Derniers sujets
» homophobie dans le monde ...
par ivo Hier à 8:59

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par ivo Hier à 8:44

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Hier à 8:36

» petits business entre amis
par ivo Hier à 8:31

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» immigration ...
par ivo Dim 19 Nov - 8:23

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 18 Nov - 10:36

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» enfance ...
par ivo Sam 18 Nov - 10:33

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» Révolution russe
par niouze Ven 17 Nov - 12:17

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56

» macronie
par ivo Ven 17 Nov - 7:49

» la phrase du jour
par ivo Ven 17 Nov - 7:13

» rwanda
par ivo Jeu 16 Nov - 9:49

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 16 Nov - 9:27

» flicage total du net
par ivo Jeu 16 Nov - 8:19

» internet , technologie, ...
par ivo Jeu 16 Nov - 8:07

» blancs comme neige ^^
par ivo Mer 15 Nov - 8:30

» Infos insolites.
par ivo Mer 15 Nov - 8:04

» ZAD partout ?
par niouze Mar 14 Nov - 17:54

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 14 Nov - 10:01

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Mar 14 Nov - 9:00

» Necronomacron
par ivo Lun 13 Nov - 7:46

» pesticides / fongicides
par ivo Dim 12 Nov - 8:42

» monde - stupéfiants
par ivo Dim 12 Nov - 8:20

» état d'urgence et autres restrictions....
par ivo Dim 12 Nov - 8:16

» conditions de travail ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:10

» ... 14/18 ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:07

» Combien d’autres murs à faire tomber ?
par ivo Sam 11 Nov - 10:23

» salaires
par ivo Sam 11 Nov - 9:15

» impots
par ivo Sam 11 Nov - 9:12

» contre l'esclavage moderne
par ivo Sam 11 Nov - 9:01

» démocratie et justice ...
par ivo Sam 11 Nov - 8:33

» Today's joke
par ivo Ven 10 Nov - 9:49

» Les prisons: questions.
par ivo Ven 10 Nov - 9:04

» Affaire de Tarnac
par ivo Mer 25 Oct - 11:20

» vite, je vais vomir ...
par ivo Mer 25 Oct - 10:13

» [Deutschland- Österreich] Allgemeine Informationen. [Allemagne- Autriche] Informations générales.
par ivo Mer 25 Oct - 10:00

éducation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

éducation

Message  ivo le Mar 20 Sep - 9:51

Les Free schools : une révolution à l’anglaise ?
FRANCE INFO - 05:01
Le système scolaire anglais vient de vivre en cette rentrée 2011 ce que certains qualifient déjà de "révolution". On peut désormais, outre-Manche, créer l’école que l’on veut pour ses enfants. C’est ce qu’on appelle les free schools, les écoles libres.
En France, les profs s’indignent que certains collèges et lycées puissent choisir leurs enseignants. Et bien en Angleterre, on va beaucoup plus loin. Le principe des "free schools", c’est la liberté totale.

Tout, ou presque, est possible. Vous pouvez choisir le programme, l’emploi du temps, choisir les profs, et peu importe qu’ils aient une formation ou non. Vous pouvez même les payer comme vous le souhaitez.
Totale liberté, donc. Il suffit que le projet soit approuvé par le ministère de l’Education, qui apporte les fonds. Les free schools sont totalement gratuites pour les élèves. Elle sont bien sûr régulièrement contrôlées.

Les Free schools, une révolution à l’anglaise ? Franck Mathevon (5'09")

Le but est de remédier à la pénurie d’écoles dans certaines régions, et d’offrir plus de choix, plus d’écoles de qualité. C’était l’un des projets-phares du gouvernement Cameron, défendu, entre autres, par Natalie Evans, de l’organisation New Schools Network, qui aide les parents, les professeurs, à créer leur free school : "On pense que les free schools vont améliorer la qualité de l’éducation dans le pays. Des parents ne sont peut-être pas satisfaits des écoles près de chez eux, peut-être même qu’il n’y a pas d’écoles. Donc c’est juste que les parents ou les profs puissent monter leur propre école, en y proposant l’éducation qu’ils veulent pour leurs enfants."

Pour cette première année, seuls 24 dossiers ont été acceptés. Une goutte d’eau par rapport aux 20.000 écoles anglaises, mais il y a déjà plus de 300 demandes pour la rentrée 2012.

Parmi ces nouveaux établissements, on trouve par exemple une école de tradition hindoue avec au programme yoga et méditation. Il y a d’ailleurs plusieurs établissements créés ainsi par des groupes religieux.
On trouve aussi des projets originaux : le club de football d’Everton postule pour l’an prochain. Le foot sera bien sûr au cœur des études.

"On enseigne la courtoisie"
Autre exemple en cette rentrée 2011 : une école secondaire qui met l’accent sur la tradition, la West London Free School. Une école gratuite donc (c’est le principe), mais avec les exigences des plus grandes écoles privées, souvent hors de prix en Angleterre, à l’image de la célèbre Eton.

A la West London Free School, la discipline est de rigueur, et ce n’est pas tout, selon le proviseur Thomas Packer : "On va passer plus de temps que les autres écoles sur le latin et sur les langues. Comme on peut dépenser notre budget comme on l’entend, j’ai choisi d’avoir des classes avec peu d’élèves et on a fait des sacrifices ailleurs. Autre particularité : on enseigne la courtoisie, on a déjà fait des cours là-dessus et on va renforcer ça."

A la West London Free School, il y a même des règles pour la longueur des cheveux. Et on n’hésite pas à encourager la compétition entre les élèves, qui, à les entendre, ne semblent pas malheureux pour autant. A moins qu’ils aient très bien appris leurs leçons. Lili a 11 ans, elle porte bien sûr l’uniforme obligatoire : blazer bleu marine et cravate, même pour les filles. "Je pense que c’est très strict, dit-elle, mais c’est très bien, comme ça on se comportera bien plus tard." A ses côtés, Albert, même âge, renchérit : "On est mieux éduqués en apprenant le latin et des règles strictes, parce que par exemple en apprenant à bien nouer une cravate, on apprend à faire les choses tout seuls."

120 élèves viennent ainsi de faire leur rentrée dans cette école installée dans des locaux encore provisoires. Il n’y a pour le moment que les year seven, l’équivalent anglais des classes de 6ème.

L’homme à l’origine de la West London Free School est un parent d’élève très connu en Angleterre, Toby Young, un journaliste qui ne cache pas ses sympathies pour la droite. Il a imaginé cette école car il estimait qu’il n’y avait pas assez de choix et d’établissements de qualité dans son quartier. Pour lui, les free schools représentent l’avenir. Moins il y a d’Etat, plus il est content. "Je pense que l’Etat ne devrait pas s’occuper de l’éducation des enfants. Les écoles doivent être financées par le secteur public, mais elles ne doivent pas être contrôlées par l’Etat. Si vous regardez la plupart des écoles publiques, elles sont polluées par le dogme du politiquement correct et on ne veut pas de ça dans notre école."

Des écoles qui suscitent la controverse
Un discours qui ne fait pas l’unanimité en Angleterre. D’une manière générale, les free schools suscitent la controverse dans le pays. Les syndicats d’enseignants estiment que l’éducation est une chose trop importante pour la confier à n’importe qui. Beaucoup dénoncent aussi l’influence des groupes religieux. Pas l’idéal, disent-ils, pour une école républicaine, ouverte à tous.

Et puis, il y a la question de l’argent. Au lieu de financer les free schools, l’Etat ferait mieux d’améliorer le système en place. C’est ce que pense la militante et bloggeuse Fiona Millar, spécialiste des questions d’éducation : "Je pense que le gouvernement ferait mieux de s’occuper des 20.000 écoles déjà existantes et poursuivre le travail qui a été fait pour relever le niveau pour la majorité des élèves et pas juste quelques-uns. Et puis cette concurrence au sein même du système éducatif entraîne le risque de désavantager les écoles existantes. Donc ça ne profite pas à tout le système, ça profite à quelques parents seulement, au détriment des autres."

Alors, les free schools : gadget ou révolution... ? Il faudra de toutes façons attendre plusieurs années pour dresser un bilan, voir si le niveau est à la hauteur des attentes, et si la réforme profite vraiment à chacun.
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: éducation

Message  spike le Mar 20 Sep - 13:53



A la West London Free School, il y a même des règles pour la longueur des cheveux. Et on n’hésite pas à encourager la compétition entre les élèves, qui, à les entendre, ne semblent pas malheureux pour autant. A moins qu’ils aient très bien appris leurs leçons. Lili a 11 ans, elle porte bien sûr l’uniforme obligatoire : blazer bleu marine et cravate, même pour les filles. "Je pense que c’est très strict, dit-elle, mais c’est très bien, comme ça on se comportera bien plus tard." A ses côtés, Albert, même âge, renchérit : "On est mieux éduqués en apprenant le latin et des règles strictes, parce que par exemple en apprenant à bien nouer une cravate, on apprend à faire les choses tout seuls."

C'est ça leur liberté??!!
Mais c'est à gerber!!

^o quel est ton avis / analyse sur tout ça?
avatar
spike

Messages : 3721
Date d'inscription : 19/05/2009

http://anarchietotale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: éducation

Message  ivo le Mar 20 Sep - 13:56

que j'ai tjs du mal à comprendre les anglo-saxons et leurs (non)limites entre la liberté et l'ultraliberalise.

voir comment ça évolue.

quant aux uniformes et autres, l'école de la republique fr le faisait il n'y a pas si lgt.
avantages/inconvénients.
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: éducation

Message  niouze le Ven 15 Juin - 1:28

plus intéressant le lycée autogéré de paris fêtes ses 30 ans
l'article d'owni.fr
http://owni.fr/2012/06/14/jour-de-classe-dans-un-lycee-autogere/

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5040
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: éducation

Message  ivo le Dim 8 Sep - 8:20

En Finlande, la quête d’une école égalitaire
une école sans tension nerveuse, sans compétition entre élèves, sans concurrence entre établissements, sans inspecteurs, sans redoublements, voire sans notes les premières années, et qui aurait les meilleurs résultats du monde.
>>>
http://www.monde-diplomatique.fr/2013/01/DESCAMPS/48611
avatar
ivo

Messages : 26686
Date d'inscription : 17/05/2009

http://gravos.110mb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum