Derniers sujets
» GRAVOS & FRIENDS
par ivo Ven 23 Fév - 10:10

» étude du fascisme
par ivo Mar 6 Fév - 8:58

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Mar 16 Jan - 12:29

» vite, je vais vomir ...
par niouze Ven 12 Jan - 13:23

» Tunisie >>>>>>>
par ivo Lun 18 Déc - 8:29

» la phrase du jour
par ivo Lun 18 Déc - 8:09

» [中国- Chine] 一般信息- Informations générales
par ivo Sam 16 Déc - 8:38

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 16 Déc - 8:34

» macronie
par ivo Sam 16 Déc - 8:23

» enfance ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:27

» démocratie et justice ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:19

» internet , technologie, ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:41

» sexisme ... encore et toujours ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:19

» [Toulouse - 03-01-2018] HASSIG + TROTZ + PESTCONTROL
par vegan31 Ven 8 Déc - 10:42

» flicage total du net
par niouze Lun 4 Déc - 10:06

» état d'urgence et autres restrictions....
par niouze Jeu 30 Nov - 22:32

» pesticides / fongicides
par ivo Mer 22 Nov - 9:02

» contre l'esclavage moderne
par ivo Mer 22 Nov - 8:54

» Sur les rives du Jourdain
par ivo Mer 22 Nov - 8:52

» petits business entre amis
par ivo Mer 22 Nov - 8:41

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Mer 22 Nov - 8:36

» blancs comme neige ^^
par ivo Mer 22 Nov - 8:34

» homophobie dans le monde ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:19

» immigration ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:16

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 21 Nov - 9:19

» Afrique coloniale belge
par ivo Mar 21 Nov - 8:50

» Révolution russe
par ivo Mar 21 Nov - 8:01

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56

» rwanda
par ivo Jeu 16 Nov - 9:49

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 16 Nov - 9:27

» Infos insolites.
par ivo Mer 15 Nov - 8:04

» ZAD partout ?
par niouze Mar 14 Nov - 17:54

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Mar 14 Nov - 9:00

» Necronomacron
par ivo Lun 13 Nov - 7:46

» monde - stupéfiants
par ivo Dim 12 Nov - 8:20

» conditions de travail ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:10

Le concept de vote.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le concept de vote.

Message  spike le Ven 2 Oct - 12:49

Comme quoi, il peut être intéressant d'aller voter...

Suite à cette remarque et quelques autres de la part de Framboizzz je voulais intervenir.

Dans ma vision des choses, je ne suis pas contre le vote. Mais aujourd'hui le vote ne représente plus le peuple, mais les bourgeois qui veulent le pouvoir. Actuellement; de la façon dont on nous présente le vote, cela nous laisse uniquement le choix de choisir nos chaînes.
Dans ce cas là je suis contre , mais je pense que le vote est un outil que les anarchistes doivent se servir pour fabriquer leur société. C'est d'ailleurs ce qu'on fait ici.
Il ne faut pas tout confondre...
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  Lib le Ven 2 Oct - 13:34

T'es libre de voter ou non. Je ne vois pas la nécessité d'ouvrir un topic pour tourner autour d'une remarque qui était bien située dans le contexte.

_________________
"Quiconque a un jour bloqué une rocade assez longtemps pour entendre à nouveau le chant des oiseaux sait bien quelle sinistre vie s’interrompt avec le blocage de l’économie."
avatar
Lib

Messages : 1691
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  ivo le Ven 2 Oct - 13:36

le sujet du topic est sur le concept ou sur l'utilité ?


essayons de ne pas nous disperser.


le vote ne représente plus le peuple, mais les bourgeois qui veulent le pouvoir.
rien de nouveau. depuis quand le vote représente-t-il le peuple ? (en "socialdémocratie" tout au moins)

le vote est un outil que les anarchistes doivent se servir pour fabriquer leur société. C'est d'ailleurs ce qu'on fait ici.
Il ne faut pas tout confondre...

justement ne pas tout confondre.
doit on forcément s'en servir ?
si on l'utilise ici (..) est-ce forcément une nécéssité ?
est-ce positif ?


pourrait-on arreter de nous complaire dans des bienpensance/bonneconscience soigneusement entretenues depuis si lgt ???


^^ le vieux !!! le vieux !!! le vieux !!! ^^
avatar
ivo

Messages : 26720
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  niouze le Ven 2 Oct - 13:57

le concept du vote est utiliser meme chez les anarchiste et autre communauté libertaire pour prendre certaine decision (celle qui concerne toute la communauté et ne peuvent etre prise par consensus)

la ou ils est a mon sens inutile c'est quand comme dans nos zocialdemacratie il ne sert qu'a delegué nos pouvoir a une tierce personne ; tierce personne qui profitera de cette deleguation pour faire ce que bon lui semble en fonction de ses idée; envie; pouvoir ...
avatar
niouze

Messages : 5052
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  le_vieux le Ven 2 Oct - 17:35

Y a pas grand chose à dire en soi sur le vote. C'est un moyen de départager deux (rarement plus) options selon l'avis de la majorité.

Tout dépend ensuite du contexte : qui choisit les deux options en question, et comment ; quelles sont les limites des choix ; quelles sont les illusions qu'un choix en fait trop limité peut susciter...
avatar
le_vieux

Messages : 321
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  Anaryax le Ven 2 Oct - 21:55

Sujet badaud à mon sens, un lieu commun sur un forum libertaire ...
avatar
Anaryax

Messages : 136
Date d'inscription : 17/06/2009

http://dystopique.revolublog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  spike le Sam 3 Oct - 0:50

Si vous voulez on met ce topic à la poubelle c'était juste pour répondre à la remarque. Et Framboizzz à je crois des choses à dire sur le sujet... Wait and see...
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  Invité le Sam 3 Oct - 19:49

quelles sont les illusions qu'un choix en fait trop limité peut susciter...
On en revient à la notion "d'illusion démocratique" abordée dans un autre topic...
@ Spike : oui, il m'arrive de voter dans certaines élections, notamment les municipales par exemple, je ne m'en suis jamais cachée. J'ai beau être anar, je peux voir dans la vie quotidienne la différence entre la gestion d'une mairie par la droite ou par la "gauche". Ce n'est pas pour autant que je cautionne ce type d'élections où les élus n'ont pas un mandat impératif et ne sont pas révocables. Mais tu vois, la Police Municipale créée par la précédente municipalité (droite dure et fripouille type Balkany à Levallois) a été désarmée par la gauche qui a été élue en 2008. Moi j'aurais préféré pas de police municipale du tout, mais tant qu'à faire je les préfère pas armés...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  Gavroch' le Dim 4 Oct - 1:46

Le problème c'est plus la sacralisation du vote dans le système actuel que le vote en lui même.
Le vote est tellement sacralisé que une grande parti de la population le voit comme le seul acte politique possible.
Après je suis pas spécialement fan de l'anti-vote a tout prix de certains milieux anars.
Je croit qu'espérer le basculement dans un autre système politique via une abstention massive c'est aussi illusoire qu'espérer que les élections provoquerons un changement massif.
Que les gens votent ou pas c'est pas si important que ça tant qu'ils voient les autres outils qu'ils ont dans les mains.
avatar
Gavroch'

Messages : 185
Date d'inscription : 22/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  Zanzi le Dim 4 Oct - 2:15

Le problème, je rejoins Gavroch à ce sujet, est que le "citoyen" lambda ne voit que le vote pour dire oui ou non, et que l'abstention n'est pas vu par le politicien comme un refus à une politique mais comme un manque d'investissement pour les affaires du pays donc en gros le message qui est véhiculé par l'abstention ou le vote blanc (nul pour le résultat) ne provoque rien pour ceux qui commande, c'est juste un trou entre le Pour et le Contre qu'elle que soit le camp (Bipolarisons les camps c'est à la mode).
L'exemple Chirac 2002 est pas mal, car pour l'ump c'était un grand oui pour Chirac, pour Jospin un non "casses toi pov'con" et pour la gauche un non Lepen (En faite on peut y mettre un éventail, genre un "essaye encore" pour mister Jean marie).
avatar
Zanzi

Messages : 95
Date d'inscription : 06/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  spike le Dim 4 Oct - 11:39

Pour Chirac 2002 certains antifa radicaux pensent que si les gens c'étaient abstenus et que le porc était passé cela aurait enclenché un mouvement antifa de masse et aurai amener à une situation révolutionnaire beaucoup plus rapidement.
C'est risqué comme truc mais ça se defend en théorie!
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  Invité le Dim 4 Oct - 13:01

si les gens c'étaient abstenus et que le porc était passé
Ton post m'inspire 2 réflexions :
D'abord celle qui consiste à penser que plus on en chie, plus on a de chances de faire la révolution. Si on doit en passer par un régime fasciste pour en arriver à une certaine prise de conscience et d'une c'est à désespérer de l'être humain, et si c'est le prix à payer je n'en veux pas. D'ailleurs LePorc n'est pas passé, mais ses idées si : elles inspirent actuellement nombre de mesures prises par Sarko/Hortefeux et consorts. On en chie et tu vois un embryon de révolution toi ?


Ensuite, ce qui me gêne aussi : le truc du "moi je m'abstiens, mais je voudrais bien que ce soit untel qui passe", peu importe qui et pour quelles raisons, je suis pas d'accord : tu veux que ce soit untel qui soit élu, tu votes pour. Sinon, tu t'abstiens (puisqu'on peut plus voter blanc ou nul).

Moi ce qui m'énerve c'est la sacralisation de l'abstention chez les anars, comme toute sacralisation d'ailleurs : pratique, ça évite de réfléchir. Un minimum de souplesse d'esprit et d'adaptabilité de temps en temps c'est sûrement plus fatigant...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  spike le Dim 4 Oct - 13:36

Attention! Je n'ai pas dit que j'étais d'accord avec les anars qui défendent le point de vue exposé plus haut!
L'embryon de révolution....
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  Invité le Dim 4 Oct - 18:56

ou vote pour le pourrissement.
Pas la peine : on y est déjà...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  Invité le Dim 4 Oct - 19:24

mais n'oublions pas les années 30/40
C'est peut-être pour ça qu'on l'a pas fait. Et puis on peut avoir quelques principes aussi... Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  le_vieux le Dim 4 Oct - 20:58

spike a écrit:Pour Chirac 2002 certains antifa radicaux pensent que si les gens c'étaient abstenus et que le porc était passé cela aurait enclenché un mouvement antifa de masse et aurai amener à une situation révolutionnaire beaucoup plus rapidement.
C'est risqué comme truc mais ça se defend en théorie!


??? Qui défendait cette position ???

Aucun groupe en tout cas. Au mieux c'est une position individuelle absurde, au pire un mensonge colporté par les chiraquiens d'un jour.

La position abstentionniste était la suivante : étant donné que Le Pen n'a aucune chance de gagner, nous n'avons aucune raison de voter Rakchi. A moins de vouloir céder à l'hystérie collective et aux injonctions répétées de tous les medias.

La suite a d'ailleurs totalement donné raison à cette position : le score de Chirac a été monumental, avec une participation forte, ce qui lui a donné une dynamique suffisante pour emporter les législatives haut la main et nous matraquer de mesures anti-sociales. Le "traumatisme" fabriqué de 2002 a laissé pas mal de monde accorder une bienveillance caratcérisée pour Raffarin co.

Pour ceux qui veulent voir comment le système démocratique se mue en machine à matraquer les cerveaux, le court épisode de 2002 fut un beau cas d'école.


En tout cas, j'irais jamais et sous aucune condition voter pour l'extrême droite, je ne vois pas comment ça pourrait être utile.

je ne vois pas non plus comment voter Chirac peut avoir une quelconque utilité.
avatar
le_vieux

Messages : 321
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  Gavroch' le Dim 4 Oct - 22:11

Le problème du vote Rakchi c'est que ça a mit le gouvernement dans une position ultra confortable et du coup ca leur a permis de mettre en place une politique décompléxé.
Et puis franchement s'allier au PS et a l'UMP au nom de la lutte contre le FN ca pue un peu.
Et puis comme l'a dit Vaquette:
-"Rassure toi ami con, Vaquette a lui aussi voter chirac en 2002, seulement lui a eut la décence de ne le faire qu'au 1er tour" ^^
avatar
Gavroch'

Messages : 185
Date d'inscription : 22/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  spike le Dim 4 Oct - 23:25

le_vieux a écrit:
spike a écrit:Pour Chirac 2002 certains antifa radicaux pensent que si les gens c'étaient abstenus et que le porc était passé cela aurait enclenché un mouvement antifa de masse et aurai amener à une situation révolutionnaire beaucoup plus rapidement.
C'est risqué comme truc mais ça se defend en théorie!


??? Qui défendait cette position ???

Aucun groupe en tout cas. Au mieux c'est une position individuelle absurde, au pire un mensonge colporté par les chiraquiens d'un jour.

La position abstentionniste était la suivante : étant donné que Le Pen n'a aucune chance de gagner, nous n'avons aucune raison de voter Rakchi. A moins de vouloir céder à l'hystérie collective et aux injonctions répétées de tous les medias.

La suite a d'ailleurs totalement donné raison à cette position : le score de Chirac a été monumental, avec une participation forte, ce qui lui a donné une dynamique suffisante pour emporter les législatives haut la main et nous matraquer de mesures anti-sociales. Le "traumatisme" fabriqué de 2002 a laissé pas mal de monde accorder une bienveillance caratcérisée pour Raffarin co.

Pour ceux qui veulent voir comment le système démocratique se mue en machine à matraquer les cerveaux, le court épisode de 2002 fut un beau cas d'école.


En tout cas, j'irais jamais et sous aucune condition voter pour l'extrême droite, je ne vois pas comment ça pourrait être utile.

je ne vois pas non plus comment voter Chirac peut avoir une quelconque utilité.

Tu trouveras cette position dans le livret de la compile "un pavé dans l'ur(i)ne" sur le site de l'APF.
http://apfdiy.free.fr/pageDISQUES.htm
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  le_vieux le Lun 5 Oct - 0:45

J'arrive pas à le télécharger. Si t'as un copier/coller ça serait sympa.

En tout cas, c'est pas le point de vue d'une orga, et je doute avant même d'avoir lu que les propos en questions sont censés être sérieux...
avatar
le_vieux

Messages : 321
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  Gavroch' le Lun 5 Oct - 8:54

et puis même si tu aimais télécharger ca serait pas évident:

The requested URL /APF/compile anti election.zip was not found on this server.
avatar
Gavroch'

Messages : 185
Date d'inscription : 22/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  Invité le Lun 5 Oct - 11:01


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  niouze le Lun 5 Oct - 13:15

sa marchez pas non plus (c'est con parceque j'éaurait bien choper certaine des chansons :-(


(oula sa fait sa :pleure ; mais heu je suis pas un bisounours)
avatar
niouze

Messages : 5052
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concept de vote.

Message  Invité le Lun 5 Oct - 13:21

C'est pas un bisounours, c'est "Hello Kitty" enfin voyons niouze... pfff sinon, j'ai vu pour le lien "erreur 404" sorry...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum