Derniers sujets
» narcotests
par ivo Lun 10 Juin - 19:55

» GRAVOS & FRIENDS
par ivo Sam 8 Juin - 10:49

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Ven 12 Avr - 22:09

» étude du fascisme
par ivo Ven 14 Déc - 9:46

» [Toulouse - 07-12-2018] GRAVESITE + ALL BORDERS KILL + VOMI NOIR
par vegan31 Ven 9 Nov - 14:32

» [Toulouse - 02-07-2018] TRAVOLTA + guests
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:28

» [Toulouse - 09-07-2018] KNUR + guests
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:27

» [Toulouse - 18-07-2018] SPEED-NOISE-HELL + OSSERP + MUTILATED JUDGE
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:26

» [Toulouse - 20-08-2018] HIRAX + EVILNESS + VARKODYA + SCORCHED EARTH
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:24

» À la lanterne
par krépite Lun 7 Mai - 22:31

» [Toulouse - 12-05-2018] SICKSIDE + JEANNOT LOU PAYSAN + AHURI
par vegan31 Lun 16 Avr - 0:34

» vite, je vais vomir ...
par niouze Ven 12 Jan - 13:23

» Tunisie >>>>>>>
par ivo Lun 18 Déc - 8:29

» la phrase du jour
par ivo Lun 18 Déc - 8:09

» [中国- Chine] 一般信息- Informations générales
par ivo Sam 16 Déc - 8:38

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 16 Déc - 8:34

» macronie
par ivo Sam 16 Déc - 8:23

» enfance ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:27

» démocratie et justice ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:19

» internet , technologie, ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:41

» sexisme ... encore et toujours ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:19

» [Toulouse - 03-01-2018] HASSIG + TROTZ + PESTCONTROL
par vegan31 Ven 8 Déc - 10:42

» flicage total du net
par niouze Lun 4 Déc - 10:06

» état d'urgence et autres restrictions....
par niouze Jeu 30 Nov - 22:32

» pesticides / fongicides
par ivo Mer 22 Nov - 9:02

» contre l'esclavage moderne
par ivo Mer 22 Nov - 8:54

» Sur les rives du Jourdain
par ivo Mer 22 Nov - 8:52

» petits business entre amis
par ivo Mer 22 Nov - 8:41

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Mer 22 Nov - 8:36

» blancs comme neige ^^
par ivo Mer 22 Nov - 8:34

» homophobie dans le monde ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:19

» immigration ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:16

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 21 Nov - 9:19

» Afrique coloniale belge
par ivo Mar 21 Nov - 8:50

» Révolution russe
par ivo Mar 21 Nov - 8:01

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56


No Futur - la terre au 21° siecle

Page 14 sur 25 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 19 ... 25  Suivant

Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  Hostyr le Sam 25 Juin - 6:58

Théorie de farfadets, les erreurs, ça paye!!^^
Hostyr
Hostyr

Messages : 289
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  niouze le Dim 26 Juin - 23:50

Dépassé, le maire planque les algues vertes sous la pinède
Par Anne-Kristell Jouan | Journaliste | 26/06/2011 | 15H35


(De Telgruc-sur-Mer, Finistère) La petite ville de plus de 2 300 habitants surplombe la mer. Les bas-côtés des routes sont bien entretenus et les champs d'orge accueillent de rares coquelicots. Mais fin mai, sur le sentier des douaniers, qui traverse la longue plage de Trez-Bellec, la crique de Trez-Bihan et sa pinède, le randonneur se pince le nez.

Au détour du sentier, une tranchée de 200 mètres de long et de 3 mètres de large transperce le bois pour déboucher sur une clairière. A l'abri des regards, 160 mètres cubes d'algues vertes s'y décomposent. Rapidement, les sentinelles de l'association Baie de Douarnenez Environnement réagissent, et dénoncent le scandale sanitaire et écologique.

Depuis le début de la saison, pour des raisons sanitaires et touristiques, le préfet a donné l'ordre
de ramasser les algues dans les 24 heures qui suivent leur arrivée sur
les plages. Mais la nature prend le maire et le village de court.
A Telgruc, les algues vertes ont deux mois d'avance

Quand Jean-Marc Richard, maire de Telgruc-sur-Mer, raconte son histoire, l'émotion gagne son visage :

« J'ai toujours vécu à Telgruc, j'ai voulu être maire car j'aime cette presqu'île magnifique et je souhaitais apporter quelque chose de bien au village. »

Depuis le début de son mandat, en 2008, c'est la première fois que les algues vertes atteignent sa commune.

« Elles sont arrivées avec deux mois d'avance, à cause du fort ensoleillement et des températures clémentes. »

N'ayant pas d'autorisation d'accès à la station de traitement la plus proche, il aurait fallu faire comme au bon vieux temps, avant que les algues ne posent problème au niveau sanitaire. Soit « les stocker sur les terres agricoles en attendant que les exploitants en aient besoin pour les épandre », explique le maire.

Le chemin qui menait au stock d'algues vertes dissimulé dans la pinède (Anne-Kristell Jouan)

D'après les nouvelles lois, les algues doivent être épandues dans les trente-six heures après leur échouage. Il fallait donc réagir vite. Mais à cette époque de l'année, les agriculteurs n'ont pas de terres libres pour accueillir les algues. Il faut attendre la moisson de l'orge.

Jean-Marc Richard sait que la décision de les entreposer avec candeur sur un terrain communal va lui être reprochée :

« C'était illégal, mais je n'avais pas d'autres solutions et il fallait que ça bouge. Mon acte était calculé. »

Le maire de Telgruc est globalement satisfait de l'aide de l'Etat – « Ils vont financer une nouvelle station de traitement des algues en presqu'île de Crozon » – mais appelle à l'aide les scientifiques :

« C'est à eux de trouver des solutions pour faire quelque chose de ces algues. »

De leur côté, les scientifiques accusent les nitrates et les phosphates d'encourager la croissance et le développement des algues. Or, ces sels nutritifs proviennent essentiellement des exploitations agricoles intensives.
Un taux anormalement élevé de nitrate

Malgré les efforts des agriculteurs de la commune, le taux de nitrates enregistré dans les cours d'eau s'élève encore à 22 mg/L, soit le double de celui préconisé par les scientifiques pour venir à bout des algues vertes.

Dans le bourg de Telgruc-sur-Mer, la campagne des éleveurs bretons est fièrement affichée en 4x3 :

« Il grogne, il pète et pourtant grâce à lui, vous mangez sain, sûr, bon et breton ! »

Normal, sur les 120 exploitations des années 1960, il n'en reste que 24 à Telgruc, toutes productions confondues. Avec une population vieillissante, « c'est la seule source d'emploi que trouvent les jeunes pour rester » insiste le maire.



La Bretagne est le joyau rural français – à titre d'exemple, elle produit 60% des porcs nationaux – et l'Etat entend bien le préserver par des mesures paradoxales et furtives. Ainsi, le ministère de l'Ecologie propose un nouveau programme d'actions relatif à la protection des eaux contre la pollution par les nitrates d'origine agricole.

Consultables en ligne jusqu'au 24 juin, les projets de décrets affolent l'association Eau et rivières de Bretagne. D'après eux, les propositions sont aberrantes. Il est prévu :

* de relever le plafond d'épandage d'azote, ce qui entraînerait une augmentation de 20% à 40% des quantités jusqu'ici autorisées
* de modifier les normes d'excrétion d'azote pour les vaches laitières selon un système qui favoriserait les élevages intensifs nourris au maïs

Ceci pénaliserait alors les exploitations herbagères, pourtant reconnues pour limiter les fuites d'azote.

La politique française : limiter les dégâts en aval

Autrement dit, la France n'est pas prête de traiter le problème en amont et préfère chercher à limiter les dégâts en aval. A ce jour, Jean-Marc Richard s'est débarrassé de ses algues vers une station de traitement qui a pu les accueillir et pense que c'est à chacun de prendre ses responsabilités :

« Si nous faisions tous un effort pour acheter nos denrées alimentaires à leur juste prix, alors les exploitants agricoles pourraient réfléchir à un autre mode de production. »

En attendant, certaines communes voisines s'endettent. D'autres ferment leurs plages par manque de moyens pour éradiquer les algues vertes.

http://www.rue89.com/2011/06/26/depasse-le-maire-planque-les-algues-vertes-sous-la-pinede-210566

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
niouze
niouze

Messages : 5054
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  spike le Dim 3 Juil - 11:48



250 hectares partent en fumée près de Lacanau
L'incendie n'a pas fait de victimes. Deux maisons ont été évacuées.

Un incendie a détruit un peu plus de 250 hectares de végétation, pins et zone marécageuse près de Lacanau (Gironde). Il était toujours actif dimanche matin, mais a pu être «cantonné» dans la nuit tandis que les moyens aériens vont de nouveau entrer en action. L’incendie n’a toutefois pas fait de blessé et ne menace «directement aucune population ni habitation», selon un officier.

Samedi soir, 160 pompiers étaient mobilisés. Vers 23 heures, ils étaient 230 pour tenter de circonscrire le sinistre, selon la même source. Selon un pompier, de tels moyens n’ont pas été «employés depuis 1989». Selon le commandant Walter Garcia, de la cellule communication des pompiers de la Gironde, il s’agit du plus important feu de l’année en Gironde. «Entre janvier et le 20 juin 2011, il y a eu au total 190 hectares brûlés dans tout le département», a-t-il expliqué à l’AFP. «C’est un incendie d’ampleur mais pas hors norme» pour le département, a-t-il nuancé. Dès 08h30, les moyens terrestres ont de nouveau été appuyés par deux canadairs, deux Tracker et un Dash 8, a expliqué l’officier. «Avec ces moyens aériens», qui avaient dû être suspendus samedi soir en raison de l’obscurité, «nous espérons rapidement devenir maîtres du feu», a-t-il ajouté.

L’incendie s’est déclaré vers 14 heures. Quatre canadairs, deux Dash 8, deux Tracker, un hélicoptère, étaient sur place, et les pompiers girondins ont reçu des renforts de Charente-maritime, de Dordogne et des Landes.

La circulation était difficile, avec plusieurs déviations locales mises en place pour faciliter le passage des secours. La circulation était interdite entre Lacanau-ville et Lacanau-plage. L’accès de la route dans le sens Lacanau-Bordeaux est ouvert cependant.

Un peu plus tôt, les pompiers ne cachaient pas une certaine inquiétude, notant que les conditions de maîtrise du feu restaient «incertaines» avec un vent soutenu d’environ 30 km/h et un taux d’hygrométrique de 20%, très bas pour la saison. Dans la soirée, ce vent de nord-est était toutefois descendu à 20 km/h.

Deux maisons avaient été évacuées samedi et les gendarmes sécurisaient toujours dimanche matin les campings alentours. Pour autant, «aucun impact sur les populations», «relativement éloignées», n’est «a priori» à redouter, selon le commandant Garcia.

(Source AFP)
http://www.liberation.fr/societe/01012346809-200-hectares-partent-en-fumee-pres-de-lacanau
spike
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  spike le Mer 20 Juil - 11:39


Se préparer à vivre avec deux à trois degrés de plus

La ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, présente ce mercredi un plan national d’adaptation.


Pour anticiper les effets inéluctables du réchauffement climatique prévu d’ici la fin du siècle, la France va se doter d’un plan national d’adaptation décliné en plus de 230 mesures et présenté mercredi par la ministre de l’Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet.

«Le changement climatique ne faisant aucun doute, l’incertitude qui plane encore sur son ampleur ne doit pas empêcher l’action», souligne-t-on au ministère.

Le plan sur cinq ans — le premier du genre adopté par un pays de l’Union européenne selon la même source — établit un catalogue de mesures et recommandations pour l’agriculture, la gestion de l’eau et des forêts, les transports, la prévention des catastrophes comme les inondations, ou encore l’adaptation du tourisme à la nouvelle donne climatique.

L’exercice se base sur des scénarios établis par Météo France et l’Institut Pierre-Simon Laplace qui tablent sur une hausse des températures allant de 2 à 3,5 degrés d’ici la fin du XXIe siècle avec notamment un rallongement des périodes de sécheresse estivales et des températures plus élevées que celles connues jusqu’ici.

Pour le seul exemple de l’eau, le plan reprend l’idée d’une réduction de la consommation de 20% d’ici 2020 avancée en mai dernier, par des aides pour récupérer l’eau de pluie, réutiliser les eaux usées traitées, améliorer les performance des tours réfrigérantes des centrales nucléaires ou encore mieux détecter les fuites sur les réseaux d’approvisionnement en eau potable. Ces dernières sont actuellement responsables de 25% des pertes de ce précieux élément naturel.

Côté santé, les hausses de températures vont favoriser le développement d’insectes, de micro-organismes producteurs de toxines et de pollen allergisant. La création d’un groupe de veille santé-climat devra alerter les pouvoirs publics sur les situations critiques.

Tirant les enseignements de la canicule de 2003, qui avait provoqué des déformations de rails, le plan se penche sur l’adaptation des infrastructures de transports avec la mise en place, entre autres, d’une méthodologie d’évaluation de la vulnérabilité des réseaux.

(Source AFP)
http://www.liberation.fr/terre/01012350002-se-preparer-a-vivre-avec-deux-a-trois-degres-de-plus
spike
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  Lib le Mer 27 Juil - 18:00


_________________
"Quiconque a un jour bloqué une rocade assez longtemps pour entendre à nouveau le chant des oiseaux sait bien quelle sinistre vie s’interrompt avec le blocage de l’économie."
Lib
Lib

Messages : 1691
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  spike le Mar 2 Aoû - 11:17


Une tempête tropicale s'apprête à balayer la Guadeloupe

La Guadeloupe a été classée en alerte cyclonique «orange» mardi matin après la transformation de l’onde tropicale, née dans l’Atlantique en tempête tropicale Emily, a annoncé la préfecture de la Guadeloupe.

La tempête se situe dans la mer des Caraïbes, au sud de la Basse-Terre, et des rafales de 100 kilomètres/heure sont attendues, selon les services de Météo France.

La préfecture a mis en place une cellule de crise à Basse-Terre, a déclaré Philippe Jaumouillé, secrétaire général de la préfecture. La population est appelée à limiter ses déplacements.

De fortes pluies sont attendues en fin de nuit et début de matinée, selon un communiqué de Météo France. Les pluies les plus importantes sont prévues «à l’arrière du centre dépressionnaire», toujours selon les prévisionnistes. Les communes du Sud de la Basse-Terre et de la côte sous le vent sont particulièrement concernées.

La tempête tropicale «Emily» devrait poursuivre sa route vers la République Dominicaine et Haïti, à une vitesse de 30 kilomètres heure.

(Source AFP)
http://www.liberation.fr/terre/01012352268-une-tempete-tropicale-s-apprete-a-balayer-la-guadeloupe
spike
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  ivo le Mar 2 Aoû - 19:10

Le mois de juillet le plus froid depuis 30 ans
FRANCE INFO - 18:53

Selon Météo France, les températures moyennes ont été inférieures de 1,3°C par rapport aux normales saisonnières pour un mois de juillet. Dans l’Est, il a fait beaucoup plus chaud en mai que le mois dernier. A Marseille, on n’avait pas vu autant de pluie depuis le début du XXe siècle. Du mieux en août ? Rien n’est moins sûr.

A voir le bronzage et la mine déprimée des juilletistes de retour de congés, on s’en serait douté : on a connu "l’un des mois de juillet les plus frais depuis 30 ans" , note Météo France. En moyenne, il a fait 1,3°C de moins que pour un début d’été normal. Un phénomène général dans toutes les régions, mais il est plus accentué — de l’ordre de 3°C l’après-midi — dans les "régions du centre-est du pays : Massif central, Auvergne, Bourgogne et Rhône-Alpes". Pire : il fait plus chaud en mai qu’en juillet à Bordeaux ou Strasbourg.

Et encore, s’il n’y avait que le froid… Alors qu’on parlait de sécheresse il y a encore quelques semaines, plusieurs records de pluviométrie ont été battus le mois dernier. A Marseille, il valait mieux être équipé d’un parapluie que d’une serviette de plage. En un mois, il est tombé 85 litres d’eau par m2 sur la cité phocéenne. Du jamais vu depuis le début du XXe siècle (en fait, depuis le début des relevés par Météo France). Triste record battu également à Mont-de-Marsan.

Aoutiens, ne vous réjouissez pas trop vite… La tendance pour le début du mois d’août n’est pas beaucoup plus fameuse. La journée la plus chaude de la semaine est déjà derrière nous. Les températures vont repasser sous les normales d’ici dimanche (20 à 23°C sur le nord et 23°C à 30°C sur le sud). Météo France ne prévoit pas d’embellie avant lundi prochain.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  ivo le Mar 9 Aoû - 19:08

Algues vertes : les plages non nettoyables seront fermées au public
France Info - 17:26

Après la mort de plusieurs sangliers le mois dernier sur une plage de Bretagne, Nathalie Kosciusko-Morizet se prononce pour "l’application de mesures de protection". La ministre de l’Ecologie demande la fermeture de toutes les plages où les algues vertes ne peuvent pas être ramassées chaque jour.

C’est l’une des mesures d’urgence réclamées par les écologistes et les scientifiques pour éviter tout drame humain. Nathalie Kosciusko-Morizet vient de la reprendre à son compte : pas question de laisser des personnes se promener sur des plages polluées par les algues vertes, alors que la dangerosité de celles-ci n’est plus à prouver.

La ministre de l’Ecologie l’a reconnu aujourd’hui : "les analyses tendent à montrer que c’est vraiment l’hydrogène sulfuré issu de la décomposition des algues qui est la cause majeure" du décès de 36 sangliers, le mois dernier en Ille-et-Vilaine. "La priorité dans ce contexte c’est l’application des mesures de protection : aucune plage où les algues vertes ne peuvent être ramassées toutes les 24 heures ne doit être fréquentée."
Algues vertes : les plages non nettoyables seront fermées au public. Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre de l’Ecologie, l’a annoncé aujourd’hui (0'44")

"Une cinquantaine de plages" concernées en Bretagne

Nathalie Kosciusko-Morizet n’a pas précisé combien de plages pourraient être concernées par cette mesure. Mais selon le décompte de Claude Lesné, spécialiste de la toxicité des polluants aériens, l’interdiction pourrait frapper "une cinquantaine de plages" sur le littoral breton.

L’Etat et les collectivités ont lancé l’année dernière un plan prévoyant le ramassage systématique des algues, mais les écologistes avaient fait valoir que certaines plages isolées ne pouvaient être nettoyées.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  Lib le Mer 31 Aoû - 20:54

Shell s'apprête à investir 550 millions d'euros dans le gaz de schiste en Ukraine


le Monde.fr a écrit:No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 1523143_3_58dc_une-plate-forme-de-forage-de-gaz-de-schiste-a

La compagnie anglo-néerlandaise Shell doit très prochainement signer un accord visant à investir
environ 800 millions de dollars (554 millions d'euros) dans
l'exploration et la production de gaz de schiste en Ukraine, a annoncé,
mercredi 31 août, la présidence ukrainienne.




"Il est prévu que 200 millions de dollars [138 millions d'euros] soient investis dans l'exploration et près de 600 millions de dollars [416 millions d'euros] dans la production" de gaz de schiste, a précisé à la presse le chef de l'administration présidentielle, Sergui Liovotchkine. L'accord doit être signé jeudi avec Naftogaz, la société publique ukrainienne des hydrocarbures, et à cette occasion, le président Viktor Ianoukovitch rencontrera une délégation de Shell venue à Kiev, a-t-il ajouté.

Le gouvernement ukrainien avait précédemment annoncé que Shell espérait produire
huit à dix milliards de mètres cubes de gaz de schiste par an sur le
gisement d'Iouzovske, situé dans les régions de Donetsk et Kharkiv.
L'Ukraine affirme avoir les plus grosses réserves de gaz de schiste en Europe, mais aucune estimation fiable de leur volume n'a jamais été réalisée.

RÉDUIRE LA DÉPENDANCE AU GAZ RUSSE

Très dépendante des importations de gaz russe, qu'elle juge trop onéreuses, cette ex-république soviétique essaie d'en réduire la consommation et de trouver des sources d'énergie autres. Le premier ministre Mykola Azarov a déclaré mardi que le pays devait faire des efforts pour parvenir à diviser par trois dans les années à venir les achats de gaz russe, qui doivent s'élever
à 41 milliards de mètres cubes cette année, soit près de 65 % de sa
consommation annuelle. Pour le chauffage, les autorités devraient remplacer le gaz par le charbon national, a-t-il notamment indiqué.

Dans ce contexte, la société Naftogaz a officiellement annoncé au géant russe Gazprom qu'elle prévoyait de réduire
ses achats de gaz en 2012 à 27 milliards de mètres cubes, a indiqué
mercredi une source gouvernementale ukrainienne à Interfax. En réponse,
le patron de Gazprom, Alexeï Miller, a déclaré que le contrat en vigueur
interdisait à l'Ukraine de passer sous le seuil de 33 milliards de mètres cubes de gaz achetés par an.


"En 2012, Gazprom peut fournir à l'Ukraine 27 ou 26 ou 29 milliards de mètres cubes de gaz. Ou bien ne pas en livrer du tout si l'Ukraine le souhaite", a-t-il dit, cité par Interfax. "Mais en tout cas, Naftogaz doit payer les livraisons d'au moins 33 milliards de mètres cubes. Telles sont les conditions dans le contrat en vigueur", a-t-il poursuivi.

_________________
"Quiconque a un jour bloqué une rocade assez longtemps pour entendre à nouveau le chant des oiseaux sait bien quelle sinistre vie s’interrompt avec le blocage de l’économie."
Lib
Lib

Messages : 1691
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  ivo le Dim 2 Oct - 19:50

Couche d’ozone : un trou au-dessus du Pôle Nord aussi
FRANCE INFO - 19:03
Pour la première fois, un trou aussi grand que celui de l’Antarctique s’est ouvert dans la couche d’ozone au-dessus de l’Arctique.
En cause, un froid exceptionnel au Pôle Nord. Ce phénomène naturel a exposé les populations d’Europe de l’Est à des niveaux élevés de rayonnements ultra-violets, selon les chercheurs.

Un trou béant, d’une surface équivalant à cinq fois la taille de l’Allemagne.
Provoqué par un froid exceptionnel au Pôle Nord, ce trou dans la couche d’ozone s’est déplacé durant une quinzaine de jours au-dessus de l’Europe de l’Est, de la Russie et de la Mongolie. Avec pour conséquence d’exposer les populations de ces pays à des doses importantes de rayonnements ultra-violets, estiment les chercheurs dans un article publié ce dimanche dans la revue Nature.

Habituellement, le trou dans la couche d’ozone est bien plus important en Antarctique (Pôle Sud) qu’en Arctique, car il y fait beaucoup plus froid.
Or, "pour la première fois, la diminution a été suffisante pour qu’on puisse raisonnablement parler de trou dans la couche d’ozone en Arctique", relèvent les scientifiques.
Responsable de cette vague de froid, un phénomène connu sous le nom de "vortex polaire", un énorme cyclone qui se forme chaque hiver dans la stratosphère de l’hémisphère nord et qui, l’an dernier, est né dans un froid extrême.
Résultat, un trou équivalant à ce que l’on observait dans l’hémisphère sud au milieu des années 1980.

Depuis l’interdiction, en 1985, des composants chlorés (CFC, chlorofluorocarbones) utilisés jusqu’alors par l’homme dans les systèmes de réfrigération et les aérosols, le froid reste le facteur principal de destruction de la couche d’ozone.
Sous l’effet du froid, la vapeur d’eau et les molécules d’acide nitrique se concentrent pour former des nuages dans les couches basses de la stratosphère. Du chlore se forme alors dans ces nuages, aboutissant à la destruction de la couche d’ozone.
Or, c’est l’ozone, composé de trois atomes d’oxygène, qui forme un filtre naturel des ultra-violets qui endommagent la végétation et peuvent provoquer des cancers de la peau et de la cataracte.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  ivo le Dim 23 Oct - 9:06

L'hydrolienne immergée à35m de profondeur
http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/bretagne/brehat-l-hydrolienne-immergee-a35m-de-profondeur-23-10-2011-1474768.php
Hier matin, à 0h30, EDF a procédé à l'immersion de l'hydrolienne baptisée «L'Arcouëst», au large de Bréhat (22). Pour tester son fonctionnement en conditions réelles, l'engin, de 16m de diamètre et de850 tonnes, est placé pour quelques mois à35m de profondeur. L'opération s'est parfaitement déroulée et a permis de placer la machine à l'endroit précis prévu à cet effet, sur le plateau de LaHoraine. La période d'essai qui s'ouvre maintenant a pour objectif de réaliser de nombreuses mesures, électriques et mécaniques, afin de valider définitivement le design de l'hydrolienne. Cette immersion est la première étape avant le déploiement, en2012, de trois autres machines identiques qui composeront le futur parc hydrolien EDF. Il s'agira d'une première mondiale qui illustre la politique de développement et d'innovation du groupe.

Quelque 3.000 foyers potentiellement concernés

Conçue par la société OpenHydro et assemblée à Brest par les équipes de DCNS, l'hydrolienne avait été baptisée mercredi dernier en présence des acteurs de la vie locale. Au final, le parc composé de quatre turbines, d'une puissance unitaire de 0,5MW, devrait pouvoir alimenter de 2.000 à 3.000 foyers. Le projet a pour objectif de valider cette technologie de production d'électricité à partir des courants marins.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  ivo le Mer 26 Oct - 17:35

Dans quelques jours, sept milliards d’habitants sur Terre
FRANCE INFO - 14:51
Lundi 31 octobre - date choisie par l’ONU pour marquer l’évènement - la population mondiale atteindra les sept milliards d’individus. D’ici 2100, nous serons 10 milliards, voire 15 si les taux de fertilité s’avèrent un peu plus élevés.
Dans son rapport, l’ONU pointe les graves défis que fait peser l’explosion démographique sur l’environnement et la pauvreté notamment.

Sept milliards d’habitants en 2011, plus de 10 milliards en 2050 et 15 milliards en 2100.
Principale cause de cette croissance de la population mondiale qui s’est accélérée depuis les années 80-90 : le Baby Boom. Qui fait à son tour peser un grave péril sur la planète lorsque la descendance sera à son tour en âge de se reproduire.

Plus inquiétants encore, les déséquilibres géographiques qui se créent entre pays riches et pays pauvres. La prospérité, une meilleure éducation et l’accès à la contraception réduisent la fertilité dans les pays développés, au point que certains n’atteignent plus le seuil de renouvellement de leur population.
A l’inverse, la fertilité reste très importante dans les pays pauvres, rendant encore plus criants les problèmes d’accès à l’eau potable, à la nourriture, à l’emploi et, globalement, à la richesse.

Cet accroissement quasi exponentiel de la population mondiale met les pays face à de nombreux défis qui conditionnent la survie de la planète et les grands équilibres mondiaux :
Il va falloir aider les nombreux jeunes des pays pauvres à créer de la prospérité, trouver des emplois et sortir de la pauvreté

Les problèmes environnementaux vont s’intensifier avec la demande croissante de nourriture, d’énergie et de logements. Aujourd’hui, il faut à la Terre 18 mois pour régénérer les ressources naturelles utilisées en une année. S’agissant de l’eau, "le monde devra faire face à un déficit de 40% entre la demande et la ressource disponible d’ici 2030", souligne le rapport
Le déséquilibre entre les villes et les zones rurales penche "de façon irréversible" en faveur des villes
Dans les pays riches, les immigrants peuvent reprendre les emplois laissés vacants par une population vieillissante. Pour autant qu’ils soient mieux intégrés et protégés, souligne l’UNFPA.


Sept milliards d’habitants : les principaux repères chiffrés

La population mondiale atteindra officiellement sept milliards d’habitants le 31 octobre. Voici une série de statistiques démographiques extraites du rapport 2011 du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA).

Il y a 2.000 ans, il y avait environ 300 millions d’habitants sur Terre.
Le premier milliard a été atteint vers 1800. Un deuxième milliard en 1927. Trois milliards en 1959, quatre en 1974. L’accroissement de la population s’est ensuite accéléré : cinq milliards en 1987, six en 1999, sept en 2011.
D’ici 2050, il y aura plus de 9 milliards d’habitants sur Terre et plus de 15 milliards en 2100.

La population mondiale augmente de 80 millions chaque année, soit l’équivalent d’un pays comme l’Allemagne.
L’essor démographique de ces dernières décennies est la conséquence essentielle du Baby Boom des années 50-60. Une véritable bombe à retardement lorsque ces générations-là vont se reproduire à leur tour.

Parallèlement, l’espérance de vie a augmenté de 48 ans dans les années 50-70.
La mortalité infantile a chuté de près des deux tiers.
La fertilité a aussi beaucoup diminué (contraception, prospérité, changement des attitudes culturelles) : six enfants par femme il y a 60 ans, 2,5 en moyenne aujourd’hui. Avec des déséquilibres : 1,7 dans les pays développés (en-dessous du niveau de renouvellement de la population qui est de 2,1) à 4,8 en Afrique sub-saharienne.

L’Asie représente aujourd’hui 4,2 milliards d’habitants et devrait passer à 5,2 milliards vers 2050 avant de baisse progressivement.
La Chine est le pays le plus peuplé du monde (1,35 milliard) mais sera rapidement dépassé par l’Inde qui devrait compter près de 1,5 milliard d’habitants en 2025, 1,7 milliard en 2060.

Un peu moins de la moitié des habitants (43%) a moins de 25 ans.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  ivo le Jeu 27 Oct - 12:44

Thaïlande : menacés par les eaux, les habitants fuient Bangkok
FRANCE INFO - 07:56
Le gouvernement thaïlandais a décidé d’un week-end exceptionnel de cinq jours pour permettre à la population de se mettre à l’abri. Les habitants fuient actuellement vers le sud du pays.
Depuis des semaines, le nord et le centre du pays sont sous les eaux. Et les inondations menacent désormais la capitale : les autorités ont prévenu que les digues pourraient ne pas tenir...

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 B9-6-868e8
A Bangkok aujourd'hui, sur les bords du fleuve Chao Phraya.
© REUTERS/ Bazuki Muhammad

L’exode, à Bangkok. Face à l’urgence de la situation, le gouvernement a décrété un week-end de cinq jours, pour permettre aux habitants de fuir la capitale.

Car Bangkok se préparer à recevoir les tombereaux d’eau qui inondent, depuis des semaines déjà, le nord et le centre de la Thaïlande.
Selon le Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l’ONU, 1,2 milliard de mètres cubes d’eau va arriver dans la capitale ce week-end. Alors même que les grandes marées rendent l’évacuation de l’eau vers la mer plus difficile.


Certaines zones du centre-ville, le long du fleuve Chao Phraya, sont déjà sous les eaux. L’eau a même commencé à s’infiltrer dans l’enceinte du Palais royal.
Au nord, plusieurs districts sont également inondés, dont celui de Don Mueang et son aéroport (pour les vols intérieurs), fermé depuis mardi.

L’aéroport international, Suvarnabhumi, est, lui, toujours ouvert. Et pris d’assaut.
Bus, trains et routes sont également congestionnés, notamment en direction du sud du pays, Pattaya, Hua Hin ou Phuket.

Bangkok sous les eaux ; les habitants commencent à fuir. Précisions d’Arnaud Dubus, à Bangkok. (0'48")
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  ivo le Jeu 3 Nov - 9:45

Quel poids pèse la démographie sur les ressources naturelles ?
GRÉGOIRE LECALOT - 05:23
Notre population a connu une croissance exponentielle en un siècle. Nous sommes passés de 1,7 milliard en 1900 à 7 milliards aujourd’hui. Pour se nourrir, se loger, se vêtir, voyager, nous puisons dans les ressources naturelles. Le poids de notre croissance pèse donc de plus en plus sur le pétrole, le bois et les terres agricoles. Notre empreinte écologique ne laisse plus le temps à la planète de se régénérer.

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Fortxt


Sept milliards d’êtres humains sur terre... et des ressources. Le reportage d’Anne-Laure Barral. (1'56")

En 1961, les hommes étaient trois milliards et utilisaient 63 % des capacités naturelles, aujourd’hui ils sont sept milliards, soit plus 150%. Depuis 1992, il existe un outil comptable pour mesurer les surfaces que nous utilisons pour nous nourrir, pour absorber nos déchets, pour fabriquer nos téléphones portables par exemple. C’est l’empreinte écologique.

Par exemple, pour nos pull-overs, il faut de la laine, donc des pâturages pour les moutons qui vont la fabriquer ou des champs de coton. Cette empreinte varie d’un pays à l’autre en fonction du niveau de consommation de chacun. La moyenne pour qu’il y ait assez pour tout le monde sur Terre tourne autour de 1,8 hectare. Un européen est plutôt à cinq hectares alors qu’un kenyan n’en utilisera qu’un seul.

Mais des pays très peuplés comme le Brésil, l’Inde, la Chine rattrapent les niveaux de consommation des pays développés. La pression sur les ressources est donc de plus en plus forte. Nous creusons dans le capital de la planète dans des zones où il ne sera pas possible de revenir en arrière : destruction de forêts primaires, de réserves marines, etc.

De nombreux chercheurs comme l’Américain Jared Damond font la comparaison avec la civilisation disparue sur l’ile de Pâques, il y a plusieurs siècles. Une civilisation très avancée économiquement et culturellement ayant vécu autour de 400 ou 800 au milieu du Pacifique. Mais en faisant disparaître la forêt de l’île pour se développer, les habitants ont fini par totalement disparaître.

Pour l’instant, seulement une petite proportion de population mondiale s’approprie la majorité des ressources. Et les inégalités entre pays s’accentuent. Le fonds des nations unies pour la population n’insiste donc pas seulement sur le contrôle des naissances dans les pays en voie de développement mais aussi sur la maitrise de la consommation des pays développement.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  ivo le Ven 4 Nov - 9:13

Plus de la moitié de l’humanité vit en ville
MIKAEL ROPARZ - 05:16
Chaque jour, 200 000 nouveaux habitants s’installent en ville. Energie, approvisionnement, transports, déchets : les enjeux sont énormes pour la ville de demain. Aujourd’hui architectes et urbanistes anticipent les choses, les élus moins.

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Dossier_FI-c83f9
Le projet de Vincent Callebaut, une ville flottante : Lilypad
©Vincent Callebaut Architectures

7 milliards d’êtres humains sur la planète. Energie, approvisionnement, transports, déchets : les enjeux sont énormes. Reportage Anne Laure Barral. (2'10")

Le jeune architecte belge Vincent Callebaut a décidé de voir la crise écologique comme une opportunité pour inventer la ville de demain.
Rapprocher lieu de vie, de travail, champs cultivés pour les besoins alimentaires guide ses projets. C’est le cas de Dragonfly : une ferme verticale installée en plein cœur de Manhattan. Un bâtiment en forme d’aile de libellule, avec d’un côté des logements et de l’autres des bureaux. Il y a trois ans, il a également présenté un projet de ville flottante : Lilypad. Une cité en forme de nénuphar pour populations menacées par la montée du niveau de la mer. En utilisant le vent, le solaire, le mouvement marin cette cité est autosuffisante en énergie nécessaire à la vie de 50 000 habitants. Ces projets mettent en lieu la recherche fondamentale et l’architecture appliquée. Il utilise de nouvelles techniques pour faire de l’énergie avec des verres renfermant des algues vertes ou encore des tubes de solaire thermique dernier cri.

Pour le sénateur du Loiret, auteur d’un rapport “Villes du futur, futur des villes”, Jean-Pierre Sueur, les urbanistes ou les architectes n’ont pas peur de jouer avec la ville, la construction. Les élus plus. Ils manquent d’intérêt selon lui parce que le temps de la ville est plus long que le temps d’un mandat. Or ce sont les décisions d’aujourd’hui qui feront la ville de dans 30 ou 40 ans, lorsque nous seront plus de 9 milliards.

Les enjeux de la ville de demain. Jean Pierre Sueur, sénateur du Loiret avec Anne-Laure Barral. (1'41")

ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  ivo le Sam 12 Nov - 9:54

Des "continents de déchets" dérivent dans les océans
fr info
Dans le Pacifique-Nord, des montagnes de déchets ménagers (emballages plastiques principalement) - provenant pour certains du tsunami japonais de mars dernier - dérivent au gré des courants. En tout, cinq "continents de plastique" se sont formés dans les mers et les océans, en seulement 50 ans. Une véritable bombe à retardement écologique.

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 RTR2JW7J
Le tsunami au Japon, le 11 mars, a précipité 25 millions de tonnes de déchets dans le Pacifique-Nord © Reuters US Navy

Le tsunami de mars dernier au Japon est venu grossir l’un des cinq "continents de plastique" à la dérive dans les mers et les océans.
On y trouve des lits, des emballages ménagers mais aussi des voitures, des bateaux et mêmes des avions. En tout, 25 millions de tonnes de déchets qui viennent polluer le Pacifique-Nord, sans doute à tout jamais.

Ce "continent-poubelle" mettra un an à deux ans pour traverser l’océan jusqu’aux côtes américaines.

Pour répondre aux questions des abonnés à Mon Quotidien, le quotidien des 10-13 ans : le chercheur Bruno Dumontet, à la tête de l’Expédition-med, qui étudie les déchets de la mer Méditerranée.
Car, la mer Méditerranée est confrontée, elle aussi, à un vrai désastrre écologique : les déchets de plastique qui y sont rejetés depuis 50 ans ont commencé à se mélanger à l'eau. A terme, la "Grande Bleue" pourrait devenir une gigantesque soupe de plastique, une "bombe à retardement écologique", selon le chercheur.

Peut-on encore revenir en arrière ? Il n'est pas trop tard. Mais il faudrait que chaque pays décide de consacrer de l'argent au nettoyage des mers. Et c'est loin d'être le cas.

chacunes de ces "iles" fait environ 3 x la france ...
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  ivo le Sam 12 Nov - 13:22

Intempéries : c'est un ouragan tropical qui a touché le sud-est
fr info
Le Var et les Alpes-Maritimes violemment touchées la semaine dernière par des vagues de six mètres ou des vents de 150 km/h sont en fait victimes d'un ouragan tropical. Le climat change dans le sud-est, les intempéries aussi.

Avant les intempéries de la semaine dernière, le sud-est de la France a d'abord été touché par "un épisode cévenol", c'est à dire de fortes pluies et de gros orages. Jusque là tout est normal, c'est un classique du climat méditerranéen en automne pour Emmanuel Welosek, président de l'Observatoire français des tornades et orages violents. Par contre cette fois "ça a pris une ampleur plus importante qu'à l'accoutumée" explique le climatologue, c'est à dire "qu'une dépression de type sub-tropical s'est formée près des Îles Baléares et est remontée vers le Var et les Alpes-Maritimes", rien de moins. Quand ce genre de cyclone tropical se forme en Méditerranée, on parle de "Médicane, contraction entre "méditerranéenne' et 'hurricane' [ouragan en anglais], donc 'ouragan méditerranéen'" en bon français.

"Plus la température de l'eau va être élevée, plus on a de chances que des tempêtes de ce type se forment sur les côtes françaises."

Pour Emmanuel Welosek, le réchauffement climatique dont est victime la mer Méditerranéenne risque d'augmenter le nombre de ces "cyclones miniatures" ces prochaiens années. Dans leur déclinaison la plus violente, au centre de ces ouragans méditerranéen se forme même un "oeil", comme dans la version nord-américaine du phénomène.

Il ne s'agit plus "d'épisode cévenol" mais bien d'ouragans selon Emmanuel Wesolek de l'observatoire français des tornades. (00:01:58)

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 La%20route%20d%27antibes
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  ivo le Mer 16 Nov - 10:07

Nouvelle-Zélande: 61 baleines pilotes échouées et mortes sur une plage
http://www.20minutes.fr/ledirect/824302/nouvelle-zelande-61-baleines-pilotes-echouees-mortes-plage
Une soixantaine de baleines pilotes sont mortes après s'être échouées sur une plage isolée de l'île sud de Nouvelle-Zélande, un phénomène qui se produit deux à trois fois par an dans cette région du globe mais qui reste inexpliqué par les scientifiques, ont indiqué mercredi les autorités. Des touristes ont trouvé en début de semaine 61 baleines pilotes échouées sur la plage de Farewell Spit, une langue de sable située à l'extrême nord de l'île du sud, a indiqué le ministère de la Protection de l'Environnement. Beaucoup étaient déjà mortes. D'autres ont été ramenées vers le large lors de la marée haute, mais elles sont revenues s'échouer sur le sable, a raconté John Mason, le responsable régional du ministère. Les 18 cétacés survivants, qui souffraient, ont été euthanasiés, a-t-il précisé. «C'est la fin la plus malheureuse et ce n'est certainement pas un travail que nos équipes aiment à faire», a-t-il déclaré.

Un brouillage de sonar ou un animal malade en cause?

Les baleines pilotes, appelées également globicéphales, appartiennent à la famille des dauphins. Elles peuvent atteindre, adultes, six à sept mètres de long et quatre tonnes. Les phénomènes d'échouage de masse sont relativement fréquents pour cette espèce, et se produisent de deux à trois fois par an en Nouvelle-Zélande. Les scientifiques expliquent difficilement les raisons qui conduisent ces mammifères à s'échouer sur les plages. Parmi les hypothèses évoquées figurent un brouillage de leur sonar en eau peu profonde, ou le fait que tout le groupe suive un de ses membres malade. Une centaine de baleines pilotes s'étaient échouées en février dernier, sur une plage près de l'île du sud de Nouvelle-Zélande.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  ivo le Mar 6 Déc - 10:29

La revue de presse et d'internet... On joue à se faire peur à la Une du Parisien ce matin...
fr info
Avec une drôle de bestiole censée faire froid dans le dos : c'est un supervirus qui se balade à la Une du Parisien et d'Aujourd'hui en France, présenté comme le virus le plus dangereux du monde, les plus jeunes diraient que c'est le "supervirus de la mort qui tue". Déjà qu'on avait la crise, il ne manquait plus que ça...

Dans le rôle des apprentis-sorciers, des scientifiques néerlandais. En travaillant sur le virus de la grippe aviaire pour mieux le contrer, ces chercheurs ont en fait créé un nouveau virus de la grippe, en trafiquant les gènes du virus H5N1. Résultat de l'expérience : un nouveau virus extrêmement contagieux qui se transmet non pas de l'animal à l'homme mais d'homme à homme. En gros, un virus qui se transmet aussi facilement que celui de la grippe saisonnière, mais en bien plus mortel.

Ce virus, potentiellement l'un des plus dangereux jamais créé de toutes pièces, serait capable d'exterminer la moitié de l'humanité... Il est donc gardé au milieu d'un luxe de précaution dans le bunker d'un très sérieux centre médical de Rotterdam.


Avant de contaminer la Une du Parisien, le monstre viral avait déjà contaminé internet depuis quelques jours. Si on en parle autant, c'est parce que les autorités sanitaires américaines se sont emparées du sujet. Elles ont demandé que la publication des travaux des chercheurs, initialement prévue dans le magazine Science, soit bloquée, par crainte que les secrets du super virus ne tombent entre des mains malveillantes, pour fabriquer par exemple une redoutable arme biologique.

ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  spike le Mar 6 Déc - 12:49

Si vous connaissez des fafs c'est le moment Very Happy...
spike
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  ivo le Mar 24 Jan - 9:17

Des scientifiques suspendent leurs recherches sur un virus de la grippe hautement mortel
fr info
Une équipe scientifique internationale a annoncé qu'elle suspendait ses travaux pour 60 jours sur un virus H5N1, celui de la fameuse grippe A, hautement dangereux. Ils l'ont transformé pour qu'il se transmette entre hommes. Ils demandent aux pouvoirs publics de décider de l'avenir de leurs recherches.

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 RTR1Z1VB
Un flacon de vaccin Fluvax, contre la grippe, utilisé pour lutter contre le virus H5N1. © Reuters Nguyen Huy Kham (................)

D'un côté, un virus mortel, fabriqué dans un laboratoire, avec toujours le risque de le voir s'en échapper d'une manière ou d'une autre. D'un autre côté, un programme de recherche primordial pour lutter contre ledit virus, en l'occurrence, le fameux H5N1, celui de la grippe A, qui n'a pour l'instant provoqué qu'une belle (et coûteuse) peur à travers le monde. Mais qui peut encore faire bien pire, assure les chercheurs.

C'est désormais aux pouvoirs publics qu'appartient le choix : continuer une recherche potentiellement dangereuse, pour trouver un remède, ou la cesser. L'équipe emmenée par Ron Fouchier, du centre médical universitaire Erasmus aux Pays-Bas, Adolfo Garcia-Sastre, de l'Ecole de médecine du Mont-Sinaï à New York, et Yoshihiro Kawaoka, de l'Université du Wisconsin, a décidé d'interrompre ses travaux pour 60 jours.

Dans une lettre publiée dans les revues Nature et Scence, les chercheurs expliquent que la mutation qu'ils ont obtenu en laboratoire peut très bien se produire dans la nature. Ils ont réussi à rendre le virus transmissible d'homme à homme, aussi facilement que la grippe saisonnière. Or, le virus H5N1 est bien plus mortel que celui que la grippe espagnole, qui a tué entre 20 et 40 millions de personnes en 1918-1919. Mais jusqu'à présent, les malades ont tous été infectés par contact avec des animaux touchés.

Pour l'équipe, les recherches en laboratoire sont essentielles pour lutter contre un tel tueur de masse, qui peut éclore à tout moment. Mais face à l'inquiétude qu'elles provoque, à travers des scénarios d'échappements accidentels ou de bioterrorisme, ils demandent aux pouvoirs publics d'assurer la sécurité du programme (........) .
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  ivo le Mar 7 Fév - 9:08

Des scientifiques découvrent un lac isolé sous l’Antarctique depuis plus d’1 million d’années
fr info
Des chercheurs russes ont atteint un lac reposant à 4 kilomètres sous l’Antarctique. Le lac Vostok était isolé depuis sans doute plus d'un million d'années. Les scientifiques sont à la recherche de nouvelles formes de vie.

Une équipe de chercheurs russes a réussi à atteindre le mystérieux lac Vostok enfoui sous près de quatre kilomètres de glace dans l'Antarctique, après deux décennies de travaux de forage.
Ce lac repose à 3.768 mètres de profondeur sous la calotte glaciaire du pôle Sud. La température peut atteindre, sous la glace, moins 90°C.
Ce lieu a pu être repéré grâce à des avions de la Nasa équipés de radars qui peuvent voir ce qui se passe sous la glace.

Une découverte qui dérange des scientifiques.
Certains ont manifesté ce soir leur réserve sur l'intérêt scientifique et les risques de pollution du forage.
Jean Jouzel, directeur de recherches au Commissariat à l'énergie atomique (CEA), s'est déclaré "réservé sur l'intérêt scientifique du forage". "Je ne pense pas que ça amènera de grandes découvertes, et ça risque de créer une pollution, que les Russes pensent transitoire et pas importante mais ça reste à prouver".
Selon Jean-Robert Petit, du CNRS, les nations signataires du traité sur l'Antarctique ont "attiré l'attention sur les risques de contamination par les opérations de forage" puisque le fluide de forage utilisé, à base de kérosène, "peut perturber les eaux pour un temps indéterminé et condamnerait toute recherche scientifique sur les eaux". Mais la commission nationale russe, à qui revient la décision finale, leur a donné la permission de le faire.

Par ailleurs, "dire que ça va nous apprendre quelque chose sur le climat, c'est faux : on sait qu'à partir de 3300m on ne peut plus obtenir d'information climatique à Vostok". Donc "l'intérêt climatique est quasi nul" estiment les scientifiques.

Il y aurait apparemment des centaines des lacs sous-glaciaires en Antarctique.

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Vostokaerial

http://salegos-scar.montana.edu/docs/Images.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_lacs_d'Antarctique
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  ivo le Lun 27 Fév - 10:20

Marée noire : report du procès de BP, accord à l'amiable en vue
http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2012/02/27/maree-noire-report-du-proces-de-bp-accord-a-l-amiable-en-vue_1648673_3222.html
No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 1511389_3_cc79_onze-personnes-ont-ete-tuees-dans-l-accident_9b70a0fdd0c0488f1257fffc03ce1f48

Le procès de la marée noire du golfe du Mexique, qui devait démarrer lundi, a été reporté de une semaine pour permettre au groupe pétrolier BP de tenter d'arracher un accord à l'amiable avec les dizaines de milliers de personnes et de sociétés affectées par la catastrophe.
Le procès se déroulera devant un tribunal fédéral de la Nouvelle-Orléans le 5 mars, et non le 27 février comme initialement prévu. Le report a été annoncé moins de vingt-quatre heures avant le début programmé des audiences. Ce report doit permettre la poursuite des discussions entre BP et un comité de plaignants représentant notamment les propriétaires, pêcheurs, hôteliers et restaurateurs qui s'estiment directement et pécuniairement lésés par l'explosion de la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon le 20 avril 2010 et la marée noire qui en a découlé.

NÉGOCIATIONS

Onze personnes ont été tuées dans l'accident, à la suite duquel 4,9 millions de barils de pétrole se sont répandus au large des côtes de la Louisiane, provoquant de loin la plus grande marée noire de l'histoire des Etats-Unis. Dans un communiqué, BP a confirmé être en négociation avec les victimes de la marée noire, sans toutefois préciser le montant des compensations envisagées et en soulignant qu'il n'était nullement acquis que les discussions mènent à un accord.

L'agence Bloomberg, citant trois sources proches du dossier, rapportait lundi que BP et les plaignants étaient en phase avancée de discussions sur un accord de 14 milliards de dollars. Un accord à l'amiable permettrait d'éviter un procès complexe, susceptible de durer près d'un an. Un tel compromis marquerait aussi une étape clé dans la conclusion d'un accord global avec les partenaires de forage de BP et avec les autorités locales et fédérales.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

No Futur - la terre au 21° siecle - Page 14 Empty Re: No Futur - la terre au 21° siecle

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 25 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 19 ... 25  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum