Derniers sujets
» narcotests
par ivo Lun 10 Juin - 19:55

» GRAVOS & FRIENDS
par ivo Sam 8 Juin - 10:49

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Ven 12 Avr - 22:09

» étude du fascisme
par ivo Ven 14 Déc - 9:46

» [Toulouse - 07-12-2018] GRAVESITE + ALL BORDERS KILL + VOMI NOIR
par vegan31 Ven 9 Nov - 14:32

» [Toulouse - 02-07-2018] TRAVOLTA + guests
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:28

» [Toulouse - 09-07-2018] KNUR + guests
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:27

» [Toulouse - 18-07-2018] SPEED-NOISE-HELL + OSSERP + MUTILATED JUDGE
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:26

» [Toulouse - 20-08-2018] HIRAX + EVILNESS + VARKODYA + SCORCHED EARTH
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:24

» À la lanterne
par krépite Lun 7 Mai - 22:31

» [Toulouse - 12-05-2018] SICKSIDE + JEANNOT LOU PAYSAN + AHURI
par vegan31 Lun 16 Avr - 0:34

» vite, je vais vomir ...
par niouze Ven 12 Jan - 13:23

» Tunisie >>>>>>>
par ivo Lun 18 Déc - 8:29

» la phrase du jour
par ivo Lun 18 Déc - 8:09

» [中国- Chine] 一般信息- Informations générales
par ivo Sam 16 Déc - 8:38

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 16 Déc - 8:34

» macronie
par ivo Sam 16 Déc - 8:23

» enfance ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:27

» démocratie et justice ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:19

» internet , technologie, ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:41

» sexisme ... encore et toujours ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:19

» [Toulouse - 03-01-2018] HASSIG + TROTZ + PESTCONTROL
par vegan31 Ven 8 Déc - 10:42

» flicage total du net
par niouze Lun 4 Déc - 10:06

» état d'urgence et autres restrictions....
par niouze Jeu 30 Nov - 22:32

» pesticides / fongicides
par ivo Mer 22 Nov - 9:02

» contre l'esclavage moderne
par ivo Mer 22 Nov - 8:54

» Sur les rives du Jourdain
par ivo Mer 22 Nov - 8:52

» petits business entre amis
par ivo Mer 22 Nov - 8:41

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Mer 22 Nov - 8:36

» blancs comme neige ^^
par ivo Mer 22 Nov - 8:34

» homophobie dans le monde ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:19

» immigration ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:16

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 21 Nov - 9:19

» Afrique coloniale belge
par ivo Mar 21 Nov - 8:50

» Révolution russe
par ivo Mar 21 Nov - 8:01

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56


Pakistan

Aller en bas

Pakistan Empty Pakistan

Message  ivo le Lun 15 Nov - 9:59

Une chrétienne condamnée à mort au Pakistan
http://www.lefigaro.fr/international/2010/11/10/01003-20101110ARTFIG00715-une-chretienne-condamnee-a-mort-pour-blaspheme-au-pakistan.php
Par Thomas Vampouille
La justice pakistanaise a estimé qu'Asia Bibi a diffamé le prophète Mahomet il y a plus d'un an.

Comme en Irak, les chrétiens du Pakistan souffrent de persécution. Une femme y a même été condamnée à mort lundi pour avoir blasphémé le prophète Mahomet, rapportent mercredi les quotidiens britanniques Telegraph et Christian Today.

Asia Bibi, 37 ans, est chrétienne et mère de plusieurs enfants. Un jour de juin 2009, alors qu'elle travaille aux champs en compagnie d'autres femmes, un incident survient. Selon les correspondants du Telegraph au Pakistan, on demande à Asia d'aller chercher de l'eau mais quand celle-ci s'exécute, les autres femmes refusent de toucher au liquide qu'elles estiment «impur». S'ensuit une conversation animée autour de la religion. Alors qu'Asia est pressée par ses collègues «de renoncer à sa foi chrétienne et d'embrasser l'Islam», rapporte Christian Today, elle répond «avec ses mots à elle», précise le Pakistan Christian Post.

«Le Pakistan a franchi une limite»

Asia aurait alors fait l'erreur de risquer une comparaison entre Jésus et Mahomet. «Qu'a fait ce dernier pour les hommes quand Jésus s'est sacrifié pour les péchés des hommes ?», lance-t-elle en substance à ses contradictrices, selon Christian Today. Les versions des différents journaux rapportant l'affaire divergent quelque peu sur la suite des évènements. Quoi qu'il en soit, il semble qu'après cette discussion, Asia a été prise à partie par une foule agressive. Elle se réfugié alors auprès de la police qui, sous la pression de la foule, se retourne contre elle en l'arrêtant pour blasphème.

Depuis plus d'un an, Asia a donc été maintenue en détention. Jusqu'à ce jugement du tribunal de Sheikhupura, une ville de la province du Punjab dans le nord du pays, la condamnant lundi à la peine capitale. Au Pakistan, les lois antiblasphème qui existent servent surtout, d'après les associations chrétiennes, à persécuter leur communauté estimée à environ trois millions de personnes.

Aussitôt, plusieurs associations chrétiennes sont montées au créneau. Le Pakistan Christian Congress a demandé au président d'intervenir et appelle à l'abrogation des lois antiblasphème. «Le Pakistan a franchi une limite», a réagi Andy Dipper, directeur exécutif de Release International, qui appelle à la libération d'Asia. D'après le Pakistan Christian, c'est en effet la première fois qu'une femme est condamnée à une telle peine pour ces faits.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  ivo le Lun 2 Mai - 9:27

Oussama ben Laden est mort : "justice est faite" (Barack Obama)
FRANCE INFO - 05:21
Dernière actualisation : 8h00

Le chef d’Al Qaïda est mort. C’est Barack Obama qui l’a officiellement annoncé dimanche soir (lundi matin en France) dans une allocution télévisée solennelle depuis la Maison Blanche. Recherché depuis sa disparition fin 2001 en Afghanistan, Oussama ben Laden a été tué par un commando américain au Pakistan. Son corps est aux mains des Américains, a précisé le président des Etats-Unis. Quelques heures après cette annonce, les télévisions pakistanaises montraient le cadavre défiguré du chef d’Al Quaïda.


"Ce soir, je suis en mesure d’annoncer aux Américains et au monde que les Etats-Unis ont mené une opération qui a tué Oussama Ben Laden" Barack Obama, traduit par France 24 (1'22")

Onde de choc aux Etats-Unis après l’annonce de la mort de Ben Laden A Washington, les précisions de Fabienne Sintès. Avec Olivier Emond (3'57")

L’information tournait en boucle depuis une heure sur les chaînes de télévision américaines. Oussama ben Laden est mort. Confirmation par le président américain en personne. Dans une allocution télévisée d’une dizaine de minutes prononcée dimanche soir (lundi matin en France) depuis la Maison Blanche, Barack Obama a annoncé le décès du chef d’Al Qaïda dans une opération menée au Pakistan par les Etats-Unis, avec l’aide des services de renseignements pakistanais.

Oussama Ben Laden a été tué à Abbottabad, au nord d’Islamabad, la capitale pakistanaise. Le président américain a indiqué que cette opération se préparait depuis l’été dernier déjà quand, au mois d’août, il a été informé d’une possible piste pour mener vers l’homme le plus recherché au monde. " Il a fallu plusieurs mois pour remonter ce fil. J’ai rencontré mon équipe de sécurité nationale à de nombreuses reprises pour développer davantage de renseignements relatifs à une localisation de Ben Laden dans un complexe de bâtiments en plein coeur du Pakistan", a dit Barack Obama. " Et finalement, la semaine dernière, j’ai déterminé que nous avions suffisamment de renseignements pour agir, et ai autorisé une opération destinée à capturer Oussama Ben Laden et à le présenter devant la justice", a-t-il poursuivi.

"Aujourd’hui (dimanche), les Etats-Unis ont lancé une opération ciblée contre ce complexe au Pakistan. Une petite équipe d’Américains l’a menée avec un courage et une habileté extraordinaires. Aucun Américain n’a été blessé", a-t-il souligné. " Après un échange de coups de feu, ils ont tué Oussama ben Laden et ont récupéré son corps ", a précisé le président américain, qui a rendu hommage à l’aide du Pakistan.

Oussama ben Laden a été tué au Pakistan par un commando américain A Islamabad, la correspondance d’Eric de la Varenne (4'35")

"Justice est faite"

"Justice est faite", a lancé le président américain, près de dix ans après les attentats du 11 septembre 2001, qui avaient faits 3.000 morts aux Etats-Unis. Derrière des barrières de sécurité qui entourent la Maison Blanche à Washington, des milliers de personnes en liesse se sont rassemblées, aux cris de "USA ! USA !", tandis que la foule commençait à envahir les abords de "Ground Zero", à New York, là ou s’élevaient autrefois les tours jumelles du World Trade Center.

"Pour nous, c’est la fin du chapitre" : le témoignage de Chris Il a perdu son oncle, qui était pompier, dans les attentats du 11 septembre 2001 (0'37")

Le témoignage de Coralie, étudiante française à Washington (0'22")

Pakistan Foule-640
Des milliers d'Américains manifestaient leur joie devant la Maison Blanche dimanche soir, au moment où le président Barack Obama annonçait la mort d'Oussama ben Laden.
©REUTERS/Jonathan Ernst

C’est la plus grande victoire contre Al Quaïda à ce jour, s’est félicité Barack Obama, tout en se gardant de tout triomphalisme. La geurre contre le terrorisme n’est pas terminée, a rappelé le président américain, appelant ses concitoyens à rester vigilants. Par ailleurs, Washington conseille "fortement" aux voyageurs américains de limiter leurs déplacements hors de leurs maison ou hôtel dans les pays où le décès d’Oussama ben Laden pourrait déclencher des incidents, "étant donné l’incertitude et l’instabilité de la situation actuelle", a averti le département d’Etat américain.

"Al Quaïda va continuer à mener des attaques contre nous" Barack Obama appellent les Américains à rester vigilants (1'06")

Pakistan Defig
Le cadavre, partiellement défiguré, présenté comme celui d'Oussama ben Laden à la télévision pakistanaise

La capture du chef d’Al Quaïda était une priorité majeure de Barack Obama depuis son arrivée à la Maison Blanche, comme elle avait été celle de son prédécesseur George W. Bush avant lui. Oussama ben Laden était l’homme le plus recherché au monde, l’ennemi public numéro un des Etats-Unis. Ancien combattant dans la guerre contre l’occupation soviétique en Afghanistan, Ben Laden a revendiqué les attentats du 11 septembre 2001 en déclarant plus tard qu’ils avaient dépassé ses espérances.

Oussama Ben Laden était l’homme le plus recherché au monde Son portrait par Mireille Lemaresquier



Mort de Ben Laden : soulagement mais vigilance
FRANCE INFO - 08:00
Depuis l’annonce par Barack Obama de la mort d’Oussama ben Laden, cette nuit, les réactions affluent. Communiqués de victoire ou de grande satisfaction côté occidental, mais avec une certaine prudence en raison des conséquences que cette opération de l’armée américaine pourrait provoquer.
Les plus prompts à réagir à cette information auront été... les Américains : par milliers, ils ont afflué devant les grilles de la Maison Blanche, à Washington ; et à New York, sur le site de Ground Zero, là où s’élevaient jusqu’en septembre 2001 les tours jumelles du World Trade Center.
Mais les réactions officielles n’ont pas tardé : le prédécesseur de Barack Obama, George Bush, qui était en poste lors des attentats du 11 septembre, est sorti de son silence pour se féliciter de cette "victoire pour l’Amérique. C’est une réussite capitale", estime l’ancien président, qui rappelle quand même que "la lutte contre le terrorisme continue".

Grande satisfaction également en Israël, où le Premier ministre Benjamin Netanyahu évoque dans un communiqué un "triomphe retentissant pour la justice, la liberté et les valeurs partagées par tous les pays démocratiques qui luttent côte à côte dans leur détermination contre le terrorisme".
Son homologue britannique, David Cameron, se félicite de ce "grand succès, qui apportera au monde un grand soulagement".

Les réactions en Israël : correspondance à Jérusalem, Danièle Tabor (0'47")

A Paris, c’est le ministre des Affaires Etrangères, Alain Juppé, qui a exprimé le premier la position de la France : la mort de Ben Laden, estime-t-il, est "le symbole d’une victoire contre le terrorisme, une victoire de toutes les démocraties".

Mort de Ben Laden : "le symbole d’une victoire contre le terrorisme", pour Alain Juppé (0'51")

Dans un communiqué, la Présidence de la République qualifie cette nouvelle d’"événement majeur de la lutte mondiale contre le terrorisme. Le combat contre les criminels qui s’en réclament doit se poursuivre sans relâche et rassembler tous les États qui sont victimes de ces crimes."
Le ministre de la Défense, Gérard Longuet, espère quant à lui que la mort du chef d’Al Qaida aura des conséquences positives sur le sort des deux journalistes français retenus en Aghanistan depuis décembre 2009, Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière : cela peut jouer "positivement", a-t-il dit ce matin.

Mais personne, et surtout pas Barack Obama, ne se fait d’illusion : la mort de Ben Laden ne fait pas disparaitre la menace terroriste. Les autorités américaines appellent déjà leurs ressortissants à la "prudence" à l’étranger, et disent redouter "des violences anti-américaines".
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  niouze le Lun 2 Mai - 12:55

vont justifier comment maintenant leurs guerres ??

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
niouze
niouze

Messages : 5054
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  ivo le Lun 27 Fév - 10:15

La maison où Ben Laden est mort a été démolie
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/la-maison-ou-ben-laden-est-mort-a-ete-demolie_1086848.html
La démolition de la villa d'Abbottabad, au Pakistan s'est terminée ce lundi. Le chef d'Al-Qaïda y a habité cinq ans avant d'y être éliminé par un commando américain en mai 2011.
La villa d'Abbottabad (Pakistan) où résidait Oussama Ben Laden depuis au moins cinq ans lorsqu'il a été tué par un commando américain en mai 2011 a été rasée et la démolition était terminée ce lundi.
La destruction de l'édifice de trois étages dans lequel se cachait le chef d'Al-Qaïda, dans cette ville de garnison du nord du Pakistan, avait commencé samedi sous haute protection policière.
"La démolition est terminée, l'immeuble de trois étages a été rasé", a déclaré un responsable des forces de sécurité pakistanaises à l'extérieur du site gardé par des centaines de policiers.
Les autorités craignaient un risque mémorial
La résidence où Ben Laden se terrait depuis plusieurs années se trouvait sous le contrôle des forces de sécurité depuis que le dirigeant du réseau Al-Qaïda a été tué le 2 mai 2011 par un commando américain. Ben Laden y vivait avec ses trois femmes et neuf enfants, dont certains étaient ses petits-enfants.
Son cadavre a été abandonné en mer, pour éviter qu'une tombe en terre attire les sympathisants de celui qui fut le chef d'orchestre des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.
Sa dernière maison a attiré quotidiennement des centaines de visiteurs après sa mort et les autorités craignaient que ce site devienne une attraction touristique, voire un mémorial.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  ivo le Mer 23 Mai - 19:12

Au Pakistan, un médecin condamné à 33 ans de prison pour avoir aidé à traquer Ben Laden
fr info
Un médecin pakistanais, Shakeel Afridi, a été condamné à 33 ans de prison. Il est accusé par la justice de son pays d'avoir aidé la CIA à débusquer Oussama Ben Laden. Le chef d'Al-Qaïda a été tué lors d'un raid il y a un an dans sa villa d'Abbottabad dans laquelle il se terrait.

Le médecin aurait mené une fausse campagne de vaccination pour prélever l'ADN d'Oussama Ben Laden et de sa famille. Employé par le gouvernement il avait été licencié il y a plus de deux mois. Personne ne sait désormais où se trouve le docteur Shakeel Afridi. Il avait été arrêté peu après le raid par les services de renseignements pakistanais et n'a plus donné signe de vie depuis. Son avocat, qui le représentait à son procès, n'a pas dit s'il ferait appel.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  niouze le Jeu 24 Mai - 10:30

si sa s'avere vrai sont sympa les amerlocs' avec leur balance , il les laisse se demerder ...

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
niouze
niouze

Messages : 5054
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  ivo le Jeu 24 Mai - 10:42

Plusieurs morts dans l'attaque d'un drone au Pakistan
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2012/05/24/plusieurs-morts-dans-l-attaque-d-un-drone-au-pakistan_1706324_3216.html
Pakistan 1693612_3_9763_un-drone-predator-decolle-de-la-base-americaine_fc8ad06da6f955360ea1abc21bad1812
Un drone Predator décolle de la base américaine de Kandahar, le 31 janvier 2010. | AP/Kirsty Wigglesworth

Au moins dix personnes ont été tuées, jeudi, dans l'attaque d'un drone américain visant des combattants islamistes présumés dans le nord-ouest du Pakistan, indiquent les services de renseignement pakistanais.

"Le drone a tiré deux missiles sur une maison de la ville de Hassokhel", à 25 kilomètres à l'est de Miranshah, la principale ville du Nord-Waziristan, connu pour être un bastion des talibans et des militants liés à Al-Qaida, a expliqué un responsable des services de sécurité.

Les bombardements de drones américains ciblant des extrémistes islamistes dans les régions tribales du Pakistan sont sources de tensions entre Washington et Islamabad.

Les Etats-Unis pressent le Pakistan de lancer une offensive d'ampleur contre le réseau islamiste Haqqani basé dans la province du Nord-Waziristan. Les relations entre les deux pays sont tendues depuis la mort de 24 soldats pakistanais en novembre dernier tués par erreur par l'OTAN le long de la frontère afghano-pakistanaise.

En représailles, les autorités pakistanaises ont fermé l'accès aux Etats-Unis des routes d'approvisionnement pakistanaises pour les troupes de l'OTAN en Afghanistan.
c'est beau la guerre technologique contre des civils ....
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  ivo le Lun 4 Juin - 10:21

Pakistan: 15 insurgés tués dans une nouvelle attaque de drone US
(AFP) – Il y a 5 heures

Pakistan ALeqM5ifgPM4WcHlDQEMPn5Spr1bZ5yffw?docId=photo_1338789603273-1-0&size=l
MIRANSHAH — Quinze insurgés présumés ont été tués lundi avant l'aube par les tirs d'un drone américain, dans les zones tribales du nord-ouest du Pakistan, sur fond d'intensification des attaques de ces avions sans pilote depuis la conférence de l'Otan à Chicago le mois dernier.
Deux missiles ont été tirés sur une base de rebelles, dans la région de Mir Ali, à 25 km à l'est de Miranshah, la capitale de la région du Waziristan du nord, près de la frontière afghane, ont indiqué des responsables de la sécurité.
"Quinze rebelles ont été tués dans des tirs effectués avant l'aube, sur une base (de rebelles). Il est impossible d'identifier les corps", a déclaré à l'AFP un responsable de la sécurité à Miranshah.
Selon lui, des informations font état d'étrangers tués dans cette attaque, mais le responsable n'était pas en mesure de le confirmer.
Un autre responsable de la sécurité, à Peshawar, a confirmé la mort de 15 rebelles.
"Nous avons reçu des informations sur la mort de 15 rebelles dans des tirs d'un drone mais nous ne connaissons pas encore leur nationalité", a déclaré ce responsable, sous couvert de l'anonymat. "Nous ignorons encore combien d'insurgés se trouvaient dans la base lors de l'attaque", a-t-il ajouté.
Cette attaque est une nouvelle preuve de l'accélération des tirs de drones américains, depuis la conférence de l'Otan consacrée à l'Afghanistan, en mai à Chicago. Il s'agit de la huitième attaque depuis cette conférence.
Dimanche, cinq insurgés présumés, dont un commandant, ont été tués au Waziristan du sud. La veille, trois autres rebelles présumés sont morts dans des tirs de drone, dans la même région. Et le 28 mai, neuf rebelles sont morts dans le Waziristan du nord.
Les zones tribales, frontalières avec l'Afghanistan, en particulier les Waziristans du Sud et du Nord, sont la base arrière des talibans afghans, notamment du réseau Haqqani, bête noire des soldats américains de la force de l'Otan de l'autre côté de la frontière.
Le Pakistan et les Etats-Unis tentent actuellement d'améliorer une grave crise dans leurs relations apparue l'année dernière à la suite du raid secret américain au cours duquel Oussama Ben Laden a été tué, et d'attaques aériennes qui ont causé la mort de 24 soldats pakistanais.
Les Pakistanais estiment que les attaques de drones sont contre-productives, minent les efforts gouvernementaux pour séparer les tribus des militants, violent la souveraineté pakistanaise, tuent des civils et alimentent les sentiments anti-américains.
Mais les Etats-Unis les jugent utiles: elles ont permis, selon Washington, de tuer d'importants cadres d'Al-Qaïda et des centaines de talibans pakistanais et afghans.
Selon un décompte de l'AFP, 45 tirs de missiles américains ont été enregistrés en 2009 dans les zones tribales du Pakistan, 101 en 2010 et 64 en 2011.
Le centre américain New America Foundation estime que les tirs de drones ont tué entre 1.715 et 2.680 personnes au Pakistan en huit ans
.
....
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  ivo le Mer 6 Juin - 10:45

Le numéro deux d'Al-Qaïda tué par un drone américain au Pakistan
fr info
Un responsable américain a confirmé la mort du numéro deux d'Al-Qaïda. Abou Yahya al-Libi a été tué lundi par un drone américain dans les zones tribales pakistanaises.

Pakistan 147CD800788D1563
Abou Yahya al-Libi, ici en 2011, était l'une des pièces maîtresse de la propagande d'Al-Qaïda © Maxppp

Le coup est rude pour Al-Qaïda. Un revers majeur pour l'organisation terroriste estiment les Etats-Unis qui ont la quasi certitude d'avoir tué le numéro deux de la nébuleuse, Abou Yahya al-Libi.

Il a été la cible, lundi, de bombardements de drone au Pakistan. Abou Yahya al-Libi comptait parmi les hommes les plus expérimentés de l'organisation terroriste. Il aurait joué un rôle qualifié d'essentiel par les Etats-Unis dans des attaques contre l'Occident.

Diplômé en Chimie, spécialiste des nouveaux médias, il était l'homme de confiance d'Oussama Ben Laden. Il était notamment chargé d'entretenir les contacts avec les différentes branches de l'organisation, comme Al-Qaïda dans la Péninsule arabique.

Un bénéfice politique pour Barack Obama

Abou Yahya al-Libi s'était rendu célèbre en s'évadant en 2005 du centre de détention de la base de Bagram. Une prison considérée comme la plus sûre d'Afghanistan. Les Etats-Unis le considérait comme l'un des membres les plus dangereux de l'organisation.

Au plan politique, le président américain Barack Obama peut espérer retirer un bénéfice certain de cette opération, à cinq mois de la présidentielle, lui que Mitt Romney vilipende en raison de la faiblesse dont il ferait preuve à l'étranger.

Mais cette mort risque aussi d'envenimer les relations diplomatiques entre les États-Unis et le Pakistan. Les relations entre Washington et Islamabad sont déjà très tendues, notamment depuis le raid contre Oussama ben Laden.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  ivo le Sam 9 Juin - 10:32

Deux attentats font au moins 33 morts au Pakistan
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2012/06/08/004-pakistan-attentats-talibans.shtml
Pakistan AFP_120608_4m3ls_pakistan-quetta-manif_sn635
Manifestation après l'explosion d'une bombe devant une école coranique sunnite de Quetta © AFP/BANARAS KHAN

Le Pakistan a été secoué vendredi par deux attentats qui ont tué au moins 33 personnes. Les attaques sont respectivement survenues contre un autobus dans le nord-ouest du pays et contre une école coranique de Quetta dans le sud-ouest.

Une bombe a explosé dans un autobus transportant notamment des employés gouvernementaux dans la ville de Daudzaï, en périphérie de Peshawar, dans le nord-ouest du Pakistan. L'attaque a fait au moins 19 morts.

« Au moins 19 personnes sont mortes, la plupart sont des employés du gouvernement », a indiqué un policier de Peshawar, Tahrir Ayub. Au moins sept femmes et une fillette de sept ans ont péri dans l'explosion. « Nous ne savons pas encore exactement combien de victimes étaient des fonctionnaires et combien d'autres passagers », a déclaré le ministre provincial de l'Information, Mian Iftikhar Hussain.

La bombe contenait sept ou huit kilos d'explosif, selon les policiers, et elle était reliée à une minuterie. L'explosion a complètement détruit l'arrière de l'autobus.

La Ville de Peshawar est la plus grande ville du nord-ouest du Pakistan. Elle se trouve aux portes des zones tribales à la frontière de l'Afghanistan, région qui abrite des talibans et qui constitue le principal bastion d'Al-Qaïda dans le monde.

Une école coranique ciblée à Quetta

Quant à la bombe de Quetta, capitale de la province du Baloutchistan, elle était fixée à un vélo qui a explosé devant l'école coranique sunnite Jamia Islamia Maftah-ul-Uloom. L'attentat a fait au moins 14 morts et 40 blessés, essentiellement des élèves. L'explosion est survenue alors que se déroulait une remise de diplôme pour ceux qui ont terminé leur éducation religieuse de base.

L'attentat n'a pas été revendiqué, mais la province, située à la frontière de l'Afghanistan, est considérée comme un refuge de talibans et d'extrémistes pakistanais. Plusieurs attaques contre des chiites ont d'ailleurs été attribuées à des militants sunnites liés aux talibans afghans au cours des dernières années. Une insurrection tribale et nationaliste est venue ajouter à la complexité de la situation au cours des dernières années. Les insurgés réclament plus d'autonomie pour la région et un meilleur partage des ressources.

Plus de 5000 personnes sont mortes dans quelque 600 attentats au cours des cinq dernières années au Pakistan. La vaste majorité des attentats sont perpétrés par des talibans ou leurs alliés. Les talibans ont d'ailleurs déclaré le Djihad contre Islamabad en raison de son soutien aux États-Unis dans sa « guerre contre le terrorisme ».

Le pays est en proie à des violences depuis la fuite des cadres talibans d'Afghanistan en 2001. Les talibans se sont réfugiés dans les zones tribales limitrophes entre l'Afghanistan et le Pakistan, et la région est devenue le principal front de la guerre contre le terrorisme.

EN COMPLÉMENT
DOSSIER - Le Pakistan en crise
DOSSIER - Les talibans ou le règne de la terreur
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  ivo le Mer 12 Sep - 18:47

Pakistan : des centaines de victimes dans deux incendies d'usine
fr info
Un incendie s'est déclaré en début de soirée dans une usine de sandales à Lahore, faisant 25 morts. Un second incendie a ravagé une usine de textile à Karachi, faisant cette fois 289 victimes

Quand les usines flambent... Deux incendies ont ravagé mardi soir des usines au Pakistan. Le bilan humain s'est alourdi au fur et à mesure de la journée.

Le plus meurtrier a eu lieu à Karachi, au coeur du secteur industriel pakistanais. Une usine de textile s'est enflammée. Les secours en sont à 289 victimes, et continuent de sortir des corps des décombres.

Le feu s'est également déclaré dans une usine de sandales et de semelles de plastique à Lahore, faisant là 25 morts.

Les causes de ces incendies ne sont pas encore connues. Mais, comme régulièrement dans le pays, l'inadaptation et le manque de sécurité des lieux sont pointés du doigt.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  ivo le Sam 11 Mai - 8:48

«Nous ne devons pas sous-estimer l’importance des élections au Pakistan»
Ce samedi 11 mai 2013 vont se dérouler des élections cruciales pour l’avenir du Pakistan après une campagne électorale marquée par les violences. Il y a eu plus de 120 morts dans une série d’attentats, puis l’enlèvement, jeudi, du fils de Yousuf Raza Gilani, l’ancien Premier ministre pakistanais. Ces violences attribuées aux talibans pakistanais peuvent-elles faire dérayer le processus électoral ? Question posée à Daniel Jouanneau, ancien ambassadeur de France au Pakistan de 2008 à 2011.
>>>
http://www.rfi.fr/moyen-orient/20130510-pakistan-pas-sous-estimer-importance-elections-daniel-jouanneau-imran-khan-nawaz-sharif
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  ivo le Sam 1 Juin - 9:15

Le numéro deux des talibans abattu par un drone
http://www.courrierinternational.com/breve/2013/05/30/le-numero-deux-des-talibans-abattu-par-un-drone
Pendant trois semaines, les Etats-Unis n'ont pas lancé d'attaque de drones sur le Pakistan, une trêve à l'occasion des élections législatives (qui se sont tenues 11 mai). Le 29 mai, les frappes ont repris, tuant "le numéro deux des talibans [pakistanais]", Maulana Waliur Rehman Mahsud, avec six de ses compagnons d'armes. A Karachi, le quotidien The News rapporte les interrogations d'habitants du Waziristan (région tribale où la frappe a eu lieu) sur l'opportunité de cet assassinat ciblé : Mahsud était un modéré, favorable aux négociations de paix avec le gouvernement.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  ivo le Sam 8 Fév - 8:44

PAKISTAN • L'islamisation en route
Le gouvernement est en train de négocier avec les talibans, qui réclament, entre autres, l'application de la charia à certaines parties du pays au moins. C'est donc l'héritage de Jinnah, défenseur d'un pays musulman et ouvert, qui est en train d'être profondément dévoyé : “La droite dure s'est donné pour mission de réinventer Jinnah et le Pakistan qu'il avait imaginé”, écrit Newsline.
>>>
http://www.courrierinternational.com/une/2014/02/07/l-islamisation-en-route
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  ivo le Ven 30 Mai - 9:52

Indignation après la lapidation d'une femme au Pakistan
Le Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif a exigé jeudi des mesures urgentes dans l’affaire de la femme enceinte lapidée par sa famille et dont le mari a admis avoir tué sa première épouse. Farzana Parveen, 25 ans, avait été battue à mort mardi à coups de briques par une trentaine de membres de sa propre famille devant un tribunal dans le centre de Lahore, ville de plus de dix millions d’habitants dans la province centrale du Pendjab. Crime de cette Pakistanaise : s’être mariée par amour sans l’assentiment de sa famille, dans un pays où les unions demeurent le plus souvent arrangées.
Dans un rebondissement aussi inattendu que macabre, le veuf de Farzana, Mohammad Iqbal, un fermier de 45 ans, a avoué jeudi avoir tué sa première épouse, mais avoir justement échappé à la justice en échange du prix du sang. «J’étais amoureux de Farzana et c’est à cause de cet amour que j’ai tué ma première femme... par strangulation», a-t-il déclaré à l’AFP dans un entretien téléphonique. Le fils du couple avait à l’époque porté plainte contre son père, mais lui avait ensuite pardonné après le versement du «prix du sang».
Au Pakistan, près de 1 000 femmes ou adolescentes ont été tuées l’an dernier pour avoir «déshonoré» leur famille
et elle était enceinte de 3 mois .........
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  niouze le Ven 11 Juil - 13:30


Le Pakistan fait face à une crise humanitaire dont personne ne parle
Par John Knefel juil 11 2014


Pakistan Pakistan-displace
Des civils Pakistanais en exil dans le région du Nord-Waziristan transportent des vivres fournies par le Programme Alimentaire Mondial dans la village de Bannu, le 27 juin 2014 HASHAM AHMED/AFP/Getty Images
Environ un demi-million de personnes ont dû s'exiler après l'offensive militaire du gouvernement pakistanais dans la région tribale du Nord-Waziristan. Tout semble indiquer que la crise s'aggravera lors des prochaines semaines. La plupart des réfugiés ont trouvé refuge dans des villages frontaliers comme celui de Bannu et ont volontairement évité les camps mis en place par le gouvernement. Le Haut commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés a estimé à 180 000 le nombre d'enfants parmi les déplacés.
Alors que la crise humanitaire s'aggrave, la polémique s'étend à propos de la négligence du gouvernement et la mise en danger de civils lors de l’opération. « Les militaires n'ont pas accordé assez de temps à la population pour évacuer » a raconté à VICE le journaliste indépendant Taha Siddiqui. « Plus d'un demi-million de personnes se sont enfuies, la plupart à pied. Elles n'ont eu que quelques jours pour se réfugier dans des endroits sûrs. Hier, j'ai rencontré de nombreux réfugiés à Bannu dont les enfants avaient péri pendant l’exode. »
L'opération miliaire a débuté le 15 juin à la suite de la rupture des négociations de paix entre les talibans pakistanais et le gouvernement, après l'attaque de l'aéroport de Karachi par ces mêmes talibans accompagnés de terroristes ouzbèkes. Cette attaque a provoqué la mort de 30 personnes (dont les 10 assaillants) et servi de prétexte aux militaires pour mener une attaque prévue de longue date sur le Nord-Waziristan, où résident des dizaines de milliers de civils mais aussi une constellation de groupes d'insurgés.
Le Département d'État américain a félicité le Pakistan pour la conduite de cette opération. « Nous soutenons les efforts du Pakistan quant à l’affirmation de sa souveraineté sur son territoire, » a déclaré la porte-parole Jen Psaki lors d'une conférence de presse. Lorsque VICE a demandé au Département d'État américain si le gouvernement pakistanais en faisait assez pour régler cette crise humanitaire, la vice-porte-portale Marie Harf a défendu l'action du Pakistan en ces termes : « Le gouvernement pakistanais travaille sans relâche afin de régler cette crise et a facilité la mise en place d'opérations humanitaires. » L'agence américaine pour le développement international a contribué à hauteur de 8 millions de dollars à cet effort.
Les États-Unis appuient depuis plusieurs années le démantèlement de ces groupes armés – dont certains ont combattu les forces américaines en Afghanistan – basés dans les régions tribales du Nord, où le gouvernement d'Islamabad n'exerce aucune influence. L'armée et les services de renseignement pakistanais restent flous quant aux cibles précises de ces attaques. Personne ne peut dire avec certitude si c’est bien le réseau Haqqani – groupe affilié aux talibans afghans – qui est visé.
Le rôle du gouvernement américain est aussi flou. Jen Psaki a déclaré le 26 juin que « les opérations en cours étaient menées seulement pas les Pakistanais. » Lorsque VICE a interrogé le Département d'État sur l'aide apportée par les Américains aux forces pakistanaises, nous n'avons reçu aucune réponse. Un porte-parole du Conseil de sécurité nationale a également décliné notre demande.
Depuis le début des pourparlers entre le gouvernement pakistanais et les talibans, les  États-Unis s’étaient abstenus d’envoyer des drones sur les zones tribales du Pakistan. Cette pause a duré cinq mois – la plus longue période sans attaque de drones depuis l'arrivée d'Obama à la Maison Blanche. Mais ce répit a cessé juste avant le début de l'attaque menée par l'armée pakistanaise : en une semaine, trois attaques de drones ont été lancées. Reuters a recueilli les confidences de deux hauts-fonctionnaires anonymes ayant déclaré qu'une des attaques avait été menée avec « l'approbation explicite » d'Islamabad. Le Pakistan dénonce constamment ces attaques de drones et les allégations de ces hauts-fonctionnaires ont été réfutées par le ministre des Affaires étrangères pakistanais.
Le programme d’attaques de drones – mené par la CIA – a débuté en 2004 et a déjà causé la mort de 3 000 personnes, selon les estimations de journalistes spécialistes de la question. Ce programme avait vu le jour après l’« accord gagnant-gagnant » signé lorsque – selon le reporter du New York Times Mark Mazzetti – la CIA venait de tuer un insurgé pakistanais qui ne menaçait aucunement les États-Unis.
Le programme de drones a provoqué terreur et dévastation dans la région du Nord-Waziristan. À l'automne dernier, Rafiq ur Rehman, professeur dans un collège local, s'est rendu aux États-Unis pour raconter aux membres du Congrès que le bombardement mené par un de ces drones avait entrainé la mort de sa mère. J'avais rencontré Rehman à l'époque, accompagné de deux de ses enfants. Tandis que nous discutions, je voyais sa fille dessiner sans cesse des images de drones planant au dessus d’une maison. Aucune de mes récentes tentatives pour contacter Rafiq n’a abouti.
Il est très difficile de savoir si l'opération militaire au Nord-Waziristan permettra de démanteler efficacement les groupes insurgés. De nombreux leaders de ces groupes, dont les auto-proclamés « bons talibans » (lesquels n'attaquent pas le gouvernement pakistanais) ont eu assez de temps pour quitter la région. « Selon mes sources parmi les habitants du coin, journalistes et militaires, ces talibans savaient quand l’opération aurait lieu avant même que celle-ci ne soit rendue publique », m'a déclaré Siddiqui.
« Ils sont donc partis il y a longtemps, a-t-il ajouté. Le chiffre donné par l'armée – “plus de 300 terroristes tués” – me paraît très exagéré. Personne ne peut le vérifier sur le terrain de toute façon, vu qu'il n'y a aucune couverture médiatique. »
Siddiqui m'a déclaré avoir rencontré des civils blessés par ces bombardements même s'il est impossible de savoir combien de civils ont été blessés ou tués. Il a poursuivi : « Beaucoup de gens se plaignent de l'attitude agressive de l'armée à leur égard, mais il est impossible de savoir s'ils disent cela parce qu'ils soutiennent les talibans. »
L'assaut sur le Nord-Waziristan n'est pas la seule tentative récente de la part du gouvernement pakistanais de déloger les insurgés des zones tribales. En 2009, la même armée avait mené des opérations similaires très critiquées dans la vallée de Swat et dans le Sud-Waziristan, dont les effets se sont encore sentir. « Cinq ans après, les réfugiés de 2009 n'ont toujours pas pu retourner chez eux, » m'a indiqué Siddiqui.
 
Suivez John Knefel sur Twitter.
http://www.vice.com/fr/read/le-pakistan-fait-face-a-une-crise-humanitaire-dont-personne-ne-parle

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
niouze
niouze

Messages : 5054
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  ivo le Jeu 20 Nov - 8:16

les enfants pakistanais toujours exploités
http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20141119-journee-mondiale-enfance-pakistan-enfants-toujours-exploites/
La date du 20 novembre marque la journée mondiale de l’enfance. Cette année est aussi le 25e anniversaire de la signature de la Convention relative aux droits de l’enfant. Malgré des progrès notables, la tâche à accomplir reste immense dans bien des pays, notamment au Pakistan, où 10 millions d’enfants travaillent, dont une partie dans des conditions proches de l’esclavage.

Avec notre correspondante à Islamabad, Gaëlle Lussiaà-Berdou

Un peu partout au Pakistan, le paysage est ponctué par des cheminées des briqueteries qui crachotent leur épaisse fumée noire. Dans ces milliers d’usines à ciel ouvert, mais aussi dans les champs et les mines, deux millions de Pakistanais sont réduits à une forme d’esclavage, dont un bon nombre d’enfants.

Le système est toujours le même. Les travailleurs s’endettent auprès de leur employeur, pour payer des frais médicaux ou encore un mariage, et passent le reste de leur vie à rembourser à la sueur de leur front. Dans ces conditions, même les plus jeunes doivent être mis à contribution.

Selon le Global Slavery Index, 3,8 millions d'enfants pakistanais de moins de 14 ans travaillent. Cela représente autant d’enfants qui ne fréquentent pas les écoles. Selon l’ONU, 3 enfants pakistanais du niveau école primaire sur 10 ne sont pas scolarisés.

Malgré cela, les autorités tardent toujours à adopter des lois pour interdire le travail des enfants, comme le prévoit la Constitution. Malgré une loi adoptée dans les années 1990 pour faire cesser l’esclavage, il est encore bien présent.

Pakistan: condamnations à mort pour la lapidation d'une femme enceinte
http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20141119-pakistan-lahore-crime-honneur/
Au Pakistan, quatre personnes viennent d’être condamnées à la peine de mort, elles avaient participé au lynchage d’une jeune femme enceinte, qui faisait partie de leur famille. Elle avait eu le malheur de se marier sans leur consentement.

Farzana Parveen avait 25 ans, et plutôt que de se marier avec le cousin que sa famille lui avait sélectionné, elle avait choisi un autre homme. En mai dernier, elle a été tuée à coups de briques devant la Haute Cour de justice de Lahore, lors d'une échauffourée entre des membres de sa famille et de celle de son mari - la police, présente, avait été mise en cause pour ne pas être intervenue malgré les supplications du mari.

Le père de Farzana, un de ses frères, un de ses cousins et l’homme qui avait été choisi par la famille ont été condamnés à verser mille euros d’amende chacun et à la pendaison - une peine qui devrait se transformer en prison à perpétuité, depuis 2008 le Pakistan observe de facto un moratoire sur les exécutions.

Ces meurtres familiaux, improprement appelés « crimes d’honneur », sont monnaie courante dans le pays. En 2013, 869 femmes ont été tuées de cette manière selon la Commission des droits de l’homme du Pakistan.

Dans cette affaire, le mari avait lui-même fini par reconnaître qu’il avait étranglé sa première femme par amour pour Farzana, mais il avait comme le veut la tradition pu échapper à la justice, car la famille de la victime avait accepté une compensation financière pour que l’affaire n’aille pas plus loin.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  ivo le Mar 9 Juin - 8:52

Les assaillants de Malala acquittés
http://www.courrierinternational.com/article/pakistan-les-assaillants-de-malala-acquittes
Huit des dix hommes qui avaient été annoncés comme condamnés pour l’attentat contre la jeune Malala ont en réalité été acquittés.

La condamnation des assaillants de la jeune Malala Yousafzai, prix Nobel de la paix 2014, était une fiction : huit des dix talibans qui avaient été officiellement condamnés à 25 ans de prison par un tribunal antiterroriste, le 30 avril dernier, ont en réalité été acquittés. Le 5 juin, les autorités ont reconnu que seuls deux d’entre eux ont été condamnés.

Malala, qui militait pour l’éducation des filles dans la région de Swat, dans le nord du Pakistan, avait été visée à la tête et grièvement blessée par ces talibans en 2012, puis évacuée en Grande-Bretagne pour y être soignée.

“Malala a encore une fois été laissée tomber par son pays, écrit le quotidien The News. Il semble que les autorités pakistanaises aient concocté ce mensonge pour désamorcer l’intérêt de la communauté internationale.” L’arrestation des dix hommes avait été entourée de mystère, rappelle le journal, assurant que “leur libération ne fera qu’encourager ceux qui usent de la violence contre l’opposition.”

.......
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  ivo le Jeu 11 Juin - 9:01

Pakistan: Aftab Bahadur pendu pour un crime «avoué sous la torture»
http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20150610-pakistan-aftab-bahadur-pendaison-droits-homme/
Un Pakistanais devenu le symbole de la lutte des défenseurs des droits de l’homme a été exécuté ce mercredi à Lahore. Condamné pour un meurtre «confessé sous la torture» selon ses avocats, l’homme était âgé de 15 ans au moment des faits. Il avait passé 23 ans derrière les barreaux.

« C’est un jour honteux pour la justice », clament les associations de défense des droits humains, dont l’ONG pakistanaise Justice Project Pakistan et la Britannique Reprieve qui ont défendu jusqu’au bout Aftab Bahadur Masih.

Agé de 36 ans, le condamné était de confession chrétienne. Ses aveux ont été extorqués par la police. « Il a déjà passé 23 ans en prison, alors pourquoi ce besoin de le pendre aujourd’hui ? Concernant ses confessions, elles ont été faciles à obtenir par la police qui n’a qu’une méthode : la torture ! Même chose d’ailleurs pour les témoins, la plupart d’entre eux étant des policiers ou des informateurs de la police ! », s'indigne Baseer Navved, membre de la commission asiatique des droits de l’homme à Hong Kong.

Les appels à la clémence de l’archevêque de Karachi n’y ont rien fait, ni le fait que le condamné était mineur au moment des faits. Depuis le massacre des talibans dans une école militaire en décembre dernier, Islamabad a levé son moratoire sur la peine de mort. « Cette année, 5 000 personnes devraient être exécutées. Depuis le 23 décembre dernier, 137 personnes ont déjà été pendues », précise Baseer Navved.

Pour les ONG pakistanaises, seules les pressions internationales pourraient ralentir les exécutions. L’an dernier, l’Union européenne a exempté de taxes les exportations pakistanaises de textile en échange d’engagements sur les droits de l’homme.

→ Lire la lettre d'Aftab Bahadur publiée dans le Guardian
Pakistan 2015-06-10T074902Z_145216238_GF10000122590_RTRMADP_3_PAKISTAN-EXECUTION-JUVENILE_0
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  ivo le Jeu 25 Fév - 16:40

dossier avaaz

Pakistan: au pays des crimes d’honneur (Libération)
http://www.liberation.fr/planete/2015/03/16/pakistan-au-pays-des-crimes-d-honneur_1221862

Crimes d'honneur au Pakistan: une femme tuée chaque jour (Terra Femina)
http://www.terrafemina.com/article/crimes-d-honneur-au-pakistan-une-femme-tuee-chaque-jour_a304590/1

Pakistan: un court-métrage pour dénoncer les crimes d’honneur nommé aux Oscars (Le Journal des femmes)
http://www.journaldesfemmes.com/societe/actu/1503165-pakistan-crime-honneur-court-metrage/

Pakistan: Le Premier ministre s’engage à "punir très sévèrement" les crimes d’honneur (8ème étage)
https://8e-etage.fr/2016/02/23/pakistan-le-premier-ministre-sengage-a-punir-tres-severement-les-crimes-dhonneur/

Le Sénat pakistanais approuve de façon unanime trois projets de lois portant sur les droits de l'homme (The Nation, en anglais)
http://nation.com.pk/national/03-Mar-2015/senate-unanimously-passes-3-rights-bills
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  ivo le Mar 27 Sep - 8:51

Pakistan: un rapport de HRW dénonce les méthodes violentes de la police
Les exécutions extrajudiciaires sont souvent commises, à en croire la police elle-même, parce qu’elle n’a pas assez de preuves pour que le tribunal condamne le suspect. Alors quand les policiers estiment que la personne est un criminel, ils se font juge et la tuent dans sa cellule.
>>>
http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20160927-pakistan-rapport-hrw-denonce-methodes-violentes-police-torture

Pakistan: meurtres de femmes, pour laver l'honneur des hommes
Au Pakistan, une femme par jour est tuée pour avoir voulu s'affranchir de la tutelle de son père, frère ou mari. Une commission indépendante des droits du Pakistan a, elle, enregistré 423 viols et 304 viols collectifs en 2015, pour «punir» ces femmes qui mettent à mal l'honneur familial. Ces meurtres n'étant généralement pas punis, les Pakistanais restent persuadés de leur légitimité.
>>>
http://geopolis.francetvinfo.fr/la-photo-meurtres-de-femmes-pour-laver-l-honneur-des-hommes-119431
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  ivo le Ven 7 Oct - 10:22

Pakistan: le Parlement adopte une loi historique contre les crimes d’honneur
Le Pakistan a adopté ce jeudi 6 octobre une loi contre les crimes d’honneur, met fin à la culture du pardon qui permettait aux meurtriers d’éviter le tribunal.
>>>
http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20161007-pakistan-parlement-adopte-loi-historique-contre-crimes-honneur
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pakistan Empty Re: Pakistan

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum