Today's joke

Page 40 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40

Aller en bas

Today's joke - Page 40 Empty Re: Today's joke

Message  Invité le Mer 13 Juil - 10:45

On pourrait ouvrir une rubrique "le sexisme a de beaux jours devant lui". En attendant, une jolie analyse d'un texte du Figaro sur Eva Joly par "arrêt sur images" :
09h15 le neuf-quinze
L'irrésistible portrait d'Eva Joly dans Le Figaro
Jour de punition au Figaro: on demande un volontaire pour le portrait d'Eva Joly. Qui s'y colle ? Allez, Jim. Donc, Jim Jarrassé s'y colle, sous le titre "l'irrésisitible ascension d'une combattante" (1). Irrésistible et combattante: charme et pugnacité, force et fragilité, tout est dit dès le titre, dont l'article n'est qu'une longue déclinaison. Il faut lire Jim mot à mot Et allons-y, dès les premières lignes, pour la "farouche volonté" qui la caractérise (la volonté d'une femme ne saurait être que "farouche"). Dans sa grise Norvège natale, "elle rêve de nouveaux horizons" (car la fille, irrésistible et farouche, rêve, on le sait bien depuis la dernière campagne de recrutement de l'Education nationale (2)). Certes, avec "sa longue chevelure blonde coiffée en chignon, elle termine troisième" au concours de Miss Norvège (anecdote dont le sens politique n'échappera à personne).

Voici donc l'ascensionnelle à Paris, jeune fille au pair dans une bonne famille de la rive gauche (peut-être même abonnée au Figaro, c'est dire si ce qui va suivre est concernant pour les lecteurs), les Joly. Le charme opère: le fils de famille "tombe amoureux d'elle" (et pas elle de lui ?) Mariage. Reprise des études. Enfin, elle "décroche un poste" de conseillère juridique à Etampes (les hommes, eux, sont banalement embauchés). Quelques années plus tard, au CIRI, elle "s'épanouit rapidement" (un homme y aurait réussi, accumulé les succès, les restructurations, aurait sauvé des entreprises, accompagné le développement de start ups, bref il aurait une sorte de "bilan". Mais la fille est en quête "d'épanouissement", le job décroché n'étant qu'un prolongement du yoga). "Je me sentais plus sûre de moi" écrit-elle dans ses mémoires. (D'accord, Jarassé ne fait là que reprendre une citation. Mais dans l'autobiographie d'un homme, aurait-il choisi cette citation-là ?)

Suite et fin de la saga ascensionnelle. La juge Joly (on vous passe les étapes) devient "une icône" (où un homme serait devenu un symbole), fait l'objet d'un film de Chabrol, qui voit en elle "un subtil mélange de rigidité et de fragilité" (miam, on en mangerait). Mais "ébranlée" par le suicide de son mari ( fragile, vous disait-on), celle qui est surommée "Eva la diva" (par qui ?) "plaque tout" (un homme aurait "claqué la porte"). Fuite en Norvège, où elle "rédige des déclarations" (toutes fortes en rédac, on ne peut pas leur enlever ça, mais des bavardes impénitentes). Retour en France, elle est "propulsée un peu par hasard" candidate à la primaire écolo (tellement charmant, de jouer avec ces petites choses). Heureusement, ouf, elle "apprend à sourire", sans toutefois pouvoir s'empêcher de taxer de "racisme d'Etat" la politique sécuritaire de Sarkozy (le côté rigide, cette fois, retour à la dualité du titre, et fin du portrait peppermint). Personne n'est parfaite.


Certains clients de courrier électronique bloquent l'accès direct aux liens. Aussi, vous trouverez ci dessous et en clair l'ensemble des adresses web de ce présent message :

(1) http://www.lefigaro.fr/politique/2011/07/12/01002-20110712ARTFIG00464-eva-joly-l-irresistible-ascension-d-une-combattante.php

(2) http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=11448

Daniel Schneidermann
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Today's joke - Page 40 Empty Re: Today's joke

Message  ivo le Jeu 28 Juil - 19:40

Détention de produits explosifs : arrestations en Finlande et en Pologne
france-info
Six jours après l’attentat à la bombe d’Oslo, les services de police ont visiblement renforcé leur surveillance des individus susceptibles d’élaborer chez eux des engins artisanaux : en Finlande, un jeune homme de 18 ans a été arrêté après la découverte chez lui de substances pouvant entrer dans la fabrication d’explosifs.
La police polonaise, de son côté, a interpellé un homme de 20 ans, qualifié de "passionné d’explosifs maison". Des engins ont été saisis chez lui, dont deux "d’une puissance relativement importante".
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Today's joke - Page 40 Empty Re: Today's joke

Message  ivo le Jeu 28 Juil - 19:42

Yannick Noah porte plainte pour menaces de mort
FRANCE INFO - 16:49

Le chanteur et ex-star du tennis français Yannick Noah a porté plainte après avoir reçu des menaces de mort, mardi, avant un concerte à Arcachon, en Gironde. Des tracts de propagande d’extrême-droite ont été retrouvés à proximité du lieu de concert. Mais le parquet affirme que la piste de l’extrême-droite n’est pas la seule.
Qu’il soit la cible des racistes de tous poils, il le savait déjà. En avril dernier, Yannick Noah a porté plainte à la suite de la découverte de menaces racistes sur une table à Roanne, où il devait se produire pour un concert.

Yannick Noah a porté plainte pour des menaces de mort. Les précisions de Stéphanie Brossard. (0'46")

Mais cette fois, les choses sont allées plus loin. C’est une balle dans une enveloppe au nom de Yannick Noah qui a été trouvée au guichet de l’ancien vélodrome d’Arcachon, où le chanteur s’est produit en concert mardi. Il a déposé plainte le lendemain au commissariat et la PJ de Bordeaux est saisie de l’enquête.

Des tracts de propagande pour l’extrême-droite ont également été retrouvés affichés à proximité du lieu de concert.
Mais le parquet reste prudent et ne confirme pas officiellement ces découvertes, ni la piste d’extrême-droite : “On envisage toutes les hypothèses”.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Today's joke - Page 40 Empty Re: Today's joke

Message  Invité le Jeu 28 Juil - 19:54

Franchement, me demande bien ce qu'il a de dangereux pour l'extrême-droite, le tennisman-chanteur (enfin chanteur, c'est beaucoup dire^^)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Today's joke - Page 40 Empty Re: Today's joke

Message  spike le Ven 29 Juil - 14:02


La «prime de partage des profits» est applicable

La «prime de partage des profits» est désormais applicable, après la parution vendredi au Journal officiel de la loi de financement rectificative de la Sécurité sociale pour 2011, qui l'instaure.

Cette prime est obligatoire pour les entreprises de plus de 50 salariés ayant versé un dividende en progression par rapport à la moyenne des deux années antérieures.

Son montant sera fixé par la négociation dans chaque entreprise. Si aucun accord n'est conclu entre direction et partenaires sociaux, elle sera fixée unilatéralement par l'employeur.

Les entreprises de moins de 50 salariés pourront aussi «volontairement» verser une prime, si elles remplissent les mêmes conditions.

La prime dividendes sera exonérée de cotisations sociales, hormis la CSG-CRDS et le forfait social, jusqu'à un plafond de 1.200 euros «par salarié et par an».

Le texte de la loi rectificative prend par ailleurs en compte des prévisions actualisées pour le déficit du régime général (salariés du privé) de la Sécurité sociale, désormais attendu à -19,5 milliards d'euros en 2011.

La branche maladie sera la plus déficitaire, avec un solde prévu de -10,3 milliards d'euros, devant la branche vieillesse, dont le déficit prévu s'élève à 6,4 milliards d'euros et la branche famille (-2,8 milliards d'euros).

Selon les termes de la loi promulguée, la répartition de la nouvelle prime instaurée «peut être modulée entre les salariés». En revanche, «elle ne peut se substituer à des augmentations de rémunération prévues par la convention ou l'accord de branche, un accord salarial antérieur ou le contrat de travail».

Une disposition prévoit aussi que jusqu'au 31 décembre 2012, les entreprises de moins de 50 salariés pourront conclure un accord d'intéressement pour un an au lieu de trois ans.

Cette prime, annoncée mi-avril sous l'appellation de «prime de 1000 euros», devrait atteindre, selon le gouvernement, 700 euros en moyenne et concerner un quart des salariés du privé, soit environ 4 millions de Français.

Sa création a été très décriée par la gauche et les syndicats, mais aussi par le patronat.

La présidente du Medef, Laurence Parisot, avait ainsi souhaité une prime facultative pour les entreprises de moins de 500 salariés.

Jean-Claude Mailly (FO) avait qualifié la prime «d'usine à gaz bien compliquée». Quant à Bernard Thibault (CGT), il avait estimé que cette prime «hypothétique était loin de correspondre aux nécessités».

Le texte avait été voté définitivement au Parlement le 13 juillet.

(Source AFP)

http://www.liberation.fr/economie/01012351695-la-prime-de-partage-des-profits-est-applicable
spike
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Today's joke - Page 40 Empty Re: Today's joke

Message  ivo le Mar 2 Aoû - 19:06

Anders Breivik réclame un psychiatre japonais
france-info
L’auteur présumé du carnage en Norvège est-il pénalement responsable de la mort de 77 personnes le 22 juillet dernier ? Depuis son arrestation, deux experts-psychiatres norvégiens se sont penchés sur son cas mais le suspect préfèrerait être entendu par un Japonais. "Mon client a exprimé le souhait d’un expert nippon. Ce souhait tourne autour de son concept de l’honneur - il considère qu’un Japonais le comprendrait bien mieux qu’un Européen", déclare son avocat Geir Lippestad dans la presse. Dans son manifeste de 1.500 pages publié juste avant les faits, Anders Breivik se présente comme un croisé en guerre contre l’islam et le multiculturalisme. Il évoque aussi sa fascination pour le Japon et la Corée. S’il est jugé responsable de ses actes, il encourt entre 21 et 30 ans de prison.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Today's joke - Page 40 Empty Re: Today's joke

Message  ivo le Jeu 4 Aoû - 19:14

Crash du président Kaczynski : 13 officiers polonais limogés
france-info
Le Premier ministre polonais, Donald Tusk, a annoncé la démission de 13 officiers polonais, dont trois généraux. Le vice-ministre de la défense et deux autres responsables du ministère ont également été limogés. Par ailleurs, l’unité de l’air en charge du transport des personnalités officielles a été dissoute.

Les conclusions de la Commission d’enquête sur le crash de l’avion transportant le président polonais Lech Kaczynski et 95 personnalités, à Smolensk, en avril 2010, ont clairement pointé que les plus lourdes responsabilités se trouvaient du côté polonais. Elle a toutefois souligné que les Russes en portent aussi une partie.

what else ???? ^^
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Today's joke - Page 40 Empty Re: Today's joke

Message  Invité le Ven 5 Aoû - 19:28

Reçu aujourd'hui du réseau "Sortir du nucléaire". Sûr qu'avec des idées comme ça Areva a du souci à se faire :

Du 6 au 9 août - Taverny (95) et Paris (75)
Jeûnes du 6 au 9 août 2011

En commémoration des bombardements sur Hiroshima (6 août 45) et
Nagasaki (9 août 45), il est organisé un jeûne sous la
responsabilité de la Maison de Vigilance de Taverny, en 2
lieux :


Deux site d’hébergements suivant votre souhait de mettre
l’accent à Taverny ou à Paris.


Rappels :

A Taverny nous disposons d’une maison et d’un jardin qui sont
la propriété de l’association et qui nous ont permis une
présence depuis 27 ans devant la Base du commandement de la
Force nucléaire aéroportée. A Paris nous avons la tradition
depuis 6 ans d’animer le Mur pour la Paix, sur le Champ de Mars,
face à la Tour Eiffel pour y rencontrer les Parisiens et les
touristes. Cette année les activités des deux groupes de
jeûneurs seront très couplées et complémentaires.



Programme du jeûne à Taverny

JEÛNE « NAGASAKI-HIROSHIMA-FLAMANVILLE, C’EST NOS VILLES »
à la maison de vigilance 134 route de Bethemont à Taverny

Le jeûne se déroule du 6 au 9 août. Il est possible d’arriver
dès 14 h le vendredi 5 août. Nous aurons ainsi l’après-midi pour
installer notre couchage dans la maison, ou dans le jardin si
nous amenons notre tente. Dans ce cas, il est important de le
signaler pour prévoir la place des tentes dans le jardin.

Le jeûne se fait à l’eau et aux tisanes. Nous irons tous les
jours devant la base militaire de Taverny, comme nous le
faisions avec Solange Fernex et Théodore Monod. L’après-midi,
nous pourrons aller au mur de la paix au champ de mars à Paris,
rejoindre les jeûneurs qui restent sur Paris.

Nous prévoyons le mardi 9 août, une cérémonie à 11 heures
devant la base pour commémorer le bombardement de Nagasaki. Nous
serons ensuite reçus par le commandant de la base. Nous aurons à
14 heure une réflexion commune avec nos invités, sur le
désarmement nucléaire de la France. A 16 heures, nous allons
rompre le jeûne. A partir de 17 heures environ, nous pourrons
commencer à quitter Taverny. Pour tout renseignement contacter xxxx



Programme du jeûne à Paris.

Nous commencerons le jeûne le 6 août par une cérémonie avec un
moment de silence à 8:15, heure anniversaire du bombardement
d’Hiroshima, devant le Mur pour la paix.

Au « Mur pour la Paix » sur le Champ de Mars, Place Joffre :
Présence au Mur pour la Paix assurée par les jeûneurs, les 6,7
et 8 août de 10H à 18 H avec exposition et table de presse.

La matinée du 6 août sera consacrée à un échange entre les
jeûneurs pour établir le programme des activités des 3 jours. La
préparation des actions sera faite collectivement par les
participants. Les années précédentes nous avons organisé des
die-in, des cercles de silences, des défilés de banderoles ainsi
que des réunions de réflexion et d’échange... Toutes les idées
sont les bienvenues. Nous discuterons aussi de possibilités
d’aller devant la Base de Taverny et dans d’autres endroits de
Paris.

Le 9 août nous irons toute la journée à Taverny, le matin pour
participer à la manifestation devant la Base, l’après-midi pour
la rupture du jeûne.

Merci de signaler votre participation xxx

Je ne l'ai pas mis dans le calendrier. Parce que proposer des journées de jeûne en plein ramadan, faut reconnaître que c'est le succès assuré...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Today's joke - Page 40 Empty Re: Today's joke

Message  ivo le Ven 5 Aoû - 20:42

Les coffee shops de Maastricht réservés aux Néerlandais, Belges et Allemands
france-info
La municipalité de Maastricht a décidé de réserver l’accès des 14 coffee shops de la ville, qui vendent des drogues légales aux Pays-Bas aux citoyens Néerlandais, Belges et Allemands. La mesure prendra effet à partir d’octobre.

Avec cette mesure, la ville a voulu lutter contre les nuisances sonores et les problèmes de circulation. Les autorités affirment que les ressortissants des pays limitrophes prennent plus souvent les transports en commun, limitant ainsi le nombre de voitures en centre ville.

Le gouvernement néerlandais travaille à l’élaboration d’une "carte cannabis", réservée aux personnes habitant aux Pays-Bas, et qui serait indispensable pour accéder à l’un des 670 coffee shops du pays.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Today's joke - Page 40 Empty Re: Today's joke

Message  Invité le Ven 5 Aoû - 23:59

Italie: Pise part en croisade contre les souvenirs trash à coup d'amendes
© AFP - Fabio Muzzi

Today's joke - Page 40 202137_photo_1312380076133-1-0

A coup d'amendes plutôt salées, Pise a décidé de lancer une grande campagne contre la vente de souvenirs jugés
trash et portant atteinte à l'image de ses monuments, notamment la tour penchée qui fait la gloire de la ville toscane, a indiqué mercredi la municipalité


Au premier rang des accusés: un caleçon reproduisant la tour de Pise en lieu et place d'un phallus, qui a valu lundi "une contravention de 500 euros à cinq vendeurs ambulants", a indiqué Francesco Paletti, responsable de la communication de la ville de Pise.

Motif invoqué: "Marchandise portant atteinte aux convenances".

Autres souvenirs mis au banc des accusés: un tablier de cuisine à l'effigie de la célèbre sculpture de David par Michel-Ange (attributs dénudés compris) ou encore des sous-vêtements ornés des peintures coquines retrouvées à Pompéi.

"Des horreurs qu'il faut éliminer des étalages des marchands de souvenirs", a tranché le maire de Pise Marco Filippeschi, membre du Parti démocrate (PD, gauche), cité par la presse transalpine. Une position partagée par l'Eglise locale, qui les juge "vulgaires et offensantes pour les fidèles".


© AFP - Fabio Muzzi
Today's joke - Page 40 202137_photo_1312380185142-1-0

Ces objets "manquent de respect pour les lieux. Il y a des règlements municipaux qui spécifient clairement quelles marchandises peuvent être vendues ou non: ceux qui ne les respecteront pas seront sanctionnés", a averti le maire.

Cet accès de pudibonderie est contagieux: mardi, Pise, mais aussi Florence et Sienne ainsi que deux villages toscans de caractère, San Gimignano et Pienza, ont demandé à la Région Toscane que leur soient reconnus davantage de pouvoirs en matière de protection de l'environnement urbain.

En octobre l'architecte britannique Norman Foster avait protesté contre les panneaux publicitaires recouvrant une soixantaine de palais vénitiens en cours de restauration.

"Il existe une éthique de respect de notre patrimoine, il faudrait de temps en temps avoir le courage de se le rappeler", estime le critique d'art et animateur de télévision Philippe Daverio, qui dit "non à la vente de ces choses sur la place des
Miracles", là où se côtoient la cathédrale et la tour de Pise.

"Toutes les places devraient être libérées des étals de souvenirs qui les envahissent", conclut-il.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Today's joke - Page 40 Empty Re: Today's joke

Message  niouze le Jeu 11 Aoû - 17:12

La Société générale serait au bord de la faillite, et c'est d'ailleurs pour cela que Nicolas Sarkozy aurait interrompu brusquement ses vacances : en quelques heures, ces rumeurs alimentées par les marchés financiers et sur Twitter ont fait dégringoler le cours de Bourse de la banque. Et son image. La Société générale réclame une enquête.
La semaine dernière, la banque avait certes annoncé de mauvais résultats, liés à ses placements en Grèce. Mais pas de quoi expliquer une chute aussi rapide et spectaculaire : ce mercredi, en quelques heures, l'action Société générale a perdu près de 15% de sa valeur. Cette dégringolade est venue renforcer une rumeur persistante : la deuxième banque française serait en train de vaciller.

Un tabloïd anglais annonce la faillite… puis s'excuse
Le Mail On Sunday n'a pas la réputation du Financial Times, mais c'est bien ce tabloïd anglais qui a crédibilisé la rumeur d'une faillite de la Société générale. Dès dimanche, il annonçait que la banque française avait tellement perdu d'argent en Grèce qu'elle était « au bord du désastre ».

Des « allégations totalement fausses et irresponsables », répliquait la Société générale dans un communiqué. Mardi, l'article avait disparu du site du journal. On y trouvait en revanche un message d'excuses du Mail On Sunday :

« Il était mentionné [dans l'article publié dimanche, ndlr] que, selon les sources du Mail on Sunday, Société générale, l'une des banques les plus importantes en Europe, se trouvait dans un état “périlleux” et potentiellement au “bord du désastre”.

Nous reconnaissons aujourd'hui que ceci n'est pas vrai et nous présentons, sans réserve, nos excuses à Société générale pour les désagréments que cela a causés. »

Dans la foulée, la Société générale publiait un communiqué sur cette rétractation du journal anglais, et concluait un peu trop vite :

« La publication des excuses du Mail on Sunday à Société générale met un terme à ce regrettable incident. »

La Société générale convoquée à l'Elysée… ou pas
C'est ensuite Nicolas Sarkozy qui a, involontairement, relancé la rumeur. En interrompant ses vacances. Ce mercredi à 10 heures, le président de la République a organisé à l'Elysée une réunion de crise - pardon, une « réunion de travail sur la situation économique et financière ».

Lorsque l'Elysée annonce la réunion, la Bourse ouvre. Dès le début de la séance, toutes les valeurs bancaires chutent, la Société générale en tête. La rumeur reprend de plus belle : et si, en fait, Nicolas Sarkozy était rentré en urgence à Paris pour organiser le sauvetage de la banque ?

La réponse se trouve peut-être dans l'emploi du temps des dirigeants de la Société générale, qui restent silencieux. Et une mini-bombe explose sur Twitter : ils étaient en fait à l'Elysée, une preuve définitive que la fameuse réunion de crise concernait la banque et son sauvetage.

Vers 15h50, un site anglais destiné aux boursicoteurs, Ransquawk, affirme ainsi sur son compte Twiter :

« Rumeur de marché, la SocGen [Société générale, ndlr] a participé à la réunion extraordinaire convoquée par le président français Sarkozy ce matin. »

L'information fait le tour de Twitter, en anglais et en français. Même si elle est très rapidement démentie, par exemple par ce tweet d'une journaliste du Point.fr, @PauSR : « Faux, selon Léonetti. »

Léonetti ? Il s'agit de Jean Léonetti, le ministre des Affaires européennes. Lui a participé à la fameuse réunion organisée par Nicolas Sarkozy. Avec François Fillon, Alain Juppé, François Baroin, Valérie Pécresse et le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer… mais aucun représentant de la Société générale ou d'une de ses concurrentes, comme l'Elysée l'a confirmé à l'agence Reuters.

La Société générale demande une enquête
La présence supposée d'un ou plusieurs dirigeants de la Société générale à l'Elysée n'était qu'une micro-rumeur. Son démenti n'a donc pas empêché la rumeur principale de prospérer : la Société générale va très, très mal. En milieu d'après-midi, la banque voit son cours de Bourse s'effondrer de 20%.

Sur Twitter, de nombreux utilisateurs travaillant dans la finance - ou se présentant comme tels dans leurs profils - alimentent la panique. Voici, par exemple, ce que les internautes anglophones ont pu lire au cours de la journée :

« Rumeurs qu'une banque française est sur le point de couler. Sarkozy a été en réunion de crise toute la journée » (@BergenCapital)

« Retirez votre argent de la Société générale. Prévenez les amis et la famille. Sortez vite. » (@ComfortablySmug)

Des médias sérieux ont renforcé les craintes d'un effondrement de la banque. Toujours sur Twitter, le très sérieux quotidien britannique The Guardian s'est ainsi interrogé :

« Est-ce que la banque française #SocGen est sur le point de faire comme Lehman ? » (voir la capture d'écran)



Lehman ? Souvenez-vous : Lehman Brothers, la banque américaine dont la faillite, en 2008, a donné le signal de la crise financière et économique.

Les dégâts à la fin de la séance ? La Société générale n'a pour l'instant pas fait faillite, mais l'action a perdu 14,74% de sa valeur en une journée. Les autres banques ont également souffert - avec une perte de 11,81% pour le Crédit Agricole, de 9,47% pour BNP Paribas -, mais nettement moins que leur concurrente.

La Société générale a répliqué timidement - et tardivement - aux rumeurs sur Twiter, expliquant sur son compte officiel qu'elle « dément catégoriquement toutes les rumeurs de marchés ». Dans un communiqué publié en début de soirée, la banque assure que sa situation est solide. Et, surtout, elle annonce une contre-attaque :

« Société générale a saisi ce jour l'AMF [Autorité des marchés financiers, ndlr] pour lui demander d'ouvrir une enquête sur l'origine de ces rumeurs qui portent gravement atteinte à l'intérêt de ses actionnaires. »

http://eco.rue89.com/2011/08/10/les-rumeurs-font-plonger-la-bourse-la-societe-generale-veut-savoir-217469

si maintenant suffit de rumeur sur twitter pour créer la panique vais p'tet m'ouvrir un compte ^^ ceci dit me demande la part de vérité et de rumeur ...

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
niouze
niouze

Messages : 5054
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Today's joke - Page 40 Empty Re: Today's joke

Message  ivo le Ven 19 Aoû - 18:05

"Cette façon du PS de créer des beurs sympas est insupportable"
France Info - 17:28

Témoignage d’un trentenaire né en France de parents étrangers, musulman et très amer envers le Parti socialiste.

“Je ne m’étais jamais demandé si je me définissais comme un électeur musulman jusqu’à ce que vous me posiez la question. Comment déterminer de manière précise et réductrice ce qui fonde mon vote alors que les partis ont longtemps nié notre identité, ou alors nous ont instrumentalisés ?” Résultat : Marwan Muhammad, né en 1978 d’un père commerçant égyptien et d’une mère sage-femme algérienne, a longtemps boudé les bureaux de vote. C’est seulement à la fin des années 2000, “sans doute pour la présidentielle de 2007 ou les municipales de 2008” qu’il a commencé à voter.

La sociologie politique tend plutôt à considérer, à l’instar de Vincent Geisser, qu’il n’existe pas, en France, un électorat musulman homogène. Spontanément, Marwan Muhammad le dirait aussi. Il juge la catégorie “mal venue dans la mesure où elle est construite”.

Pourtant, on sent qu’une mue opère en écoutant ce trentenaire, ingénieur financier et père de trois enfants. Ce changement-là est poreux et sans doute un peu filandreux. Pas forcément volontariste. Par exemple, l’époque où Marwan Muhammad s’abstenait est aussi celle où il se définissait à peine comme musulman. Et celle où il achevait les études qui en feront un trader à la Société générale durant cinq ans.

Puis il s’est “recentré” sur l’islam, est devenu très pieux, même. La religion occupe aujourd’hui une place importante dans sa vie. On s’en rendait compte en lisant le blog qu’il tenait avant de rassembler son expérience sous forme d’un livre, Foul Express, publié voilà un an et demi. C’est à cette époque que Marwan Muhammad s’est vraiment politisé, à cette époque aussi qu’il a démissionné : "C’est le même Marwan qui a dit "je quitte ce job, ce jeu à sommes nulles qui me laisse si mal à l’aise par rapport à l’islam" et aussi "on doit être responsable de ses actes, et aussi de celui de ne pas voter. Donc moi je prends la décision de voter, d’exprimer mon accord ou mon désaccord avec certaines questions de société"."

Aujourd’hui, celui qui renâcle à se définir comme “électeur musulman” cite pourtant, comme premiers critères de choix la Palestine ou “le respect des identités complexes”. Le premier l’a fait voter Bové, le second l’a toujours empêché de voter socialiste au premier tour - “un vote impossible, c’est clair et net”.
Coeur de cible

Le creuset de son enfance française n’était pourtant pas sans lien avec des dates qui jalonnent l’histoire du PS : Marwan a cinq ans lors de la "Marche des beurs" en 1983, six l’année suivante à la création de SOS Racisme. A l’époque, sa famille vit à Barbès, dans le XVIIIème arrondissement, pour s’installer bientôt à Gennevilliers, quartier populaire des Hauts-de-Seine. Son père ne vote pas parce qu’il n’est pas Français mais pas dépolitisé pour autant, imprégné du non-alignement dans le sillage de Nasser, sa mère marquée par la guerre d’Algérie durant laquelle elle fabriquait la poudre pour les Moudjahidins. Marwan est “cœur de cible” du Parti socialiste qui tente de fédérer dans les quartiers populaires éclairés.

Pourtant, lui qui choisit la finance après un échec en médecine “pour la simple raison que ce serait le secteur professionnel le moins discriminant pour quelqu’un de fort en maths” en a justement conçu une amertume un peu féroce pour le parti socialiste. C’est cette amertume-là qui l’a tenu longtemps éloigné des bureaux de vote même s’il confie plutôt une sensibilité de gauche : “Le racisme de droite il est identifiable et il a de gros sabots. Le racisme de gauche est plus diffus et il se positionne sur des thèmes progressistes qu’on n’a pas envie de démolir a priori.”
Un vote socialiste "raisonnable" ? Seulement au second tour

Aujourd’hui, l’ex-trader qui travaille toujours place de la Bourse estime qu’il ne pourrait pas voter socialiste. En tous cas pas au premier tour, même si un vote “raisonnable” au second a fait son chemin dans son esprit : "Elle est insupportable, cette manière que le PS a de produire des beurs sympas.”(Ecouter la suite du témoignage de Marwan Muhammad)
"Le racisme à gauche est plus diffus" (1'53")


Est-il plus impliqué aujourd’hui dans le jeu électoral parce qu’il se sentirait davantage discriminé ? "Peut-être", même si Marwan souligne aussi que “pour de nombreux musulmans, Nicolas Sarkozy reste aussi celui qui aura mis Rachida Dati, Fadela Amara au pouvoir”. Il pointe surtout une évolution plus générale, qui va au-delà des clivages entre les partis, “de moins en moins opérants du point de vue du débat d’idées”, “aussi artificiels que les frontières tracées à la règle entre deux Etats” : “Difficile de citer une différence entre l’UMP et le PS. Dans la forme, dans le discours, oui ça change parce que l’islamophobie ne se construit pas sur les mêmes thèmes. Mais dans les effets que ça produit, c’est bonnet blanc et blanc bonnet. Parce qu’il n’y a pas de respect inconditionnel de la complexité des individus. Au PS comme à l’UMP c’est : "je te respecte mais"... et avec un degré d’islamité qu’il ne faut pas franchir : la barbe, le foulard.

Il y a eu une requalification du bon racisme anti-arabe et anti-noir en un racisme anti-religieux qui va se faire sur le thème de l’idéal républication, de la laïcité. De la même façon, les incitations positives elles aussi ont été recomposées. C’est-à-dire qu’on ne dit plus : venez, on va vous donner du travail. On dit : vous aspirez à participer à la grandeur de ce pays, on ne va pas vous donner du travail sur les chaînes de Renault ou Peugeot. Tu peux devenir député, trader ou humoriste reconnu. Mais moi je n’ai pas besoin que tu vienne m’aider. J’ai juste besoin que tu ne me mette pas des bâtons dans les roues quand j’essaye de construire mon projet. En disant cela, je rejette en bloc tout ce qui est discrimination positive.” (Ecouter la suite du témoignage de Marwan Muhammad)
"L’incapacité post-coloniale des partis"

Marwan aura bientôt 33 ans, il est aujourd’hui très impliqué au plan associatif. Il votera l’an prochain a priori, même s’il ignore encore pour qui. Autour de lui, beaucoup hésiteraient encore à se déplacer. Il avance une explication qui, là encore, revient à l’islam et à "l’incapacité post-coloniale" des partis d’embrasser ce nouvel électorat grandi en France, actif et tellement inséré qu’il en devient insultant de le préciser : “Je n’entends personne dire : voilà, nous on est pour une liberté, et une liberté que chaque individu choisit. Tout le monde a l’air de dire : tu vas être libre selon mon idée de la liberté, être une femme libre selon mon idée de la féminité. Je n’ai pas entendu quelqu’un de très convaincant sur le sujet.”

Dans la finance, "un métier aveugle aux couleurs", il a croisé le chemin de nombreux cadres supérieurs musulmans. Marwan estime que la plupart restent sourds au discours des partis. (Ecouter la suite des propos de Marwan Muhammad)
"Se faire respecter par l’argent à Dubaï ou Hong-Kong" (1'15")


L’ex-trader distingue toutefois une énergie nouvelle qui traverse ce désert politique. Il affirme que de plus en plus de musulmans commencent à envisager de s’investir. Pas tant du côté des partis, mais plutôt sous forme de groupes d’intérêt structurés : “On ne voulait pas d’électorat musulman et voilà qu’une génération de musulmans arrive en âge de voter. Imaginez qu’on construise un lobby, une force de pression sur des entreprises ou des hommes politiques au niveau local, qui se structure autour de certaines questions de société. Pour l’instant, ce n’est pas un groupe politique cohérent, mais j’observe autour de moi une volonté qui progresse. Pour qu’on soit obligé de dealer avec ces électeurs-là sur certaines questions. De plus en plus, on se dit : pourquoi pas ?”
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Today's joke - Page 40 Empty Re: Today's joke

Message  ivo le Mer 31 Aoû - 11:23

Les premiers ratés des radars pédagogiques
FRANCE INFO - 07:59
Ce devait être l’alternative idéale aux panneaux qui annonçaient les radars automatiques : les radars pédagogiques. 4.000 de ces appareils devaient être installés d’ici à la fin 2012 pour indiquer aux automobilistes leur vitesse à l’instant t.
Mais en Moselle, deux de ces radars ont montré leur limite sur l’A31, car depuis leur installation, le nombre d’automobilistes flashés a doublé !

Le radar pédagogique permet théoriquement d'afficher la vitesse réelle de la voiture REUTERS/Pascal Rossignol

Objectif de ces radars dits pédagogiques : afficher sur le bord de la route la vitesse réelle de la voiture, pour informer l’automobiliste qui aurait omis de regarder son compteur. Ces radars sont en général disposés à proximité des agglomérations, mais deux appareils ont été posés sur l’A31 en Moselle sur des quatre-voies. Erreur...

Ces radars auraient sous-évalués la vitesse des automobilistes lorrains, au point de précipiter ceux-ci dans la gueule du loup. Bilan : ils étaient 450 par jour à se faire flasher, contre 230 avant leur installation.

Radars pédagogiques retirés en Moselle : "la machine s’affole quand les véhicules se suivent de trop près" Pascal Langinier, coordinateur départemental de sécurité routière à la préfecture de Moselle (0'49")

Ces appareils qui s’affolent en cas de gros trafic ont été retirés. Et un appel d’offre a été lancé pour trouver des appareils plus performants.

-------

https://pavillonnoir.forumactif.org/viewtopic.forum?t=2293

-------

https://pavillonnoir.forumactif.org/viewtopic.forum?t=2467
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Today's joke - Page 40 Empty Re: Today's joke

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 40 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum