Derniers sujets
» GRAVOS & FRIENDS
par ivo Jeu 21 Juin - 11:58

» [Toulouse - 02-07-2018] TRAVOLTA + guests
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:28

» [Toulouse - 09-07-2018] KNUR + guests
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:27

» [Toulouse - 18-07-2018] SPEED-NOISE-HELL + OSSERP + MUTILATED JUDGE
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:26

» [Toulouse - 20-08-2018] HIRAX + EVILNESS + VARKODYA + SCORCHED EARTH
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:24

» À la lanterne
par krépite Lun 7 Mai - 22:31

» [Toulouse - 12-05-2018] SICKSIDE + JEANNOT LOU PAYSAN + AHURI
par vegan31 Lun 16 Avr - 0:34

» étude du fascisme
par ivo Mar 6 Fév - 8:58

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Mar 16 Jan - 12:29

» vite, je vais vomir ...
par niouze Ven 12 Jan - 13:23

» Tunisie >>>>>>>
par ivo Lun 18 Déc - 8:29

» la phrase du jour
par ivo Lun 18 Déc - 8:09

» [中国- Chine] 一般信息- Informations générales
par ivo Sam 16 Déc - 8:38

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 16 Déc - 8:34

» macronie
par ivo Sam 16 Déc - 8:23

» enfance ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:27

» démocratie et justice ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:19

» internet , technologie, ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:41

» sexisme ... encore et toujours ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:19

» [Toulouse - 03-01-2018] HASSIG + TROTZ + PESTCONTROL
par vegan31 Ven 8 Déc - 10:42

» flicage total du net
par niouze Lun 4 Déc - 10:06

» état d'urgence et autres restrictions....
par niouze Jeu 30 Nov - 22:32

» pesticides / fongicides
par ivo Mer 22 Nov - 9:02

» contre l'esclavage moderne
par ivo Mer 22 Nov - 8:54

» Sur les rives du Jourdain
par ivo Mer 22 Nov - 8:52

» petits business entre amis
par ivo Mer 22 Nov - 8:41

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Mer 22 Nov - 8:36

» blancs comme neige ^^
par ivo Mer 22 Nov - 8:34

» homophobie dans le monde ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:19

» immigration ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:16

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 21 Nov - 9:19

» Afrique coloniale belge
par ivo Mar 21 Nov - 8:50

» Révolution russe
par ivo Mar 21 Nov - 8:01

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56

» rwanda
par ivo Jeu 16 Nov - 9:49

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 16 Nov - 9:27

groupe anarchiste Rennais "La Digne Rage"

Aller en bas

groupe anarchiste Rennais "La Digne Rage"

Message  barcelone36 le Ven 12 Fév - 18:03

http://www.anartoka.com/la-digne-rage/portal.php

http://punxrezo.net/pg/profile/ladignerage

La Digne Rage est un groupe anarchiste créé en mai 2009 et basé à Rennes. Une partie de ses militant-e-s sont adhérent-e-s à la Fédération Anarchiste.



Nous sommes pour

*

Une révolution radicale et globale, à la fois économique, sociale et politique; pour détruire la société fondée sur la propriété privée ou étatique des moyens de production et de consommation, et la remplacer par une société libre, sans classes ni État, sans patrie ni frontières, avec comme objectifs, entre-autres, l'émancipation des individus; l'égalité sociale, économique et politique; l'éducation libertaire et permanente.
*

Une organisation sociale sur les bases de la libre fédération des producteurs et des consommateurs et une économie tournée vers la satisfaction des besoins (le communisme libertaire), ce qui implique l'abolition du salariat et la décroissance libertaire.
*

Un système politique horizontal basée sur la libre fédération des communes, conseils, ou tout autre groupement social, politique, culturel..., par la pratique de l'assembléisme, de la démocratie directe, du mandat contrôlable et révocable à tout moment...



Notre groupe est particulièrement attaché à la solidarité internationale, notamment avec les luttes d'Amérique Latine (Chiapas, Oaxaca, Pérou, Argentine...), où l'on retrouve bien souvent des pratiques de lutte chères aux libertaires et la mise en place de réelles alternatives au capitalisme ou au « socialisme » autoritaire. Nous tachons de mettre cette solidarité en pratique à travers un soutien financier et par la popularisation de ces révoltes émancipatrices, bien souvent ignorées par les médias officiels.

barcelone36

Messages : 30
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: groupe anarchiste Rennais "La Digne Rage"

Message  spike le Ven 12 Fév - 21:30

barcelone36 a écrit:http://www.anartoka.com/la-digne-rage/portal.php

http://punxrezo.net/pg/profile/ladignerage

La Digne Rage est un groupe anarchiste créé en mai 2009 et basé à Rennes. Une partie de ses militant-e-s sont adhérent-e-s à la Fédération Anarchiste.



Nous sommes pour

*

Une révolution radicale et globale, à la fois économique, sociale et politique; pour détruire la société fondée sur la propriété privée ou étatique des moyens de production et de consommation, et la remplacer par une société libre, sans classes ni État, sans patrie ni frontières, avec comme objectifs, entre-autres, l'émancipation des individus; l'égalité sociale, économique et politique; l'éducation libertaire et permanente.
*

Une organisation sociale sur les bases de la libre fédération des producteurs et des consommateurs et une économie tournée vers la satisfaction des besoins (le communisme libertaire), ce qui implique l'abolition du salariat et la décroissance libertaire.
*

Un système politique horizontal basée sur la libre fédération des communes, conseils, ou tout autre groupement social, politique, culturel..., par la pratique de l'assembléisme, de la démocratie directe, du mandat contrôlable et révocable à tout moment...



Notre groupe est particulièrement attaché à la solidarité internationale, notamment avec les luttes d'Amérique Latine (Chiapas, Oaxaca, Pérou, Argentine...), où l'on retrouve bien souvent des pratiques de lutte chères aux libertaires et la mise en place de réelles alternatives au capitalisme ou au « socialisme » autoritaire. Nous tachons de mettre cette solidarité en pratique à travers un soutien financier et par la popularisation de ces révoltes émancipatrices, bien souvent ignorées par les médias officiels.

Comme tous les groupes anarchistes je dirais...
Par contre tu peux expliquer ce qu'est la décroissance libertaire?
Merci.
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: groupe anarchiste Rennais "La Digne Rage"

Message  barcelone36 le Sam 13 Fév - 16:00


Chaos capitaliste ou décroissance libertaire ?

Deux siècles d’une croissance économique ininterrompue ont conduit à l’avènement de notre société dite de consommation (réservée, cependant, à un être humain sur cinq !). La planète paraissait immense et inépuisable. Certes, la science et la technique ont permis d’augmenter sensiblement le niveau de vie matériel de centaines de millions de personnes. Mais le prix à payer restait ignoré. Aujourd’hui se développe la prise de conscience des dimensions finies de la Terre. La réalité montre chaque jour plus crûment la dépendance des économies modernes vis-à-vis du pétrole notamment, la vulnérabilité des écosystèmes, la multiplication des atteintes à l’environnement, leur gravité sans précédent, leur dimension planétaire, parfois leur irréversibilité.

La décroissance est incontournable

Malgré toutes les lacunes et les imprécisions, et donc avec la prudence qui s’impose dans son utilisation, la notion d’empreinte écologique, qui mesure l’impact des activités humaines sur la planète, met en lumière l’essentiel : nous sommes en train de solliciter la nature au-delà de ses capacités de régénération, d’épuiser une partie du capital naturel mondial. Si tous les habitants de la planète voulaient adopter le mode de vie « occidental », les ressources de cette planète n’y suffiraient pas. Notre mode de vie n’est pas généralisable dans l’espace ; il l’est encore moins dans le temps. Que nous dépassions de 10, 20, ou 30% les capacités biologiques de la Terre, peu importe. Nous sommes dans une impasse ; la croissance économique n’est plus possible. Il nous faut remettre en cause nos modes de productions, de consommation, de distribution.

Partant de cette évidence qu’une croissance illimitée est impossible dans un monde qui, lui, est limité, la décroissance consiste donc en un ralentissement du cycle production-consommation autour de quelques axes : respect du rythme de régénération des ressources renouvelables, diminution de la consommation des ressources non renouvelables, relocalisation de l’économie, sobriété énergétique, recyclage des matériaux, développement des énergies renouvelables…

Notre décroissance sera anticapitaliste

Les dégâts causés par le capitalisme engendrent un gâchis considérable. Sur le plan écologique : pénurie d’eau, accumulation des déchets, déforestation, dégradation des terres cultivables, dérèglements climatiques, perte de biodiversité… Sur le plan humain, déracinement, solitude, mal-être, stress, états dépressifs, suicides… Fondé sur la recherche de l’accumulation du profit maximum dans le temps le plus réduit possible, le capitalisme est incapable de prendre en compte les intérêts écologiques qui, eux, ne peuvent se concevoir que sur le long terme puisqu’ils résultent d’équilibres ajustés finement sur des millénaires. La « logique du vivant » consiste à maximiser des stocks – la biomasse – à partir du rayonnement solaire ; celle de l’économie capitaliste s’acharne, au contraire, à maximiser des flux marchands en épuisant des stocks naturels : c’est la marchandisation du vivant. La nature fonctionne de manière cyclique ; en créant des déchets non recyclables, l’économie capitaliste fonctionne de manière linéaire : elle est donc inapte à assurer la continuité de la vie…

Le capitalisme semble jusqu’à présent avoir réussi à surmonter ses contradictions internes – les inégalités sociales – par la fuite en avant dans une croissance économique continue. Celle-ci est désormais impossible, sauf à créer un désastre écologique et humain irréversible. La récession, échec du capitalisme, n’a rien à voir avec une décroissance choisie en toute lucidité.

Notre décroissance sera antiétatique

C’est l’Etat, fondé sur la force, qui par la loi protège la propriété privée (et notamment des moyens de production). C’est l’Etat qui finance la recherche-développement et les infrastructures au profit de la grande industrie, offrant au patronat un cadre juridique sur mesure. C’est encore l’Etat qui vole au secours des banques ou des multinationales à coups de milliards ou à grand renfort de police ou d’armée. C’est toujours l’Etat qui, pour la prospérité des riches, au Nord comme au Sud, accentue le contrôle social, criminalise les mouvements sociaux, réprime la contestation, entrave la libre circulation des personnes, harcèle ceux qui refusent de se couler dans le moule idéologique du prétendu libéralisme. Alors, que l’on cesse de croire – et de faire croire – qu’un Etat de droit va surgir dans la jungle de la mondialisation et résoudre à la fois la crise écologique et sociale ! Autant espérer que le tigre devienne végétarien !

Seuls la mauvaise foi ou l’aveuglement empêchent de voir que c’est le capitalisme qui instrumentalise l’Etat, et non l’inverse, et qu’après avoir été complice, le pouvoir politique est devenu otage de la finance internationale. Et compte tenu des nombreux liens tissés entre les oligarchies du public et celles du privé, entre le monde politique et les milieux d’affaires, cette situation est irréversible. Les politiciens sont trop bien élevés pour mordre la main qui les nourrit et, de plus, ce n’est pas celui qui a le pistolet sur la tempe qui dicte ses conditions, mais celui qui a le doigt sur la gâchette.

Pour une révolution écologique et sociale

Le mouvement anarchiste n’a pas attendu la crise écologique pour dénoncer le capitalisme : cette crise constitue seulement un argument supplémentaire, mais décisif, dans la volonté d’éliminer ce système morbide, mortifère et meurtrier. Notre décroissance n’est ni celle des républicains accrochés à un prétendu Etat vertueux qui ne verra jamais le jour, ni celles des autoritaires de tout poil qui rêvent non seulement d’accentuer la précarité, mais d’éradiquer la pauvreté…en supprimant les pauvres !

L’histoire prouve tous les jours, et après chaque échéance électorale, qu’aucun changement n’est possible dans la continuité du parlementarisme. Il appartient aux populations de ne pas se laisser piéger par l’imposture d’un « développement durable », d’une « croissance verte » ou d’une illusoire moralisation du capitalisme. Seule une rupture avec le système actuel – une révolution libertaire – peut ouvrir des perspectives d’émancipation pour l’humain et de vie décente pour les générations futures parce que le patronat utilisera les méthodes les plus barbares pour sauvegarder ses privilèges.

En prenant conscience de leur capacité politique, les producteurs & productrices et les habitant-e-s eux-mêmes doivent se réapproprier leur avenir, reprendre en main l’économie et la gestion des cités. Pour redéfinir ensemble le sens du travail, la finalité de la production, l’usage social des biens en partageant les richesses et en auto-limitant individuellement et collectivement nos besoins. Mais le temps joue contre le seul projet qui puisse rendre aux hommes et aux femmes leur dignité. Il y a donc urgence à sortir de l’impasse suicidaire du capitalisme.

barcelone36

Messages : 30
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: groupe anarchiste Rennais "La Digne Rage"

Message  barcelone36 le Sam 13 Fév - 16:02

a part ça une itw sur le blog du groupe Béton Armé:
http://beton-arme.blogspot.com/2010/02/groupe-fa-la-digne-rage-rennes.html

barcelone36

Messages : 30
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: groupe anarchiste Rennais "La Digne Rage"

Message  spike le Lun 15 Fév - 0:53

Super article sur la décroissance libertaire, merci!
Mais je suis pas trop d'accord avec ça: " c’est le capitalisme qui instrumentalise l’Etat, et non l’inverse". Peux-tu expliciter ton point de vue?
Concernant l'interview, vous vous dites contre le communisme "autoritaire", mais considères-tu le marxisme "pur" comme un communisme autoritaire? Cette question peut paraître un peu con, mais c'est souvent source de conflits cette histoire...
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: groupe anarchiste Rennais "La Digne Rage"

Message  barcelone36 le Lun 15 Fév - 14:27

ca me semble évident, le capitalisme se sert de l'Etat pour se protéger (par les lois notamment), de ses parlementaires pour libéraliser, privatiser...ect

sur le "marxisme", c'est un long débat...certains courants "hétérodoxes", comme le conseillisme, sont intéressant...

Mais je te conseille ce bouquin pour te faire un avis:
http://www.librairie-publico.com/spip.php?article740
Justhom
Quand Marx, Engels, Lénine "flinguaient" les anarchistes

On sait les conséquences pour le mouvement ouvrier et révolutionnaire de cette opposition entre Marx et Bakounine, entre ces deux conceptions du socialisme et ce que cette prédominance du marxisme-léninisme a donné...et que l’on continue de payer encore aujourd’hui ! En lisant cette brochure qui n’hésite pas à reproduire des passages entiers d’écrits de Marx, Engels ou Lénine afin que l’on puisse juger sur pièce, on aura vite senti que les pratiques totalitaires étaient déjà inscrites dés les premiers pas du marxisme et que les Lénine, Trotsky, Staline, Mao et autres tyrans rouges n’ont fait que les continuer en mille fois pire car ils étaient, eux, au pouvoir !

barcelone36

Messages : 30
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: groupe anarchiste Rennais "La Digne Rage"

Message  spike le Lun 15 Fév - 23:44

barcelone36 a écrit:ca me semble évident, le capitalisme se sert de l'Etat pour se protéger (par les lois notamment), de ses parlementaires pour libéraliser, privatiser...ect

sur le "marxisme", c'est un long débat...certains courants "hétérodoxes", comme le conseillisme, sont intéressant...

Mais je te conseille ce bouquin pour te faire un avis:
http://www.librairie-publico.com/spip.php?article740
Justhom
Quand Marx, Engels, Lénine "flinguaient" les anarchistes

On sait les conséquences pour le mouvement ouvrier et révolutionnaire de cette opposition entre Marx et Bakounine, entre ces deux conceptions du socialisme et ce que cette prédominance du marxisme-léninisme a donné...et que l’on continue de payer encore aujourd’hui ! En lisant cette brochure qui n’hésite pas à reproduire des passages entiers d’écrits de Marx, Engels ou Lénine afin que l’on puisse juger sur pièce, on aura vite senti que les pratiques totalitaires étaient déjà inscrites dés les premiers pas du marxisme et que les Lénine, Trotsky, Staline, Mao et autres tyrans rouges n’ont fait que les continuer en mille fois pire car ils étaient, eux, au pouvoir !


Pour en revenir sur le capitalisme et l'Etat...
En fait je pense que c'est l'Etat qui pour survivre a mis en oeuvre le capitalisme.
L'Etat et le pouvoir ont toujours (où presque) été détenus par les bourgeois qui veulent s'enrichir. Et pour maintenir leur pouvoir et leur domination sur les ouvriers, ils ont créés le capitalisme qui abrutis les masses....
Produit bien et consomme vite....
Et le capitalisme permet aux masses de se complaire dans une sorte de bonheur, et donc ils votes pour les même personnes...
Qu'en penses-tu?

Sur l'unité entre cocos et anars....
Il ne s'agit pas d'oublier l'histoire, mais de lutter au delà de nos différences. Car le projet communiste et anarchiste ont le même but: une société égalitaire sans classes ni Etat.
De plus ce n'est pas parce que dans certains cas ça c'est mal passé que l'histoire se reproduira à l'identique.
Et vue l'urgence de la situation...

En plus après réflexion je me suis dit: "le mec il est à la CNT et sur le CCC-F alors des cocos il doit en croiser un paquet". Dans le cadre de la CNT vous travaillez avec des communistes non, car ce syndicat ne se réclame pas uniquement de l'anarcho-syndicalisme?
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: groupe anarchiste Rennais "La Digne Rage"

Message  barcelone36 le Mar 16 Fév - 0:58

sur le reste j'ai un peu la flemme de te répondre là...et je préfère franchement les débats "en vrai"...

et sur la CNT-f, j'avoue y avoir croisé pas mal d'anarchistes, des gens ne se définissant pas vraiment mais se reconnaissant dans le projet "anarchosyndicaliste/syndicaliste révolutionnaire", mais des "communistes" (au sens marxiste-léniniste) jamais...après il peut y en avoir tant qu'il respecte le fonctionnement libertaire de la conf'...

barcelone36

Messages : 30
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: groupe anarchiste Rennais "La Digne Rage"

Message  spike le Mar 16 Fév - 1:29

barcelone36 a écrit:sur le reste j'ai un peu la flemme de te répondre là...et je préfère franchement les débats "en vrai"...

et sur la CNT-f, j'avoue y avoir croisé pas mal d'anarchistes, des gens ne se définissant pas vraiment mais se reconnaissant dans le projet "anarchosyndicaliste/syndicaliste révolutionnaire", mais des "communistes" (au sens marxiste-léniniste) jamais...après il peut y en avoir tant qu'il respecte le fonctionnement libertaire de la conf'...

Attention, je parlais de communistes se réclamant uniquement de Marx et pas des autres....

Pour le reste prends ton temps. Moi aussi je préfère les rencontres "en vrai", mais je penses pas que je vienne sur Rennes d'ici pas mal de temps....
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: groupe anarchiste Rennais "La Digne Rage"

Message  Groucho Marx le Sam 13 Nov - 18:58

Pour en revenir sur le capitalisme et l'Etat...
En fait je pense que c'est l'Etat qui pour survivre a mis en oeuvre le capitalisme.
L'Etat et le pouvoir ont toujours (où presque) été détenus par les bourgeois qui veulent s'enrichir. Et pour maintenir leur pouvoir et leur domination sur les ouvriers, ils ont créés le capitalisme qui abrutis les masses....
Produit bien et consomme vite....
Et le capitalisme permet aux masses de se complaire dans une sorte de bonheur, et donc ils votes pour les même personnes...
Qu'en penses-tu?
affraid j'en penses qu'il va falloir reviser ton histoire!... et fissa! What a Face
A défaut de se taper le bouquin de Max Weber "L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme" qui m'a été conseillé par des érudits
tu peuts toujours consulter ces liens wikimerdia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89mergence_du_capitalisme_selon_Max_Weber
http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27%C3%89thique_protestante_et_l%27esprit_du_capitalisme
study
avatar
Groucho Marx

Messages : 411
Date d'inscription : 12/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: groupe anarchiste Rennais "La Digne Rage"

Message  spike le Sam 13 Nov - 19:07

Hola, du déterre de vieux sujet toi Wink! Je ne me souvenais même plus d'avoir écrit ça....! Mais merci pour les liens je vais voir ça.
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: groupe anarchiste Rennais "La Digne Rage"

Message  Groucho Marx le Sam 13 Nov - 19:15

là est l'interet des forums!... rien est enterré... tout est en suspension pirat
avatar
Groucho Marx

Messages : 411
Date d'inscription : 12/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum