Derniers sujets
» narcotests
par ivo Lun 10 Juin - 19:55

» GRAVOS & FRIENDS
par ivo Sam 8 Juin - 10:49

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par niouze Ven 12 Avr - 22:09

» étude du fascisme
par ivo Ven 14 Déc - 9:46

» [Toulouse - 07-12-2018] GRAVESITE + ALL BORDERS KILL + VOMI NOIR
par vegan31 Ven 9 Nov - 14:32

» [Toulouse - 02-07-2018] TRAVOLTA + guests
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:28

» [Toulouse - 09-07-2018] KNUR + guests
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:27

» [Toulouse - 18-07-2018] SPEED-NOISE-HELL + OSSERP + MUTILATED JUDGE
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:26

» [Toulouse - 20-08-2018] HIRAX + EVILNESS + VARKODYA + SCORCHED EARTH
par vegan31 Lun 11 Juin - 9:24

» À la lanterne
par krépite Lun 7 Mai - 22:31

» [Toulouse - 12-05-2018] SICKSIDE + JEANNOT LOU PAYSAN + AHURI
par vegan31 Lun 16 Avr - 0:34

» vite, je vais vomir ...
par niouze Ven 12 Jan - 13:23

» Tunisie >>>>>>>
par ivo Lun 18 Déc - 8:29

» la phrase du jour
par ivo Lun 18 Déc - 8:09

» [中国- Chine] 一般信息- Informations générales
par ivo Sam 16 Déc - 8:38

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 16 Déc - 8:34

» macronie
par ivo Sam 16 Déc - 8:23

» enfance ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:27

» démocratie et justice ...
par ivo Ven 15 Déc - 9:19

» internet , technologie, ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:41

» sexisme ... encore et toujours ...
par ivo Ven 15 Déc - 8:19

» [Toulouse - 03-01-2018] HASSIG + TROTZ + PESTCONTROL
par vegan31 Ven 8 Déc - 10:42

» flicage total du net
par niouze Lun 4 Déc - 10:06

» état d'urgence et autres restrictions....
par niouze Jeu 30 Nov - 22:32

» pesticides / fongicides
par ivo Mer 22 Nov - 9:02

» contre l'esclavage moderne
par ivo Mer 22 Nov - 8:54

» Sur les rives du Jourdain
par ivo Mer 22 Nov - 8:52

» petits business entre amis
par ivo Mer 22 Nov - 8:41

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Mer 22 Nov - 8:36

» blancs comme neige ^^
par ivo Mer 22 Nov - 8:34

» homophobie dans le monde ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:19

» immigration ...
par ivo Mer 22 Nov - 8:16

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 21 Nov - 9:19

» Afrique coloniale belge
par ivo Mar 21 Nov - 8:50

» Révolution russe
par ivo Mar 21 Nov - 8:01

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56


[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  ivo le Dim 11 Oct - 11:45

En Russie, des centaines de villes vont disparaître, victimes de la mono-industrie
http://www.lemonde.fr/economie/article/2009/10/10/en-russie-des-centaines-de-villes-vont-disparaitre-victimes-de-la-mono-industrie_1252128_3234.html#ens_id=1252232
La population de Vorkouta, ville minière au milieu de la toundra à 150 kilomètres du cercle polaire, est inquiète. Leur ville est vouée à disparaître. Les mines de charbon vont fermer, les 117 000 habitants vont devoir mettre la clé sous la porte. C'est ce que dit un rapport du ministère russe des régions dont le journal des affaires Vedomosti a rendu compte le 29 septembre. Crise oblige, le gouvernement s'est penché sur le sort des villes "mono-industrielles", héritées du système soviétique, quand une usine ou un combinat occupe 25 % de la population en âge de travailler.

La Fédération russe compte actuellement 400 "mono-villes", soit 25 millions de personnes, sur une population totale de 142 millions dans la Fédération. Le rapport classe ces villes en deux catégories : les "progressives" et les "dépressives". Les premières, environ 280, seront aidées par l'Etat, les autres devront improviser ou périr.

Deux villes minières du Grand Nord, Vorkouta et Inta, seront vidées de leur population. Le processus sera lent et discret : à 1 515 kilomètres des lumières de la capitale, où 80 % des ressources financières sont concentrées, l'effacement progressif de cinquante ans de peuplement forcé a commencé.

A l'inverse de ce qui a été entrepris pendant des décennies, pour fixer des millions de Russes dans ces contrées inhospitalières, aux températures extrêmes et au sol riche en minerais, un vaste exode va commencer.

Vorkouta, surnommée "la guillotine de glace" était un des camps les plus dur du goulag (système des camps de travail) mis en place par Staline. Après la mort du tyran en 1953, les prisonniers sont devenus des mineurs rémunérés. La ville a beau avoir périclité au moment de la transition des années 1990 - les "gueules noires" étaient venues jusqu'à Moscou pour manifester sous les fenêtres du gouvernement - elle produit encore 22 % du charbon à coke en Russie. Et pourtant Vorkouta est vouée au démantèlement.

Parmi les agglomérations dépressives, dix-sept sont qualifiées d'"explosives". "Dans ces villes-là, la situation peut déborder à tout moment et réclamer des mesures d'urgence", explique Andreï Nechtchadine, du ministère des régions à Vedomosti.

Parmi elles, on compte Pikaliovo, où le premier ministre Vladimir Poutine s'était rendu en juin pour calmer le mécontentement, et aussi Togliatti, la ville des bords de la Volga où l'usine automobile Avtovaz (102 000 ouvriers) prévoit de licencier 28 000 personnes d'ici à la fin de l'année.

Avant la crise, les mono-villes généraient 40 % du produit intérieur brut (PIB). Aujourd'hu, i leurs ouvriers doivent se contenter d'une semaine de travail de trois jours et d'un salaire réduit de 50 %, voire totalement impayé si le combinat ou l'usine a périclité.

C'est le cas du combinat de cellulose et de papier de Baïkalsk, qui compte 15 200 habitants, dans la région d'Irkoutsk, en Sibérie. Au chômage depuis dix mois, ses 2 000 ouvriers ne savent plus à quel saint se vouer. Le combinat, seul gros pourvoyeur d'emploi pour la ville, a fermé. A Baïkalsk comme dans la plupart des autres mono-villes, l'usine produit aussi l'électricité et le chauffage pour toute la population. Jusque-là, la station thermique du combinat continue de fonctionner, mais pour combien de temps encore ?

L'administration régionale veut croire que Baïkalsk va réussir à diversifier ses activités. On parle de stations de ski, de pistes et d'installations sportives. Il est vrai que, depuis que le combinat a fermé, l'odeur aigre de la pâte à papier n'indispose plus les narines. La région pourrait se lancer dans le tourisme, mais où trouver l'argent que ces transformations requièrent ?

Depuis la crise, l'accès au crédit s'est raréfié. Doté de la troisième réserve or et devises au monde (environ 300 milliards d'euros), l'Etat est riche. Il va aider, mais ne pourra se porter au secours des 400 mono-villes.

A Svetlogorie, dans l'Extrême-Orient russe, la fermeture de la mine de tungstène a laissé 227 familles sans ressources. Située loin de la grand-route et de la voie ferrée, Svetlogorie est probablement vouée à disparaître. Selon Vedomosti, le gouvernement ne soutiendra pas les villes où "les entreprises fonctionnent avec une technologie vieille de trente à quarante ans, où aucune modernisation n'a été entreprise depuis quinze ans, et qui sont très éloignées des marchés d'écoulement de leur production". Le rapport reste flou sur leur avenir.

Les mono-villes sont un vrai casse-tête pour l'Etat. Elles mettent à mal le "système Poutine", quand les prix élevés du pétrole ont, ces dix dernières années, alimenté la croissance de l'économie et la stabilité du système politique. C'est en grande partie grâce aux pétrodollars que le Kremlin a pu édifier sa "démocratie contrôlée", caractérisée par l'érosion des libertés tout juste acquises après l'écroulement de l'empire soviétique en 1991.

Avec la crise, rien n'a changé. La Russie, qui rivalise aujourd'hui avec l'Arabie saoudite pour l'hégémonie des exportations de pétrole, est toujours aussi dépendante des matières premières. En revanche, la production industrielle est à son plus bas niveau depuis dix ans.

Ces dernières années, la Fédération russe était le seul pays à forte croissance où le PIB grimpait plus vite que la production industrielle. Voilà pourquoi elle est bien plus touchée par la crise que ses homologues des BRIC (Brésil, Inde et Chine).

"La désindustrialisation a commencé avec l'effondrement de l'URSS, mais s'est accélérée sous Vladimir Poutine. Au lieu de restaurer la croissance industrielle, le gouvernement a préféré se reposer sur les revenus du pétrole et du gaz (...)", écrit l'économiste Viatcheslav Inozemtsev dans une étude récente sur la Russie. Il ne croit guère à la "modernisation" tant évoquée par le président Dmitri Medvedev. "Il n'a pas de consensus. L'élite politique prétend que l'économie russe est un succès, et la plupart des entrepreneurs et de la bureaucratie tirent leurs richesses de l'extraction du gaz et du pétrole ou d'autres ressources naturelles. Ils n'ont aucun intérêt à moderniser l'industrie", déplore-t-il.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty 500 jeunes activistes opposés à Medvedev-Poutine

Message  ivo le Jeu 15 Oct - 13:59

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales 20091012PHOWWW00323
Plus de 500 jeunes activistes opposés à la politique du binôme au pouvoir Medvedev-Poutine ont violement manifesté, le 10 octobre, dans les rues de Moscou avant d’être repoussés par les forces de l’ordre
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  ivo le Dim 1 Nov - 10:14

Manifestation à Moscou: la plupart des opposants interpellés ont été relâchés
01/11/2009-[00:51] - AFP

MOSCOU, 1 nov 2009 (AFP) - La plupart des opposants russes interpellés samedi à Moscou lors d’une manifestation pour la liberté de rassemblement, dont le chef du Parti national-bolchevique Edouard Limonov, ont été relâchés, a rapporté l’agence Interfax.

"La plupart des manifestants ont été relâchés", a déclaré Marina Litvinovitch, une responsable du mouvement d’opposition L’Autre Russie de l’ex-champion d’échecs Garry Kasparov, citée par Interfax. Plusieurs opposants sont accusés de "participation à une manifestation non autorisée" et de "désobéissance à la police", a-t-elle précisé. Ainsi, une enquête administrative pour "désobéissance à la police" a été ouverte contre Edouard Limonov, a annoncé son avocat Boris Tarassov, cité par Interfax. "M. Limonov a été relâché, mais il devra comparaître devant le juge de paix le 2 novembre", a-t-il indiqué. Une fois reconnu coupable, M. Limonov peut encourir une peine allant d’une amende de 500 à 1.000 roubles (de 12 à 24 euros) jusqu’à 15 jours d’arrestation administrative, a ajouté l’avocat. Cinquante opposants russes ont été appréhendés samedi par la police anti-émeute sur la place Triumphalnaïa où ils s’étaient réunis pour défendre l’article 31 de la Constitution russe, qui autorise les rassemblements pacifiques.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  Anaryax le Dim 1 Nov - 12:35

Tant mieux que se connard de Limonov prenne. National bolchevisme, beurk. Elle est belle l'opposition.
Anaryax
Anaryax

Messages : 136
Date d'inscription : 17/06/2009

http://dystopique.revolublog.com

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  niouze le Sam 5 Déc - 20:47

et non anaryax y pas que les natio bolcho comme opposition
Lu sur Anarkismo : "Dans des circonstances politiques et sociales très dures, l’organisation communiste libertaire Avtonom Devstie (AD) continue le combat. Cet été, elle tenait son VIIIe congrès, dans un lieu tenu secret de l’Oural.

avt_29.jpg

Près d’une cinquantaine de délégué-e-s représentant une douzaine de sections locales – dont une à Minsk (Biélorussie) se sont retrouvé-e-s en août pour le VIIIe congrès d’Avtonom Devstie (AD, « Action autonome »), l’organisation-sœur d’AL en Russie. Vu le climat de terreur politique entretenu aussi bien par les nervis poutiniens que par les bandes fascistes qui pullulent en Russie, la discrétion était de rigueur. Le réseau communiste libertaire international, Anarkismo, avait délégué une militante britannique pour suivre les travaux de nos camarades.

L’un des thèmes centraux de l’activité d’AD est justement l’antifascisme. L’extrême droite constitue en Russie une menace très sérieuse contre les migrants et les migrantes, mais aussi contre les militants et militantes d’extrême gauche, dont plusieurs ont été assassinés ces dernières années, parmi lesquels deux membres d’AD : Ilya Borodaenko et Anastasia Baburova.

Mais le pouvoir d’État, parfois lié à l’extrême droite, s’attaque également aux anarchistes, et plus généralement à toute espèce de contestation. Le mouvement anarchiste compte plusieurs prisonniers politiques, et de nombreux groupes sont l’objet d’un véritable harcèlement de la part du « Centre de prévention de l’extrémisme », une officine policière chargée de la lutte contre l’extrême gauche. Face à cela, les camarades d’AD s’efforcent de bâtir la solidarité contre la répression en s’auto-organisant au sein de la Croix noire anarchiste, une association dont les activités vont de la collecte de fonds pour les frais d’avocats à la diffusion d’information sur les prisonniers politiques, en passant par la formation des militantes et des militants à leurs droits face à la police.

Au-delà de la survie

Même si ces activités d’autodéfense s’apparentent souvent à une pure et simple lutte pour la survie, elles accaparent une bonne partie de l’énergie de nos camarades. AD parvient néanmoins à développer une activité propagandiste. Elle cherche à organiser les travailleurs et les travailleuses aussi bien que les étudiants et des étudiantes, mène des campagnes pacifistes, écologistes ou de lutte contre la pauvreté, avec des actions contre le prix élevé des transports publics. Enfin, dans ce pays très conservateur, certains groupes sont très investis dans la défense des droits LGBT, ajoutant par là même à la liste de leurs ennemis jurés la très puissante Église orthodoxe russe.

On ne peut que saluer le courage de ces camarades qui s’efforcent de faire vivre le communisme libertaire contre vents et marées, parfois au péril de leurs vies.

Vincent Nakash (AL Paris-Sud), d’après le compte-rendu d’Ellenor Hutson (L&S, Grande-Bretagne)

solidarité avec les anar russe qui lutte bien plus durement

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
niouze
niouze

Messages : 5054
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  niouze le Jeu 29 Juil - 15:53


Pendant ce temps en Russie… la police et des fascistes tabassent les défenseur-e-s de la forêt de Khimki

Lu sur le site d’Action Autonome : 23 juillet 2010, au camp des défenseur-e-s de la forêt de Khimki (région de Moscou). Vers 5 heures du matin, le camp fut encerclé par un détachement de 40 hommes, ressemblant à des hooligans de football avec des masques blancs, qui ont affirmé être prêts à « tuer et nettoyer ». La coupe de cette forêt est permise par la protection de ces mercenaires, usant des tactiques et les attributs propres aux hooligans de football – vêtements de sport et bandages spéciaux sur les mains. Il est connu que la vaste majorité des hooligans russes sont supporters d’idéologies néo-fascistes. Ces jeunes ont pris part au conflit non seulement pour des raisons haineuses, mais également commerciales. Cette façon de gagner de l’argent ne les honore pas. Il est significatif que cet incident arrive au troisième anniversaire de l’assassinat de l’anarchiste et écologiste Ilya Borodaenko à un campement de protestation près d’Angarsk le 21 juillet 2007. Les activistes de la droite radicale présents parmi les hooligans travaillèrent dans le sens des autorités, mais apparemment gratuitement puisque les motivations et idéologies des participant-e-s au camp était pour eux leurs ennemi-e-s, les anti-fascistes. Ceux-ci étaient confiants de la « correctitude politique » de leurs actions – les participant-e-s à la défense de la forêt étant des antifascistes, des activistes de gauche et des libéraux. Les défenseur-e-s de la forêt ont immédiatement appelé la police. Les activistes savaient que si les flics les laissaient seul-e-s avec les hooligans, leurs vies seraient en danger. Alors ils et elles bloquèrent la sortie avant que les renforts n’arrivent. Malgré la présence de la police et l’absence de permis, la coupe du bois continua. Alors les « défenseur-e-s » jetèrent leurs corps sur les machines et furent capables de les bloquer. Toutefois, quelques personnes furent sérieusement blessé-e-s : les fascistes, en compagnie d’agents de sécurité, se sont précipités pour les battre. Deux femmes se tenaient sur une excavatrice. Les agents les forcèrent avec brutalité en dehors des machines, alors qu’elles criaient qu’ils ne couperont pas leur forêt. Une femme a été sérieusement blessée à un bras, un-e autre a été blessé-e au cou, et le restant ont eut des blessures moins sérieuses – des éraflures et des ecchymoses.

Selon l’un des écologistes sur les lieux, la police arriva après une longue confrontation en impasse – pour faire une séparation entre le groupe de défenseur-e-s de la forêt (environ 15) et les hooligans inconnus avec des masques blancs arrivés sur la scène pour la bagarre. La police devint du renfort pour les bandits. Présentement, le camp des défenseur-e-s de la forêt de Khimki a été détruit. Eux et elles, les défenseur-e-s de la forêt, ont été battu-e-s et amené-e-s à l’unité antiterroriste de Khimki. L’abattage de la forêt a repris. Le plan est de couper autant de bois possible pendant que les défenseur-e-s de la forêt sont gardé-e-s par la police. Il est clair qu’il y a urgence d’action pour le remplacement des activistes qui ont été arrêté-e-s et mettre fin à la coupe du bois. » Apparemment en Russie, une telle situation (l’utilisation de la droite radicale par les entités commerciales et des forces de l’État pour supprimer les manifestations populaires) n’est pas rare. Rappelons qu’à Angarsk dans la nuit du 20 au 21 juillet 2007, le campement écologiste qui protestait contre une production dangereuse pour la santé a été attaqué par des néo-nazis avec l’utilisation de couteaux. En conséquence de ses blessures est mort le jeune anarchiste et écologiste, Ilya Borodaenko.

photos et liens :

* http://avtonom.org/en/node/12798

* http://ucl-saguenay.blogspot.com/2010/07/pendant-ce-temps-en-russie-la-police-et.html
indy toulouse

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
niouze
niouze

Messages : 5054
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  niouze le Dim 1 Aoû - 16:07

suite....
Russie : émeute antifa en défense de la forêt de Khimkhi

C’est une émeute environnementale qui a eu lieu le 28 juillet dans la banlieue de Moscou, avec un symbolisme politique très fort.

700 antifas ont en effet profité de la fermeture des locaux administratifs de la ville de Khimkhi pour l’attaquer dans une émeute dont on peut voir une vidéo de presque dix minutes ici.





Le mot d’ordre était : « Sauvez les forêts de Russie ! » et en l’occurence également celle de Khimki.

Ce parc naturel de 1000 hectares, avec notamment des chênes centenaires, est menacé par la construction d’un tronçon de la nouvelle autoroute Moscou-Saint-Pétersbourg.

Ce parc doit en effet être coupé par l’autoroute, 144 hectares de forêt protégée de Khimki ont été transformés en « terres exploitables. » Mais c’est une habitude des promoteurs que de commencer ainsi et d’ensuite anéantir la forêt, petit bout par petit bout.

D’autant plus que le trajet du tronçon fait comme par hasard un détour très important pour traverser, comme par hasard, la forêt en son milieu…

Il faut savoir également que pour réaliser ce tronçon, l’État russe a même détruit en avril un mémorial dédié aux partisans de la seconde guerre mondiale ! Car Khimkhi est l’endroit où l’invasion nazie a été stoppée aux portes de Moscou (d’où le slogan de l’émeute : « Épurons les fascistes 1941-2010 »).

C’est dire comment le profit est prêt à tout, même à détruire les symboles les plus importants de l’histoire russe. D’ailleurs, le projet de tronçon n’a pu être réalisé qu’à coups de pots de vins massifs, de magouilles les plus diverses et de brutale répression.

Mikhail Beketov, journaliste et rédacteur en chef du journal Khimkinskaïa Pravda ayant dénoncé cette corruption, a été agressé de manière ultra violente par un commando. Laissé pour mort, il a fallu l’amputer d’une jambe et de plusieurs doigts gelés. Il a encore de très importantes séquelles au cerveau !

Il y a quelques jours, une douzaine de personnes s’opposant à la construction se sont vu opposer à… un gang d’une centaine de personnes masquées et protégées par la police ! Les opposants ont été molestés puis… arrêtés par la police !

Voici une photo des assaillants :

http://www.laterredabord.fr/img18/97.jpg

Sur le T-shirt, on peut reconnaître des symboles d’extrême-droite. L’extrême-droite sert de mercenaires…

Ce sont en en effet de puissants intérêts économiques qui visent la destruction de la forêt.

L’administration de Khimkhi a été visée car l’idée de traverser la forêt vient de son maire Vladimir Strelchenko (élu dans des conditions plus que douteuses), qui voulait ainsi préserver les zones résidentielles.

Le budget de la construction est de 5 milliards de dollars ! Et il faut savoir également c’est une filiale russe du groupe français Vinci, Vinci Concessions, qui a signé un contrat de 1,5 milliard d’euros pour la construction du premier tronçon d’autoroute.

La répression sévit depuis longtemps contre l’opposition au projet.

La mobilisation contre le projet est très forte dans la population de Khimhi, qui est une ville-dortoir de 180.000 habitants. Elle dure depuis deux ans et tente de s’opposer à la construction.

Elle organise des rassemblements, nettoie la forêt, tente d’organiser l’opinion publique… Ce qui est évidemment est difficile dans un pays comme la Russie où tout est verrouillé… Comme en France d’ailleurs.

Dès que l’on s’attaque aux intérêts économiques des grandes entreprises, les médias font le black out et l’État pèse de tout son poids pour protéger le profit. Preuve en est d’ailleurs que c’est Vinci qui mène matériellement la destruction de la forêt de Khimkhi !

A nous de diffuser le message des écologistes de Russie et de se mobiliser contre Vinci !

Source : la Terre d’abord !

http://laterredabord.fr/

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
niouze
niouze

Messages : 5054
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  niouze le Sam 11 Sep - 12:00

Russie : Des skinheads attaquent des festivaliers


Des dizaines de skinheads torse nu ont attaqué environ 3'000 spectateurs d’un concert rock au centre de la Russie, les frappant avec des gourdins.

Un concert de rock s'est transformé dimanche en véritable bataille pour des milliers de spectateurs russes. Une grande partie de ces derniers se sont fait frapper par un groupe de skinhead.

Des douzaines de personnes ont été retrouvées ensanglantées et étourdies à la suite de l'attaque, selon la télévision et les agences de nouvelles. La chaîne de nouvelles d'État Rossiya-24 a déclaré qu'une adolescente de 14 ans avait été tuée lors du concert dans la ville de Miass, 1400 kilomètres à l'est de Moscou.
Quatorze ambulances étaient présentes sur les lieux, selon ce qu'a rapporté la chaîne, qui citait des témoins. Le motif de l'attaque n'a toujours pas été déterminé et les autorités n'ont pu commenter.

La Russie est aux prises avec un mouvement de skinheads néonazis. Les attaques contre des étrangers de couleur ont été relativement fréquentes ces dernières années à Moscou et à Saint-Pétersbourg. Les meurtres de l'avocat Stanislav Markelov et de la journaliste Anastasiya Baburova, en janvier 2009, ont incité le Kremlin à réprimer les ultranationalistes, qui ont été accusés d'avoir commis ces meurtres.

En avril, une cour de Moscou a banni le groupe d'extrême-droite Slavic Union, dont l'acronyme russe SS imitait volontairement celui utilisé par la célèbre organisation nazie. Le groupe a été déclaré extrémiste et a été démantelé. Son leader, Dmitry Demushkin, a déclaré à The Associated Press que ce bannissement enragerait les plus radicaux des ultranationalistes.

Le mouvement ultranationaliste est ancré si profondément dans la culture du pays que des groupes militants ont émergé partout en Russie afin de le combattre.

Les néonazis et autres groupes ultranationalistes sont apparus en Russie à la suite de la chute de l'URSS, en 1991. Le nombre croissant de travailleurs immigrants ainsi que deux guerres avec les séparatistes tchétchènes ont déclenché une xénophobie et une montée des crimes haineux.





+ d'infos >> http://observers.france24.com/fr/content/20100831-une-mysterieuse-bande-voyous-attaque-festivaliers-attaque-tornado-festival-punk-rock-russie

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
niouze
niouze

Messages : 5054
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  niouze le Ven 17 Sep - 11:46

"En Russie, c'est la nouvelle méthode pour déstabiliser les opposants: sous prétexte de lutter contre le piratage de logiciels Microsoft, les autorités confisquent leurs ordinateurs.

Cela se passe en Russie. Depuis quelque temps, la police a trouvé une nouvelle méthode pour déstabiliser les opposants au gouvernement : leur confisquer leurs ordinateurs. Le tout, sous prétexte de lutter contre le piratage de logiciels Microsoft.

Le New York Times fait, en effet, état de ces nouvelles pratiques de la police russe en citant le cas Baïkal Environnement. Cette association se bat contre une usine extrêmement polluante aux abords du lac Baïkal, en Sibérie.

Or en janvier 2010, Vladimir Poutine, le Premier ministre russe, a décidé de rouvrir cette usine. Le même mois, Baïkal Environnement a donc eu la surprise de voir débarquer la police qui a immédiatement saisi ses ordinateurs. Raison invoquée : la lutte anti-piratage et la vérification de la légalité de leurs licences de logiciels Microsoft.

"Un peu partout dans le pays, les services de sécurité mènent, depuis quelques temps, des descentes similaires contre des journaux ou des association d’opposition. Les autorités se justifient en se targuant de lutter contre le piratage de logiciels, endémique en Russie", rapporte le New York Times avant de préciser que - jusqu’à présent - seuls les opposants au régime étaient visés par ces mesures.

L’association Baïkal Environnement, elle, connaissait ce genre de pratiques et avaient installé des versions authentiques des logiciels Microsoft. Le groupe avait même présenté ses licences à la police russe, qui, en retour, les a copieusement ignorées.

Les ordinateurs sur lesquels étaient inscrits le nom des adhérents de l’association, le nom de ses soutiens, le détail des futures actions du groupe, ont donc été confisqués pendant cinq mois. "La police n’avait qu’un objectif : nous empêcher de travailler", dénonce l’une des membres de l’association.

Pour se justifier dans ces affaires, la police russe s’est targuée d’un soutien précieux : celui des avocats de Microsoft. Un journaliste d’opposition - qui a connu ce genre de perquisitions - explique même au New York Times : "Sans le concours de Microsoft (…), ces cas ne pourraient tout simplement pas avoir lieu."

Face au tollé, Microsoft, très embarrassé, a dû s’expliquer. Estimant d’abord qu’il devait bien "protéger ses logiciels", le groupe a précisé qu’il avait mis en place un système permettant aux associations ou aux organes de presse d’obtenir à un prix symbolique les licences légales en Russie.

Kevin Kutz, le directeur des affaires publiques du groupe, a également assuré que les avocats de l’entreprise allaient prochainement voir "leurs responsabilités plus clairement définies et seront plus redevables de leurs actions". En attendant, le groupe se dit attentif "aux remarques qui lui permettrait
d’améliorer leurs actions".
europe1

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
niouze
niouze

Messages : 5054
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  niouze le Dim 19 Sep - 15:20

Les autorités russes intimident l'organisateur de la Gay Pride


Nikolaï Alexeïev a affirmé à la radio Echo de Moscou qu'il avait été interpellé mercredi à l'aéroport de Moscou et emmené dans un endroit inconnu par des hommes "qui n'avaient pas d'uniformes et ne donnaient pas leur nom". AFP

L'organisateur de la Gay Pride de Moscou a déclaré samedi 18 septembre que les autorités l'avaient interpellé et avaient fait pression sur lui pour qu'il retire une plainte déposée à la Cour européenne des droits de l'homme contre l'interdiction de l'événement.

Nikolaï Alexeïev a affirmé à la radio Echo de Moscou qu'il avait été interpellé mercredi à l'aéroport de Moscou et emmené dans un endroit inconnu par des hommes "qui n'avaient pas d'uniformes et ne donnaient pas leur nom".

Ces hommes, a-t-il raconté, lui ont demandé de retirer sa plainte déposée à la Cour européenne des droits de l'homme contre la décision du maire de Moscou, Iouri Loujkov, d'interdire la gay pride.

Mercredi, le militant avait disparu à l'aéroport de Moscou dans de mystérieuses circonstances, un de ses collègues dénonçant un enlèvement selon "les méthodes de la Gestapo", immédiatement démenti par la direction de l'aéroport.

Ces ravisseurs ont, selon Nikolaï Alexeïev, tenté de lui faire signer un retrait de plainte.

"Ils m'ont donné du papier pour que je signe. Naturellement, je ne l'ai pas fait. Je répète absolument et vraiment que n'ai en aucun cas retiré ma plainte" a t-il déclaré, ajoutant qu'"une décision de la Cour (était) inévitable d'ici à la fin de l'année".

Finalement libéré, l'organisateur de la Gay Pride s'est alors rendu compte qu'il avait été détenu à 180 km de Moscou, à Toula.



Homophobie

Depuis 2006, année du premier défilé de la Gay Pride à Moscou, les organisateurs se sont heurtés tous les ans au refus de la municipalité d'autoriser cette manifestation.

Iouri Loujkov, réputé pour ses propos homophobes, met un veto systématique aux manifestations d'homosexuels. En janvier, il avait une nouvelle fois qualifié les homosexuels "de créatures de Satan", jurant de ne jamais autoriser une parade gay à Moscou.

Le maire est également en quête de légitimité politique après avoir été largement critiqué, notamment par le Kremlin, pour sa gestion du nuage de fumée provoqué par des incendies qui a paralysé la ville en août.
(Nouvelobs.com avec AFP)

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
niouze
niouze

Messages : 5054
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  ivo le Lun 27 Déc - 20:21

Khodorkovski : la communauté internationale met Moscou en garde
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101227.OBS5346/khodorkovski-la-communaute-internationale-met-moscou-en-garde.html

Hillary Clinton estime que le verdict déclarant l'ex-magnat du pétrole coupable de blanchiment et de vol a un "impact négatif", tandis que Paris et l'UE appellent au respect du droit.

La modernisation de la Russie passe par "la consolidation de l'Etat de droit", a rappelé lundi 27 décembre la France, après le verdict de la justice russe déclarant l'ex-magnat du pétrole Mikhaïl Khodorkovski coupable de blanchiment et de vol, à l'issue d'un procès dénoncé par l'opposition.
"Comme l'a souligné le président Dmitri Medvedev lui-même, la consolidation de l'Etat de droit est une condition nécessaire à la réussite du processus de modernisation de la Russie", a dit le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères Bernard Valero, interrogé sur ce verdict de culpabilité.
"Il importe, a insisté Bernard Valero, que les efforts engagés dans ce sens par les autorités russes soient poursuivis".
"Quelle que soit la peine qui sera prononcée, des voies de recours, internes comme externes, restent ouvertes. Nous continuerons à être attentifs aux suites de la procédure", a assuré le porte-parole français.

Critiques contre le procès

La France avait critiqué plusieurs fois cette année le déroulement du procès Khodorkovski et avait envoyé son ambassadeur pour les droits de l'Homme, François Zimeray, assister à une session du procès.
L'énoncé du jugement entamé lundi devrait prendre plusieurs jours avant que les deux accusés, Mikhaïl Khodorkovski et Platon Lebedev, ne soient fixés sur leur sort. Catherine Ashton a pour sa part rappelé que Moscou devait respecter le droit international. "L'UE attend de la Russie le respect de ses engagements internationaux dans le domaine des droits de l'homme et de la primauté du droit", a affirmé la Haute représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères dans un communiqué.
Elle a souligné que l'UE allait continuer "de suivre de très près" la suite judiciaire du procès de l'ex-patron de Ioukos et notamment la sentence qui sera infligée à Mikhaïl Khodorkovski et à son associé.



Un pas en arrière, selon l'Allemagne

Hillary Clinton, secrétaire d'Etat américaine a quant à elle déploré le verdict , qui a, selon elle, "un impact négatif" sur la réputation de la Russie en matière de droits de l'Homme.

Le ministre allemand des Affaires étrangères Guido Westerwelle a de son côté estimé que le verdict constituait "un pas en arrière" pour la Russie.
"La façon dont ce procès a été mené est particulièrement préoccupante et constitue un pas en arrière sur la route de la modernisation du pays", a affirmé le ministre allemand des Affaires étrangères Guido Westerwelle dans un communiqué.
"Il est dans l'intérêt de nos partenaires russes de prendre ces inquiétudes avec sérieux et de soutenir l'Etat de droit, la démocratie et les droits de l'Homme", a ajouté le ministre.



Financement de l'opposition

Emprisonnés depuis 2003 et condamnés en 2005 à 8 ans de prison pour escroquerie à grande échelle et évasion fiscale dans un premier procès, Mikhaïl Khodorkovski et Platon Lebedev encourent cette fois 14 ans de camp, requis par l'accusation.
L'affaire Ioukos est très largement considérée comme orchestrée par le pouvoir russe pour briser un homme d'affaires trop indépendant, qui finançait l'opposition et n'hésitait pas à contredire le président de l'époque, Vladimir Poutine, resté de l'avis de nombreux observateurs l'homme fort du pays.
Le groupe de Mikhaïl Khodorkovski, Ioukos, ex-fleuron de l'industrie pétrolière russe, a été démantelé lors du premier procès au profit d'entreprises proches du pouvoir.

SUR LE MÊME SUJET
Russie: Khodorkovski reconnu coupable dans son second procès

(Nouvelobs.com)
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  ivo le Mar 28 Déc - 11:39

Khodorkovski, l'oligarque devenu le "prisonnier de Poutine"
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/khodorkovski-l-oligarque-devenu-le-prisonnier-de-poutine_852976.html
L'ex-patron du groupe pétrolier Ioukos, déjà condamné à huit ans de prison, a été jugé coupable de vol de millions de tonnes de pétrole. Chronologie de sa descente aux enfers.

L'ascension d'un oligarque

1993: Issu d'une modeste famille moscovite d'ingénieurs, Mikhaïl Khodorkovski fait des études de chimie et d'économie avant de se lancer dans les affaires, de fonder sa banque Menatep... et de devenir brièvement ministre de l'Energie en 1993, à seulement 30 ans.

1995: en pleine vague de privatisations, la banque Menatep, dirigée par Mikhaïl Khodorkovski, achète la société pétrolière Ioukos pour une poignée de dollars. Sa carrière résume alors la destinée des oligarques russes, ces nouveaux capitalistes qui ont émergé sous la présidence de Boris Eltsine et fait main basse sur des pans entiers de l'économie à travers de nébuleuses privatisations, grâce à leurs relations avec le pouvoir.

1998: la Russie déclare un moratoire sur sa dette. En pleine crise financière, Mikhaïl Khodorkovski transfère des actifs de Ioukos vers des zones offshores pour éviter de rembourser ses créanciers étrangers.

2000: Ioukos introduit une comptabilité à l'occidentale, investit dans de nouveaux équipements et affiche une volonté de transparence, pour accroître sa capitalisation.

2002: Mikhaïl Khodorkovski devient, selon Forbes, l'homme le plus riche de Russie, avec quelque 15 milliards de dollars.

L'homme qui irrite Poutine

Février 2003: L'oligarque va bientôt irriter le pouvoir... En effet, Mikhaïl Khodorkovski s'oppose à Vladimir Poutine; il finance des partis politiques libéraux, injecte des millions de dollars dans des programmes de soutien à la société civile, milite pour la construction d'oléoducs privés et s'oppose à la taxation sur les sociétés pétrolières.

Une rencontre au Kremlin va tourner à l'orage. Khodorkovski affirme qu'il est temps d'agir contre la corruption au sommet de l'Etat et cite nommément des proches de Poutine. Ce dernier réplique: "M. Khodorkovski, êtes-vous sûr d'être en règle avec le fisc?". "Absolument!", rétorque l'intéressé. "Eh bien, on verra", dit Poutine dans un silence glacial.

Le premier procès

Juillet 2003: Platon Lebedev, un des responsables de Menatep est inculpé de détournement d'actions, lors d'une privatisation réalisée en 1994.

Octobre 2003: Mikhaïl Khodorkovski est à son tour arrêté. Il est inculpé d'escroquerie et d'évasion fiscale. 44 % du capital du géant pétrolier est mis sous séquestre.

Avril-mai 2004: les actifs de Ioukos sont gelés Le groupe est condamné à verser 3,4 milliards de dollars d'arriérés d'impôts pour l'année 2000. Dans les mois suivants, la dette fiscale de Ioukos est revue à la hausse. Les comptes bancaires de Ioukos sont gelés. Nouveau redressement fiscal.

Juin 2004: ouverture du premier procès de Platon Lebedev et Mikhaïl Khodorkovski.

Décembre 2004: Ioukos demande à être placé sous la protection de la loi américaine sur les faillites. Une petite société achète 78 % de la principale filiale de Ioukos, pour seulement 9,3 milliards de dollars et la revend au pétrolier public Rosneft, lui-même en cours de fusion avec Gazprom

Mai 2005: Platon Lebedev et Mikhaïl Khodorkovski sont condamnés à 9 ans de prison pour évasion fiscale et escroquerie. En septembre, la condamnation, confirmée en appel, est ramenée à 8 ans. Ils sont envoyés dans des colonies pénitentiaires en Sibérie.

Avril 2006: le nouveau président de Ioukos, Vassili Aleksanian, est arrêté et mis en examen pour "blanchiment" et "détournement de biens".

Août 2006: la justice prononce la liquidation du groupe pétrolier mis en redressement judiciaire en mars. Le parquet engage des poursuites à l'encontre de quatre dirigeants et ex-dirigeants de Ioukos accusés du détournement de 10 milliards de dollars d'actifs.

Eviter son retour à Moscou

2007: Khodorkovski devient un symbole pour l'opposition au pouvoir poutinien. Dès lors le Kremlin n'aura de cesse d'éviter son retour à Moscou. La justice refuse la libération anticipée de Khodorkovski, qui était libérable, au terme de la moitié de sa peine. Le parquet lance de nouvelles accusations contre lui et Platon Lebedev, pour détournement et blanchiment de 23 milliards de dollars.
La Cour européenne des droits de l'homme condamne par ailleurs la Russie pour des violations de droits au cours de la détention provisoire de Platon Lebedev.

Juillet 2008: nouvelle mise en accusation de Mikhaïl Khodorkovski et de Platon Lebedev accusés d'avoir volé des actions détenues par l'Etat, détourné 350 millions de tonnes de pétrole et blanchi les fonds perçus lors de leur vente.

Décembre 2008: libération sous caution de l'ancien président du géant pétrolier, Vassili Aleksanian, atteint du sida et d'un cancer.
La Cour suprême russe décide de "relancer l'enquête sur l'affaire criminelle concernant Lebedev, compte tenu de nouvelles circonstances". Cette décision fait suite à la condamnation de la Russie par la Cour européenne en octobre 2007.

Mars 2009: ouverture du second procès de Ioukos pour détournement de fonds et blanchiment d'argent.

Avril 2009: ancienne juriste de Ioukos, Svetlana Bakhmina, est libérée. Arrêtée en 2004, elle purgeait une peine de six ans et demi de prison pour détournement de fonds et fraude fiscale. La justice russe voulait qu'elle témoigne à charge contre Mikhaïl Khodorkovski. Le sort de cette mère de trois jeunes enfants avait soulevé l'émotion en Russie.

Avril 2010: la Cour européenne des droits de l'homme examine la plainte de Mikhaïl Khodorkovski.

Juin 2010 : le ministre de l'Industrie Viktor Khristenko et l'ex-ministre de l'Economie Guerman Gref discréditent la principale charge dans le second procès en cours contre l'ancien oligarque. Ils déclarent ne rien savoir au sujet d'un détournement de pétrole dont est accusé Mikhaïl Khodorkovski.

Septembre 2010: Vladimir Poutine accuse Mikhaïl Khodorkovski d'avoir eu recours à des meurtres pour protéger ses intérêts commerciaux.

Octobre 2010: le Parquet de Moscou requiert 14 ans de détention à l'encontre de l'ex-patron de Ioukos Mikhaïl et de son associé Platon Lebedev. Dans un discours sarcastique de près de trois heures Khodorkovski s'en prend à l'incompétence des procureurs en qualifiant leurs accusations de "totalement absurdes".

14 décembre: la justice russe devait entamer l'énoncé du verdict dans le deuxième procès de Mikhaïl Khodorkovski et Platon Lebedev. La lecture du jugement est contre toute attente reportée au 27 décembre. Sans explication.

16 décembre: cela n'empêche pas Vladimir Poutine de prononcer "son" verdict au sujet de sa bête noire. "Tout voleur doit aller en prison", a assuré le Premier ministre et ancien président lors d'une séance télévisée de questions-réponses, estimant que les "crimes" de Khodorkovski avaient été "prouvés par la justice".

27 décembre: Khodorkovski et Lebedev sont jugés coupables pour le vol de tonnes de pétrole. La justice russe a entamé l'énoncé du jugement, cette procédure va durer plusieurs jours. Le parquet avait requis 14 ans de camp contre les deux hommes déjà détenus en Sibérie.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  ivo le Mar 28 Déc - 13:41

Khodorkovski, un "procès kafkaïen"
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/khodorkovski-un-proces-kafkaien_948446.html
L'ex-patron de Ioukos a été jugé coupable dans son second procès, ce lundi. La presse russe y voit un véritable "cadeau de Noël pour Poutine" et un "coup dur" pour Medvedev.

"Le deuxième procès kafkaïen." C'est le titre choisi par Gazeta.ru pour évoquer l'affaire Ioukos, ce mardi, après que l'ex-patron de ce géant russe du pétrole a été jugé coupable de vols de pétrole et de blanchiment d'argent.
Mikhaïl Khodorkovski, ainsi que son associé Platon Lebedev, purgent déjà une peine de prison de huit ans dans un camp sibérien et attendent la fin de l'énoncé du jugement pour savoir s'ils y resteront encore quatorze ans, comme l'a requis le parquet moscovite.

Ce jugement de culpabilité a d'ores et déjà provoqué un concert de critiques en Occident dénonçant une justice "sélective" et mettant en garde contre un "retour en arrière" dans l'évolution du pays. Une partie de la presse russe, elle aussi, n'a pu que regretter cette issue. Une autre partie préférant ne pas porter l'information en Une (comme sur le site de Ria Novosti).

Un "cadeau" pour Poutine...

Selon le quotidien populaire Moskovski Komsomolets, "le juge énonce un cadeau de Noël pour Vladimir Poutine", un peu en avance sur le passage de Ded Moroz, le père Noël russe, le 7 janvier. Khodorkovski est en effet considéré comme la bête noire de l'homme fort du pays. Au point que Vladimir Milov, leader du Mouvement pour une élection libre, cité par la presse russe, évoque ce mardi une "vendetta personnelle" livrée par Poutine.

"Le Premier ministre a soufflé le jugement de Khodorkovski", renchérit le journal Troud. Mi-décembre, le Premier ministre et ancien président de la Russie (2000-2008) ne pouvait d'ailleurs s'empêcher d'anticiper le jugement en énonçant son propre verdict: selon lui, les crimes de Khodorkovski ont été "prouvés" par la justice" et "tout voleur doit aller en prison". Une ingérence dans le procès que la défense avait soulignée.
"Relaxer Khodorkovski sonnerait le glas du système Poutine", résume le quotidien économique Vedomosti dans un éditorial étrillant le manque de courage du juge. "Ce jugement confirme le caractère sélectif d'une justice russe aux ordres et le fait que les règles dans la politique et les affaires ne sont pas définies". Le journal s'interroge: "A combien d'années de prison doit-on encore condamner Khodorkovski et Lebedev pour que l'élite soit satisfaite?" Et pour qu'ils ne dérangent pas les possibles ambitions présidentielles de Vladimir Poutine en 2012... voire en 2018.

... mais pas pour Medvedev!

Le jugement porte aussi (et surtout) préjudice aux efforts de modernisation du président Dmitri Medvedev, selon la presse russe. "Adieu la modernisation!" chère au président Dmitri Medvedev, conclut Vedomosti, car "les investissements dans le complexe énergétique dépendent peu de la démocratie mais en ce qui concerne les hautes technologies, les investisseurs sont très attentifs quant aux règles du jeu".
Dmitri Medvedev s'était pourtant affiché en faveur de la modernisation économique et de la réforme judiciaire afin de renforcer l'Etat de droit en Russie. Mais l'espoir d'une intervention présidentielle contre des accusations plus que bancales n'aura pas duré longtemps.
Quelques uns de ses proches ont commenté l'affaire. Dans une interview publiée lundi par le quotidien Kommersant, un ancien représentant du patronat russe recruté comme conseiller par Medvedev, Igor Iourguens, avait ainsi fait valoir qu'un acquittement de Khodorkovski serait "juste", "pragmatique" et "rationnel". Et le conseiller économique du Kremlin, Arkadi Dvorkovitch, avait lui même émis des doutes à la mi-décembre sur le bien-fondé des accusations contre Khodorkovski. Mais le président, lui, s'est seulement et timidement risqué à critiquer la sortie de Poutine sur les "voleurs", mi-décembre.
Le journal Troud estime que ce jugement constitue "un coup porté à l'image du président". Le résultat de ce procès présenté comme un test pour les intentions libérales du président Dmitri Medvedev montre qui tient les rennes du pouvoir en Russie. S'il était nécessaire d'en apporter une énième preuve.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  spike le Mer 29 Déc - 1:24



Dans les prisons russes avec WikiLeaks
«Corrompu», «cruel», «prisons des Tsars»… En 2008, l’ambassadeur américain dressait un constat du système pénitentiaire russe précis et désabusé, dans un câble diplomatique révélé par WikiLeaks.

QUENTIN GIRARD

Le procès de Khodorkovski, l’ex-magnat du pétrole, n’est pas encore arrivé à son terme que les chancelleries occidentales et la presse internationale dénoncent déjà une parodie de justice.

Depuis plusieurs années, l’homme croupit dans les prisons russes, sujet justement de l’un des derniers câbles diplomatiques américains révélés par le site Wikileaks (consultez le câble ici). Il date de février 2008, était classé «confidentiel» et a été rédigé sous les ordres de l’ambassadeur de l’époque, William J. Burns. Ce câble dresse un résumé précis de l’état du système pénitentiaire à travers des entretiens avec des opposants, des membres d’ONG ou des déplacements des diplomates américains.

Un instrument massif de punition

Ainsi, pour l’ambassadeur, aujourd’hui sous-secrétaire d’Etat aux affaires politiques (le troisième rang de la diplomatie américaine), «le système pénitentiaire russe regroupe toutes les caractéristiques emblématiques du pays - de vastes distances, un climat difficile et une bureaucratie insensible - et est un instrument massif de punition».

Il note ainsi que, «après les Etats-Unis», la «proportion d’hommes en prison rapportée à la population est la plus élevée du monde». En juillet 2008, il y avait ainsi approximativement 889.600 personnes incarcérées, dont 63.000 femmes et 12.100 mineures. Cette moyenne de 630 prisonniers pour 100.000 habitants est la plus élevée du monde, derrière les Etats-Unis (702 pour 100.000).

Le ministère de la Justice russe doit en théorie gérer plus de 700 prisons, ce qui ne prend pas en compte les prisons militaires. Mais, à l’intérieur des centres de détention, l’ambassadeur explique que les gardes protègent surtout le périmètre et les accès, et la sécurité globale en général. Ensuite, certains prisonniers sont poussés, voire forcés, à surveiller les autres, à devenir des kapos en quelque sorte.

Le câble estime que «la faible paie et le prestige limité des fonctionnaires et des gardiens de prison, combiné avec un manque de supervision et de responsabilisation, ont créé un système basé sur la cruauté et la corruption».

Sans surprise, la plupart des prisonniers sont pauvres et moins éduqués que le reste de la population. Ainsi, «seulement 1,3% des prisonniers hommes ont un diplôme universitaire, contre 22,5% en moyenne, et presque des 60% étaient au chômage avant d’être arrêtés».

Mikhail Khodorkovski, prisonnier isolé symbole du système

Selon l’ambassadeur américain, les vastes distances et le climat «font partie intégrante» de la peine. Comme le système pénitentiaire est fédéral, les détenus peuvent être envoyés à l’autre bout du pays. Pour lui, le cas le plus célèbre de ce type de traitement est justement «Mikhail Khodorkovski, qui est emprisonné à Chita, à environ 4 800 km de Moscou. Son associé, Platon Lebedev, est lui emprisonné à 2 000 km de Moscou au bord du cercle Arctique». A titre de comparaison, la distance Nord-Sud de la France est d’environ 1.000 km. Cet éloignement physique a pour but de créer un isolement personnel. Selon le câble qui cite l’ONG russe Open Health Institute, entre 50 et 80% des détenus n’ont pas eu de visites de proches dans les trois derniers mois.

Alors que l’on pourrait s’attendre à plus de clémence pour elles, ce sont les jeunes filles mineures qui ont le plus de chances d’être éloignées. Il n’y a que trois prisons dans le pays pour elles, une à Ryazan, une à Belgorod et une à Tomsk, pour toute la Sibérie et l’extrême Est.

Sans toilettes ni lumières

Les conditions de détentions dans les SIZOS, les centres de détentions provisoires, sont pires que dans les prisons elles-mêmes: «souvent, il n’y a pas de toilettes et les détenus doivent utiliser des sceaux». Les risque d’infections et de maladies augmentent évidemment dans ces lieux, ils seraient 41 500 détenus à être séropositifs, ce qui représente environ 10% des cas du pays.

Certaines endroits doivent donner des impressions de fin du monde: dans le SIZO de Kholmsk sur l’île Sakhaline (au nord du Japon), les installations seraient «littéralement en ruine, c’est dangereux de marcher dans les couloirs, et les cellules, dans lesquelles ils manquent toutes les commodités, sont plongées dans le noir». Cela rappelle certaines des pires descriptions de l’Archipel du Goulag ou d’Une journée d’Ivan Denissovitch, d’Alexandre Soljenytsine.

En effet, l’ambassadeur estimait alors en 2008 que le système pénitentiaire russe est tellement vaste et sclérosé «qu’il serait très compliqué voire impossible à réformer». Sa nature même, selon lui, n’ayant pas «substantiellement évoluée depuis les prisons des Tsars et l’époque des goulags».
spike
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  spike le Jeu 30 Déc - 16:13



Russie: Khodorkovski condamné à quatorze ans de prison

L’ex-magnat russe du pétrole Mikhaïl Khodorkovski et son principal associé, Platon Lebedev, ont été condamnés jeudi à Moscou à 14 ans de prison à l’issue de leur deuxième procès mais resteront en prison jusqu’en 2017, cette peine ayant été confondue avec la première.

«Cela n’est pas un jugement mais une procédure illégale», a déclaré Iouri Schmidt, l'avocat de la défense, après le prononcé de la peine. «Il y a eu des pression du pouvoir exécutif qui est maintenant dirigé par Poutine.» Par ailleurs, l'Allemagne s'est dite «très préoccupée» après la sentence.

Les deux hommes ont été reconnus coupables du vol de millions de tonnes de pétrole et le blanchiment de 23,5 milliards de dollars, dès la lecture du jugement de 800 pages qui a débuté lundi et s’est terminée jeudi.

Khodorkovski et Lebedev resteront en prison jusqu’en 2017, le tribunal ayant pris en compte la peine purgée depuis leur arrestation en 2003 dans le cadre d’une première affaire d’évasion fiscale, selon le site internet des défenseurs de l’ex-homme le plus riche de Russie, www.khodorkovsky.ru. «La peine de 14 ans commence à compter à partir de 2003», selon la même source.

Assis derrière une cage en verre, Mikhaïl Khodorkovski, qui s’attendait à une condamnation après sa reconnaissance de culpabilité, a accueilli l’annonce de la peine avec le sourire.

Prises de position «inacceptables»

Le jugement de culpabilité des deux prévenus a déjà été critiquée par les Etats-Unis et plusieurs pays de l’Union européenne qui ont dénoncé une justice sélective, ce que la Russie a qualifié de prises de position «inacceptables».

Mikhaïl Khodorkovski, ex-patron du groupe pétrolier démantelé Ioukos, et Platon Lebedev sont en prison depuis 2003. Ils ont déjà été condamnés en 2005 à huit ans de prison pour escroquerie à grande échelle et évasion fiscale dans un premier procès.

De nombreux analystes considèrent que l’affaire Ioukos a été orchestrée par le pouvoir russe pour briser un homme d’affaires trop indépendant, qui finançait l’opposition et n’hésitait pas à contredire le président de l’époque, Vladimir Poutine, désormais Premier ministre et resté l’homme fort du pays.

Le groupe de Mikhaïl Khodorkovski, Ioukos, ex-fleuron de l’industrie pétrolière russe, a été démantelé lors du premier procès au profit d’entreprises proches du pouvoir.

Le Premier ministre russe, Vladimir Poutine, a comparé Mikhaïl Khodorkovski au mafieux Al Capone et déclaré à la mi-décembre lors d’une séance télévisée de questions-réponses avec la population que «tout voleur (devait) aller en prison». De nombreux observateurs ont estimé que ce jugement serait un test des promesses que semblait annoncer le ton plus libéral du président Dmitri Medvedev, et enverrait un signal aux élites et aux investisseurs étrangers.

(Source AFP)
http://www.liberation.fr/monde/01012310761-russie-khodorkovski-condamne-a-quatorze-ans-de-prison
spike
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  ivo le Jeu 30 Déc - 22:24

Khodorkovski: la justice manipulée (USA)
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/30/97001-20101230FILWWW00559-khodorkovski-la-justice-manipulee-usa.php
La Russie ne pourra développer une économie moderne sans avoir également un système judiciaire indépendant, ont commenté les Etats-Unis en déplorant aujourd'hui la condamnation de l'ex-magnat russe du pétrole Mikhaïl Khodorkovski. "Nous continuons d'être préoccupés par les allégations d'infractions graves à la procédure, et ce qui semble être une utilisation abusive du système judiciaire pour servir des fins impropres, en particulier maintenant que MM. Khodorkovski et Lebedev ont été condamnés à la peine maximale", a réagi Mark Toner, un porte-parole du département d'Etat.

"Le gouvernement russe ne peut développer une économie moderne sans développer en même temps une justice indépendante qui soit un élément de la croissance économique, en assurant le même traitement pour tous devant la loi", a-t-il ajouté. Khodorkovski et son associé, Platon Lebedev, resteront en prison jusqu'en 2017 après avoir été condamnés jeudi à 14 ans de prison à l'issue d'un second procès influencé, selon la défense, par l'homme fort du pays, Vladimir Poutine.

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton avait jugé dès lundi que cette sentence posait "de façon grave la question de poursuites sélectives et de la primauté de considérations politiques sur l'état de droit".
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  ivo le Jeu 13 Jan - 12:04

L'Etat russe condamné dans l'affaire Ioukos
Mis à jour le 13.01.11 à 11h26
http://www.20minutes.fr/ledirect/652360/monde-l-etat-russe-condamne-affaire-ioukos
La Russie a été condamnée par le tribunal d'arbitrage de la Chambre de Commerce de Stockholm pour «expropriation illégale» pour avoir démantelé le géant pétrolier Ioukos du magnat pétrolier, Mikhaïl Khodorkovski, ennemi juré du Premier ministre Vladimir Poutine, a rapporté jeudi la presse russe.

La plainte contre l'Etat russe avait été déposée par un actionnaire minoritaire de Ioukos, le britannique RosinvestCO UK Ltd, qui se voit attribuée des compensations de 14,3 millions de dollars. Moscou a fait appel de sa condamnation.
La Russie pourrait avoir à payer plus de 10 milliards de dollars

«Dans cette affaire l'expropriation est illégale, n'est pas dans l'intérêt général, est discriminatoire et a été effectuée sans versement de compensations», assène ce tribunal dans une décision datant du mois de septembre mais qui n'avait pas été rendue publique, révèle le quotidien économique, Vedomosti.

Les décisions du tribunal d'arbitrage de la Chambre de Commerce de Stockholm sont confidentielles et l'institution ne communique jamais sur les litiges qu'elle traite. Le journal a mis le texte de la décision en ligne sur son site. Selon Vedomosti, si tous les ex-actionnaires de Ioukos remportaient des procès similaires, la Russie pourrait avoir à payer plus de dix milliards de dollars.

Le tribunal de Stockholm a jugé que l'Etat russe s'était rendu coupable de multiples infractions dans le dossier Ioukos, estime Vedomosti.

En particulier, les juges notent que Moscou n'a poursuivi que le groupe de Mikhaïl Khodorkovski pour fraudes fiscales, alors que d'autres compagnies pétrolières ayant opéré de la même manière n'étaient pas inquiétées, ce qui témoigne de «discrimination».
© 2011 AFP
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  ivo le Sam 26 Fév - 10:56

Russie: un maire voudrait fusiller les sans-abri
http://www.romandie.com/infos/ats/display.asp?page=20110225203928650172019048164_brf073.xml&associate=phf1066
Le maire de Tchita, en Sibérie, a provoqué un tollé en disant regretter de ne pas pouvoir fusiller les sans-abri. La ville de 300'000 habitants, où les températures tombent souvent à -30 degrés en hiver, compte 3000 SDF et seulement 120 places d'accueil dans le seul centre.

Interrogé sur les mesures à prendre face au nombre croissant de SDF, le maire a répondu: "Malheureusement, on n'a pas de permis pour tirer sur les sans-abri et on n'a pas de moyens légaux pour en venir à bout". Cette phrase rappelle l'idée courante de l'époque stalinienne: "Pas d'homme, pas de problème".

Le nombre de sans-abri en Russie est compris entre 150'000 et 350'000, selon le ministère de l'Intérieur. Mais des experts estiment qu'ils sont de 1,5 à 4,2 millions sur une population totale de 141,2 millions d'habitants, selon des statistiques citées vendredi par le quotidien Vedomosti.

(ats / 25 février 2011 20:39)


...................


patience ... on verra qui sera fusillé ....
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  ivo le Jeu 5 Mai - 14:13

Fuite nucléaire dans un brise-glace russe : incident de "niveau zéro", selon les autorités
france-info
La fuite a été détectée ce matin à bord de ce brise-glace à propulsion nucléaire qui croisait dans la mer de Sara, qui rejoint l’Arctique. Selon le communiqué de l’Agence fédérale de la flotte nucléaire russe, le niveau de radioactivité aurait légèrement augmenté dans le système de ventilation de la salle du réacteur, obligeant le bateau à faire demi-tour vers son port d’attache Mourmansk.
Pourtant, ce communiqué indique aussi que l’incident serait de niveau "zéro" sur l’échelle des évènements nucléaires et radiologiques (INES).
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  ivo le Jeu 19 Mai - 9:00

Le président Mr Dmitri Medvedev le nouveau traité de désarmement nucléaire
http://www.lepost.fr/article/2011/05/19/2499578_le-president-mr-dmitri-medvedev-le-nouveau-traite-de-desarmement-nucleaire.html
Le président Mr Dmitri Medvedev a averti hier que la Russie pourrait abandonner le nouveau traité de désarmement nucléaire signé avec les États-Unis, avec le risque d'un retour à la guerre froide. Si les Américains continuent à développer leur projet de bouclier antimissile en Europe de l'Est, en dépit des protestations de la Russie, Moscou devra «prendre des mesures de rétorsion, ce que nous préférerions vraiment éviter», a déclaré le président russe. «Il s'agirait alors de la possibilité de développer le potentiel offensif de nos capacités nucléaires.»
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  niouze le Sam 28 Mai - 13:29

note celle ci avait été interdite par le maire homophobe de moscou

Gay Pride à Moscou : les néo-nazis attaquent

28/05/2011 | 13H10

La Gay Pride se tient ce samedi sous très haute tension à Moscou. Vous pouvez suivre les évènements en direct sur Yagg




http://www.rue89.com/2011/05/28/gay-pride-a-moscou-les-neo-nazis-attaquent-206422

Dernière minute: Louis-Georges Tin et plusieurs autres activistes arrêtés à la Gay Pride de Moscou



Publié par Christophe Martet | Dans Société

Nous venons d’apprendre par Judith Silberfeld, actuellement envoyée spéciale de Yagg à Moscou pour couvrir la Gay Pride que Louis-Georges Tin, président du Comité Idaho, venait d’être arrêté lors de la manifestation.

Nous n’en savons pas plus pour l’instant, mais nous vous tiendrons informés dès que nous aurons plus de détails.

[Mise à jour 12] Judith vient de nous envoyer un SMS pour préciser que le militaire américain Dan Choi a également été arrêté.

[Mise à jour 12] Sur son blog, Andy Harley, de UK Gay News, affirme que l’activiste Andy Thayer fait partie de ceux qui ont été arrêtés.

[Mise à jour 12] Depuis le fourgon de la police, Louis-Georges Tin a envoyé un texto à Paris: « »Toujours dans le fourgon, il fait une chaleur étouffante ».

[color=red]ur 12:19] Selon Andy Harley, plusieurs activistes russes auraient également été arrêtés, ainsi que Anna, l’un des co-organisatrices de la Gay Pride de Moscou.

[Mise à jour 12] La première vidéo en ligne de la manifestation où l’on voit les néo-nazis qui attaquent les manifestants de la Gay Pride, via UK Gay News.
[ndm la vidéo au dessus ]
Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Manifestation Gay pride Moscou.


[Mise à jour 12] Photo des sept activistes arrêtés ce matin à la Gay Pride de Moscou, prise dans le fourgon: à droite on peut reconnaître Dan Choi, au milieu Louis-Georges Tin.
[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Photo-arrestation-gay-pride-moscou
[Mise à jour 12] Une nouvelle vidéo, via UK Gay News

[Mise à jour 12] Nouvel SMS de Louis-Georges Tin depuis le fourgon de la police: « Je suis dans le fourgon dans une cellule spéciale de confinement, 60 cm X 60 cm, cellule aveugle, sans air, dans cette chaleur étouffante! »

[Mise à jour 13] Nouvel SMS de Louis-Georges Tin depuis le fourgon, où l’on voit qu’il n’a pas perdu son sens de l’humour: « Il est vrai que j’ai chanté crânement « Oh when the saints go marching in », en remplaçant « saints » par « gay », lesbian », « trans » selon les couplets. Comment, les policiers russes n’aiment pas la musique ». De son côté, Andy Harley, de UK Gay News, rapporte que Peter Thachtell est rentré à l’appartement sain et sauf. Judith est toujours sur place, près de la mairie.

[Mise à jour 13] Une Yaggeuse me signale qu’Iliana Moryoussef de France Info a réussi à parler à Louis-Georges Tin depuis le fourgon où il a été placé. Il explique qu’alors qu’il donnait des interviews, des skinheads se sont attaqués à lui et à d’autres manifestants et que la police a choisi d’arrêter les manifestants pro Gay Pride.

http://yagg.com/2011/05/28/derniere-minute-louis-georges-tin-arrete-a-la-gay-pride-de-moscou/

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
niouze
niouze

Messages : 5054
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  ivo le Sam 28 Mai - 14:33

Arrestations lors de la gay pride à Moscou : le témoignage d’un Français depuis le fourgon de police
FRANCE INFO - 12:54
Une fois de plus, des violences ont éclaté alors que des militants homosexuels tentaient d’organiser une gay pride à Moscou. Une manifestation interdite par les autorités. La police a procédé à un certain nombre d’arrestations dont celle du Français Louis-Georges Tin, fondateur de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie. Notre correspondante à Moscou, Ilana Moryoussef, a réussi à le joindre alors qu’il se trouvait dans le fourgon de la police...
Témoignage exclusif : Louis-Georges Tin depuis le fourgon de police avec Ilana Moryoussef (0'45")

Louis-Georges Tin raconte qu’ils sont huit à l’intérieur dont deux militants américains, et cinq russes, tous embarqués “manu militari après avoir été pris à partie par des skinheads. ”

Louis-Georges Tin est le fondateur du comité Idaho contre l’Homophobie.

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Gayopride-29941
Arrestations en série au cours de cette gay pride interdite
©Reuters/ Alexander Natruskin
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  niouze le Sam 25 Juin - 22:30

toujours autant homophobes les autorités russes
La Gay pride dispersée à Saint-Pétersbourg

Plusieurs militants de la cause homosexuelle ont été interpellés samedi à Saint-Pétersbourg au cours d'une "Gay pride slave" interdite par des autorités et dispersée par la police. Une quinzaine de personnes dont le leader de la communauté des homosexuels de Russie Nikolaï Alexeïev se sont réunies place Dekabristov, en plein centre de l'ancienne capitale impériale tenant des affiches sur lesquelles ont pouvait lire "Pour la tolérance" ou "L'homophobie est une maladie". Ils ont été aussitôt agressés par trois contre-manifestants qui scandaient "Pédérastes!". La police est alors intervenue pour interpeller les manifestants et l'un de leurs agresseurs

http://www.lejdd.fr/International/Depeches/La-Gay-pride-dispersee-a-Saint-Petersbourg-339929/

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
niouze
niouze

Messages : 5054
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  ivo le Sam 4 Fév - 19:42

Les Russes manifestent contre Poutine
fr info
A Moscou, les Russes ont battu le pavé ce samedi pour exiger des élections libres et transparentes. C'est le troisième rassemblement de cette ampleur depuis le mois de décembre.

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Moscoumanif
Les manifestants ont adopté les ballons blancs et verts comme symbole de la contestation. © Reuters Denis Sinyakov

"La Russie sans Poutine !", "Pour des élections libres", "Poutine, va t-en", "Arrêtez de nous prendre pour des imbéciles", "Assez de fraudes et de mensonges", réclamaient les manifestants en brandisant pancartes et banderoles. Et ce malgré une température de -20°C ainsi que l'obligation de franchir un détecteur de métaux.

A un mois de l'élection présidentielle, plusieurs dizaines de milliers de Russes dénonçaient le régime du Premier ministre, Vladimir Poutine, et la fraude électorale dévoilée lors des dernières élections législatives du 4 décembre dernier.

Bataille de chiffres

Les chiffres fournis par la police et par les manifestants divergent. L'opposition en revendique 120.000 moscovites dans le défilé alors que la police ne dénombre que 23.000 contestataires.

Un souffle sibérien de liberté

"Les gens ont commencé à sentir qu'ils étaient des citoyens et que beaucoup de choses dépendent d'eux, qu'il faut obtenir de vrais changements des autorités, et mettre ces autorités sous le contrôle du peuple", se réjouit Sergueï Oudalstov, leader de l'opposition Front de Gauche. Les participants au rassemblement ont en profité pour exiger la libération des prisonniers politiques.

Entre-temps, une manifestation pro-Poutine, candidat à la présidentielle se tenait non loin du Kremlin. Le ministère de l'Intérieur russe affirme que 15.000 personnes sont venues apporter leur soutien au candidat. Ce dernier exclut de réviser les résultats des élections législatives controversées qui ont déclenché la contestation.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  ivo le Mar 14 Fév - 19:51

Russie : pressions politiques sur la radio Echo de Moscou
fr info
Les journalistes de la radio n'hésitent pas à parler de reprise en main après les vives critiques formulées publiquement par Vladimir Poutine - critiques qui ont conduit l'actionnaire de la radio, Gazprom, à exiger la dissolution de son conseil d'administration.

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales RTR2W87Z
Alexeï Venediktov, en grande discussion avec Vladimir Poutine... le mois dernier © Reuters /Yana Lapikova/RIA Novosti

A moins d'un mois de la présidentielle, les esprits s'échauffent en Russie. En accusant la radio Echo de Moscou de le "couvrir de merde", Vladimir Poutine n'a pas vraiment fait dans la dentelle.

Mais les propos de l'actuel Premier ministre - et futur président ? - ont porté leurs fruits : Gazprom-media, l'actionnaire principal de la radio, qui avait toujours laissé carte blanche aux journalistes, vient d'exiger la dissolution de son Conseil d'administration. Et l'éviction du CA du rédacteur en chef Alexeï Venediktov.

Tollé chez les journalistes, qui dénoncent l'amorce d'une reprise en main de ce qui est l'un des derniers médias indépendants en Russie.

Une porte-parole de Gazprom-media citée par Interfax, Irina Zenkova, a affirmé que ces changements relevaient d'un simple remaniement administratif et ne concernaient pas la politique rédactionnelle.
ivo
ivo

Messages : 26731
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Россия- Russie] Общая информация- Informations générales Empty Re: [Россия- Russie] Общая информация- Informations générales

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum