Derniers sujets
» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Hier à 10:15

» vite, je vais vomir ...
par ivo Hier à 10:12

» macronie
par ivo Hier à 9:07

» pesticides / fongicides
par ivo Hier à 9:02

» contre l'esclavage moderne
par ivo Hier à 8:54

» Sur les rives du Jourdain
par ivo Hier à 8:52

» petits business entre amis
par ivo Hier à 8:41

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Hier à 8:36

» blancs comme neige ^^
par ivo Hier à 8:34

» homophobie dans le monde ...
par ivo Hier à 8:19

» immigration ...
par ivo Hier à 8:16

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 21 Nov - 9:19

» Afrique coloniale belge
par ivo Mar 21 Nov - 8:50

» Révolution russe
par ivo Mar 21 Nov - 8:01

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par ivo Lun 20 Nov - 8:44

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» enfance ...
par ivo Sam 18 Nov - 10:33

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56

» la phrase du jour
par ivo Ven 17 Nov - 7:13

» rwanda
par ivo Jeu 16 Nov - 9:49

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 16 Nov - 9:27

» flicage total du net
par ivo Jeu 16 Nov - 8:19

» internet , technologie, ...
par ivo Jeu 16 Nov - 8:07

» Infos insolites.
par ivo Mer 15 Nov - 8:04

» ZAD partout ?
par niouze Mar 14 Nov - 17:54

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Mar 14 Nov - 9:00

» Necronomacron
par ivo Lun 13 Nov - 7:46

» monde - stupéfiants
par ivo Dim 12 Nov - 8:20

» état d'urgence et autres restrictions....
par ivo Dim 12 Nov - 8:16

» conditions de travail ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:10

» ... 14/18 ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:07

» Combien d’autres murs à faire tomber ?
par ivo Sam 11 Nov - 10:23

» salaires
par ivo Sam 11 Nov - 9:15

» impots
par ivo Sam 11 Nov - 9:12

» démocratie et justice ...
par ivo Sam 11 Nov - 8:33

» Today's joke
par ivo Ven 10 Nov - 9:49

» Les prisons: questions.
par ivo Ven 10 Nov - 9:04


pédophilie vaticane ....

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Dim 21 Mar - 9:50

les scandales se succédants ...

AFP, Mise a jour: 20/03/2010 10:55
Abus sexuel: des victimes autrichiennes préparent une plainte contre l'Eglise

Des victimes autrichiennes d'abus sexuels et de maltraitance de prêtres ou de responsables religieux catholiques veulent déposer une plainte en nom collectif contre l'Eglise, annonce samedi le quotidien Der Standard.

Citant l'avocat viennois Werner Schostal, le journal annonce que des victimes de ces abus ont créé une association "Victimes de la violence de l'Eglise" pour pouvoir déposer légalement une telle demande et réclamer jusqu'à 80.000 euros de dédommagements par victime. Cette somme lui semble justifiée pour les cas d'abus aggravés s'étendant sur plusieurs années.

"Dans un premier temps nous allons réclamer des dédommagements dans une procédure à l'amiable. Si l'Eglise ne se montre pas prête à uns solution de compromis, ou si les sommes qu'elle nous proposera sont trop peu élevées, alors nous déposerons une plainte en nom collectif", a indiqué l'avocat.

La plainte concernerait en premier lieu les responsables directs des abus mais également l'Eglise catholique comme "organisation supérieure" responsable de ses employés, a-t-il ajouté.

L'association des victimes nouvellement crée, qui estime que des centaines de personnes concernées vont la rejoindre, a, elle, indiqué au journal qu'elle envisageait une plainte contre deux évêques en particulier, l'Evêque d'Eisenstadt Paul Iby, et celui de Graz Johann Weber.

Ce dernier est soupçonné d'avoir maltraité ou abusé de près d'une vingtaine d'enfants à la fin des années 1970 et 1980. Il a été suspendu de ses fonctions début mars.

Selon un sondage de l'institut Market, effectué cette semaine auprès d'un échantillon représentatif de 704 personnes et publié samedi par le quotidien, 74% des Autrichiens ont estimé que l'Eglise ne ferait pas toute la lumière sur les cas de pédophilie révélés récemment.

Et plus d'un catholique sur quatre (30%) de la petite république alpine majoritairement catholique s'est déjà posé la question de quitter l'Eglise suite à ces révélations. Seul 1% des personnes interrogées a concrétisé cette pensée et a effectivement quitter l'Eglise récemment.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Dim 21 Mar - 9:54

Pédophilie : les victimes irlandaises déçues par la lettre du pape
France Info - 07:33

Trop peu et trop tard. C’est ainsi que des victimes du scandale de la pédophilie en Irlande commente la lettre de Benoît XVI, lettre dans laquelle le pape exprime la honte et les remords de l’église.

Ce texte qui doit être lu ce dimanche dans toutes les paroisses d’Irlande, est “loin” de répondre aux attentes, a déclaré la directrice générale du groupe de victimes One in Four : “Les victimes espéraient une reconnaissance de la manière outrageante dont elles ont été traitées”. Et elle estime que le pape a manqué une occasion de s’expliquer sur la “politique délibérée de l’Eglise catholique au plus haut niveau pour protéger les délinquants sexuels” .

En célébrant la messe en la cathédrale Saint Patrick d’Armagh, en Irlande du Nord, le primat d’Irlande, le cardinal Sean Brady, a appelé les fidèles à prier pour que le message papal soit “le commencement d’une grande saison de renaissance et d’espoir dans l’Eglise irlandaise.”

Il a lui-même dû présenter ses excuses cette semaine pour n’avoir pas dénoncé des sévices sexuels dont il avait eu connaissance, et sa démission est demandée.

* France Info - Lettre pastorale aux catholiques d’IrlandeLettre pastorale aux catholiques d’Irlande (PDF - 74.9 ko)
http://www.france-info.com/IMG/pdf/Lettre_pastorale-2.pdf
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  Lib le Dim 21 Mar - 14:31




_________________
"Quiconque a un jour bloqué une rocade assez longtemps pour entendre à nouveau le chant des oiseaux sait bien quelle sinistre vie s’interrompt avec le blocage de l’économie."
avatar
Lib

Messages : 1691
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Jeu 25 Mar - 11:00

USA : le pape aurait couvert des abus sexuels sur des enfants sourds
France Info - 10:44

Les documents que livre le New York Times semblent accablants pour le futur pape Benoit XVI. Au milieu des années 90, le cardinal Ratzinger aurait étouffé un scandale d’actes de pédophilie commis sur quelque 200 enfants sourds par un prêtre du Wisconsin (nord des Etats-Unis)…

Par son ampleur – 200 enfants victimes d’un seul homme – et par la personnalité des caciques de l’Eglise catholique qui auraient étouffé l’affaire, ce nouveau scandale de pédophilie est jugé "tragique" par le porte-parole du Vatican, Federico Lombardi.

Les documents que produit le New York Times sont accablants.
Il s’agit de pièces de justice transmises au journal américain par cinq hommes dont les avocats ont livré ces documents, longtemps tenus secrets.

De 1950 à 1974, un prêtre américain aurait jeté son dévolu sur les petits pensionnaires d’une école pour sourds du Wisconsin. Le "prêtre prédateur", comme le qualifie le journal, aurait abusé sexuellement de quelque 200 enfants.
Dénoncé bien plus tard à sa hiérarchie, le père Lawrence C. Murphy comparaît à huis clos devant un tribunal ecclésiastique. Mais en 1996, il écrit au cardinal Joseph Ratzinger, qui préside à l’époque la Congrégation pour la doctrine de la Foi, l’implorant d’étouffer l’affaire. "Je veux simplement vivre le temps qui me reste dans la dignité de mon sacerdoce", écrit le prêtre. "Je demande votre aide dans cette affaire", poursuit le religieux américain dans sa lettre.
Jamais jugé, jamais inquiété

Aucune réponse du futur pape Benoit XVI ne figure dans les documents.
Mais Lauwrence C. Murphy meurt deux ans plus tard, alors qu’il était toujours prêtre. Entre temps, son procès interne à l’Eglise a été stoppé, sur intervention du cardinal Ratzinger.
Jamais l’affaire n’aura été portée à la connaissance de la justice civile américaine, alors que trois archevêques de l’Etat savaient que Murphy abusait d’enfants, poursuit le New York Times.

Ce nouveau scandale de pédophilie au sein de l’église catholique intervient alors que Benoit XVI vient d’accepter la démission de l’évêque irlandais John Magee, à la tête du diocèse de Cloyne, impliqué dans une enquête sur des cas de pédophilie.
Un rapport publié en novembre dernier révèle comment l’Eglise catholique irlandaise avait couvert des abus sexuels commis sur des centaines d’enfants par des prêtres pendant plusieurs décennies dans le diocèse de Dublin.

Outre l’Irlande, d’autres scandales d’abus sexuels sur des mineurs par des religieux catholiques secouent plusieurs pays comme les Pays-Bas, la Suisse, l’Espagne, l’Autriche et l’Allemagne.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Sam 27 Mar - 9:23

AFP, Mise a jour : 26/03/2010 21:23
Déjà controversé, Benoît XVI dans la tourmente des scandales pédophiles

Le pape Benoît XVI, 83 ans, est pris dans la tourmente des scandales pédophiles dans le clergé catholique à quelques semaines du cinquième anniversaire d'un pontificat déjà marqué par de nombreuses controverses.

"L'Eglise de Rome est peut-être en train de vivre le moment le plus difficile du pontificat de Benoît XVI", analyse le Corriere della Sera.

Depuis des mois, la liste des pays touchés s'allonge: Irlande, où les enfants victimes de prêtres ou religieux se comptent par centaines, Allemagne, Pays-Bas, Autriche, Suisse, Espagne, Italie...

Déjà visé comme chef d'une Eglise qui compte un milliard de fidèles dans le monde, le pape est maintenant directement touché. Selon le New York Times, il se serait refusé à sanctionner en 1996 un prêtre américain accusé de viols répétés sur 200 enfants sourds.

Le Vatican s'est justifié en expliquant que Joseph Ratzinger, futur Benoît XVI, n'avait été informé que 20 ans après, quand le prêtre était vieux et malade.

Vendredi, le quotidien américain a accusé Benoît XVI alors archevêque de Munich, d'avoir laissé un prêtre pédophile reprendre ses activités dans une paroisse, au risque qu'il commette de nouveaux abus. Le porte-parole du Vatican, Federico Lombardi, a démenti.

Et ce n'est sans doute pas fini. "C'est l'effet boule de neige, les victimes n'ont plus honte de parler", estime le vaticaniste Bruno Bartoloni.

"Il est évident que la sensibilité a grandi avec le temps. Le phénomène a aujourd'hui une dimension publique, une importance qui n'existait pas auparavant", analyse Mgr Gianfranco Girotti, un haut responsable du Vatican.

Beaucoup soulignent que la boîte de Pandore a été ouverte par Benoît XVI lui-même.

"Plus l'Eglise mise sur la transparence, plus les vannes sont ouvertes et sortent au grand jour des cas enfouis dans les catacombes de l'oubli", écrit Pierluigi Battista dans le Corriere.

En tant que préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, ex-tribunal du Saint Office, de 1981 à 2005, Ratzinger était en première ligne pour connaître la gravité du phénomène.

Est-ce parce qu'il a "vécu le drame entre la force de la vérité et les pressions institutionnelles pour étouffer les affaires", comme le suggère Giancarlo Zizola de Repubblica ? Ou parce que la pression médiatique était trop forte après d'énormes scandales aux Etats-Unis et en Australie dans les années 2000 ? Il n'a en tout cas cessé de dénoncer ces "crimes abominables" et plaidé pour "plus de transparence".

Et les dernières révélations interviennent alors qu'il a publié dimanche une lettre aux catholiques irlandais, qualifiée même par des détracteurs, de "courageuse", où il exprimait sa "honte" et demandait que les coupables soient traduits en justice.

D'où le sentiment du Vatican et des évêques en Italie, en Grande-Bretagne et en France que Benoît XVI est victime d'un "complot", de "diffamation", d'accusations "injustes".

D'autant que les attaques se concentrent sur lui alors que, comme le souligne l'éditorialiste Zizola, Joseph Ratzinger a eu pendant des années pour supérieur, le pape Jean Paul II.

Mais le charismatique Karol Wojtyla, dont le processus de béatification est en cours, bénéficiait d'une immense popularité.

A l'inverse, le pontificat de Benoît XVI, entamé le 19 avril 2005, a déjà été marqué de violentes controverses: son passé dans les jeunesses hitlériennes, ses déclarations sur les relations entre islam et violence ou sur préservatif et sida.

La levée de l'excommunication de quatre évêques intégristes, dont le négationniste Richard Williamson avait suscité un tollé en janvier 2009. Enfin la décision de relancer le processus de béatification de Pie XII, accusé d'avoir gardé le silence pendant la Shoah, est loin d'avoir contribué à accroître sa popularité.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Ven 2 Avr - 13:25

ROUEN (AFP) - Pédophilie: un prêtre de Rouen mis en examen pour agressions sexuelles


Un prêtre du diocèse de Rouen soupçonné d'agressions sexuelles sur un mineur de moins de 15 ans, pour des faits datant de 1992 et 1993, a été mis en examen mercredi, ont annoncé jeudi le parquet et le diocèse dans des communiqués séparés.

Le Père Jacques Gaimard, par ailleurs directeur de l'antenne de Haute-Normandie de Radio Chrétienne de France (RCF), a été placé en garde à vue lundi dans le cadre d'une enquête diligentée par le SRPJ de Rouen à la suite d'une plainte. Présenté à un juge d'instruction, le prêtre a été mis en examen mercredi pour "agressions sexuelles sur un mineur de moins de quinze ans par personne ayant autorité" et placé sous contrôle judiciaire.

Dans le cadre de l'affaire, un autre prêtre du diocèse, le Père Philippe Richir, curé de la paroisse Saint Martin de Canteleu, près de Rouen, s'est vu notifier sa qualité de "témoin assisté" pour des soupçons de "détention d'images à caractère pédo-pornographique". Ces derniers faits sont apparus, de manière incidente, au cours de l'enquête menée sur le Père Gaimard.

L'archevêque de Rouen Mgr Jean-Charles Descubes a lui-même révélé la mise en cause de ces deux prêtres. "Ma pensé e va d'abord à la victime qui a dû construire sa personnalité et sa vie avec une souffrance occultée pendant de longues années", a commenté l'archevêque.

Mgr Descubes a précisé que ces deux prêtres avaient été suspendus de leurs fonctions pastorales dans l'attente des jugements des tribunaux français et la Congrégation romaine pour la doctrine de la foi. "Il revient à la justice de qualifier la gravité de ces délits qui doivent être réprouvés et condamnés", a-t-il déclaré.

Dans son communiqué, l'archevêque a ajouté que sa pensée allait aussi "à nos deux confrères à qui il revient maintenant d'assumer les conséquences de leurs actes".
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  niouze le Ven 2 Avr - 16:07

allez et un de plus ..... affraid

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5040
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Sam 3 Avr - 11:14

"Jamais un pape n’est allé aussi loin" contre la pédophilie (le père Guy Gilbert)
Catherine Pottier - Hier, 18:15

Au cœur de la semaine pascale, l’église catholique est à nouveau secouée par des soupçons de pédophilie.
Le père Guy Gilbert, surnommé "le curé des loubards", évoque cette situation et les difficultés de l’évangélisation dans la France de 2010.

C’est la plus grave crise du pontificat de Benoît XVI. Le Pape a dénoncé "les jacasseries médiocres de l’opinion dominante". De nombreuses révélations ont été faites sur les abus sexuels commis par des prêtres à l’encontre d’enfants ces dernières décennies à travers le monde, notamment en Allemagne.

A Rouen, l’archevêque Jean-Charles Descubes a suspendu deux prêtres de son diocèse. Pour le Père Guy Gilbert, c’est ce qu’il fallait faire. "Ce n’est pas l’Eglise qui réglera ça avec l’omerta, le silence... Il n’y a pas la justice pour les prêtres d’un côté et la justice pour les autres."

Autre sujet abordé : la burqa. "Il faut au moins que l’on voie le visage. Nous avons loupé l’intégration."

Pédophilie des prêtres : les attaques contre l’Eglise et le pape comparées à l’antisémitisme.

France Info - 10:39
Nouvelle polémique au Vatican, après les propos très controversés du prédicateur du Vatican qui a comparé les attaques contre l’Eglise et le pape dans les affaires de pédophilie à l’antisémitisme. Des déclarations qui ont suscité de vives critiques de la part de membres de la communauté juive et des victimes de prêtres pédophiles.

Au cours de la liturgie de la Passion du Christ à la basilique Saint-Pierre, présidée par Benoît XVI, le père Raniero Cantalamessa a lu une lettre de "solidarité" au pape et à l’Eglise, reçue récemment d’un "ami juif" : "Je suis avec dégoût l’attaque violente et concentrique contre l’Eglise (et) le pape. (...) L’utilisation du stéréotype, le passage de la responsabilité et de la faute personnelles à la faute collective me rappellent les aspects les plus honteux de l’antisémitisme", écrit l’auteur de la lettre.

Le pape Benoît XVI ne s’est pas exprimé après l’homélie du père Cantalemessa. Le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, a précisé qu’il ne s’agissait "pas de la position officielle du Vatican" .

Mais ces propos ont suscité de vives critiques.
Aux Etats-Unis, une association de victimes de prêtres pédophiles a jugé que ces déclarations constituaient "une insulte aussi bien pour les victimes d’agressions sexuelles que pour les juifs".
Le rabbin Gary Greenebaum, chargé des relations interreligieuses au sein de l’American Jewish Comittee, les a jugées "malvenues".
Et Marvin Hier, rabbin américain fondateur du Centre Simon Wiesenthal, une organisation de défense des droits de l’homme luttant contre l’antisémitisme, a demandé les excuses du pape, se demandant comment on peut mettre en regard des siècles d’antisémitisme qui ont mené à "la mort de dizaines de millions de personnes innocentes, avec des criminels qui renient leur foi et leur vocation en agressant sexuellement des enfants".

Dans un entretien publié ce samedi par La Stampa, Riccardo Di Segni, le rabbin en chef de Rome estime que le rapprochement fait par le prédicateur du Vatican est "une faute de goût" et une "comparaison inappropriée".
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Dim 4 Avr - 10:09

Le Vatican et des prélats dénoncent une "campagne" contre le pape
03/04/2010-[18:10] - AFP

CITE DU VATICAN, 3 avr 2010 (AFP) - Le Vatican et plusieurs prélats de l’Eglise catholique ont condamné samedi les accusations visant le pape dans les scandales de pédophilie qui secouent le clergé en Europe, dénonçant une "campagne grossière", voire une "machination".

Le journal officiel du Vatican, l’Osservatore Romano, dans son édition datée de dimanche fustige "les attaques calomnieuses et la campagne de diffamation construite autour du drame des abus commis par des prêtres". Sous le titre "une propagande grossière contre le pape et les catholiques", il fait état de "messages de solidarité à Benoît XVI arrivant du monde entier" où "de nombreux évêques expriment leur proximité du pape pour son action résolue en faveur de la vérité et pour les mesures prises pour éviter une répétition de ces crimes". L’Osservatore cite en particulier le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris qui lors de la messe du Jeudi Saint a dénoncé "une offensive visant à déstabiliser le pape et à travers lui l’Eglise". Il a particulièrement fustigé les "médias audiovisuels qui célèbrent Pâques à leur manière en concentrant pendant la Semaine Sainte leurs critiques contre l’Eglise et la foi chrétienne". Le journal du Vatican cite aussi le théologien et poète Mgr Bruno Forte, archevêque de Chieti (Italie) qui stigmatise "une montée de la christianophobie", "des préjugés" et des "attaques injustifiées" contre l’Eglise qui se retrouve "instrumentalisée même quand elle affronte courageusement des questions comme les abus" pédophiles. Sur Radio Vatican, le cardinal Severino Poletto archevêque de Turin où sera exposé à partir du 10 avril le Saint Suaire présenté comme le linge ayant enveloppé le corps du Christ, s’est indigné samedi que "l’on puisse tenter d’atteindre la très grande figure intouchable (...) de Benoît XVI qui a toujours été clair et intransigeant sur ces sujets". "Je ne voudrais pas qu’il existe une machination contre l’Eglise. Le démon est toujours à l’oeuvre", a-t-il dit. Les médias du Vatican ont cité de nombreuses autres déclarations similaires venant par exemple du chef de l’épiscopat espagnol, du cardinal-archevêque d’Edimbourg en Ecosse, des archevêques de Mexico et Lima.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Dim 4 Avr - 10:18

AFP, Mise a jour : 04/04/2010 08:35
Pédophilie: le chef des anglicans charge le clergé irlandais, puis s'excuse

En plein week-end de Pâques, le chef des anglicans Rowan Williams a déclenché samedi une vive controverse en estimant que l'Eglise catholique d'Irlande avait perdu toute crédibilité à cause du scandale des prêtres pédophiles, avant de présenter ses excuses face au tollé.

Des rapports ont révélé comment l'Eglise catholique d'Irlande avait couvert des abus sexuels commis sur des centaines d'enfants par des prêtres pendant plusieurs décennies, dont le dernier en date, publié en novembre 2009, concernait le diocèse de Dublin.

Plusieurs évêques ou évêques-auxiliaires irlandais accusés de ne pas avoir dénoncé ces comportements ont présenté leur démission. Le primat d'Irlande, le cardinal Sean Brady, a dû présenter des excuses en mars, l'Eglise ayant admis qu'il avait participé à des réunions en 1975 au cours desquelles des victimes présumées ont été convaincues de signer des promesses de silence.

Le pape a reconnu la responsabilité de toute l'Eglise catholique d'Irlande, exprimant sa "honte" dans une lettre aux fidèles de ce pays.

Après des mois de scandale, le clergé irlandais comptait probablement sur une trêve pascale.

C'était sans compter sur la publication samedi par le quotidien The Times d'extraits d'un entretien donné par l'archevêque de Canterbury, chef des 70 millions d'anglicans dans le monde, que la BBC doit diffuser lundi.

"Qu'une institution si profondément ancrée dans la vie d'une société (...) perde soudain toute crédibilité n'est pas seulement un problème pour l'Eglise, c'est un problème pour tout le monde en Irlande", a déclaré Rowan Williams, s'exprimant pour la première fois publiquement sur le sujet. Le scandale, qui frappe l'Eglise d'Irlande, pays très largement catholique, est un "traumatisme colossal", a ajouté l'archevêque, habituellement nuancé.

Des "commentaires sans équivoque et sans fondements" qui ont "stupéfait" Diarmuid Martin, archevêque catholique de Dublin. "Ceux qui oeuvrent au renouveau de l'Eglise catholique en Irlande n'avaient pas besoin de ces commentaires en plein week-end de Pâques et ne les méritent pas", a-t-il déclaré dans un communiqué.

"Je me suis rarement senti aussi abattu que ce matin lorsque j'ai entendu au réveil les commentaires de l'archevêque Williams", a-t-il confié.

Rowan Williams a également été critiqué au sein de sa propre obédience, à commencer par les archevêques anglicans de Dublin, John Neill, et de Meath et Kildare, Richard Clarke, qui ont tous deux exprimé leurs "profonds regrets".

M. Neill a également apporté son "soutien" à son homologue catholique de Dublin.

Richard Clarke, également président de la Commission de l'Eglise anglicane d'Irlande pour l'unité chrétienne et le dialogue, a qualifié les propos de Rowan Williams d'"extrêmement malencontreux".

Face au tollé provoqué par ses déclarations, l'archevêque de Canterbury a présenté en fin d'après-midi ses excuses pour "les difficultés" que ses remarques "ont pu créer".

Mgr Rowan Williams a appelé l'archevêque de Dublin, Mgr Diarmuid Martin, lui exprimant "sa profonde tristesse et ses regrets", ajoutant que "rien n'était plus éloigné de ses intentions que d'offenser ou critiquer l'Eglise d'Irlande", selon un communiqué publié samedi par Mgr Martin.

Les propos initiaux du chef des anglicans résonneront sans doute encore en septembre au cours de la première visite officielle du pape Benoît XVI au Royaume-Uni, au cours de laquelle les deux hommes doivent se rencontrer.

Mais ils n'en sont pas à leurs premiers tiraillements: en octobre 2009, le Vatican a créé une polémique avec la création d'une structure spéciale pour accueillir les "dissidents anglicans" désireux de se convertir au catholicisme. L'Eglise anglicane est fortement divisée sur la question de l'ordination des femmes et des pasteurs homosexuels, ou encore la bénédiction des couples gays.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Lun 5 Avr - 11:03

Odon Vallet : "il y avait une illusion que Dieu pouvait guérir la pédophilie"
Raphaëlle Duchemin - 10:00

Odon Vallet, historien et spécialiste des religions est revenu ce matin sur France Info sur les affaires de pédophilie qui entâchent l’Eglise. Il estime que l’institution a changé d’attitude ces dernières années, et que le pape Benoît XVI est l’un des "plus vigilants" sur la question.
Pour lui, pendant longtemps, l’Eglise a fait preuve de naïveté sur le sujet, pensant que Dieu et la prière pouvait "guérir" de la pédophilie.

Benoit XVI n’évoque pas la crise de l’Eglise

France Info - Hier, 16:43

Le pape est resté muet sur les cas d’abus sexuels qui secouent l’Eglise catholique. Lors de sa traditionnelle bénédiction urbi et orbi à l’occasion de Pâques, Benoît XVI a appelé à la "paix" au Moyen-Orient, notamment en Terre sainte, et s’est inquiété des "souffrances" des chrétiens d’Irak et des victimes de "persécution" comme au Pakistan.



Benoit XVI au balcon de Saint-Pierre de Rome devant la foule des fidèles réunis pour la bénédiction de Pâques.
©️ REUTERS/Osservatore Romano


Le Vatican sur la défensive. Seule entorse au rituel immuable de la messe de Pâques, le doyen du collège des cardinaux s’est adressé directement au Saint père avant que celui-ci ne s’exprime. Ancien secrétaire d’Etat et proche collaborateur de Jean Paul II, Mgr Sodano a salué en Benoît XVI un roc inébranlable sur lequel l’Eglise s’appuie fermement. "L’Eglise est avec vous", a-t-il dit au pape, sous les acclamations des milliers de fidèles massés sur la place Saint-Pierre.

"Pour sortir d’une crise qui est profonde", l’humanité "a besoin" non "pas seulement d’ajustements superficiels" mais d’"une conversion spirituelle et morale", a déclaré le pape du balcon de la basilique Saint-Pierre avant de prononcer la bénédiction "urbi et orbi" (à la ville et au monde).

L’air las et fatigué

Benoît XVI n’a fait aucune allusion lors de cette bénédiction pascale à la vague de scandales qui déferle sur l’Eglise, accusée de dissimulations, et semble viser le pape lui-même, qui était cardinal en Allemagne au moment où des cas d’abus sexuels ont eu lieu dans ce pays.

Benoît XVI s’est dit préoccupé par le sort des "chrétiens qui, à cause de leur foi, souffrent la persécution et même la mort comme au Pakistan". "Aux pays affectés par le terrorisme et les discriminations sociales ou religieuses, qu’il accorde la force d’ouvrir des chemins de dialogue et de coexistence sereine", a-t-il affirmé.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Lun 5 Avr - 11:30

AFP, Mise a jour : 05/04/2010 08:51
Accueil de prêtres pédophiles : "l'Eglise fonctionnait ainsi" , selon Mgr Gaillot

Mgr Jacques Gaillot, ancien évêque d'Evreux (nord-ouest), a reconnu lundi dans Le Parisien/Aujourd'hui en France son "erreur" d'avoir accueilli dans les années 1980 dans son diocèse un prêtre coupable d'actes pédophiles, expliquant qu'"à l'époque, l'Eglise fonctionnait ainsi".

"On rendait service. On vous demandait d'accueillir un prêtre indésirable et vous l'acceptiez. C'est ce que j'ai fait, il y a plus de 20 ans. C'était une erreur", confie Mgr Gaillot, au moment où l'Eglise catholique est secouée par une vague de scandales pédophiles.

En 1987, l'Eglise avait autorisé un prêtre canadien, Denis Vadeboncoeur, à exercer en France alors qu'il avait été condamné à 20 mois de prison au Canada en 1985 pour de multiples faits de pédophilie. Mgr Jacques Gaillot, au courant de ces faits, l'avait pourtant nommé en 1988 curé et vicaire épiscopal, le mettant en contact avec des enfants dans l'ouest de l'Eure.

Denis Vadeboncoeur a été condamné en 2005 par la cour d'assises de l'Eure à 12 ans de réclusion criminelle pour viols d'un mineur, commis entre 1989 et 1992. Au cours du procès, Mgr Gaillot avait déjà exprimé des regrets.

Aujourd'hui, il assure que "dans l'Eglise, les choses ont changé. Maintenant, on s'en remet à la justice. On sort peu à peu de cette culture du secret".
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Mer 7 Avr - 16:14

Norvège: un ex-évêque catholique admet avoir abusé d'un mineur (Eglise)
07/04/2010-[07:24] - AFP

OSLO, 7 avr 2010 (AFP) - Un ex-évêque catholique norvégien d’origine allemande, Georg Müller, a reconnu avoir abusé sexuellement d’un mineur il y a une vingtaine d’années, a annoncé l’église catholique norvégienne mercredi dans un communiqué.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  spike le Mer 7 Avr - 16:20

Ivo je te remercie pour ce topic Wink.
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Mer 7 Avr - 16:22

de rien spike.

c'est ... un tel plaisir ...
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Sam 10 Avr - 10:14

Benoît XVI a traîné des pieds pour défroquer un prêtre pédophile californien
10/04/2010-[03:10] - AFP

LOS ANGELES, 9 avr 2010 (AFP) - Le pape Benoît XVI, soucieux du "bien de l’Eglise universelle", a traîné des pieds, dans les années 80, pour défroquer un prêtre californien accusé de pédophilie, révèlent vendredi des lettres échangées entre le Vatican et le diocèse californien d’Oakland.

Une série de lettres rendues publiques vendredi par l’avocat Jeff Anderson, et dont l’AFP a obtenu copie, décrivent les "libertés sexuelles" prises en 1978 par le père Stephen Kiesle avec "six adolescents âgés de 11 à 13 ans", des faits reconnus par l’intéressé devant la justice, selon M. Anderson, qui défendait plusieurs des victimes. A sa propre demande, le père Kiesle avait demandé à être défroqué, une requête relayée auprès du Vatican par l’évêque d’Oakland John Cummins en 1981. Le Vatican répondit à l’évêque qu’il souhaitait obtenir des informations supplémentaires sur l’affaire. Elles furent envoyées par John Cummins en février 1982 au cardinal Joseph Ratzinger, futur Benoît XVI, alors à la tête de la Congrégation pour la doctrine de la foi. Il écrivait dans son courrier qu’il avait la "conviction" que défroquer le père Kiesle "ne ferait pas scandale", ajoutant : "ce serait un scandale plus grand pour la communauté si le père Kiesle retrouvait son ministère". Malgré les demandes répétées du diocèse d’Oakland, il faudra attendre le 6 novembre 1985 pour que Joseph Ratzinger réponde à John Cummings. Dans cette réponse, rédigée en latin, le cardinal reconnaît la "gravité" de la situation mais se montre réticent à prendre une décision immédiate, soucieux des effets qu’elle pourrait avoir sur "le bien de l’Eglise Universelle". Pour le futur pape, l’affaire doit faire l’objet "d’une attention particulière, qui nécessite beaucoup de temps". A la lecture de cette lettre, le père George Mockel, du diocèse d’Oakland, avait estimé que le Vatican "allait s’asseoir sur l’affaire jusqu’à ce que Steve (Kiesle) devienne un peu plus âgé. Je pense que c’est regrettable". Le père Kiesle fut finalement défroqué en 1987.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  Lib le Lun 12 Avr - 19:58

Un évêque italien accuse les Juifs et "dédouane" presque Hitler

Le Vatican a décidément bien du mal : quand ce n'est pas une nouvelle affaire de pédophilie qui éclate, c'est un dignitaire de l'église qui fait des déclarations à l'emporte pièce. Cette fois-ci, c'est l'évêque italien de Grossetto, en Italie centrale, qui remet de l'huile sur le feu. Alors qu'on annonce pour demain [Lundi 12/04] une opération transparence sur le site du Vatican, cet évêque met en cause les Juifs, en déclarant que le Pape est victime d'attaques sionistes. De plus il ajoute que s'il faut condamner la Shoah, on peut comprendre à demi mot Hitler, car dit-il, "les juifs ont étranglé l'économie allemande"...

_________________
"Quiconque a un jour bloqué une rocade assez longtemps pour entendre à nouveau le chant des oiseaux sait bien quelle sinistre vie s’interrompt avec le blocage de l’économie."
avatar
Lib

Messages : 1691
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Mar 13 Avr - 10:12

USA: les évêques ne veulent pas de prêtre seul dans une pièce avec un enfant
13/04/2010-[01:51] - AFP

WASHINGTON, 12 avr 2010 (AFP) - La Conférence américaine des évêques catholiques a publié lundi un guide en dix points des choses à faire et à ne pas faire pour éviter les agressions sexuelles sur les enfants dans le cadre des activités de l’Eglise.

"Il est naïf de croire que les gens ont automatiquement conscience des frontières et il est bon que les familles et les organisations formulent ces garde-fous", écrit Teresa Kettelkamp, directrice du bureau de la protection de l’enfance de la Conférence des évêques. "Par exemple, aucun jeune s’occupant d’enfants, aucun prêtre, aucun responsable adulte ne doit se retrouver dans la chambre d’un enfant, seul avec lui", explique le texte. Selon ce guide, si la victime d’agressions sexuelles est d’abord l’enfant, "le responsable de l’agression, la famille de la victime et la paroisse sont tous affectés par le pêché et le crime". Les églises sont invitées à vérifier systématiquement le passé du personnel auquel elles ont recours pour s’occuper d’enfants. "Si un adulte a eu des problèmes avec les règles de la vie en société, comme celle stipulant qu’il ne faut pas conduire ivre ou troubler l’ordre public, peut-être a-t-il d’autres problèmes avec d’autres règles, comme ne pas toucher un enfant", suggère le document qui ajoute : "N’oubliez jamais que ceux qui contreviennent à la loi mentent". "Aucun individu, quel qu’il soit, n’a automatiquement le droit de s’occuper d’enfants qui sont confiés à l’Eglise sans vérification préalable", dit encore le texte. Le texte enjoint aussi l’encadrement des enfants à déceler "tout comportement annonciateur d’agressions sexuelles", tels un adulte couvrant un enfant de cadeaux ou l’autorisant à faire des choses que ses parents lui interdisent. Ces règles édictées par la Conférence américaine des évêques sont diffusées alors que pour la première fois lundi, le Vatican a publié sur son site la procédure à suivre en cas d’agressions sexuelles, dont les coupables devront être dénoncés.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Mer 14 Avr - 19:56

Le Vatican prend ses distances avec les propos polémiques de son numéro 2
France Info - 16:34
Au Cardinal Tarcisio Bertone, qui avait lié homosexualité et pédophilie, le Vatican a préféré faire part de son incompétence en la matière... laissant le débat "aux spécialistes et aux recherches en cours sur le sujet".
Ses déclarations ont déclenché une vague d’indignation mondiale - seul pays à avoir officiellement réagi, la France parle d’amalgame inacceptable.

C’est une déclaration qui se voulait assez anodine, mais qui n’est pas franchement passée inaperçue depuis lundi : “nombre de psychologues, de psychiatres, ont démontré qu’il n’y avait pas de relation entre célibat et pédophilie, mais beaucoup d’autres ont démontré, et m’ont dit récemment, qu’il y a une relation entre homosexualité et pédophilie” . Une phrase signée du cardinal Tarcisio Bertone, le secrétaire d’Etat du Vatican.

Pas franchement du meilleur effet donc, quand le Vatican se bat contre les cas de prêtres pédophiles qui refont surface un peu partout dans le monde...

A tel point que le Vatican a tenu aujourd’hui à clarifier sa position. “Les autorités ecclésiastiques ne jugent pas de leur compétence de faire des affirmations générales de caractère spécifiquement psychologique ou médical, lesquelles relèvent naturellement des études des spécialistes et des recherches en cours sur le sujet”, a déclaré le père Federico Lombardi.

Et le porte-parole du Vatican enfonce le clou : les propos du cardinale Bertone se référaient “évidemment au problème des abus commis au sein du clergé et non à ceux commis dans l’ensemble de la population”. Même s’il se défend de toute prise de distance, ça y ressemble tout de même fortement...

Peut-être n’avait-il pas vraiment le choix : ces propos ont suscité une vague d’indignation mondiale - la France est d’ailleurs le seul pays à avoir réagi par la voix officielle : “il s’agit d’un amalgame inacceptable que nous condamnons”, a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Jeu 15 Avr - 10:01

Silence du Vatican au sujet d'une jeune fille violée par un écclésiastique (avocat)
15/04/2010-[06:44] - AFP

MIAMI, 15 avr 2010 (AFP) - Le Vatican n’a pas répondu à la mère d’une jeune-fille violée par un prêtre catholique en Floride bien qu’elle ait demandé de l’aide au Saint-Siège tandis que le coupable exerce désormais son sacerdoce en Italie, a accusé mercredi un avocat américain spécialisé dans la défense des abus sexuels.

Jeff Anderson a affirmé que la mère d’une jeune fille abusée sexuellement en juin 2006 avait demandé de l’aide au pape Benoit XVI et prié le Vatican d’intervenir mais qu’elle n’avait pas obtenu de réponse pendant plus de trois ans. "Le silence, ou la non disponibilité" sont typiques de la manière avec laquelle le Vatican traite les abus sexuels du clergé", a affirmé Jeff Anderson représentant de la famille de la victime qui aurait été violée par Vijaya Bhaskar Godugunuru, un prêtre d’origine indienne. Le présumé coupable avait été accusé d’avoir violée la jeune-fille alors qu’il travaillait à Bonifay, en Floride, et avait reconnu les faits en 2007 devant un tribunal qui l’avait condamné à retourner dans son pays et interdit de fréquenter des mineurs. M. Godugunuru exercerait désormais ouvertement son sacerdoce en Italie, a cependant affirmé le bureau de M. Anderson documents à l’appui. Selon l’avocat, l’evêque de Pensacola-Tallahassee, en Floride, a fait savoir en 2007 qu’il avait été "en contact direct avec le Vatican au sujet de Vijaya et qu’il avait rassemblé des documents détaillant l’incident afin de les envoyer aux responsables écclésiastiques." Enfin, Jeff Anderson a indiqué que la mère de la jeune fille avait envoyé depuis le site de son bureau d’avocat un courriel en août 2006 à l’adresse du Vatican, expliquant les abus sexuels présumés, mais qu’elle n’avait jamais reçu de réponse.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Jeu 15 Avr - 10:07

Pédophilie: plainte déposée en Suisse pour dénoncer l'inaction de l'Eglise
14/04/2010-[18:32] - AFP

GENÈVE, 14 avr 2010 (AFP) - Un particulier a déposé plainte en Suisse, demandant au ministère public que les responsables actuels et anciens de deux évêchés soient jugés au pénal pour ne pas avoir dénoncé des actes pédophiles commis par des prêtres, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Le ministère public du canton des Grisons (est) est en train d’étudier la plainte visant des responsables actuels en anciens de l’évêché de Coire, a indiqué à l’AFP un porte-parole, Maurus Eckert, et décidera ensuite s’il y a lieu d’ouvrir une enquête. Selon l’agence suisse ATS, une plainte identique visant l’évêché de Bâle a été déposée dans le canton de Soleure (nord-ouest). Le plaignant n’est pas la victime de prêtres pédophiles présumés, mais espère déclencher des poursuites contre les responsables de l’Eglise au motif qu’ils avaient connaissance de cas de pédophilie récemment révélés dans la presse, mais ne sont pas intervenus. L’Eglise avait indiqué à la mi-mars que les diocèses helvétiques avaient été contactés par une soixantaine de personnes affirmant avoir été victimes d’abus sexuels de la part de membres du clergé. "Nous avouons humblement avoir sous-estimé l’ampleur de la situation. Les responsables dans les diocèses et les ordres religieux ont commis des erreurs", avait reconnu fin mars la Conférence des évêques suisses (CES). Réagissant aux révélations d’abus sexuels présumés commis par des prêtres, elle avait encouragé "tous ceux qui ont souffert d’abus" à se tourner vers "des centres de consultation pour les victimes (...) et, le cas échéant, à porter plainte".
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Jeu 15 Avr - 10:18

AFP, Mise a jour : 14/04/2010 16:10
Homosexualité et pédophilie: le tollé contraint le Vatican à s'expliquer

La controverse provoquée par le cardinal Tarcisio Bertone, qui a lié homosexualité et pédophilie, a contraint mercredi le Vatican à s'expliquer sur les propos de son numéro deux, qui ont été jugés "inacceptables" par la France.

Le cardinal Bertone se "référait évidemment au problème des abus commis au sein du clergé et non à ceux commis dans l'ensemble de la population", a argumenté le père Federico Lombardi, porte-parole du Vatican.

Le père Lombardi a précisé à l'AFP qu'il s'agissait d'une "clarification et pas d'une prise de distance" du Vatican par rapport aux déclarations du secrétaire d'Etat.

Le cardinal Bertone avait déclaré lundi au Chili: "Nombre de psychologues, de psychiatres, ont démontré qu'il n'y avait pas de relation entre célibat et pédophilie, mais beaucoup d'autres ont démontré, et m'ont dit récemment, qu'il y a une relation entre homosexualité et pédophilie".

Seul pays à avoir jusqu'ici réagi officiellement, la France a condamné mercredi les propos du numéro deux du Vatican en les qualifiant d'"amalgame inacceptable".

Les déclarations du secrétaire d'Etat du Vatican ont aussi suscité une vague de rejet dans toute l'Europe et mercredi encore, les réactions d'associations ainsi que les commentaires dans la presse continuaient d'affluer.

Pour les homosexuels catholiques portugais de Novos Rumos, de tels propos "continuent de creuser le fossé entre l'Eglise, en tant que communauté de fidèles, et une certaine hiérarchie".

Du côté de la presse, La Libre Belgique, pourtant considérée comme proche de l'Eglise, dénonce quant à elle "un couac de trop": "Stigmatiser la communauté homosexuelle à coups d'arguments non étayés n'est pas fait pour ramener la sérénité entre Rome et l'opinion".

Les responsables du Vatican "sont dans une situation de crise et se rendent parfaitement compte que ce scandale est très dangereux pour l'Eglise", analyse pour l'AFP le vaticaniste Bruno Bartoloni. Du coup, "ils sont un peu paniqués et dépassent la mesure", dit-il.

Déjà, le 6 avril, des propos d'Angelo Sodano, prédécesseur du cardinal Bertone, qui avait comparé les mises en cause du pape sur la pédophilie à celles visant le controversé Pie XII, avaient indisposé la communauté juive.

Autre exemple: le Vendredi Saint, le prédicateur du Vatican avait dressé indirectement un parallèle entre l'antisémitisme et les attaques visant l'Eglise, soulevant un tollé tant chez les juifs que chez les victimes d'abus.

"La façon dont le cardinal Bertone s'est exprimé n'était pas opportune. Le résultat a été ravageur, parce qu'il a ouvert un nouveau front de polémiques après celles du Vendredi Saint", confirme à l'AFP Andrea Tornielli, vaticaniste du quotidien Il Giornale.

Un éditorialiste du Corriere della Sera, Piero Ostellino, va jusqu'à suggérer que le pape devrait être lui-même "protégé" des "propos imprudents de certains hauts prélats".

"C'est un dommage que l'Eglise cause à elle-même plus qu'aux homosexuels", renchérit Francesco Merlo de La Repubblica, qui voit dans ces propos "une confession dramatique de faiblesse qui traduit l'état de confusion dans lequel se trouve l'Eglise catholique en ce moment".

Depuis le début des révélations sur d'anciens abus sexuels commis sur des mineurs par des prêtres, l'Eglise catholique allemande perd quant à elle des fidèles par milliers dans le sud très catholique du pays. Rien qu'en mars, deux diocèses ont perdu plus de 5.000 membres, a rapporté mercredi la presse allemande.

Dans ces conditions, quelle est la voie de sortie pour l'Eglise ? Bruno Bartoloni prône "un consistoire rassemblant les cardinaux du monde entier pour discuter du problème" qui serait "une initiative importante en direction de l'opinion publique catholique".
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Ven 16 Avr - 10:15

Pédophilie: le Vatican à nouveau mis en cause, sur un cas en France
15/04/2010-[21:36] - AFP

CITE DU VATICAN, 15 avr 2010 (AFP) - Une nouvelle polémique a surgi jeudi après la publication, sur le site catholique français Golias, d’une lettre du cardinal Castrillon Hoyos, alors préfet de la Congrégation pour le clergé, félicitant un évêque français de ne pas avoir dénoncé un prêtre pédophile.

Dans cette missive, datant de septembre 2001, le cardinal Dario Castrillon Hoyos, "félicite" l’évêque de Bayeux-Lisieux (ouest de la France), Mgr Pierre Pican, "de n’avoir pas dénoncé un prêtre à l’administration civile". A l’époque, Mgr Pican avait été condamné à trois mois de prison pour ne pas avoir dénoncé l’abbé Bissey, lui-même condamné en 2000 à dix-huit ans de prison pour pédophilie. "Vous avez bien agi et je me réjouis d’avoir un confrère dans l’épiscopat qui, aux yeux de l’histoire et de tous les autres évêques du monde, aura préféré la prison plutôt que de dénoncer son fils-prêtre", ajoutait le prélat. Ce dernier indiquait même qu’il allait transmettre ce courrier à toutes les conférences d’évêques dans le monde "pour encourager les frères dans l’épiscopat dans ce domaine si délicat". Jeudi soir, le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, a déclaré, dans un communiqué transmis à l’AFP, que "ce document est une nouvelle preuve de l’opportunité" de placer sous la compétence de la Congrégation pour la doctrine de la foi les cas d’abus sexuels de mineurs de la part de membres du clergé. Selon lui, ceci doit permettre de "garantir une conduite rigoureuse et cohérente" au sein de l’Eglise. En avril 2001, le pape Jean Paul II avait publié un décret stipulant que les évêques devaient faire remonter les informations sur les crimes graves, dont la pédophilie, à la Congrégation pour la doctrine de la Foi, alors dirigée par Joseph Ratzinger, futur Benoît XVI. L’affaire Bissey, qui remonte à 1996, avait été la première affaire de pédophilie au sein de l’Eglise fortement médiatisée en France. L’abbé avait été reconnu coupable de viol sur un mineur, d’atteintes sexuelles sur trois et de corruptions de sept autres. L’Eglise catholique doit faire face depuis plusieurs mois à une avalanche de scandales pédophiles par des prêtres ou des religieux, en Europe et aux Etats-Unis. Le Vatican et le pape lui-même sont accusés d’avoir cherché à étouffer ces affaires.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  ivo le Sam 24 Avr - 10:48

AFP, Mise a jour : 23/04/2010 17:32
Pédophilie dans l'Eglise: la Belgique touchée après l'Irlande et l'Allemagne

L'Eglise catholique reste engluée dans les affaires de pédophilie avec la démission vendredi d'un évêque belge ayant abusé d'un mineur, une première, au lendemain du retrait de l'évêque auxiliaire de Dublin et alors que l'Allemagne lance un débat national sur le sujet.

Mgr Roger Vangheluwe, 73 ans, a reconnu, dans une lettre lue devant la presse à Bruxelles par les plus hauts responsables de l'Eglise belge, avoir "abusé sexuellement d'un jeune de (son) entourage", pendant plusieurs années, tant avant qu'après son ordination comme évêque de Bruges (nord-ouest) en 1985.

L'évêque a présenté sa démission au pape Benoît XVI qui l'a acceptée vendredi. Les faits étant prescrits, il ne risque pas de poursuites pénales ou civiles.

Il s'agit du premier évêque qui démissionne pour avoir commis lui-même des abus sexuels sur mineur, alors qu'il exerçait déjà son ministère, depuis la vague de scandales de pédophilie qui a déferlé à partir de novembre 2009 sur l'Eglise catholique, et même éclaboussé le pape.

Les autres prélats qui ont démissionné jusqu'à présent l'ont fait pour avoir couvert des hommes d'Eglise dont ils étaient les supérieurs.

"Mgr Vangheluwe était perçu comme un évêque généreux et dynamique", a déclaré le chef de l'Eglise belge, Mgr André-Joseph Léonard, la voix brisée par l'émotion. Le primat de Belgique a fait part sa "résolution à prendre les mesures nécessaires pour que de pareilles situations ne se représentent plus".

"Nous sommes conscients de la crise de confiance que cela va engendrer chez nombre de personnes", a-t-il ajouté.

La démission de l'évêque de Bruges est la deuxième reçue par Benoît XVI en 24 heures.

Jeudi, le pape avait accepté le départ de James Moriarty, 73 ans, évêque auxiliaire de Dublin de 1991 à 2002, dans le diocèse où des centaines d'enfants ont subi des sévices sexuels commis par des prêtres pendant plusieurs décennies.

Ce dernier a réitéré ses "excuses" et admis qu'il aurait dû "remettre en cause" la culture du secret qui prévalait au sein de l'Eglise d'Irlande.

En Allemagne, secouée ces derniers mois par la révélation de centaines d'anciennes d'affaires de pédophilie dans des établissements scolaires surtout catholiques, mais aussi laïques et protestants, un sondage publié vendredi confirme la désaffection des fidèles.

Près d'un quart des catholiques allemands (23%) disent avoir songé ces derniers temps à quitter l'Eglise, confrontée à une perte de milliers de fidèles, selon cette enquête.

Le gouvernement d'Angela Merkel a lancé vendredi une "table ronde" rassemblant des représentants des Eglises catholique et protestante, d'organisations de protection de l'enfance et des experts, mais certaines organisations estiment que les victimes sont sous-représentées et doutent que ce débat débouche sur des résultats concrets.

Benoît XVI, lui-même accusé d'avoir protégé des prêtres pédophiles avant de devenir pape en 2005, a fermement condamné les abus commis par des membres du clergé. Mais il ne s'est pas directement exprimé sur les scandales dans son pays natal, décevant les attentes de nombreux catholiques allemands.

Les milieux catholiques ne sont pas les seuls touchés. Au Portugal, les débats au procès du scandale de pédophilie de la Casa Pia, une institution publique accueillant des jeunes et des enfants en difficulté, ouverts en 2004, se sont achevés vendredi.

Fin 2008, le Procureur avait requis plus de cinq ans de prison pour les sept accusés, qui répondent d'abus sexuels et d'incitation à la prostitution sur 32 mineurs. Le verdict sera rendu le 9 juillet.
avatar
ivo

Messages : 26703
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  Lib le Sam 24 Avr - 10:52


_________________
"Quiconque a un jour bloqué une rocade assez longtemps pour entendre à nouveau le chant des oiseaux sait bien quelle sinistre vie s’interrompt avec le blocage de l’économie."
avatar
Lib

Messages : 1691
Date d'inscription : 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: pédophilie vaticane ....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum