Derniers sujets
» homophobie dans le monde ...
par ivo Hier à 8:59

» la police s'étonne qu'on ne l'aime pas
par ivo Hier à 8:44

» No Futur - la terre au 21° siecle
par ivo Hier à 8:36

» petits business entre amis
par ivo Hier à 8:31

» agriculture
par ivo Dim 19 Nov - 8:26

» immigration ...
par ivo Dim 19 Nov - 8:23

» <<< Santé >>>
par ivo Dim 19 Nov - 8:21

» droites extremes
par ivo Sam 18 Nov - 11:01

» les photos d'actus - l'info en résumé
par ivo Sam 18 Nov - 10:36

» Birmanie
par ivo Sam 18 Nov - 10:35

» enfance ...
par ivo Sam 18 Nov - 10:33

» U.E.
par ivo Sam 18 Nov - 10:10

» pologne
par ivo Sam 18 Nov - 8:44

» Révolution russe
par niouze Ven 17 Nov - 12:17

» No Futur - l'espace au 21° siecle
par ivo Ven 17 Nov - 8:36

» Réunionnais de la Creuse
par ivo Ven 17 Nov - 7:56

» macronie
par ivo Ven 17 Nov - 7:49

» la phrase du jour
par ivo Ven 17 Nov - 7:13

» rwanda
par ivo Jeu 16 Nov - 9:49

» médias ? quels médias ??
par ivo Jeu 16 Nov - 9:27

» flicage total du net
par ivo Jeu 16 Nov - 8:19

» internet , technologie, ...
par ivo Jeu 16 Nov - 8:07

» blancs comme neige ^^
par ivo Mer 15 Nov - 8:30

» Infos insolites.
par ivo Mer 15 Nov - 8:04

» ZAD partout ?
par niouze Mar 14 Nov - 17:54

» Nucléaire mon amour ...
par ivo Mar 14 Nov - 10:01

» pape, cathos, vatican et autres ....
par ivo Mar 14 Nov - 9:00

» Necronomacron
par ivo Lun 13 Nov - 7:46

» pesticides / fongicides
par ivo Dim 12 Nov - 8:42

» monde - stupéfiants
par ivo Dim 12 Nov - 8:20

» état d'urgence et autres restrictions....
par ivo Dim 12 Nov - 8:16

» conditions de travail ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:10

» ... 14/18 ...
par ivo Dim 12 Nov - 8:07

» Combien d’autres murs à faire tomber ?
par ivo Sam 11 Nov - 10:23

» salaires
par ivo Sam 11 Nov - 9:15

» impots
par ivo Sam 11 Nov - 9:12

» contre l'esclavage moderne
par ivo Sam 11 Nov - 9:01

» démocratie et justice ...
par ivo Sam 11 Nov - 8:33

» Today's joke
par ivo Ven 10 Nov - 9:49

» Les prisons: questions.
par ivo Ven 10 Nov - 9:04

» Affaire de Tarnac
par ivo Mer 25 Oct - 11:20

» vite, je vais vomir ...
par ivo Mer 25 Oct - 10:13

» [Deutschland- Österreich] Allgemeine Informationen. [Allemagne- Autriche] Informations générales.
par ivo Mer 25 Oct - 10:00

L’Agence vénézuélienne d’information (AVN) et Castro soutiennent Kadhafi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’Agence vénézuélienne d’information (AVN) et Castro soutiennent Kadhafi

Message  Invité le Lun 28 Fév - 9:09

L’Agence vénézuélienne d’information (AVN) et Castro soutiennent Kadhafi

Que vont faire leurs partisans « anticapitalistes » et altermondialistes en France ?

Les medias officiels chavistes et castristes soutiennent leur vieil allié Khadafi


L’Agence vénézuélienne d’information (AVN) et Castro soutiennent Kadhafi : que vont faire leurs partisans « anticapitalistes » et altermondialistes en France ?
publié par Yves, le vendredi 25 février 2011

Chavez et Castro font partie depuis tou­jours des cou­rants qui déf­endent un "anti-impér­ial­isme réacti­onn­aire". Cette notion, peu com­prise et peu rép­andue à gauche et à l’extrême gauche (1) trouve une for­mi­da­ble et sinis­tre véri­fi­cation avec les posi­tions adoptées par l’Agencia vene­zo­lana de noti­cias (2) et Fidel Castro face à la situa­tion lybienne.

De même que la rhé­to­rique des gou­ver­ne­ments israéliens dits "sio­nis­tes" prét­endant être depuis des déc­ennies "la seule démoc­ratie de la région" s’est effon­drée comme un château de cartes devant les for­mi­da­bles mou­ve­ments sociaux qui ont ren­versé les régimes égyptien et tuni­sien, de même les médias cas­tris­tes et cha­vis­tes vien­nent de se dém­asquer de façon éclat­ante en appor­tant leur sou­tien à Kadhafi et à ses forces de répr­ession.

La crise en Lybie et les mas­sa­cres perpétrés perpétués par le régime ont entraîné ces médias à pren­dre le parti du régime lybien, tant ils sont aveu­glés par leur "anti-impér­ial­isme réacti­onn­aire".

C’est ainsi que selon l’Agencia Venezolana de noti­cias, agence offi­cielle du gou­ver­ne­ment Chavez, et les envoyés spéciaux de Telesur (chaîne cha­viste présentée comme un modèle par la gauche inter­na­tio­nale) le "peuple de Tripoli est sorti dans les rues pour sou­te­nir le pré­sident Kadhafi après plu­sieurs jours de vio­lence orga­nisés par l’oppo­si­tion" ... (http://www.avn.info.ve/node/44925)


Face à une telle veu­le­rie, une telle cra­pu­le­rie, tout com­men­taire est super­flu. Même si on ne peut que sou­rire en appre­nant que les jour­na­lis­tes de Telesur ont passé 5 heures en garde à vue à leur arrivée : les pau­vres lèche-cul, non seu­le­ment ils vien­nent sou­te­nir la répr­ession du régime mais en plus celui-ci ne com­prend pas leurs bonnes inten­tions "révo­luti­onn­aires" et "socia­lis­tes"....

Quant à "Granma" le jour­nal offi­ciel du Parti "com­mu­niste" cubain et du régime (http://www.granma.cu/espa­nol/reflex...) il est convaincu que "le plan de l’OTAN est d’occu­per la Lybie".

Fidel Castro considère Kadhafi comme un "révo­luti­onn­aire" qui s’est ins­piré des idées de Nasser. Donc, selon lui, il ne faut sur­tout pas dén­oncer la répr­ession du régime contre son peuple, nous expli­que Fidel, mais en revan­che dén­oncer "le crime que l’OTAN se pré­pare à com­met­tre contre le peuple lybien". Si effec­ti­ve­ment une nou­velle inva­sion de l’OTAN se pré­parait on devrait la condam­ner, mais est-ce la prio­rité actuelle ? Et devrait-on pour autant d’ailleurs sou­te­nir Kadhafi ?

Voilà un beau sujet de réflexion pour des médias "cri­ti­ques" comme "Le Monde diplo­ma­ti­que" et "Acrimed" qui se font tou­jours un hon­neur de dén­oncer la dés­inf­or­mation bien réelle mise par en place par "l’impér­ial­isme amé­ricain" mais sont net­te­ment plus silen­cieux face à d’autres formes de dés­inf­or­mation sta­li­nienne, néo-sta­li­nienne ou natio­na­liste.

Trouveront-ils le cou­rage de dén­oncer la dés­inf­or­mation qu’orga­ni­sent Castro et Chavez en sou­te­nant Kadhafi ? Seront-ils sur­tout capa­bles d’en com­pren­dre les rai­sons ? Ou feront-ils comme les maois­tes occi­den­taux qui jus­ti­fièrent tous les tour­nants de la poli­ti­que étrangère du Parti com­mu­niste chi­nois avant de dis­pa­raître ?

On peut en douter...

Y.C.

25/02/2011

1. Cet anti-impér­ial­isme de paco­tille, à sens unique, épingle tou­jours plus fréqu­emment les inter­ven­tions amé­ric­aines ou "amé­ri­cano-sio­nis­tes" que les inter­ven­tions de l’armée franç­aise en dehors de l’Hexagone (mais cela s’appli­que aussi à quan­tité d’autres pays où les gau­chis­tes sont beau­coup plus prompts à dén­oncer les clas­ses domi­nan­tes "étrangères" que leur propre classe domi­nante). Cette idéo­logie est très rép­andue dans les rangs alter­mon­dia­lis­tes et dans ceux de l’extrême gauche. Elle se dév­oile donc rare­ment, tant son pou­voir d’intoxi­ca­tion est puis­sant et ses dis­cours pseudo "socia­lis­tes" et "révo­luti­onn­aires" sont mys­ti­fi­ca­teurs. A ce sujet on lira les deux arti­cles tra­duits sur ce site : http://www.mon­dia­lisme.org/spip.php... et les nom­breux textes présentés sur le site http://bataille­so­cia­liste.word­press....

2. L’AVN a pris la suc­ces­sion de l’Agencia boli­va­riana de noti­cias considérée comme une source fiable par toute l’extrême gauche et la gauche cas­tris­tes et cha­vis­tes.

******

On lira avec profit l’arti­cle sui­vant que nous repro­dui­sons en entier mal­heu­reu­se­ment sans les photos et le matériel audio

http://www.pole­mi­ca­cu­bana.fr/?p=162...

[Libye] Pour Chávez, Kadhafi est « un leader des peu­ples d’Afrique et de l’Amérique latine »

Chavez décorant Kadhafi et lui offrant la rép­lique de l’épée de Simón Bolivar (28 sept 2009)

Images et son de la céré­monie.

http://www.you­tube.com/watch?v=3f__...

« Camarade pré­sident, Mouammar Kadhafi, ceci est la rép­lique de l’épée qui a réveillé l’Amérique latine il y a 200 ans. Les peu­ples l’ont offert à Bolivar (…) Je te la donne à toi, soldat révo­luti­onn­aire, leader du peuple libyen (…), des peu­ples d’Afrique et éga­lement des peu­ples d’Amérique latine et de la Caraïbe. » Hugo Chávez, le 28/09/2009.

Article paru dans un site Internet de sou­tien au régime de Chávez (Aporrea.org)

28 sep­tem­bre 2009.- « Cette épée est vivante et avance à tra­vers l’Amérique latine d’aujourd’hui », a déclaré le pré­sident de la République boli­va­rienne du Venezuela, Hugo Chávez Frías, en don­nant à son homo­lo­gue libyen, Mouammar Kadhafi, une rép­lique de l’épée de Simón Bolivar et l’Ordre du Libérateur pour sa pre­mière visite dans le pays.

« Au nom de notre peuple et de la Révolution boli­va­rienne, je te la donne à toi, soldat révo­luti­onn­aire, leader du peuple libyen, de la Révolution Libyenne, leader des peu­ples d’Afrique et éga­lement pour les peu­ples d’Amérique latine et de la Caraïbe » a déclaré M. Chávez dans une retrans­mis­sion natio­nale radio-télévisée. Le colo­nel Kadhafi se trouve dans l’île de Margarita, État de Nueva Esparta, après le IIe Sommet Afrique-Amérique du Sud, dans le cadre de sa pre­mière visite offi­cielle au Venezuela. Pour sa part, le leader libyen a remis au Président vénézuélien un jeu de déco­rations pro­tec­tri­ces, faites à la main, qui ont été uti­lisés par les cava­liers arabes de la Jamahiriya, ou la lutte arabe. « En votre hon­neur… », a déclaré le diri­geant libyen, en expli­quant que ces acces­soi­res sont très sym­bo­li­ques car ils représ­entent les cos­tu­mes que por­taient les cava­liers et leurs che­vaux lors de la lutte de la guér­illa libyenne contre l’inva­sion ita­lienne. Après la céré­monie de remise de la plus haute déco­ration du Venezuela, les deux diri­geants ont signé la Déclaration com­mune entre la Libye et le Venezuela, dans leur lutte com­mune pour cons­truire un monde mul­ti­po­laire, dans la voie socia­liste.

Source : http://www.apor­rea.org/actua­li­dad/n...

Voir aussi

http://www.tsr.ch/info/monde/106028...

[Libye] Les der­niers sou­tiens de Kadhafi…

Pour la chaîne « boli­va­rienne » Telesur, le peuple libyen sou­tient Kadhafi et tout le reste n’est que dés­inf­or­mation… A preuve cette infor­ma­tion sur le repor­tage de l’envoyé spécial de la chaîne à Tripoli.

Telesur dév­oile une cam­pa­gne de dés­inf­or­mation sur la situa­tion poli­ti­que en Libye

Caracas, 23 février ABN. – L’équipe de jour­na­lis­tes de Telesur est entrée en Libye ce mer­credi pour rendre compte de la situa­tion poli­ti­que que vit le pays afri­cain, sur lequel des médias inter­na­tio­naux ont dif­fusé des infor­ma­tions qui prés­entent des scènes de « guerre civile ». Le jour­na­liste de Telesur, Jordán Rodríguez, a informé ce mer­credi depuis Tripoli que le peuple de cette capi­tale est sorti dans les rues pour sou­te­nir le gou­ver­ne­ment du pré­sident Mouammar Kadhafi, après plu­sieurs jours de vio­len­tes mani­fes­ta­tions menées par l’oppo­si­tion qui ont laissé un bilan offi­cieux entre 300 et 400 morts. « Il y a seu­le­ment deux minu­tes je me trou­vais sur la Place Verte, dans le centre de la capi­tale, où il y a une grande mani­fes­ta­tion de sou­tien au pré­sident Mouammar Kadhafi. Les gens arri­vent avec des dra­peaux et des pan­car­tes », a rap­porté Rodríguez, qui a cons­taté une situa­tion de calme dans ce pays tout en indi­quant qu’« il y a énormément de ten­sion et de dés­inf­or­mation ». Quant aux foyers de vio­lence, le jour­na­liste a indi­qué que, selon des sour­ces offi­ciel­les, ils ont été générés parce que des mili­tants de l’oppo­si­tion ont essayé de pren­dre des bases mili­tai­res et des bâtiments du gou­ver­ne­ment, ce qui a pro­vo­qué une rép­onse des Forces Armées de ce pays. « Le chif­fre (de décédés) n’a été confirmé par aucune source offi­cielle », a-t-il signalé. Il a sou­li­gné qu’à son arrivée à Tripoli il a pu obser­ver que « beau­coup de com­mer­ces étaient fermés à cause de la situa­tion des six der­niers jours » mais qui « main­te­nant c’est calme ». Il a indi­qué qu’il n’a pas vu prés­ence mili­taire exces­sive dans les rues de cette capi­tale afri­caine mais un ren­for­ce­ment de la pro­tec­tion des bâtiments gou­ver­ne­men­taux. Après avoir recueilli les tém­oig­nages de plu­sieurs per­son­nes, Rodríguez a pu confir­mer la faus­seté des infor­ma­tions « données par des agen­ces inter­na­tio­na­les sur le bom­bar­de­ment de la ville de Tripoli par de grands avions mili­tai­res et le mas­sa­cre qu’on a voulu faire voir au niveau inter­na­tio­nal ». Cependant, le jour­na­liste a indi­qué que la com­mu­ni­ca­tion a été rendue dif­fi­cile et que quel­ques médias ont main­tenu le silence sur ce qu’il se pro­duit dans ce pays. D’autre part, il a déclaré que quel­ques chefs tri­baux de la Libye « pour­raient être en train dis­cu­ter avec des représ­entants du Gouvernement, pour qu’il puisse être permis de rétablir la nor­ma­lité ». Rodríguez a sou­li­gné que cer­tains citoyens se deman­dent pour­quoi les Nations Unies et la Ligue Arabe, en plus d’autres orga­ni­sa­tions inter­na­tio­na­les, ne se sont pas pro­noncées contre les pro­tes­ta­tions en Tunisie et en Egypte, comme actuel­le­ment elles le font contre la Libye. L’équipe de Telesur a été arrêtée pen­dant cinq heures en Libye par les auto­rités de ce pays, qui pour des rai­sons de sécurité ont vérifié les motifs de la visite des jour­na­lis­tes de la télé­vision. Le tra­vail de Rodríguez a été mani­pulé par des médias au Venezuela comme le por­tail Noticias24, pour mon­trer que l’infor­ma­tion four­nie par le jour­na­liste depuis Tripoli prétend nier le conflit poli­ti­que que vit le pays arabe.

Source : http://www.avn.info.ve/node/44925 La morgue de l’hôpital de Benghazi

Pour l’ins­tant Chávez n’a rien dit offi­ciel­le­ment sur la situa­tion en Libye.

Ce n’est pas le cas de Castro (Fidel), qui, dans le quo­ti­dien Granma, conti­nue de délivrer ses ana­ly­ses sur la situa­tion inter­na­tio­nale et voit dans ce qui se passe en ce moment un « plan de l’OTAN pour occu­per la Libye », tandis qu’Ortega du Nicaragua exprime ouver­te­ment son sou­tien au tyran de Tripoli et affirme même lui avoir téléphoné pour le lui dire. Mais beau­coup de médias et de sites Internet en langue espa­gnole s’ali­gnent sur la thèse de la cons­pi­ra­tion et relaient les « infor­ma­tions » de Telesur favo­ra­bles au régime de Kadhafi.

La sénilité poli­ti­que assai­sonnée des efflu­ves d’un sta­li­nisme ranci et de quel­ques ves­ti­ges rhé­to­riques d’un « anti-impér­ial­isme » à la vue par­ti­cu­liè­rement basse ne peut que pro­duire des aber­ra­tions et des mons­truo­sités qui voient des com­plots par­tout et cher­chent à jus­ti­fier l’injus­ti­fia­ble.

Plus que jamais, recons­truire un projet d’éman­ci­pation sup­pose de tour­ner défi­ni­ti­vement le dos à ces dan­ge­reux crétins et à leurs éternels épi­gones, leurs dévots, ici et par­tout, et d’emprun­ter, aussi réso­lument que radi­ca­le­ment, d’autres voies, avec d’autres conte­nus, en com­mençant à ne pas se donner de “guides” ou de lea­ders : ni de césars ni de tri­buns.

Les peu­ples qui se soulèvent aujourd’hui contre les tyran­nies n’ont qu’une chose à faire : définir eux-mêmes en les cons­ti­tuant les formes pro­pres par les­quel­les ils sou­hai­tent s’auto­gou­ver­ner.

http://www.mondialisme.org/spip.php?article1617


Pour tout lire c'est ici

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Agence vénézuélienne d’information (AVN) et Castro soutiennent Kadhafi

Message  niouze le Mar 1 Mar - 16:23

la connerie n'a pas d'idéologie ....
28 février 2011
Castro, Chavez et Ortega aux côtés de Kadhafi

Au Conseil de sécurité des Nations unies, le Brésil et la Colombie ont voté les sanctions contre la Libye, adoptées à l’unanimité.

La plupart des pays d’Amérique latine ont condamné la répression des troupes du colonel Mouammar Kadhafi. Trois exceptions : Cuba, Venezuela et Nicaragua. Florilège :

Prix Kadhafi des droits de l’homme, Fidel Castro a écrit dans ses « Réflexions », reproduites par les médias cubains : « pour moi il est évident que le gouvernement des Etats-Unis ne se soucie absolument pas de la paix en Libye, et qu’il n’hésitera pas à donner l’ordre à l’OTAN d’envahir ce riche pays, peut-être dans quelques heures ou dans quelques jours ».

Le ministre des relations extérieures de Raul Castro a repris la même idée : « des politiciens et des médias américains incitent à la violence, à l’agression militaire et à l’agression étrangère ».

Au Venezuela, le lieutenant-colonel Hugo Chavez, chef de l’Etat, a lancé sur Twitter, à l’adresse de son propre ministre des relations extérieures, Nicolas Maduro : « En avant, chancelier Maduro : donne une autre leçon à la droite pro-yankee ! Vive la Libye et son indépendance ! Kadhafi fait face à une guerre civile ! »

kadhafichavez.1298916541.jpgAu Nicaragua, le président Daniel Ortega a téléphoné personnellement à son ami Kadhafi, « qui est en train de livrer à nouveau une grande bataille ».

Ortega vient de lancer sa candidature à la réélection, interdite par la Constitution. L’auteur du petit livre vert (le colonel Kadhafi) est au pouvoir depuis quatre décennies : quel exemple !

http://america-latina.blog.lemonde.fr/2011/02/28/castro-chavez-et-ortega-aux-cotes-de-kadhafi/

_________________
"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça." coluche
avatar
niouze

Messages : 5040
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum