Derniers sujets
» Etats-Unis
par ivo Lun 10 Juil - 13:50

» Black Blocs
par ivo Lun 10 Juil - 13:45

» Syrie
par ivo Lun 10 Juil - 13:41

» immigration ...
par ivo Lun 10 Juil - 13:31

» ... G20 ...
par ivo Lun 10 Juil - 8:15

» turquie information
par ivo Lun 10 Juil - 8:07

» armement><désarmement
par ivo Lun 10 Juil - 8:00

» burundi
par ivo Dim 9 Juil - 9:17

» Today's joke
par ivo Dim 9 Juil - 9:00

» U.E.
par ivo Dim 9 Juil - 8:58

» Réflexion sur la peine de mort
par ivo Dim 9 Juil - 8:46

» esclavage
par ivo Dim 9 Juil - 8:44

» Corée du nord
par ivo Dim 9 Juil - 8:36

» egypte
par ivo Dim 9 Juil - 8:19

» droites extremes
par ivo Dim 9 Juil - 8:14

» GRAVOS & FRIENDS
par ivo Sam 8 Juil - 13:07

» blancs comme neige ^^
par niouze Sam 8 Juil - 11:40

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Sam 8 Juil - 11:09

» les "joies" du sport ...
par ivo Sam 8 Juil - 9:39

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Sam 8 Juil - 9:10

» sexisme ... encore et toujours ...
par ivo Sam 8 Juil - 8:57

» Salvador
par ivo Sam 8 Juil - 8:49

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 8 Juil - 8:03

» internet , technologie, ...
par ivo Sam 8 Juil - 7:56

» la phrase du jour
par ivo Sam 8 Juil - 7:46

» Découvrir la Techno.
par ivo Ven 7 Juil - 13:09

» macronie
par ivo Ven 7 Juil - 7:52

» état d'urgence et autres restrictions....
par ivo Ven 7 Juil - 7:50

» Necronomacron
par ivo Ven 7 Juil - 7:49

» R.I.P. .......................
par ivo Jeu 6 Juil - 13:40

» vite, je vais vomir ...
par ivo Jeu 6 Juil - 10:20

» racisme quotidien
par ivo Jeu 6 Juil - 9:22

» flicage total du net
par ivo Jeu 6 Juil - 8:08

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mer 5 Juil - 8:04

» monde - stupéfiants
par ivo Mar 4 Juil - 8:52

» homophobie dans le monde ...
par ivo Dim 2 Juil - 8:50

» "stupéfiants"
par ivo Sam 1 Juil - 9:45

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Sam 1 Juil - 9:17

» salaires
par ivo Sam 1 Juil - 9:04

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Sam 1 Juil - 8:58

» RDC >>>
par ivo Sam 1 Juil - 8:55

» Iran >>>
par ivo Sam 1 Juil - 8:36

» médias ? quels médias ??
par ivo Sam 1 Juil - 8:19

vite, je vais vomir ...

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Jeu 15 Jan - 9:43

Laïcité, plus que jamais
trop de responsables se sont livrés à l'incantation de principes qu'ils n'osaient plus défendre concrètement." Et il prévient : "Si nous voulons être “Charlie”, vraiment, nous devons bannir toute tentation de transiger sous quelque prétexte que ce soit avec les principes de notre République".
>>>
http://www.marianne.net/Laicite-plus-que-jamais_a243827.html

La Toile française, nouveau terrain de lutte des cyberislamistes
plus de 21 000 sites français ont subi depuis vendredi dernier des attaques.
Quelque chose qui ressemble à « un conflit des idées tout à fait nouveau par son ampleur »
>>>
http://www.marianne.net/toile-francaise-prise-assaut-les-cyber-islamistes-1421234601.html


avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Jeu 15 Jan - 10:03

La laïcité ne doit pas avoir l’air de favoriser une religion
La laïcité a-t-elle été mise en danger ces dernières années ?

Elle a été mise en danger par Nicolas Sarkozy lors des discours de Latran en 2007 et de Ryad en 2008. Le chef de l’Etat lui-même ne respectait pas la neutralité arbitrale de la puissance publique. Il prenait parti. A partir de là, il y a eu une dérive et la mise en place d’une laïcité identitaire. La laïcité devenait une marque identitaire de la France contre des religions exogènes. D’une manière générale, le mandat de Sarkozy sur ces questions a été désastreux.

Le débat sur les crèches de Noël est typique : mettre une crèche dans un lieu de la République prône une France chrétienne. Les jeunes musulmans sont parfois très sensibles à cela. Il faut que la laïcité ait la même justesse envers toutes les religions

Marine Le Pen s’est engouffrée dans la laïcité identitaire. Ce n’est pas un hasard si c’est en 2010, après trois ans de sarkozysme, qu’elle a pu invoquer la laïcité. Il avait ouvert la voie. La version de la laïcité d’une Nadine Morano est loin de celle qui peut rassembler d’Alain Juppé jusqu’à l’extrême gauche. Quand Morano, en voyant une femme avec un foulard sur la plage, déclare qu’elle doit rentrer dans son pays, elle suppose que cette femme n’est pas française. Qu’est-ce que c’est que cette histoire !? Valérie Pécresse l’a reprise en défendant la liberté de conscience. Mais malheureusement Harlem Désir est allé au secours de Nadine Morano. Certains socialistes, sur ces questions, se montrent parfois plus à droite que la droite républicaine.
>>>
http://www.lesinrocks.com/2015/01/14/actualite/jean-bauberot-la-laicite-ne-doit-pas-avoir-lair-de-favoriser-une-religion-11546411/











http://www.lesinrocks.com/2015/01/14/actualite/diaporama-les-illustrateurs-rendent-hommage-charlie-hebdo-11546464/
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Jeu 15 Jan - 10:30

"Plus belle la vie": la séquence hommage à Charlie Hebdo
>>>
http://www.huffingtonpost.fr/2015/01/14/plus-belle-la-vie-charlie-hebdo-episode-13janvier-replay-video_n_6469056.html

"Shoah Hebdo" : la gaffe de certains médias
Une parodie qui est l'oeuvre d'un certain Joe le Corbeau, très actif sur le site Quenel Plus. Dessinateur proche de Dieudonné, Joe le Corbeau a notamment été mis en examen en janvier 2014 pour avoir diffusé la photo d'un homme effectuant une "quenelle" devant l'école juive Ohr Torah, où Mohamed Merah a assassiné quatre personnes (dont trois enfants) en 2012.
>>>
http://www.huffingtonpost.fr/2015/01/14/shoah-hebdo-charlie-hebdo-dieudonne_n_6469634.html



http://www.huffingtonpost.fr/2015/01/14/attentat-charlie-hebdo-fluide-glacial-humour-numero_n_6469806.html

"Charlie Hebdo": la Turquie va bloquer les sites internet qui publient la caricature de Mahomet
>>>
http://www.huffingtonpost.fr/2015/01/14/charlie-hebdo-turquie-bloque-site-internet-caricature-mahomet_n_6470412.html



http://www.huffingtonpost.fr/2015/01/14/photos-attentats-paris-police-remercie-internautes-soutien_n_6470658.html

les artistes français créent leurs chansons hommage à Charlie
>>>
http://www.huffingtonpost.fr/2015/01/14/tryo-charlie-hebdo-lalanne-francis-grand-corps-malade-videos_n_6469052.html

avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Jeu 15 Jan - 11:15



Le dernier Charlie, un truc pour baiser de l’étudiante en socio
>>>
http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/15/dernier-charlie-truc-baiser-letudiante-socio-257099

Mon Charlie Hebdo : tout est pardonné
>>>
http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/15/charlie-hebdo-tout-est-pardonne-patrick-cohen-257103
>>>
JE NE SUIS PAS CHARLIE. ET CROYEZ-MOI, JE SUIS AUSSI TRISTE QUE VOUS.
cet unanimisme émotionnel, quasiment institutionnel pour ceux qui écoutent les radio de service public et lisent les grands media, j'ai l'impression qu'on a déjà essayé de me foutre dedans à deux reprises.
........
Et on continue à se raconter des histoires, après la fiction des Bleus de 1998, après le mythe du "Front républicain" de 2002, en agitant cette fois-ci comme un hochet la liberté d'expression, dernier rempart d'une collectivité qui n'est plus capable de se donner comme raison d'être que le droit fondamental de se foutre de la gueule des "autres", comme un deus ex machina qui allait miraculeusement réifier cette "unité nationale" réduite en lambeaux.
Vous n'arriverez pas à reconstruire la "communauté nationale" sur ce seul principe, fût-il essentiel. Je vous le dis, vous n'y arriverez pas. Car ce n'est pas CA notre problème. Notre problème, c'est de faire en sorte qu'il n'y ait plus personne en France qui n'ait tellement plus rien à espérer et à attendre de son propre pays natal au point d'en être réduit à n'avoir pour seule raison de vivre que de tuer des gens en masse, chez nous ou ailleurs.

Car on ne peut rien contre ceux qui leur fournissent la liste des cibles une fois qu'ils sont conditionnés. Il faut donc TOUT mettre en oeuvre pour agir avant qu'ils en soient là: ce n'est pas facile mais c'est la seule chose qui compte si on ne veut pas progressivement tomber dans le gouffre de la guerre civile, qui est la conséquence ultime de l'anomie.

Après, c'est trop tard. Et c'est déjà trop tard....
>>>
http://www.arretsurimages.net/articles/2015-01-08/Je-ne-suis-pas-Charlie-Et-croyez-moi-je-suis-aussi-triste-que-vous-id7366

Terrorisme : entre police de la pensée et répression, c’est l’école qui trinque
http://blogs.rue89.nouvelobs.com/journal.histoire/2015/01/14/terrorisme-entre-police-de-la-pensee-et-repression-cest-lecole-qui-trinque-234078
Dérapages incontrôlés mardi à l’Assemblée nationale avec l’école en ligne de mire.

Passons sur cette « Marseillaise » hystérique lancée par Serge Grouard, député UMP d’Orléans, dont il faut quand même rappeler le titre de gloire : ce prototype de la droite dure s’était signalé en 2008 avec un dépôt de plainte contre un blog satirique qui le mettait en cause. C’est cet ardent défenseur de la liberté de la presse et des journalistes (morts) qui aura donc entraîné derrière lui la représentation nationale unanime dans l’indécence.

La faute au laxisme de l’école

Pour ce qui touche à l’école, le pire est venu du Premier ministre, dans un discours d’une rare violence – les commentateurs parlent de « courage politique » – et d’une insigne malhonnêteté intellectuelle : la responsabilité des tueries de la semaine dernière n’est pas à rechercher dans l’incompétence de services de police (et du ministre de l’Intérieur de 2012 à 2014) qui ont laissé se promener librement dans la nature des terroristes pourtant dûment répertoriés, mais dans le laxisme de l’école « qui a laissé passer trop de choses ».

Trop de choses ? Comme par exemple le fait que « dans certains établissements, on ne puisse pas enseigner la Shoah ».

Cette critique récurrente, ce poncif véhiculé par la droite au cours de toutes ces années, prend une signification toute particulière dans le contexte actuel : car dans la bouche d’un chef de gouvernement, établir un lien entre le refus d’une malencontreuse minute de silence et la négation de la Shoah est profondément irresponsable.

En stigmatisant ainsi toute une population, au risque d’attiser les tensions, mais aussi les enseignants jugés incapables de faire leur travail, Valls montre surtout que sa défense affichée de la communauté juive a bien des arrières-pensées, à commencer par la promotion de sa petite carrière personnelle. Vu sous cet angle, il a bien mérité les applaudissements chaleureux de toute la droite.

Leçons de morale et répression

Mais était-il indispensable que la ministre de l’Education nationale se laisse à son tour entraîner dans ce jeu pervers ? Devant les recteurs rassemblés en urgence, Najat Vallaud-Belkacem se livre à un exposé schizophrénique : d’un côté, en conformité avec l’image qu’elle a donnée jusque-là, une analyse honnête sur l’échec scolaire, les discriminations, l’injustice sociale ; mais de l’autre ? Des réponses dérisoires balançant entre leçons de morale et répression :

- à la rentrée prochaine, une heure hebdomadaire de catéchisme laïque pour tous les élèves, triste traduction de la laïcité, réduisant les impératifs du vivre-ensemble à une heure de cours ;
- la distribution dans les établissements d’un « Livret opérationnel de prévention » (sic), kit de repérage de l’élève déviant, sans doute inspiré par l’initiative pourtant largement dénoncée de l’académie de Poitiers il y a quelques mois ;
- toute la hiérarchie de l’Education nationale « mobilisée » à tous les échelons pour traquer l’hérésie et faire remonter les incidents au plus haut niveau ;
- et bien sûr, signe d’une administration si peu assurée de ses valeurs, le recours à la sanction saura convaincre les plus rétifs : conseils de discipline, travaux d’intérêt général et – plus inquiétant – le Premier ministre annonçait mardi qu’une quarantaine de situations avaient été transmises « aux services de police, de gendarmerie et aux parquets. » C’est bien vrai que, pour la police, il est plus facile d’arrêter un collégien qu’un poseur de bombes.

Reviens Charlie, ils sont devenus fous

On en est là : il y a huit jours, deux fanatiques éliminaient toute une rédaction. Encouragé par une surexposition médiatique éhontée de l’événement, le pouvoir politique le récupère à son profit de la façon la plus brutale qui soit, visant tout spécialement l’école : incapable de traiter les problèmes à leur source – pas un mot de Valls sur la misère sociale, les ghettos scolaires, les discriminations racistes –, le gouvernement fixe le cap pour l’école : répression et police de la pensée.

Reviens Charlie, ils sont devenus fous.

Un Patriot Act ? Excellente idée, Mme Pécresse. Les Romains appelaient ça la dictature
http://blogs.rue89.nouvelobs.com/deja-vu/2015/01/14/un-patriot-act-excellente-idee-mme-pecresse-les-romains-appelaient-ca-la-dictature-234071
Le bal des propositions sécuritaires a commencé chez les politiques, avec son lot d’idées idiotes, moyennes ou passables ; mais la plus stimulante revient sans doute à l’ancienne muse des universités, Valérie Pécresse, qui a déclaré sans fard au micro d’Europe 1 :

« Il faudra bien entendu un Patriot Act à la française. »

Pourquoi stimulante ? Parce que Valérie Pécresse commence là à dresser un parallèle historique avec la réponse judiciaire américaine aux attentats du 11 septembre (qui, en très bref, permet une suspension des conditions normales d’enquête et de détention en cas de soupçon de terrorisme).

Autrement dit : elle suggère qu’une réponse appropriée au terrorisme est de créer une sphère d’exception dans la loi, qui suspend le processus démocratique et judiciaire normal pour lutter contre le danger en question.

Valérie Pécresse ne remonte qu’au Patriot Act (qui est relativement récent), mais on pourrait lui suggérer une série d’autres parallèles à placer, qui seraient autrement plus chic, mais pourraient aussi donner à réfléchir sur la pratique de l’état d’exception.

1
Les références classiques : Athènes et Rome

Du côté de la démocratie athénienne, on peut réussir à trouver quelques épisodes d’apparition d’« hommes forts », à qui de grands pouvoirs sont confiés par le peuple en cas de danger de la cité ;
notamment Solon, à qui les Athéniens laissent totalement carte blanche pour éviter la guerre civile en 594-593 avant notre ère (et qui, ironiquement, livre un code de loi qui organise le bon fonctionnement de la démocratie),
ou Alcibiade qui est élu « stratège autocrator » avec les pleins pouvoirs en -407 (au moment où Athènes est en train de perdre la guerre du Péloponnèse) – ce qui ne dure pas très longtemps, puisqu’il est destitué dès -406.
Mais comme on le voit, globalement la référence classique pour penser la démocratie moderne ne permet pas vraiment les parallèles en termes de suspension de la vie publique face au danger (c’est d’ailleurs peut-être pour ça que c’est la référence classique).
C’est en revanche nettement différent dans la Rome antique, qui a une institution totalement consacrée à ça : la dictature.
Celle-ci est créée au moment de la chute de la monarchie et de la création de la république romaine (début du VIe siècle avant notre ère), et donne les pleins pouvoirs (l’imperium, ce qui suspend toutes les autres magistratures et permet de condamner à mort sans procès) à un citoyen.
Elle s’applique dans les situations d’urgence militaire (la dictature apparaît en -501, devant la menace des Sabins) ou même civile, lorsqu’il faut absolument procéder à une élection ou à un rite religieux, par exemple le temps de planter un clou en -361 :
« [...] comme les antiques traditions des annales rapportaient qu’autrefois, lors des sécessions de la plèbe, le dictateur avait planté un clou, et que cette solennité expiatoire avait ramené à la raison les esprits des hommes aliénés par la discorde, on s’empressa de créer un dictateur pour planter le clou. On créa Cn. Quinctilius, qui nomma L. Valerius maître de la cavalerie. Le clou planté, ils abdiquèrent leurs fonctions. »
— Tite-Live, Histoire romaine, VIII, 18
Car la beauté de la fonction est qu’elle est limitée dans ses pouvoirs (le dictateur doit se trouver un adjoint, le maître de cavalerie, pour ne jamais être le seul magistrat), et dans le temps : six mois au maximum… sauf lorsque cela dérape, par exemple en -46, lorsque César, seul maître à Rome, se fait attribuer la dictature pour un an, puis dix, puis à vie.
Ce qui se termine assez mal pour lui comme pour la république romaine, preuve que le danger dans les mesures d’exception arrive assez vite lorsqu’elles se prolongent dans le temps.

2
La référence légitime : la Révolution française

C’est la référence majuscule, l’élément fondateur de notre démocratie moderne, qui peut être mobilisée, car si même les révolutionnaires l’ont fait… sauf que la suspension des pouvoirs parlementaires est plutôt associée aux éléments moins bien perçus de la période, à savoir la Terreur et le coup d’Etat de Bonaparte.
Ainsi, le grand épisode du genre arrive en 1793, dans un contexte de grand danger intérieur comme extérieur pour l’Etat révolutionnaire (énormes insurrections face à la levée de troupes, crise du ravitaillement des armées, formation d’une coalition européenne contre la France, etc…), avec la création le 1er janvier du Comité de défense générale, qui allait rapidement devenir le fameux Comité de salut public dominé d’abord par Danton, puis par Robespierre.
On connaît particulièrement ce comité pour avoir suspendu la Constitution de l’an I en octobre 1793 et dirigé le gouvernement révolutionnaire, mais aussi et surtout pour avoir été à la baguette de la Grande Terreur (de juin 1794 jusqu’à la chute de Robespierre en juillet) autour de la loi antiterroriste (tiens donc) du 22 prairial, qui se justifiait par des attentats manqués contre Collot d’Herbois et Robespierre.
On lui doit notamment sur le plan judiciaire la suspension de l’interrogatoire, de la défense et des témoins, et celle-ci déboucha donc en bonne logique sur environ 1 300 condamnations à mort en un mois et demi à Paris (une trentaine par jour).
Le procédé ainsi entré dans la modernité était d’ailleurs appelé à se reproduire, comme le souligne Giorgio Agamben, en commençant par le coup d’Etat de Bonaparte le 18 brumaire puis tout au long du XIXe siècle (et Napoléon III notamment proclama à plusieurs reprises l’état de siège pour pouvoir manœuvrer sans encombre), puis du XXe, notamment au moment des deux guerres mondiales (par exemple avec le vote des pleins pouvoirs au maréchal Pétain en juillet 1940, ce qui lui permit de mettre en place le régime de Vichy).
Mais il vaut peut-être mieux éviter ces exemples-là.


3
Le cousin un peu trop voyant : le régime nazi

Il serait mieux d’éviter de recourir à celui-ci aussi, mais le problème est qu’il est quand même assez incontournable quand on parle de régime d’exception justifié par un danger terroriste
(il est récent, et quand même assez exemplaire).
En effet, Hitler à la conquête du pouvoir n’avait pas particulièrement l’intention de s’encombrer des accessoires naturels d’une démocratie (des élections, un parlement, la séparation des pouvoirs, etc.), et l’un de ses objectifs essentiels dès son arrivée au pouvoir (en janvier 1933) fut donc de réussir à se faire attribuer les pleins pouvoirs.
Heureusement pour lui, la Constitution de la République de Weimar lui laissait une belle marge de manœuvre de ce point de vue-là, et notamment l’article 48 qui permettait simplement au président de la République de « suspendre tout ou partie des droits fondamentaux » en cas de « perturbation de la sécurité et de l’ordre public ». Il avait été assez largement utilisé par les premiers gouvernements conservateurs de Weimar (ce qui fut très pratique dans le milieu des années 1920 pour emprisonner des militants communistes par milliers et les faire juger par des tribunaux spéciaux).
La faille existant, elle fut donc exploitée à travers l’incendie du Reichstag dans la nuit du 27 au 28 février 1933 (orchestré par les nazis pour le mettre sur le dos des communistes), ce qui permit à Hitler de faire valoir le risque terroriste et se faire ainsi voter les pleins pouvoirs le 28 février ; et ainsi préparer confortablement les élections de mars 1933, lesquelles donnèrent un Parlement qui confirma définitivement ces pleins pouvoirs le 23 mars.

4
Le grand frère : le Patriot Act

On pourrait laisser celui-ci à Valérie Pécresse, qui a l’air assez calée dessus.
Soulignons simplement que, à la base relativement mesuré (autorisant une détention arbitraire pendant sept jours seulement), il est surtout défini par la quantité de compléments et de prolongations qui s’y sont ajoutés, et permet depuis novembre 2001 la détention arbitraire de suspects de terrorisme sans limite de durée et la possibilité de les juger par des tribunaux spéciaux – ce qui les met dans une non-catégorie juridique inédite (comme l’a remarqué un avocat de la Navy américaine, Charles Swift, « Guantanamo bay is the legal equivalent of outer space – a place with no law »).
Rappelons aussi que c’est le texte qui fournit notamment un cadre légal à la plupart des écoutes de la NSA dans le monde entier, et que c’est ainsi l’un des textes de lois les plus dénoncés au monde, par exemple par Amnesty international (ici ou ici), ou encore par la très importante American Civil Liberties Union (ici, soulignant notamment qu’il « n’existe pas grand-chose pour soutenir l’idée que le Patriot Act a rendu l’Amérique plus protégée face au terrorisme »).

Enfin bon, si elle veut changer d’exemple, elle a le choix.
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Ven 16 Jan - 8:55

Charlie Hebdo: la censure à l’oeuvre en Turquie
« On ne peut qualifier de démocratie les régimes qui interviennent avant même que les journaux soient imprimés ou distribués. Nous condamnons également cette atteinte directe du pouvoir au droit du peuple à être informé par voie de presse »
« Il est incompréhensible de voir le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu participé avec nous à la marche pour « Charlie Hebdo » à Paris puis de constater que de retour au pays son pouvoir s’attaque aux journaux et aux journalistes qui veulent manifester leur solidarité avec « Charlie Hebdo ».
>>>
http://www.humanite.fr/charlie-hebdo-la-censure-loeuvre-en-turquie-fej-562876

Pour être Charlie l’information ne peut plus être une marchandise comme les autres
La profession de journaliste en premier lieu doit s’interroger sur ses propres responsabilités et sur le traitement de l’information.
Car, aujourd’hui, il y a de toutes parts des solidarités de circonstance, particulièrement déplacées, pour tenter de récupérer l’émotion légitime provoquée par ces assassinats.
Il n’y a pas eu de génération spontanée et l’apparition d’assassins fanatisés plonge ses racines dans les dérives libérales du capitalisme.
>>>
http://www.humanite.fr/pour-etre-charlie-linformation-ne-peut-plus-etre-une-marchandise-comme-les-autres-562878

avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Ven 16 Jan - 9:03

Un ancien de "Charlie Hebdo" règle ses comptes avec Charb
"Charb est allé trop loin". Dans une tribune du magazine "l'Obs" publiée jeudi à l'occasion d'un numéro consacré à "Charlie Hebdo", l’un des pionniers du magazine satirique, Delfeil de Ton, adresse de vives critiques à l’encontre du défunt.
>>>
http://www.france24.com/fr/20150115-france-ancien-charlie-hebdo-regle-comptes-charb-delfeil-de-ton-surenchere-caricature/

avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Ven 16 Jan - 9:37

Dieudonné, “fournisseur de munitions populaires”
>>>
http://www.courrierinternational.com/article/2015/01/15/dieudonne-fournisseur-de-munitions-populaires


L’on ne peut pas être Charlie sans être Raif Badawi
Le commentaire du chroniqueur algérien Mustapha Hammouche sur la peine écopée par le jeune blogueur saoudien Raif Badawi, condamné à dix ans de prison, une amende de 226 000 dollars et mille coups de fouet pour avoir créé un site de débat. et l'hypocrisie des démocraties occidentales qui permettent la présence du numéro deux de la diplomatie saoudienne à la marche républicaine.
>>>
http://www.courrierinternational.com/article/2015/01/15/l-on-ne-peut-pas-etre-charlie-sans-etre-raif-badawi

Cameron veut l'aide de Facebook et Twitter pour lutter contre le terrorisme
Le Premier ministre britannique veut compter sur la coopération des géants du web et l'interdiction des messageries cryptées pour lutter contre le terrorisme. Un projet que certains estiment inefficace et menaçant pour le respect de la vie privée.
En visite à Washington le 15 janvier, "le Premier ministre britannique incitera Barack Obama à mettre la pression aux géants d'Internet, notamment Twitter et Facebook, pour qu'ils coopèrent davantage avec les agences britanniques du renseignement
>>>
http://www.courrierinternational.com/article/2015/01/15/cameron-veut-l-aide-de-facebook-et-twitter-pour-lutter-contre-le-terrorisme

Le pape François: la liberté d'expression ne donne pas le droit d'"insulter" la foi d'autrui
http://www.courrierinternational.com/depeche/newsmlmmd.urn.newsml.afp.com.20150115.fa138f97.e25c.4f16.a95f.b3778d09e0ee.xml
Le pape Francois a estimé jeudi que la liberté d'expression était un "droit fondamental" mais qui n'autorisait pas à 'insulter la foi d'autrui".

"On ne peut provoquer, on ne peut insulter la foi des autres, on ne peut la tourner en dérision", a-t-il dit lors d'une conférence de presse dans l'avion qui le conduisait de Colombo à Manille, comme on l'interrogeait sur les caricatures de l'hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo. La liberté d'expression doit "s'exercer sans offenser" a-t-il dit, tout en soulignant que s'exprimer était un "droit fondamental".

Nos sociétés refoulent des populations entières hors du corps social
http://www.courrierinternational.com/article/2015/01/14/zygmunt-bauman-nos-societes-refoulent-des-populations-entieres-hors-du-corps-soci
Il y plusieures grilles de lecture pour tenter de comprendre l’attentat contre Charlie Hebdo. Le multiculturalisme de façade de nos sociétés qui excluent les plus humbles en est une, estime le célèbre penseur Zygmunt Bauman.


Superficialité du multiculturalisme, soumission aux lois du marché qui excluent les plus humbles et en font des "parias" du progrès sociotechnologique, humiliation de l'autre. Tels sont les mécanismes fondamentaux que le regard vertical de Zygmunt Bauman décèle dans les événements de Paris.

Le philosophe et sociologue polono-britannique d'origine juive est un grand interprète de la modernité, qui dilue les édifices compliqués de notre vie en un continuum "liquide" et fuyant. "L'assassinat politique est une forme de violence directement liée aux antagonismes humains, difficile à éradiquer", déclare Bauman au Corriere della Sera.

En quoi la violence politique dirigée contre Charlie Hebdo diffère-t-elle des autres ?

Il faut souligner une première différence avec les attentats du 11 septembre 2001, dirigés non pas contre des personnages connus ou jugés responsables de crimes, mais contre des symboles du pouvoir économique et militaire, le World Trade Center et le Pentagone. En s'attaquant à des objectifs d'une grande valeur médiatique, l'assaut du 7 janvier 2015 reflète au contraire la conscience publique d'un glissement progressif du pouvoir réel vers les lieux où se créent les opinions.

En outre, l'attaque contre le journal a été conçue comme un acte de vengeance "personnel", en vogue depuis la fatwa lancée par l'ayatollah Khomeyni en 1989 contre Salman Rushdie pour ses Versets sataniques. Si le 11 septembre 2001 "dépersonnalisait" la violence politique, en s'efforçant de provoquer le plus grand nombre de victimes et d'accaparer l'attention, le 7 janvier répond à la désinstitutionalisation et à l'individualisation de la condition humaine dans notre société. Dans ce contexte, ceux qui fabriquent et distribuent l'information deviennent les protagonistes du drame du vivre-ensemble.

Un vivre-ensemble menacé par le sentiment d'aliénation que les minorités ethnico-religieuses éprouvent souvent dans des sociétés fragmentées. Comment le rapport à l'islam s'insère-t-il dans ce mécanisme ? La tragédie de Paris, ville paradigme des valeurs occidentales, ouvre-t-elle un nouveau chapitre de la guerre séculaire entre les civilisations et les religions ?

Les lectures de ces derniers jours focalisées sur l'antagonisme entre le christianisme et l'islam recèlent une part de vérité, mais ne peuvent pas embrasser la totalité d'un phénomène complexe. L'élément décisif pour comprendre les nouvelles dynamiques doit être recherché, à mon avis, dans un monde marqué par les diasporas. Le voisin avec qui nous partageons rues, structures publiques, écoles et lieux de travail était hier encore un lointain étranger. Une proximité déstabilisante, puisque nous ne savons pas à quoi nous attendre. Et, à l'inverse de ce qui se passe dans la dimension virtuelle et sur les réseaux "sociaux", il n'est pas possible de supprimer ou d'ignorer d'un clic des différences presque trop réelles, inconciliables avec notre point de vue.

Les réponses que nous avons concoctées jusqu'ici se sont révélées un échec. Un multiculturalisme superficiel, une fascination pour la diversité ont envahi nos vies, qui se traduisent par un goût de la cuisine ethnique ou des festivals du dimanche, de simples flirts avec un brin d'exotisme. Des variantes du consumérisme mondial au temps de Facebook. Un système qui reconnaît la légitimité de cultures différentes de la nôtre, mais ignore ou refuse tout ce qu'elles comportent de sacré et de non négociable. Ce manque d'un respect authentique s'avère profondément humiliant.

Une humiliation qui peut rendre la situation sociale explosive ?

C'est le propre de l'humiliation que de chercher une forme d'absolution ou de réparation. Quand cela arrive, nous découvrons que les frontières entre ceux qui humilient et ceux qui sont humiliés se superposent aux frontières entre privilégiés et dominés. Nous vivons sur un terrain miné, sans pouvoir prévoir les prochaines déflagrations.

En ce sens, le roman de Michel Houellebecq sorti en France le jour de l'attentat, Soumission, a-t-il vu juste ?

Soumission est la deuxième grande dystopie [récit de fiction qui décrit un monde utopique sombre] de Houellebecq après La Possibilité d'une île. Dans ce livre, Mohammed Ben Abbes [du parti Fraternité musulmane] remporte la présidentielle française de 2022 au coude à coude avec Marine Le Pen. Un couple loin d'être fortuit. Peut-être prophétique, si nous ne réussissions pas à inverser le cours d'une Histoire qui a trahi les espoirs de liberté et d'égalité colportés par la démocratie.
Nous assistons à la montée d'un sentiment antidémocratique dans toute l'Europe, à une sécession en masse d'une nouvelle plèbe qui converge vers les deux extrêmes de l'échiquier politique, attirée par les promesses de l'autocratie. La parole du Prophète rassemble ainsi sous sa bannière les humiliés, les marginaux, les exclus, assoiffés de vengeance.

Quelle réponse apporter ? Vous soutenez que la force de la morale réside dans la liberté consciente du "je", et pas dans le pouvoir coercitif d'un "nous" impersonnel. Le refus du fondamentalisme part de là ?

Dans sa première Exhortation apostolique : Evangelii Gaudium (du 24 novembre 2013) le pape François a mis le doigt sur la grande soumission, notre capitulation devant un capitalisme licencieux, effréné, aveugle à la misère humaine. Vous ne trouverez pas de réponse plus profonde et exhaustive à cette question. Le souverain pontife a dénoncé cette culture du "paria", qui va au-delà de l'exploitation et bannit des populations entières des progrès du bien-être, des masses qui ne sont plus simplement opprimées ou marginalisées mais bien refoulées "hors" de la communauté, "hors" du corps social. Cela est absolument inacceptable, et nous devons nous y opposer.
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Ven 16 Jan - 10:06

Charlie Hebdo: guerre des mots entre Israël et la Turquie
Dimanche dernier, à Paris, les chefs de gouvernement turc et israélien marchent à quelques mètres l'un de l'autre dans l'impressionnant cortège de dirigeants venus du monde entier. Mais dès le lendemain, le président turc Recep Tayyip Erdogan s'offusque de la présence de Benyamin Netanyahu dans la manifestation. « Comment ose-t-il faire une chose pareille après avoir tué 2 500 personnes à Gaza ? », lance le dirigeant turc.
>>>
http://www.rfi.fr/moyen-orient/20150115-nouvelle-guerre-mots-entre-israel-turquie/

avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Ven 16 Jan - 10:40



Sécurité anti-terroriste: les 10 mesures les plus radicales proposées par les partis politiques
http://www.huffingtonpost.fr/2015/01/15/securite-anti-terroriste-mesures-radicales-partis-politiques_n_6476486.html
Escalade sécuritaire ou riposte graduée à la menace terroriste? Depuis les attentats de la semaine dernière, les reponsables politiques rivalisent d'imagination pour muscler l'arsenal législatif et les moyens du renseignement afin de réduire les risques d'une nouvelle attaque sur le territoire national.

Si certaines de ces pistes étaient déjà à l'étude, comme la mise en place du PNR, système de transmission des données personnelles des passagers de l'aviation, ou la future loi sur le renseignement français qui devrait voir son calendrier accéléré, d'autres sont beaucoup plus radicales, certains appelant à des "mesures d'exception".

Ce mercredi 15 janvier dans la soirée, l'UMP a notamment dévoilé 12 mesures jugées "absoluement nécessaires à la sécurité des Français". Le ton est donné: création de centres de déradicalisation, pénalisation de la consultation de sites Internet appelant au terrorisme, création d'une peine de dégradation nationale pour les terroristes, interdiction de retour sur le territoire pour les jihadistes nationaux. D'autres, à droite comme à gauche, vont parfois encore plus loin.

1
Instaurer la "perpétuité réelle"

L'idée est défendue (de lognue date) par le Front national et, plus récemment, par le secrétaire général de l'UMP Laurent Wauquiez. Techniquement, la perpuité "incompressible" existe depuis 1994, même si elle est très peu appliquée par les juges. Elle est toutefois jugée conforme au droit européen par la CEDH, puisqu'il existe des procédures visant à rééxaminer cette peine d'enfermement à vie. Le FN et l'UMP préconisent justement de supprimer les possibilités d’aménagement et/ou de réduction de peine pour les faits de terrorisme.

2
Contrôler Internet et les réseaux sociaux

Le premier ministre Manuel Valls a demandé à son ministre de l'Intérieur des propositions d'ici 8 jours pour accentuer la surveillance et la répression des comportements haineux sur Internet et les réseaux sociaux. La loi Cazeneuve, votée en novembre dernier, prévoit pourtant déjà le blocage administratif de sites faisant "l'apologie du terrorisme". Si l'on ignore encore le contenu des propositions du ministre, l'Asic, principale association française des acteurs du web incluant Google ou Dailymotion, a fait part de son inquiétude en demandant au gouvernement de "respecter l'ensemble des libertés". A suivre.

3
Rétablir la peine de mort

L'idée est défendue depuis son abolition par le Front national. Dans la foulée de l'attentat visant Charlie Hebdo, sa présidente Marine Le Pen a répété que, une fois élue présidente de la République, elle proposerait le retour de la peine capitale par référendum. "Je pense que la peine de mort doit exister dans notre arsenal juridique, à charge évidemment pour les jurés, pour les crimes les plus odieux, de pouvoir faire ce choix", expliquait-elle.

4
Interdire le retour de jihadistes en France

La législation actuelle prévoit déjà la possibilité de déchoir de leur nationalité française les terroristes binationaux. Le secrétaire général de l'UMP, Laurent Wauquiez préconise d'aller plus loin encore en interdisant le retour en France des nationaux partis faire le jihad à l'étranger. Problème: une telle décision reviendrait à faire de ces Français des apatrides, au mépris des conventions internationales signées par la France. Laurent Wauquiez n'exclut pas de rompre avec ces textes (dont la Convention de Genève), mais l'UMP se cantonne à plaider en faveur d'une interdiction de territoire visant uniquement les binationaux et les étrangers.

5
Instaurer l'Etat d'urgence

L'idée, un temps envisagée par des députés de la majorité, est défendue avec force par le président du parti souverainiste Debout la République, Nicolas Dupont-Aignan. "Cela n’a rien d’extravagant et a déjà existé par le passé, par exemple en 2005 (lors des émeutes de banlieue). L'état d'urgence permettrait de simplifier considérablement les procédures juridiques et renforcerait d'autant l'efficacité des forces de l'ordre", plaide l'ancien candidat à la présidentielle. L'état d'urgence confère des pouvoirs exceptionnels à l'Etat: instauration de couvre-feu, mesures discrétionnaires d'interdictions de séjour, possibilité d'ordonner des perquisitions et de prendre "toute mesure pour assurer le contrôle de la presse et de la radio".

6
Envoyer l'armée en banlieue

La banlieue, repère du terrorisme? Certains responsables politiques n'excluent pas d'envoyer l'armée dans les quartiers les plus sensibles pour, notamment, lutter contre le trafic d'armes de guerre. Une idée défendue de longue date à Marseille par la sénatrice socialiste Samia Ghali et aujourd'hui reprise par l'ancien ministre UMP Xavier Bertrand.

7
Frapper les parents

Que faire des élèves qui n'ont pas respecté la minute de silence à l'école en l'honneur des victimes des attentats? Alors que l'Education nationale s'est saisie du dossier, le député UMP Eric Ciotti a fait une proposition surprenante sur Twitter ce jeudi: retirer les allocations familiales des parents des élèves concernés. Le député des Alpes-Maritimes n'a pas précisé quel sort il comptait réserver aux parents des frères Kouachi.

8
Créer une peine d'indignité nationale

Cette proposition est avancée officiellement par l'UMP dans ses 12 mesures anti-terroristes. Objectif: frapper les terroristes français d'une peine d'indignité nationale, sanction créée par l'ordonnance du 26 août 1944 à la suite de la Seconde Guerre mondiale et qui visait les Collaborateur du régime de Vichy. Cette peine entraîne la perte du droit de vote et de tous les droits civiques, l'interdiction de travailler dans la fonction publique, l'armée, ou la presse.

9
Sortir ou suspendre l'espace Schengen

Cette proposition visant la libre circulation en Europe est défendue par l'UMP, Debout la République et le Front national à des degrés divers. L'UMP de NIcolas SArkozy préconise plus sobrement une réforme des traités Schengen "pour améliorer les contrôles aux frontières et les échanges d’information". Nicolas Dupont-Aignan préconise de rétablir temporairement les contrôles aux frontières tandis que le Front national prône depuis longtemps le rétablissement permanent des frontières françaises. Objectif: empêcher le retour ou l'arrivée de terroristes. Pour rappel, les trois auteurs des attaques de la semaine dernière étaient Français et en règle sur le territoire national.

10
Créer des centres de détention spéciaux

Pour éviter les phénomènes d'endoctrinement en prison, le gouvernement socialiste a déjà ordonné la généralisation de l'isolement des détenus fanatisés dans les centres pénitentiaires avant la fin de l'année. La ministre de la Justice Christiane Taubira veut elle lancer un programme de déradicalisation dans les prisons existantes. L'UMP préconise d'aller plus loin encore en créant des centres de détention spéciaux consacrés à la déradicalisation des terroristes djihadistes condamnés. Ceux-ci seraient alors totalement isolés des autres détenus, contrairement au dispositif actuel où ils continuent de partager des activités scolaires et sportives avec le reste de la population carcérale. L'idée de centres dédiés, défendue notamment par le député UMP Eric Ciotti, nécessiterait d'importants investissements et de sérieuses discussions avec les villes qui les accueilleront.
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Ven 16 Jan - 10:54

Des « No Go Zones » à Paris ? Les excuses de l’« expert » de Fox News
>>>
http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/15/no-go-zones-a-paris-l-expert-fox-news-presente-excuses-257104

« C’est dur d’être aimé par des cons » : il faut (re)voir le film
>>>
http://blogs.rue89.nouvelobs.com/les-plans-culture-de-la-redac/2015/01/15/cest-dur-detre-aime-par-des-cons-il-faut-revoir-le-film-234083

Caroline Fourest photobombe les TV avec les caricatures de Mahomet
>>>
http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/15/caroline-fourest-photobombe-les-tv-les-caricatures-mahomet-257112

#JeSuisDieudonné : le journaliste américain Greenwald prend la défense du polémiste
>>>
http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/15/suis-dieudonne-quand-greenwald-prend-defense-polemiste-257117

Internet, une zone de non-droit ? La bonne blague
on parle de renforcer quoi exactement ? Petite présentation de ce qui existe déjà avant de foncer tête baissée dans un grand n’importe quoi, quand... :

1. Un internaute se réjouit des attaques sur Twitter ou Facebook.
2. Une vidéo apparaît sur YouTube ou Dailymotion.
3. Un commentaire ou un article faisant la promotion du terrorisme est publié.
4. Un site Internet entier appelant à des actes terroristes circule.
5. Des terroristes communiquent entre eux sur Internet.

« On peut prendre toute donnée, sur toute personne actuellement ! Ce sera difficile de faire plus ! »

Bernard Cazeneuve a néanmoins précisé vouloir « des interceptions de sécurité plus longues, plus nombreuses, plus systématiques ».
Soit un renforcement de la consultation directe des contenus, le procédé le plus intrusif en matière de renseignement.
>>>
http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/15/internet-zone-non-droit-bonne-blague-257092



avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Ven 16 Jan - 11:14

Châteauroux sonnée après le passage à tabac d'un lycéen
un lycéen était tabassé pour avoir affiché son soutien au mouvement «Je suis Charlie»
>>>
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/01/15/01016-20150115ARTFIG00399-charlie-hebdo-chateauroux-sonnee-apres-le-passage-a-tabac-d-un-lyceen.php
224 commentaires

Après les attentats, le maire de Villiers-sur-Marne déprogramme Timbuktu
L'élu UMP de cette ville du Val-de-Marne craint que le film d'Abderrahmane Sissako ne fasse l'apologie du terrorisme. Ce dernier raconte le désarroi de villageois du nord-Mali lors de l'arrivée des djihadistes.
>>>
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/couacs/2015/01/16/25005-20150116ARTFIG00048-apres-les-attentats-le-maire-de-villiers-sur-marne-deprogramme-timbuktu.php

Accès aux données : Angela Merkel rouvre le débat outre-Rhin
>>>
http://www.lefigaro.fr/international/2015/01/15/01003-20150115ARTFIG00360-acces-aux-donnees-merkel-rouvre-le-debat-outre-rhin.php
finalement le flicage de son telephone c'est cool.

Mobilisation internationale pour renforcer le contrôle d'Internet
>>>
http://www.lefigaro.fr/international/2015/01/15/01003-20150115ARTFIG00414-mobilisation-internationale-pour-renforcer-le-controle-d-internet.php
38 commentaires

Faut-il limiter la liberté d'expression sur internet pour lutter contre le terrorisme ?
http://www.lefigaro.fr/actualites/2015/01/15/01001-20150115QCMWWW00170-faut-il-limiter-la-liberte-d-expression-sur-internet-pour-lutter-contre-le-terrorisme.php
17126 Votants
67% oui
33% non
193 commentaires

Plusieurs sites de médias nationaux hors service
L'Express, Le Parisien, 20 Minutes, France Inter, Mediapart ou Marianne entre autres sont actuellement indisponibles
D'après le site spécialisé ZDnet, également hébergé chez Oxalide, une attaque sur l'hébergeur serait "probable". Ce scénario n'a pas encore été confirmé : il pourrait aussi s'agit d'une panne de réseau. Ces derniers jours, de nombreux sites français ont été victime d'attaques informatiques, résultant en des ralentissement ou des défigurations de pages d'accueil.
>>>
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/01/16/97002-20150116FILWWW00082-plusieurs-sites-de-medias-nationaux-hors-service.php
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Sam 17 Jan - 9:00

Nos chagrins et notre raison
Méfions-nous ! Nos larmes n’ont pas encore eu le temps de sécher que la meute xénophobe se déchaîne.
>>>
http://www.humanite.fr/nos-chagrins-et-notre-raison-562978

Elsa Wolinski censurée par le service public de télévision
http://www.humanite.fr/elsa-wolinski-censuree-par-le-service-public-de-television-front-de-gauche-562997
Le journal national de France 3 du jeudi 15 janvier a rendu compte des obsèques de Georges Wolinski et des autres victimes des assassins fanatisés. Mais le traitement de ces obsèques a été très différent d’une édition à l’autre.

A 12h30 la journaliste a réalisé une interview de l’une des filles du dessinateur de Charlie Hebdo, Elsa, dont elle qualifie le message « d’émouvant et de combatif ».
Elsa déclare en effet : « Restons unis, ne votons pas Le Pen ; restons unis (…) Soyons ensemble (…) Qu’on continue à être intelligents (…) Pas d’amalgame ; pas de haine. »

L’appel d’Elsa Wolinski à ne pas voter Le Pen a sans doute donné des boutons à la direction de l’information du service public.

Les éditions suivantes, 19/20 et Soir 3 ont purement et simplement ignoré cet appel et donné d’autres extraits de l’interview.

Quant à France 2, les deux éditions de 13h et de 20h ont ignoré, elles aussi, cet appel d’Elsa.


Décidément les engagements politiques des dessinateurs de Charlie Hebdo continuent à déranger. Même sur le service public.

A quand la prochaine intervention de Marine Le Pen pour venir cracher sur leurs tombes et en direct sur le service public ?

Comment lutter efficacement contre le terrorisme ?
Doit-on accepter un recul des libertés pour combattre le terrorisme ?
>>>
http://www.humanite.fr/comment-lutter-efficacement-contre-le-terrorisme-562976
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Sam 17 Jan - 9:03

Des milliers de manifestants défilent à Alger contre la une de "Charlie Hebdo"
Plusieurs milliers de personnes ont défilé vendredi dans les rues d'Alger pour dénoncer la dernière une du journal satirique, représentant le prophète Mahomet. Des heurts ont éclaté entre la police et des manifestants.
D'autres manifestations hostiles à la représentation du prophète par "Charlie Hebdo" ont eu lieu à Nouakchott (Mauritanie), Dakar (Sénégal) ou encore Bamako (Mali).
>>>
http://www.france24.com/fr/20150116-algerie-manifestation-alger-une-charlie-hebdo-islamistes-prophete-caricature/

avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Sam 17 Jan - 9:27

Mark Zuckerberg contre la censure mais pour les profits en Chine
A la suite des attentats de Paris, le patron de Facebook a fait des déclarations contre la censure. Pourtant, son réseau social la pratique parfois lorsqu'il s'agit de la Chine ou du Tibet
>>>
http://www.courrierinternational.com/article/2015/01/16/mark-zuckerberg-contre-la-censure-mais-pour-les-profits-en-chine

Au Pakistan, "journée noire" contre les caricatures
Outrés par la une de Charlie Hebdo qui montre un dessin du prophète, une vingtaine de partis islamistes ont appelé à une grande mobilisation en ce jour de prière.
>>>
http://www.courrierinternational.com/article/2015/01/16/au-pakistan-journee-noire-contre-les-caricatures


avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Sam 17 Jan - 9:59

Terrorisme: Bernard Cazeneuve consulte ses prédécesseurs
Pierre Jox, Daniel Vaillant, François Baroin, Brice Hortefeux Michèle Alliot-Marie Jean-Pierre Chevènement, Dominique de Villepin, Jean-Louis Debré et Claude Guéant
>>>
http://www.rfi.fr/france/20150116-france-terrorisme-ministre-interieur-cazeneuve-consulte-predecesseurs/

Marine Le Pen présente des mesures contre le terrorisme
- rétablissement du service militaire
- perpétuité réelle
- suspension des accords de Schengen
- tarir les flux migratoires
tout en accusant au passage les « racailles de banlieue » désignées par elle comme les nouveaux ben Laden.
"On ne tape pas assez fort. Moi j’attends des mesures exceptionnelles "
>>>
http://www.rfi.fr/france/20150116-france-marine-le-pen-presente-mesures-contre-terrorisme/

Russie: le soutien à Charlie Hebdo divise les médias et l’opinion
Un activiste russe a été condamné, ce vendredi, à huit jours de prison pour avoir manifesté avec une pancarte de soutien à Charlie Hebdo.
« Dieu merci ! La Russie n'a pas été touchée par cette épidémie », s'est exclamé un quotidien populaire, en évoquant les manifestations de soutien à Charlie Hebdo.
l'autorité de surveillance des médias a appelé les médias russes à « s'abstenir de publier » des caricatures sur Mahomet
le président tchétchène Ramzan Kadyrov, a appelé à une grande manifestation lundi contre Charlie Hebdo.
>>>
http://www.rfi.fr/europe/20150117-russie-soutien-charlie-hebdo-divise-medias-opinion-liberte-expression/

Washington et Londres ont créé une cellule commune regroupant les services de renseignement des deux pays afin de mieux partager leurs informations.
>>>
http://www.rfi.fr/ameriques/20150117-obama-force-doit-pas-etre-seule-reponse-terrorisme-cameron,-charlie-hebdo/

dans les Balkans, émotion et récupérations
En Grèce, le Premier ministre Antonis Samaras, en pleine campagne électorale, n’a pas hésité à récupérer le drame de Paris, en faisant un parallèle particulièrement douteux entre le massacre et « ceux qui, ici, encouragent encore l’immigration illégale et promettent des naturalisations ». Une attaque à l’encontre du parti de gauche Syriza et un appel du pied nauséabond en direction des électeurs du parti néonazi Aube dorée...
>>>
http://balkans.courriers.info/article26344.html

avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Sam 17 Jan - 10:29

l’avis d’un curé de Biarritz choque ses paroissiens
"L’actuelle période de sauvagerie barbare trouve son origine dans le Coran."
"Peut-on insulter, salir et vomir des torrents d’ordures et refuser qu’il en découle violence et haine ?"
>>>
http://www.franceinfo.fr/actu/societe/article/charlie-l-avis-d-un-cure-sur-les-attentats-choque-ses-paroissiens-632029
commentaires 16

Les manifestations contre Charlie Hebdo font quatre morts au Niger
Plusieurs manifestations ont eu lieu dans les pays musulmans après la prière du vendredi contre la couverture du dernier Charlie Hebdo qui caricature le prophète Mahomet, une larme à l’œil. Des défilés qui parfois ont dégénéré, comme au Niger, où ils ont fait quatre morts.
>>>
http://www.franceinfo.fr/actu/monde/article/les-manifestations-contre-charlie-hebdo-font-quatre-morts-au-niger-632069

"Il faut une législation européenne"
j'attends une volonté des politiques d'aller plus loin dans le contrôle des frontières de l'espace Schengen, dans le nettoyage d'Internet (notamment des sites illégaux), d'aller plus loin dans le partage des informations en Europe et d'utiliser davantage nos outils : Europol, Interpol, Schengen Information System... Il faut prendre des mesures plus rapides.
>>>
http://www.franceinfo.fr/actu/europe/article/lutte-contre-le-terrorisme-il-faut-une-legislation-europeenne-632155
et au sujet d'europol ....^^
https://www.bakchich.info/international/2015/01/15/cooperation-anti-terroriste-europe-usa-l-arnaque-63845
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Sam 17 Jan - 11:24

Tariq Ramadan est-il assez "clair" après l'attentat à Charlie Hebdo?
>>>
http://wwhttp://www.huffingtonpost.fr/2015/01/16/video-tariq-ramadan-charlie-hebdo_n_6484726.html

Protection policière: outre Zemmour, le nombre de personnalités sous surveillance en forte hausse
>>>
http://www.huffingtonpost.fr/2015/01/16/protection-policiere-zemmour-personnalites-hausse_n_6484876.html

Erdogan dénonce les "provocations" de Charlie Hebdo, manifestations anti-caricature au Pakistan et en Algérie
>>>
http://www.huffingtonpost.fr/2015/01/16/erdogan--turquie-charlie-hebdo-manifestations-pakistan-alger_n_6486504.html

Marine Le Pen oscille entre défense des libertés et discours anti-immigrés
>>>
http://www.huffingtonpost.fr/2015/01/16/terrorisme-marine-le-pen-defense-libertes-surenchere-securitaire_n_6486954.html

Jean-Marie Le Pen: l'attentat contre Charlie Hebdo "porte la signature de services secrets"
>>>
http://www.huffingtonpost.fr/2015/01/16/jean-marie-le-pen-charlie-habdo-front-national-services-secrets_n_6487686.html

avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Sam 17 Jan - 11:47

Abdallah de Jordanie, le pape et Internet : malentendus avec Charlie
>>>
http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/16/abdallah-jordanie-pape-internet-malentendus-charlie-257135

La grande histoire des attentats vécue depuis la diagonale du vide
Bien sûr que t’as envie de hurler quand tu vois Sarkozy, Netanyahou se servir de la mort d’un bouquet d’anarchistes hilares pour justifier leur dégueulasserie sécuritaire. Bien sûr, tu gerbes quand tu vois les Le Pen invoquer la peine de mort au nom de la bande à François Cavanna.
>>>
http://blogs.rue89.nouvelobs.com/rural-rules/2015/01/16/la-grande-histoire-des-attentats-vecue-depuis-la-diagonale-du-vide-234084

Apologie du terrorisme : justice exemplaire ou d’exception ?
>>>
http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/16/apologie-terrorisme-justice-exemplaire-dexception-257145

Charlie Hebdo : un journaliste de CNN contraint à la démission pour tweets critiquant Israël
>>>
http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/17/charlie-hebdo-journaliste-cnn-contraint-a-demission-tweets-critiquant-israel-257160

Après la manif d’Alger : « les frères Kouachi ne sont pas mes martyrs »
>>>
http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/17/apres-manif-dalger-les-freres-kouachi-sont-martyrs-257162
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Dim 18 Jan - 8:50

Non aux caricatures : l'Algérie dans la rue
un soulèvement contre la "dérive totalitaire", contre le "Je suis Charlie" imposé par Paris comme signe de ralliement à sa guerre au terrorisme. "Les Algériens sont sortis dans la rue comme leurs coreligionnaires pakistanais, philippins, turcs, jordaniens, pour essayer de comprendre cet acharnement tout français à heurter la sensibilité de ses ressortissants musulmans mais aussi à exporter cette haine au-delà de ses frontières"
>>>
http://www.courrierinternational.com/une/2015/01/17/non-aux-caricatures-l-algerie-dans-la-rue

Le monde musulman dans la rue
"Charlie c'est Satan !"
>>>
http://www.courrierinternational.com/article/2015/01/17/le-monde-musulman-dans-la-rue


LIBAN - La une de Charlie est émouvante et courageuse
>>>
http://www.courrierinternational.com/article/2015/01/17/la-une-de-charlie-est-emouvante-et-courageuse
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Dim 18 Jan - 9:53

"On fait quoi maintenant ?", France Info ouvre le débat #onfaitquoi
A REVIVRE ►►► Mardi, premier débat du 17/18 : "La sécurité à quel prix ?
A REVIVRE ►►► Mercredi, deuxième débat du 17/18 : "L'islam de France doit-il se réformer ?"
A REVIVRE ►►► Jeudi, troisième débat du 17/18 : "L'école transmet-elle les valeurs de la République ?"
A REVIVRE ►►► Vendredi, quatrième débat du 17/18 : "A-t-on exclu les banlieues de la République ?"
>>>
http://www.franceinfo.fr/actu/societe/article/fait-quoi-maintenant-france-info-ouvre-le-debat-629889

il faut être "fier" de faire partie de la France, qui n'est "pas n'importe quel pays du monde".
Hollande fr info
et oui on est tjs mieux que les autres ....
pauvre con.

À Grigny, les médias vus comme un miroir (un peu trop) déformant
les médias ne s’intéressent qu’au plus extrême, qu’au plus radical, qu’au plus laid
>>>
http://www.franceinfo.fr/actu/societe/article/grigny-flagrant-delit-de-cliches-et-stereotypes-sur-la-banlieue-632401
avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vite, je vais vomir ...

Message  ivo le Dim 18 Jan - 10:09

Virginie Despentes : “Les hommes nous rappellent qui commande, et comment”
ce dialogue cacophonique est international, c’est celui des gens convaincus que les civils non armés doivent vivre dans la terreur. Que c’est comme ça qu’on les gouverne le mieux.
Parce que c’est ça, au final, ce que nous vivons depuis une semaine : les hommes nous rappellent qui commande, et comment. Avec la force, dans la terreur, et la souveraineté qui leur serait essentiellement conférée. Puisqu’ils n’enfantent pas, ils tuent. C’est ce qu’ils nous disent, à nous les femmes, quand ils veulent faire de nous des mères avant tout : vous accouchez et nous tuons. Les hommes ont le droit de tuer, c’est ce qui définit la masculinité qu’ils nous vendent comme naturelle. Et je n’ai pas entendu un seul homme se défendre de cette masculinité, pas un seul homme s’en démarquer – parce qu’au fond, toutes les discussions qu’on a sont des discussions de dentelière.
Sinon, la seule préoccupation qu’on aurait, aujourd’hui, pour imaginer un futur différent, ce serait – puisque tous les dirigeants sont là, discutons : quand et comment ferme-t-on les usines d’armement. Quand et comment en finit-on avec votre merde de masculinité, qui ne se définit que sur la terreur que vous répandez ?
>>>
http://www.lesinrocks.com/2015/01/17/actualite/virginie-despentes-les-hommes-nous-rappellent-qui-commande-et-comment-11547225/

avatar
ivo

Messages : 26286
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum