tous les opposants de gauche au gouvernement.

Le leader télégénique du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) avait disparu des écrans radar. Il n’a pourtant pas abandonné son mégaphone. Entre une pile de L’Anticapitaliste (l’hebdomadaire du NPA) et une autre de son nouveau livre, La conjuration des inégaux, Olivier Besancenot échangeait avec des sympathisants ce lundi 3 février à la librairie La Brèche, à Paris. “Pour l’instant, on est en train de perdre la lutte de classe”, lâche-t-il à une assistance préoccupée. C’était l’occasion de prendre le pouls d’une gauche non-gouvernementale qui, visiblement, a du plomb dans l’aile. Pourquoi est-elle subitement passée en mode furtif ?

La droite a repris la rue

Depuis des mois, la droite et l’extrême droite lui ont subtilisé le pavé. La “Manif pour tous”, la “Marche pour la vie”, le “Jour de colère” nous rappellent de manière éloquente que la rue est éminemment politique, et que la gauche n’a pas son monopole. “Les mobilisations sociales à la gauche du PS sont les grandes absentes de l’époque”, estime Omar Slaouti, militant des quartiers populaires et ex-militant au NPA. Dernières en date, la “Marche pour la révolution fiscale”, qui avait réuni en décembre dernier le Front de gauche, le NPA et Lutte ouvrière (LO), et les manifestations de solidarité pour le droit à l’IVG en Espagne, le 1er février dernier.

“Pourtant, il y a une forte attente, à un moment où les inégalités se creusent, et où la droite et l’extrême droite occupent le champ politique. Une opposition de gauche manque cruellement dans le paysage politique actuel”, poursuit le militant.

Face à ce constat, Olivier Besancenot propose d’organiser en février-mars, conjointement avec les partis de la gauche non-gouvernementale, une “initiative de révolte globale contre la politique du gouvernement qui associe tous ceux et toutes celles qui luttent contre les politiques d’austérité, sur les questions de logement, de discrimination, et d’emploi”.

“Construire une grande initiative unitaire”

La gauche non-gouvernementale, traditionnellement divisée, parviendra-t-elle à s’unir dans la rue dans une situation qu’elle estime urgente ?

“Elle finira par dépasser ses désaccords, veut croire Omar Slaouti. Dans le vent des mobilisations il peut y avoir des rapprochements qui sont souhaitables sur le terrain des luttes.”

On ne va pas laisser la rue à la droite ultra, confirme Pierre-François Grond de la Gauche anticapitaliste (GA). Le moment est venu pour la vraie gauche de reprendre l’initiative sur le plan démocratique, social, électoral, et dans les manifestations de rue”. “Nous sommes très favorables à l’idée de construire une grande initiative unitaire, approuve Eric Coquerel, secrétaire national du Parti de gauche (PG). Mais le jour où on va décider de le faire, il faudra qu’on soit plus nombreux que la droite, ce qui demande de la concertation”, précise-t-il. “De toute façon on est condamné à y arriver si on croit un minimum à ce qu’on raconte, martèle Olivier Besancenot. L’espoir c’est que chacun soit piqué au vif par ce qu’il vient de se passer et se dise qu’il faut trouver les moyens de mettre en place ce type d’initiatives”.

Pour Eric Coquerel, si la gauche non-gouvernementale n’a pas le vent en poupe, c’est aussi parce que “François Hollande désoriente la population : un président de gauche assume presque de faire pire que celui qu’il a battu !” “Les gens sont sidérés par les positions de François Hollande, confirme Pierre-François Grond. Il a provoqué beaucoup de confusion politique. Notre responsabilité maintenant, c’est de reprendre l’initiative : on ne peut pas laisser s’installer le tête-à-tête entre Hollande et le patronat d’un côté, et l’extrême droite de l’autre. La riposte peut s’organiser à l’occasion des municipales et des européennes”.

Un nouveau souffle aux municipales ?

Les municipales apporteront-elles un nouveau souffle à la gauche anticapitaliste ? On peut en douter tant les divergences de stratégies sont flagrantes entre ses composantes. Le Parti de Gauche et le PCF se sont dernièrement tirés dans les jambes, l’un privilégiant l’autonomie par rapport au PS, l’autre l’alliance dans certains cas, le plus emblématique étant Paris. “Nous n’avons pas réussi à nous entendre sur une stratégie nationale“, convient Eric Coquerel. Avec le NPA et LO – intransigeants sur leur indépendance vis-à-vis du PS – le dialogue est à fleur de peau. Sur d’éventuelles listes communes aux municipales rassemblant le NPA, LO et le Front de Gauche, Olivier Besancenot affirme qu’“à partir du moment où on est d’accord pour construire une opposition à la gauche du gouvernement, c’est-à-dire sans se présenter avec le PS et sans diriger les villes avec le PS, il y a eu des accords unitaires et il y en aura encore”.

Alors que “la classe des riches” semble inexorablement gagner la guerre de classe, comme l’avait affirmé Warren Buffett en 2005, la gauche non-gouvernementale parviendra-t-elle à constituer un bloc unitaire combatif? Olivier Besancenot se veut optimiste et grave : “Il y a quelque chose dans ces heures-là qui nous pousse à agir ensemble. Il n’y a pas de place pour le sectarisme”.
"la vraie gauche" veut sortir dans la rue pour dire "on est pas contents" .....XD
pauvres cons ...
avatar
ivo

Messages : 26713
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: municipales 2014

Message  ivo le Ven 14 Fév - 10:52


Un site se présentant comme antifasciste a dévoilé les photos du tatouage du candidat FN, issues de son profil sur un réseau social. (DR)

Un candidat du FN à Châteauroux marqué par son passé néo-nazi
http://www.liberation.fr/politiques/2014/02/13/un-candidat-du-fn-a-chateauroux-marque-par-son-passe-neo-nazi_980149?xtor=rss-450
Des photos montrant le bras tatoué du blason de la Division SS Charlemagne de Bastien Durocher circulent sur les réseaux sociaux. Le candidat FN évoque une «erreur de jeunesse».
La tête de liste du Front National pour les élections municipales à Châteauroux a maintenu jeudi sa «confiance» à l’un de ses candidats dont des photos circulent sur des réseaux sociaux montrant son bras tatoué du blason de la Division SS Charlemagne. Bastien Durocher a assuré au quotidien régional la Nouvelle République qu’il s’agissait d’une «erreur de jeunesse».
Les photos, des captures d’écran, sont diffusées par un «groupe antifasciste».«Je ne comprends pas : j’ai supprimé cette photo de mon profil Facebook en septembre 2011», a déclaré le candidat FN en invoquant de «mauvaises fréquentations» à l’époque où il s’est fait tatouer. «Je n’avais même pas forcément ces idées-là», a-t-il ajouté.

Le blason tatoué sur le bras gauche du jeune homme est très exactement celui de la Division Charlemagne de la Waffen-SS. La tête de liste du FN à Châteauroux, Matthieu Colombier, a indiqué «ne pas lui retirer (sa) confiance». «En conséquence, je ne l’exclus pas de la liste» des candidats pour les élections municipales, a-t-il ajouté.

1 - tout le monde se fait tatouer des symboles auquels on ne croit pas ........
2 - la nouvelle image républicaine du rassemblement bleu marine s'acomode tres bien de la waffen SS ....
avatar
ivo

Messages : 26713
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: municipales 2014

Message  ivo le Ven 14 Fév - 11:13

Municipales : Julien Dray sonne l'alerte sur l'ampleur de la défaite à venir
«On ne peut laisser l'indécision devenir la supplétive de la politique du pire menée par une droite sans boussole». Dans un message posté jeudi soir sur son blog, Julien Dray relaie l'inquiétude de plus en plus grande des élus socialistes. À cinq semaines des municipales, il sonne l'alerte sur l'ampleur de l'échec qui menace la gauche. «Les nuages s'amoncellent au dessus d'elle», écrit Dray. «Une inquiétude se fait jour au sein de la famille politique socialiste parce que, dans un pays qui souffre, qui doute, une part non négligeable d'électeurs peut être tentée de voter en fonction de la conjoncture nationale plutôt qu'en fonction des bilans et projets locaux», ajoute-t-il. Poursuivant sa démonstration, le conseiller régional d'Île-de-France, membre de l'aile gauche du PS, revient même sur les échecs cuisants qu'a déjà connus la gauche en 1983 et en 2001, «sans forcément (les) avoir vu venir».
>>>
http://elections.lefigaro.fr/municipales-2014/2014/02/13/01052-20140213ARTFIG00491-municipales-julien-dray-sonne-l-alerte-sur-l-ampleur-de-la-defaite-a-venir.php
avatar
ivo

Messages : 26713
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: municipales 2014

Message  ivo le Lun 17 Fév - 10:45

Un village veut radier ses moines des listes électorales
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/02/16/01016-20140216ARTFIG00158-fontgombault-veut-radier-ses-moines-des-listes-electorales.php
À Fontgombault, un village de 259 habitants dans l'Indre, un collectif d'«indignés» ne voulant plus vivre au rythme de l'abbaye du XIe siècle présente une liste aux municipales.

Dix électeurs en moins, et voilà la petite commune de Fontgombault, dans l'Indre, qui pourrait totalement changer de visage aux prochaines municipales… À la demande de partisans de la laïcité, le tribunal d'instance de Châteauroux a ordonné vendredi la radiation de la liste des électeurs de dix moines: une véritable tempête pour ce village de 259 habitants, qui vit depuis le XIe siècle au rythme des chants grégoriens, dans l'ombre de son abbaye, joyau de l'art roman. La décision pourrait permettre aux «Indignés de Fongombault», révoltés par une délibération du conseil municipal, en octobre dernier, condamnant le mariage homosexuel au nom d'une «loi naturelle supérieure aux lois humaines», de faire leur entrée à la mairie.

«Il existe à Fontgombault une arithmétique particulière, explique Me Michel Navion, avocat du collectif. Sur quelque 200 électeurs “actifs”», 70 résident dans cette abbaye traditionaliste. Et c'est la seule commune de France où à des scrutins successifs Mme Boutin, M. de Villiers et M. Le Pen ont fait 33 % des voix. Étrange coïncidence…» Deux moines bénédictins siègent par ailleurs au conseil municipal, où Me Navion décèle «une certaine osmose avec un maire qui déclare que quand on s'installe à Fontgombault, on s'installe à l'abbaye»
.
«Pour les Indignés, la question n'est pas de trouver une majorité sur son programme, mais bien d'éliminer des électeurs du camp adverse…»

Me Dutheil de la Rochère, avocat des moines

Ayant remarqué que 12 moines avaient quitté, à l'automne, l'abbaye de Font gombault pour celle de Wisques, dans le Pas-de-Calais, et que seuls deux d'entre eux s'étaient inscrits sur les listes électorales de leur nouveau lieu de résidence, les «Indignés» ont donc saisi le tribunal. Me Navion s'est appuyé sur plusieurs publications relatant l'arrivée de ces moines dans le Nord. L'une d'elles, le site Internet de l'abbaye de Wisques, évoque même leur «arrivée définitive».Mais, pour Me Cyrille Dutheil de la Rochère, avocat des moines, «si l'abbaye de Font gombault a bien vocation à revivifier celle de Wisques, on ne sait pas encore combien de moines vont y rester définitivement, ni lesquels!»
Porte-parole des Indignés, la garagiste Frédérique Prud'homme reste sceptique: «On aimerait avoir confiance en le père abbé, lâche-t-elle, mais on rencontre des moines qui viennent d'Irlande ou d'Allemagne, des civils européens… On va pas leur envoyer les RG non plus !» Les Indignés se réjouissent en tout cas d'être «enfin sur un pied d'égalité avec nos opposants». «On en a marre de cette chape catho, de ce village sous l'influence des moines!, grommelle Frédérique Prud'homme. On n'est pas contre l'abbaye, mais on veut que la laïcité revienne dans notre village.» Le programme de ce collectif qui dévoilera sa liste dans quelques jours? «L'inverse de ce qui se fait depuis quarante ans!, s'exclame la garagiste. C'est-à-dire faire revivre notre village qui s'encroûte: ici il n'y a jamais de fêtes, à part celle de la Pentecôte…»
Selon Me Dutheil de la Rochère, «on voit bien que l'on a instrumentalisé la justice dans un but politique!» «Pour les Indignés, note-t-il, la question n'est pas de trouver une majorité sur son programme, mais bien d'éliminer des électeurs du camp adverse…» Les moines étudient la possibilité de se pourvoir en cassation. Au-delà de ce cas, Me Navion s'interroge, à propos «des communautés religieuses, sectes et groupements divers», sur le «crédit à accorder aux certificats de présence délivrés, de bonne foi ou non, par un supérieur, gourou, ou autre autorité en vue d'inscrire sur les listes électorales les membres de sa communauté».
25 commentaires
avatar
ivo

Messages : 26713
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: municipales 2014

Message  ivo le Mar 18 Fév - 11:13

Municipales: un sondage donne le Front national gagnant à Hénin-Beaumont
La liste de Steeve Briois, secrétaire général du FN, est créditée de 44% des voix au premier tour devant la liste du Parti Socialiste/Europe Ecologie Les Verts conduite par le maire sortant, Eugène Binaisse (DVG), 35%. Interrogé par i-Télé, Steeve Briois a d'ailleurs déclaré espérer gagner dès le premier tour rappelant que "les sondages sous-estiment le vote FN".
Au second tour, l'avance relative de Steeve Briois se réduirait mais lui permettrait de rester en tête devant Eugène Binaisse, avec 50,5% des suffrages contre 49,5%. Cependant — comme le précise le quotidien local — la marge d’erreur étant de 4,5 points rien est encore joué. Florian Philippot, lui, reste confiant:

Florian Philippot @f_philippot
Suivre
Bravo Henin-Beaumont ! En avant vers les victoires !
>>>
http://www.huffingtonpost.fr/2014/02/18/municipales-front-national-henin-beaumont_n_4806464.html?utm_hp_ref=france&ir=France
avatar
ivo

Messages : 26713
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: municipales 2014

Message  ivo le Mer 26 Fév - 9:28

Les mouvement alternatifs à l’abordage des municipales
Alors que 35 % des électeurs sont tentés par l’abstention, de petites formations citoyennes se présentent comme des alternatives aux mastodontes du PS et de l’UMP. Ainsi le tout jeune Parti pirate, qui n’hésite pas à nouer des alliances pour faire avancer ses idées.
>>>
http://www.lesinrocks.com/2014/02/25/actualite/municipales-quelle-place-pour-les-partis-alternatifs-11479152/
avatar
ivo

Messages : 26713
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: municipales 2014

Message  ivo le Ven 6 Juin - 9:47

Béziers: Michel Cardoze devient le conseiller culturel de Robert Ménard
Lui qui a été un militant communiste et qui a travaillé pour L'Humanité assume son nouveau poste dans les colonnes du quotidien régional. "Je ne partage pas toutes ses idées politiques mais lorsqu'il m'a proposé de travailler à ses côtés à l'invention d'un projet culturel, j'ai tout de suite dit oui. Parce que c'est un ami. Et surtout parce que Béziers est une belle ville. Une ville populaire qui mérite un beau projet culturel. La culture est un beau moyen de la remettre à flot, de remettre les Biterrois en scène", explique-t-il.
>>>
http://www.huffingtonpost.fr/2014/06/05/beziers-michel-cardoze-conseiller-culturel-menard_n_5451994.html?utm_hp_ref=france&ir=France

avatar
ivo

Messages : 26713
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum