Derniers sujets
» narcotests
par ivo Lun 10 Juin - 19:55

» GRAVOS & FRIENDS
par ivo Sam 8 Juin - 10:49

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Ven 12 Avr - 22:09

» étude du fascisme
par ivo Ven 14 Déc - 9:46

» [Toulouse - 07-12-2018] GRAVESITE + ALL BORDERS KILL + VOMI NOIR
par vegan31 Ven 9 Nov - 14:32

» [Toulouse - 02-07-2018] TRAVOLTA + guests
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:28

» [Toulouse - 09-07-2018] KNUR + guests
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:27

» [Toulouse - 18-07-2018] SPEED-NOISE-HELL + OSSERP + MUTILATED JUDGE
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:26

» [Toulouse - 20-08-2018] HIRAX + EVILNESS + VARKODYA + SCORCHED EARTH
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:24

» À la lanterne
par krépite Lun 7 Mai - 22:31

» [Toulouse - 12-05-2018] SICKSIDE + JEANNOT LOU PAYSAN + AHURI
par vegan31 Lun 16 Avr - 0:34

» vite, je vais vomir ...
par niouze Ven 12 Jan - 13:23

» Tunisie >>>>>>>
par ivo Lun 18 Déc - 8:29

» la phrase du jour
par ivo Lun 18 Déc - 8:09

» [中国- Chine] 一般信息- Informations générales
par ivo Sam 16 Déc - 8:38

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 16 Déc - 8:34

» macronie
par ivo Sam 16 Déc - 8:23

» enfance ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:27

» démocratie et justice ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:19

» internet , technologie, ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:41

» sexisme ... encore et toujours ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:19

» [Toulouse - 03-01-2018] HASSIG + TROTZ + PESTCONTROL
par vegan31 Ven 8 Déc - 10:42

» flicage total du net
par niouze Lun 4 Déc - 10:06

» état d'urgence et autres restrictions....
par niouze Jeu 30 Nov - 22:32

» pesticides / fongicides
par ivo Mer 22 Nov - 9:02

» contre l'esclavage moderne
par ivo Mer 22 Nov - 8:54

» Sur les rives du Jourdain
par ivo Mer 22 Nov - 8:52

» petits business entre amis
par ivo Mer 22 Nov - 8:41

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Mer 22 Nov - 8:36

» blancs comme neige ^^
par ivo Mer 22 Nov - 8:34

» homophobie dans le monde ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:19

» immigration ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:16

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 21 Nov - 9:19

» Afrique coloniale belge
par ivo Mar 21 Nov - 8:50

» Révolution russe
par ivo Mar 21 Nov - 8:01

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56


Thaïlande

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Thaïlande Empty Thaïlande

Message  ivo le Mer 7 Avr - 16:06

Thaïlande: le pouvoir va disperser les manifestants (officiel)
07/04/2010-[13:59] - AFP

BANGKOK, 7 avr 2010 (AFP) - Les autorités thaïlandaises ont décidé de disperser les manifestants qui réclament depuis la mi-mars la démission du gouvernement, et d’arrêter leurs principaux responsables, a indiqué mercredi un ministre peu après que l’état d’urgence ait été décrété.


Dernière édition par ivo le Mar 17 Déc - 7:56, édité 1 fois
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  niouze le Jeu 8 Avr - 10:23

surement qu'il vont y arriver Wink Very Happy
Les manifestations du 6 avril à Bangkok en photos. Une journée où la confrontation entre forces de l'ordre et manifestants a tourné à l'avantage des Chemises rouges. Après s'être confrontées aux Chemises rouges, les forces anti-émeutes de l'armée et la police se sont retirées, sous les acclamations... La situation reste toujours bloquée ce soir.
Thaïlande Img-0695-01_844325_20100406
au revoir les policier ....
Thaïlande Img-0733-01_393425_20100406
Thaïlande Img-0747-01_791838_20100406
les flics encerclés de manifestant (rare ....non....)
Thaïlande Img-0642-01_119575_20100406
en thailande c'est pas les manifestant qui font des sitting c'est les flics entrouré par les manifestant ...
Thaïlande Img-0634_529608_20100406

d'autre photo http://www.gavroche-thailande.com/actualites/a-la-une/1041-thailande-manifestations-a-bangkok-diaporama

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
niouze
niouze

Messages : 5054
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Dim 11 Avr - 9:50

Bangkok sous tension après des affrontements meurtriers
France Info - 09:17

19 morts et plus de 800 blessés. C’est le bilan provisoire des affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre. "Il n’y aura pas de négociation. Les Chemises rouges ne négocieront jamais avec des assassins’’ a déclaré Jatuporn Prompan, un des leaders du mouvement de protestation.

Les policiers anti-émeutes sont intervenus en plusieurs endroits de la capitale thaïlandaise hier soir pour tenter de disperser les opposants au gouvernement du Premier ministre Abhisit Vejjajiva. L’une des victimes est un cameraman japonais, Hiro Muramoto, qui travaillait pour l’agence de presse Thomson Reuters, a annoncé cette dernière, précisant qu’il était mort d’une balle dans la poitrine. Il y a également plusieurs centaines de blessés.
Thaïlande Bangkokmortgrand
Des manifestants transportent le corps du caméraman de Reuters tué par balle
©️ REUTERS
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  niouze le Jeu 22 Avr - 21:10

mail reçu provenant d'un ami sur place repondant a ma demande d'info
bin une bombe a pété, ça a fait une dizaine de blessé (avant l'arrivée à l'hosto, espérons qu'il n'y aura pas trop de bouchon sur la route), après c'est assé localisé.C'est un peu comme si ça se passait à bastille... mais c'est quand même les boules d'avoir des thaïs qui tapent sur des thaïs.
Ils semblent au dire des infos, que ça commence à chauffer sévère et que les militaires aient le plein pouvoir pour faire les ménages ... ce n'est donc pas fini. Nous ne craignons pas pour notre sécurité.

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
niouze
niouze

Messages : 5054
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Jeu 22 Avr - 21:13

ouep les pb sont en trains de se préciser.

j'ai rien poster mais les news du jours ne sentent pas bon...
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Ven 23 Avr - 11:17

Un mort, environ 80 blessés par les grenades de Bangkok (nouveau bilan)
23/04/2010-[06:22] - AFP

BANGKOK, 23 avr 2010 (AFP) - Le bilan de la série d’attaques à la grenade qui a frappé le quartier financier de Bangkok a été revu à la baisse vendredi, les secours et le ministère de la Santé faisant état d’un mort, au lieu des trois annoncés dans la nuit.

Le vice-Premier ministre Suthep Thaugsuban, lors d’un point-presse retransmis à la télévision, avait fait état de trois morts et 70 blessés, à l’issue d’une réunion extraordinaire des responsables de sécurité convoquée par le Premier ministre Abhisit Vejjajiva. Mais le service des urgences de la capitale a indiqué que le bilan ne s’élevait qu’à un mort, une Thaïlandaise de 26 ans, et 85 blessés dont trois étrangers américain, australien et indonésien. Le ministère de la Santé a de son côté fait état d’un mort et 78 blessés, parmi lesquels quatre étrangers dont un ressortissant japonais. Parmi les blessés, seuls trente demeuraient hospitalisés vendredi. Deux étaient dans un état critique, selon un communiqué du ministère. Les autorités américaines et australiennes ont confirmé qu’un de leurs ressortissants était blessé. Cinq grenades M79 ont été tirées en début de soirée à l’entrée du quartier financier de Bangkok, alors que deux groupes de manifestants pro- et antigouvernementaux se faisaient face. Le pouvoir affirme que les projectiles ont été lancés depuis la zone contrôlée par les "chemises rouges", qui réclament la démission du gouvernement et occupent une vaste zone du centre-ville dans laquelle elles se sont barricadées depuis quelques jours. Les leaders du mouvement ont depuis nié toute responsabilité avec les explosions.

L'Australie appelle ses ressortissants à ne pas se rendre en Thaïlande

23/04/2010-[04:54] - AFP

SYDNEY, 23 avr 2010 (AFP) - L’Australie a conseillé vendredi à ses ressortissants de ne pas se rendre en Thaïlande, mettant en garde contre d’éventuelles nouvelles violences, après les attentats qui ont fait trois morts et 70 blessés jeudi soir.

Le ministère australien des Affaires étrangères a également confirmé qu’un Australien de 26 ans, Benjamin Rowse, de Melbourne, a été hospitalisé après avoir été blessé dans l’explosion d’une grenade jeudi dans une gare de Bangkok. Le jeune homme se remet de blessures légères, selon une porte-parole du ministère. Les autorités ont conseillé aux Australiens de "reconsidérer (leur) besoin de voyager en Thaïlande en raison de la récente détérioration de la sécurité". "Il existe une forte possibilité de nouveaux affrontements violents à Bangkok entre manifestants et forces de l’ordre", selon le message du ministère des Affaires étrangères. Des attentats à la grenade ont fait trois morts et 70 blessés jeudi à l’entrée du quartier financier de Bangkok, lors d’une manifestation où deux groupes se faisaient face. Les "chemises rouges" exigent la démission du gouvernement d’Abhisit Vejjajiva depuis la mi-mars et tiennent un important quartier de la capitale. L’armée thaïlandaise a laissé entendre, avant les attentats, qu’une intervention musclée était imminente pour les disperser. Le 10 avril, 25 personnes sont mortes et plus de 800 ont été blessées lors d’affrontements entre manifestants et militaires.

ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Ven 23 Avr - 11:25

La France, inquiète, appelle au dialogue et met en garde ses ressortissants
22/04/2010-[13:40] - AFP

PARIS, 22 avr 2010 (AFP) - La France, inquiète des menaces de recours à la force de l’armée thaïlandaise contre les "chemises rouges", a lancé jeudi un appel au dialogue, et demandé aux touristes et autres ressortissants français d’éviter les lieux de rassemblements politiques à Bangkok.

"Nous réitérons notre appel aux autorités et aux manifestants à faire preuve de responsabilité", car "il est plus que jamais indispensable que le dialogue prévale sur la confrontation", a déclaré dans un communiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bernard Valero. "La France, a-t-il dit, est préoccupée par la récente déclaration du colonel Sunsern Kaewkumnerd, porte-parole de l’armée thaïlandaise, envisageant un recours à la force pour disperser les manifestants qui se sont installés depuis plusieurs jours dans le quartier Rachaprasong". L’ambassade à Bangkok, en liaison avec le centre de crise du Quai d’Orsay, "recommande la plus grande prudence à nos compatriotes". "Nous les invitons en particulier à ne pas se rendre dans les lieux de rassemblement à caractère politique. Les quartiers concernés sont précisés dans la rubrique "conseils aux Voyageurs" du site internet www.diplomatie.gouv.fr, actualisée en permanence, a-t-il dit. Pour la France, "il appartient aux Thaïlandais de trouver une solution à cette crise par des voies politiques, dans le respect des principes démocratiques", a souligné le porte-parole du Quai d’Orsay. Le porte-parole de l’armée thaïlandaise a laissé entendre jeudi qu’une intervention musclée était imminente pour disperser les manifestants antigouvernementaux, leur promettant le "chaos" s’ils ne renonçaient pas à leur blocus du centre de Bangkok. Les "chemises rouges" exigent des élections anticipées et refusent de quitter un quartier touristique et commercial dans lequel ils se sont barricadés.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Dim 25 Avr - 9:40

Bangkok sous la menace d’une intervention de l’armée
France Info - 08:07
En Thaïlande , les opposants qui depuis trois semaines paralysent le centre de Bangkok vont -ils être délogés ? Le premier ministre a brandi ce matin la menace d’une intervention de l’armée. L’espoir d’un règlement pacifique du conflit qui oppose les chemises rouge au gouvernement semble donc s’éloigner.

Vendredi, les "Chemises Rouges’’ avaient assoupli leur position devant la montée des tensions dans la capitale thaïlandaise. Les protestataires, qui au départ réclamaient la démission immédiate du Premier ministre, lui ont donné 30 jours pour dissoudre le Parlement et convoquer de nouvelles élections. Ce que le Premier ministre thaïlandais Abhisit Vejjajiva a refusé.
Thaïlande Bangkok640-2
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Mar 27 Avr - 10:27

Source - REUTERS, REUTERS, Mise a jour : 27/04/2010 06:13
Tensions croissantes en Thaïlande autour des opposants

par Chaiwat SubprasomBANGKOK (Reuters) - La crainte d'un violent affrontement devient plus pressante en Thaïlande, où les manifestants anti-gouvernementaux ont bloqué l'entrée de convois de police à Bangkok tandis que leurs rivaux menaçaient de résoudre le conflit eux-mêmes si les autorités ne ramenaient pas l'ordre.

Les "chemises rouges" retranchées dans le quartier commerçant de Bangkok, ont continué à le barricader et à encourager leurs partisans à se manifester dans tout le pays, sachant que les autorités redoutent de lancer un assaut qui se solderait par la mort de manifestants.

Dans la nuit, plusieurs centaines de chemises rouges se sont regroupées sur la route Vipavadi-Rangsit, un axe important permettant l'entrée par le Nord dans la capitale thaïlandaise, afin de barrer la route aux renforts militaires et policiers. Certains camions ont toutefois pu passer.

Les manifestants occupant le centre-ville ont quant à eux empilé des pneus sur les quais de la station Chitlom du métro aérien, dans le but d'empêcher une intervention des forces de sécurité par cette voie.

En conséquence, l'opérateur du réseau, BTS, l'a fermé par mesure de sécurité, aggravant la congestion des rues souvent embouteillées de Bangkok.

"Ils ont menacé de jeter les pneus sur les voies. Nous avons dons dû fermer toutes les lignes pour des raisons de sécurité", a déclaré un représentant de BTS. L'entreprise négocie avec les manifestants pour déblayer la station, a-t-il ajouté.

Lundi soir, l'armée a fait circuler un organigramme présentant une liste de personnes accusées par le gouvernement d'être impliquées dans un réseau antimonarchiste.

La liste inclut l'ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra, plusieurs dirigeants des chemises rouges, des universitaires et divers responsables de radios et sites internet d'opposition.


Les autorités ont laissé entendre que les chemises rouges pourraient avoir l'objectif de faire de la Thaïlande une république, alors que la monarchie y est une institution quasi sacrée. Les opposants démentent une telle intention.

Le groupe rival des "chemises jaunes", favorable au gouvernement, a annoncé qu'il se rassemblerait mardi devant la caserne militaire où le Premier ministre Abhisit Vejjajiva a provisoirement installé ses bureaux.

Ils prévoient d'exiger une intervention contre les chemises rouges et l'instauration de la loi martiale dans les zones du pays où des barrages ont été établis par les opposants.

Si le gouvernement n'agit pas, ils ont prévenu qu'ils s'en chargeraient. En 2008, les chemises jaunes ont assiégé trois mois durant le siège du gouvernement et paralysé pendant huit jours les aéroports de la capitale.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Mer 28 Avr - 10:38

Thaïlande: tirs de semonce des soldats face aux manifestants (police)
28/04/2010-[09:04] - AFP

BANGKOK, 28 avr 2010 (AFP) - Les forces de sécurité thaïlandaises ont procédé mercredi à des tirs de semonce face aux manifestants antigouvernementaux présents dans le nord de la capitale Bangkok, a indiqué un porte-parole de la police.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Mer 12 Mai - 10:23

Thaïlande: les manifestants rejettent l'ultimatum du pouvoir
12/05/2010-[08:19] - AFP

BANGKOK, 12 mai 2010 (AFP) - Les manifestants anti-gouvernementaux thaïlandais ont rejeté mercredi l’ultimatum du gouvernement qui a décidé de les priver d’électricité et d’eau à partir de minuit (17H00 GMT mercredi) s’ils n’ont pas levé d’ici là le blocage d’un quartier de Bangkok.

Bangkok: les habitants d'un quartier occupé par les "rouges" priés d'évacuer
12/05/2010-[06:51] - AFP

BANGKOK, 12 mai 2010 (AFP) - Les autorités thaïlandaise ont demandé mercredi aux habitants d’un quartier de Bangkok occupé par les manifestants antigouvernementaux de quitter les lieux annonçant leur intention de restreindre l’accès à cette zone.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Mer 12 Mai - 10:41

AFP, Mise a jour : 12/05/2010 07:39
Thaïlande: le pouvoir prend des mesures pour isoler les manifestants

Les autorités thaïlandaises ont annoncé mercredi des mesures pour isoler les manifestants retranchés depuis deux mois dans un quartier de Bangkok et qu'ils rechignent à quitter malgré l'engagement du gouvernement à organiser des élections anticipées.

Excédé par les atermoiements des protestataires qui exigent des garanties avant de partir et pressé d'en finir avec la plus grave crise depuis 1992, le pouvoir a annoncé une série de mesures contre les "chemises rouges".

"Les mesures prendront effet à minuit aujourd'hui (mercredi), elles comprendront la coupure d'électricité, d'eau et de communications téléphonique", a déclaré le colonel Sunsern Kaewkumnerd, porte-parole de l'armée et responsable de la cellule gouvernementale en charge des opérations de crise. "Tous les types d'infrastructures incluant les bus, les trains et les services empruntant les voies navigables seront bloqués", a-t-il ajouté. "Nous bloquerons également leur approvisionnement en nourriture", a-t-il dit.

Le porte-parole a averti que les habitants de la zone ainsi que les ambassades seraient affectées par ces mesures.

La crise politique qui dure depuis la mi-mars a fait 29 morts et près de 1.000 blessés.

Les autorités sont engagées dans un fragile processus de négociations avec les "chemises rouges", ces manifestants antigouvernementaux très déterminés qui occupent un quartier de Bangkok depuis deux mois pour faire chuter le Premier ministre Abhisit Vejjajiva.

Mais le chef du gouvernement a menacé de revenir sur ses engagements d'élections anticipées réclamées par les "rouges" si ceux-ci ne quittaient pas le quartier qu'ils occupent, entouré de barricades de bambous, de pneus et de barbelés tranchants. Les "chemises rouges" ont avancé de nouvelles exigences pour quitter les lieux : ils ont demandé mardi que le numéro deux du gouvernement soit formellement inculpé pour les violences du 10 avril qui avaient fait 25 morts et plus de 800 blessés.

Le vice-Premier ministre thaïlandais Suthep Thaugsuban s'est effectivement présenté devant des enquêteurs du Département des enquêtes spéciales (DSI) pour se voir notifier la plainte déposée par les manifestants. Mais aucune charge n'a été retenue contre lui.


"Si les protestataires veulent rejoindre le processus de réconciliation, ils ne doivent pas seulement accepter une date pour les élections. Ils doivent cesser leur manifestation. Si la situation ne revient pas à la normale, cela pourrait retarder l'élection, ils devraient rentrer chez eux le 12" mai, a prévenu le Premier ministre.

Les manifestants ont aussi demandé à un tribunal de Bangkok d'annuler les mandats d'arrêt lancés contre leurs leaders, mais leur requête a été rejetée.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Jeu 13 Mai - 10:54

Thaïlande: des blindés isoleront les manifestants à 11H00 GMT (armée)
13/05/2010-[07:30] - AFP

BANGKOK, 13 mai 2010 (AFP) - Des blindés de l’armée thaïlandaise vont prendre position jeudi à 18H00 (11H00 GMT) autour du quartier de Bangkok où sont installés les manifestants, afin de les isoler et de les empêcher de s’approvisionner, a indiqué le porte-parole de l’armée.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Jeu 13 Mai - 11:02

AFP, Mise a jour : 13/05/2010 07:25
Thaïlande: le gouvernement annule les élections et envoie des blindés

La crise en Thaïlande a de nouveau sombré dans l'impasse jeudi, avec la décision du Premier ministre d'annuler les élections anticipées et d'envoyer des blindés pour isoler le quartier de Bangkok où les manifestants antigouvernementaux sont retranchés.

Plus de dix jours après sa publication, le plan de sortie de crise d'Abhisit Vejjajiva semble plus fragile que jamais, après avoir suscité de vifs espoirs et recueilli l'assentiment apparent de la majorité des acteurs politiques du royaume.

Mais les "chemises rouges" ont bloqué le processus en début de semaine en exigeant l'inculpation du numéro deux du gouvernement, Suthep Thaugsuban, qu'ils jugent responsable des violences du 10 avril (25 morts, plus de 800 blessés).

"J'ai annulé la date des élections. C'est ma décision car les manifestants refusent de se disperser", a indiqué Abhisit.

"Les chemises rouges n'ont accepté que verbalement de se joindre à la feuille de route vers la réconciliation", a expliqué de son côté Korbsak Sabhavasu, son secrétaire général. "Mais ils n'ont pas décidé de mettre fin aux manifestations et il est donc impossible d'organiser des élections comme prévues".

Le gouvernement se trouve désormais de nouveau au pied du mur pour en finir avec un mouvement qui dure depuis deux mois.

Toute intervention des forces de l'ordre serait très délicate dans un vaste quartier protégé par des barricades de bambous, de pneus et de barbelés tranchants et dans lequel vivent des femmes et des enfants. Cette hypothèse a d'ailleurs été plusieurs fois écartée par le chef de l'armée.

Exaspéré par les atermoiements de l'opposition, le pouvoir avait en revanche annoncé mercredi qu'il priverait les "rouges" d'électricité, d'eau, et de communications téléphoniques à partir de minuit (17H00 GMT mercredi).

Il a finalement renoncé peu avant l'échéance à une opération compliquée techniquement, affectant hôpitaux, hôtels, écoles et ambassades.

"Quelles que soient les mesures prises, elles doivent être appliquées de façon à ne pas créer de nouveaux problèmes", a justifié Panitan Wattanayagorn, porte-parole du gouvernement.

Mais l'armée a annoncé jeudi matin que des blindés allaient prendre position autour du quartier en fin de journée. "Les autorités vont isoler la zone des manifestations par toutes ses entrées à 18H00 (11h00 GMT) ce soir avec des véhicules blindés de transport de troupes", a indiqué le colonel Sunsern Kaewkumnerd. "Personne ne sera autorisé à entrer".

Les "chemises rouges" ont pour leur part réitéré leur volonté d'aller au bout de leur combat et réaffirmé que la dernière condition posée, l'inculpation du numéro deux du gouvernement, n'était pas négociable.

"Notre priorité numéro un est de demander justice pour les victimes" du 10 avril, a indiqué Nattawut Saikuar.

Un autre leader, Weng Tojirakarn, a estimé que la procédure d'inculpation de Suthep pour "meurtres avec préméditation" ne prenait que quelques minutes et suffirait à les faire partir. "Ce sera plus facile que d'essayer de nous disperser par la force".

"Le gouvernement commet un suicide politique s'il n'y a pas d'élections", a-t-il ajouté.

La crise, la pire dans le royaume depuis 1992, a fait 29 morts et près de 1.000 blessés depuis la mi-mars.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Ven 14 Mai - 12:03

La Thaïlande s’enfonce dans la crise
France Info - 11:40
Les négociations entre "chemises rouges" et gouvernement sont au point mort. La nuit dernière de violents affrontements ont eu lieu dans le centre de Bangkok faisant deux mort et une dizaine de blessés. Electricité et communications sont coupées dans la capitale.

Thaïlande Bangkokbig-a8688
Affrontements dans le quartier financier de Bangkok.
REUTERS/Sukree Sukplang

Un général renégat blessé par l’armée. Jeudi soir le conseiller militaire des chemises rouges, Khattiya Sawasdipol a été blessé d’une balle dans la tête alors qu’il discutait avec des journalistes. Un accident qui a définitivement enterré le plan de réconciliation présenté la semaine dernière par le Premier ministre Abhisit Vejjajiva. Les manifestants se sont fixé un objectif : se battre à mort pour obtenir sa démission et des élections anticipées.

La nuit dernière l’armée a donc décidé de frapper fort. Tirs de balles en caoutchouc et coups de feu ont retenti à proximité du campement occupé par les "chemises rouges" depuis cinq semaines dans le centre de la capitale. Un journaliste canadien de la chaîne France 24 qui couvrait les événements a été blessé par balle à la jambe. "L’opération militaire est destinée à faire pression sur les chemises rouges pour qu’ils reviennent à la table des négociations avec le gouvernement", a déclaré le général Prawit Wongsuwon.

Une stratégie dont on peut douter de la pertinence au regard de la réaction des manifestants. Les protestataires ont en effet incendié un bus, des pneux et érigé des barricades. Abhisit fait face à une pression de plus en plus forte pour sortir le pays de cette crise sans précédent depuis 20 ans. Les débordements ont déjà fait une trentaine de morts et plus de 1.400 blessés. L’ex-Premier ministre thaïlandais en exil Thaksin Shinawatra a exhorté vendredi le gouvernement à retirer ses troupes et à reprendre les négociations avec les "chemises rouges" . Les Etats-Unis ont fermé leur ambassade et le Royaume-Uni a annoncé qu’il allait faire de même avec sa mission diplomatique.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Sam 15 Mai - 9:55

Calme précaire ce matin à Bangkok
France Info - 06:42
16 morts, 241 blessés. C’est le bilan provisoire des affrontements qui ont brièvement repris ce samedi matin entre militaires et manifestants de l’opposition. Les "chemises rouges" semblent déterminées à poursuivre leur lutte contre l’armée thaïlandaise même si leurs réserves de vivres, d’eau et de carburant commencent à manquer.

Une forte explosion a été entendue près d’un grand marché de nuit très prisé des touristes, site d’intenses combats vendredi. Des pneus ont été enflammés, vraisemblablement par les manifestants Des tirs nourris ont été entendus, tandis que les militaires prenaient position rapidement à proximité du marché. Depuis le calme est revenu avec la chaleur.


Thaïlande Bang640-2
Scène de guerilla urbaine dans les rues de Bangkok
©️REUTERS / Jerry Lampen


Parmi les blessés de vendredi figurent trois étrangers, un Polonais, un Birman et un caméraman canadien de la chaîne de télévision France 24. Un photographe d’un quotidien thaïlandais et un caméraman d’une chaîne locale câblée ont aussi été touchés à la jambe.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Sam 15 Mai - 10:02

Bangkok: au moins trois morts dans de nouveaux heurts (AFP)
15/05/2010-[06:43] - AFP

BANGKOK, 15 mai 2010 (AFP) - Au moins trois personnes ont été tuées samedi matin dans de nouveaux incidents entre militaires et manifestants à Bangkok, théâtre de heurts permanents depuis plus 24 heures, a constaté un journaliste de l’AFP.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Sam 15 Mai - 10:26

AFP, Mise a jour : 15/05/2010 09:06
Thaïlande: scènes de guérilla urbaine à Bangkok, au moins 3 morts de plus

Au moins trois personnes ont été tuées samedi lors de nouveaux affrontements à Bangkok, théâtre de scènes de guérilla urbaine entre militaires et manifestants antigouvernementaux, qui avaient déjà fait jusqu'à vendredi soir en Thaïlande au moins 16 morts et 141 blessés.
Thaïlande FF842A21AB4A1DE3F22FAA4A95DE
Des manifestants récupèrent le corps d'un homme tué le 15 mai 2010 à Bangkok lors d'affrontements entre militaires et manifestants antigouvernementaux
AFP

Ces affrontements mortels ont eu lieu au petit matin près de la limite nord du quartier contrôlé par les "chemises rouges", zone jusqu'à présent épargnée par les combats, selon un journaliste de l'AFP et des témoins.

Un autre photographe de l'AFP a pu lire un panneau portant en anglais l'avertissement suivant: "zone de tirs à balles réelles". Selon un résident étranger du quartier, quelque 300 militaires ont été encerclés vendredi soir par des habitants locaux, à proximité de l'entrée nord de la zone "rouge", qu'ils essayaient de boucler complètement.

Samedi matin, "tout était calme", a-t-il expliqué. Puis "une vingtaine de +rouges+ se sont avancés en brandissant un drapeau thaïlandais. Ils ont fait vingt mètres, et là, sans sommation, les militaires ont ouvert le feu à tirs tendus. Tout le monde s'est écroulé".

Un policier du quartier a confirmé des heurts "entre des soldats et des habitants du quartier dans cette zone". "Il n'y a pas de policiers là-bas, ils ont trop peur".

A l'autre extrémité du quartier "rouge", à plusieurs kilomètres plus au sud, la situation restait très tendue. Un camion-poubelles et des pneus étaient en feu. Manifestants et forces de l'ordre s'échangeaient des pétards et des coups de feu.

D'autres escarmouches ont eu lieu près d'un grand marché de nuit, qui a déjà été le théâtre d'intenses combats vendredi.

La crise politique, la plus grave dans le royaume depuis 1992, a déjà fait au moins 46 morts et plus de 1.100 blessés. Et la situation générale suscitait de vives inquiétudes au sein de la communauté internationale.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, "suit avec une préoccupation croissante la rapide montée des tensions et de la violence", selon son service de presse.

"Nous encourageons avec force tous ceux qui sont engagés (dans la crise) à manifester de la modération et à résoudre pacifiquement leurs différends", a déclaré pour sa part le porte-parole du département d'Etat américain, Philip Crowley.

Les "chemises rouges" jugent le Premier ministre Abhisit Vejjajiva illégitime et au service des élites du pays, qui gravitent autour du palais royal - hauts fonctionnaires, magistrats, militaires, hommes d'affaires. Ils réclament sa démission et des élections anticipées.


Après l'échec de 10 jours de négociations, le pouvoir a décidé de les étrangler sur le plan logistique pour réduire le nombre de manifestants, désormais privés d'alimentation en électricité, d'eau et de nourriture. Samedi, enfants et vieillards semblaient avoir quitté les lieux.

Des barrages militaires ont été installés devant toutes les entrées du quartier "rouge". Mais le pouvoir dément vouloir déloger de force tous les protestataires, barricadés derrière des barbelés, des pneus arrosés de kérosène et des grilles de bambous.

"Les soldats ne pouvaient pas faire autrement que de se défendre contre les attaques dont ils étaient l'objet", a affirmé le porte-parole du gouvernement, Panitan Wattanayagorn.

Weng Tojirakarn, l'un des leaders "rouges", a appelé les manifestants à rester. "Enlevez vos symboles rouges, sinon vous risquez d'être abattus par des soldats", a-t-il martelé. Il a souligné le fait qu'aucun soldat n'avait été abattu, démontrant selon lui le fait que les "rouges" ne sont pas armés.

Jeudi soir, un général renégat de l'armée thaïlandaise pro-manifestants a été grièvement atteint par balle. Il demeurait samedi dans un état critique.

Le général Khattiya Sawasdipol, alias Seh Daeng, n'avait pas caché qu'il refusait le plan de sortie de crise du gouvernement. Il est considéré comme proche de Thaksin Shinawatra, ex-Premier ministre
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Dim 16 Mai - 9:32

Nouvelles scènes de guérilla à Bangkok
France Info - Hier, 16:13
Le bilan des affrontements qui ont repris jeudi dans la capitale thaïlandaise s’est encore alourdi ce samedi. Huit personnes au moins ont été tuées aujourd’hui et plus de 50 blessées, dans les tirs croisés entre "chemises rouges" et militaires. Pourtant, le Premier ministre thaïlandais refuse de "reculer" et annonce envoyer des renforts. Les Etats-Unis évacuent une partie de leur personnel à Bangkok.
Thaïlande Bangkok-franceinfo-29adb
Un manifestant antigouvernemental avec son lance-pierre ce matin, dans la rue Rama IV à Bangkok encerclée par l'armée ©️ REUTERS/Jerry Lampen

Toujours les mêmes scènes de guérillas urbaines à Bangkok, entre les manifestants antigouvernementaux qui se réclament de l’ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra, et l’armée. Les militaires ont annoncé jeudi leur intention d’encercler et d’asphyxier les "chemises rouges", retranchée dans un quartier de la capitale, en bloquant l’approvisionnement et coupant eau et électricité. Une menace qui avait relancé les affrontements. Depuis jeudi, les deux camps jouent au chat et à la souris, dans les rues du centre. Jeu violent, dont le bilan s’élève, selon les services de secours, à 24 morts et 187 blessés.

Et la tension ne risque pas de retomber de sitôt. Le Premier ministre thaïlandais fait savoir aujourd’hui que le pouvoir n’avait aucunement l’intention "de reculer et permettre à ceux qui violent la loi et arment des militants de tenir tête au gouvernement".
Autour du quartier où se sont retranchées les "chemises rouges", les soldats ont installé un panneau portant la mention "zone de tirs à balles réelles"... Dans le camp des "rouges", pourtant, on n’envisage pas de non plus de rendre les armes, fussent-elles de simples lance-pierre.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Lun 17 Mai - 10:12

Week-end de "guerre civile" à Bangkok
France Info - Hier, 15:44
31 morts et 230 blessés en trois jours d’affrontements, selon les secours. Le quartier le plus touristique de la capitale thaïlandaise est le théâtre de véritables scènes de guerre civile. Les manifestants réclament maintenant "la médiation de l’ONU". En attendant, ils ont attaqué ce soir un hôtel de luxe...

Réactualisé à 21 h
Thaïlande Thai-franceinfo-d12e5
Un des manifestants -"chemises rouges"- ce matin à Bangkok ©️ REUTERS/Damir Sagolj

Dernière scène de violence : un hôtel cinq étoiles, dressé devant une barricade, attaqués par les "chemises rouges". Pas de victime, mais une centaine de clients obligés de se réfugier dans les sous-sols. Beaucoup sont des photographes, puisque l’hôtel depuis ses étages permet de voir parfaitement la zone d’affrontement.

Dans le quartier central et commercial de Ratchaprasong où sont rassemblés les "chemises rouges", des tas de pneus qui brûlent, des manifestants munis de lance-pierre ou de cocktails molotov, des habitants qui essayent de passer entre les projectile, et tout autour, des panneaux portant la mention "zone de tirs à balles réelles", placés par l’armée thaïlandaise pour dissuader quiconque de s’y aventurer.

Selon l’organisation Human Rights Watch, avec ces panneaux, les autorités thaïlandaises se sont engagées sur "une pente dangereuse" : "Pour les soldats, il est facile de penser que zone de tirs à balles réelles signifie en réalité zone de liberté de tirer, surtout en période d’escalade de la violence".

Radicalisation

Quatre jours après le début de ces nouveaux affrontements, la situation semble bloquée. Entre les "chemises rouges" qui réclament le retrait des soldats et se disent prêts à négocier avec le pouvoir, à condition de le faire "sous la médiation des Nations-Unies". Et l’armée qui refuse toute proposition, et cherche uniquement à faire plier les manifestants antigouvernementaux. Du coup, chaque camp se radicalise. L’armée promet de durcir encore ses opérations militaires. Et les "rouges" renforcent la défense de leur camp retranché...

La semaine qui débute demain s’annonce donc perturbée. Les transports publics ne fonctionnent qu’en partie. La rentrée scolaire a été reportée d’une semaine. Et les autorités demandent aujourd’hui à la Croix-Rouge de participer à l’évacuation des manifestants qui souhaiteraient quitter la zone d’affrontements...
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Lun 17 Mai - 10:38

AFP, Mise a jour : 17/05/2010 08:32
Thaïlande: l'armée va disperser les manifestants "dès que possible"
L'armée thaïlandaise procèdera "dès que possible" à la dispersion par la force des manifestants antigouvernementaux et à la libération d'un vaste quartier du centre de Bangkok où ils sont retranchés, a indiqué lundi un ministre.

Les autorités n'ont cessé de répéter depuis 24 heures que les manifestants encore désireux de quitter la zone rouge pouvaient le faire avant 15H00 locales (08H00 GMT), sans indiquer clairement ce qu'elles envisageaient de faire ensuite.

"L'opération (de dispersion) sera exécutée dès que possible", a indiqué à des journalistes Satit Wonghnongtaey, ministre auprès du Premier ministre.

Les autorités "s'expliqueront auprès du public lorsque les opérations seront terminées", a-t-il précisé.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Mer 19 Mai - 9:39

L’armée thaïlandaise lance l’assaut à Bangkok, les Chemises rouges lèvent le camp
France Info - 06:42
Après une semaine de heurts, les autorités thaïlandaises ont décidé de passer à l’offensive ce matin, contre la "zone rouge", ce quartier central de Bangkok où sont retranchées les "chemises rouges" depuis près de cinq semaines. Les leaders du mouvement ont annoncé qu’ils se rendaient et appelé leurs partisans à se disperser. Mais certains semblent résister encore...

Six jours que l’assaut couvait à Bangkok : des centaines de soldats et de blindés se sont attaqués ce matin aux barricades érigées par les opposants au gouvernement, qu’on appelle les "chemises rouges".
"Les opérations vont se poursuivre tout au long de la journée", a prévenu le porte-parole du gouvernement lors d’une allocution télévisée en thaïlandais et en anglais.


Les militaires ont fait usage de gaz lacrymogènes et ont tiré à l’arme automatique en direction des manifestants, alors que des blindés progressaient vers le campement.
Deux manifestants ont été abattus par les soldats, l’un touché à la poitrine alors qu’il tentait d’aider un de ses camarades. Au moins huit personnes ont été blessées, précise-t-on de source hospitalière.


Mais d’ores et déjà, les leaders de la contestation ont décidé de ne pas résister à l’assaut de l’armée : ils ont appelé leurs partisans à la dispersion. Probablement pour mieux se regrouper ailleurs, dans un autre quartier de Bangkok ou de sa périphérie. Les violences semblent pourtant se poursuivent ailleurs. Des milliers de manifestants auraient incendié notamment le siège d’un gouvernement dans une province du nord-est. Le ministère thaïlandais de la Défense annonce ce soir un couvre-feu à Bangkok.

"La journée s’annonce très violente" (Témoin)
Marc Fauvelle - 08:11
Alors que l’armée thaïlandaise a lancé l’assaut ce matin contre les "chemises rouges", Paul Dumont est aux premières loges. Ce Français, entrepreneur à Bangkok depuis une vingtaine d’années, habite à quelques pas du quartier des affaires transformé en camp retranché. Joint par téléphone ce matin, il raconte la tension palpable...

"Cette crise est allée crescendo depuis le 12 mars", raconte-t-il, mais " la situation a tournée à l’anarchie il y a cinq jours ". Paul Dumont, contraint comme beaucoup d’habitants de Bangkok de se tenir à l’écart de la zone d’affrontements, raconte ne pas voir grand chose. C’est la télévision thaïlandaise qui le maintient informé, et lui montre l’état des rues qui ne sont qu’à 500 mètres de chez lui. Rues en flamme...

Des images d’autant plus frappantes, que c’est bien le quartier des affaires et des commerces qui est touché. " C’est comme si le quartier Haussman à Paris était bloqué depuis une semaine, empêchant quiconque d’aller y travailler."
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  ivo le Mer 19 Mai - 9:55

Les "rouges" incendient le siège d'un gouvernement provincial (responsable)
19/05/2010-[09:23] - AFP

BANGKOK, 19 mai 2010 (AFP) - Des milliers de manifestants "rouges" antigouvernementaux ont incendié mercredi le siège d’un gouvernement dans une province du nord-est alors que leurs leaders ont appelé à la dispersion de leur manifestation à Bangkok après l’assaut lancé par l’armée.

Bangkok: au moins cinq morts dans les affrontements (police)
19/05/2010-[07:12] - AFP

BANGKOK, 19 mai 2010 (AFP) - Au moins cinq personnes, dont un journaliste italien, ont été tuées mercredi matin au cours des affrontements entre manifestants et militaires dans le camp retranché des "chemises rouges" à Bangkok, a annoncé la police.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  niouze le Mer 19 Mai - 13:29

en attendant des news de mon "correspondant permanent" la bas une petite vidéo "larmée qui fait un karaoké pour appelé au calme ..."
Shocked


_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
niouze
niouze

Messages : 5054
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  niouze le Mer 19 Mai - 15:02

message rapide de mon collegue la bas
les rouges se sont rendu, mais pas tous,
du coup en partant ils foutent le feu partout ou ils peuvent dans tout le pays... Y a des colonnes de fumés un peu partout dans bkk (bangkok ndr)

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
niouze
niouze

Messages : 5054
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Thaïlande Empty Re: Thaïlande

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum